Forum Transformers et Site Web - Québec et France
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy ...
Voir le deal
599 €
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

Aller en bas
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Ven 23 Nov 2018 - 0:24
Parlons en Français de Kōjin Ōno (Kohjin Ohno): Concepteur de la 1ère voiture des "Car Robot" des Diaclone (Pré-TF) chez Takara
(Merci d'avance à ceux qui laisserons un commentaire (exemple: un merci suffit), vu l'effort de traduction que j'ai fait qui m'a pris plusieurs heures de mon temps pour votre plaisir de le lire, merci de compréhension. Wink)

• Kōjin Ōno (Kohjin Ohno) en bref:
IMAGE
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


(Source: tfwiki)

Kōjin Ōno (Kohjin Ohno) a longtemps été un des ingénieurs en chef des jouets chez TakaraTomy. Né le 11 mai 1959 à Tokyo, il a commencé à travailler pour Takara en 1980. Ses début en conceptions furent les Diaclone "Walk-In Centre" et Microman "Acro Saturn". Kōjin Ōno (Kohjin Ohno) est l’un des principaux concepteurs de nombreux jouets des gammes Microman et Diaclone qui ont par la suite été utilisé par Hasbro comme premiers jouets de "Les Transformers". Bien que le processus de conception des jouets de "Les Transformers" soit un effort d'équipe, il est crédité comme étant la force créative principale derrière le design des robots mondialement connus "Les Transformers"! Son nom est parfois traduit comme "Koujin Ohno" ou "Kohjin Ohno". Par exemple, il a conçu la 1ère voiture de la gamme de robot transformable "Car Robot" des Diaclone (Pré-TF), dont le jouet sera connu plus tard comme l'Autobot Sunstreaker/Solo puis le plus grand jouet Transformers Fortress Maximus/Forteresse Maximus. Après G1, il a joué un rôle clé dans l'introduction de la ligne de jouet "Beast Wars" dans le marché japonais et a également conçu des jouets pour la ligne de l'univers Film de 2007 et 2009 (en prise de vue réelle).


○ Jouets de "Les Transformers (G1)" conçu par Kōjin Ōno (Kohjin Ohno):
Spoiler:


• Entrevue en Français avec Kōjin Ōno (Kohjin Ohno):
Entrevue de 2001 avec Kōjin Ōno (Kohjin Ohno) venant du magazine Transformers Generations (p.126), traduit en Français par moi Superhomme.

Question ― Parlez-nous de l’introduction de "Les Transformers".
"Les Transformers" ont été introduit au Japon en 1985. Bien que les TF étaient déjà un énorme succès aux États-Unis, il y avait un sentiment chez Takara que nous ne voulions pas voir Diaclone et Microman est remplacé par les TF. J'étais personnellement attaché aux "Car Robot", donc j'étais un peu appréhensif. Mais quand j'ai vu les images TF envoyées des États-Unis, j'ai changé d'avis. L'idée avait bien du pouvoir persuasif, donc j'ai pensé, "ceci peut marcher." Après cela, la décision est venue d'introduire cette ligne de jouets TF au Japon et nous avons dû inventer un titre en japonais. Le premier titre que nous avons inventé était "Henshin Sentai Transformer" (Transformation Battle Squad Transformers/Escouade transformable de combat Transformers); c'était très direct, mais à mon avis ça avait un impact très faible, donc c'est devenu "Tatakae! Chou Robot Seimeitai Transformer" (Fight! Super Robot Life-form Transformers/Lutter! Super Robot Forme Vivante Transformers). C’est certainement un long titre, mais j’ai trouvé que c’était un bon titre parce qu’il se discernait des autres personnages. Ainsi, à la fin de juin 1985, nous avons sortie 24 jouets; dont parmi ceux-ci, je considère Blitzwing/Le Blitz et Astrotrain comme mes meilleures créations.

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Onokojin

Question ― Vous avez également participé activement aux activités médiatiques japonaises comme les services téléphoniques et les clubs de fans pour la station des Transformers.
Ce n’était pas nécessaire de promouvoir davantage le produit, mais mon implication périphérique dans les médias m’a vraiment fait sentir que c’était complet dans mon coeur.

Question ― Puis en 1986, de nouveaux personnages Transformers sont apparu.
Cette année là, les robots Fusionneurs nous ont laissé une grande impression. Bien que ces conceptions d'inter-fusion étaient à l'origine faits pour la gamme Diaclone, ces TF là se sont vendu vraiment bien. Après cela, la série animée TV allait changer... même maintenant je pense que c'est une honte que ces personnages n'aient pas eu la chance d'apparaître dans "Les Transformers Le Film" de 1986. En dernier ressort, nous avons développé de la publicité correspondante à la télévision et le jeu vidéo sur console Famicom (8 bit) de Nintendo.

Question ― Diriez-vous que l'impact de la campagne publicitaire de la mort d'Optimus Prime/Optimus Primus est sans pareil?
Grâce à cela, la série a pu sans risque continuer, nous permettant d'introduire de nouveaux personnages de 2010 (2006 à l'international, 2010 uniquement au Japon) comme Rodimus Prime/Rodimus Primus. J'ai estimé qu'il y aurait un peu de difficulté d'adapter ces personnages pour les Japonais. Par exemple, le design d'arrière que Hasbro nous a envoyé pour le mode voiture de Kup/Kaisso que j'ai vu étaient à peine passable. Ça ramène quelques jolis souvenirs tordus (Rire). Alors j'ai pensé à une nouvelle stratégie de ventes, qui était la campagne de "La vengeance des Décepticons". La campagne des jouets Décepticons mettait alors en vedette en jouet phare Predaking/Prédaroi.
○ NOTE: La campagne s'appelait "Convoy ga Shinda! ("Optimus Prime/Optimus Primus est mort!")"

Question ― Et en 1987, la gamme "Headmasters" a été introduite, suivi par la série animée TV japonaise "Headmasters" seulement au Japon.
J’ai enduré beaucoup de difficultés quand j’ai fait les prototypes des Headmasters. Le concept n’a jamais vraiment été achevé. Il y avait une idée circulant autour de "si le robot de l'anime "Koutetsu Zeag" pouvait être adapté en Transformers?", et c’est de là que sont venus les Headmasters.

Question ― Que pensez-vous du succès des Headmasters Transformers?
Nous avons fait ces figurines miniatures qui pouvait devenir des têtes de robot. Ça été aussi bien reçu par Hasbro. Bien que je n'aie jamais pensé que nous irions aussi loin en développant Fortress Maximus/Forteresse Maximus (Rire). Cependant, quand nous avons vraiment fait Fort Max, nous étions très fiers, parce qu'il était en quelque chose le plus grand robot transformable au monde. En fait, la campagne japonaise "Mystery Super Giant Robot/Mystérieux Super Robot Géant" a été fait comme une enquête du marché intérieur.

Question ― En 1988, l’introduction des Pretenders/Prétendeurs ont eu un impact considérable.
D'abord on nous a dit que nous avions obtenu ces images d'Hasbro, qui avait ces humains et ces robots puis qu'il voulait que nous les fassions transformer. Nous avons été totalement laissés perplexes (Rire)! Nous avons pensé à toute sorte de choses et nous avons terminé le concept en plaçant les robots à l'intérieurs de coquilles humanoïdes. À l'international, Landmine était un personnage principal, mais le sentiment qu'il aurait été reçu ainsi avec de la difficulté au Japon, nous avons alors commencé une campagne de valeur avec nos ventes régulières. Ainsi au lieu de Landmine, nous avons créé Metal Hawk/Faucon Métallique comme chef.

Question ― Cette année-là de 1988, un nouveau jouet d'Optimus Prime/Optimus Primus a été relancé sous un autre nom, Ginrai au Japon.
Le jouet du Power Master Optimus Prime/Optimus Primus utilisé à l'international manquait quelque chose... donc avec cela en mémoire, j'ai ajouté pour Ginrai des parties en métal moulé (die-cast) et plastique clair. De ma perspective, parce que le développement de ce jouet étant déjà terminé, j'ai été enchanté de pouvoir rééquiper ce jouet. À ce moment-là, le personnel de la série animé (Masterforce) avait décidé de nommer ce personnage Ginrai et le distinguer ainsi d'Optimus Prime/Optimus Primus. Ce fut Kaneda (Masami) qui a proposé le nom "Ginrai". Je pense que c'est fantastique que ce nom soit très japonais et à l'acoustique est semblable à Optimus Prime/Optimus Primus. Essentiellement, même maintenant je pense qu'il y a un sentiment de "c'était bon", à ce qui a trait à la fabrication d'un Super Optimus Prime/Optimus Primus.
NOTE:
○ Bien que Ginrai soit l’orthographe officielle du nom du jouet, l’orthographe plus phonétiquement correcte devrai plutôt être "Jinrai".
○ Le nom Japonais d'Optimus Prime/Optimus Primus est Convoy. Ça quelque similarité phonétique avec le nom de Finrai, principalement parce que les deux syllabes des deux noms se terminent par les mêmes phonèmes.


Question ― En 1989, parlez-nous de l'arrivé de Transformers Victory.
Produit comme un protagoniste japonais original, le jouet de "Star Saber" est tout à fait grand. Vous pourriez dire que ce personnage était le point de départ de notre entreprise pour cette série de jouets victoire. Cette année là, la série animé TV a terminé; et malgré la demande toujours aussi bonne des jouets TF, cela est devenu la cause d'affaiblissement dans la capacité de la ligne d'attirer de nouveaux publics. Les lignes de héros comme "Yūsha X-Kaiser" et "Ultra Raker" étaient des jouets à l'origine développés pour les Transformers.

Question ― Ensuite, il y avait les nouveaux produits mécaniques comme les marcheurs électroniques vendues avec des vidéos, qui sont devenus les lignes Zone et Battlestars.
J'avais cette chose particulière pour des transformations automatiques et j'avais même des plans de faire transformer automatiquement électroniquement Dai Atlas (Rire). Je voulais avoir les deux bras de Sonic Bomber s'ouvrir avec des ressorts, mais les bras continuaient à sortir pendant la transformation. Dai Atlas était comme le Star Saber de l'année précédente et je me suis demandé si nous pourrions le faire marcher électroniquement à ce prix là. Même maintenant ça serait un appel assez difficile.

Question ― Mais en 1992, la gamme "Operation Combination" fut les derniers nouveaux jouets de la gamme TF produit au pays.
Ce fut un retour à nos racines, il y avait un concept de se concentrer sur les fusionneurs. Les six véhicules "Micromaster" fusionneurs se sont vendues extrêmement bien. Il y avait des plans de vendre un fusionneur Micromaster composé de six dinosaures appelés "Six-Zaurer", mais il n'a jamais été réalisé. Bien que nous ayons cessé le développement pour notre marché intérieur, nous avons continué de développer pour l'international (Hasbro) et donc nous ne pouvons pas dire que la ligne s'était jamais arrêtée en réalité!
○ NOTE: Gattai Daisakusen = Operation Combination.

Question ― Et en 1995, il y a eu une renaissance connue sous le nom des Transformers G2.
C'est juste. Bien que G2 avait vraiment certains bons jouets, c'était une bataille acharné de produire des ventes parce qu'il n'y avait aucune série animée TV. Cela s'est avéré être le cas à l'international, le pourquoi de la rediffusion de la série TV G1 durant le G2. L'année suivante, on a vu l'introduction des jouets "Beast Wars", où Hasbro était plus prudent. Comme à l'international, cela fut aussi un énorme succès au Japon, continuant pendant trois ans supplémentaires avec Beast Wars II, Néo & Metals puis Car Robot. J'ai été ravi de voir que nous avons pu sortir Beast Wars Metals de façon théâtrale au Japon.

Question ― Merci de votre temps pour cette entrevue.
Merci à vous de votre intérêt, au plaisir.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
Raiden
Raiden
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Masculin Nombre de messages : 6185
Age : 39
Localisation : Oise
Date d'inscription : 07/12/2010

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Ven 23 Nov 2018 - 5:32
Un grand merci de partager et pour la traduction! cheers

_________________ _________________ _________________ _________________
Si Dieu est bienveillant, il n'est pas omnipotent.
Et s'il est omnipotent, alors il ne peut pas être bienveillant.
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Sam 24 Nov 2018 - 0:59
Raiden a écrit:Un grand merci de partager et pour la traduction! cheers

Merci. Very Happy

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Dim 20 Jan 2019 - 1:34
Suite... Parlons en Français de Kōjin Ōno (Kohjin Ohno): Concepteur de la 1ère voiture des "Car Robot" des Diaclone (Pré-TF) chez Takara
(Une autre traduction en Français pour vous faire plaisir, fait par moi votre hôte Superhomme. Wink)

• Entrevue en Français avec Kōjin Ōno (Kohjin Ohno):
Entrevue de 2011 avec Kōjin Ōno (Kohjin Ohno) par le magazine japonais Generations 2011 vol.2, relayé par le site de tfw2005.com, traduit en Français par moi Superhomme.
M. Kōjin Ōno (Kohjin Ohno) a développé le jouet Unicron pour "Les Transformers Le Film" de 1986 aussi bien que Fortress Maximus/Forteresse Maximus l'année suivante. Malheureusement le jouet Unicron n'a jamais sorti en magasin, mais dans cet entrevue brève il parle de ce que ça pourrait avoir été. L'entrevue original a été publié dans le magazine japonais Générations 2011 vol.2; et la raison que je fournis cette traduction en français est pour aider les fans non-japonais qui ne peuvent pas lire le japonais s'ils/elles avaient ce livre en leur possession.

IMAGE
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


(Source: tfwiki, 2, 3)

○ Koujin Oono sur l'Unicron G1
― Dites-nous comment ce projet, le jouet Unicron de 1986, a été lancé - était-il censé faire partie à l’origine de la marchandise du film?
• KO: Oui. L’illustration du personnage d’Unicron nous a été envoyée avec Rodimus et les autres.

― Quelle a été votre première impression?
• KO: J’ai été surpris par sa forme sphèrique au début, puis je me suis inquiété de la façon dont je devrais traiter son anneau du mode planète.

― Il y a eu quelques années plus tôt le robot "Microman Micro Change - Ryusei Robo (météore)", qui se transformait de robot à une sphère. Étiez-vous conscient de cela?
• KO: Bien sûr. J’ai observé comment mon aîné avait développé le jouet, et c’était mon sujet préféré. Je ne pouvais m’empêcher de m'en rappeler.

― Au début du développement, quelle taille aviez-vous en tête pour le jouet d'Unicron?
• KO: J'ai d'abord fait un prototype du mécanisme de 10cm (3.9 pouces) en diamètre et j'en ai fait un autre après qu'on m'est dit qu'il devrait être beaucoup plus grand durant une présentation. J'aurais aimé avoir été mis au courant de la taille et de la gamme de prix (de chaque jouet de TFLF), mais à ce moment-là j'avais pris les devant et je les avais faits tous de la même taille juste pour voir comment ils auraient l'air. Donc le Wheelie/Tourbillo que j'avais initialement fait était de taille deluxe.

― Je comprends qu'il y avait quelques prototypes (du jouet Unicron G1), mais combien y en avait-il été en fait? Y avait-il un plan d'en sortir de multiples types?
• KO: Je me rappelle que j'en avais fait un prototype du mécanisme en taille deluxe, un prototype du mécanisme de taille réelle, un prototype finale et environ 3 copies de ce dernier. Aussi, j'allais inclure un arme à feu laser au début - la base se transformait en arme à feu laser et Unicron en mode robot était pour activer ses gimmick de sons et lumière quand l'infrarouge de l'arme à feu était manipulé, mais ça été omis du prototype final. Le prototype de taille deluxe avait des satellites avec de bons anneaux comme l'illustration du personnage. Il pourrait y avoir aussi eu une mousse de polystyrène faite pour montrer l'apparence du jouet.

― Vous avez mentionné une gimmick de son, dites-nous en plus.
• KO: L'arme à feu laser a été omise, mais les gimmicks son et lumière étaient toujours inclus puis Hasbro nous a envoyé des échantillons sonores. J'ai été étonné - c'était la voix d'Orson Welles! Les lignes sons étaient "Je suis Unicron", "Attaquez la planète Terre" et ainsi que tel. Si nous aurions pu en réalité sortir le jouet, cela aurait été tout à fait monumental. C'est tellement dommage.

― Qu’est-ce qui a empêché cette sortie?
• KO: Je dois dire que le prix était la principale raison. À cause de l’électronique, les coûts de production devaient être élevés. Cependant, étant donné que nous avons pu vendre Fortress Maximus/Forteresse Maximus peu de temps après, je me demande ce qui se passerait si...

― Que pensez-vous de l’évolution du jouet d'Unicron de "Beast Wars Neo" à "Micron Legend (Armada)"?
• KO: Franchement, j’étais content! Parce que le mien n’a jamais sortie... Après tout, Unicron a un nom vraiment fort en valeur et d'attrait niveau personnage. Nous devons continuer de bien le traiter.

― Que pensez-vous du jouet d'Unicron de "Micron Legend (Armada)"?
• KO: Je pense qu'il est très bien fait. À cause de la différente génération, c'est très élaboré. L'interactivité avec le Micron (Mini-con) enrichit le jeu. Aussi, j'ai été stupéfié que le produit sphérique de côté d'Autobot , Primus, était si bien fait.

*Les jouets "Ryusei Robo" des Microman (Micro Change) ont été vendu en 1984 et les moules ont été réutilisés pour les Transformers (Beast Wars et Kissplay) et les séries de "Majin Eiyuu Den Wataru": Gallerie photo Eggbird, Eggbot & Eggleo - Transformers Beast Wars II.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Parlons en Français de Hideaki Yoke: Concepteur des Diaclone et Microman (Micro Change) (Pré-TF) chez Takara

Ven 8 Fév 2019 - 0:59
Parlons en Français de Hideaki Yoke: Concepteur des Diaclone et Microman (Micro Change) (Pré-TF) chez Takara
(Merci d'avance à ceux qui laisserons un commentaire (exemple: un merci suffit), vu l'effort de traduction que j'ai fait qui m'a pris plusieurs heures de mon temps pour votre plaisir de le lire, merci de compréhension. Wink)

• Hideaki Yoke en bref:
IMAGE
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


(Source: tfwiki, botcon)

Hideaki Yoke était l'ancien concepteur principal chez Takara sur les Transformers. Il était un des concepteurs sur les Diaclone et le Microman, puis avait agi comme liaison entre Takara et Hasbro dans les premières années du développement de "Les Transformers (G1)". Il a travaillé sur les Transformers depuis, et selon Aaron Archer, a été celui qui a mis sa main le plus dans l'ingénierie de la gamme de jouet que n'importe quel autre employé dans la gamme. Hideaki Yoke a prit sa retraite de chez TakaraTomy en mars 2017. C'est que M. Yoke y a inventé le segment Micro-Robot dans la gamme de jouets Micronauts, qui comprenait l’innovation en ingénierie des figurines de transformation qui ne mesuraient pas plus de 3 à 4 pouces de hauteur. Les personnages Transformers de Mégatron, Soundwave/Radar et Ravage/Saboteur peuvent retracer leurs origines aux efforts de M. Hideaki.

• Selon Aaron Archer durant le OTFCC 2004, il a choisi de nommer le robot de fusionneur Mini-Con d'Armada "Perceptor/Percepto" pour honorer l'employé de Takara qui a réalisé "Street Action Team" (l'Équipe d'Action de la Rue) parce que l'employé était aussi responsable de l'ingénierie du jouet l'original de "Perceptor/Percepto" Génération 1. L'employé c'est probablement Hideaki Yoke, étant donné que son Transformers préféré est "Perceptor/Percepto" G1 et il est nommé comme l'inventeur de "Perceptor/Percepto" sur le brevet de kangue anglaise, mais Archer n'a pas spécifié à ce moment là.
• Son nom a été donné au personnage Yoketron dans Transformers Animated .
• À sa retraite en 2017, Hasbro et TakaraTomy lui ont remis un jouet original scellé de 1985 et une petite statue de Perceptor/Percepto; en regardant dans la lentille microscopique de la statue, ça y révèle les mots "Merci".
• Il n'arrête jamais de sourire.


○ Jouets Transformers conçu par Hideaki Yoke:
Spoiler:


• Entrevue en Français avec Hideaki Yoke:
Entrevue de 2012 avec Hideaki Yoke par le site Playworksonline.com, relayé par tfw2005.com, traduit en Français par moi Superhomme.
Le site Playworksonline a eu l'opportunité de s'asseoir et d'interviewé Hideaki Yoke le concepteur principal de Takara à la convention "Cybertron Con". Pour ceux qui l'ignorent, M. Hideaki Yoke a travaillé sur la marque bien avant qu'il ne soit devenu connu sous le nom de Les Transformers. Dans l'entrevue, il discute pourquoi le modèle de jeu des Transformers est si populaire, comment les concepteurs créent nos personnages préférés et pourquoi il pense que la marque sera quelque chose que nous les fans raconteront aussi à nos grands enfants.

― Avez-vous déjà imaginé que les Transformers deviendraient le succès qu’ils ont aujourd’hui?
• HY: Jamais! La franchise que nous voyons aujourd’hui est plus que ce que j’aurais pu imaginer. Tout ce que je peux dire c’est que tout cela est plus qu’un rêve qui se réalise pour moi.

― Lequel est le plus dur? Essayez de mettre le personnage et sa personnalité dans une machine, ou essayez de concevoir la façon que les robots se transforment? Parce que c'est déjà une chose de voir que les robots se transformer à l'écran, mais avoir les jouets faire la même chose? Ça ressemble à beaucoup de planification.
• HY: Je comprends pourquoi cette question est venu étant donné que nous continuons à avoir pour but de stupéfier les clients en concevant des personnalités riches tant dans le véhicule que dans le mode robot avec des super compétences de transformation. Le fait est... qu'ils ne sont pas si dur à concevoir d'une façon ou d'une autre. Il y aura bien quelques défis dans l'adaptation des produits avec les personnages de l'écran, mais nos concepteurs aiment accomplir leur travail et en même temps, lever la barre deux ou trois encoches.

― Nous sommes sûrs que vous passez de cent un designs différents et de prototypes avant qu'un Transformers ne soit né. Quels facteurs considérez-vous en choisissant un nouveau Transformers? Est-ce que les facteurs sont les mêmes que comme à l'époque des Génération 1 et 2?
• HY: Nos clients aujourd'hui sont d'un plus larges ages démographiques et leurs attentes de la marque ne sont pas les mêmes pour chaque groupe. J'ai besoin de faire plus soigneusement le design avant que les modèles prototype gris ne soient faits. En regardant derrière à l'époque des Génération 1 et 2, je pense que nous étions plus optimistes et notre but était de concevoir des Transformers juste agréables.

― Cette franchise de 28 ans (en 2019=35 ans) a eu des bandes dessinées, des dessins animés, des jeux vidéo et des films. Nous pouvons sans risque dire que, comme Mario, les Transformers sont pourtant une autre force transcendanet que les Pères d'aujourd'hui peuvent partager avec leurs enfants. Pensez-vous que les parents d'aujourd'hui pourront s'asseoir avec leurs petits-enfants et leur parleront des histoires de la première génération de "Les Transformers"? Les Transformers seront-ils toujours cohérents?
• HY: Oui, je peux fièrement dire que les Transformers ne sont pas seulement un contenu, mais aussi une gamme de jouets que les pères et leurs enfants peuvent s'asseoir pour passer du temps à jouer/regarder ensemble. Quant aux facteurs de sa popularité durable, je pense que c'est "le concept de Transformation lui-même" qui intrigue les gens. La transformation est en fait un bon motif de jeu lui-même. Bien sûr, nous avons mis beaucoup d'effort pour innover la gamme de produits à chaque année pour rendre l'excitation fraîche. L'expertise et la passion de nos concepteurs rendent cette tâche lourde possible. Je suis convaincu que les Transformers peuvent être une cour de récréation persistantes pour des clients futurs si la tradition est transmise - avec la prochaine génération de concepteurs suivant les facteurs clés du succès. Les Transformers peuvent être un langage universel pour chaque génération à travers le monde.

― Vous avez surveillé des douzaines de designs et de développement de Transformers, quel est votre Transformers favori absolu et pourquoi?
• HY: Perceptor/Percepto est mon favori. Le 2ème est Reflector/Réflecteur bien que ce ne soit pas un personnage populaire et a moins de magie avec sa transformation. J'ai été totalement absorbé dans la conception ou l'ingénierie de ces robots plus petits de pré-Transformers. Ces conceptions me font rappeler ces jours passé.

― Finalement, que peuvent-ils s'attendre à voir les fans de la franchise à la Convention Cybertron à Singapour?
• HY: J'espère que la Convention de Cybertron à Singapour offrira la plus grande occasion pour tous les fans de célébrer et d'aimer ensemble les Transformers d'aujourd'hui. Vous verrez la grande collection de jouets de chaque ère de l'histoire des Transformers à Singapour, donc ne le manquez pas!

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Dim 3 Mar 2019 - 1:18
Parlons en Français de Hideaki Yoke & Kōjin Ōno (Kohjin Ohno): Concepteur des Diaclone et Microman (Micro Change) (Pré-TF) chez Takara
(Merci d'avance à ceux qui laisserons un commentaire (exemple: un merci suffit), vu l'effort de traduction que j'ai fait qui m'a pris plusieurs heures de mon temps pour votre plaisir de le lire, merci de compréhension. Wink)

IMAGE
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


(Source: tfwiki, 2)

• Entrevue en Français avec Hideaki Yoke & Kōjin Ōno (Kohjin Ohno):
Entrevue de 2012 avec Hideaki Yoke & Kōjin Ōno (Kohjin Ohno) venant du magazine japonais "Transformers Generations 2011 Volume 1", affiché en anglais sur tfw2005.com, traduit en Français par moi Superhomme.
Cet entrevue avec les pères légendaires concepteurs des Transformers, Hideaki Yoke & Kōjin Ōno (Kohjin Ohno), touche sur les origines mêmes de la ligne de jouets Transformers et l'histoire entière derrière la Génération 1 jusqu'à la ligne moderne actuel. C'est un regard fascinant dans l'aspect de conception derrière certains des choix les plus significatifs durant le cours de la gamme, comme par exemples les Headmasters.

• Hideaki Yoke - [À gauche] a rejoint Takara en 1977 et son travail de développement de jouets Transformers inclut le Micro appareil-photo Robo (Reflector/Réflecteur) et le Microscope Robo (Perceptor/Percepto) de la ligne Microman (Micro Change) puis les Minibots G1 et Scourge/Fléo de "Les Transformers (G1)" pour nommer quelques-uns.
• Kōjin Ōno (Kohjin Ohno) - [À droite] a rejoint Takara en 1980 et son travail de développement de jouets Transformers inclut le "Walk Insector" et le "Countach LP500S Super Tuning" (Sunstreaker/solo) de Diaclone, Acro Satan de la ligne Microman (Micro Change).



VIDÉOS
• Hideaki Yoke - Concepteur principal des Diaclones et Microman.
• Kōjin Ōno (Kohjin Ohno) - Concepteur de la 1ère voiture des "Car Robot".




○ "Avant la Naissance des Transformers"
― Question: Quel a été votre rôle dans (le développement) des Microman (Micro Change) et Diaclone, les précurseurs à Les Transformers?
• Oono: Après que j'ai rejoint l'entreprise, j'ai été formé dans le département de Promotions pendant presque une année. Dans le temps, l'équipe sur Microman (que Yoke faisait partie) et l'équipe de Diaclone était tout deux séparée et rivalisait l'un contre l'autre en termes de développer de nouveaux jouets. Quand j'ai été transféré au département de Développement, les deux équipes ont été fusionnées. Aussitôt que je me suis joint, j'ai aidé sur les Diaclone en travaillant sur le moule de silicone pour Robot Fortress-X. J'étais aussi responsable de la nouvelle conception d'emballage et la recoloration des nouveaux jouets Microman, aussi bien que les "Hobby Team’s Armoured Suits" qui ont été développés sous l'influence des conceptions mecha de "Dougram" et "Votoms". À la fin de l'ère de Diaclone, on m'a donné l'occasion d'une vie - de travailler sur le développement des "Car Robots". J’ai l’impression d’avoir connu le meilleur des lignes Diaclone et Microman.
• Yoke: À ce moment-là, je travaillais sur les Micro Robots. Ils étaient moins chers que les autres jouets Microman, mais nous avons été les pionniers de la transformation et de la combinaison. Microman et Diaclone avaient des concepts différents, mais tous deux essayaient de développer de nouveaux types de produits robotisés; car les jouets robotisés étaient très populaires dans les années 80.
• Oono: J’étais très au courant de nos compétitions. Nous ne pouvions pas commercialiser des produits coûteux, ce qui nous a amenés à vouloir créer des produits agréables à un prix raisonnable.
• Yoke: À l’époque, notre milieu de travail était très animé, et nos idées ont pris forme comme si nous étions en concurrence les uns avec les autres. Nous avons créé sans arrêt, et allant si vite. Nos années 1980 débordaient de jeunesse, d’énergie, d’imagination et d’inspiration.
• Oono: À ce moment-là, nous avons dû apprendre du début sans que nos seniors nous aidant pas à pas. Il y avait toujours une possibilité que quelque chose de semblable à ce que j'inventais pourrait bien être sous-traité et je devais être compétitif même avec mes seniors afin de garder mon poste. D'autre part, j'avais la liberté de créer ce que j'ai voulais. Nos produits étaient des personnages originaux, donc je pouvais les concevoir moi-même et j'avais la joie de les observer prendre forme dans le monde réel. Les premiers designs ont été faits par le Studio Nue et j'ai eu l'habitude de traîner auprès d'eux comme si j'étais leur rédacteur. Nous chahutions; "Avez-vous encore fini?" "Pas encore!" (*rires)
• Yoke: Nous avons obtenu l’aide de concepteurs extérieur à l’entreprise autour de la fin de la ligne Microman. M. Shinji Aramaki par exemple a transformé mon croquis mal fait de robot microscope (plus tard utilisé pour Perceptor/Percepto) en quelque chose qui méritait beaucoup d’éloges. En y repensant, nous avons été appuyés par les idées et l’enthousiasme de nombreux consultants externes.

― Question: Les produits Takara de cette époque avaient un attrait unique et des personnages originaux. L’emballage et les livrets relataient une histoire très mémorable.
• Yoke: Cet esprit est toujours présent. Nos cadres supérieurs étaient convaincus de la valeur des produits originaux et il semble que cette croyance soit ancrée dans l’ADN de notre entreprise.
• Oono: Il est en effet important d'avoir une vision du monde qui augmente l'attrait des jouets et j'étais très particulier des catalogues et de l'emballage - je visitais à plusieurs reprises le bureau des concepteurs puis j'avais mis beaucoup d'effort dans la construction et la photographie de nos dioramas. J'ai aussi écrit individuellement la bio pour chaque produit et pour les Robots de Dinosaure, j'ai été transporté autant que le développement de leur propre histoire. (*Rires) La chose la plus importante est "la clé" visuelle. Il y a beaucoup de robots tirés vers l'arrière dans les emballages des Transformers (G1) et dans le dessin, c'est la vision condensée du monde des Transformers! Je considère ayant une clé visuel que c'est très important et cela devrait être coutume dans une ligne comme les Transformers. Cette illustration nous a aidés à transmettre notre avis du monde des Transformers chez Hasbro aussi.
• Yoke: Il y avait un grand écart entre le Japon et l’Amérique quant à la façon dont nous examinions les jouets à l’époque. Heureusement pour nous, Hasbro était une entreprise qui nourrissait des personnages originaux comme Takara le faisait, comme les "G.I. Joe" et "Mon Petit Poney". Je pense que nous avions une base culturelle commune.


○ "La Vision du monde des Transformers"
― Question: Veuillez nous dire comment les "Transformers" ont commencé?
• Yoke: Tout comme la ligne "Diaclone Car Robot" était bien populaire, nous avons présenté les produits à la Foire du Jouets (Toy Fair) de New York par notre filiale américaine. Notre table était petite, mais nous avons reçu assez de réponses positives. Cependant, pour commercialiser notre produit, nous avions eu besoin d'un lien médiatique populaire pour présenter le contexte (de nos personnages), aussi nous n'avions pas les moyens de rivaliser dans le grand marché américain, ni le budget pour dépenser en publicité qui était beaucoup plus chère qu'au Japon. Nous n'étions pas assez confiants pour prendre autant de risque et avions conclu que trouver un partenaire serait plus judicieux. Nous avons commencé notre partenariat avec Hasbro par hasard et ils ont voulu d'autres produits aussi bien que les Diaclones! (*Rires) Notre stratégie était alors la même que maintenant; faire une BD en 1er et si elle y a du succès, produire un dessin animé puis ensuite un film. Cependant, lorsque nous travaillions à la mise en scène d’une BD sur les Transformers, nous avions décidé qu’il serait préférable d’en faire immédiatement un dessin animé à la télévision. Selon l’échéancier, les scénarios de la bande dessinée et du dessin dessiné ont été combinés pour créer une histoire pour la bande dessinée, et ensuite le dessin dessiné a été créée, bien que le processus soit été presque simultané.
• Oono: Pour être honnête, j’ai été choqué quand on m’a dit que les Diaclones et les Microman seraient fusionnés. Nous avions travaillé sur ces deux lignes avec des idées distinctes sur la façon dont chacune devrait être et différenciée les deux. Même les échelles étaient différentes en 1/1 (Microman) et 1/60 (Diaclones). Tous les membres de l’équipe se plaignaient. (*Rires) Mais une fois que nous avons vu la nouvelle série, c’était très intéressant. Je me suis dit: "C’est génial!"
• Yoke: M. Bob Budiansky a mis en place les arrangements des premier personnages Transformers et la vision fondamentale du monde TF. J'ai eu la chance de le rencontrer pour la première fois à la convention Botcon 2010. Nous avons parlé de nos contributions aux Transformers dans la salle d'attente du Temple de la renommée 2010. Il a été actif comme écrivain principalement à Los Angeles, qui est le centre de l'industrie du film, mais selon lui, il s'est spécialisé en architecture. La magnifique histoire des Transformers dont il a construit - commençant par où ils viennent et pourquoi ils sont ici, à la personnalité distincte de chaque personnage et leur rôle - a été écrit habilement et systématiquement de façon cohérente à cause de sa façon de construction architecturale. Considérant son âge à ce moment-là, la quantité de travail qu'il a accomplie est formidable. Il m’a dit qu’on ne lui avait donné qu’une semaine pour travailler sur les Transformers, et il l’a terminée sans s’arrêter – il m’a dit tout cela sans s’arrêter lui aussi!
• Oono: Ce qui m’a particulièrement impressionné c’est la façon dont les ennemis étaient représentés. Nous avons conçu des ennemis pour les Diaclones et Microman, mais j’admirais que les ennemis soient décrits de bien meilleure façon. C’était différent du point de vue japonais: les deux côtés étaient égaux et même les méchants étaient composé de produits qui seraient en demande. J’ai vraiment trouvé que c’était l’aspect le plus merveilleux de la série.

― Question: Aviez-vous des doutes quant au fait que, même si la série pouvait connaître du succès en Amérique, elle pourrait ne pas avoir de succès au Japon?
• Yoke: Nous ne savions pas la situation en détail à cette époque, Oono était nouveau dans l'entreprise et plutôt comme un garçon de courses puis moi-même j'étais seulement à ma 3ème année et j'avais juste été assigné à la position de Chef de section. Mais je sais que certains doutaient de vendre les mêmes produits que nous avions vendus durant l'époque Diaclone et Microman comme une nouvelle série simplement en les mettant dans un nouvelle emballage (TF). Pour vous dire la vérité, j'étais un d'entre eux. (*Rires) D'autre part, une société - particulièrement une qui vend des jouets ne pouvait pas se permettre de manquer une occasion. Les cadres de Takara à ce moment-là ont vu le succès de la série en Amérique et ont jugé que ça réussirait aussi au Japon et je pense que ça été prouvé être une bonne décision comme vendeur de jouet.
• Oono: À mon avis, le fait d’avoir pu bien investir dans la commercialisation a beaucoup contribué. Après tout, les moules des jouets étaient déjà là et l’entreprise pouvait allouer davantage (de budget) à la commercialisation. Nous avons même fabriqué pour les grands magasins un costume et des objets ménagers en forme de Convoy (Optimus Prime/Optimus Primus)!

― Question: Je suppose que la "Grande Mission: Scramble" a aussi été bien reçue?
• Yoke: Les fusionneurs provenaient d’un projet initialement prévu comme prochaine série de Diaclone.
• Oono: Les combinaisons pouvant s'inverser de bras à jambe et vice-versa étaient le point de vente. Ce ne fut pas trop montré dans le dessin animé, mais nous l’avons présenté comme une autre façon de profiter des jouets. Je me souviens aussi de ma présentation de Métroplex. Quand j’ai dit: "La ville devient un robot", le président a dit que c’était excellent! Je me souviens encore de ses paroles.
• Yoke: À l’époque, les présentations n’étaient pas faites de façon numérique comme maintenant et plus amusantes.
• Oono: Le plancher était habituellement désordonné avec  diverses choses que nous apportions. (*Rires) Métroplex était l’une des trois villes – petites, moyennes et grandes – que nous avons appelées "Concepts de Ville". Au début, on avait l’intention de donner plus de substance au jouet, mais malheureusement on s’est retrouvé avec moins de substance à cause de la question du coût. Je présente mes excuses aux gens qui se sont trompés avec les illustrations de Studio Ox. (*Rires) J’ai pensé que cette image était cool aussi!


○ "La Barrière Linguistique"
― Question: La série suivante "2010" (aka Saison 3 G1 américaine) mettait principalement en vedette des machines futuristes. Hasbro a-t-il pris l’initiative du développement à cette époque?
• Yoke: Le produit a pris différentes apparences, mais la façon dont nous avons effectué notre travail n’a pas changé du tout. Au tout début (des Transformers) nous avons très bien fait équipe avec Hasbro, et l’alignement pour cette série avait déjà été décidé. Il faut habituellement près de 2 ans entre la planification initiale et la fabrication des produits. Le premier alignement a donné une impression de forte influence de la part de Takara parce qu’il se composait de nombreux produits existants. Je suppose que beaucoup de gens ont été surpris par le changement pour des véhicules futuristes, mais il serait devenu très compliqué si nous étions tenus à des produits basés sur des véhicules réels chaque année. Par exemple, comment distinguerions-nous le modèle de Camaro de cette année du modèle de l’an dernier? De plus, les voitures économiques et les mini-fourgonnettes sont populaires de nos jours, mais je doute qu’elles puissent être transformées en produits populaires, peu importe leur réalisme. Compte tenu de cela, le changement vers des véhicules futuristes était inévitables. Bien que la conception des véhicules futuristes fut difficile.
• Oono: La tendance récente est que les jeunes ne s’intéressent pas à l’automobile en général. À l’époque, je m’assurais que les enfants seraient en mesure de distinguer les véhicules comme voitures malgré leur apparence de science-fiction. Je voulais éviter une conception qui ne pouvait pas être différenciée entre une voiture ou une soucoupe volante. De plus, ça devait être la particularité de conception de personnages (Hasbro), mais "2010" (saison 3 G1) comportait de nombreux personnages qui ressemblaient à des hommes d’âge mûrs. J’ai été abasourdi lorsque j’ai vu pour la première fois Rodimus Convoy (Rodimus Prime/Rodimus Primus) – "Qui est ce vieil homme?" (*Rires)
• Yoke: C’était un plus grand choc que la fusion Microman/Diaclone. (*Rires) J’ai essayé de me plaindre au patronne d’Hasbro. Je ne pouvais pas parler anglais donc j’ai dû demander au chef de la division de l'entreprise d’interpréter pour moi. Malheureusement, l’interprétation était sans conséquence. Je croyais qu’il s’agissait là des versions robotisées de jeunes guerriers forts qui n’hésiteraient jamais à risquer leur propre vie. Comment se fait-il qu’ils ressemblaient à de pâles vieillards qui pourraient mourir à n’importe quel moment de toute façon? Je ne pouvais tout simplement pas l’accepter. Après quelques négociations, nous avons obtenu la permission de faire différencier le visage des jouets de leur conception de personnage.
• Oono: C’est pourquoi ces jouets ont des visages plus lisses avec moins de lignes que les dessins de conception de personnage initiale. Les personnages du dessin animé faisaient référence aux jouets. Les concepts initiaux avaient trop de détails, ils avaient même des cercles foncés sous les yeux pour une raison quelconque, tandis que Hot Rodimus (Hot Rod/Météorite) était si soigné. (*Rires) Il y avait aussi un produit très cher appelé "Predaking/Prédaroi", mais je pensais à quelque chose de beaucoup plus petit. Je ne m’attendais pas à ce que chaque (Animatron|Prédacon) coûte 2200 yen ! (*Rires)


○ "La légende a été créée durant ce moment."
― Question: Racontez-nous comment est née la série "Headmasters".
• Oono: La combinaison de la transformation avec une autre gimmick était un nouveau concept. En fait, Hasbro voulait que nous lui fournissions quelque chose de nouveau à chaque réunion, mais il était difficile d’ajouter plus de modes multiples qu’un triple changeur, et il y avait une limite quant au nombre de variations d'un fusionneur que nous pouvions trouver régulièrement.
• Yoke: L’idée d'Headmasters s’est présentée lors d’une réunion sur le développement de produits avec Hasbro à Tokyo – nous avions passé de nombreux jours à nous préparer, et nous avons présenté un nombre énorme de projets. Cependant, il est arrivé qu’après avoir utilisé toutes ces idées, aucun des projets que nous avons présentés n’était assez bon pour être considéré comme une percée. Nous avons fini par manquer de matériel ce jour-là, et certains de nos supérieurs nous ont dit de recueillir d’autres idées d’ici le lendemain avant de partir pour le dîner. Beaucoup d’entre nous ont bossé toute la nuit, et l’un des résultats a été les Headmasters d’Oono.
• Oono: J’ai été inspiré par "Koutetsu Jeeg" ("Steel Jeeg"). La tête a toujours été la partie la plus visible et j’ai pensé à utiliser ce fait. Je craignais qu'une tête détachable ne soit pas une caractéristique populaire et j'ai suggéré une gimmick d’une tête qui pourrait se transformer en figurine indépendante. Ensuite….
• Yoke: La réaction a été: "C’est incroyable!" – il a obtenu une approbation instantanée. C’était le moment où Koujin Oono est devenu légendaire. (Rires) J’ai été ainsi impressionné par son habilité. Grâce à lui, toute l’équipe a été épargnée.
• Oono: La gimmick de l'indicateur sur le torse a également bien fonctionné. Je suis allé jusqu’à faire un moule d’essai en utilisant notre propre usine et quand j’ai vu le prototype, j’étais convaincu que ça allait être bon. Dès lors, nous nommions toujours un projet que nous voulions vraiment pousser "~master" et ce fut le cas pendant une dizaine d’années. (Rires) Les Targetmasters suivirent et une "clé" fut le motif de son successeur, Godmasters (Powermasters) – le problème du concept était qu’on ne pouvait pas transformer le jouet sans la figurine Godmaster, mais je l’ai rendu inverrouillable avec le bouton de déverrouillage. La caractéristique de "clé" faisait plutôt partie de l’histoire.

― Question: La très grande base Transformers Fortress Maximus/Forteresse Maximus était un personnage mémorable de la série "Headmasters".
• Oono: Nous avions pris un certain élan et nous avons couru avec lui. L’élan fut en effet important. (Rires) Nous n’aurions pas pu y arriver sans la coopération d'Hasbro. Sa taille et le prix étaient extraordinaires et je ne m’attendais pas à sa sortie domestique, mais mon supérieur avait décidé d’aller de l’avant. Ça s’est très bien vendu au Japon et j’ai eu l’honneur d’être responsable d’un si gros produit.
• Yoke: Fortress Maximus/Forteresse Maximus faisait en fait partie du même projet que Métroplex. C’était le grand des "Concepts de Ville", dans lequel Métroplex était le plus petit par exemple.

― Question: Dans la série suivante, "Chojin Masterforce" a introduit des personnages novateurs – Les Prétenders.
• Oono: J’ai été étonné par les Pretendeurs. À ce moment, j’avais déjà perdu le compte des chocs que j’avais subis depuis que j’ai commencé à travailler sur les Transformers. (Rires) Je pense que c’était un excellent concept, mais c’était très difficile à réaliser en tant que jouets. En outre, il n’y avait pas un personnage principal reconnu parmi la gamme et Takara a mis son propre argent pour Metalhawk. Malheureusement, les Pretendeurs ne se sont pas bien vendus au Japon et nous avons changé la direction vers des robots comme Super Ginrai (Powermaster Optimus Prime/Optimus Primus).

― Question: Au moment où la série "Victory" a été diffusée, les marchés Japonais et Américain ont été complètement vers des chemins différents.
• Yoke: Cette décision a été prise en raison des différentes orientations du marketing.
• Oono: Au Japon, nous sommes censés faire tourner une série télévisée pendant un an afin de commercialiser une série, mais ils peuvent le faire avec seulement 13 épisodes en Amérique. En fait, il n’y avait pas de dessins animés télévisés des Transformers en Amérique après "Les Headmasters", et nous avons fait des dessins animés exclusivement pour le Japon pendant 5 ans.
• Yoke: "Victory" était une série inhabituelle de TF avec une saveur japonaise de "robot héroïque".
• Oono: Comparativement à "Masterforce", qui comprenait une bande de guerriers, "Victory" était plutôt à propos d'un héro. De plus, nous avons essayé un nouveau style d’emballage avec "Victory" – dans la série précédente, les jouets étaient emballés en mode véhicule et montrés dans une boîte à fenêtre, et une illustration du robot était imprimée sur la boîte. L’emballage de Star Saber n’avait pas de fenêtre et l’accent était mis sur l’illustration du robot. Il était également nouveau que le commandant n’était pas Convoy (Optimus Prime/Optimus Primus).

― Question: Une fois la série télévisée terminée, dans quel champ avez-vous travaillé?
• Oono: L’équipe qui a été assignée aux Transformers a été divisée en équipes de produits domestiques et outre-mer, mais je suis moi-même allé travailler sur des produits de la série Yuusha/Brave. Je suis revenu (aux Transformers) pendant le développement du film et j’étais responsable de quelques marchandises.
• Yoke: J’ai continué de travailler sur les Transformers. En plus de développer avec Hasbro, j’ai également participé à des projets domestiques.

• Oono: J’ai toujours aimé les films, alors quand j’ai été ramenée sur les Transformers pour le film, j’ai senti que c’était censé arriver. En plus, j’ai entendu le nom de Spielberg… au début, je pensais qu’ils plaisantaient. (*Rires) J’étais responsable des 2 personnages protoforme d'Optimus Prime et Starscream puis des produits à bas prix, car j’étais absent du côté actif de la conception depuis longtemps et je pensais que les jouets de classe deluxe pourraient être trop. (*Rires) (note: M. Oono a conçu quelques jouets de Bumper Battlers et Fast Action Battlers pour le film TF de 2007) J’ai été impliqué jusqu’à la moitié de la deuxième année.
• Yoke: C’était très mouvementé quand on travaillait sur les jouets du film. Nous venions de commencer à développer Animated, puis les articles du film ont été ajoutés à la tâche en quantités massives. Nous avons fait venir tous les employés qui étaient capables de développer des produits Transformers, et avons travaillé sur un rythme d’un Transformers par semaine.

― Question: J’ai entendu dire que vous aviez assisté à des événements à l’étranger comme Botcon. Comment s'est passé l’échange avec les fans d’outre-mer (américains)?
• Yoke: C’était aussi une étape personnelle pour moi que de pouvoir participer au Botcon 2010 en Amérique et au Cybertroncon de Shanghai. Bien que si je sors la tête trop souvent seule, j’ai peur que les gens me malmènent pour ne pas avoir amené Oono ! (*Rires)


○ "Plein la vue au-delà des affaires"
― Question: Je suppose que les gens qui ont grandi avec les jouets que vous avez créés font maintenant partie de l’équipe (développement de produits). Que pensez-vous de la jeune génération?
• Yoke: Kobayashi (Hironori Kobayashi) et Hasui (Shogo Hasui) ont effectivement mentionné qu’ils aimaient les Transformers et ont exprimé leur désir de travailler sur la marque lors de leur entretien d’emploi. Ce sont les premiers fans que nous avons recrutés. Ce n’est pas que nous avions intentionnellement rejeté les candidats qui aimaient Transformers jusqu’alors, mais la section n’avait pas de nouveaux employés affectés. Kobayashi et Hasui étaient si fiers de leur "sortie". (*Rires) Cependant, il se trouve que nous avons recruté des fans de Transformers à cette occasion, et la prochaine fois quelqu’un qui n’aimera pas les Transformers pourrait être choisi. La situation est en fait assez similaire chez Hasbro, aussi. Tous les concepteurs et les membres du groupe IP (équipe de visualisation) sont maintenant de la génération Transformers et il est impossible de choisir (employés) selon qu’ils aiment Transformers ou pas. J’ai entendu dire que même beaucoup de patrons sont de la génération qui ont grandi en jouant avec des jouets Microman.
• Oono: J’ai vu le nouveau produit (MP) Grimlock/La Menace de Kobayashi et Masterpiece de Hasui. Ils étaient très fiers de le montrer. (*Rires) Leurs produits étaient en effet très bien faits.

― Question: Veuillez nous faire part de vos aspirations futures.
• Yoke: Je sens que le contenu des Transformers est devenu une existence au delà d’être simplement une entreprise. La sagesse de nombreuses personnes de différents pays qui ont participé à la marque et l’enthousiasme des fans ont donné vie aux Transformers. Cependant, je n’ai jamais rêvé que les Transformers deviendrait si énorme à l’époque. Maintenant que (la marque) est arrivée jusqu’ici, je crois que c’est notre mission de répondre aux attentes des fans avec des surprises encore plus grandes. Après tout, "More Than Meets the Eye/Plein la vue" est le mot-clé de la marque.
• Oono: J’ai rejoint l’entreprise quand j’avais vingt ans et j’ai toujours été impliqué dans les Transformers depuis. Je considère (Les Transformers) comme une partie de mon corps. Actuellement, je suis loin de la scène, mais s’il y a une occasion, j’aimerais y participer de nouveau. Les Transformers sont toujours dans mon esprit, et même lorsque je travaille sur une marque ou un thème différent, j’imagine souvent qu’il pourrait être plus intéressant si ça se transformait. (*Rires*) Comme Yoke l’a dit maintenant, les Transformers doivent continuer à évoluer. Mon idéal est de voir le développement en continu de nouveaux produits issus de la marque Transformers existante alors que la franchise Transformers continue de croître.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Ven 17 Mai 2019 - 1:04
Entrevue en français: Optimus (Peter Cullen) et Mégatron (Frank Welker) se souvienne des 35 ans de Les Transformers G1
Article par cleveland.com ― 15 Mai 2019

IMAGE
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)



Les Autobots se battent depuis 35 ans pour arrêter les forces maléfiques des Décepticons, mais il n’y a aucun signe que les comédiens qui prêtent leur voix aux personnages les plus emblématiques de la franchise des Transformers ne prennent eux-mêmes des fusils à fusion les uns contre les autres.

Les voix anglaises de Peter Cullen et Frank Welker ont été entendus dans les foyers pour enfants à travers les États-Unis depuis l’automne 1984 en tant que l’héroïque Optimus Prime*/Optimus Primus et le méchant Mégatron respectivement.

Ils continuent à prêter leurs voix aux versions films en prise de vue réelle et dessins animées de leurs personnages et ils ont été infiniment plus enclins à échanger des blagues et de vieilles histoires que des coups mortels d’une épée laser lors de leurs apparitions le 16-17 mai 2019 au MegaCon Orlando.

Les Transformers ont vu le jour lorsque la société américaine de jouets Hasbro a acheté les droits de plusieurs lignes de jouets japonais existantes qui présentaient des robots transformables et les a renommés "Les Transformers" pour les enfants américains et internationaux. Un dessin animé nommé "Les Transformers" a été développé pour aider à commercialiser les jouets.

Frank Welker, maintenant 73 ans, a obtenu son premier grand rôle de comédien vocal (en anglais) en 1969 sous le nom de Fred, le chef d'ados qui jouent les détectives dans « Scooby Doo ». Il a passé plus d’une décennie après cela à prêter sa voix pour une foule de personnages dans des dessins animés devenus iconiques.

"Quand j’ai vu Mégatron, cela m’a donné l’occasion de jouer un personnage très méchant et maléfique, et c’était tellement amusant," a déclaré Welker lors d’une interview combinée avec Cullen.

Welker a dit qu’il a été particulièrement impressionné la première fois qu’il a vu le jouet de son personnage. Il s’est transformé en pistolet Walther P38 en argent et gris. Welker a dit qu’il lui faudrait plus d’une heure pour transformer le jouet, tandis que les jeunes fans pourraient le faire en quelques minutes.

"Je pensais que ce n’est qu’un autre travail, mais c’est sacrément intelligent," dit Welker.

Alors que le dessin animé original a duré quelques années, il a laissé une marque indélébile dans la culture pop. Les lignes de jouets ont continué et une foule de séries de dessins animés et de bandes dessinées ont été produites au cours des deux décennies suivantes. Cela a abouti au lancement d’une franchise de films en prise de vue réelle de plusieurs milliards de dollars en 2007.

Avant son audition, Peter Cullen, maintenant 77 ans, savait seulement qu’il allait lire pour le rôle d’un camion, bien que donner la voix à un véhicule ne semblait pas si fou.

"Vous auditionnez toujours pour quelque chose d’un peu inhabituel dans l’animation", dit Cullen.

Lorsque Cullen a appris que le chef héroïque Autobot se transformait en semi-remorque rouge de type Cabover, il a pensé à son frère aîné, qui avait servi comme un marine américain pendant la guerre du Vietnam.

"Il était mon héros et il était certainement le pilier derrière le personnage," a déclaré Cullen. "Je viens de faire une imitation de Larry et il est aujourd’hui toujours vivant dans ma tête parce que chaque fois que je fais Optimus, il y a mon frère Larry."

Le frère de Cullen, le capitaine H.L. Cullen, est décédé en 2011 et a été inhumé au cimetière national d’Arlington.

Lorsque vous jouez Optimus, la voix chaude du ténor de Cullen tombe à un baryton faisant autorité. La voix est demeurée constistente au fil des ans, de diverses séries animées à des films en prise de vue réelle.

Welker dit d’autre part que la voix de Mégatron a changé avec presque chaque itération.

"Pour moi, ça faisait tous partie du monde des Transformers et c'est un peu plus comme ce que Mégatron pourrait faire," a déclaré Welker.

La voix naturelle de Welker est essentiellement la voix qu’il a utilisé pour jouer pendant 50 ans Fred, l'ami de Shaggy et Scooby Doo. Mais quand il a été enrôlé comme Mégatron dans la série originale de dessins animés, il a dit qu’il a donné au chef maléfique Décepticon une voix méprisantes d'une râpe (à fromage) mécanique. Lorsqu’il est revenu au personnage pour une nouvelle série d’animation en 2010, après le succès des films en prise de vue réelle, il a dit que les producteurs voulaient qu’il sonne plus humain, pour refléter ce que l’acteur Hugo Weaving avait fait avec le rôle dans les films en prise de vue réelle. Et après que Weaving ait quitté la franchise, Welker a dit qu’il avait ajusté la voix encore plus quand il a repris le rôle de Mégatron dans les derniers films en prise de vue réelle (TF4 et TF5).

Ces dernières années, Cullen et Welker ont assisté à des conventions partout au pays des États-Unis pour rencontrer des fans de plusieurs générations.

"Ça peut vous faire pleurer," dit Cullen. "Je n’exagère pas."

Cullen a dit que des parents et des enfants se lient aux Transformers pendant les conventions, avec les parents parfois plus excités que les enfants. Et il doutait que cette semaine serait différente.

"Je m’attends à rencontrer un père avec son fils et que le père sera probablement plus ému," a déclaré Cullen. "Et alors je deviens ému aussi et puis le gamin répond 'Qu’est-ce que ces deux hommes adultes font à être ému? '"

Fin de l'entrevue, réalisé durant la convention MegaCon Orlando qui est en court du jeudi 16 mai au dimanche 19 mai 2019.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Jeu 11 Juil 2019 - 0:38
Entrevue vidéo en anglais de Peter Cullen et Frank Welker au Fan Expo 2019


_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Mar 27 Aoû 2019 - 17:31
Peter Cullen et Frank Welker commentent l’avenir des films Transformers en prise de vue réelle

IMAGE
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Voir: tfw2005

Tel que rapporté par le site Flickeringmyth... Les légendaires acteurs Peter Cullen (Optimus) et Frank Welker (Mégatron) ont pris la parole lors de l'événement "Fan Expo 2019" pour commenter l’avenir de la franchise des films Transformers en prise de vue réelle.

En ce qui concerne le redémarrage en douceur de l'histoire TF avec le film "Transformers: Bumblebee", M. Cullen a déclaré : «Je suis très heureux qu’ils reviennent à la Génération 1 et à ce sentiment».

« C'est notre famille. Des gens de la Génération 1», a déclaré M. Welker. « Nous avons tous de si bons souvenirs et nous sommes comme une famille. Je pense que plus c’est exprimé aux gens de pouvoirs chez Paramount Pictures et Hasbro, plus ils comprendront que la Génération 1 est le coeur et l’âme de leur industrie, plus ils seront convaincus que le retour aux racines serait la réponse au succès continu. »

Mais la plus grande surprise est venue quand ils ont élaboré sur une rumeur qu’ils ont entendu.

« Une autre chose aussi, dans le même ordre d’idées dont nous parlons, nous espérons – nous avons entendu des rumeurs mais nous ne savons jamais – serait d'avoir les personnages G1 et les voix originaux parce que beaucoup d’entre nous sont encore là et ont pouraient faire ces voix. Nous espérons que peut-être Hasbro ou Paramount pourrait sortir un long métrage en version animée afin que vous revoyiez toute cette belle famille. C’est l’espoir, alors dites-leur si cela vous intéresse, mais en réalité, la franchise va continuer, mais sous quelle forme nous ne le savons pas. »

Vous pouvez lire plus d’informations du panel et écouter un enregistrement en même temps en anglais via le site Flickeringmyth.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Mar 30 Juin 2020 - 1:22
Entrevue vidéo en anglais Flint Dille, un des rédacteurs des histoires sur Les Transformers (G1)

Si vous comprenez un peu l'anglais, entrevue vidéo fort intéressante avec Flint Dille, un des rédacteurs des histoires sur Les Transformers (G1), à propos de son livre en anglais "The Gamemaster" qui parle de sa carrière.




_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Mer 18 Nov 2020 - 0:50
Parlons du pourquoi "Les Transformers Le Film", le film d’animation de 1986, était si controversé en 1986!
Article par cbr.com ― 18 Octobte 2020 | (Traduction en Français par votre, n'hésitez pas à commenter si vous avez apprécié mon effort. Wink)

Comme vous le savez, "Les Transformers Le Film" a fait ses débuts au cinéma en 1986, mais n’a pas réussi à atteindre le public à sa sortie au cinéma à cause d'une scène bouleversante qui a controversé les fans TF.

Le 1er film à gros budget de Les Transformers a été le long métrage d’animation de 1986: "Les Transformers Le Film". Cependant loin d’être un grand succès, "Les Transformers Le Film" (1986) a sa 1ère sortie en salle n'a pas atteint le succès estimé mais a plutôt été controversé parmi les fans TF à sa sortie dû à une scène traumatisante. Avec un budget d’environ 5 millions de dollars et des voix anglaises de célébrités venu rejoindre le casting régulier, "Les Transformers Le Film" (1986) a été une déception au box-office et un échec financier pour Hasbro, malgré l’immense popularité de la marque phénoménale de la série tv et la vente de jouets précédent le film animée de 1986.

Dans les années 1980, la propriété de Les Transformers était à son apogée: la gamme de jouets était incroyablement populaire, aidée en grande partie par la série animée TV. Considéré rétrospectivement comme "Les Transformers Génération 1" ou "G1" par les fans et les collectionneurs, le milieu des années 80 a vu la marque monter en popularité fulgurante, devenant rapidement l’une des principales engouement de jouets de la décennie.

Les fans ont été largement critiques à l’égard de "Les Transformers Le Film" (1986), et au moment de sa sortie, il a reçu des critiques mitigées. Une remarque commune que le film a reçu était qu’il donnait l'impression d'être qu'une publicité prolongée pour les jouets, ce qui a naturellement rebuté les téléspectateurs adultes. Pour aggraver les choses, le film a également présenté une intrigue qui a aliéné même le plus fidèle des fans de la propriété TF: la mort choquante, inattendue d’un personnage bien-aimé de Les Transformers.

Allez crache le morceau… Pourquoi "Les Transformers Le Film" (1986) a bouleversé les fans TF? Wink

Le 1er acte de "Les Transformers Le Film" (1986) présente une bataille épique entre les 2 principales factions de la série animée: les héroïques Autobots et les vils Décepticons. Les chefs des 2 groupes, Optimus Prime/Optimus Primus et Mégatron respectivement, s’affrontent dans un combat passionnant qui laisse ces 2 personnages principaux mortellement blessés. Dans son dernier acte, Optimus Prime/Optimus Primus passe ensuite son flambeau de chef des Autobots – accompli en offrant littéralement sa Matrice de Commandement à son vieil ami Ultra Magnus/Ultramag. Ce faisant, la lumière s’estompe de ses yeux et son corps devient gris, lui laissant une forme immobile sans vie. La scène est incroyablement touchante, mais peut-être trop mature pour un public plus jeune, et son inclusion si tôt dans le film a assombri le reste du film animée de 1986.

Le film était destiné à combler l’écart entre les Saisons 2 et 3 de la série TV "Les Transformers", et alors que beaucoup ont été bouleversés par la tournure des événements dans "Les Transformers Le Film" (1986), la scène offre un message poignant sur l’héritage et la succession. La mort d’Optimus Prime/Optimus Primus — dans laquelle le sage chef est entouré de ses proches et leur dit de ne pas être triste — est un contraste frappant avec la façon dont les Décepticons réagissent à leur chef mortellement blessé. Alors que les Autobots pleuraient la mort de leur chef, eux les Décepticons ont savouré l'agonie de leur chef, offrant sur un plateau d'argent au plus sournois d'entre eux de prendre la chefferie - mais qui plus est, la scène montre comment les structures de pouvoir des 2 factions sont fondamentalement différentes. Mégatron mortellement endommagé est précipité sans cérémonie dans l’espace avec le reste des blessés par ses traîtres soldats, et Starscream/Égo profite de l’occasion pour s'emparer du trône de chef. Mégatron mourant est jeté comme une poubelle contre son gré, reçoit la chance d'être réparé par l'infame Unicron et quand il revient comme Galvatron, il ne perd pas de temps à anéantir son traître second Starscream/Égo.

"Les Transformers Le Film" (1986) est peut-être un film animée presque incompréhensible à certains moments, mais il a obtenu un statut culte avec le temps. Les fans TF du film apprécient son animation époustouflante, ses voix anglaises incroyables (c’était le dernier rôle d’Orson Welles avant sa mort), et sa bande son rock des années 80. Bien que la mort d’Optimus Prime/Optimus Primus reste un point litigieux, la plupart des gens peuvent convenir qu’il s’agit d’un hommage touchant au personnage emblématique, qui a fait ce qu’il faillait faire: il a protégé son peuple contre le vil Mégatron.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
avatar
Fury
Prétenders
Prétenders
Masculin Nombre de messages : 2221
Date d'inscription : 25/03/2008

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Mer 18 Nov 2020 - 13:34
Je ne l'ai vu que bien tard (après 2010) mais je peux comprendre que la mort d'Optimus ait choqué pas mal de monde notamment les enfants qui voyaient en lui le héros et personnage incontournable de la licence. Effectivement peut être trop mature pour le public de l'époque (contrairement à aujourd'hui où les fans sont de tous âges).
Après et cela est commun à quasi tout les films, le temps est bien trop court pour développer intrigues et profondeurs, encore plus pour combler. On ne peut demander en moins d'1h30 d'apporter autant d'informations qu'une saison de x épisodes.
Mais clairement et cela est pour moi le vrai soucis, trop rapide, trop confus.
Alcyon
Alcyon
Chef Powermasters Optimus Primus
Chef Powermasters Optimus Primus
Masculin Nombre de messages : 3362
Age : 45
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 11/05/2019

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Mer 18 Nov 2020 - 14:22
Comme Fury, je n'ai pas vu le film à l'époque, mais je me souviens de ce que l'on en disait: "ils sont fous, ils ont tué Optimus". Tuer Optimus, c'était tuer les Transformers.

Pour moi le problème du film est qu'il est clairement divisé en deux:
  - première partie faite uniquement pour éliminer les personnages historiques (et sortir leurs jouets du catalogue)
  - deuxième parte qui constitue l'histoire en elle même.

A mon sens, le film n'est en rien trop mature pour le public. C'est seulement un produit qui a raté sa cible.
En fait, il aurait fallut se passer de la première partie et développer seulement la seconde.

Mais, bien évidemment, ce n'est que mon opinion personnelle.
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Jeu 19 Nov 2020 - 0:45
Moi je l'ai vu quand c'est sortie "Les Transformers Le Film" (1986) et la scène du décès d'Optimus Prime/Optimus Primus m'a vraiment secoué  pale , j'avais 7 ans. Mais j'ai continué à écouter le film animé assidument jusqu'au bout, je voulais savoir ce qui allait arriver. J'ai adorer ce film animée, sauf son décès, je n'arrivais pas à croire qu'Optimus Prime/Optimus Primus était mort. J'ai acheter le film quand il est sortie en VHS. J'étais un fan des Transformers. Pendant ma période ado, je trippais à voir la scène de Mégatron tuer les Autobots dans la navette lol, malgré que j'étais un fan de ces personnages Autobots, surtout Ironhide/Rhino. La chanson "Instruments of Destruction ― N.R.G" fait toujours partie de mes top 20 de mes meilleures chansons à vie, même encore aujourd'hui.

Sérieux, "Les Transformers Le Film" (1986) est un de mes meilleures films préférés à vie. Et pour moi les épisodes "Le Retour d'Optimus" en 2 partie sont pour moi à mes yeux le 2e film animé Transformers, dont j'adore aussi.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Lun 7 Fév 2022 - 17:53
Entrevue en Français avec Yuya Onishi ― venant du livre japonais Transformers Generations 2021 (Mai 2021)
(Traduction en Français par votre, n'hésitez pas à commenter si vous avez apprécié mon effort. Wink )

IMAGE - à gauche
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Voir: tfw2005.com, soundwavesoblivion.com

Gracieuseté de Soundwave Oblivion.com, voici une entrevue très intéressante avec Yuya Onishi venant du livre japonais Transformers Generations 2021, daté de Mai 2021.
• Yuya Onishi, chef d’équipe de design chez Takara Tomy, parle de son travail précédent avant de rejoindre Takara Tomy, ainsi que du Hot Rod/Météorite Studio Series 86 et Rodimus Prime/Rodimus Primus Kingdom classe Commander.


○ Entrevue avec Yuya Onishi, chef d’équipe de conception

○ Profil
Yuya Onishi est née en 1984 à Osaka. Il s’est spécialisé en génie mécanique à l’université et a été responsable du développement des produits électroménager dans un groupe de recherche et de développement sur l’électronique grand public. Il a étudié la conception automobile dans un collège professionnel et a rejoint Takara Tomy en 2011. Avec une compréhension de l’ensemble de la gamme de produits, il est actuellement le chef d’équipe ainsi qu’un concepteur lui-même. « Je veux offrir à nos clients une « expérience inoubliable » que seuls les jouets peuvent offrir. »


○ De l’électronique grand public à l’industrie du jouet.
― Comment avez-vous fini dans l’équipe Transformers?
― Yuya Onishi ― J’ai rejoint TakaraTomy en 2011, puis l’équipe Transformers en 2012. À l’époque, mon temps était partagé entre les produits nationaux et étrangers. J’ai travaillé sur « Beast Hunters » pour Hasbro; au pays, j’ai travaillé sur « Triple Combination Transformers Go! » et un peu sur « BeCool » (notre version de Bot Shots). C’était le début de ma carrière chez Transformers.

― Nous constatons que votre nom était partout en 2016. Vous étiez responsable de la collaboration des Transformers avec KDDI ainsi que d’une collaboration avec le fabricant et marque de boissons laitières Megmilk Snow.
― Yuya Onishi ― Vous avez fait vos recherches (rires).

― Vous êtes arrivé dans l’industrie du jouet d’une industrie complètement différente n’est-ce pas?
― Yuya Onishi ― Oui, j’ai travaillé dans un service de recherche sur l’électronique grand public où il y a entre 40 et 80 personnes qui supervisent un seul produit. Il n’est pas possible qu’une personne soit responsable de tout. J’ai toujours voulu faire des choses dans ma carrière et je suis arrivé chez Takara Tomy. Dans ma première année, j’ai aidé à des démonstrations de magasin et des événements de jouets. J’ai tellement appris de Shirai-san (qui est actuellement en charge de la publicité) et je lui ai dit que les Transformers sont vraiment amusants (rires). C’est comme ça que j’ai fini dans l’équipe.

― Qu’est-ce qui vous a attiré précisément?
― Yuya Onishi ― Je suis entré dans cette industrie parce que je voulais avoir l’occasion de concevoir un produit du début à la fin par moi-même. Vous pouvez le faire avec les Transformers. De plus, vous pouvez tout faire avec des voitures, des avions et des robots (rires). Je sentais que mon rêve était devenu réalité, j’avais l’autonomie pour faire ce que je voulais avec un Transformers sur lequel les autres équipes ne se concentraient pas particulièrement. J’adore regarder de la science-fiction et du mecha puis je pense que c’était « Darkside Moon » qui m’a vraiment fait réfléchir à ce que je pourrais faire si je me joignais à l’équipe Transformers.

― Qu’avez-vous pensé lorsque vous avez finalement rejoint l’équipe?
― Yuya Onishi ― Je me sentais un peu hors de mes repères, les autres membres de l’équipe avaient fait des Transformers depuis des années. Je n’avais fait que des recherches sur les jouets, mais je n’ai vraiment commencé à concevoir que lorsque j’ai rejoint l’équipe. Je ne voulais pas me retrouver dans une situation compliquée où je ne pouvais pas suivre le reste de l’équipe.

― Vous travaillerez bientôt sur Drift de “Lost Age” de 2014?
― Yuya Onishi ― Depuis « Lost Age », les robots ont des proportions très humaines et j’ai réfléchi à la façon de leur donner des transformations plus impressionnantes.

― Vous avez également participé à l’édition 2016 du MP-28 Hot Rod/Météorite?
― Yuya Onishi ― Le croquis de conception du mode véhicule a été dessiné en utilisant des techniques de conception de voiture et il a fini vraiment impressionnant. Je me suis spécialisé en génie mécanique à l’université et j’ai également étudié la conception de voitures. Cela mène à une histoire bien compliquée. Comme je peux dessiner, je pensais que ce serait ma force (même si j’avais peu de connaissances en jouets) donc je dessinais des dessins chaque fois que j’en avais l’occasion. J’ai dessiné le concept du mode auto de Kenzan quand je venais de commencer dans l’équipe de « Transformers Go! ».

― J’ai entendu dire qu’il y a quelques équipes qui développent leurs propres conceptions plutôt que sous-traiter.
― Yuya Onishi ― Je pense que c’est l’une de mes forces que de pouvoir prendre en compte tous les détails possibles lors de la conception.


○ Hot Rod/Météorite du Studio Series 86
― Pour revenir au présent, le Hot Rod/Météorite de Studio Series semble être la version définitive.
― Yuya Onishi ― J’ai été ravi d’être en charge de Hot Rod/Météorite et c’était vraiment un défi. C’est le frisson de développer un jouet Transformers. Depuis que je me suis joint à l’équipe, j’ai regardé « Les Transformers Le Film (G1) » de 1986, qui est rapidement devenu l’un de mes favoris, car il est si mémorable. De tous les personnages, Hot Rod/Météorite est mon préféré. Quand j’ai aidé avec la version Masterpiece, j’ai continué à regarder « Les Transformers Le Film (G1) » de 1986 pour la référence. La version G1 est un jouet exceptionnel et je l’avais avec moi tout au long du développement de Hot Rod/Météorite de Studio Series 86. Quand les fans parlent de Hot Rod/Météorite, ils ont tous la version G1 en tête. Pendant des années, j’ai toujours voulu faire un produit qui est de la même norme que l’original Hot Rod/Météorite. Quand j’ai montré la version 86 à Kunihiro-san, il a dit « C’est merveilleux », ce qui m’a rendu très heureux.

― Avec un jouet comme Hot Rod/Météorite, est-il difficile d’adapter toutes les pièces du robot, avec leurs différentes dimensions, dans le mode véhicule?
― Yuya Onishi ― Très difficile. En ce qui concerne les proportions que je dessine toujours à la main le contour avant d’utiliser CAD et avec cela j’ai dessiné un certain nombre de dessins qui étaient tous différents les uns des autres. Après avoir dessiné toute la nuit, j’ai pensé « C’était le Hot Rod/Météorite parfait ». Après l’avoir laissé un jour, j’ai réévalué la largeur des épaules et copié le dessin que j’avais dans mes rêves.

― Personnellement, j’ai été heureux de voir la position des roues derrière les épaules et le fait que vous faites tourner les bras autour de gauche à droite.
― Yuya Onishi ― Je voulais lui donner une transformation dynamique d’expérience pour l’utilisateur final. Pour moi, les pneus doivent toujours être à l’arrière. Lorsqu’un pneu noir se trouve à l’avant du bras, les bras paraissent courts.

― Dans Les Transformers Le Film (G1) de 1986, chaque fois que Hot Rod/Météorite se transforme, c’est animé différemment, non?
― Yuya Onishi ― Ma référence principale était quand Hot Rod/Météorite s’est transformé pour la première fois quand il a attrapé Daniel. Quand je repense à cela, je chéris l’inspiration que j’en ai eue. Plutôt que de me concentrer sur les scènes de transformation, je me suis concentré sur les scènes où il a combattu le calamar sous l’eau. Je voulais atteindre ce niveau d’articulation plutôt qu’une pose statique comme les robots habituels. Ce Hot Rod/Météorite était destiné à ouvrir la voie pour les autres Studio Series 86 et je pensais que pouvoir atteindre ce niveau de mouvement vu dans le film animé était un facteur important.

― La réaction à l’étranger a été très favorable.
― Yuya Onishi ― Oui, j’ai vu les réponses plus tôt, et je suis heureux que vous les ayez vues aussi.


○ Rodimus Prime/Rodimus Primus de WFC: Kingdom
― N’a-t-on jamais considéré que le Rodimus Prime/Rodimus Primus de WFC: Kingdom se transformerait en un tout plutôt que de se scinder en deux?
― Yuya Onishi ― À cette occasion, je n’avais pas le choix. Hasbro voulait que cette version soit fortement basée sur le jouet G1 original. Comme ce devait être un jouet de classe Commander, je devais réfléchir à ce que je pouvais faire pour ajouter de la valeur.

― La remorque est très luxueuse. L’écoutille arrière a même des pistons moteurs vrai?
― Yuya Onishi ― C’est l’engagement des designers d'Hasbro. Dès le début, je voulais faire une remorque digne d’un Prime/Primus.

― Je suis surpris par l'enlever et retirer sous la remorque.
― Yuya Onishi ― C’était mon engagement en tant que concepteur de produits (rires). Personnellement, je n’aime pas les pièces excédentaires, je suis entraîné par ce que je peux offrir. Voici donc un endroit où vous pouvez ranger les accessoires de Rodimus avec de l’espace pour d’autres pièces.

― Rodimus dispose également d’un mode véhicule séparé.
― Yuya Onishi ― Après des discussions avec le concepteur d'Hasbro, j’ai eu une bonne idée de la forme du mode véhicule de Rodimus. Contrairement au style super-auto de Hot Rod/Météorite, l’espace entre le dessous de la voiture et le sol fait ressembler Rodimus à un SUV. Je voulais voir un contraste considérable lorsque vous avez comparé les deux. Lorsque vous le transformez en mode robot, les pneus des bras s’ouvrent et se verrouillent dans le bras pour créer un sentiment d’unité. C’est une idée que j’ai eue pour réaliser à la fois le style SUV souhaité par Hasbro et une garantie d’articulation en mode robot.

― Je suis content qu’il aille bien avec Galvatron.
― Yuya Onishi ― Il s’agissait d’un effort coordonné avec chaque concepteur. Je pense que l’échelle de la gamme dans son ensemble donnera un sentiment de réalisme alors que nous nous dirigeons vers la bataille finale de la trilogie "War for Cybertron".


○ Travailler comme chef d’équipe
― Onishi-san, j’ai entendu dire qu’il est de votre responsabilité de superviser toute l’équipe.
― Yuya Onishi ― J’agis comme un chef d’équipe ou un directeur du design. Comme je l’ai mentionné au sujet de la comparaison de la hauteur, je m’assure que nous maintenons le cap avec de tels détails afin que les produits atteignent l’utilisateur final comme ils étaient initialement prévus. Parfois, un membre de l’équipe a sa propre idée qui peut tout faire s’écrouler (rires). Le rôle est de fournir un équilibre dans son ensemble. Par exemple, lorsque vous prenez du recul et que vous regardez "War for Cybertron Siege", l’histoire est basée sur la planète Cybertron et vous avez beaucoup de détails très fins inclus sur tous les jouets. Avec "War for Cybertron Earthrise", tout a un aspect beaucoup plus simple. Cela vous donne ce sentiment d’unité pour la trilogie. En parlant des jouets Transformers dans son ensemble, la gamme a un large éventail de démographie et de concepts cibles. Les lignes directrices sont clarifiées et discutées avec chaque concepteur pour la difficulté de la transformation et la façon dont vous les transformez.

― Onishi-san, quel est ton rôle dans le Masterpiece Skids/Platon?
― Yuya Onishi ― J’étais conscient de vouloir revenir à l’origine de « Qu’est-ce qu’un Transformer? » Toute l’équipe a été réunie pour discuter de la direction d’un « Masterpiece qui plairait aux fans de Transformers ». Nous espérons que vous l’attendez avec impatience.

― Je pense que votre position sur la conception de jouets, Onishi-san, est de s’assurer que les utilisateurs finaux sont toujours heureux.
― Yuya Onishi ― À l’époque de « Lost Age », j’ai vu l’histoire sur SNS d’un enfant qui a finalement pu acheter Drift après avoir économisé son argent de poche. Je pensais que les jouets qui laissent cette impression sur les enfants sont merveilleux. Je suis heureux d’être venu travailler dans une entreprise de jouets. Cela m’a donné envie de donner aux utilisateurs cette « expérience impressionnante » que seuls les jouets peuvent offrir. Les jouets sont habituellement éparpillés sur le sol et parfois les gens s’ennuient d’eux et les jettent. Comme chaque concepteur est responsable d’un grand nombre de produits chaque année, le temps de travail est limité. Mais en faisant chacun aussi soigneusement que possible, vous pouvez être en mesure de créer un produit qui sera conservé pour toujours. Contrairement à l’art, ce travail n’est pas sur l’expression de soi, mais sur ce que vous pouvez faire que les autres voudront. Avec ce fort désir, je veux travailler avec mon équipe pour créer des Transformers qui sont aimés partout dans le monde. Merci pour votre soutien continu.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378

Alcyon aime ce message

superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Mar 8 Fév 2022 - 0:33
Entrevue en Français avec Takashi Kunihiro ― venant du livre japonais Transformers Generations 2021 (Mai 2021)
(Traduction en Français par votre, n'hésitez pas à commenter si vous avez apprécié mon effort. Wink )

IMAGE - à droite
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Voir: tfw2005.com, soundwavesoblivion.com

Gracieuseté de Soundwave Oblivion.com, voici une entrevue très intéressante avec Takashi Kunihiro venant du livre japonais Transformers Generations 2021, daté de Mai 2021.
• Takashi Kunihiro nous raconte son travail sur le récent jouet Masterpiece Film  MPM-12 Optimus Prime (film Bumblebee), Unicron War For Cybertron d'Haslab et quelques souvenirs des jouets originaux G1 tel que Hot Rod/Météorite et Rodimus Prime/Rodimus Primus. Une lecture utile pour tous fans des Transformers à coup sûr.


○ Entrevue avec Takashi Kunihiro, chef d’équipe de conception

○ Profil
Takashi Kunihiro, né en 1960 à Shiga, a rejoint Takara en 1980. Il a commencé à développer des jouets Transformers en 1985 pour « Les Transformers Le Film (G1) » de 1986 et a été responsable des équipes de conception derrière de nombreux protagonistes principaux. Dans les années 90, il a joué un rôle de premier plan dans le développement de la série Brave.


○ Masterpiece d'Optimus Prime/Optimus Primus de Transformers: Bumblebee Le Film
― Tout d’abord, pourriez-vous nous parler du Optimus Prime/Optimus Primus de Transformers: Bumblebee Le Film que nous avons spécialement photographié aujourd’hui?
― Takashi Kunihiro ― Le Studio Series SS-30 Optimus Prime/Optimus Primus conçu par Onishi a été vraiment bien reçu et sur la base de ces commentaires, nous avons décidé de réviser le design et de sortir une version Masterpiece.

― Quel genre de choses avez-vous peaufinées?
― Takashi Kunihiro ― Le modèle de base d'Optimus fait pour le SS-30 était vraiment cool, mais il a été fait avant la sorti du film. Des modifications ont été apportées au modèle CGI que nous n’avons pas été en mesure d’ajouter au jouet, de sorte qu’il semblait inachevé. Notre but était donc de faire une version fidèle au film. Je pense que nous avons certainement amélioré la fidélité en utilisant le modèle CGI présenté dans le film comme référence. Je voulais lui rendre justice en reproduisant les cuisses dodues et la façon dont les pneus s’ajustent sur le côté des jambes ce qui lui donne une apparence très impressionnante. Il y a aussi une section arrondie sur le dos du robot et je voulais avoir cette forme.

― Le mode véhicule rappelle beaucoup le style G1.
― Takashi Kunihiro ― Comme il ne s’agit pas d’un véhicule immatriculé, nous avons pu le reproduire à partir de son apparition éphémère dans le film. En clair, quand on parle d'Optimus, il y a toujours une cabine avec des jambes derrière. Je ne peux pas changer ça, mais j’ai pu déplacer des sections vers les jambes pour les rendre plus épaisses. Comme le bas du corps doit porter tout le poids, j’ai choisi d’utiliser des pièces en métal moulées (diecast). Les pièces métalliques sont clairement visibles en mode véhicule mais pas en mode robot.

― Les fenêtres du coffre ne sont pas factices non plus.
― Takashi Kunihiro ― Les films ont introduient l’apparence de la poitrine fendue. J’utilise parfois des fenêtres de poitrine factices, mais comme c’est un Masterpiece, je ne voulais pas faire cela. Par conséquent, il existe un mécanisme de sorte que lorsque vous appuyez sur les côtés gauche et droit, les fenêtres s’inclinent en diagonale.

― La remorque n’est pas incluse non plus.
― Takashi Kunihiro ― J’ai été secrètement capable d’inclure des ports de connexion qui sont compatibles avec la Ver 3.0 Masterpiece. Cette remorque a un connecteur carré donc j’ai simplement inclus des trous carrés vous permettant de l’attacher.

― Pourriez-vous s’il vous plaît nous faire savoir tous les traits distinctifs.
― Takashi Kunihiro ― La partie avant du pistolet d'Optimus est longue et cool. C’est pourquoi le pistolet jouet est long. Quand tu le pose et que tu le laisses là, ça a l’air cool.


○ War for Cybertron Unicron
― Unicron a finalement été expédié. Pourriez-vous nous dire ce que vous pensez de ce plus grand Transformers historique.
― Takashi Kunihiro ― Ono a fait Unicron il y a 35 ans, n’est-ce pas? Si vous essayez d’utiliser la surface incurvée de la planète comme un corps, c’est ce qui arrive. Mais vous ne pouvez pas jouer avec la forme sphérique. Il n’a jamais été vendu et il a fallu 35 ans pour le mettre en production. Merci pour le soutien de tout le monde. Comme il s’agissait d’un projet de financement participatif, il y avait une possibilité très réelle qu’il n’aurait jamais été réalisé. Par conséquent, je n’ai pas pu dépenser tout mon budget, j’ai donc utilisé le même moule pour les côtés gauche et droit du jouet, donc les trous de vis étaient visibles à l’avant et à l’arrière. J’ai donc préparé des couvercles détaillés pour les trous de vis.

― C’est le premier Transformers à cacher les trous de vis.
― Takashi Kunihiro ― On parle toujours de couvrir les trous de vis mais comme c’était un projet de financement participatif que nous avons créé avec vous, nous vous demandons de remplir les trous de vis vous-même comme un rite de passage (rires)! Ce sont des couvertures détaillées, alors nous aimerions que vous les ajoutiez, veuillez l’essayer.


○ Souvenirs de Les Transformers Le Film (G1) de 1986.
― Vous souvenez-vous d’événements mémorables?
― Takashi Kunihiro ― C’était juste après que j’ai rejoint la société, le troisième Transformers que j’ai conçu était pour le film. Les points de prix prévus pour Hot Rod/Météorite et Rodimus Prime/Rodimus Primus ont été modifiés en plein milieu de la production et j’ai donc dû les refaire à partir de zéro.

― Donc vous n’avez pas seulement dû refaire Rodimus Prime/Rodimus Primus mais aussi Hot Rod/Météorite!
― Takashi Kunihiro ― Je n’avais fait que des prototypes pour la séquence de transformation de base. La transformation réelle aurait été beaucoup plus élaborée. Je pense que ces prototypes ont disparu depuis longtemps…

― Je veux vraiment voir la version complexe de Hot Rod/Météorite.
― Takashi Kunihiro ― Ce n’était pas génial, il a été conçu par quelqu’un qui venait de commencer pour l’entreprise. Eh bien, c’était horrible (rires). J’ai essayé de rendre la version mise à jour aussi similaire que possible.

― Au contraire, la version final de Hot Rod/Météorite était un jouet assez compliqué pour son époque.
― Takashi Kunihiro ― Merci. L’un des concepteurs qui s’est joint à l’entreprise plus tard a dit qu’il s’agissait d’un Masterpiece. Si vous regardez maintenant, vous pouvez voir les erreurs telles que le contour du mode voiture. Ces problèmes ont été corrigés avec les versions les plus récentes de Hot Rod/Météorite.

― aaa
― Takashi Kunihiro
J’ai déjà photographié les prototypes de Rodimus Prime/Rodimus Primus et de Wheelie/Tourbillo. C’est impressionnant qu’ils soient beaucoup plus gros que les produits finis.
Rodimus Prime/Rodimus Primus a rétréci, n’est-ce pas? Je me souviens d’y avoir travaillé en pensant « Je vais faire un grand héros pour le Japon ». Galvatron d’autre part était énorme en comparaison!

― Avez-vous vu les versions Kingdom et Studio Series?
― Takashi Kunihiro ― La direction actuelle est en train de refaire et d’améliorer les vieilles version des jouets tout en conservant la nostalgie et je pense que les fans sont heureux avec cela. Hot Rod/Météorite est très bien fait n’est-ce pas? Les Transformers est une série très ancienne et longue, les gens qui les font changer et les générations changent. En parlant de Cyclonus par exemple, à l’époque où mon instructeur principal concevait Cyclonus, je travaillais sur Hot Rod/Météorite. Avec les Transformers Henkei, j’ai eu l’occasion de refaire Cyclonus. Je l’ai conçu pour que le cône du nez puisse se plier à l’intérieur du corps du robot. Maintenant, les jeunes membres du personnel sont en train de le refaire pour le Studio Series. Je suis profondément ému quand j’y pense. J’ai déjà plus de 60 ans (rires)!

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378

menasor et Alcyon aiment ce message

superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Sam 12 Fév 2022 - 17:15
Entrevue en Français avec Kojin Ono
(Traduction en Français par votre, n'hésitez pas à commenter si vous avez apprécié mon effort. Wink | Source: soundwavesoblivion.com, 2)

IMAGE
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)



○ 1.) …venant du livre japonais Figure King 278 (Mars 2021)

• Voici un message de Mr Kojin Ono, le légendaire concepteur de jouets qui a travaillé sur le récent Masterpiece MP-53 Skids/Platon:
Les récents jouets Masterpiece sont compliqués à transformer, je pense qu’il est beaucoup mieux de se concentrer sur une transformation plus directe et mécanique. Pour le MP-53 Skids/Platon, le point de départ pour créer ce Masterpiece a pris une direction différente et c’est très différent de la tendance actuelle des jouets. Un autre objectif était de réduire les coûts sans affecter la qualité. Après tout, les emblématiques "Transformers" ont commencé avec les Car Robots de Diaclone, des véhicules qui se transforment en robots. En pensant aux personnages qui n’ont pas encore reçu le traitement MP, la Honda City Skids/Platon m’est immédiatement venu à l’esprit. Il est vrai qu’il n’est apparu que deux fois dans le dessin animé, mais l'apparence global de la ville est si attrayant et les années 80 bénéficie actuellement d’une résurgence. C’est pourquoi j’ai décidé de relever le défi avec Skids/Platon, non seulement pour faire ressortir plus de personnages du dessin animé, mais aussi pour ramener l’attrait de cette voiture. À l’époque, la Honda City était très populaire, sportive et cool. C’était fascinant. J’avais une Honda City R rouge, alors je m’y suis personnellement attaché.

Après avoir conçu les Car Robots, je ne m’attendais pas à recevoir ce projet, mais j’étais déterminé à faire quelque chose que nous ne pouvions pas faire dans le passé. Le développement est géré par l’équipe de Yuya Onishi. En raison du calendrier, le design n’a pas été externalisé et a été entièrement élaboré par Onishi.

Les couleurs choisies respectent l’animation et les armes ont été conçues de manière similaire. Nous voulions suivre l’aspect du jouet original de Car Robot pour nous permettre d’asseoir les petites figures, vendues précédemment dans la série Masterpiece, dans le siège du conducteur. Malheureusement, le Motocompo n’est pas inclus. Quand on parle de la Honda City, on pense immédiatement au Motocompo mais quand Skids/Platon est sortis dans la ligne de jouets de Les Transformers, le Motocompo a été omis. C’est la raison pour laquelle je ne l’ai pas inclus avec cette version de Skids/Platon. J’ai pensé à l’inclure quand nous sortirions une version Diaclone. Au fur et à mesure que le développement progressait, l’équipe avait le sentiment que si nous voulions recréer la Honda City, il faudrait que ce soit « rouge ». Cette année marque le 40e anniversaire de la Honda City, alors mon patron a simplement dit: «Ne pensez-vous pas que nous devrions vendre deux couleurs simultanément?» J’ai pensé que c’était une excellente idée pour les fans de voiture de ramasser deux Masterpiece en même temps; Skids/Platon le Transformers et un tout nouveau personnage qui se transforme de Honda City en robot, Reboost/Relance! Comme Reboost/Relance est un tout nouveau personnage, nous avons dû le sortir avec un petit extra, c’est pourquoi le Motocompo est inclus. Plusieurs Masterpiece  sont en cours de développement simultanément, ceux-ci comprennent les Trainbots/Ferrobots et un tout nouveau Skyfire/Aéro. La forme combinée de Raiden/Convoi sera d’une taille similaire à la récente Unite Warriors. Je sais que tout le monde a anticipé cette sortie, alors restez à l’écoute.


○ 2.) …venant du livre japonais Hero X Transformers Generations 2021 (Mai 2021)

○ Profil de Kojin Ono
Kojin Ono est né le 11 mai 1959 à Tokyo et a rejoint Takara en 1980. Un membre légendaire de l’équipe (en plus d’être le plus ancien membre actif) qui fait partie intégrante du développement des Transformers depuis Microman et Diaclone. Il est actuellement membre de l’équipe Masterpiece. "Amusez-vous avec la direction des nouveaux jouets Masterpiece."


• Masterpiece Skids/Platon et Reboost/Relance
― Pensez-vous que la série Masterpiece est entrée dans une nouvelle étape avec Skids/Platon ?
― Kojin Ono ― La série a changé avec War for Cybertron et j’ai pensé qu’il était temps d’aller dans une nouvelle direction. J’ai longuement discuté de cette approche avec toute l’équipe de Transformers. J’ai pris la tête avec Onishi (Yuya) et envisagé plusieurs directions. J’ai considéré les produits précédents comme MP-12 Sideswipe/Frérot et MP-17 Prowl/Cervo comme un bon point de départ.

― Monsieur Ono, en parlant de Skids/Platon, n’est-ce pas un item sur lequel vous avez travaillé dans la série Diaclone ?
― Kojin Ono ― J’ai eu beaucoup de plaisir à travailler dessus. Skids/Platon est une Honda City qui était une voiture populaire à l’époque, j’en ai même possédé une. Le facteur décisif pour le développement de Skids/Platon était que la voiture avait récemment célébré son 40ème anniversaire qui a attiré beaucoup d’attention, en particulier avec le boom actuel des années 80. Les technologies se sont considérablement améliorées depuis la série Car Robot de Diaclone et nous avons plus d’options au stade du développement. Comme il s’agit d’un produit très ciblé, nous avons également un budget différent. Il y a beaucoup de pièces mobiles pour réaliser une gamme d’articulation et en mode véhicule nous étions très particuliers sur les détails. Une autre préoccupation était le coût. Nous voulions obtenir un produit de grande qualité à un prix relativement peu coûteux. Maintenir la valeur de jeu sans inclure les accessoires inutiles était un équilibre difficile.

― Vous démontrez votre engagement envers les vraies voitures avec l’ouverture et la fermeture des portes et du capot.
― Kojin Ono ― Les robots de voiture avaient des trucs similaires et c’était quelque chose que je voulais revoir. C’est la même raison pour laquelle une figurine peut être placé dans le siège du conducteur. C’est aussi pourquoi j’ai inclus le Motocompo, mais comme il n’était pas inclus avec le Skids/Platon d’origine, il est plutôt inclus avec le nouveau personnage, Reboost/Relance.

― C'est plutôt unique de sortir deux variations de couleur simultanément.
― Kojin Ono ― La sortie simultanée de produits multicolores pour la grande distribution est une première pour la série Masterpiece. Notre département de commercialisation envisage également de nouvelles façons de promouvoir les produits; ils font actuellement un site web spécial et des vidéos de relations publiques pour nos produits Transformers. J’espère que cet effort produira d’excellents résultats.


• Masterpiece Starscream / Égo ― Ver 2.0
― Pouvez-vous nous parler du Starscream/Égo Ver 2.0 ?
― Kojin Ono ― C’est un autre produit dont j’ai l’histoire avec. Ce produit est basé sur le dessin animée, une approche complètement différente de Skids/Platon. Maintenant, nous explorons une nouvelle direction avec la série Masterpiece et nous continuerons à relever des défis en fonction du personnage et de l’apparence du produit final.

― La section de queue était-elle la plus particulière pour cette mise à jour de version?
― Kojin Ono ― Cette fois, le défi était de plier toutes les pièces excédentaires dans la forme du robot. D’après le croquis dessiné par Oshima (Yuki), nous voulions trouver comment cacher les stabilisateurs horizontaux et verticaux que les robots du dessin animé n’ont pas. J’ai finalement eu l’idée de plier les « stabilisateurs verticaux » dans les ailes principales. Une autre nouveauté a été la reconstitution de la « transformation alternative » ou forme de vol stationnaire. Comme cela a été fréquemment utilisé dans le dessin animé G1, je voulais certainement être en mesure de recréer cette apparence.


• Quel est l’avenir de la série Masterpiece ?
― Pourriez-vous nous parler de votre futur gamme ?
― Kojin Ono ― Je voulais sortir un Transformers unique au Japon, alors j’ai choisi de me concentrer sur Raiden/Convoi qui est « né » au Japon. Les droits sur la conception des véhicules sont partagés entre plusieurs compagnies ferroviaires japonaises, j’étais donc ravi quand nous avons reçu la permission. Nous sommes actuellement dans le processus de développement et avons examiné diverses options afin de sortir Raiden/Convoi. Pour commencer, nous nous concentrons sur Shouki/Conducto. Nous espérons que vous avez hâte de voir le combineur Raiden/Convoi terminé.

― Vous avez mentionné que Skyfire/Aéro était en cours de développement dans la série Masterpiece.
― Kojin Ono ― Ça fait un moment qu’on y travaille, ça a commencé durant le développement du Masterpiece MP-44 Optimus Prime/Optimus Primus v3.0 et on a hérité du projet. Avec la sortie de la version Siège, j’ai repoussé le calendrier. Au cours de son développement, nous avons fixé 3 objectifs. Tout d’abord, il doit être un grand Transformers, il doit être fidèle au dessin animé G1 et il a un mécanisme de transformation pour passer au mode de transformation alternative. J’avais l’idée d’une « base aérienne géante ». Dans le dessin animée, il a été dépeint comme un avion de transport, donc nous prévoyons d’inclure des figurines d'Optimus Prime/Optimus Primus, Jazz/Saxo et Wheeljack/Invento afin de recréer ces scènes.


• Souvenirs de Les Transformers Le Film (G1) de 1986
― Puisque « Les Transformers Le Film » est très présent dans ce livre, y a-t-il quelque chose que vous puissiez nous dire?
― Kojin Ono ― Les produits de 1986 qui sont apparus dans le film animé ont été les premiers véritables Transformers que nous avons développés. C’est à ce moment là que le développement des jouets a complètement changé. On m’a donné le design en mode robot et en mode véhicule et on m’a dit de « faire comme ça », donc au début j’étais un peu résistant (rires). Comme nous n’avions pas Internet à l’époque, il était difficile de développer un produit tridimensionnel à partir de sources limitées. Lorsque j’ai vu le film final, j’ai eu un petit regret. La série de 1986 connaît actuellement une résurgence. Je suis certain que Kunihiro partage mon opinion.

― En parlant du film animé, l’inédit jouet d'Unicron avait l’air plutôt impressionnant.
― Kojin Ono ― C’était très regrettable. À l’époque, le marché américain acceptait des produits à prix élevé, alors nous étions enthousiastes à l’idée de fabriquer le plus grand Transformers à ce jour. Je suis un passionné de cinéma, alors quand j’ai reçu le prototype de cassette vocale, j’ai été surpris que ce soit en fait la voix d’Orson Wells! C’était la première fois que nous avions la voix sur bande. WFC Unicron d'Haslab est l’élément ultime qui ne pouvait être que vendu de nos jours. Il est tout à fait normal que Kunihiro, qui était un débutant à l’époque, ait pu le terminer maintenant en tant que vétéran.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
superhomme
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
Masculin Nombre de messages : 31153
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/10/2007
http://transformers.1fr1.net/

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Dim 13 Fév 2022 - 2:24
Entrevue en Français avec Kojin Ono, Dai Ono & Hideki Shimanuki ― venant du magazine japonais Figure King 285 (Octobre 2021)
(Traduction en Français par votre, n'hésitez pas à commenter si vous avez apprécié mon effort. Wink | Source: soundwavesoblivion.com, 2)

○ Masterpiece G MPG-01
• Shouki des Trainbot / Conducto des Ferrobots
― Prévue à de sortir vers la fin de juin 2022 à environ 19 800 yens
La grande marque des Transformers, Masterpiece, comprend maintenant une nouvelle sous-ligne « MPG », aussi appelée « Masterpiece G ». L’ajout « G » signifie « Gattai », « Géant » et « Grand! ». La première version est le chef des Trainbots/Ferrobots: Shouki/Conducto, dont les origines se trouvent chez Diaclone et a également été inclus dans la série animée japonaise de Les Transformers: The Headmasters de 1987, exclusif au Japon. Le mode véhicule est basé sur le train Shinkansen Super Express 0 Series (Bullet Train). Avec la permission du Groupe JR et l’aide de Tomytec qui gère la marque TOMIX au sein du Groupe Takara Tomy, le mode train a été adapté à la taille du gabarit HO. Le robot entièrement articulé est un bijou comme masterpiece conçu avec les dernières technologies en jouet. Les 6 Trainbots/Ferrobots seront vendu sous le nom approprié MPG car ils se combineront en Raiden/Convoi. Nous espérons que vous serez séduit d'assembler ce combineur Masterpiece.


○ Entrevue de Takara Tomy x Tomytec Shouki
• Kojin Ono ― de Takara Tomy ➢ Nouveau dans l'équipe Transformers
• Dai Ono ― de Tomytec ➢ Développement
• Hideki Shimanuki ― de Tomytec ➢ Commercialisation

• Kojin Ono ― C’est à notre réunion qu’un jeune membre du personnel a laissé tomber le nom de « Raiden/Convoi ». Cette idée a été mise en pause en raison d’une multitude de questions, surtout nous avons dû être en mesure de combiner 6 robots. Cependant, si cela pouvait être réalisé, nous aurions notre premier train Transformers après une longue période ainsi que notre premier combineur Masterpiece. De plus, si nous étions en mesure d’attirer des adeptes modèles de chemins de fer, nous pourrions tirer parti d’une nouvelle clientèle… et après beaucoup de délibérations, nous avons tous pensé « Faisons-le! ». L’équipe des licences et moi-même avons mis la main sur les vieux jouets G1 et avons approché "Japan Railways" pour voir comment nous pourrions faire ceci et c’est ainsi que nous avons obtenu la permission.

Comment est née la collaboration avec TOMIX ?
• Kojin Ono ― Comme nous faisons partie de la même organisation, nous avons commencé à nous consulter les uns les autres, mais si nous travaillions ensemble d'inclure la supervision et la commercialisation, nous nous sommes dit, ne serait-ce pas avantageux pour nous deux? Quand j’ai parlé avec l’équipe à nouveau, on m’a dit qu’il y avait un gars dans l’équipe TOMIX qui avait l’habitude de jouer avec les Transformers quand ils étaient plus jeunes. C’était très prometteur (rires).
• Dai Ono ― A l’époque, Raiden/Convoi a été acheté pour mon petit frère et comme j’étais un fan de train, nous jouions toujours avec eux (rires).

Que pensez-vous d’un train qui se transforme en robot ?
• Hideki Shimanuki ― Cette année, TOMIX célèbrait son 45e anniversaire, nous sommes donc très proches de véhicules tels que le Shinkansen (train à grande vitesse) et les trains bleus (trains longue distance). Quand j’ai appris qu’ils pouvaient aussi se transformer, j’étais emballé par ce que cela pourrait apporter à notre entreprise.

Il semble qu’il soit produit selon la norme d’écartement du siège social.
• Dai Ono ― C’est l’échelle utilisée pour les modèles de chemins de fer à l’étranger, et comme les trains Shinkansen utilisent un écartement de voie standard, nous avons choisi d’utiliser le gabarit HO.
• Kojin Ono ― Lorsque j’ai conçu les Trainbots de Diaclone, je visais une taille proche de la jauge N. Comme il s’agit d’un produit MPG, nous visons autant que nous le pouvons un train réaliste qui n’était pas possible de le faire à l’époque. Je suis sûr que les partisans des chemins de fer approuveront la taille de la jauge du siège social. C’est pourquoi j’ai été très spécifique au sujet de l’échelle dès le début. Ce n’est que plus tard que j’ai dû modifier la taille du robot pour l’adapter à celle des autres Masterpiece (rires).
• Hideki Shimanuki ― Même TOMIX n’a pas encore sorti de série 0 à l’échelle HO (rires).

Quel était l’intérêt de la supervision de TOMIX ?
• Hideki Shimanuki ― Nous étions là pour nous assurer que le produit final correspondait à l’apparence de modèle de chemin de fer. Comme nous sommes une compagnie de modèle de chemin de fer et que c’est un modèle dechemin de fer, nous voulions nous assurer que cela correspondait à la réalité.
• Dai Ono ― Nous avons notre mot à dire sur la forme générale du train, mais c’est à peu près tout. Je suis souvent étonné qu’un robot s’insère à l’intérieur.
• Hideki Shimanuki ― Nous avons parlé entre nous qu’il serait formidable pour les fans de TOMIX de voir un autre produit et de dire « c’est quelque chose que TOMIX a supervisé ».

Comment ce partenariat a-t-il réellement fonctionné dans la pratique?
• Kojin Ono ― TOMIX stocke de nombreux matériaux de développement de produits, en particulier des photographies qui n’ont jamais été vues en dehors de l’entreprise. Lorsque je supervisais, j’ai pu utiliser ces matériaux pour vérifier s’il y avait des erreurs dans nos conceptions.
• Hideki Shimanuki ― Lorsqu’on nous le demandait, nous examinions soigneusement les éclats de couleur et les assortissions fidèlement aux vraies couleurs. Les couleurs de la carrosserie du train ont été reproduites de manière comparable à celles des produits TOMIX.

Avez-vous dû apporter des corrections?
• Kojin Ono ― C'était vraiment seulement les tailles des fenêtres et le nombre de rivets dans le lambris.
• Dai Ono ― J’ai dû réfléchir à la façon dont nous devrions approcher les fenêtres (rires). Les dimensions des fenêtres des trains originaux construits en 1964 étaient différentes de celles des trains fabriqués en 1975. Pour ce projet, j’ai choisi d’utiliser des fenêtres plus grandes (à partir du moment où le train a été fabriqué).
• Kojin Ono ― Ono-san a également souligné les différences entre les attelages Shinkansen et ceux des trains conventionnels. Cependant comme nous avons 6 trains à relier, tous les coupleurs vont être les mêmes pour les 6 Transformers (rires).

Selon vous, quel est l’attrait de ce produit?
• Kojin Ono ― Pour moi, c’est la taille de la jauge HO recréant un Shinkansen réaliste de la série 0 et le fait que même en mode robot, vous pouvez dire que c’est une série 0. J’ai été très surpris qu’il avait l’air cool, après tout Shouki/Conducto est beau. Je voulais aussi qu’il ait une grande articulation, J’espère que vous l’aimez. Je pensais aussi que c’était un must à venir avec une section ferroviaire.
• Dai Ono ― Le fait que vous puissiez l’afficher sur une voie ferrée est tout simplement incroyable. Il est en fait très difficile de faire un train modèle à cette échelle. Nous sommes très particuliers en ce qui concerne les roues et les antennes de train lorsque nous fabriquons des modèles de chemin de fer. Nous espérons que c’est quelque chose que vous pouvez apprécier avec ce produit.
• Hideki Shimanuki ― La sculpture du coupleur est très bien faite. Habituellement avec TOMIX les coupleurs ne sont pas sculptés que nous les recréons pour être couverts.
• Kojin Ono ― Il n’a été possible de fabriquer un tel produit qu’avec TOMIX car nous faisons tous les deux partie du groupe Takara Tomy.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► https://www.transformersfr.com | https://www.transformersfr.com/forum.htm
Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Transf10Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 103267460898378
Contenu sponsorisé

Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1) - Page 4 Empty Re: Entrevues en français et anglais de Flint Dille, Bob Budiansky, Bryce Malek, Peter Cullen, Frank Welker et bien d'autres sur Les Transformers (G1)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum