Joignez-nous sur notre Page FacebookJoignez-nous sur notre Groupe FacebookJoignez-nous sur TwitterJoignez-nous sur Google PlusJoignez-nous sur Youtube #1Joignez-nous sur Youtube #2Actualités RSSMusiques TF à Écouter



Forum Transformers et site web
 
Site Web TFAccueilActualitéFAQRechercherS'enregistrerConnexionPublicationsÉvènements

Partagez | 
 

 CERBERUS Reviews en écrit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
CERBERUS
Targetmaster
Targetmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1013
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: CERBERUS Review: Black Knight Scorn - AOE - O.S.K.O.   Dim 10 Mai 2015 - 16:13

CERBERUS Review: Black Knight Scorn - AOE -  O.S.K.O.

Cerberus Review: Transformers O.S.K.O. Black Knight Scorn AOE

Une review assez particulière aujourd'hui puisqu'elle couvre une figurine qui n'est ni officielle, ni originale dans une certaine mesure, il s'agit en fait d'un OSKO, ou Over Sized Knock Off, une contrefaçon agrandie en français, le genre n'est pas nouveau, on a pu en voir deja basés sur des modèles de figurines G1 depuis quelques années ou encore les fameuses version géantes de formats legends (ironiquement, depuis, le concept a été repris par Hasbro)
Dans l'univers des KO, on a de tout en termes de qualités, cela va du plastique digne d'une capsule Kinder de sous marque au matériaux de meilleure qualité que le modèle d'origine, dans le cas de cet OSKO, il s'agit d'un plastique de qualité similaire mais il bénéficie par endroit de pièces en métal.

Le modèle copié est le deluxe du Dinobot Scorn de la gamme du 4éme film live de la franchise, dans sa version type "black knight" déco exclusive de Takara.
Comme indiqué plus haut, c'est une copie a l’échelle rehaussée, il passe ainsi dans la classe voyager, ce qui a l'avantage de lui donner une taille plus adapté aux cotés de Grimlock par exemple, il y a bien sur quelques modifications, au niveaux du détail de la mâchoire inférieure par exemple, ou sur certaines tolérances de montages, qui sont pour ces dernières heureusement peu nombreuses et facilement corrigeables avec un peu de matériel (genre Dremel, lime et une bougie pour redresser le plastique mou) mais je reviendrais la dessus plus bas, dans l'essentiel cette version fait exactement comme l'originale, en plus grand.

Pour l'emballage, si de l’extérieur de la part d'un KO il n'y a rien de guère innovant, a savoir des visuels récupérés, une imitation du style des officiels et ainsi de suite le tout accompagnés de noms approximatifs histoire d’éviter le plagiat trop évident et des problèmes...haaa l'hypocrisie commerciale..
C'est a l'intérieur que c'est tout de suite plus sympa, elle est carrément disposée sur un diorama au thème de jungle, certes très modeste, mais tout de même, on pourrait se demander pourquoi la boite n'as pas de fenêtre en rhodoïd histoire d'optimiser l'effort.

La figurine en elle même surprend quand on la prend en main et que l'on as déjà l'originale, par son poids, c'est la qu'on prend vraiment conscience des conséquences de l'emploi de métal (épaules, et une partie du torse) et de l'augmentation de l'échelle, et c'est heureusement sans conséquences sur les articulations, qui sont toutes bien serrées sans être sur crans comme le vrai, ce qui permet plus de liberté dans les mouvements, or le deluxe d'origine était déjà plutôt bien pourvu, c'est donc du tout bénef à ce niveau.
L’esthétisme choisi, celui de la déco exclusive lui donne vraiment une présence particulière et contrairement au vrai qui est plus anthracite voir gris foncé, ici on a droit un noir pur et plus présent, à noter que ce KO à bénéficié de touches de peintures supplémentaires qui ne sont pas sur l'originale telle que l'argent sur les pieds, également l'orange sur le haut du corps et les lignes rouges sur la voile en lieu et place du coloris cuivre pour l'ensemble.
Aussi, en tant que KO, il n'est évidemment pas pourvu d'un logo de faction, ce qui vous laisse le loisir de lui en donner un de celle qu'il vous plaira, personnellement ayant l'original, j'ai opté pour ce OSKO un logo Decepticon outline blanc de chez Reprolabel qui ressort bien sur le torse noir, ça lui donne un coté version corrompue plutôt sympa.

La transformation est du coup, la même que le deluxe officiel, à savoir un schéma très proche de ce qu'est la transformation du Beast wars Megatron T-Rex, en plus élaboré, le sabre se range dans la queue qui elle fait office de lance ou de long épieu en mode robot.

Le mode dinosaure, calqué sur un Spinosaurus Aegypticus, est légèrement différent du résultat vu dans le film, car les designers qui travaillent sur les figurines le font en même temps que le film est conçu, ils ont donc a disposition les artworks de départ des personnages (voir l'image incluse) et dans le cas de Scorn il y eut quelques modifications après coup, telle que les trois voiles d'épines au lieu d'une.
Dans le cas de cette version, la aussi l'augmentation de l'échelle fonctionne à merveille aux cotés de ses pairs, seul bémol pour cette déco vraiment pour pinailler, c'est peut être la coloration de la queue dont le dégradé va du noir a l'argent dans un sens non adapté, ce qui donne une queue majoritaire grise qui dénote un peu trop du corps noir.

Bilan, bien qu'il s'agisse la d'une copie elle fait partie de cette vague de récentes productions qui s'appliquent a essayer de faire mieux que l'original et qui parfois y parviennent, qu'il s'agisse d'augmentation de taille, d'ajout de métal, ou d'améliorations.
Ce OSKO de Scorn mérite vraiment votre attention si vous avez un intérêt certain pour le personnage ou les Dinobots en général et que vous préféreriez une figurine à la masse un peu plus adaptée si l'originale ne vous suffit plus, il existe évidemment également aux couleurs de base, et des versions dans la même veine sont sortie pour Slug et Grimlock (black knight ou couleurs).
Toutefois, je me dois de vous rappeler qu'il s'agit la d'une contrefaçon, et qu'elle n'est donc en aucun cas réglementaire au vue de la loi et des ayant droits, et que son prix attractif (environ 30 euros fdp in sur Sirtoys.com) et en grande partie du au fait que le producteur n'as jamais eu a payer pour la conception du modèle en amont, et qu'il se passe évidemment d'un contrôle qualité, donc si vous décidez de tenter le coup, attendez vous a devoir jouer un peu de l'outillage selon que vous tombiez sur un bon exemplaire ou pas.

Et justement pour finir, voici la liste des défauts que vous auriez éventuellement à corriger, pour les trois derniers sachez qu'ils s'appliquent également à la figurine officielle! Comme quoi....
1) Sur le métal il se peut qu'il y est de petits éclats ou manques de peinture, dans l'absolu un simple Gundam marker suffit à les rectifier.
2) les griffes qui se replient pour former les pieds du robot ne se replient pas a fond pour le mode dino, la encore c'est un trop plein de matière qui bloque la pièce l’empêchant d'atteindre la position complète, un coup de Dremel ou de lime bien placé à l’intérieur de l'articulation régleras le problème.
3) Au niveau de la main en robot, lorsqu'on la déplie pour la transfo, elle se bloque avant d'être en position telle qu'elle devrait, c'est du au fait que le dessus du museau n'as pas de partie évidée qui laisserais le dos de la main s'allonger contre lui, il suffit de retirer un peu de matière sur le museau et raccourcir l'ergot a la base de la main (la petite corne).
4) Une déformation des plastiques mous est facilement rattrapable, utilisez un sèche cheveux ou une bougie et placez la partie a corriger à une certaine distance de la source de chaleur de manière à ne pas faire fondre ou bruler le plastique mais juste le ramollir assez pour redéfinir sa forme, puis utilisez de l'eau froide pour la ré-figer en position.
5) La tête à par défaut un champ de mouvement gêné a cause des pointes derrière la tête au niveau du cou (celle sur le bord du trou pour la rotule), deux coup de lime et fini le cou bloqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
Ryuzo
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 7680
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Dim 10 Mai 2015 - 17:56

Est ce que tu sais si une version leader est prévue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CERBERUS
Targetmaster
Targetmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1013
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Dim 10 Mai 2015 - 18:09

il existe deja un scorn plus grand, mais full plastic, pas de métal et des details de couleurs differents il est visible sur sirtoys egalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
Optiminus prime
Chef Powermasters Optimus Primus
Chef Powermasters Optimus Primus
avatar

Masculin Nombre de messages : 3148
Age : 39
Localisation : France (59)
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Mar 12 Mai 2015 - 17:58

Merci Cerberus pour cette nouvelle review écrite très complète (comme toujours Surprised)
Il peut donc y avoir du correct parmi les OSKO... par contre, il semble que certains soient de véritables figurines de pacotille, comme par exemple l'OSKO du Caelus (Swoop) de
 chez Planet-X.

_________________ _________________ _________________ _________________
Je suis Optiminus Prime, et j'envoie ce message à tous les Transfans encore en vie qui ont trouvé refuge sur ce forum :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CERBERUS
Targetmaster
Targetmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1013
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: CERBERUS Review: [Third party] EX05 Windsaber-Iron Factory-2015   Mer 20 Mai 2015 - 5:53

CERBERUS Review: [Third party] EX05 Windsaber-Iron Factory-2015

Pour cette nouvelle review intéressons-nous aujourd'hui à une petite production. Petite car elle utilise le format qu'on classifie comme "légion" à l'heure actuelle chez Hasbro, anciennement les Legends donc, qui étaient souvent des versions miniatures moins compliquées de personnages sortis sous des formats plus grands, et c'est exactement ce qu'Iron Factory a fait pour cette Windsaber. Il s'agit ni plus ni moins que de la fembot d'IDW, Windblade, (dont j'ai fait la review il y a quelques temps) à une échelle plus petite.
Justement pensée pour être exposée aux cotés du Generation Metroplex sorti en 2014, comme le seront d'ailleurs d'autres productions à venir.

Pour l'instant concentrons-nous sur Iron Factory, l'un de leurs sets le plus connu est celui qui visait à compléter le Grimlock Voyager basé sur le modèle du jeu Fall Of Cybertron, et qui est je dois le dire, un add-on indispensable pour qui apprécie un tant soit peu cette figurine et souhaite lui rendre justice.
Puis ils ont commencé à réaliser des figurines complètes telles que cette mini demoiselle.

Le package en boîte fenêtre laissant voir Windsaber et son arme est plutôt élégant, il reprend les couleurs et le thème du personnage, se parant de fleurs et de formes géométriques de style japonais. On peut y lire, outre les logos et l'indicatif de la figurine, son titre: Miko for Irontitan, Miko signifie Maiden. On voit parfois ce nom pour la designer sur le net, mais plus simplement, cela veut dire qu'elle est la prêtresse de Metroplex, ce qui est plus ou moins son rôle dans le comics IDW.

La figurine en elle même est d'une taille effectivement commune a celle des légions, je dirais même qu'elle tient davantage du Cyberverse car elle présente malgré sa simplicité de transformation, suffisamment d'articulations et de fonctions pour la classer dans la gamme supérieure. On peut donc compter sur son arme signature, le sabre doté d'une turbine à sa base, qui n'est hélas pas vraiment arrangeable de manière convaincante dans ses deux modes autre que dans sa main. Les rotors des ailes sont orientables et les ailes justement bougent de concert lors de la transformation, elle dispose de coudes, de genoux, des hanches, des épaules et la tête sur rotules. Les bases des ailes sont sur axes, il y a donc de quoi faire quelques poses.
Quant à son esthétisme, c'est bien Windblade d'IDW, mais légèrement différente. Un peu comme si elle avait scanné un autre modèle d'avion pour son corps. Son visage est nettement plus typé manga que l'original, les couleurs sont vives et comme la Takara elle respecte bien la quantité de rouge contrairement à la version Hasbro de la figurine Deluxe.

La transformation, comme indiqué plus tôt, est simple, mais efficace, on replie les jambes on baisse les ailes, on tourne la tête et on rabat le nez de l'avion.

Le jet est aussi différent tout en gardant les points d'identification de l'officiel. On reste en terrain connu, mais on garde un peu d'originalité du même coup, ce qui n'est pas plus mal finalement. Le nez dispose d'un train d’atterrissage, bien que sommaire. Le point noir ici est comme je l'ai précisé plus haut, l'arme qui ne peut être rangée sans paraître encombrante, elle ne peut se ranger que dans les ports situés sous les rotors des ailes.

La grande question étant : est-elle un achat à faire?
Je dirai que oui. D'une, elle est relativement abordable pour peu que l'on sache chercher un peu, la qualité du matériau est bonne, bien qu'un peu dur, et la peinture est nette. C'est déjà plus que la plupart du temps sur des figurines de ce format ci. De deux, si vous possédez Metroplex ou Supérion CW et que vous aimez la saga d'IDW, elle se révèle être une addition très sympathique.
Toutefois, gardez en tête que Windblade est confirmée dans la nouvelle série animée en cours. Dès lors il ne serait pas impossible qu'une version officielle dans ce format voit le jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
CERBERUS
Targetmaster
Targetmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1013
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: CERBERUS Review: Nemesis Prime-TF adventure-Hasbro 2015   Jeu 21 Mai 2015 - 17:23

CERBERUS Review: Nemesis Prime-TF adventure-Hasbro 2015

Une review cette fois sur un modèle que j'avoue avoir hésité à prendre :
une version Takara (exclusive à ce jour) d'une figurine de la nouvelle gamme basée sur l'anime en cours, Transformers Robots in disguise Nemesis Prime.

J'ai précédemment fait un article sur le Steeljaw de la même série en version Hasbro où j'avais souligné le fait que le plastique et la transformation avaient été revus à la baisse comparés aux autres gammes moins récentes. Du coup à l'annonce de ce Nemesis et malgré mon penchant pour le personnage j'ai pris soin de réfléchir à l’intérêt de cette figurine pour ma collection. Étant donné que vous lisez ceci, il est évident que j'ai fini par céder… et je ne regrette pas, mais je doute que cela soit le cas de tout le monde.

Faisons déjà le tour de la chose, avant de voir pourquoi j'exprime cet avis partagé, en commençant comme d'habitude par le packaging. Le blister, comme couramment pour un format Deluxe, est d'un style semblable aux versions Hasbro, avec l'encart et sa police rouge en gras, ou l'artwork façon cartoon. Le fond lui est bien distinct, un fond géométrique violet qui donne du peps et fait bien ressortir l'ensemble, la carte présente toujours le label du 30e anniversaire de la franchise et l'encart frontal montre le mode véhicule avec une pub pour la "transformers channel" qui concerne certainement un site.

La figurine une fois libérée de son sarcophage de PVC me laisse comme prévu la même impression que pour Steeljaw, à savoir un poids et une sensation de maquette comparé ce qu'on avait l'habitude d'avoir auparavant,
Toutefois, cela reste du Transformers et on a quand même un produit digne de ce nom. Le bémol se trouve ailleurs, plus précisément dans le design, non pas que l’esthétisme tiré du modèle de la série soit raté vu qu'il bénéficie du thème classique des Nemesis (schéma de couleurs qui a l'étrange pouvoir de donner du charisme aux pire formes), mais plutôt que la conception du jouet laisse quelque peu une impression de non abouti.
Le robot est articulé certes, mais les épaules par exemple ont le syndrome de l'homme de Vitruve : elles sont soit droites soit à 45° environ et plus.
Heureusement le reste de chaque bras dispose d'un axe au biceps et d'une rotule pour le coude. Il valait mieux puisque ce Nemesis est équipé d'une Hache pour arme. Si on s'attarde sur le bras on peut remarquer qu'un élément de la transformation semble avoir été neutralisé pour la production finale : le morceau de calandre du camion était certainement conçu pour s’écarter un peu du poing. Rien de bien gênant et d'ailleurs certains ont déjà effectué des modifications pour établir cette fonction sur leur Optimus.
Pour le reste, cou sur axe, genoux, cuisses et bassin également, hanches sur multi-axes.
Les jambes, ou plutôt les boots sont assez massives. D'un coté ça apporte une stabilité sans faille, de l'autre c'est un peu encombrant, question de gout...de Notez qu'il est affublé lui aussi d'un logo interactif sur l'épaule, pas un simple sticker mais un sticker dans un creux prévu pour (un peu comme ceux pour les rubsign de certains G1). Si vous pensez qu'il suffit de l'enlever pour rectifier le look, c'est raté...vous aurez un rond creux et vide.

La transformation est effectivement d'une simplicité qui pourrait se révéler frustrante pour la majorité des gens. C'est simple comme un format Légion, en gros pour passer du véhicule au robot, vous repliez les panneaux des jambes, vous tournez le bassin puis séparez l'avant du camion et sortez la tête...voila. Il n'y a plus qu'à insérer l'arme à l’arrière, cette impression est aussi renforcée par le fait que l'engin paraît très petit, c'est en effet un camion complet avec remorque au format Deluxe, il faut donc savoir prendre ce point en compte pour juger de cette remarque.

Le mode alternatif classique – un camion –  est moins classique avec la remorque intégrée. Dans l'idée il y a un petit quelque chose du Star Convoy finalement. Que ce soit volontaire ou non on peut apprécier la volonté de faire évoluer le personnage hors du schéma habituel.
Toutes les roues sont fonctionnelles et l'arme se range (pas vraiment de façon esthétique mais néanmoins suffisamment discrète) à l’arrière.
D'ailleurs, ainsi disposée il y a un trou sur la partie dépassante qui permettrait d’insérer des armes qui pourraient agrémenter efficacement le mode véhicule, surtout pour un Nemesis.
L’arrière du camion lui pêche un peu : pieds visibles au dessus et grand creux de séparation des jambes. Le point le plus regrettable, c'est ce sticker qui, du fait de la transformation, se retrouve dans un sens pas du tout cohésif avec celui du véhicule.

Bilan, est-il intéressant à acquérir ? Très honnêtement à moins d'être un grand fan des Nemesis ou de la série ni le format ni son look classieux ainsi paré de cette palette de couleurs ne suffit à justifier son prix et vous risquez d'être déçus si vous sautez sur l'occasion sans plus de réflexion...sympa à voir, moins à avoir.

Photos de: tagoal.blog4.fc2.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
CERBERUS
Targetmaster
Targetmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1013
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: CERBERUS Review: Third party R12 Cynicus-Mastermind creations-2015   Ven 29 Mai 2015 - 21:15

CERBERUS Review: Third party R12 Cynicus-Mastermind creations-2015

Hello les fans de comics, cette fois c'est une review qui s'adresse tout particulièrement à vous, car le personnage dont il est question n'aura que peu d'écho pour ceux n'ont pas eu l'occasion de suivre la saga IDW Transformers.
Mais qu'a cela ne tienne, je me fais un plaisir de vous en exposer l'essentiel, comme ça pas de jaloux.

Mastermind créations ont déjà pu prouver par le passé leur capacité à produire des figurines vraiment intéressantes, ayant acquis au fil des sorties certains modèles de leur série Knight morphers tels que Annihilator, Warper et l'excellent Cyclops, qui furent pleinement satisfaisants, je n’eus aucune hésitation quand à savoir si il me fallait sauter le pas pour l'acquisition d'un personnage de leur série Reformated.

Et on peut dire qu'ils ont frappé fort, car en sortant ce RM12 Cynicus, ils ont par la même pour ainsi dire annoncé que toute l'équipe qui va avec suivras le pas lors de leur prochaines productions, on a d'ailleurs pu récemment voir les renders numériques des modèles de R18 Kultur et R16 Anachus qui augurent du très bon!
Bon à ce point de la review, je sens que tout ces noms doivent vous paraitre très abstraits, alors présentation de l'équipe la plus....comment dire...pédagogue, voir artistiques de l'empire Decepticon:

La DJD, ou Decepticon Justice Division, une équipe aux membres renouvelables en cas de pertes, créée par Megatron, pour traiter les cas de désertion ou traitrise parmi les rangs, une sorte de groupe exécutif interne, appliquant la traque, torture et mise à mort des individus "listés" sur ordre de leur leader ou par délation et ce, de la manière la plus morbide et cruelle possible, de façon à ce que chacune de leurs exécutions deviennent force de dissuasion et un moteur de peur à l'idée de désobéir pour l'ensemble de l'armée.
Chacun des membres principaux de la DJD porte un nom de code tirés des 5 premières villes tombés aux mains des Decepticon au début du conflit (Tarn, Kaon, Vos, Helex, et Tesarus), leur noms réels sont inconnus, et le titre est transmis au remplaçant en cas de décès, ainsi on sait, par exemple, que le Vos actuel n'est pas le premier car le premier est brièvement cité dans le comics, décrivant un personnage munis de crochets à la place des mains et des pieds...des artistes je vous dis!
Au contraire des Wreckers des Autobots, pour la DJD on ignore la méthode de recrutement, mais être un sociopathe notoire doit surement aider...
je ne m’étendrais pas plus sur le reste de l'équipe, tant pour vous laisser le plaisir de la découvrir, que pour en garder lorsque je ne manquerais pas de rédiger les reviews pour les autres quand l'occasion se présentera.
Ce R12 Cynicus donc, incarne en plastique, Vos, le laconique de la bande, dont la particularité est de ne s'exprimer qu'en ancien cybertronien (Vernicular), tel un puriste linguistique, malgré ses efforts pour apprendre le langage moderne (Neocybex).
Ce qui oblige leur leader Tarn à servir la majeure partie du temps d’interprète dans les rares moments ou il s'exprime.
Autre particularité, tout comme ses camarades Vos utilise une méthode personnelle de mise a mort/torture, dans son cas, il retire ce qui constitue son visage, qui révèle alors en son intérieur toute une batterie de forets, vrilles, pointes et sondes hypodermique et l'applique sur celui de sa victime, enfonçant ainsi les accessoires jusqu'au module cervical et privant le sujet de sa volonté....une désincrustation de la face façon extrême avec option lobotomie en somme, toute une expérience....
Ha et sinon il se transforme en fusil sniper anti-char pour ses copains, sadique, mais serviable.

Ouf, voila qui est fait, maintenant que vous cernez le personnage, passons au produit concocté par Mastermind créations (sachez qu'il existe aussi un kit sympa sur Shapeways -impression plastique 3D- de Vos conçu par Ariel lemon, mais qui n'a aucun lien avec Cynicus).
Le package, dans la même veine que leurs précédentes productions, s'inspire des boites de MP, avec un fini vernis sur le personnage, la façade s'ouvre pour découvrir une fenêtre laissant voir la figurine (bien que placée un peu haut) et une illustration sur le rabat, au dos, divers poses montrant les quelques possibilités offertes par la figurine et sur la tranche rouge le nom en encre métallisée, un package joli, pratique, sans être pour autant exceptionnel.

Hormis les accesoires, Cynicus est fournis avec une carte collector/tech spec et un livret composé de la notice dans un sens, et d'une BD dans l'autre,  un monde créé par la firme, celui de Reformated, ne cherchez rien de similaire a IDW, ici Cynicus est un détective travaillant avec leur version de Elita1, honnêtement, ce background n'a d’intérêt que pour ceux qui ne s’intéresseraient pas aux comics officiels, on se doute bien que malgré l'effort de perdurer leur propre univers, cette figurine est du à la popularité du personnage d'IDW.

La figurine, d'environ 20 cm canon inclus, respecte élégamment le design du personnage créé par Alex Milne, élancé et fin presque rachitique, de gris et de violet foncé, avec des rehauts de doré, aux yeux rouges, sur l’esthétisme c'est une réussite, les peintures sont nettes, et l'emplacement pour le logo parfaitement défini.
Les articulations ne sont pas en reste, comme sur les autres figurines de Mastermind créations, c'est complet, et dans mon cas, rien de lâche, les grands pieds permettent pas mal de libertés dans les poses du fait de la stabilité qu'ils apportent et même si Cynicus a effectivement un backpack, ce dernier reste suffisamment léger et ne gêne en rien.
Concernant les accessoires, le premier, un manche en option, ne sert en réalité que si vous souhaitez disposer Cynicus en mode arme dans les mains de leur version de Predaking, sans grand intérêt je trouve, même si l'intention est louable, en robot ce manche reste accroché dans le dos, sans autre fonction.
La partie formant le canon en mode alternatif se sépare, la base devenant un gros pistolet pour le mode robot, le reste peut s’équiper en fusil sniper, ou se ranger dans le dos, bémol, le pistolet lui, n'a pas d'emplacement de rangement autre que d'être combiné au canon, j'aurais souhaité que la place prévue pour le manche optionnel puisse aussi servir a ranger cette arme.
Enfin et non des moindres, une tête alternative et un masque très piquant sont fournis pour recréer la torture signature de Vos, une touche indispensable au personnage, ces derniers ajouts manquent toutefois d'un peu de peinture pour les détailler correctement.

La transformation, basé sur une estimation la plus proche possible du concept est assez simple et efficace, pour peu qu'on fasse preuve d'initiative, en effet la notice omet certains détails, notamment qu'il faut décrocher le backpack du dos avant de relever les cotés de l'abdomen, et le mien était particulièrement dur à déclipser, dû a des ergots trop longs (probablement non poncés pour test après assemblage), mais rien d'insurmontable avec un petit coup de lime.

Le résultat, un fusil sniper de belle taille, qui se tient bien, et tout équipé, lunette de visée et pieds de stabilité rabattables, ne manque que le chargeur sur le coté (pourtant présent sur les concepts arts du personnage, voir la capture d'image), il dispose d'assez de points des deux formats standards d'insertions (5mm et 3mm) pour être tenu par la plupart des figurines existantes, notez que les parties censées être les lentilles de la lunette de visée ne sont pas peintes, elles sont supposées être noire si l'on se fie au comics, un peu de marqueur et c'est réglé, et en passant le logo dans le comics semble doré, vous savez quoi faire si vous cherchez a être parfaitement conforme au look de la série.

C'est encore une belle réalisation de la part des gars de chez Mastermind créations, un look très particulier certes, qui pourrait rebuter ceux qui ignorent tout du personnage, mais qui satisfera sans nul doute les fans assidus de la saga IDW et du style d'Alex Milne, un produit qui nécessite de légères retouches, comme cela est parfois le cas sur les third party, tel que l'ajout de logo tout simplement, est ce que je vous le recommande? La vrai question est plutôt: Est ce que vous lisez les comics? Car si tel est le cas, vous aurez compris que le R12 Cynicus est une valeur sûre, et un premier pas réussi vers l'équipe complète, seul son prix (et sa disponibilité) un peu haut reste un frein.

http://www.mastermind-creations.com/collection.html

Photo réalisées par Unicron-Nemesis sur TFW2005, captures de comics provenant du TFwiki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
Ryuzo
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 7680
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Lun 1 Juin 2015 - 6:54

Kilébo 😀
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optiminus prime
Chef Powermasters Optimus Primus
Chef Powermasters Optimus Primus
avatar

Masculin Nombre de messages : 3148
Age : 39
Localisation : France (59)
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Jeu 4 Juin 2015 - 10:11

C'est là que les compagnies tierces expriment leur raison d'être : proposer aux collectionneurs des incarnations ou des versions de certains personnages dont on peut être à peu près certain qu'elles ne verront jamais officiellement le jour sous la licence Transformers. Je trouve un peu dommage que certaines de ces compagnies aillent de plus en plus marcher sur les plates-bandes d'Hasbro et de Takara en sortant des produits très proches de ceux qui devraient de toute façon sortir un jour ou l'autre de façon officielle (tout particulièrement dans la gamme Masterpiece), et à des prix souvent monstrueux.

_________________ _________________ _________________ _________________
Je suis Optiminus Prime, et j'envoie ce message à tous les Transfans encore en vie qui ont trouvé refuge sur ce forum :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuzo
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 7680
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Jeu 4 Juin 2015 - 10:31

Pour aller dans ton sens Cédric, ils devraient s'occuper de combler les vides béant laissé par HasTak, plutôt que de faire du Jurassik Parc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CERBERUS
Targetmaster
Targetmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1013
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Ven 5 Juin 2015 - 14:54

Si tu parle des dinobots MPs, je doute qu'Hasbro ou Takara aient eu l'intention de produire autre chose que Grimlock a ce niveau, a cause du manque de repaint/remold possible
mais c'etait avant qu'ils fassent des versions G2, Diaclones etc, alors qui sait? mais je pense qu'il est trop tard pour ca, et qu'il leur serait impossible de sortir quelque chose a la hauteur de ce que Fantoys a mis sur le marché, et ils le savent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
Optiminus prime
Chef Powermasters Optimus Primus
Chef Powermasters Optimus Primus
avatar

Masculin Nombre de messages : 3148
Age : 39
Localisation : France (59)
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Sam 6 Juin 2015 - 6:42

C'est là qu'est le problème. Si Takara se fait de plus en plus damer le pion par les compagnies tierces, qu'est-ce-qu'il va leur rester à sortir dans la gamme Masterpiece ? Si on pouvait effectivement douter qu'ils aient eu l'intention de sortir les autres Dinobots, c'est encore plus vrai maintenant. Idem pour Shockwave, les Insecticons... et peut-être pour Scourge, Cyclonus, Ratchet et Ironhide, Jazz... Si à cela on ajoute la concurrence des KO, la gamme Masterpiece sera-t-elle encore rentable ? Peut-être que bientôt, cela en sera fini pour nous de la figurine de qualité à des prix encore raisonnables. Et cela ne devrait pas aller en s'arrangeant : c'est en ce moment que les Transfans qui ont connu la Generation 1 sont présents en nombre avec un bon pouvoir d'achat. Dans quelques temps, notre bon vieux Optimus des années 80 ne représentera plus grand chose pour les plus jeunes collectionneurs. Faute d'acheteurs potentiels, la gamme risque de s'arrêter...

Bref, pour revenir au sujet principal, vive les compagnies tierces qui sortent des figurines un peu plus « underground », telles ce Cynicus.

_________________ _________________ _________________ _________________
Je suis Optiminus Prime, et j'envoie ce message à tous les Transfans encore en vie qui ont trouvé refuge sur ce forum :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CERBERUS
Targetmaster
Targetmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1013
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Sam 6 Juin 2015 - 8:03

tout a fait, je regrette un peu qu'ils aient laissé tomber leur gamme basé sur Heart of steel, il y avait encore quelques modèles potentiels intéressant a produire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
Raiden
Chef Powermasters Optimus Primus
Chef Powermasters Optimus Primus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5161
Age : 34
Localisation : Oise
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Sam 6 Juin 2015 - 8:55

belle review, mais esthétiquement je ne suis pas fan.

Par contre j'attends Tarn avec impatience!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CERBERUS
Targetmaster
Targetmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1013
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: CERBERUS Review: Viper-Combiner wars-Hasbro 2015   Lun 16 Nov 2015 - 13:35

CERBERUS Review: Viper-Combiner wars-Hasbro 2015

Ça faisait longtemps tiens:

Cerberus review: Transformers Combiner Wars Legends Viper - Hasbro 2015

Hasbro possède de nombreuses licences, qui bénéficièrent de médias pour promouvoir les ventes de leur jouets, ainsi au même titre que Transformers, la franchise Gi-joe connu plusieurs séries de comics, dessin animés et films.
Les deux univers ayant été démontrés comme partageant le même monde en plusieurs occasions il est surprenant de constater que des figurines témoignant de ce lien de manière parfaitement assumée soit finalement assez peu nombreuses, et en majorité des exclusivités tel que le set Shockwave Hiss tank du SDCC, ou la Marissa Fairborne et sa moto basée sur Afterburner.
On a bien précédemment eu des hommages édités sur le marché général, notamment le Snowcat de la gamme Energon dont le mode alternatif est basé sur un véhicule Gi-Joe, mais jamais aussi franchement explicite que cette refonte du Legends Powerglide Combiner Wars, le Decepticon Viper.
Sa création est inspiré par le pilote Wild Weasel et son Cobra Rattler, lui même basé sur un A-10 thunderbolt, le mode alternatif de Powerglide ce qui explique le choix de la figurine.
Sa première apparition en média s'est faite sur le jeu Battle tactics, puis il fut utilisé dans le comics Transformers vs Gi-Joe.

Dés le packaging, l'origine du robot ne fait aucun doute pour qui connait un peu l'iconographie des Cobras -la faction ennemie dans Gi-Joe- puisque Viper est présenté en mode robot et laisse donc voir aisément son insigne, je reviendrais sur celle ci plus loin.
pour le reste, aucun changement du standard de la gamme Combiner Wars, une illustration dans le style de ceux crées pour le jeu mobile Transformers Legend en fond, le cartouche latéral avec le nom de la franchise et le logo bien mis en évidence, un encart précisant que la figurine fait partie d'une unité Combiner en particulier, ici celle formant Galvatronus, rappelé par un liseré en haut portant la couleur de la dite équipe, permettant d'identifier dés le packaging les membres du même groupe, et enfin un élément sur la bulle qui indique la présence de la carte collector qui reprend l'artwork du blister.
Au dos, les habituelles photos des différents modes de la figurine et la bio plus ou moins longue selon que vous ayez la version européenne ou américaine, dans notre cas, elle ne cherche même pas a faire mention de l'inspiration du robot, dommage.

Le robot justement, une fois libéré de sa bulle, rappelle sans effort qu'il s'agit d'un remold de Powerglide, mais au contraire de certains modèles qui correspondent tellement au personnage pour lequel ils ont étés conçus que la moindre version alternative ne laisse qu'une impression de déguisement de la première, Viper arrive a dégager une personnalité propre a lui seul, il bénéficie d'une tête refaite, basée sur le masque de pilotage de Wild Weasel, ainsi que de la couleur de ce dernier présente sur le torse, lequel s'est vu tampographier le blason fusionné des Decepticons et des Cobras dans une insigne entourée d'ailes de chauve-souris, celles ci peuvent s'expliquer par le fait que, outre le style très Air-Force qu'elles donnent au logo, les androïdes soldats en série de Cobra sont nommés Bats, c'est donc ici très approprié.
hormis ces éléments, le robot porte des couleurs proches du Cobra Rattler, indigo, noir et gris foncé avec quelques rehauts d'argent.
La figurine présente des articulations satisfaisantes pour sa classification, pas de rotation aux cuisses, poignets ou bassin, mais ca reste effectif et permet pas mal de poses, la ou il y a, par contre, a mon sens, défaut, c'est qu'il n'y a aucun accessoire, alors certes ses bras sont dotés de racks de missiles sculptés sur leur dessous, mais pour un personnage pensé pour faire de l'army building puisque considéré comme étant un drone en série, ça manque cruellement d'une arme pour occuper ses mains, un simple fusil aurait corrigé le tir (Ha-ha!).
Et lui trouver une arme de substitution n'est point aisé car ses poings sont calibrés pour des ergots de 4mm ce qui correspond le plus souvent aux armes des deluxes au minimum.
En bref, un minibot sympa avec un attrait certain qui nécessite un simple apport pour être vraiment cool.

La transformation en véhicule est conforme a un legends CW, classique mais effective, elle est aussi fidèle que possible au jouet d'origine de Powerglide, les jambes font la queue de l'avion et ses réacteurs, les épaules se déploient et bras se replient pour faire les ailes et ce qui est supposé être des réservoirs ou cargos a bombes, la différence ici, est qu'au lieu que cela soit les jambes qui se compressent, c'est le dos du robot qui se remonte pour dégager le fuselage avant de l'avion en comprenant la tête qui se retourne, cachant ainsi le visage pour former le nez, et révéler le train d'atterrissage.

On obtient donc un équivalent du jet anti-tank l'A-10 Thunderbolt dans une belle teinte sombre au cockpit métallisé et aux sorties de propulsion argent, on retrouve le logo du torse sur l'aile gauche et la mention Z06 sur l'autre, éléments qui reprennent encore une fois la déco du Cobra Rattler, les trains d'atterrissage arrières sont placés sur la queue tout au bout et assez rapprochés, du coup l'équilibre au sol est un poil léger (sur le véritable avion ils sont placés sous les ailes, le poids des réacteurs étant compensé par celui du système d'armement à l'avant).
Un mode véhicule bien classe, mais qui, encore une fois, manque cruellement d'armement, ce qui aurait pu combler le fait que les mains soient plutôt visible dans ce mode, les racks de missiles ne sont pas placés idéalement pour ce mode, donc ils ne comptent pas, c'était deja le cas pour Powerglide, mais ce dernier avait le canon gatling typique des A-10 sur le nez, Viper lui se l'est vu retiré quand ils ont refait la tête.

Cette figurine dispose également d'un troisième mode, celui d'un fusil, destiné initialement en tant que Powerglide pour aller avec Superion, Viper lui, comme précisé plus haut est supposé aller avec Galvatronus, a titre personnel, je pense le mettre avec Bruticus.
Dans le cas du premier, c'était un mode un peu étrange vu qu'il n'avait jamais eu ce genre de chose, et encore moins fait partit d'une équipe pour former un gesalt, mais Viper est un tout nouveau personnage, et considérant qu'il est un drone, le mode arme lui va comme un gant, c'est donc une option bienvenue.
La transformation part du mode Jet, il suffit de coulisser les réacteurs pour former les canons supérieurs, complétés par celui deja présent sur la queue, ensuite les ailes se replient comme pour le robot, ce qui justifie enfin la présence des racks de missiles sous les bras qui de fait sont ainsi placés pour viser vers l'avant dans ce mode, enfin, en relevant le panneau central au dessus de l'avion on découvre un réticule de visée peint en rouge.
Le train d’atterrissage avant sert de poignée, et le fait que cela soit placé sur une extrémité aggrave le principal défaut de ce mode, qui est son poids, en effet il semble être un peu trop lourd pour les rotules qui forment les coudes du gesalt sur les deluxes Combiners, il faut donc trouver la bonne pose si vous comptez l'utiliser comme accessoire.

Bilan, est ce que Viper est une acquisition a faire?
Comme toujours, tout dépend de vos préférences, si vous avez déjà Powerglide, et que le mode canon pour ce dernier ne vous dérange pas, Viper ne vous offrira rien de nouveau hormis une déco plus charismatique et un hommage a une autre ligne de jouet.
Si par contre, vous n'avez pas l'Autobot, et ne tenez pas particulièrement a prendre sa version, alors Viper est une valeur sure!
Si vous le voyez en magasin je vous invite a ne pas trop hésiter, car je vous rappelle qu'il s'agit un personnage susceptible d'être sujet a l'army building, ce qui implique qu'une partie des gens cherchent à l'avoir en plusieurs exemplaires et cela réduit vos chances d'en trouver un à terme.


______________________________________________________________________________________________________________________


vous savez maintenant que Viper manque cruellement d'équipement, alors évidemment, comme j'aime améliorer mes figurines, je me suis fait un devoir d’agrémenter le petit Decepticon de quelques ajouts.
Pour ce faire, j'ai pris les deux missiles de mon Shockwave Micron legend (que j'ai remplacé par des canons sur ce dernier), la version japonaise de Tidal Wave Armada, car ses missiles ont la même teinte que le torse de Viper, ça m’épargne d'avoir a les peindre et ça apporte un peu plus de peps a la palette générale, que j'ai séparé chacun en 3 parties, les deux bouts collés ensembles puis sous l'aile pour faire une bombe plus une mitrailleuse, et la partie centrale encore raccourcie, puis taillée a sa base, et creusée aux deux extrémités pour donner l'aspect d'un fusil d'un coté (pour le mode robot) et d'un lance roquettes de l'autre (pour le mode jet), pour les manches des guns, j'ai récupéré les hanches d'un bumblebee movie deluxe, coupées, puis taillées pour pouvoir les coller a mes morceaux des missiles, enfin, pour le canon mortier du toit j'ai récupéré un morceau de jouet kinder de la même teinte encore, que j'ai coupé puis fixé a un axe en métal avant de le placer sur la pièce du cou d'une maquette gundam puis j'ai collé l'ensemble sur le panneau de Viper.
Les bombes et mitrailleuse latérales sont évidemment fixes mais les guns et le canon sont eux articulés.
pour finir j'ai quand même pris soin de peindre les roues en noir et le réacteur de la queue en argent.

Ne manque plus qu'un set reprolabels et ca sera nickel.
comme quoi il ne lui manque vraiment pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 14783
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Mar 17 Nov 2015 - 0:33

Content de te relire Cerberus, ça fessait un bail, j'espère te relire davantage ici l'ami. Wink

C'est vrai que le visage de Viper est inspiré du casque du pilote Cobra Wild Weasel.

C'est petit ajouts de 2 missiles que tu as fait lui va comme un gant.

Bonne revue écrite! Félicitation

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
megatron84
Chef Powermasters Optimus Primus
Chef Powermasters Optimus Primus
avatar

Masculin Nombre de messages : 3815
Age : 33
Localisation : LA FERTÉ-GAUCHER (seine-et-marne 77 (île de france)).
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Mar 17 Nov 2015 - 3:39

Cool . Félicitation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CERBERUS
Targetmaster
Targetmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1013
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Cerberus reviews: Gobots Lasergun - Playtime/Tonka - 1985   Dim 24 Jan 2016 - 22:50

Cerberus reviews: Gobots Lasergun - Playtime/Tonka - 1985

Aujourd'hui, une figurine un peu particulière, un de mes graals longtemps convoité pour sa parenté avec les origines du Transformers Shockwave, et qui s’avère n'être qu'assez peu connu, et ce, même pour les collectionneur de la gamme dans laquelle il fut pourtant distribué.

Lasergun, nom certes peu inspiré (on pourra remercier le captain obvious), fut produit par Playtime electronics (new york mais la fabrication elle, fut faite en Corée) pour la gamme Gobots sous licence Tonka en 1985.
Non seulement la référence à l'Astromagnum est multiple de part le concept même de la figurine, à savoir, un robot gris qui se transforme en pistolet laser avec sons et lumières qui par ailleurs sont identiques sur les deux jouets, qui comporte du métal, dont le bras est le canon, les jambes la crosse etc, mais également, plus subtils, des indices ci et la, notamment sur la boîte, ou l'exemplaire utilisé pour les photos de production possède un sticker sur lequel on peut lire "Astromagnum" au niveau du bassin, ses autres éléments de décor sont aussi différent du jouet dans la boîte, on peut en conclure que le modèle est probablement issu de la même source que son homologue Hasbro, c'est à dire Toyco.
Vu la propension de ces derniers pour louer leur design (L'Astromagnum à quand même été "prêté" à pas moins de 4 producteurs différents) il ne serait pas surprenant que ce Lasergun ais été l'objet du même geste commercial, sans oublier qu'ils viennent tous du même pays de fabrication initiale.
Compte tenu de tout ces points, d'ici a ce que Lasergun et Shockwave soient issus du même designer, il n'y a qu'un pas qu'aucune confirmation officielle ne vient cependant soutenir (bien que j'ai moi même tenté de contacter la société Toyco a ce sujet sans succès, Playtime elle, n'existant plus).
On peut donc considérer Lasergun comme le petit frère caché de Shockwave (ce qui est d'autant plus cocasse quand on sait que la gamme Gobots et ses droits appartiennent depuis lors à Hasbro, ce qui les lie a nouveau)

La boîte, de type fenêtre, présente le jouet en mode alternatif dans toute sa longueur pour la façade, autour de laquelle se placent photo de production, nom, séquence de transformation, le tout surmonté d'un encart comprenant le nom bien visible, le logo de la gamme et une image montrant deux personnages de la franchise (images d'ailleurs reprise sur le jouet comme stickers), au dos comme sur les cotés et dessus, panels de photos qui réutilisent celles à l'avant.
Dans la boîte on trouve, outre la figurine, uniquement sa notice.
La pile n'était pas inclue (une 9 volt bloc, encore une fois, comme Shockwave) et les stickers sont posés d'origine, je n'ai pas a ma connaissance vu de catalogue publicitaire fournis avec.

Si la boîte vous semble familière, c'est normal, elle est en effet très similaire en bien des points aux boîtes du même format dans la gamme Transformers, de la déco façon grille vectorielle aux séquences de transformation découpée en photos en passant par les emplacements des éléments, coïncidence, concours de circonstances ou plagiat, mystère et boule de Gobots.
Notez que ma boîte utilise le modèle d'origine pour les photos, mais il existe aussi une version avec les stickers de série visibles sur ces dernières tel que le jouet est fournit, il s'agit probablement d'une différence entre deux productions, la mienne devant provenir des premières.

Le robot, d'environ 19 cm à hauteur de tête, est de style plutôt rétro, avec un ensemble de la tête, du torse, du backpack et des épaules assez trapu, des jambes fines dont les cuisses sont en métal, qui constituent d'ailleurs la seule partie diecast du jouet, et des parties en plastique transparent neutre sur le bras canon, le tout, hormis le métal couleur argent, est d'une teinte gris graphite en deux tons, qui donne au tout un aspect très sobre.
Notez que l'emplacement de la gachette dans ce mode est plus heureux que pour son frangin...
Les rares pointes de couleurs se constituent du rouge des yeux et des stickers Gobots présent sur les jambes, le bassin et le bras gauche pour le logo, le bras droit pour le nom et l'étrange choix du portrait de Leader-one et Cykill (un tatouage? un écran? un indicatif de cible? la réponse D?).

Niveau articulation, c'est plutôt très limité, les bras sont sur un pivot mais mieux vaux éviter de trop lever le droit au risque de tirer sur les câbles internes et d'endommager le système, il y a d'ailleurs des butées interne supposées empêcher une amplitude de mouvement à risques mais ces dernières sont assez fragiles.
Le bassin tourne dans une certaine mesure, avant de s'enfoncer pour la transformation, les jambes sont articulées indépendamment au hanches, mais le pivot aux genoux ne sert que pour la conversion en pistolet, il est dans l'autre sens, quand à la tête, elle est fixe.
Inutile d’espérer ici une pose super dynamique, de quoi pointer du canon oui, mais c'est tout.

La transformation est également très simple, on releve les bras, ce qui a pour effet de couvrir la tête par le kibble des épaules, on tourne le bassin à 90° qui s'enfonce une fois en place, on plie les hanches vers l'arrière puis les genoux vers l'avant et on compresse les deux cotés ensemble pour verrouiller, reste à rentrer le poing pour finir.

On obtient alors un pistolet laser assez cool qui pourrais très bien passer dans une série TV, le double canon fait son petit effet, et le backpack devenu le chargeur latéral (le compartiment à pile en fait, ce qui est bien vu.) évite le coté trop linéaire de la silhouette.
En ce qui concerne les fonctions, un sélecteur sur le dessus permet d'osciller entre deux différents jeux de sons et lumières (pour rappel, les mêmes que Shockwave) activés par la gâchette.
La crosse est trop petite pour une main adulte, mais n'oublions pas qu'il s'agit d'un jouet à la base et non d'une figurine de collection pour fans de petite taille, même si je n'ai rien contre les gens de petite taille, il n'y a pas de honte à être de petite taille, les personnes de petite taille méritent notre respect, du moment qu'un foutu nain ne vient pas me piquer ma collection....bah quoi?

Bilan, Lasergun est une curiosité très particulière pour les amateurs de Gobots, mais aussi de Transformers, qui gagnerait à être un peu plus connu dans les collections et les médias récents (bien qu'un certain Turmoil dans la saga IDW à des airs de ressemblance) , toutefois, à moins d'être comme moi fan de Shockwave/Astromagnum, ou complétiste, tant il est rare (et cher, il suffit de voir sa côte sur les sites de ventes), certains pourraient être très déçus par le manque d'articulations une fois en main, il faut donc VRAIMENT le vouloir pour en être satisfait.

J’espère vous avoir éclairés sur cet illustre inconnu, et en bonus, une petit vidéo de la réparation et démo du système électronique par mes soins, en effet bien qu'en parfait état, ce modèle que j'ai eu pour Noël a subi le dommage typique de cette figurine, bras trop levé, câble rompu, heureusement, assez simple à réparer, ça plus un petit coup de Klir pour les parties transparentes et un repolissage du métal pour rattraper son age, ont suffit pour le remettre à neuf!
https://youtu.be/LzdUhhcLzvw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
Ryuzo
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 7680
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Mar 26 Jan 2016 - 15:39

Je ne suis pas spécialement fan des Gobots, mais celui là est une réelle valeur ajouté. Bravo pour ta revue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CERBERUS
Targetmaster
Targetmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1013
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Cerberus reviews: R16 Anarchus-Mastermind creations-2015   Sam 30 Jan 2016 - 14:59

Cerberus reviews: R16 Anarchus-Mastermind creations-2015

Pour ce nouvel article, je vous invite d'abord à lire, si ce n'est déjà fait, celui que j'ai écrit sur Cynicus l'année derniére (Ici:http://www.transformersfr.com/t4228p25-cerberus-reviews-en-ecrit#121843)
car le personnage dont il est question dans cette review lui est lié, tant par la gamme de laquelle ils font partie, que par leur rôle dans la série de comics IDW.

Il y a des Transformers qui gagnèrent leur popularité à cause de leur pouvoir, tel Skywarp, ou grâce à leur personnalité comme Prime, d'autres encore la doivent à leur design atypique, notamment Grimlock ou encore Bludgeon, et dans cette dernière catégorie, il y a des cas vraiment particuliers, du genre inattendu.
Des personnages comme Ejector dont le mode alternatif est un grille pain, ou Einrald l'horloge tanuki, mais les limites ont étés repoussées, c'est l'age du mobilier, désormais il y a IKE..heu -Kaon!-, la chaise design multifonction... l'édition torture tout équipée option électrocution, voila voila...ne restez pas debout voyons, prenez un siège...
au moins ce dernier à le sens de l'humour, et en plus il a son propre compagnon a quatre pattes, un charmant renard cybertronien possédé par un parasite dévoreur de spark, hélas absent de ce set.

Bon, plus sérieusement, Mastermind Créations (MMC pour la suite) s'est engagé dans la réalisation des agents très spéciaux de la DJD -Decepticon Justice Division- et ils commencèrent très fort avec le R12 Cynicus, une excellente figurine de Vos, le sniper.
En tant que lecteur avide des comics et fan du caractère unique de l'équipe, j'attendais avec impatience la venue du prochain membre, à savoir Kaon, l'interrogateur aux yeux vides, qui est donc sortit en tant que seizième modèle de la série Reformatted, de son petit nom Anarchus le journaliste, à ce jour on as pu

On commence donc par la boîte qui suit fidèlement l'esthétique de la gamme, des tons de bleus avec décos vectorielles en surimpression surmontées de la photo de la figurine en pose dynamique, simple et efficace comme pour les MPs, au dos une série de photos des différentes fonctions.
Dans la boîte, outre Anarchus lui même, on trouve dans un sachet, son arme de poing et le drone, ainsi que le livret composé des instructions et du comics de la série Reformatted narrant le recrutement du journaliste par Kultur (le Tarn de leur univers) bien évidemment si vous lisez la version officielle cette itération n'a que peu d’intérêt, toutefois on peut apprécier qu'ils tiennent à mettre en scène de manière particulière le personnage, ça leur permet aussi de conforter l'existence du mode scorpion.
On trouve enfin la traditionnelle carte collector reprenant le look de l'avant de la boîte et indiquant les statistiques personnelles au dos.
d'ailleurs, la dite carte est au format tueur à gages...non franchement, taille carte bleue mais épaisseur double?

Une fois Mr Tesla en main, on apprécie de suite le poids et la sensation robuste que rend le plastique utilisé, ça change des standard Hasbro actuels, on a vraiment un effet qualitatif qui fait plaisir.
Les articulations ne sont pas en reste, c'est solide sans être trop dur, pile ce qu'il faut, vraiment cette figurine suinte la satisfaction.
Concernant le mouvement justement on a largement de quoi faire, bassin multidirectionnel en sus, le seul manque est un axe "swivel" au niveau des cuisses, mais celui présent sous le genou le compense allègrement.
Le fusil tient dans ses main sans être fixé dedans pour autant, et dans un certain angle il s'en défait, ce n'est pas loose, mais on sens qu'il ne faut pas trop le manipuler, Anarchus peut tenir son collègue Cynicus en mode fusil de manière assez convaincante bien qu'encombrante.
Le drone a ses six pattes sur ball joints et articulées en leur milieu par un axe rivet, et ce dernier est ultra solide, il pourrait donc facilement porter plus lourd sur lui et garder les pattes tendues, on peut lui insérer l'arme de son maître dans le dos de manière a lui donner un peu plus de consistance.
Il peut également se placer sur Anarchus en tant que bouclier ou se séparer en deux parties pour en faire des griffes pour chaque bras et à son rôle pour chaque mode de la figurine principale, il offre donc pas mal d'options bonus pour un ajout qui ne fait pas partie du matériel d'origine.
Niveau esthétisme, pas de surprise, la figurine respecte dans la mesure du possible l'aspect original de Kaon, un robot de taille moyenne, plutôt élancé dans un style proche du steam-punk sur plusieurs points, de la turbine sur le torse aux antennes Tesla des épaules jusqu'au teintes rouilles et or, la tête, elle, est vraiment conforme au traits dessinés par Nick Roche, jusqu'à reproduire l'impression de néant des yeux,
MMC tape encore dans le mille, seul le drone est assez radin niveau peinture, a peine deux yeux rouges, mais c'est un bonus donc cela serait plutôt hypocrite de s'en plaindre.
Notez que si vous cherchez l'emplacement pour un logo de faction, celui d'Anarchus est supposé être sur le col, mais l'espace est vraiment juste, aussi, si vous désirez lui donner un air plus épique, le set d’effets électriques pour figurine de Tamashii, disponibles en ligne en version bleue ou jaune fera votre bonheur (voir photos).

La transformation principale est ingénieuse sans être compliquée, la seule partie présentant un peu de concentration étant les jambes, auxquelles il suffira de bien retenir l'ordre de mouvement des pièces pour la passer sans difficultés, par contre le clipsage des pieds sur le châssis vous donneras des sueurs froides quand viendras le moment de le re-transformer, la faute à des ergots trop longs et des passants serrés (surement dus à la couche de peinture argent), il sera préférable ou d’éviter cette étape en positionnant les pieds plus bas (ce qui auras pour avantage d'augmenter plus encore l'amplitude de réglage de la chaise) ou de réduire par ponçage les points d'ancrage, la tête peut également se révéler agaçante à ressortir du torse.
L'arme vient se placer entre les bras à l'arrière sans avoir l'air trop étrange, et le drone se sépare pour former des harnais latéraux.

On obtient alors le point d'orgue de la figurine, ce qui vaut a son personnage son intérêt majeur et qui lui donne son côté décalé mais unique, une chaise électrique sur chenilles mécaniques, cela peut paraître ridicule, mais c'est en fait parfaitement adapté à la profession de Kaon, qui participe aux interrogatoires voire aux punitions des cibles capturées par la DJD.
L'assise, le repose pied, les harnais latéraux et le casque électrique sont tous réglables en position avec une bonne amplitude de mouvement, ce qui permet d'arranger l'ensemble selon la figurine qui vous servira de cobaye, et ouvre à toute les mises en scènes les plus absurdes, les menottes pour poignets sont elles, fixes et n'ont qu'une fonction visuelle.
Malgré la présence de chenilles, il n'y a pas de roues permettant de faire rouler la figurine.

La transformation secondaire, un scorpion, est, au même titre que le drone qui lui est d'ailleurs essentiel, un gros bonus totalement créé par MMC pour leur figurine, elle vise surtout à offrir un mode plus conventionnel pouvant séduire les fans que la forme de chaise n'attirera pas, comme les non-initiés aux comics IDW.
Dans les grande lignes, elle consiste à allonger le robot, repositionner ses jambes en bras avec pinces, l'assise comme dos et queue du scorpion et les moitiés du drone en pattes, on insére enfin le fusil pour jouer le rôle du dard.
Comme c'est un mode bonus, la mobilité est moins pratique mais reste suffisante, et esthétiquement, je dois avouer que ça marche plus que je ne l'aurais pensé, notamment les antennes tesla qui deviennent ici les mandibules et le casque électrique, l’œil unique (et orientable!) de la bête.

Bilan,
Anarchus est-il un must have?
Vous lisez la saga Transformers d'IDW? Alors comme moi, vous l'adorerez.
Vous aimez les Transformers aux mode improbables et inhabituels? Idem.
Vous appréciez le style steam-punk et l'humour noir? Encore mieux.
Dans le cas contraire, malgré les nombreux points positifs de la figurine, et ses bonus, vous aurez surement du mal à vous justifier le prix d'achat, bien que moi même l'ayant eu comme cadeau d'anniversaire, je conçois qu'autour d'une centaine de dollars on y réfléchis à deux fois.
En ce qui me concerne, c'est pour l'instant un autre sans-faute que nous propose MMC et j'attend de pied ferme le prochain membre, leur leader : Kultur.

Photos produites par U.NEM studios et Ender sur Facebook.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 14783
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Dim 31 Jan 2016 - 0:42

Bonne revue Cerberus. Bravo

Et bien joué pour ta réparation de l'élément électronique de son de tir sur ton jouet.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
regnator
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 24/01/2016

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Dim 31 Jan 2016 - 16:27

Bonne review Cerberus, ça fait quelques temps que les produits récents de MMC me font de l'oeil, du coup ton test me fait envie, j'ai hâte qu'ils sortent leur version de Cyclonus pour voir si je pousse plus loin l'expérience.
(je t'ai déjà lu sur Toyzmag et ailleurs surement, collectall ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bertrandhottin.com
CERBERUS
Targetmaster
Targetmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1013
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   Dim 31 Jan 2016 - 17:00

@regnator a écrit:
Bonne review Cerberus, ça fait quelques temps que les produits récents de MMC me font de l'oeil, du coup ton test me fait envie, j'ai hâte qu'ils sortent leur version de Cyclonus pour voir si je pousse plus loin l'expérience.
(je t'ai déjà lu sur Toyzmag et ailleurs surement, collectall ?)
Toyzmag, c'était plutot Fury je pense
sur collectall, la malle etc oui c'etait moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CERBERUS Reviews en écrit   

Revenir en haut Aller en bas
 
CERBERUS Reviews en écrit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» CERBERUS Reviews en écrit
» [Transformers Third party] R16 Anarchus-Mastermind creations-2015 (Cerberus reviews)
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» quel est le critére de beaute pour vous chez un homme ou une femme?
» Critérium Conté...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Transformers et site web :: M A R C H A N D I S E S — E X T R A :: Autres Jouets TF (+ Produit Tiers — Revues — Sponsor/Partenariat — Conventions — Lexique) :: Évaluation des Jouets-
Sauter vers: