Joignez-nous sur notre Page FacebookJoignez-nous sur notre Groupe FacebookJoignez-nous sur TwitterJoignez-nous sur Google PlusJoignez-nous sur Youtube #1Joignez-nous sur Youtube #2Joignez-nous sur DiscordActualités RSSMusiques TF à Écouter



Forum Transformers et Site web - TransformersFR.com
 
Site Web TFAccueilActualitéFAQRechercherS'enregistrerConnexionPublicationsÉvènements

Partagez | 
 

 Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Jeu 4 Jan 2018 - 15:42

Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile

Sujet pour partager des articles trouvé sur le web intéressant à lire, qui parle des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile en général.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Ven 5 Jan 2018 - 0:08

Atari - L'histoire et l'art d'une marque culte
Article par: canalbd.net,  actualitte.com, artoyz.com, bonnelecture.fr, asia-tik.com, gamalive.com, gamopat-forum.com, les-archives-de-joe.net

Qui ne connaît pas Atari? Fondée en 1972 par deux Américains, Nolan Bushnell et Ted Dabney, il s'agit de la première entreprise dédiée aux jeux vidéo dans le monde entier, qui a révolutionné la façon de s’amuser, donnant naissance à l’industrie moderne du jeu. L’histoire était en marche avec l’introduction dans le paysage vidéo-ludique du succès planétaire: "Pong", l’ancêtre de tout, la cellule souche originale de milliers, de millions d’heures!

Elle s'est spécialisée dans le développement et a fabriqué des bornes d'arcades, des consoles et des ordinateurs personnels qui ont diverti des millions de gens. Atari est aussi à l’origine en étant l'éditeur de sagas mythiques comme Asteroids, Centipede, Missile Command Yars’ Revenge, Marble Madness ou encore Paperboy... Atari a su développer tout un art autour de ses jeux.

Pour sublimer ces univers de science-fiction, d’aventures ou de sport, Atari fit appel à un large panel de concepteurs et d’artistes. C’est grâce à leur talent que les cartouches, leurs boîtes et les différentes publicités d’Atari devinrent cultes et inoubliables, donnant à cette marque une identité visuelle unique et élevant le jeu vidéo classique au rang d’art.

RETRAÇANT TOUTE L’HISTOIRE D’ATARI, cet ouvrage est le premier ouvrage qui recueille pour la première fois plus de 40 ans d'illustrations, de croquis préparatoires créés pour les jeux, leurs boîtes mais aussi les publicités, les catalogues etc. Elles ont été récupérées auprès de musées et de collections privées du monde entier, et couvrent plus de quatre décennies de création. Un recueil d’art indispensable pour tous les fans de jeux vidéo et de pop culture. Le livre publié par Huginn & Muninn raconte tant l’histoire que les avancées de l’univers de jeu. Une vraie bible, certes assez laudative, mais la nostalgie de ces époques vaut bien cela.

Extrait de la préface d’ERNEST CLINE, auteur de "Player one que serait l'univers du jeu vidéo sans Atari? => « Pour moi, redécouvrir les magnifiques illustrations présentées dans cet ouvrage, c’est aussi fun que de monter dans la voiture de Doc Brown et de retourner vers une époque heureuse, à l’aube de l’ère numérique. Mais attention, le simple fait de contempler ces images risque de vous donner une irrépressible envie de replonger dans ces anciens champs de bataille pixellisés que chacune d’entre elle représente. »

• Détails: Album BD en couleur | Couverture Cartonnée | 350 pages | Hauteur: 29 cm, Largeur: 25 cm, Épaisseur: 3.30 cm | Auteur: Tim Lapetino | Éditeur: Huginn & Muninn | Référence 9782364804913

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


• LIENS D'ACHAT WEB ○ Amazon.CA - en anglais ou en français | ○ Amazon.FR - en français ou en anglais | ○ Amazon.COM - en anglais ou en français

• Revue Vidéo en Français par GamatomicTV et PixelMania MrShu

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
FurySanctuary
Requanicon
Requanicon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2033
Age : 37
Localisation : Région Centre Cybertron
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Ven 5 Jan 2018 - 6:51

Mrshu bon choix 😎

Un tour chez Fulguropop (par les anciens de Toyzmag) section jeuxvideo.
Je vous propose un dossier en plusieurs articles sur le retro gaming.
http://www.fulguropop.com/category/jv/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/FurySanctuary En ligne
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Ven 12 Jan 2018 - 0:12

Merci du partage Fury, je reste dans le thème du rétro. Wink


Jeux vidéo : les consoles rétro envahissent le salon: Nintendo, Sega, Atari... La nostalgie!
Article par: lesnumeriques.com

Le jeu vidéo a une histoire suffisamment riche pour que l’on regarde en arrière. Si la tendance du retrogaming n’est pas nouvelle, le retour des années 1980 et 1990 dans la culture moderne contribue à son succès.

Atari Flashback 8 Gold par AtGames
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)

Hyperkin RetroN 5
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Le 29 septembre dernier, la Super NES Mini arrivait dans les boutiques. Problème : elle devint vite introuvable, victime de son succès. Un phénomène jamais vu pour une réédition. Ce triomphe, Nintendo s'y était préparé depuis plusieurs mois, l'expérience de la NES Mini ayant été instructive. Un an plus tôt, c'est en effet la console 8 bits du début des années 1980 qui ressortait, accompagnée d'une bonne trentaine de jeux. Pour la firme japonaise, ce petit objet n'était qu'un aimable goody, un accessoire pour nostalgiques. Résultat : 2,3 millions d'unités vendues dans le monde. Devenue très rare, la machine se négocie désormais à prix d'or sur Internet. Le retrogaming, à l'origine une simple niche, a investi le marché grand public.

Rééditer des consoles des années 1980 et 1990 n'est pas une idée nouvelle. "Tout a commencé en Asie du Sud-Est, où une multitude de constructeurs proposaient des clones de consoles avec des jeux préalablement installés", se souvient Douglas Alves, professeur d'histoire du jeu vidéo. Ainsi a­-t-­on découvert en vente en grandes surfaces des produits comme l'Atari Flashback ou la Sega Genesis Flashback. Les boîtiers reprennent vaguement le design de l'époque, avec de nombreux jeux compris dans l'offre : une solution, pour quelques dizaines d'euros, souvent alléchante et tout à fait valable malgré les faiblesses de fabrication. AtGames, spécialiste de ce type de consoles tout­-en-­un depuis plus de dix ans, profite aujourd'hui du succès des rééditions Nintendo. Le constructeur a dévoilé une Megadrive Flashback, reproduisant fidèlement le look de la Sega sortie en Europe en 1990. De son côté, Hyperkin s'est orienté vers un type de console rétro "universelle" : la Retron 5 est capable de lire les cartouches de NES, mais aussi celles de Megadrive, Game Boy ou Game Boy Advance. Un rêve pour tous les amateurs de retrogaming.

Raspberry Pi 3
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)

Sega MegaDrive Flashback par AtGames
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Quarante ans d'histoire dans une console
D'autres solutions s'adressent plus spécifiquement aux connaisseurs. Elles sont complexes à mettre en œuvre et parfois à la frontière de la légalité. Ainsi, les outils basés sur l'exploitation d'un Raspberry Pi sont de plus en plus populaires. Ce kit mini­-PC permet de simuler l'utilisation de plusieurs dizaines de consoles et micro­-ordinateurs. Sébastien, de MO5.com, association qui a pour but la préservation du patrimoine numérique, en a fait l'expérience : "J'ai acheté un Raspberry Pi et deux manettes USB, pour un coût total de 100 € : j'ai eu accès à quarante ans d'histoire du jeu vidéo dans un petit boîtier. J'avais ainsi des milliers de jeux à ma disposition, mais je ne savais plus lequel choisir ! Du coup, j'ai finalement acquis une NES : son avantage est de proposer une sélection de titres. Quoi qu'on en dise, l'émulation avec un Raspberry Pi reste illégale". Sébastien poursuit : "Avec la NES Mini ou la Super NES Mini, des millions de personnes vont retrouver le plaisir de jouer, notamment grâce à la manette d'origine." Et il ne faut pas oublier la portée éducative de ce type de produit : "C'est peut-être un prétexte, mais j'ai aussi acheté ces consoles pour mes enfants. Je n'ai qu'une hâte, qu'ils soient assez grands pour que je puisse m'amuser avec eux".

Nintendo, son univers et ses icônes
Sur ce marché émergent, il y a clairement un "avant" et un "après" Nintendo. Logique, quand on constate à quel point la compagnie a toujours soigné son patrimoine vidéoludique, ancré depuis longtemps dans la culture populaire. À tel point qu'il est peu probable qu'un autre fabricant connaisse un succès similaire. Même si Sony explique suivre de près le phénomène. Depuis quelques mois, il ne se passe pas une semaine sans qu'une nouvelle console ou un ordinateur des années 1980 et 1990 ne soient réédité. La mise en vente du C64 Mini — qui reprend fidèlement le design du Commodore 64, sorti en 1982 — est déjà annoncée pour… début 2018. Une véritable chance de succès commercial, mais sans doute à un niveau moindre que celui des consoles Nintendo : "La marque japonaise fonctionne sur la valorisation de son patrimoine, de son univers et de ses personnages, elle est connue dans le monde entier, analyse Douglas Alves. Le C64 Mini peut très bien cartonner en Allemagne ou en Suède, mais la machine d'origine n'a pas très bien marché en France, par exemple". N'oublions pas non plus que le jeu vidéo, comme tout autre média populaire, met en avant ses icônes : Mario, Sonic, Pacman ou les célèbres Space Invaders. Pour Laurent Michaud, directeur d'étude à l'institut Idate Digiworld, "Nintendo ne vend pas seulement la console, mais aussi l'ensemble de ses licences, de ses univers". Ce qui n'est pas le cas du C64 Mini.

Le business de la nostalgie
Nintendo NES Classic Mini
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)

Hyperkin RetroN 5
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Le succès populaire du retrogaming participe plus globalement d'une recherche nostalgique du bien-­être. Acquérir une Super NES Mini, c'est comme retrouver son doudou au fond d'une malle. Une façon de se dire : "Cétait mieux avant, quand j'étais petit et que la vie était simple…" La culture des années 1980 et 1990 fait un retour en force dans celle du XXIe siècle, comme en témoigne par ailleurs l'engouement pour la série Stranger Things, produite par Netflix. À cela s'ajoute un certain culte pour l'objet, à l'heure de la dématérialisation : la console est un joujou que l'on expose fièrement chez soi, un bibelot geek et tendance. Les consoles Nintendo ou la Commodore C64 Mini sont des passerelles idéales entre les décennies, elles nous invitent à garder le meilleur de chaque époque. Et seulement le meilleur. Car se la jouer rétro, c'est bien, à condition de profiter de tout le confort moderne sans avoir à débourser des sommes folles. "C'est de la nostalgie, c'est du vintage, mais pas à n'importe quel prix, explique Laurent Michaud. Il faut que cela reste accessible et simple à utiliser. Ces consoles ressortent à des prix qui défient toute concurrence. Parce qu'elles ne sont pas chères, on les acquiert facilement". La vague des rééditions, corollaire du retrogaming, va­-t-­elle s'amplifier ? Gare à l'effet bulle ! Car les succès de la NES et de la Super NES Mini pourraient bien saturer le marché. Rien ne garantit l'enthousiasme des joueurs à la sortie du C64 Mini ou pour une nouvelle version de l'Atari 2600. En revanche, on voit mal Nintendo s'arrêter en si bon chemin : l'arrivée d'une Game Boy Mini ou d'une Nintendo 64 Mini n'est qu'une question de mois. Dans l'attente, des milliers de personnes s'échauffent déjà les doigts pour frapper efficacement la touche F5 de leur clavier le jour venu, avec l'espoir d'attraper, tel un chasseur de Pokemon, une nouvelle pépite.


Les vieux jeux vidéo sont de plus en plus l’enjeu de collectionneurs souvent nostalgiques
Article par: lemonde.fr

Loisir en plein essor depuis le début des années 2010, le rétrogaming consiste à jouer à des jeux vidéo anciens et à les collectionner. « Ce phénomène correspond à l’arrivée à l’âge de la quarantaine de la génération X, née entre 1966 et 1976.Elle a vécu l’arrivée des premières consoles et des premiers PC familiaux : Nintendo, Neo Geo, Atari 520, Commodore 64, Amiga, Sega Megadrive… », énumère Diana van der Valk, experte pour le site de ventes aux enchères Catawiki.

Console Nintendo NES de 1985
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)

La console japonaise Neo Geo, sortie en 1990
(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Mémoire vivante - « La mode du rétro­gaming a explosé » constate Jérôme Hatton, directeur du Pixel Museum de Schiltigheim
Souvent nostalgique, cette génération a conscience d’être la mémoire vivante des premières heures du jeu vidéo. Et souhaite en conserver quelques traces, avant disparition. C’est une démarche que suit depuis une vingtaine d’années Jérôme Hatton, directeur du Pixel Museum de Schiltigheim : « Les dix premières années, j’étais tranquille, cela n’intéressait personne. Mais depuis, la mode du rétro­gaming a explosé, les prix ont monté, et je réalise que je ne pourrais plus rassembler la même collection aujourd’hui, faute de moyens. » La marque phare de ces nouveaux adeptes, c’est Nintendo, la seule à avoir traversé les époques et à être toujours restée en haut de l’affiche. La firme japonaise a créé la mythique console NES (1983), l’ultrapopulaire Gameboy (1989), des personnages emblématiques : Mario, Zelda ou Pokémon. « Ou encore la Game­Cube, dont je viens de rassembler le full set [la console d’origine et l’ensemble des jeux disponibles], ajoute Jérôme Hatton. Les jeux les plus chers coûtent autour de 150 euros. Et ce sont aussi les plus mauvais ! Edités à peu d’exemplaires et moins conservés, ils sont difficiles à trouver. »

Consoles mythiques - « Je suis d’accord avec Toy Story, un jouet est fait pour être utilisé. »
Alexis Jacquemard, de la maison de ventes Millon, s’intéresse davantage aux « moutons à cinq pattes » de ce nouveau terrain de jeu : « Nous cherchons des jeux encore sous blister, jamais ouverts, pouvant atteindre 3 000 euros pour les premières éditions à jouer sur les consoles ­mythiques. Ou des pièces inédites dans le commerce, voire distribuées en cas de victoire dans un tournoi. » Les cartouches éditées pour les championnats du monde Nintendo édition Or sur NES s’arrachent autour de 15 000 euros. L’autre marque mythique est bien sûr Sega, avec la console Mega Drive (1988) et sa mascotte, Sonic, le hérisson sous EPO. « Atari et consorts concernent une autre catégorie de collectionneurs, plus attirés par l’histoire du jeu vidéo », précise Alexis Jacquemard. Avec leurs graphismes limités, leurs musiques binaires, leurs scénarios simples, ces ancêtres des jeux vidéo actuels ont pourtant marqué une génération. Leurs collectionneurs admettent que pouvoir y jouer n’est pas essentiel, quand cela reste incontournable pour la plupart des rétrogamers. Jérôme Hatton en plaisante : « Je suis d’accord avec Toy Story, un jouet est fait pour être utilisé. » Une demande entendue par les fabricants, qui surfent sur cette vague nostalgique en proposant des rééditions de leurs anciens succès. Une affaire fort rentable. « La marge sur ces consoles correspondant à des technologies ultra-amorties est colossale ! Mais il existe un effet induit intéressant : le rétrogaming étant visible partout, les ventes de pièces anciennes sont aussi de plus en plus nombreuses », se réjouit Diana van der Valk.


Les consoles de salon vintage pour les amoureux du rétrogaming
Article par: rtbf.be

Pour les nostalgiques des premières consoles 8 bits et autres stars des salons dans les années 1980 et 1990, voici une sélection de quatre machines qui ravivront d'anciens souvenirs.

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Atari Flashback 8 Gold HD
L'Atari 2600, l'une des premières consoles à avoir démocratisé le jeu vidéo dans les salons américains et européens, a fêté cette année ses 40 ans. Pour ses fans de la première heure qui n'ont plus l'originale dans leur collection ou qui souhaitent jouer en haute définition, voici une nouvelle version qui intègre directement 120 jeux, dont les célèbres "Asteroids", "Pong", "Kaboom!" ou "Space Invaders". Fournie avec des joysticks sans fil, la console est également compatible avec les manettes de l'époque. Existe également en version Classic, avec 105 jeux embarqués et des manettes filaires.
Prix : 89,99€ (version Gold HD) ; 59,99€ (version Classic)

Sega Megadrive Flashback HD
La console de Sega, culte dans les années 1990, revient dans les salons dans une édition intégrant 81 jeux d'époque, dont la franchise "Sonic" (du nom du hérisson bleu conçu pour devenir la mascotte du constructeur et rivaliser avec le "Super Mario" de Nintendo) ou "Mortal Kombat". La machine peut par ailleurs accueillir n'importe quelle cartouche de la console originale. Là aussi, deux versions sont disponibles : en HD ou en Classic avec les manettes filaires.
Prix : 89,99€ (Flashback HD) ; 59,99€ (Classic)

Nintendo Classic Mini
Après l'énorme succès de la Mini NES l'année dernière, Nintendo sort en version miniature sa Super Nintendo, autre console phare de son histoire, sous le nom Classic Mini. La machine est vendue avec 21 jeux intégrés, dont "Super Mario Kart", "Donkey Kong Country" ou "Street Fighter 2". Attention cependant aux nombreuses ruptures de stock dues à une très forte demande, spécialement à l'approche des fêtes de Noël. Depuis sa commercialisation en septembre dernier, il s'est vendu plus de 160.000 Classic Mini en France.
Prix : 89€

Retron HD
Pour ceux qui souhaitent se consoler d'avoir manqué la Mini NES, voici la Retron HD, une console 8 bits au design proche de l'originale. La bête est capable de lire les cartouches NES de l'époque en résolution HD afin de faire revivre aux joueurs les sensations des jeux ancienne génération. La console est disponible en deux coloris, blanc ou noir.
Prix : 49,99€

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
FurySanctuary
Requanicon
Requanicon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2033
Age : 37
Localisation : Région Centre Cybertron
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Ven 12 Jan 2018 - 2:43

Toutes les 2 semaines de 21h à 23h (heure fr), vous pouvez suivre le guide du collectionneur par les potos Mrshu, Moa, Beyond, Petitepelle, Bozdik et Colette.
Twitch Moa67
https://www.twitch.tv/moa67

Les annonces des lives sont faites via twitch et twitter.
@moa532 @mrshu62

Pour les vod, elles sont dispo quelques jours après sur le Youtube de Mrshu, Pixelmania. Vous trouverez également nombres de vidéos sur le jeux vidéo rétro ainsi que des réparations, livres...
Youtube Pixelmania
https://www.youtube.com/user/PixelManiaLeCast/featured?disable_polymer=1
Playlist guide du collectionneur
https://www.youtube.com/playlist?list=PLk6AcJYepd7qATa9D_ZYxMGC56E_PpZo_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/FurySanctuary En ligne
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Dim 14 Jan 2018 - 1:02

Un prototype par Hyperkin du Nintendo 64 portable en fuite sur le web (non officiel)
Article par: lesnumeriques.com, nintendolife.com

Hyperkin au taquet pour doubler Nintendo ?
Grâce à de grands classiques comme Super Mario 64, The Legend of Zelda Ocarina of Time ou Goldeneye, la Nintendo 64 a marqué toute une génération. Même si elle a dû faire face à la féroce PlayStation, au milieu des années 90, la console de Nintendo reste une icône des débuts de la 3D ; il est donc un peu étonnant de la voir ressurgir. Mais ce n'est peut-être pas Nintendo qui sera le premier à la recycler...

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Le rétro gaming a le vent en poupe cette année, et on peut dire que Nintendo y est pour quelque chose. Grâce au succès fulgurant de la NES Classic mini et de la Super Nintendo Classic Mini, l'idée de rejouer à des jeux vieux de 20 ou 25 ans plaît de plus en plus au grand public, à une génération ravie de retrouver leurs doudous pixelisés et leurs mercredis après-midis assis en tailleur devant la TV. Tant et si bien que les projets de consoles "rétro" se multiplient. Celle que beaucoup attendent dans les prochains mois, c'est bien entendu la Nintendo 64, probable prochaine candidate à la miniaturisation chez Nintendo, qui a même d'ailleurs déjà déposé un brevet — ce qui est cependant loin de confirmer son existence.

Un prototype qui ne sortira peut-être pas de R&D
En attendant une éventuelle officialisation de la firme japonaise, les sociétés tierces s'en donnent à cœur joie, comme notamment Hyperkin, compagnie nord-américaine spécialisée dans le rétro gaming. Déjà à l'origine de la SupaBoy S Portable Pocket, capable de lire les cartouches Super Nintendo, Hyperkin est semble-t-il au travail sur une Nintendo 64 portable, avec écran intégré. La fuite émane d'un employé d'Hyperkin, qui a depuis été mis à pied par sa société. Ramon Navos-Moral a ainsi pris en photo ce prototype depuis le département R&D d'Hyperkin : un produit qui n'est, semble-t-il, pas finalisé, mais qui est déjà fonctionnel et peut accueillir les cartouches d'origine de la console sortie en 1996 au Japon. Contacté par le site Nintendolife, Hyperkin a précisé que ce modèle n'était pour le moment pas prévu à la vente, comme beaucoup de produits développés en interne. Il serait cependant étonnant que le constructeur ne profite pas de l'engouement actuel pour les anciennes consoles de Nintendo.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
FurySanctuary
Requanicon
Requanicon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2033
Age : 37
Localisation : Région Centre Cybertron
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Dim 14 Jan 2018 - 4:21

Tout les produits de Hyperkin n'ont rien d'officiel, comme la gameboy présentée récemment. Est-ce de l'émulation, copie de la rom de la cartouche vers la console pour ensuite lire le jeu (fort probable, c'est la solution la plus simple et moins chère) ou en FPGA où on a une puce cablée pour fonctionner comme l'originale ?
De plus ce proto a quand même une finition dégueulasse d'impression 3d à la va vite sans parler que le format d'image est en 16/9 et non 4/3. Merci la déformation.
Ca pu le projet custom d'un amateur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/FurySanctuary En ligne
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Lun 15 Jan 2018 - 0:53

C'est très instructif ce que tu dis, ça semble ça.

Ça fait un bout que je lis un peu sur les produits non officiel par Hyperkin, parfois en bien, parfois en mal, c'est mitigé quoi. Ce n'est pas étonnant vu que c'est du non officiel, les standards ne sont pas les mêmes que sur du officiel et parfois on paie trop chère pour ce que ça vaut vraiment.

Mais j'aime bien leur audace de répondre à un besoin de clients rétro en vendant ce genre de produits. Wink


Un guide des pires manettes de consoles de tous les temps
Article par: vice.com

De l'Atari Jaguar jusqu'à cette abomination que fut la première manette de Xbox, en passant par quelques instruments de torture vidéoludique.

Globalement, les jeux vidéo, c'est trop cool. Je pense qu'on est tous d'accord là-dessus, après 45 années passées à taper dans des balles carrées avec des "raquettes" primitives et à tirer des aliens tombant du ciel. Mais ce qui fait foirer systématiquement les jeux, à chaque génération de consoles, ce sont les manettes : notre capacité à apprécier les jeux dépend trop souvent de notre coordination, de notre aptitude à mémoriser une vaste gamme de commandes liées à des boutons de formes et de couleurs variées. Nous devons en permanence faire le lien entre ce que nous voyons à l'écran et ce que nous avons en main, et vice-versa, de manière à faire bondir et courir les petits tas de pixels que nous contrôlons - que nous envoyons bien souvent à la mort dans un quelconque puits de lave vaguement animé.

Pour certains, c'est assez facile, et les développeurs de jeux comprennent que ce qui marche pour un jeu marchera souvent sur les autres - ce qui explique que la touche permettant de recharger soit souvent la même dans les jeux de tir à la première personne, et que les gâchettes de gauche et de droite servent presque toujours à viser et à tirer. D'autres développeurs n'arriveront jamais à quoi que ce soit, même avec les meilleures manettes qui soient, et dans la génération de consoles actuelle on a ce qui se fait de mieux avec la manette sans fil de la Xbox One. C'est une amélioration de la manette précédente (celle de la 360), ajoutant un peu de retour sur les gâchettes et redessinant légèrement les contours de la manette pour qu'elle soit plus ergonomique. Ses joysticks sont parfaits, le pad carré est nettement meilleur que celui - rond - de la 360. Bref, elle est hyper bien. Même s'il lui manque un bouton "partager", ce qui est absurde en 2017.

(Eh, les fanboys de Sony : j'aime aussi beaucoup la DualShock 4, hein. C'est une super manette, avec un touch pad qui sert vraiment à quelque chose et cette fonction de partage qui alimente bien mon Twitter. Mais les joysticks glissent un peu, non ? Ils sont un peu mal faits, et j'ai toujours peur de faire une connerie quand je joue à Bloodborne, ce qui n'est pas le cas sur Dying Light sur Xbox One. C'est peut-être juste moi. Sans doute, même.)

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Ça n'a pas toujours été comme ça. La première console de Microsoft, la Xbox originale, a été lancée en 2001 dans une tempête de hype suffisamment puissante pour détruire n'importe quelle armada du 16ème siècle - et elle était accompagnée d'une manette qui, aujourd'hui encore, est régulièrement citée comme la pire à jamais avoir été vendue officiellement avec une console. On l'appelait le "Duke", ou plus familièrement le "Fatty" ("le gros"), et c'était un véritable monstre, le genre de truc qui aurait pu donner des crampes à un lutteur professionnel après une demi-heure sur Halo.

Regardez-moi ça. On dirait un sèche-cheveux. On dirait l'un de ces robots-aspirateurs qu'on voit chez les riches à la télé. Ce bordel ressemble au pire Bat-gadget du monde, un pari raté de la part de WayneTech qui a coûté des millions de dollars à la compagnie, mais c'est pas grave, Bruce s'en remettra... Vous voulez un cocktail ? Qu'est-ce que c'est que ces touches bizarres ? Le X central est-il vraiment obligé d'être si gros ? Ça va, on sait qu'on joue à la Xbox, elle est juste là. Pourquoi les boutons ont-ils la même couleur que les pilules de ma grand-mère, celles qui la maintiennent en vie tant bien que mal alors que tout le monde sait qu'elle serait mieux... disons, ailleurs.

C'est affreux, non ? Et on comprend très bien que Microsoft s'en soit débarrassé dès que possible, en remplaçant le "Duke" par un modèle plus compact, la "S", dans laquelle on peut déjà distinguer l'embryon de la manette plus agréable de la 360. Mais le "Duke" n'est sans doute pas la pire manette - la pire manette officielle - à être passée entre les mains de légions de jeunes joueurs. Remontez un peu dans le temps, et vous traverserez un véritable musée des horreurs. Parmi ces horreurs, il y aura peut-être des manettes que vous trouvez absolument géniales. Mais c'est moi qui écris cet article, donc vous avez tort, c'est comme ça.

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Admirez donc cette merveille qu'est la manette de la Nintendo 64, sortie en 1996, avec ses trois poignées et son stick unique. Cette petite érection analogique, qui invariablement perdait tout son dynamisme après six mois de jeu, vous abandonnant lâchement en pleine tentative de record sur Crystal Lake dans 1080° Snowboarding, avait été introduite pour permettre de mieux maîtriser les personnages dans un environnement en 3D, ce qui était capital pour Super Mario 64, titre-phare du lancement. Quelle que soit la véritable raison du design de la manette, elle n'a jamais eu la moindre chance de succès : il était impossible d'atteindre confortablement à la fois le stick analogique et la croix directionnelle. À moins d'avoir trois mains, ce qui est finalement assez rare. Je suis entouré de gens au moment où j'écris, et je peux vous l'assurer : ils ont tous deux mains.

En plus, la manette de N64 était énorme, et même si le rumble pack (optionnel) était assez cool, il ajoutait encore du poids à cette manette déjà bien lourde. Par la suite, avec la GameCube, Nintendo a replacé le stick plus près de la croix directionnelle, supprimant au passage la troisième poignée et adoptant un design plus "traditionnel", tout en conservant la bizarrerie typique de l'entreprise, ce qui explique pourquoi A, B, X et X sont disposés aussi bizarrement. Mes doigts et mes pouces ne se sont jamais habitués au design étrange de la GC - j'adorais ses gâchettes assez molles, mais le bouton Z m'énervait constamment, et le stick C... Il servait à quoi, déjà ? À commander des pizzas ? Sans doute à commander des pizzas.

Le plus grand rival de Nintendo dans les années 1990, SEGA, a aussi eu son lot de manettes merdiques. Son chant du cygne, la Dreamcast, était spéciale à bien des égards, mais sa manette officielle était un hybride terrifiant entre ambition futuriste et stupidité désarmante. Bons points : ses touches colorées et son deuxième écran. Mauvais points : sa taille (trop grosse), la position de son câble ( en bas de la manette), et ses gâchettes trop flasques. On ne pouvait pas non plus la tenir trop longtemps - à l'instar du "Duke", sa taille forçait toujours les mains du joueur à prendre des positions inconfortables, au lieu de les reposer grâce à son ergonomie. Elles m'ont toujours paru un peu cheap, en plus - j'en ai trois, et aucune ne marche correctement.

Ça m'emmerde de l'avouer, mais comparé à la merveilleuse manette de la Super Nintendo - sérieusement, regardez-la, elle est trop belle et elle tenait dans la main comme un chaton qui ronronne - la manette à trois boutons de la Mega Drive était une brute assez disgracieuse. Elle était énorme, les touches A, B et C étaient disposées n'importe comment, et elle perdait très rapidement toute réactivité. La manette plus petite à six boutons lancée par SEGA en 1993 était nettement mieux, même pour les vieux jeux qui n'avaient pas besoin des touches X, Y et Z. À l'ère du 32bit, la première manette Saturn de SEGA était assez controversée, mais j'aimais bien son côté costaud - on aurait dit un accouplement contre-nature entre la manette de la Mega Drive et celle de la Master System.

Tandis que Nintendo et SEGA se livraient une lutte à mort au début des années 90, et avant que Sony ne les balaye d'un grand revers de main en souriant, une autre entreprise tentait de faire entrer le gaming dans un futur radieux de TRUCS PLUS GROS et PLUS BRUYANTS. Atari, qui avait déjà offert au monde une manette abominable avec la 5200, qui ressemblait à un téléphone avec un joystick, s'apprêtait à dévoiler une nouvelle manette destinée à être citée pendant des siècles dans toutes les listes des "trucs qu'on adore détester" sur Internet.

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


La Jaguar est sortie en 1993, promettant un gameplay en 64bit tandis que SEGA et Sony ne proposait que moitié moins de... bits, donc. Vous vous souvenez quand on mesurait la puissance des consoles au nombre de bits ? Ça voulait dire quoi, sérieux ? N'hésitez à pas me répondre dans les commentaires, parce que là je ne peux pas trop chercher sur Google vu que je suis aveuglé par cette pure horreur que vous voyez ci-dessus. Mes yeux saignent. En tout cas c'est clairement une manette avec laquelle vous pouvez commander une pizza. Sérieux, matez ça : c'est un téléphone ! C'est une N-Gage, sans l'écran. Sauf que ça ressemble encore plus à un téléphone que la N-Gage - qui était pourtant produite par une boîte surtout connue pour produire des téléphones. On est vraiment des gros débiles.

Si les touches étaient disposées comme sur un téléphone à l'exception des boutons A, B et C - qui étaient à l'envers, notez bien - c'est parce qu'on pouvait en théorie ajouter un truc par-dessus qui expliquerait à quoi servait chaque bouton en fonction du jeu. Ce qui est encore plus fou, c'est qu'Atari a sorti un peu plus tard une version "Pro" comportant encore plus de touches, en en rajoutant trois au-dessus de la ligne C-B-A censées permettre d'avoir plus de contrôle sur des jeux de combat comme Primal Rage, ainsi que des sortes de gâchettes sur le dessus. Mais rien ne pouvait empêcher la Jaguar de poursuivre son rapide déclin. Marketing beaucoup trop agressif, line-up de jeux abyssal, manette qui avait l'air d'avoir été dessinée par un enfant de 8 ans maîtrisant mal l'alphabet et ses mains : Atari n'avait aucune chance. Ils n'ont plus jamais produit de nouvelle console après la Jaguar, et vous savez quoi ? Tant mieux, car ils nous mentaient. 64bits ? Deux puces 32bits, ça ne donne pas vraiment un système 64bits, bande d'imbéciles.

Ok, ça suffit. J'aurais pu m'en prendre à la manette en forme de télécommande TV de la Philips CD-I, qui était une vraie merde, mais vu que la boîte a perdu un milliard de dollars à cause de sa console pétée, je pense qu'ils ont assez souffert. La manette de l'Amiga CD32 mérite également une mention, ne serait-ce que parce qu'elle était à l'envers et qu'elle avait constamment l'air de se foutre de notre gueule pour avoir acheté une Commodore plutôt qu'une SEGA ou une Nintendo. Cette nouvelle manette Steam a aussi une bonne tête à finir au fond d'une rivière. Je ne sais pas trop ce qu'elle irait faire au bord d'une rivière, mais c'est un autre problème, et certainement pas le mien.

Attendez. Ça compte, la Kinect ? Est-ce qu'on n'est pas un peu la manette, dans le cas de la Kinect ? En tout cas, on est des manettes tout à fait merdiques. Les pires qui soient. Allez, je vous laisse, et n'hésitez pas à m'expliquer dans les commentaires pourquoi je ne "comprends rien" à la N64 et comment je suis un hater de la Xbox. Faites-vous plaisir. Mais n'oubliez pas de vous réjouir que votre PlayStation n'ait pas ce truc raccordé à elle.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
FurySanctuary
Requanicon
Requanicon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2033
Age : 37
Localisation : Région Centre Cybertron
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Lun 15 Jan 2018 - 16:20

Le mec qu'a rédigé ça est quand même un peu de mauvaise foi.
La Duke est grosse car destinée au marché us. Même si j'ai pas de grandes mains j'ai jamais eu mal et je la préfère à la S (la seconde version) car cette dernière était un peu trop petite et surtout les boutons transparents mal placés/pas pratique. La Duke est bien pour les fps après c'est plus compliqué.
La manette 3b de la MD avait des boutons trop gros ? lol quoi
La "première" manette saturn ... alors déja c'est pas ça en vrai. La version anguleuse était seulement pour les européens avec la saturn v1. Pour la seconde version de la console, nous avons eu droit à la même que les autres pays, la manette plus arrondie. Sans parler qu'apparemment la manette v1 aurait des soucis de fiabilité.

Bref le côté rédactionnel manquant énormément de nuance et de recul il faut surtout dire que chacun verra ce qui lui convient le mieux, selon le type de jeu, taille des mains ...

Perso la snes j'y arrive pas pour un type de jeu et c'est pareil pour d'autres consoles. Dès qu'il a des gachettes à utiliser dans un jeu de versus fighting j'y arrive pas. Je préfère les 6b en façade comme la MD/Saturn.
La N64 comme indiqué, devoir déplacer sa main en plein jeu pour avoir la croix/stick c'est pas ergonomique pour moi.
La GC trop petite et les boutons, croix trop dur.
Celle de la dreamcast le câble en bas qui gène... C'est pas comme si on pouvait le replier et le clipser en haut de la manette pour qu'il soit dans le sens normal/comme les autres consoles. Des manettes pas fiables ? J'en ai 4 et pas de soucis malgré les heures de jeu. Après le confort de la croix... là on oublie.
La 360 est un bon passe partout FPS, TPS, voiture. Idem pour la One sauf que la croix est pas faite pour jouer avec, juste du "menuing". Par contre les gachettes vibrantes pour les voitures c'est le pied.
Chez Sony y'a qu'à partir de la ps3 où la croix et analogiques étaient mieux mais clairement en dessous en terme de confort (pour moi) que la 360. Mais sur les jeux de sport ou ceux dont il faut bourriner (god of war) c'est nickel. La ds4 est un cran au-dessus que la ds3. Mais y'a toujours les gachettes et les sticks qui me dérangent niveau sensation.

Pour les jeux sur émulateurs avant la ps1, j'ai une hori fightong commander. croix souple, gachettes, 6b en façade, parfait pour moi. Pas d'analogique car mon mini ordi gère pas au-delà (recalbox).

Bref à chacun sa manette.
C'est comme ceux qui préfère les sticks arcade aux manettes pour le versus. On est pas plus rapide, tout est question de préférence, le joueur FR Luffy a quand battu les meilleirs et gagner l'EVO avec une manette PS1(modifiée) à Street fighter 4.
Comme les jeux de voitures avec le volant, à VOUS de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/FurySanctuary En ligne
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Mar 16 Jan 2018 - 0:33

Il est vrai que l'auteur de l'article n'y va pas de la main morte hehe. Laughing Wink

Je m'instruis à lire ton analyse Fury par rapport à son article, ça donne un contre poids. Félicitation

Comme tu dis, chacun a ses préférences niveau manette en fonction de sa main et goût hehe. Wink

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
MahXyme
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 16
Localisation : En face
Date d'inscription : 28/10/2016

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Mar 16 Jan 2018 - 18:22

J'ai pas trop adoré l'article car le rédacteur enviait a toutes les manettes sans parler des manettes de Sony qui pour moi sont mal fait a cause des deux joysticks mis en bas (donc mes pouces s'embrassait régulièrement quand je jouais la PS2) comparé au manettes de la xbox qui ont un design certes monstrueux mais bien pensé pour la répartition des joysticks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Mer 17 Jan 2018 - 0:58

L'article de "vice.com" que j'ai partagé était trop "cru", désolé les amis, je me rattrape avec celui-ci.


Jeux vidéo : quelles consoles choisir?
Article par: ici.radio-canada.ca

La Xbox One X : la Rolls Royce


L’année 2017 a été marquée par la mise en marché de la Xbox One X, un concentré de technologie - ultra HD, 12 Go de RAM, 60 images par seconde - qui vous coûtera 600 $ CAD avant taxes. C’est ni plus ni moins la console la plus puissante du marché. Il y a des jeux optimisés pour la Xbox One X, mais la console améliorera aussi la qualité graphique et technique de certains jeux rétrocompatibles. Au rayon des avantages, on notera la qualité graphique, une qualité qui sera moins perceptible si vous n'avez pas de téléviseur 4K. La Xbox One X demeure une console de choix pour les amateurs de jeux de sports, mais si vous voulez la meilleure version graphique du tout nouveau Assassin's Creed Origins, par exemple, c'est là que vous la trouverez. Le désavantage, c'est que les plateformes Microsoft ont très peu de jeux exclusifs. Il y a notamment Forza 7, Gears of War et la série Halo, pour les amateurs de jeux de tir à la première personne.

La PlayStation : une valeur sûre


Le prix de la PlayStation 4 - dans sa version slim ou pro - oscille entre 350 et 550 $ CAD à l’achat, avant taxe. Au chapitre des avantages, vous aurez droit aux mêmes jeux que sur Xbox One X, à part quelques titres, mais vous aurez en plus les exclusivités Sony, qui sont nombreuses. Il faut aussi noter qu'il s'est déjà vendu plus de 70 millions de PS4 dans le monde, ce qui encourage les concepteurs à prioriser la plateforme. Pour être honnête, certes la PS4 Pro est une amélioration comparativement à la PS4, mais la différence est difficile à cerner à moins de comparer directement les deux consoles. Par ailleurs, sa rétrocompatibilité est moins impressionnante comparativement à celle de la Xbox One X.

La Switch : la saveur du moment


Cette console de Nintendo retient beaucoup l'attention cette année parce qu'elle est portative, ce qui est notamment très séduisant pour les jeunes parents. Bien moins puissante que les autres, elle permet cependant de jouer aux créations de Nintendo. Pour le moment, peu de jeux de sports et de créations d’éditeurs tiers (par exemple, Assassin's Creed) sont disponibles. Parions que cela changera rapidement, étant donné les ventes astronomiques de cette console. À noter pour les plus passionnés que le jeu en ligne est gratuit et qu’il y a une foule de titres d’éditeurs indépendants déjà disponibles.



La Super Nintendo classique : bonjour la nostalgie
Il y a 21 jeux dans cette mini-console qui tient dans la paume de la main et qui ne coûte que 100 $ CAD. Le câble HDMI fourni est trop court, il en est de même avec les fils des deux manettes qui sont fournies. Ce qui est plaisant, c’est que vous pouvez arrêter le jeu et sauvegarder votre partie quand vous voulez. Il y a même une fonction « retour en arrière ». Quelques classiques sur cette console et leurs thèmes musicaux, qui vous replongeront des années en arrière : Zelda : A Link to the Past + Super Mario Kart + Donkey Kong Country + Final Fantasy 3, etc...


Quelle console de jeu choisir?
Article par: phonandroid.com
L’offre de consoles est plus dense que jamais ! En effet, l’année 2017 a été marquée par la sortie de la Switch, la console hybride de Nintendo. Mais aussi par la surpuissante Xbox One X de Microsoft. Et c’est sans parler des multiples Playstation 4 de Sony ou du succès des consoles de rétrogaming. Difficile donc de s’y retrouver et de faire son choix. Nous avons donc estimé qu’un petit peu d’aide était toujours bienvenue. Voici les consoles que nous vous conseillons selon vos besoins. Choisir une console peut se révéler compliqué, tant l’offre est dense en cette fin d’année. Et chaque console bénéficie d’au moins un avantage que n’ont pas ses concurrentes. Difficile alors de faire son choix. La première question à se poser concerne le catalogue de jeux. Par exemple, Nintendo mise sur des jeux plutôt familiaux, contrairement aux autres. Quant aux consoles de Sony, elles bénéficient souvent d’exclusivités, comme l’excellent Horizon Zero Dawn. Une fois cet élément pris en compte, il faut se focaliser sur son budget et son équipement.

○ Je veux une console puissante avec 4K


• Xbox One X
La Xbox One X est la console de salon la plus puissante jamais conçue. Avec ses 12 Go de RAM, 6 teraflops et son espace de stockage de 1 To, elle est à réserver aux technophiles. Elle propose notamment une résolution en 4K native et un confort de jeu sans précédent. En effet, les temps de chargement sont fortement raccourcis. Mais le meilleur a un prix, et c’est 499,00 euros. Bien sûr, pour profiter de toute sa puissance, il faut un excellent téléviseur 4K.



• Playstation 4 Pro
La Playstation 4 Pro se montre moins puissante que la Xbox One X, mais elle s’adresse elle aussi aux joueurs assidus qui possèdent un écran 4K. Son prix est également plus léger, puisque la console coûte 399,90 euros. Néanmoins, la Playstation 4 Pro se défend avec un catalogue de jeux très important et des exclusivités particulièrement alléchantes ! Les amoureux de la performance l’apprécieront.

○ J’ai un budget serré


• PlayStation 4 Slim
La Playstation 4 Slim est une excellente solution pour les joueurs avec un petit budget. La version 500 Go (299,99 euros) sera plutôt réservée aux joueurs qui achètent majoritairement leurs jeux en version physique. Tandis que la version 1 To sera plutôt réservée aux joueurs préférant les versions dématérialisées, avec un budget un peu plus important (349,99 euros). Comme les autres consoles de Playstation, elle bénéficie d’un catalogue de jeux vidéo important, dont plusieurs exclusivités. Il est important de noter que cette console ne supporte pas la 4K. Elle est donc toute indiquée si vous ne possédez pas de téléviseur compatible 4K.



• Xbox One S
La Xbox One S est une console compacte et plutôt silencieuse qui prend en charge la 4K. Comme pour la Playstation 4 Slim, la version 500 Go (279,99 euros) sera plutôt réservée aux joueurs qui achètent majoritairement leurs jeux en version physique. Tandis que la version 1 To sera plutôt réservée aux joueurs préférant les versions dématérialisées, avec un budget un peu plus important (349,00 euros). Si contrairement à la Playstation 4 Slim, la Xbox One S ne bénéficie pas d’un catalogue de jeux exclusifs, elle prend en charge la 4K. Que ce soit pour les jeux, les Blu-ray, mais aussi Netflix et Youtube !

• Nvidia Shield


La Nvidia Shield est à la base une box TV 4K. Mais, comme elle repose sur Android, elle permet  d’accéder à presque tous les jeux du catalogue de Google. Et elle fonctionne avec un bon nombre de manettes. Elle permet aussi de jouer à des jeux PC comme Portal, Doom 3 ou encore Half Life 2. Un abonnement à GeForce NOW permet d’accéder pour 10 euros par mois à un catalogue de jeux PC intéressant mais limité. Très intéressante, cette box TV coûte 159 euros.


○ Je veux une console mobile et familiale


• Nintendo Switch
La Nintendo Switch est la plus originale de toutes. La console hybride du géant japonais peut faire office de console de salon, mais aussi de console portable. Elle coûte environ 300 euros et est particulièrement adaptée aux fans de Nintendo et de ses licences. Les joueurs occasionnels et les familles l’adoreront. De part son concept, elle est aussi particulièrement adaptée aux joueurs nomades. Par contre, elle ne supporte pas la 4K et ne propose rien de plus que du jeu vidéo. En effet, dans votre salon, elle ne vous permettra pas de lire des Blu-Ray ou d’accéder à du streaming.

○ J’aime le rétrogaming


• Sega Mini Megadrive
La console à succès des années 90 revient en version mini avec plus de 80 jeux préinstallés et deux manettes, en version avec ou sans fil. Réservée aux nostalgiques, la Mega Drive Mini conserve le design de la console originale et est même compatible avec ses cartouches ! La version avec deux manettes filaires et 81 jeux coûte 59,99 euros. La version avec deux manettes sans fils et 85 jeux coûte 89,99 euros.



• Nintendo Super NES Classic Mini
Cette version miniature de la Super NES propose plus de vingt jeux cultes, dont Super Mario World, The Legend of Zelda : A Link to the Past, SUper Metroid ou encore Yoshi’s Island ! Les fans de Nintendo et les nostalgiques des années 90 adoreront ! En plus, la console propose une fonction Replay permettant de revenir cinqs minutes en arrière dans un jeu depuis la dernière sauvegarde. Mais aussi, elle est compatible avec les manettes Wii classique et pro.



• Nintendo NES Classic Mini
La version miniature de la console sortie en 1986 est la plus chère de sa catégorie. En effet, elle coûte environ 250 euros. Ce tarif élevé est dû au fait que Nintendo a arrêté sa commercialisation. Certains revendeurs et particuliers en profitent donc pour en dégager un bon prix. Vendue avec une seule manette et trente jeux, la NES Classic Mini a fait grand bruit. Il faut dire que la liste des trente jeux fait rêver : Super Mario Bros, Donkey Kong Jr, Final Fantasy et Castlevania parmi une belle liste de jeux vidéo cultes sont préinstallés sur la machine. Mais à ce prix-là, cette console est à réserver aux ultra fans de Nintendo et de rétrogaming.

○ Les choix de la rédac
A la rédaction, nous avons tous fait des choix différents. Il faut dire que nous n’avons pas tous les mêmes profils. Certains sont des gamers purs et durs, d’autres sont des joueurs plus occasionnels. Nous ne sommes pas tous non plus de la même génération. Voici donc les choix de console des différents membres de la rédac’.

• Alex (rédacteur) : team PC
En tant que gros joueur PC, j’opterais pour la Nvidia Shield si je devais choisir une console. Elle me permettrait de profiter confortablement sur une télévision de ma bibliothèque Steam, composée de plus de 150 jeux. Mais je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée pour la Switch et ses jeux Mario et Zelda, qui me rappellent mon enfance. Nintendo a réussi un incroyable pari avec sa console hybride salon/mobile. Définitivement la meilleure option pour les déplacements !

• Yannick (rédacteur) : team PC
La Nvidia Shield TV est pour moi une excellente console que je vois comme une extension du PC dans mon salon. Pouvoir jouer occasionnellement à GTA 5 ou à d’autres jeux que je peux streamer depuis mon ordinateur est particulièrement plaisant, le cloud via GeForce Now apporte un plus non négligeable, bien que je n’exploite pas cette possibilité actuellement. Je suis un PCiste convaincu et les autres consoles de jeux (PS4, Xbox, Switch…) ne m’intéressent pas particulièrement.

• Christelle (rédactrice) : team PC
PCiste dans l’âme, la seule console qui m’intéresserait vraiment est la Playstation 4 Slim. Pour trois raisons simples. Tout d’abord, je n’ai pas de télévision 4K, alors ce n’est pas une fonctionnalité qui m’intéresse pour l’heure. Ensuite, les jeux exclusifs à la Playstation 4 m’intéressent souvent beaucoup, et je n’y ai pas accès. Et c’est terriblement frustrant, parfois ! Enfin, je suis beaucoup plus intéressée par les jeux sérieux en solo, ou en multijoueurs sur internet. Ainsi, la Playstation 4 Slim répondrait bien mieux à mes attentes que la Nintendo Switch, dont j’apprécie pourtant la mobilité.

• David (big boss) : l’ancien
Pour moi la meilleure console de 2017 est la Xbox One X. Pas pour sa puissance ou la qualité de l’image même si c’est appréciable. Je ne suis pas de la vieille école, la puissance ne fait pas le jeu pour moi. Si mon choix se porte sur la Xbox One X, c’est parce que Microsoft offre la possibilité de jouer aux anciens jeux. Et ça c’est cool ! C’est une stratégie complètement opposée à celle de Sony. On peut accéder à des jeux moins chers. Je la recommanderais donc pour ce Noël.

• Romain (rédacteur en chef) : Mr Tout-le-monde
J’ai eu la chance en 2017 de tester plusieurs consoles dont les toutes nouvelles Xbox One X, Nintendo Switch et SNES Classic. Si je n’avais qu’une console à conseiller, ce serait la Nintendo Switch. J’ai été complètement conquis par le concept. Le japonais n’a pas fait la course aux performances comme Microsoft et Sony. Il a réellement proposé une console audacieuse, adaptée à nos besoin actuels. Commencer une partie chez soi et la terminer dans les transports (ou inversement) est un pur bonheur. Le catalogue de jeu est d’une richesse incroyable pour une première année et on a en prime des jeux qui marqueront l’Histoire comme Super Mario Odyssée ou l’extraordinaire The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Nintendo maîtrise parfaitement le côté ludique du jeu vidéo, le jeu en multijoueur local (les parties de Mario Kart entre amis sont toujours aussi jouissives). Les jeux de la Switch sont magiques, féériques et nous font retomber en enfance. Bref, j’ai craqué !

• Bastien (rédacteur) : le nostalgique
Selon moi, la console de cette année 2017 est la Super NES Classic Edition. Au risque de passer pour un vieux ringard, à mes yeux, les grands classiques d’autrefois comme Donkey Kong Country, Super Mario Bros et Zelda Link to the Past restent inégalés. Ces jeux créés avec amour et passion ont une âme, et même les graphismes spectaculaires d’aujourd’hui ne peuvent rivaliser. C’est pourquoi la Super NES reste une console de légende, et cette réédition miniature est un vrai cadeau pour les fans.


Des consoles portables vintage pour les amoureux du rétrogaming
Article par: ladepeche.fr

Pour les nostalgiques des premières consoles portables, apparues dans les années 1980 et 1990, voici une sélection de trois machines qui ravivront d'anciens souvenirs.



Hyperkin SmartBoy (non officiel)
Pour les nostalgiques de "Tetris", cet étui transforme n'importe quel smartphone en Game Boy. À l'avant, les connaisseurs peuvent reconnaître les commandes de la console nomade de Nintendo, vendue à plus de 100 millions d'exemplaires à travers le monde. À l'arrière, la coque permet de lire les cartouches d'origine de la machine portable phare des années 1990. Pour plus de mimétisme, la SmartBoy reproduit les couleurs de l'époque et même les rainures caractéristiques de la console mythique.
Prix : 49,99€

Atari Flashback
Dotée d'un écran LCD de 2,8 pouces, cette console nomade permettra aux joueurs "old school" d'être accompagnés dans chacun de leurs déplacements par les 70 jeux classiques d'Atari intégrés à la machine. Les plus assidus pourront même en ajouter davantage grâce à son emplacement pour carte SD permettant de stocker des titres téléchargés en ligne (carte SD à acheter séparément).
Prix : 59,99€

Sega Megadrive Ultimate
Depuis les années 1990, Sega a déserté le marché des consoles portables. Pour ceux qui voudraient tout de même jouer où ils le souhaitent aux plus gros succès de l'ancien constructeur, cette machine est le choix idéal. Avec son écran de 2,8 pouces, cette console 16 bits est livrée directement avec 85 jeux, dont les mémorables (et représentatifs de l'ère Sega) "Mortal Kombat", "Sonic" ou "Columns".
Prix : 59,99€

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
FurySanctuary
Requanicon
Requanicon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2033
Age : 37
Localisation : Région Centre Cybertron
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Mer 17 Jan 2018 - 4:30

Pas d'inquiètude Superhomme Wink Pour avoir parcouru rapidement le site "vice", c'est un truc de fond de poubelle sur des sujets du moment ou qui interpelle. D'où le ton de l'article. Ca à au moins le bon point de faire rire.

Pour l'article des consoles à choisir c'est compliqué.
Clairement cette génération (en terme de puissance et catalogue) Sony a tout compris. Ils ont repris les bons points de la 360 (menu rapide, serveurs multi bon, communication/marketing...) là où MS à pris les mauvais de la PS3 (communication, menu console lent et bordélique, serveurs en jeu pourris...) lol.
La OneX n'a d'intérêt que si on a un écran 4k et qu'on joue à Forza/Halo/Gears of War et pas de PC. Car tout les jeux One sont sur PC. Perso j'ai une One car ces licences m'intéressent et quand un jeu de type FPS/TPS/Voitures sort je le prends dessus car je préfère la manette One pour ces types de jeux.
J'ai une One Fat pas d'écran 4k et çà restera ainsi jusqu'à un des 2 éléments meurent.

La PS4 a le meilleur catalogue de jeux et je parle même pas des exclues. Pareil, qu'une Fat car elle fonctionne.

La switch malgré quelques exclues se tape le catalogue de la 3DS, de la WiiU. Quelle intérêt quand on les a déjà les jeux sur ces supports ? Pouvoir jouer portable/salon, mouais c'est pas çà qui me fera l'acheter. Je prends une console pour un/des jeux, que çà soit BigN, Sony ou MS rien à faire.
Et je parle même pas des portages honteux comme Doom qui tourne en 15/20fps en qualité sous le low du pc (les consoles sont vers le medium). Un fastfps qui tient pas les 30 constant (sans même parler des 60fps) c'est non. Se rajoute le soucis de place, devoir acheter une microsd 128go car la console de base est inutilisable ... non merci.
Actuellement rien ne m'y intéresse, mais çà pourrait changer pour Bayonetta 3.

La Nvidia Shield c'est sympa, c'est comme le SteamLink que j'ai (en parti et sur une seule fonction) sert avant tout au streaming local. Ton PC tourne dans une pièce et tu joues sur ta TV dans l'autre.
Donc çà reste un uage un peu marginale/limité.

La OneS est comme à la sortie de la PS3, le meilleure choix pour celui qui veut un lecteur Bluray (4k cette fois). Beaucoup de PS3 se vendaient ainsi  car les platines dédiées étaient plus chères.

Bref y'en a pour tout le monde selon ces goûts je rajouterai juste qu'on est de gros pigeaon car la PS4 et One devait avoir tout les jeux en 1080/60 (au final c'est 30fps et un upscalage en 1080 des jeux) puis vinrent la Pro et la OneX qui promettait 4k/60 au final même avec ces dernières certains jeux ne tiennent pas le 60fps même en 1080 ... Le must est Forza Horizon 3 sur OneX en 4k/30fps. Et on a souvent sur les 2 consoles de la fausse 4k, résolution en-dessous qui est upscalée en 4k.
Malgré de bonnes choses et que j'aime jouer aux jeux du moment, cette génération nous l'a bien mise profond !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/FurySanctuary En ligne
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Lun 22 Jan 2018 - 0:55

Les trois tendances du jeu vidéo que la plupart veulent oublier en 2018
Article par: numerama.com

Les éditeurs ont parfois la fâcheuse tendance à en abuser : voici plusieurs pratiques popularisées ces derniers mois, qu'on espère ne plus voir en 2018.

Les éditeurs de jeux vidéo restent avant tout des entreprises dont le but est de gagner de l’argent, si possible avec des marges élevées. Mais les joueurs goûtent parfois peu à certaines pratiques douteuses et ne manquent jamais de les pointer du doigt en partageant leur colère sur les Internets. Le but est clair : que les géants abandonnent petit à petit ce qui enquiquine ceux qui les font vivre. Numerama.com a donc relevé trois tendances observées au cours de l’année 2017 et que l’on n’a plus envie de voir en 2018, sinon à une fréquence bien moindre. On parle notamment des micro-transactions, gros sujet qui fâche et questionne, ou encore des remakes, qu’ils soient opportunistes ou légitimes. Sans oublier les relents de motion gaming sévissant sur la Switch.



LE FLÉAU DES MICRO-TRANSACTIONS
En 2017, les micro-transactions ont atteint un point de non-retour. Déclinées sur plusieurs formes (monnaie virtuelle pour acheter des ressources plus rapidement ou bien simples éléments cosmétiques) et dans beaucoup de gros blockbusters (Destiny 2, Assassin’s Creed Origins, La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre pour ne citer qu’eux), elles ont particulièrement agacé avec Star Wars Battlefront II, dont la progression initialement beaucoup trop lente incitait à donner de sa poche. Au final, Electronic Arts, sous la pression, les a retirées. Mais le mal était déjà fait. Aujourd’hui, les pouvoirs publics s’intéressent à la problématique et doivent répondre à l’interrogation suivante : les loot box, vraies dérives des micro-transactions, sont-elles des jeux d’argent ? Si oui, il y a un risque éventuel d’addiction pour certaines personnes, notamment les plus jeunes. Ceci étant, certains éditeurs, comme Take-Two, géant derrière les GTA, ont affirmé la volonté d’inclure des moyens de dépenses régulières dans leur catalogue futur. Autrement dit, il n’est pas certain que les micro-transactions disparaissent d’un coup, d’un seul. Au final, on arrêtera de les condamner quand les mécaniques de jeu n’inciteront pas vicieusement à se tourner vers elles.



LES REMAKES À OUTRANCE
Remake, reboot, remaster, portage : appelez-ça comme vous voulez mais, dans la majorité des cas, c’est du recyclage. Bien sûr, l’industrie du jeu vidéo pourra toujours se défendre en arguant que le Septième art, avant elle, a eu recours à ces adaptations faisant du neuf avec du vieux (ou du vieux avec du vieux parfois). On surveillera plus particulièrement les Japonais, qui ont le recyclage facile, dans le sillage de Nintendo qui transpose le catalogue Wii U sur Switch (exemple : Mario Kart 8) ou de Capcom qui ne se prive jamais de ressortir ses oldies du placard (compilations Street Fighter et Mega Man l’année prochaine pour fêter les anniversaires). Il y a des exceptions — comme la trilogie Crash Bandicoot qui s’est offerte une nouvelle jeunesse — mais le fait est que les gens préfèrent la nouveauté.

LE MOTION GAMING
Ce n’est pas une tendance grave en soi. Mais on a simplement du mal à comprendre pourquoi le motion gaming est revenu sur le devant de la scène depuis le lancement de la Switch. Capcom a communiqué là-dessus avec Resident Evil Revelations 1 & 2, Bethesda en a mis dans Skyrim et Nintendo incite à agiter ses bras dans Super Mario Odyssey. Par chance, cela reste toujours une option mais on aimerait que la technologie serve enfin à quelque chose et justifie pleinement d’être toujours là en 2017. Pas seulement pour faire des gestes bêtes devant sa télé au lieu d’appuyer sur une touche de manette.



TOUT SAVOIR SUR LA NINTENDO SWITCH (NX)
• Nintendo Labo : les merveilleuses promesses et les sérieux doutes
• Avec son Labo, Nintendo veut faire jouer autrement à la Switch avec des cartons à assembler
• Nintendo évoque une nouvelle façon de jouer à la Switch : que peut-on espérer ?
• Nintendo Switch : Yuzu, un projet libre d'émulateur pour PC
• Super Mario Odyssey : quand les tétons de Mario deviennent un défi de speedrun
• Dark Souls, Mario Tennis, Donkey Kong... Toutes les annonces du Nintendo Direct Mini
• Plus forte que la Wii et la PS4, la Switch est déjà la reine en France
• Aux USA, aucune console ne s'est mieux vendue que la Nintendo Switch en 10 mois
• Décevants, controversés, ratés : les 5 jeux vidéo de 2017 que l'on veut oublier
• Ravi du succès de la Switch, Nintendo songe déjà à sa succession

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
megatron84
Chef Powermasters Optimus Primus
Chef Powermasters Optimus Primus
avatar

Masculin Nombre de messages : 4391
Age : 34
Localisation : LA FERTÉ-GAUCHER (seine-et-marne 77 (île de france)).
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Lun 22 Jan 2018 - 3:19

Pour 2018 il aura encore un remake/remasters avec le jeu ps1 MEDIEVIL qui resortira en version remaster avec MEDIEVIL PS4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Mer 24 Jan 2018 - 0:56

Xenoma e-skin : un t-shirt intelligent pour les jeux vidéos ou le sport
Article par: siecledigital.fr

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Au CES de l’année dernière, Xenoma, une entreprise Japonaise a présenté sa technologie « e-skin » qui contrôle les moindres mouvements de l’utilisateur. Cette année, Xenoma revient avec un modèle plus avancé. Cette technologie peut être utilisée dans plusieurs cas de figure: les jeux vidéos, le sport, le domaine médical. L’entreprise a bien noté que son produit doit être fait pour durer. Ainsi, Xenoma a annoncé que le produit est lavable à la machine, et qu’il faut plus de 100 lavages avant de voir arriver les premiers signes d’usure.

Pour les gamers, ce vêtement est une innovation fascinante. Les capteurs présents sur le t-shirt envoient les informations et jouent le rôle d’une manette pour un application ou des jeux vidéos. En portant cet article, le gamer contrôle son personnage par ses propres mouvements. En d’autres termes, les mouvements de l’utilisateur sont transmis sur l’écran. Le t-shirt s-skin pourra même être utilisé avec des casques de réalité virtuelle, pour une immersion encore plus poussée. Cela peut être une opportunité intéressante pour Samsung Gear VR ou encore Google Daydream.

Cette technologie attire aussi l’attention dans le domaine médical, et plus précisément pour les patients souffrant d’une maladie neurodégénérative. Grâce aux capteurs situés sur le torse, la hanche et les jambes, les mouvements et l’activité du patient peuvent être bien suivis et contrôlés pour détecter des stress ou réflexes. De cette manière, nul besoin de les enfermer ou de les observer.

Pour l’instant, la batterie du t-shirt, d’environ 5 cm de diamètre et située au niveau du torse, a une durée d’autonomie de 8 heures. Pour le domaine médical, l’entreprise vise à augmenter cette durée. En effet, Xenoma espère que d’ici 2020, son vêtement sera complètement adapté pour l’utilisation médicale. Lorsque cet objectif sera atteint, le prix du vêtement sera inférieur à 100 € Euro | 152.62 $ CAD.


_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
MahXyme
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 16
Localisation : En face
Date d'inscription : 28/10/2016

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Jeu 25 Jan 2018 - 13:13

Le PROGRÈS Bravo Bravo je me demande bien avec quelle console ça ira. Merci Denis pour l'info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
im the gameHHH
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 40
Localisation : saguenay
Date d'inscription : 09/12/2015

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Ven 26 Jan 2018 - 0:52

la xbox x est dans le top pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Lun 29 Jan 2018 - 1:07

Ralentissement des anciens iPhone : Un impact sur le jeu mobile ?
Article par: spiritgamer.fr

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)



Cela fait déjà plusieurs semaines que la polémique a démarré, et c’est sur des forums de discussion tels que Reddit que les choses ont réellement pris de l’ampleur. En effet, les possesseurs d’iPhone d’ancienne génération ont vu les performances de leurs appareils diminuées. Mais quelle est la cause de cette baisse ? Pour mettre le doigt sur le problème, et au passage être certain que ce n’était pas qu’une impression, le fondateur de GeekBench à décidé de s’essayer à quelques tests relativement poussés, qu’il détaille dans son article du 18 décembre. Les tests sont faits sur un iPhone 6s avec le logiciel GeekBench et les résultats sont clairs : la puissance du téléphone diminue au fil des mises à jour iOS. Ce qui paraît logique, car les nouvelles versions iOS sont optimisées pour les nouveaux modèles, et non pour les anciens. Cependant, un autre paramètre semble entrer en ligne de compte : la batterie. En effet, celle-ci perd en puissance au fil du temps et ralentis par la même occasion le téléphone. Cette perte de puissance est-elle voulue ? Probablement, c’est d’ailleurs une des choses qui vaut à Apple les nombreux procès dont l’entreprise est actuellement victime. Dans ce cas, l’utilisateur soupçonne le processeur de son iPhone et décide donc de changer d’appareil et d’opter pour le nouveau modèle.

Néanmoins, nous allons nous poser une tout autre question : « Est-ce que tout cela peut avoir un impact sur l’industrie du jeu mobile ? » A première vue, pas vraiment. Nous savons que les smartphones et tablettes sont de plus en plus importants dans la consommation actuelle du jeu vidéo, allant jusqu’à remplacer les consoles portables. Cependant, il faut voir à quel point ces baisses de puissances sont handicapantes, si Apple continuera ainsi avec chaque nouvelle génération d’iPhone, et surtout qu’elles peuvent être les alternatives à ce dysfonctionnement. D’après les observations de John Poole, un changement de batterie suffirait à régler ce problème.


Futur du jeu vidéo mobile : les innovations qui vont rendre les smartphones dignes des consoles et PC
Article par: phonandroid.com

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Le futur du jeu vidéo mobile semble radieux. L’industrie est en plein essor, et se développe à vive allure. Cependant, à l’heure actuelle, le smartphone gaming semble encore réservé à une catégorie bien spécifique d’utilisateurs. En France, tout particulièrement, le jeu mobile est considéré comme un marché de niche. Découvrez quelles sont les innovations qui vont permettre au jeu vidéo sur smartphone de briser ce plafond de verre  et de rivaliser avec les consoles et PC.

L’année 2017 aura été très riche pour le jeu mobile. De nombreux jeux d’excellence ont été lancés par des studios de renom, comme le MOBA Arena of Valor de Tencent. Nintendo s’est lancé sur le marché avec trois jeux magistraux : Super Mario Run, Fire Emblem Heroes et Animal Crossing : Pocket Camp. Razer a lancé son premier smartphone le Razer Phone spécialement destiné aux gamers avec son écran 120Hz. Des adaptations de licences célèbres comme Tekken Mobile et Final Fantasy XV Pocket Edition ont été annoncées. En bref, l’année qui vient de s’écouler a permis de confirmer que l’industrie du jeu mobile est en pleine croissance. Selon les analystes de Digi-Capital, en 2018, le jeu vidéo sur mobile rapportera 45 milliards de dollars et représentera 40% du total d’argent dépensé dans les jeux vidéo à l’échelle mondiale. Ces chiffres sont impressionnants, mais concrètement, quelles sont les évolutions radicales que va connaître le smartphone gaming au cours des années à venir ?

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Enfin un smartphone digne d’une console portable
On reproche souvent aux jeux mobiles d’être trop simplistes par rapport aux jeux console et PC. Hélas, pour les développeurs, il est difficile de créer des jeux au gameplay réellement intéressant avec de simples commandes tactiles. C’est la raison pour laquelle un smartphone doté de boutons comme une console portable pourrait être intéressant. Par le passé, plusieurs constructeurs ont tenté l’expérience : Archos et ses tablettes GamePad, Nokia et sa N-Gage, ou encore Sony et son Xperia Play. Malheureusement, toutes ces tentatives se sont soldées par un échec commercial. Cependant, en 2017, Nintendo a prouvé que le jeu mobile intéressait toujours les joueurs, non pas avec un smartphone, mais avec la Nintendo Switch qui vient de passer le cap des 10 millions d’exemplaires vendus. De nombreuses personnes prennent un réel plaisir à jouer à Zelda ou Mario dans le métro sur leur Switch. La principale différence entre cette console et les précédents smartphones consoles est la puissance. La possibilité de jouer à des jeux aux graphismes dignes d’un PC ou d’une console de salon sur smartphone est ce que les joueurs demandent, même si l’écran est plus petit. Certes, pour l’heure, la Nintendo Switch reste un peu encombrante et présente surtout une autonomie très faible. Mais cet appareil prouve à lui seul qu’un smartphone doté de boutons dédiés au gaming peut réellement connaître le succès à condition de proposer des graphismes et un catalogue de jeux dignes des vraies consoles.

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Le cloud gaming va permettre de jouer aux jeux PC sur smartphone
Par-delà l’aspect matériel, l’une des innovations qui pourraient permettre de rehausser l’intérêt du jeu mobile est la technologie du cloud gaming. Pour faire simple, cette technologie permet de jouer à des jeux PC dernier cri sur n’importe quel écran, y compris celui d’un smartphone ou d’une tablette. La technologie est impressionnante, mais le principe est simple : le smartphone est connecté à un serveur distant par le biais d’internet. Le serveur envoie les images du jeu en streaming, sur le même principe qu’un service comme Netflix par exemple. Les commandes entrées par le joueur sur son téléphone sont à leur tour envoyées vers les serveurs. Le tout se déroule sans la moindre latence, ce qui permet tout simplement de jouer en streaming en temps réel. Bien évidemment, le cloud gaming demande une connexion internet extrêmement puissante et totalement stable. La moindre latence ruine complètement l’expérience. Pour l’heure, le cloud gaming est donc encore réservé aux zones les plus urbanisées, mais l’arrivée de la 5G dans un futur proche pourrait permettre la démocratisation de cette technologie. Il sera alors possible de jouer à n’importe quel jeu, n’importe où, sur son smartphone grâce à des services comme LiquidSky.

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


De nouveaux types de jeux spécialement pensés pour les smartphones
On ne compte plus le nombre de jeux qui pullulent sur le Play Store Android. Cependant, très peu de jeux mobiles actuels sont réellement intéressants. Même les meilleurs jeux comme Star Wars : Galaxy of Heroes ne parviennent à retenir les joueurs qu’un mois en moyenne. Pour cause, la plupart des jeux mobiles sont des copies de jeux existants. Au total, les jeux proposés sur smartphone sont très peu variés, et surtout peu inspirés. Il est nécessaire que les développeurs étendent leur champ de vision pour créer des jeux originaux, mais surtout des jeux spécialement pensés pour les smartphones et les contraintes techniques qu’ils imposent. De même, les jeux pour smartphones ne doivent plus être pensés comme des petits jeux auxquels on joue 5 minutes pour passer le temps aux toilettes ou dans les transports. Tant que le gaming sur smartphone sera réduit à cette vision étriquée, les jeux mobiles resteront médiocres. Plutôt que de tenter de retenir les joueurs en jouant la carte de l’addiction et de la durée de vie artificielle, les développeurs doivent parvenir à proposer des contenus réellement mémorables pour faire avancer l’industrie.

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


L’eSport mobile va créer un esprit de compétition
Depuis des années, l’eSport est l’un des moteurs de l’industrie du jeu PC / console. Des jeux comme Overwatch ou League of Legends attirent des millions de joueurs grâce à leur caractère compétitif. Sur smartphone, l’eSport commence tout juste à se développeur grâce à des titres comme Vainglory ou Clash Royale. Grâce à l’évolution des performances des smartphones, l’eSport mobile va continuer à se développer et on peut s’attendre à ce qu’un jeu parvienne à donner lieu à des tournois d’une envergure impressionnante.

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


La réalité augmentée va transformer le jeu mobile
Vous souvenez-vous du succès de Pokémon Go en 2016 ? En vérité, ce phénomène de mode n’était probablement qu’un début. Ce jeu n’exploitait qu’une infime partie des possibilités offertes par la réalité augmentée, cette technologie qui permet de superposer des éléments virtuels aux images du monde réel. Grâce aux kits de développement Apple ARKit et Google ARCore, de nombreux développeurs préparent actuellement des jeux en réalité augmentée d’une envergure incomparable. Le créateur de Pokémon Go, Niantic, prépare lui-même un jeu en réalité augmentée tirée du monde d’Harry Potter, et vient de lever 200 millions de dollars soit 10 fois le budget de Pokémon Go pour ce projet. Attendez-vous à une vraie révolution. En conclusion, ce n’est pas une, mais plusieurs innovations majeures qui vont bouleverser le marché du jeu vidéo mobile au cours des années à venir. La combinaison du cloud gaming, de la réalité augmentée ou encore de l’eSport mobile vont permettre aux jeux sur smartphones de sortir du cadre auxquels ils sont cantonnés. Le smartphone gaming n’en est en vérité qu’à ses balbutiements. Son évolution initiera sans nul doute un cycle vertueux, poussant les développeurs à créer des jeux plus ambitieux, tandis que les constructeurs comme Razer fabriqueront des machines toujours plus focalisées sur le jeu vidéo.


@MahXyme a écrit:
Le PROGRÈS Bravo Bravo je me demande bien avec quelle console ça ira. Merci Denis pour l'info

La techno avance tellement vite en progrès comme tu dis, on le découvrira bien assez tôt. Smile

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
im the gameHHH
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 40
Localisation : saguenay
Date d'inscription : 09/12/2015

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Lun 29 Jan 2018 - 5:11

DENIS ta 100 %raisons pour le applephone ses pas comme nos vielle tv a tube qui dure 30 ans le commerce aujourd'hui ça dure moin long temps

merci pour tout vos commentaires sur les consoles et merci beaucoup à DENIS pour ses recherches grosse jobs  beaucoup texte à faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Mar 30 Jan 2018 - 1:03

@im the gameHHH a écrit:
DENIS ta 100 %raisons pour le applephone ses pas comme nos vielle tv a tube qui dure 30 ans le commerce aujourd'hui ça dure moin long temps

merci pour tout vos commentaires sur les consoles et merci beaucoup à DENIS pour ses recherches grosse jobs  beaucoup texte à faire

Content que tu apprécie. Par contre...

...Pour éviter les malentendus, comme écrit dans le titre → je ne fais que partager ici dans ce sujet des articles intéressant que j'ai trouvé en surfant sur internet. Donc le mérite revient à l'auteur de ces articles. Je vous les partages car c'est intéressant et ça permet entre autre de créer des conversations entre nous sur le sujet dès qu'un membre désire vouloir en jaser ou pas. Wink


L’irrépressible croissance du jeu sur mobile
Article par: cosmo-games.com
Quand les gens parlent de l’industrie du jeu, la conversation commence généralement avec les gros titres de console ou de PC. Et lorsqu’on parle de Gamer, on pense encore aux joueurs de consoles ou PC. Mais il existe pourtant une foule de joueurs sur mobile, une foule qui ne cessent de grandir. Evidemment, il y a dans cette population des joueurs occasionnels, mais aussi des joueurs réguliers, même très réguliers. De plus les franchises célèbres comme Call of Duty, Assassins Creed, FIFA, Mario, Grand Theft Auto, Need For Speed, etc., ont une valeur de production très élevée : de vastes campagnes marketing, des bases de fans dédiées et des années de contenu vidéo en ligne. Les consoles de jeu ont la capacité de raconter des histoires intéressantes, offrent aux joueurs une échappatoire à la réalité, construisent des marques qui durent des décennies et deviennent des parties importantes de la conversation culturelle.

Le jeu mobile domine le marché
Fondamentalement, cependant, ce n’est pas le plus grand marché du jeu. En fait, il en est même loin. Malgré l’immense popularité des jeux Xbox et PlayStation, le jeu mobile qui domine le marché, avec des titres comme Clash of Clans et Candy Crush Saga joué par beaucoup plus de gens que Call of Duty. Les téléchargements de ce dernier ont atteint 500 millions en 2012, et le jeu mobile est encore plus omniprésent qu’on ne le pensent. Entre un journal ou un jeu de Mario pendant le trajet du matin, la grande majorité choisira le divertissement numérique. Et les chiffres surprendront certainement tout le monde, on pense toujours que le jeu sur console est dominant. Selon la société d’étude du marché du jeu, Newzoo, l’activité mondiale du jeux vidéo a atteint 108,9 milliards de dollars en 2017, les appareils mobiles tirant la part du lion de ce chiffre d’affaires. Avec 42%, la part du mobile dépasse celle du PC (23%) et même de la console (31%), les smartphones représentant à eux seuls 32%. En prévision de la situation en 2020, Newzoo estime que le mobile représentera plus de la moitié d’un marché de 128,5 milliards de dollars, les jeux pour smartphones et tablettes représentant 64,9 milliards de dollars.

46,1 milliards de dollars de revenus
Peut-être encore plus surprenant est le pourcentage de revenus tirés des jeux. En 2017, Newzoo estime que 82% des revenus des applications proviennent des jeux, ce qui représente quelque 46,1 milliards de dollars. Et si on se projette jusqu’en 2020 et le pourcentage global sera légèrement inférieur (à 76%), mais c’est toujours une part dominante du marché. La croissance des jeux mobiles s’explique en partie par la croissance de l’utilisation des smartphones. Ainsi, le nombre d’utilisateurs de jeux mobiles passeront de 2,32 milliards aujourd’hui à 2,87 milliards d’ici 2020. Et la connectivité s’améliore dans les régions les moins développées du monde, afin de soutenir cette croissance. L’une des principales raisons de la croissance continue et apparemment imparable du mobile est son explosion en Chine. Selon Newzoo, les territoires de l’APAC représentaient quelque 51,2 milliards de dollars du marché mondial des jeux en 2017, soit 47% du total mondial. Combinées avec le Moyen-Orient et l’Afrique, ces régions connaissent une croissance rapide par rapport aux marchés plus stables de l’Amérique du Nord et de l’Europe.

La réalité augmentée, comme support de croissance
De plus, une autre raison possible de l’essor apparemment inéluctable du jeu mobile est le développement de la technologie de réalité augmentée (AR). Le succès phénoménal du Pokémon Go de Niantic en 2016 a attiré l’attention de la majorité des consommateurs sur la technologie naissante, ne nécessitant absolument rien d’autre qu’un smartphone. L’utilisation de l’AR par Snapchat remonte à l’introduction des filtres en 2015, mais l’accent mis par Pokémon Go sur les jeux basés sur la localisation a donné aux utilisateurs un avant-goût de ce que l’AR peut leur offrir. Ainsi l’appétit pour les jeux AR a été stimulé, et il y a d’innombrables compagnies qui reçoivent un financement important pour produire le prochain simili Pokémon Go. Si elles parviennent à briser le succès mondial de Niantic, l’AR stimulera encore plus l’industrie du jeu mobile.

Le jeu mobile, est-il une menace pour les jeux console et PC ?
Et, donc, il y a très peu de chances que la croissance du jeu mobile rencontre un problème, une trajectoire ascendante continue et une inondation de revenus semble le scénario le plus probable. Comme les utilisateurs de smartphones se sentent plus à l’aise avec les achats intégrés, et que les fabricants de jeux emploient des techniques plus intelligentes pour encourager les joueurs à se séparer des espèces, alors la popularité sera encore mieux reflétée dans les revenus. Les jeux ne sont peut-être pas aussi sophistiqués, et les modèles de revenus peuvent être parfois manipulateurs, mais le jeu mobile est un business énorme, dont l’ampleur menace les jeux sur console et PC.


Guide d’achat : quelle manette de jeu pour smartphone choisir en 2018 ?
Article par: frandroid.com

(Appuyez sur les Images pour Agrandir!)


Vous cherchez un cadeau pour un joueur occasionnel ou pour un passionné invétéré ? Une manette de jeu pour smartphone peut être un choix original et judicieux. Nous vous avons concocté une petite sélection de modèles à offrir, ou à s’offrir, pour tous les goûts.

Les jeux mobiles s’imposent de plus en plus dans notre quotidien. Si pour la plupart de ces jeux, l’écran tactile suffit amplement, ils montrent leurs limites pour les licences consoles qui se lancent sur mobiles. Les manettes de jeux pour smartphones parent ce problème et permettent de jouer dessus comme si l’ont utilisait une petite console portable.

Comment la choisir ?
Il existe deux types de gamepad, les filaires et les non-filaires. Pour les modèles sans-fil il suffit de l’appairer en Bluetooth avec votre smartphone ou d’avoir recours à une application. Pour les modèles filaires, les choses se compliquent légèrement, il faut que votre smartphone soit compatible USB OTG. Pour plus de détails, consultez le guide de frandroid.com.

Les manettes Bluetooth


La GameSir G3s à 33 euros
Cette manette a un design qui rappelle celui des DualShock 4, avec des boutons qui ressemblent plutôt à ceux de la Xbox 360. Elle est compatible avec les ordinateurs sous Windows, avec la PlayStation 3, les smartphones et tablettes Android. Elle propose quelques fonctionnalités comme le rétroéclairage des touches et la double vibration. Plutôt légère, elle ne pèse que 185 grammes. Elle est proposée à environ 33 euros sur Amazon.fr.



La QUMOX FC30 Pro à 38 euros
La QUMOX FC30 Pro a un design rétro tout droit sorti des années 80/90. Plutôt compacte, elle se glisse sans problème dans un petit sac ou dans une poche. Elle est compatible avec les smartphones et les tablettes iOS, Android et Windows Phone, mais aussi avec les ordinateurs. Elle peut aussi s’utiliser en tant que Wiimote. Sa batterie de 480 mAh lui conférer une autonomie d’environ 17 heures. Elle est commercialisée à 38 euros sur Amazon.fr.



La Micro Mad Catz C.T.R.L.i à 40 euros
Cette manette Bluetooth est une réplique plus compacte de la C.T.R.L.i. Elle est compatible avec les appareils équipés de la version d’iOS 7.1. Son application dédiée, la Micro C.T.R.L.i, permet de gérer certains réglages. Elle fonctionne avec deux piles LR6, ce qui permet une autonomie d’une trentaine d’heures environ. Son design et sa qualité de construction sont censés permettre une prise en main agréable. Elle est disponible pour 40 euros environ sur Amazon.fr.



La SteelSeries Stratus XL à 57 euros
La SteelSeries Stratus XL fonctionne sous Windows et elle compatible avec tous les appareils Android. Petit plus, elle est également compatible avec les casques de réalité virtuelle. Elle propose une autonomie d’environ 40 heures. Elle est proposée pour 57 euros sur Amazon.fr. Elle est également disponible sur Amazon.fr en version Nimbus pour 60 euros qui sera compatible avec tous les appareils Apple.

Les supports


La MP Power Xbox à 8 euros
Ce clip permet de relier une manette Xbox One avec un smartphone. La pince est réglable et fonctionne avec tous les smartphones jusqu’à 6 pouces. Elle est commercialisée pour 8 euros sur Amazon.fr.



La MP Power PS4 à 9 euros
Cette version pour PS4 fonctionne également avec tout les smartphones jusqu’à 6 pouces avec un angle de réglage de 180°. Elle est disponible pour 9 euros sur Amazon.fr.



Le joystick
Pour un gain d’espace non négligeable, vous pouvez aussi opter pour des mini joysticks. Grâce à leurs ventouses, ils peuvent se poser et s’ôter de l’écran sans causer aucun dégât. Ils ne seront toutefois pas adaptés à tous les jeux. Ce lot de deux joysticks est commercialisé pour 10 euros sur Fnac.com. Si l’idée vous séduit, mais que vous ne trouvez pas votre bonheur dans les manettes de jeu pour smartphones, jetez un œil au guide des accessoires mobiles pour jouer sur smartphones et tablettes par frandroid.com.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
Macadam
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Masculin Nombre de messages : 213
Age : 46
Localisation : Freiburg
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Mer 31 Jan 2018 - 8:16

Le mobile s'adresse aux masses. Donc pas de craintes à avoir dans le secteur des jeux de niche. Et pis d'abord tu poses où la bière sur cette gameboy? Et le palonnier tu le mets à côté dans le sac à main? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Jeu 1 Fév 2018 - 0:30

@Macadam a écrit:
Et pis d'abord tu poses où la bière sur cette gameboy? Et le palonnier tu le mets à côté dans le sac à main?

Tu m'as fait rire ici avec ton commentaire, tu marque un point avec ton argument hehe. Razz

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
im the gameHHH
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 40
Localisation : saguenay
Date d'inscription : 09/12/2015

MessageSujet:    Jeu 1 Fév 2018 - 4:34

ben ses vrai ou tu veux mettre ta biere quand tu joue Macadam à tout à fais raison ses comme aller a la pêche pas bière

atari = pourquoi donc déjà il avait enterré le jeu ET je me rappelle plus

x box one = pour le moment jai pas de tele 4k même si ma xbox one est mon bébé la x peut attendre dabbord que je suis capable de tronçonner avec le piton rouge d'urgence le boutton B gears of war ca me va la ca va barder bordel du sang des trippes j'adore je vais faire ça toutes la journée hehe phrase dans le jeux lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 18081
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   Dim 11 Fév 2018 - 0:46

Nintendo Labo : quand le jeu vidéo rencontre le carton
Article par: ledauphine.com



En début de 2018 le fabricant de jeu vidéo japonais Nintendo a surpris son monde avec la présentation du Nintendo Labo : des mini-jeux sur sa console Switch à jouer avec des accessoires à monter soi-même... en carton ! Quand on parle innovation dans le jeu vidéo, on pense aux casques de réalité virtuelle, par exemple. Nintendo, lui, innove avec du carton !

Destiné aux plus jeunes, Nintendo Labo (qui nécessite une console Switch pour fonctionner) consiste à assembler des accessoires et constructions en carton (nommées Toy-Con) pour ensuite jouer à plusieurs jeux. On pourra construire un piano, une canne à pêche, voire un robot, insérer les éléments de la Switch, et s'amuser avec.

Personnalisation et démonstration
Outre les jeux et les accessoires, Nintendo Labo proposera un manuel pour monter ses Toy-Con (sans colle ni ciseaux), mais également des explications sur le fonctionnement des jouets (infrarouge, vibrations...). Enfin, les parties en carton seront personnalisables comme bon nous semble avec de la peinture, des feutres, des autocollants...

Deux kits pour le 27 avril environ
Nintendo Labo sera commercialisé environ vers 27 avril en deux kits (à des prix compris entre 60 et 80 euros).

- Le Toy-Con 01 Multi-Kit dispose des éléments nécessaires pour former cinq Toy-Con différents (voiture téléguidée, canne à pêche, maison, moto, piano). Outres les cartons et le logiciel, le kit comprendra des autocollants réfléchissants, des coussinets adhésifs ainsi que des ficelles, des œillets et des élastiques.

- Le Toy-Con 02 Kit Robot permettra comme son nom l'indique d'assembler plusieurs Toy-Con pour se prendre pour un robot. Ce pack inclut donc ses propres planches de carton et accessoires.

D'autres kits sont prévus, ainsi que des journées de démonstration. À voir si Nintendo va faire... un carton.

Il y a 40: rappel du passé -> Quand Nintendo proposait des maquettes en papier

Ce n'est pas la 1ere fois que Nintendo proposait des maquettes en papier, il l'a fait en 1974...

Nintendo est mondialement connu pour ses jeux vidéo, Super Mario en tête, mais l'entreprise a été fondé à Kyoto en 1889, bien avant la création du jeu vidéo ! Au début de sa création, Nintendo produisait des jeux de cartes ainsi que des jouets.

C'est en 1974, alors que le jeu vidéo est balbutiant, Nintendo continue de sortir des jouets, dont des maquettes en papier, Paper Model, comme l'explique le blog Before Mario. Au programme, avions, voitures, animaux et même Notre-Dame-de-Paris ! Plus de 40 ans après, les maquettes vont connaitre une descendance inattendue...

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Partage d'articles du web à lire parlant des consoles de jeu, des jeux vidéo et des jeux mobile
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» convertir film pour pouvoir le lire sur le telephone
» mes cosplay
» [AIDE] Comment faire pour voir des films sur Motorola Xoom
» [INFO] telecharger sur you tube depuis mon hd2
» problème le lecteur vidéo help

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Transformers et Site web :: M A R C H A N D I S E S — E X T R A :: Jeux Vidéo & Apps + Mini-Jeux-
Sauter vers: