Joignez-nous sur notre Page FacebookJoignez-nous sur notre Groupe FacebookJoignez-nous sur TwitterJoignez-nous sur Google PlusJoignez-nous sur Youtube #1Joignez-nous sur Youtube #2Joignez-nous sur DiscordActualités RSSMusiques TF à Écouter



Forum Transformers et Site web - TransformersFR.com
 
Site Web TFAccueilActualitéFAQRechercherS'enregistrerConnexionPublicationsÉvènements

Partagez | 
 

 [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
VendettaPrimus

Féminin Nombre de messages : 239
Age : 22
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Jeu 23 Juin 2016 - 17:42

Lol c'est parfait alors x)

Et donc tu aime bien ? Pas deçu encore ? :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosshairs
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Crosshairs

Masculin Nombre de messages : 1879
Age : 22
Localisation : belgique, charleroi
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Jeu 23 Juin 2016 - 17:48

jamais déçu moi Wink

_________________ _________________ _________________ _________________

sérieux?! J'hallucine-crosshairs AOE | alias sideswipe801 ou side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne2014
Mini-Voiture
Mini-Voiture
Anne2014

Féminin Nombre de messages : 223
Age : 18
Localisation : Au NEST, mais chuuut ! J'ai pas le droit de le dire !
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Ven 24 Juin 2016 - 2:42

Arg... Mais pourquoi nous tortures tu ainsi ;(. Fais des chapitre plus long je sais pas moi parce que la c'est de pire en pire XD. T'as vu comment tu finis ton chapitre XD ? Et tu veux qu'on attendent X) ?

En tout cas super chapitre ^^. J'ai cru qu'elle allait sauter sur son pere ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Prime
Triple-Changeur
Triple-Changeur
Terra Prime

Féminin Nombre de messages : 813
Age : 19
Localisation : Terre & Cybertron (le weekend)
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Ven 24 Juin 2016 - 3:27

@Anne2014 a écrit:
Arg... Mais pourquoi nous tortures tu ainsi ;(. Fais des chapitre plus long je sais pas moi parce que la c'est de pire en pire XD. T'as vu comment tu finis ton chapitre XD ? Et tu veux qu'on attendent X) ?

Entièrement d'accord avec toi, Anne Mad

Sinon rosa, tu sais ce que j'en pense avec mon com' sur ffnet Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
VendettaPrimus

Féminin Nombre de messages : 239
Age : 22
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Lun 18 Juil 2016 - 7:56

[Fanfic] Transformers : Hideaway - p14

Nouveau chapitre de notre ennemi Hideaway.

J'aime beaucoup cette fembot, j'ai de plus en plus d'idées à son sujet que je pourrais placer dans cette histoire.

Attention, elle n'est pas gentille ! Détrompez-vous.

Par contre je m'excuse d'avance pour les fautes qu'il risque d'y avoir, je suis très fatiguer ces derniers temps et je n'arrive pas à récupérer comme je le souhaiterais … Donc je demande pardon !

Sur ce, bonne lecture

Chapitre 14

Quelque part, 23h58

La moto rouge et noire se dirigea à pleine vitesse vers une montagne. La nuit vient de tomber entièrement et Hideaway ressent le besoin imminent de recharger ou elle risque de tomber en rade. L'humaine sur son dos est aussi sur le point de tomber en recharge d'après sa tête tombante de ses épaules et ses paupières lourdes.

Le duo emprunta une route sinueuse construite par les humains jusqu'à arriver à des grandes lettres écrites en blancs donnant sur une immense ville remplie de petits humains. La moto freina brutalement et se transforma, envoyant voler Anna sur le sol. La jeune femme roula dans la poussière puis toussa la saleté de ses poumons, les bras soutenant le poids de son corps faible. Une fois qu'elle reprit ses esprits, elle gémit et se redressa pour voir qu'elle se trouvait à la pancarte HOLLYWOOD.

Hideaway fit des bruits de cliquetis ainsi que des paroles indescriptibles tout en observant sombrement l'humaine. Lorsqu'Anna se retourna vers elle avec des tremblements dans tout son corps, la fembot leva son pied et l'abaissa sur la femme dans la ferme intention de mettre fin à ses jours.

Anna tomba et frappa le pied d'Hideaway la maintenant au sol avec une pression de plus en plus grande, "non non pitié ! Arrêter ! Je ferais tout ce que vous voulez ne me tuez pas ! Pitié !" Elle hurla de toutes ses forces au robot, les larmes débordantes à flots de ses yeux noisette, elle va mourir.

Hideaway pencha la tête sur le côté, la lueur de ses optiques violettes se reflétant dans la nuit, qu'est-ce que la pitié ? Son CPU rechercha rapidement sur le web pour avoir un visage sur la pitié. Apparemment, ce n'est pas une personne mais un sentiment qui pousse à compatir aux souffrances d'autrui. Qu'elle étrange signification !

Le robot arrêta de faire pression sur le corps fragile d'Anna et parla d'une voix ferme mais grondante, " je ne connais pas ce mot." C'est vrai, elle n'a jamais ressenti cela pour quiconque.

La lèvre inférieure d'Anna trembla et ses larmes s'accentuèrent, "moi j'en ressens pour vous. Je le vois bien que vous avez souffert dans votre vie, surement par la main de quelqu'un d'autre. Mais n'infliger pas de la souffrance à ceux autour de vous, cela n'arrêtera pas votre haine mais l'accentuera d'autant plus." Les doigts d'Anna se resserrèrent autour du métal composant le pied d'Hideaway, la peur de mourir encore bien évidente sur son visage effrayer, "nous ne gagnons pas la paix par la vengeance, mais par l'acceptation de son sort. Il faut aller de l'avant et ne pas rester concentré sur ce qu'il nous est arrivé Hideaway, réfléchissez-y !"Anna hurla de toutes ses forces, larmes brouillant sa vision.

Hideaway continua de regarder fixement l'humaine sous son pied, traitant avec les informations. Elle veut tuer l'humaine pour ne pas qu'elle se fasse pourchasser par les humains et les Autobots, elle veut rester tranquille et s'occuper de ses propres affaires ! Mais alors, pourquoi l'avoir sauver tout à l'heure ? Après tout, ce n'est qu'une humaine sans valeur, qui est lié au chef des Autobots. D'ailleurs, comment cela est-il possible ?!

Au lointain, le bruit rugissant d'un véhicule entra dans les oreilles d'Anna. Le pied d'Hideaway se retira lentement de son corps et la jeune femme put enfin respirer normalement. Elle se tourna immédiatement vers le sol et toussa longuement dans la poussière, manquant de peu de vomir par le stress et la peur intenses.

Hideaway se retourna vers la source du bruit jusqu'au moment où une moto grise/noire sans conducteur apparut. L'engin tourna une fois autour de la fembot puis les engrenages et les morceaux de métal commencèrent à se disloqués puis prendre une nouvelle forme, bien plus monstrueuse qu'auparavant.

Le nouveau robot frappa violement ses poings sur le sol des deux côtés d'Anna avant qu'une paire d'optique rougeoyante ne se présentèrent devant son visage. Une bouche est également présente ainsi que des dents pointues. Le robot, d'apparence mâle commença à crier des choses en langue Cybertronien tout en frappant sur le sol. Sa voix est grondante et profonde, faisant flipper hors d'elle l'humaine devant lui.

Anna couvrit son visage et cria de peur face à l'agressivité du mech. Elle tenta de ramper en arrière mais bientôt le robot vola en arrière contre un rocher, la main griffue d'Hideaway maintenant fermement sa tête contre la roche. Elle parla tranquillement en Cybertronien tout en jetant quelques petits regards vers la femme humaine abasourdie sur le sol à quelques pas d'eux.

Les deux robots étaient tellement plongés dans leur échange qu'ils n'avaient pas remarqués qu'Anna s'était approcher curieusement d'eux, "écouter, je ne comprends peut-être pas ce que vous dites, mais je sais que vous parlez de moi. Alors si vous le voulez bien, j'aimerais partir et rentrer chez moi." Dit-elle en levant les sourcils, un regard confiant sur elle et les mains sur ses hanches. Elle en a assez de se faire jeter et crier dessus sans arrêt ! Ce n'est pas un jouet non plus, merde !

Les deux robots stoppèrent leur discussion et se redressèrent de toutes leur hauteurs, fixant l'humaine des optiques. Anna se sentit soudainement très mal à l'aise sous leurs regards insistants, elle a l'impression qu'ils l'a voient sous ses vêtements !

Hideaway se pencha subitement en avant puis ramassa Anna dans sa main avant de prendre le chemin vers l'arrière de la colline, suivit de près par l'autre monstre moche.

"Eh ho ! Vous n'avez pas le droit de me trimballer comme ça !" Cria Anna dans l'injustice totale et le manque de liberté. En réponse à cela, les doigts d'Hideaway se resserrèrent plus fortement autour du corps de la femme qui siffla de douleur et se tut immédiatement, ne vaut mieux pas amplifier la colère de la fembot …

Ils arrivèrent près d'une falaise et Hideaway déposa lentement Anna sur le sol. La femme rebondit sur ses pieds puis se dépoussiéra, heureuse d'être libre dans ses mouvements sans risque de mourir. Elle faillit hurler une fois de plus lorsque des pieds géants passèrent juste au-dessus de sa tête avant de se planter fermement dans le sol devant elle. C'est le fameux mech inconnu. Anna recula puis prit quelques secondes pour analyser la corpulence du nouveau robot. Il lui est si familier … Et pourtant inconnu ! Il ressemble beaucoup à un autre robot qu'elle avait vue récemment … Cette espèce de brute avec écrit sur lui « pour punir et asservir » !

Anna fronça les sourcils puis leva les yeux vers Hideaway, "dites-moi, qui est-il exactement ?" Elle désigna le mech avec sa tête.

Hideaway tourna lentement la tête vers l'autre robot, puis de retour sur la petite humaine à quelques mètres, "Jumpscare, ma création." répondit-elle avec hésitation pour le dernier mot.

Les yeux d'Anna s'agrandirent immédiatement et elle posa une main sur sa bouche, "putain de merde !" S'écria-t-elle dans le choc total. Sa création ?! Non seulement les robots peuvent se « reproduire » mais en plus cette chose monstrueuse appartient à Hideaway ?! La révélation du siècle … Qui a bien pu engendrer cela ?

Hideaway ne sembla pas préoccuper par le choc de l'humaine, au contraire elle se retourna et parla une fois de plus avec Jumpscare.

Anna serra les lèvres entre elle et continua d'observer les traits du mech. Il a une tête similaire à l'autre mocheté de policier, sauf avec quelques petites modifications et des morceaux de métaux manquant sur une partie de son visage. Sa tête est vraiment effrayante et menaçante, avec des dents acérer qui ressortent vers l'avant et des optiques furieuses. Le reste de son corps n'est pas beau à voir non plus, il manque d'autres morceaux et rien n'est égal. Ses épaules sont assez imposantes et ses jambes sont plutôt fines avec des roues en guise de pieds, comme Sunny et Sides.

Anna était tellement plonger dans son observation qu'elle ne remarqua pas tout de suite que le mech la regardait fixement et furieusement, clairement pas amusé par sa façon de le regarder avec dégout. Elle secoua rapidement la tête et déglutit, les yeux larges et la honte inscrite sur son visage. Le mech grogna du fin fond de son vocaliser, les optiques rouges sur l'humaine.

Hideaway parla à nouveau doucement en Cybertronien, mais voyant que le mech n'écoutait pas, elle hurla fortement dans une voix grondante à son visage balafré, frappant sa tête avec sa main. Le robot mâle baissa son regard au sol dans la soumission puis rampa lentement en arrière, l'air abattu.

Anna sentit à nouveau une sorte de pitié monter en elle quand elle vue cela. Hideaway peut sembler vraiment cruelle avec tout le monde … Elle se mordit à nouveau la lèvre inférieur puis se rapprocha des deux robots en silence, l'air tout aussi gêner. Quand elle arriva au niveau du pied d'Hideaway, elle posa une main tremblante dessus, "merci … De m'avoir sauvé tout à l'heure dans le bar et aussi de m'avoir épargné." Elle déglutit puis leva timidement ses yeux vers les optiques violettes pesantes de la fembot.

Hideaway continua de fixer l'humaine à ses pieds, aucuns sentiments perceptibles sur ses plaques de visage. Après quelques minutes de silence, la fembot se retourna et disparue dans la noirceur de la nuit, laissant un suspense pesant dans l'atmosphère.

Anna regarda curieusement ou la femme robot venait de disparaitre. Elle ne sait pas pourquoi, mais elle avait ressenti le besoin de remercier Hideaway malgré les nombreuses choses horribles qu'elle a commises. Certes, elle n'est pas un bon robot comme ceux de la base Autobot, mais elle sait faire la différence entre le bon côté et l'injustice. Peut-être qu'elle n'est pas si mal après tout ?

Anna arrêta de penser en abaissant son regard au sol, ses yeux regardant de droite à gauche et les sourcils froncés, peut-être est-ce le bon moment de s'enfuir ? Elle commença à prendre le chemin opposé mais le son d'un grognement l'arrêta net dans ses mouvements.

Elle déglutit puis tourna timidement la tête pour se retrouver face avec des optiques rouges sangs et un visage répugnant. Elle couina de surprise en sursautant mais laissa son souffle de peur sortir de son corps, Hideaway ne veux pas qu'il la tue, sinon il l'aurait déjà fait.

Anna sourit nerveusement en se grattant l'arrière de la tête, "euh … Salut ?"

Base Autobots

"Non non non non ! Ce n'est pas possible ! Vous devez vous tromper !" Hurla Optimus pour la 4ème fois ce soir-là. Tous les Autobots ont été tirés de leur repos par l'agent Lennox et son coéquipier, Epps, signalant qu'ils savaient ou se trouvaient Anna.

"Optimus, nous l'avons vue, elle est en possession de la femme moto." Dit malheureusement Lennox en se frottant les yeux, son corps penché contre la rambarde en hauteur.

Ratchet s'avança lentement aux côtés de son chef, "ou était-ce exactement ?" Ironhide activa son canon, "peut-importe ! On va juste aller lui exploser la gueule !" Ratchet roula ses optiques tout en secouant la tête de gauche à droite aux pitreries de son coéquipier noir, "évite ce genre de propos Ironhide." Grogna le médecin en retour.

Will se redressa contre la rambarde et posa une main au-dessus de sa tête, "dans une petite ville tout prêt de Whashington. Les autorités ont fait les états des lieux et ils disent que tout a été massacré." il donna un petit sourire nostalgique avec un haussement de sourcil, pas du tout content d'apprendre cela.

Optimus cligna des optiques, son visage toujours tournée vers Lennox et ses bras dans son dos, "Autobots, nous allons devoir récupérer Anna Jackobs des griffes de notre ennemie commun, Hideaway. C'est une question de vie ou de mort si nous –"

"Ep ep ep ep ! Il en est hors de question vous m'entendez ?" Optimus et les autres se retournèrent vers la voix qui venait de crier n'appartenant à nul autre que Galloway. Cet homme est tellement insupportable lorsqu'il ouvre la bouche ! Il entra rapidement dans l'immense salle suivit par pleins de soldats prêts à le défendre malgré eux.

Le commandant Autobot suivit du regard l'humain qui s'occupe de la défense de leur pays. Il ne l'aime pas du tout, mais étant un Prime, il n'a pas le droit de le montrer, "et pourquoi cela, agent Galloway ?" demanda-t-il en fronçant les sourcils.

L'homme blond s'arrêta à côté de William Lennox et redressa ses lunettes, "tout simplement car c'est bien trop dangereux et mettrais en péril la vie des civiles !" hurla-t-il en réponse en pointant du doigt Optimus.

Optimus plissa les optiques et s'apprêta à répondre mais Ratchet le devança, " vous ne vous rendez pas compte de la gravité de la chose ! Si la fille se fait blesser ou meurt, Optimus pourrait également mourir ! Et si notre chef meurt, personne ne pourra protéger la Terre de Megatron.»

Galloway pencha la tête et cligna des yeux rapidement, "quoi ? Qu'est-ce qu'il dit ?" Il ne comprenait pas bien ce qu'il essayait de lui faire comprendre. Lennox se tourna vers Galloway, "il y eut un petit accident. Notre cher commandant et Anna Jackobs se sont malencontreusement … Lié pour ainsi dire." La tête de Galloway ne changea pas jusqu'au moment où l'information se fraya un chemin dans son cerveau. Il passa du chef des Autobots à son capitaine, "Je vous demande pardon ? C'est une blague ?!" Il cria en balançant ses bras à ses côtés.

Optimus se pencha au-dessus de la rambarde et regarda très sérieusement le petit humain désemparé, "si vous nous empêcher d'y aller maintenant, vous serez la cause de milliers de vies perdues."

Galloway redescendit sa main de ses yeux et replaça ses lunettes, "bien, je crois que je n'ai pas le choix que de vous laisser faire." Il a raison, si Optimus Prime meurt, le sort de leur planète est condamné. Même si c'est extrêmement difficile de donner raison aux robots extraterrestres, il sait que c'est le mieux pour eux.

Optimus hocha simplement la tête à Galloway puis se retourna pour donner le cri de départ qui mourut rapidement dans son vocaliser lorsqu'il vit, dans la noirceur du couloir, une paire d'optique violette. Les autres Autobots regardèrent étrangement leur commandant mais comprirent lorsqu'ils virent la même chose que lui. Les armes s'activèrent immédiatement et les humains lancèrent le protocole de sécurité.

Optimus mit son masque de bataille tout en pointant son flingue vers l'intrus. Ironhide s'avança doucement avec Sideswipe et Mirage non loin, "sort de là !" Hurla le gros mech noir, prêt à tirer en cas d'incident.

L'inconnu aux optiques violettes fixent s'avança lentement jusqu'à se trouver dans la lumière rouge des spots d'alertes. Un soupir collectif se fit entendre, c'est Sunstreaker !

Les alertes s'arrêtèrent immédiatement et les Autobots levèrent leurs armes, stupéfait que c'est leur ami Sunny qui se trouve là, complètement immobile et les optiques fixes. Ratchet plaça un bras devant Sideswipe pour l'empêcher d'aller vers l'avant, "ne vous approchez pas, son système ne réponds plus à mes stimulations." expliqua-t-il en observant son ordinateur de bras.

Optimus retira son masque et plissa les optiques, "qui êtes-vous et que voulez-vous." Au son de la voix grondante, Sunstreaker décala légèrement son regard pour fixer le commandant. Un petit moment passa avant qu'il ne sourit un peu et ouvrit la bouche, " vous ne me reconnaissez-pas ?" L'horreur s'inscrit immédiatement sur tous les visages présents.

La voix est un mélange maladif de Sunstreaker et de Hideaway.

A suivre …

Voilà ce nouveau petit chapitre ^^

J'espèque qu'il vous aura plu et n'hésitez pas à me le dire en commentaire !

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosshairs
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Crosshairs

Masculin Nombre de messages : 1879
Age : 22
Localisation : belgique, charleroi
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Lun 18 Juil 2016 - 10:03

excellent chapitre, je me demande ce que va faire sunstreaker et qui est véritablement ce jumpscare scratch

_________________ _________________ _________________ _________________

sérieux?! J'hallucine-crosshairs AOE | alias sideswipe801 ou side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne2014
Mini-Voiture
Mini-Voiture
Anne2014

Féminin Nombre de messages : 223
Age : 18
Localisation : Au NEST, mais chuuut ! J'ai pas le droit de le dire !
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Lun 18 Juil 2016 - 16:03

Excellent chapitre comme toujours X). J'ai adoré quand elle a fait une recherche sur la pitié XD "c'est qui ?"

J'imagine bien la tête du dirigeant humain X), je me demande comment Optimus a expliqué la situation à ses soldats XD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
VendettaPrimus

Féminin Nombre de messages : 239
Age : 22
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Lun 18 Juil 2016 - 16:12

"Monsieur ?..."

Optimus : "hum, c'est difficile à expliquer, mais nous devons rester fort ! Quand vous pensez que vous allez toucher le fond et frôler la mort, ne vous laissez pas abattre ! Car même si maintenant votre chef à une particularité, vous n'avez pas à -"

Ratchet, roule ses optiques : "bon en gros Optimus est accoupler à Anna."

Soupir collectif !

Optimus, fronce les sourcils : "c'est pas aussi grave que cela puisse paraître soldat !"

Ironhide : "ouais en gros on va tous crever quoi ..."

Optimus, interloqué : "qu-quoi ? Non ! Faites-moi confiance !"

Sideswipe qui baille : "ouais bon sinon ca vous dit pizza ce soir ?"

Optimus, suit les bots des optiques : "mais attendez c'est sérieux là ! Aller les gars ..."

Ratchet s'approche et lui tapote l'épaule : "t'inquiète mec, quand tu sera mort, ils te croiront."

Optimus, optiques grandes : "hein quoi ?!"


Bon voilà le petit delire du soir sur comment Optimus l'a dit à ses soldats x)

Ciao !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talitha
Voiture
Voiture
Talitha

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 21
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Lun 18 Juil 2016 - 19:16

Merveilleux chapitre...
Et... WTF LE delire! XD naaa c'etait marrant lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Anne2014
Mini-Voiture
Mini-Voiture
Anne2014

Féminin Nombre de messages : 223
Age : 18
Localisation : Au NEST, mais chuuut ! J'ai pas le droit de le dire !
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Mar 19 Juil 2016 - 4:33

XD !!! J'adore cette version de l'annonce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Prime
Triple-Changeur
Triple-Changeur
Terra Prime

Féminin Nombre de messages : 813
Age : 19
Localisation : Terre & Cybertron (le weekend)
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Sam 23 Juil 2016 - 11:35

Excellent chapitre Very Happy mais perso je n'embaucherais pas Hideaway comme babysitter x)
J'étais sûr qu'elle avait fait des trucs avec monsieur Barricou x) un bébé sérieux x)
Le délire juste excellent, mais ça m'a fait un peu pensé aux tortues ninjas avec la pizza x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
VendettaPrimus

Féminin Nombre de messages : 239
Age : 22
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Dim 31 Juil 2016 - 4:49

[Fanfic] Transformers : Petite étincelle - p32

Nouveau chapitre et nouvelles découvertes.

Pas beaucoup d'action ici et normalement pas de trop non plus dans le prochain, à voir comment je me débrouille ^^

Je vous souhaite une bonne lecture !

Chapitre 32

POV Moonlight

Connaissez-vous ce sentiment de faiblesse ? Lorsque tout va mal et la seule pensée cohérente qui vous vient à l'esprit est de tout abandonner et d'essayer d'oublier ?

Ce sentiment, qui vous serre le vocaliser et vous empêche de bien faire fonctionner vos systèmes au point d'avoir des crises de paniques.

Ce sentiments … commençant dans votre réservoir et qui finit par vous arracher le Spark de votre châssis avec la force de la peur et de l'angoisse.

Les regrets me frappes de pleins fouet, je n'arrive pas à discerner le bien du mal. Tant de souvenirs que je tentais d'oublier viennent de ressurgir.

Un en particulier ressort en boucle dans mon esprit, libérant en moi une haine et une crainte tellement puissante qu'elle vous laisse avec le son erratique de votre Spark dans les audios.

Pourquoi moi ? Pourquoi à ce moment précis ? Pourquoi je me suis attaquée à un des miens ? Qu'est-ce qu'il ne va pas avec moi ? Tant de questions dont je ne connais pas la réponse, seulement une voix que j'essaye en vain d'oublier. Une voix qui ressurgit à chaque fois que je suis en colère, une voix qui m'avait fait des promesses …

Encore et encore, des souvenirs des longues séances de tortures qui pour la plupart, son inconnu à mon Opiluk et à mon médecin. Les chocs électriques envoyés dans mon cadre, les longues heures suspendues par les servos, le manque de carburant, les coups, l'energon sur le sol, les morts … Tout cela pour que je devienne plus forte.

Pourquoi je n'arrive pas à les oublier ! Tout cela est dû passer, je dois arrêter de m'en souvenir continuellement et avancer en gardant le silence, comme je le faisais si bien jusque-là.

Non, Megatron m'a prouver au moins une chose, je dois évoluer et devenir plus forte afin de ne plus connaître la peur de l'échec. C'est avec la violence qu'on résous les problèmes et qu'on arrive à devenir quelqu'un. Les autres doivent me respecter !

Cette voix est encore là, mais d'où vient-elle exactement ? Je sais à qui elle appartient, mais comment est-ce possible ? Je ressens des choses que je n'avais jamais ressenties avant de rentrer à la maison. La plupart son sombres et néfastes, mais elles me donnent une force colossales !

Je dois prouver qu'ils ont tords à mon sujet.

{==Iacon centre==}

POV Normal

Un conseil a été organisé d'urgence sous les ordres d'Optimus. Beaucoup de sujets doivent être mis en évidences et résolus le plus rapidement possible. Après les récents évènements, il est temps de se reprendre en main et de savoir les nouvelles procédures à employer.

Tous les Autobots, membre de la garde d'Elite ainsi que ceux sous la supervision d'Optimus sont attendus. Bumblebee, Jazz, Ironhide, Blurr, Stranno, Springer, Air Raid, Blaster, Niltrex, First Aid, Hound, Ratchet, Arcee, Bulkhead, Prowl, Smokescreen et bien d'autres encore. Optimus aurait souhaitez avoir la présence de Knockoff mais le mech est à l'infirmerie pour des soins intensifs suite à l'attaque de Moonlight.

Tous les robots s'installèrent en silence dans l'immense salle du conseil, attendant avec impatience les raisons de l'état d'urgence d'écrêter par leur chef, Optimus Prime. Le commandant attendit que tous prennent un siège puis s'avança derrière sa chaise, les servos poser dessus, "Bonjour à tous. Je vous ai convoqué pour parler de la situation de notre planète ainsi que des récents évènements." Il regarda chaque bot au fur et à mesure qu'il parlait. Il fit une petite pose et se redressa, les bras derrière son dos, "Prowl, Blaster, First Aid, expliquez-nous ce qu'il c'est passer je vous prie." Il s'assit dans son président et attendit les trois bots à se lever et s'exprimer.

"Nous avons été attaqués il y à Vorns en arrière. Notre base secrète à Trypican servait de refuge pour les bots non formés au combat. Prowl, First Aid et moi-même entraînaient les plus forts et assuraient la protection des locaux." Blaster s'arrêta un instant puis releva les optiques vers l'ensemble du conseil, "la base s'est effondrée sur nos tête et la plupart d'entre nous ont été tués sur le coup." Dit-il avec une pointe de douleur dans la voix.

C'est au tour de First Aid de se lever de sa chaise, "notre métabolisme nous à plonger dans une stase d'urgence, c'était un dispositif de secours que j'avais programmé en chacun de nous au cas où quelque chose comme ça devait se produire. Voilà pourquoi vous n'avez pas reçu de signal de notre part, nous en étions incapable." Il posa son servo sur la tête et gratta, "nous sommes donc dans l'incapacité de vous donner plus d'information sur comment nous sommes arrivées chez les Decepticons."

Optimus hocha la tête à Blaster et First Aid puis se redressa sur sa chaise, "très bien. Merci messieurs." Il prit un datapad poser sur le côté et l'alluma, "qu'en est-il de Kup, Blades et Ultra Magnus ?" Demanda-t-il aux trois survivants présents.

Au nom d'Ultra Magnus, Prowl se raidit sur sa chaise, les chiffres s'accrochant au bord de la table métallique. Cela ne passa pas inaperçu chez Optimus qui décida de ne rien dire en public.

Blaster se racla le vocaliser, "nous pensons qu'ils ont péris monsieur." First Aid sourit tristement puis resserra sa prise sur sa polisseuse personnelle qu'il aimait tant. Optimus hocha une fois la tête, sentant une pointe de tristesse à la mort confirmer de ses camarades longtemps disparus.

Bumblebee se leva subitement de sa chaise, un regard concerner et sérieux, "monsieur, je pense savoir ce qu'il c'est passer." Quand le scout ne vit aucune objection de la part de son chef, il continua, "lorsque nous étions à la recherche de votre fille, Arcee et moi sommes tombés sur les ruines de Trypican. Nous avons fait le tour du périmètre quand nous avons trouvés un immense trou que nous soupçonnions menait à la base secrète. Malheureusement nous n'avions pas eu le temps de l'explorer … Cela semblait abandonner." fini d'expliquer Bumblebee avec une pointe de honte, portières tombantes dans son dos.

Optimus ouvrit la bouche pour parler mais Prowl le devança, "elle l'était." Tous les bots tournèrent leur regard sur le tacticien, "qu'est-ce que tu veux dire ?" Demanda Bumblebee surpris. Prowl ne leva pas les optiques du datapad devant lui. Sa posture est affaler dans son siège et ses bras sont coller à son châssis, l'air boudeur, "la base était déjà vide quand vous êtes venus. Les Decepticons nous ont depuis bien trois Vorns." Plusieurs souffles collectifs éclatèrent dans la salle.

Optimus se releva une fois de plus de sa chaise, les servos poser sur la table devant lui, "continue." dit-il dans sa voix profonde faisant taire les chuchotements.

Prowl fronça les crêtes optiques et leva son regard vers le commandant, "ils sont venus quelques temps après que Trypican se soit effondrer. Notre ville manquait de protection car les Decepticons avaient tendus un piège à nos protecteurs. Le Vangelys s'est écrasé près de Kaon." Expliqua-t-il calmement. Les bots se mirent à nouveau à chuchoter entre eux à cette découverte désastreuse.

"Silence." Ordonna Optimus en levant les servos.

Arcee se leva à son tour, "pourquoi ne pas avoir essayé de nous contacter? Si tu sais tout ça, c'est que tu étais conscient !" S'exprima-t-elle avec une pointe d'agacement, les servos sur ses hanches. Prowl se redressa sur son siège et regarda à la fembot en colère, "je n'étais pas conscient quand ils sont arrivés, j'ai simplement activé mon traceur par prudence avant de tombé en stase." répondit-il tout calmement.

La seule fembot leva une crête optique mais ne répondit pas, elle se rassit sur son siège pas du tout convaincu. Prowl laissa un petit sourire monter sur ses lèvres et attendit les prochaines questions qui brulent le vocaliser des bots autour de lui, "qui était sur le Vangelys ?" la voix de Ratchet résonna pour la première fois. Le médecin prenait des notes sur un datapads de tout ce qu'il se disait.

Prowl se décala mal à l'aise sur son siège puis se racla le vocaliser, "je l'ignore." Ratchet plissa les optiques au tacticien lorsqu'il détecta un mensonge mais ne dit rien de plus, simplement noter. Smokescreen voulait ricaner à tout ça mais il se résigna quand Hound le foudroya du regard, à la place il s'enfonça dans son siège et se tut.

Optimus se remit debout et pencha la tête en avant, "qu'ont-ils fait avec vous ?" Il se retourna face à la grande vitre donnant sur la ville, attendant la réponse avec une pointe de stress.

C'est Blaster qui répondit, "la plupart du temps des tests sur la résistance et les autres moments nous étions plongées en stase." il se tordit nerveusement les servos entre eux et jeta un rapide coup d'œil à First Aid qui tremblait aux souvenirs. Ironhide grogna et activa ses canons sur ses bras, ignorant les paroles de Springer pour le calmer, "laisse-moi les buter !" marmonna-t-il.

Stranno se leva, "que font-t-ils aux fembots ? La plupart d'entre elles ont disparus !" Cria-t-il en levant les bras. First Aid sursauta légèrement à la voix forte du mech rouge mais répondit quand même, "nous ne savons pas. Le plus grands nombres des fembots ont péris dans l'effondrement de la ville et de la base. Nous n'en avions vue aucunes au cours de notre séjour." Une fois de plus les servos de Prowl attrapèrent le bord de la table pour se retenir d'exploser.

Arcee poussa un grognement et frappa la table avec son poing, "Ironhide à raison ! Nous devons les massacrer comme ils ont massacrés les nôtres !" A cela, Bulkhead se leva en activant sa massue, "oui ! Elle a raison ! Pourquoi continuer de les repousser alors que nous pouvons simplement taper dans le tas ?" S'exprima-t-il avec un sourire en frappant sa massue dans son autre servo.

Hound claqua sa chaise en arrière, "ouais ! Ils ont raison Optimus ! Il est temps d'y mettre un terme avec notre ennemi commun !" Jazz se leva aussi ainsi que Bumblebee et tous les autres dans un chahut pas possible. Un côté était pour qu'il lance une contre-attaque et l'autre partie ne voulais pas aggraver les choses.

Optimus se retourna de la vitre et frappa sur la table avec ses grands servos, "je vous ordonne de vous taire ! Il n'y a rien de prévus pour le moment tant que nous ne savons pas ce qui est arrivé à ma fille !" Il hurla dans une voix de commandement. Tout le monde se calma et se rassit sans une seule objection.

Optimus soupira longuement en se jetant dans son siège, le servo cachant son visage dans l'épuisement, "Ratchet pense que les Decepticons ont modifiés quelque chose dans son CPU. Peut-être des souvenirs, un traceur ou même une bombe à retardement nous n'en savons rien." Il se frotta les optiques puis plaça son bras sur la table, "je ne peux pas risquer sa vie ainsi que celles des autres tant que nous n'en savons pas plus." il avait l'air tellement désespérer en disant cela.

Ratchet finit d'écrire puis leva les optiques vers les autres, "il est vrai qu'après ce que nous ont fait Megatron et les Decepticons, nous en venons à la conclusion d'une vengeance. Mais est-ce vraiment nécessaire ? Les dégâts risquent d'être irréversibles." Dit-il le plus sérieusement possible. Il n'a certainement pas envie de voir mourir d'autres Autobots !

La plupart des bots dans la salle baissèrent les optiques, la réalisation s'écoulant lentement dans leur CPU. Ils ne sont pas comme eux … Ils ne doivent pas devenir comme eux. Arcee ferma les optiques et essaya de cacher ses larmes naissantes, elle a toujours voulu se venger de la mort des autres fembots. Tailgate posa un servo rassurant sur la jambe tremblante de son amie, un sourire triste.

Blurr hésita quelques kliks mais finit par parler, "alors que devons-nous faire Optimus ?" Pour une fois ses mots ne sont pas sortis extrêmement vite, il prit son temps de les dire un par un. Stranno hocha la tête avec Hound et Jazz, attendant la réponse du commandant.

"Pour l'instant nous devons augmenter notre système de défense et clôturer toute la ville. Pas de bots entrant, ni de bots sortant. Ensuite Ratchet travaillera sur ma fille afin de découvrir ce que les Decepticons lui ont fait et pourquoi elle réagit comme ça." Ratchet hocha une fois la tête, son regard noir toujours bien en place.

Niltrex leva le bras pour avoir la parole qu'Optimus donna sans hésitation, "que devons-nous faire pour Moonlight alors ?" Une fois de plus, la totalité des bots tournèrent leurs regards au chef des Autobots.

Optimus attendit quelques instants puis fixa le mur du fond, un regard douloureux, "nous devons surveiller son état et éviter qu'elle ne se blesse ou blesse quelqu'un d'autre."

{==Iacon, quartier privé==}

POV Normal

Moonlight gisait seule sur sa couchette dans ses quartiers. Elle est dans une position fœtale et ses optiques bleues ternes fixent en continue le mur en face d'elle. Un de ses servos se repose juste à coter de sa tête, ses chiffres se crispant à chaque pensée horrible de son séjour chez les Decepticons. Une larme d'energon coula le long de son optique et sur la couchette. Sa bouche se crispa et elle gémit pitoyablement.

Une douleur continuelle dans son Spark … Une voix qu'elle ne voulait plus jamais entendre.

Dans son esprit, elle sent comme une présence qui la hante même dans ses rêves les plus profonds. Un cauchemar en continu, qui ne cesse de s'aggraver et de jouer sur sa santé mentale. Elle cligna des optiques et calibra son point de vue.

Elle ressent encore les servos la touchant, caressant son cadre et maudissant sur elle.

Moonlight cacha sa tête dans la couchette, pleurant silencieusement. Ses épaules tremblaient avec chaque secousse de ses pleurs. La peur règne en maitre dans le fin fond de son Spark. Elle replia plus près ses jambes de son abdomen.

Le cri répugnant d'une victoire gagné d'avance …

Elle sera de toutes ses forces la couchette, les engrenages de ses doigts grinçant dans l'effort. Elle veut oublier ! Maintenant et pour toujours ! Oublier tout ce qu'il lui est arrivé ! Même si elle ne sait pas comment elle est sortie de chez les Decepticons et dans quel état, son CPU garde des pensées horribles. Certains souvenirs des derniers moments passer là-bas, avant son sauvetage, son flou et incertain, pas sur si c'est vrai ou non. On dirait qu'on lui a effacés quelques souvenirs …

Moonlight se retourna brutalement sur le dos, écrasant ses ailettes dans le processus et serra fortement les dentas, essayant de ne pas hurler de rage et de chagrin. Son dos se cambra en arrière et des gémissements furieux s'échappèrent de sa bouche. Son CPU lui fait tellement mal ! Ses audios siffles sans arrêt et sa vision se trouble, elle va à nouveau avoir une crise.

Ne te débat pas, tu ne peux rien faire à part m'écouter.

"ARRETER !" Moonlight cria de toutes ses forces et se redressa violement en avant, la tête entre ses genoux et ses bras couvrant ses audios. Il ne faut pas l'écouter ! Tout ce qu'il dit n'est pas de bon augure.

Je ne partirais jamais, tu le sais. Je suis toi à présent.

TOC TOC TOC

"Moonlight ? Est-ce que … ehhh … Ça va ?" Demanda curieusement une voix appartenant au robot qui venait de toquer.

Les tremblements et les pleurs de Moonlight se calmèrent lentement au fur et à mesure que son CPU s'éclaira et qu'elle reprit lentement conscience de son entourage. Elle redressa la tête et observa la porte faiblement éclairer, "o-oui oui je vais bien. Tu peux t'en aller." elle a très bien reconnu la voix de Smokescreen, le mech qu'elle a rencontrée dans l'infirmerie plus tôt.

Il y eu un long silence douteux avant que le mech n'ouvre à nouveau la bouche derrière la porte sceller, "je ne suis pas aussi sur que toi, je t'ai entendue crier tu sais." sa voix sonna légèrement agacer et soucieuse.

Moonlight roula ses optiques et essuya les larmes de ses joues, "je te dis que ça va ! Alors fiche moi la paix." Elle ne voulait pas paraître agressive auprès de son jeune ami, mais elle ne voulait pas risquer de le blesser avec sa « maladie ».

Un long soupir suivit d'un grognement agacer sortit de derrière la porte, "bon alors tu m'ouvre si tout va bien ? Allez quoi ! Personne ne t'en veux pour ce qu'il c'est passer ! Au contraire tu es devenue une star ! C'était du grand spectacle ce que tu nous as fait là." Bien sûr, Smokescreen n'a pas soulevé la colère d'Optimus et les propos négatifs qui circulent dans la ville entière …

La fembot esquissa un sourire quand l'excitation de son ami ressortis dans sa voix, après tout, elle commence à ressentir la faim, "bon, d'accord, je viens." Malgré tout, elle reste dans la crainte qu'elle fasse à nouveau quelque chose de mal.

Moonlight se releva douloureusement de sa couchette et se dirigea vers la porte pour la coulisser ouverte, dévoilant un Smokescreen souriant, les bras croisés sur son châssis et une crête optique lever, "et si on allait prendre un cube ? Je connais un superbe endroit !" Le mech offrit son bras à la fembot qui accepta timidement, un petit rire lui échappant des lèvres.

Ça ne sera peut-être pas si mal après tout …

{==2 Groons plus tard==}

POV Moonlight

Effectivement ! Cela a été bien plus amusant que je ne l'imaginais !

Smokescreen est tellement drôle et ridicule quand il se met à faire l'andouille ! En plus de cela, il n'hésite pas à ce mettre la honte devant les autres robots.

"C'est moi ! Le plus grand robot de tous les temps ! Je décrète qu'à partir d'aujourd'hui, nous nous déplacerons en cube roulant !" Smokescreen s'écria d'une voix exagérer, un servo en l'air et l'autre sur son châssis, un regard vers le ciel et les crêtes optiques froncés.

Je ne pus retenir mon rire profond à l'allure que cela lui faisait. Déjà quand nous étions dans le bar du centre-ville il n'a pas hésitez à ce donner en spectacle mais alors là, je ne sais quoi dire devant tant de bêtise !

Le mech courut vers un poteau et tournoya autour en s'accrochant avec un servo. Je n'arrive plus à retenir mon rire, j'éclate littéralement en pleure et me tord dans tous les sens, qu'elle mariole ! Je ne savais pas qu'il était à ce point-là … Libre du ridiculisme ?

Smokescreen se retourna vers moi avec un sourire immense et les bras écartés, "merci merci !" Il s'inclina en avant dans une sorte de salut à son public inexistant. Lorsqu'il se redressa, il vit que j'étais encore morte de rire, l'obligeant à faire un vrai sourire satisfait, "alors ?" Me demanda-t-il en se penchant pour essayer de voir mon visage riant.

Je me calme lentement en essuyant le coin de mon optique, "oui oui ! Tu as gagné, tu es le bot le plus drôle que j'ai jamais rencontré." Je souris lentement quand je vis son visage s'illuminer suite à mes paroles. Il s'incline une fois de plus devant moi en me prenant un servo dans le sien, "ce fut un plaisir mademoiselle !" Je rougis légèrement à sa galanterie, même si c'est pour blaguer qu'il le dit. Il avait bien raison, j'avais besoin de ça.

Nous commençons à marcher vers une direction aléatoire, les lumières de la ville se reflétant sur nos carrosseries polies. Il n'y a plus beaucoup de bots à l'extérieur à cette heure de la journée, mais ils restent encore quelques passants. Un long silence s'installa entre nous jusqu'au moment où nous nous asseyons sur le rebord d'un petit muret donnant une superbe vue de la fontaine d'energon au centre de la ville.

Nous restons fixés en silence sur le fluide bleuté lorsqu'une question me vint au CPU, "comment se fait-il que nous nous sommes jamais rencontré avant ?" Le mech continua de regarder fixement la fontaine avant d'hausser les épaules, "je ne sais pas, peut-être parce que j'étais dans l'emprise des Decepticons ?" Me dit-il sans ménagement.

Mes optiques deviennent larges et mon vocaliser ainsi que mon Spark se serre violemment, pourquoi est-ce que je casse toujours l'ambiance ? Je tourne rapidement ma tête vers la fontaine et déglutit, "je suis désolée."

Smokescreen ricana subitement, "désolé pourquoi ? Tu ne pouvais pas le savoir !" il se pencha un peu en tournant ses optiques joyeuses vers moi, ses bras soutenants le rebord du muret.

Je ne tourne toujours pas mon regard vers lui, "comment cela est-ce arriver ?" demandais-je timidement au mech à côté de moi, comment fait-il pour rester aussi serein avec ce sujet ?!

Il arrêta de balancer ses jambes d'avant en arrière et se mit à réfléchir rapidement, "eh bien, c'est assez flou du comment et pourquoi j'étais là-bas. Je sais juste qu'ils essayaient de soutirer des informations importantes d'Optimus et de notre système de défense. Ils voulaient surtout savoir ou était le Allspark." D'après le regard vide et fixe de Smokescreen, j'ai pu comprendre par qu'elle douleur il est passé.

Je souris tristement à lui en observant son visage soudainement envahi par les souvenirs. Il est beaucoup plus sombre que tout à l'heure et semble en colère. Un sentiment de compréhension et de pitié m'envahis, et avant que je ne puisse arrêter ce que je faisais, mon servo se posa sur son genou d'une manière réconfortante.

Etrangement, je ressentis du stress qu'il me rejette, mais au contraire le mech cligna des optiques et observa mon servo avec un petit sourire, "merci." me dit-il gentiment avant de poser son plus grand servo sur le mien.

Nous continuons la soirée dans le silence, acceptant le sort de chacun et profitant de la présence de l'autre.

A suivre …

Voilà un nouveau chapitre que j'ai écrit depuis bien 2 semaines x)

Mais bon, avec mon souci d'ordinateur, il m'était difficile de poster ce chapitre et les autres à suivre !

J'espère que vous avez aimé et attends avec impatience vos réactions en commentaires !

Bonne journée/soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne2014
Mini-Voiture
Mini-Voiture
Anne2014

Féminin Nombre de messages : 223
Age : 18
Localisation : Au NEST, mais chuuut ! J'ai pas le droit de le dire !
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Dim 31 Juil 2016 - 6:16

Perso moi pour Moon je continue la théorie du clone ^^ ! Elle est persuadée d'être l'originale, elle a les mêmes souvenirs mais la vrai Moon et encore chez les decepticons ^^. Et ses soudaines crises d'engouasse et de panique cohensiderait avec des moments où la vrai Moonlight et torturée ou menacée (comme on sait grâce à TFP que les clones et l'original sont liés). Et quand on y pense c'est tout bénéf pour Megatron puisque quoi qu'il arrive il gagne à ce jeu ^^.

Je le Repète encore mais super chapitre ^^ ! J'espère quelques révélations dans le suivant ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosshairs
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Crosshairs

Masculin Nombre de messages : 1879
Age : 22
Localisation : belgique, charleroi
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Dim 31 Juil 2016 - 11:02

Excellent chapitre encore une fois ! et je ne sais pas pourquoi, mais j'ai le pressentiment que Moonlight et Smockescreen vont nous faire des bébés Laughing

_________________ _________________ _________________ _________________

sérieux?! J'hallucine-crosshairs AOE | alias sideswipe801 ou side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talitha
Voiture
Voiture
Talitha

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 21
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Mer 10 Aoû 2016 - 20:59

Nice! Vraiment bien!
J'ai hate à la suite!
Puis, j'ai hate de voir comment ça va deboucher entre les deux! :3
Pis... De voir les futurs evenements! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
VendettaPrimus

Féminin Nombre de messages : 239
Age : 22
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Jeu 29 Déc 2016 - 17:20

[Fanfic] Transformers : Save me (TF4) - p3

Bonjour, voici un nouveau chapitre

Mais comme l'indique le titre, il va y avoir un passage romantique, donc si vous n'aimez pas, ne lisez pas le milieu du chapitre ! Pas de sexualité (pas chez les transformers) ici, juste de l'amour et de l'angoisse ! ^^

Sur ce, après vous avoir prévenu pour éviter d'éventuels commentaires désagréables, je vous souhaite bonne lecture Wink

Chapitre 3 : Passion

{Désert}

La nuit tomba rapidement dans l'immense désert chaud. Les humains et les Autobots s'séjournent maintenant autour d'un feu, racontant leurs exploits et leurs souvenirs.

"Nous devons tous trouver notre paix intérieur, c'est ainsi que nous arriverons à combattre notre ennemi commun. " Expliqua Drift en mettant ses deux mains l'une contre l'autres dans un signe de respect. Hound se mit à ricaner avant de poinçonner son coude dans les côtés de Drift, "Ha ! C'est juste des salades tout ça ! J'aime juste exploser des têtes sous l'effet de la rage !" Dit-il en ricanant, cigarette métallique en bouche.

Les Autobots continuèrent de discuter autour du feu mais Cade n'écoutait plus leur charabia. Il tourna la tête vers Optimus qui était debout entrain d'écouter et d'observer les autres. Rixia se tenait aussi debout à côté de lui. Depuis sa présentation, elle n'avait ni parler ni enlever son masque de bataille. L'expression sur son visage métallique ne montrait que de la douleur et de la haine. Cade vit aussi une cicatrice au niveau de son cou qui suintait du liquide bleu don il ignore le nom. Il sourit tristement en regardant sa bière, " je crois que nous devrions remercier votre compagnon Optimus, grâce à elle, Lucas est encore en vie." Les autres autour du feu s'arrêtèrent de discuter pour fixer leur chef.

Optimus cligna des optiques mais ne changea pas son expression neutre et dure. Il hocha simplement la tête puis regarda Rixia qui n'avait toujours pas montrer de signe de compréhension. Depuis son retour, elle et le commandant parlait en commlien privé dans leur langue natale. Elle lui avait expliqué ce qu'il c'était passer depuis l'attaque surprise, et pourquoi elle n'était pas près de lui quand ils se sont retrouvés dans le théâtre abandonner. Il faut dire qu'Optimus est un peu énerver, elle n'avait pas le droit de désobéir à ses ordres.

Rixia tourna ses optiques froides vers le groupe d'humain assis au sol. Tessa, par reflexe, resserra sa prise sur Shane, ayant peur de sa réaction. La fembot violette s'accroupit sur un genou devant Cade puis plissa les optiques avant de retirer son masque de bataille, "pas besoin de me remercier humain, mais vous êtes les bienvenus." Elle se laissa un tout petit peu sourire.

Lucas grimaça en voyant le robot aussi près de eux et s'éloigna un peu plus loin à côté de Bumblebee, " elle me fou les pétoches … " marmonna-t-il à lui-même. Bumblebee ricana dans ses sons métalliques tandis que Crosshairs posa son gros gun sur ses cuisses, "ouais, mais moi elle ne me fait pas peur. " grogna-t-il.

Optimus fronça les sourcils et aida Rixia à se redresser, "je ne veux plus entendre ce genre de chose ici. Est-ce clair ?" Rixia s'éloigna du commandant pour aller se mettre debout en face de Crosshairs, "tant mieux pour toi soldat, je n'ai pas peur non plus de toi." Dit-t-elle dans une voix autoritaire. Elle posa ses mains sur ses hanches et claqua ses doigts contre le métal, un sourcil levé.

Hound ricana une fois de plus dans son coin, observant la scène avec Drift et les humains. Ils trouvent tous cela très drôle mise à part Tessa qui flippe et cache son visage dans la chemise de Shane. Optimus croisa ses bras sur son imposant châssis flambant neuf et attendit l'explosion à venir. Crooshairs sous-estime sa mate.

Crosshairs grinça des dents puis se leva d'un bond en tapant son doigt au milieu du châssis de Rixia, "je crois qu'on va régler ça toute de suite alors, miss je sais tout." Il menaça en frappant à plusieurs reprises son doigt sur Rixia dans une provocation. La fembot ne broncha pas, au contraire elle continua de le regarder dans les optiques d'un air neutre et quelque peu ennuyer. Bumblebee arrêta de ricaner et à la place il pria pour qu'aucune grosse bagarre n'éclate maintenant … Pour rien.

Optimus décida d'intervenir en s'interposant entre les deux, "ce ne sera pas nécessaire. Je ne tolèrerais aucune dispute dès maintenant. Crosshairs, tu lui dois tout le respect, elle fait partit de la garde d'élite de Cybertron. " Expliqua le commandant d'une voix forte. Rixia décroisa les bras de son châssis et avec un dernier regard vers le mech vert et noir, elle partit se positionner derrière les humains.

Crosshairs souffla d'un air dédaigneux à son chef puis se rassit brutalement au sol, "faisait partie." corrigea-t-il dans un murmure grognons. Il n'aime vraiment pas cette fembot, en plus elle lui à piquer son idée de cape !

Optimus secoua lentement la tête en ressentant une fatigue dans tout son cadre. Il ne le fait peut-être pas paraître, mais il est encore blesser aussi physiquement que mentalement avec tous les évènements qu'ils y à eut, tous les morts … Il se pinça l'arête du nez puis décida de s'isoler un peu des autres, partant un peu plus loin dans la noirceur de la nuit.

Bumblebee pencha la tête vers les humains qui commencèrent à se chamailler à cause de révélations qui ne plaisent pas forcément. Ils sont donc presque pareils à certains niveaux les humains et les Cybertroniens … Drift se plongea dans une méditation tandis que Hound et Crosshairs débattaient si les fembots étaient pouvoirs et à quel point ils seraient dans la merde …

Rixia se releva elle aussi et partit à la recherche d'Optimus, ils doivent se réunir, elle doit partager sa force avec le chef des Autobots au risque qu'il n'arrive pas à porter son équipe à travers les épreuves à venir. Ses pas lourds suivit du bruit de son mécanisme résonnèrent dans la nuit sombre. Au fur et à mesure qu'elle s'éloignait de son équipe et du feu, elle devait adapter ses optiques pour une vision optimale. Elle posa deux doigts sur sa tempe puis cligna des optiques quand elle vit enfin quelque chose correctement. Elle est actuellement entre deux grands rochers derrière la montagne, les rires des humains et des Autobots n'étant plus qu'un souvenir au loin.

Rixia n'eut pas de mal à trouver le commandant, elle peut le détecter par la force du lien mate. Ce lien peut être activé et désactiver suivant les besoins, comme le moment où elle était partit de l'amphithéâtre à la recherche d'aide pour soigner les blessures graves d'Optimus. Elle avait bien réussi à retrouver Ratchet, mais il était trop tard …

La fembot déglutit fortement puis secoua la tête, ressentant tout un tas de mauvais sentiments et de tristesse montant en elle, elle ne veut pas se rappeler de ça, pas maintenant. Elle descendit une petite colline de gravas en rebondissant en bas sur ses pieds puis se frotta pensivement les mains, observant autour d'elle pour tout signes thermiques d'Optimus.

Il est à peine à quelques pas de sa position, assis dos à elle sur un tronc sécher coucher sur le sol, observant le ciel. Rixia ne pouvait pas le voir, mais son châssis était ouvert et une douce lumière bleutée y sort et un halo de lumière brille devant lui. Dans sa main gauche séjourne un étrange objet légèrement lumineux au centre d'une forme ovale, la matrice de commandement.

"Je pense qu'il est un petit peu tôt pour cela … Tu ne penses pas ?" S'exclama doucement Rixia en croisant ses bras sur son châssis. Elle sait exactement à quoi il pense ici-même. La fembot sentit un pincement violent au Spark lorsqu'Optimus se tourna lentement vers elle avec un visage grave et blesser dans ses optiques, c'est presque impossible à voir cela chez lui, c'est de la peur et des regrets. Rixia déglutit pour la seconde fois puis sourit doucement afin d'amoindrir sa tristesse, elle baissa les optiques au sol puis hocha pensivement la tête, sachant que ça va être un moment extrêmement difficile à gérer.

"J'ai perdu beaucoup trop d'amis, ma famille … Dans cette guerre inutile." Optimus déclara après un moment de silence tendu. Après cette petite phrase, il resserra ses doigts autour de la matrice presque avec douleur. Rixia redressa sa tête et fronça les sourcils lorsqu'elle sentit un pic violent dans le lien.

"Raison de plus pour se battre afin de protéger ceux qui restent." Répondit-elle instinctivement, une main se frottant inconsciemment le châssis au-dessus de son étincelle, là où ça fait mal. Elle grimaça encore une fois doucement quand la tristesse fut remplacée par un élan de colère.

Optimus se releva violement en se retournant face à Rixia, les épaules raides et les poings serrer à ses côtés, "tu ne comprends donc pas ?! Tout cela est de ma faute ! J'étais censé les protéger aussi bien des humains que des Decepticons." Hurla-t-il et dans un élan de fureur, il balança son pied dans le tronc et l'envoya voler plusieurs mètres plus loin.

Rixia ne bougea pas de sa position initiale, connaissant très bien cette sensation d'impuissance face à la mort. Il est vrai qu'elle est plus que surprise de voir Optimus agir comme ça devant elle ou quelqu'un d'autre, habituellement il sait garder son calme même dans les situations les plus critiques.

Après plusieurs instants tendus, Optimus se laissa tomber à genoux, les mains couvrant son visage et la matrice posée négligemment contre une dune plus loin. La fembot fut prise de pitié lorsqu'Optimus se retrouva à trembler légèrement sur le sol, l'air vaincu et complètement perdu. Rixia sortit de sa stupeur puis se rapprocha de lui, se mettant à genoux devant lui, "tu ne peux pas porter tout le monde sur tes épaules, même un Prime." Elle sourit faiblement puis posa lentement une main sur la grande épaule du mech.

Optimus ne répondit toujours pas, semblant perdu dans ses pensées. Les sourcils de Rixia se froncèrent un peu en ne voyant aucune réaction, alors elle baissa la tête et essaya de retirer les mains du visage d'Optimus afin de voir son visage. Elle n'eut aucun mal à cela, les grandes mains du commandant tombèrent sur le sol sans ménagement en laissant apparaître son expression troublée.

Rixia devait admettre que la transformation d'Optimus en un nouveau camion l'a rendu beaucoup plus impressionnant et beau. Maintenant elle arrive à lire tous les sentiments passant sur son visage car il ne les cache plus, pas pour elle. Leur regards se croisèrent et un moment passa avant qu'un des deux ne prennent la parole, "j'ai eu peur … Peur de te perdre une nouvelle fois." La voix de baryton d'Optimus sortit avec douleur. Il baissa la tête en posant ses mains à plats sur le sol pour supporter son grand poids, le Spark très lourd.

Le Spark de Rixia se rempli d'amour et de tendresse à ses quelques mots prononcer par son mate après plusieurs semaines séparées. Elle sourit doucement puis avança sa tête pour la reposer contre le front d'Optimus, ses mains se posant sur ses joues métalliques, optiques fermées, "tu dois maintenant savoir qu'il est difficile de me tuer. Je ne suis pas prête à rejoindre le Allspark, tu as encore besoin de moi." Dit-elle avec une touche d'amusement dans ses paroles. Ses moments où ils s'échangent ce genre de paroles ou touchés sont rares et très intimes, ne voulant pas paraître faible aux autres.

Optimus, dans son moment de faiblesse se laissa sourire face à sa mate de longue date. Il ferma lui aussi les optiques puis posa ses mains sur les joues de Rixia, appréciant énormément se moment de partage si rare … C'est un signe d'amour physique, un peu comme le baiser chez l'humain.

Malheureusement la tristesse du mech revint vite et il se retira de Rixia, le regard perdu et blesser, "je ne peux pas …" Il se frotta les optiques avec ses doigts et essaya de son mieux pour ne plus montrer aucuns de ses sentiments au risque d'y verser une larme. De tout son séjour ici sur Terre, il ne s'est jamais senti aussi misérable et seul … Ça lui fait peur d'être comme ça.

Rixia pencha la tête sur le côté mais ne posa pas de question car elle savait de quoi il s'agissait. Ses quelques mots signifient qu'il veut arrêter d'être le chef. Il n'imagine même pas l'erreur que cela engendrait. Personne ne peut remplacer un Prime et encore moins Optimus, il faut réagir, lui redonner courage et force ainsi que confiance et Rixia est déterminer à l'aider dans ce périple comme elle le fait depuis des millénaires, même si c'est la première fois que c'est aussi grave.

La fembot se rapprocha d'Optimus puis avec une main, elle souleva le menton du commandant pour qu'il la regarde dans les optiques, "personne ne peut y arriver à part toi. Tout le monde compte sur toi pour nous sortir de cet enfer, tu es le seul ici capable de telles prouesses." Elle passa amoureusement son pouce sur la joue du mech.

Optimus devait avouer que ses paroles ont vraiment eu un impact sur lui. Il cligna doucement des optiques puis arrêta de froncer les sourcils en soupirant doucement quand les sentiments d'amour s'échappèrent dans son lien. Soudain, il fut pris d'une envie de se rapprocher de sa mate et de tout partager avec elle, son amour, sa tristesse et son désespoir, afin qu'il ne soit plus tout seul avec lui-même. Il passa ses bras dans le dos de Rixia et la plaqua contre son châssis, les deux toujours à genoux dans la poussière. Il posa sa tête dans le creux de son cou puis la resserra contre lui pour la vie chère, "ne part pas." C'était plus une demande qu'un ordre, dans sa voix profonde.

Les optiques de Rixia brillèrent plus intensément, ses mains se posant sur le châssis du mech, "jamais." murmura-t-elle dans une petite voix. Après cela, son châssis s'ouvrit doucement pour laisser apparaître son étincelle bleu sur la peinture d'Optimus. Elle recula légèrement de lui en le tenant du bout des bras pour le regarder silencieusement, une expression grave.

Optimus ne perdit pas un instant pour ouvrir son propre châssis en exposant son étincelle avant de récupérer Rixia contre lui afin de commencer le collage. Ils en ont besoin, aussi bien physiquement que mentalement. Au fur et à mesure que le collage prenait de l'ampleur, les émotions des deux mate ressortirent en masses et des larmes tombèrent avec cette passion. Optimus ne put retenir plus longtemps son chagrin, Rixia est la seule bot capable de le guérir, grâce à elle il arrive à garder les pieds sur Terre. Alors il ressurgit toutes les émotions cachés en lui pour les partagés avec elle ainsi que réussir un merveilleux collage étincelle.

Non loin des deux bots en fusion, la matrice observe cet échange tranquillement contre une dune, sa petite lueur bleu éclairant autour d'elle tranquillement.

{Autour du feu}

Le feu s'éternisa peu à peu et Tessa venait tout juste de s'endormir contre Shane. Le jeune homme la tenait contre lui sur sa poitrine, dans sa main un bâton avec le bout en feu, s'amusant à faire des formes avec la fumée. A côté de lui, l'air complètement absorber par les gestes se trouve Lucas, la bouche entre-ouverte.

Crosshairs, Bumblebee, Drift et Hound restaient calme dans leur coin. Le scout jouait avec sa radio pour tenter de trouver de la bonne musique tandis que Drift tentait de trouver sa paix intérieur, les mains jointes devant lui et les optiques fermées. Crosshairs regardait le ciel, ses bras soutenant sa tête. Hound tournoya son cigare en métal entre ses gros doigts et avec son autre main il se gratta l'arrière nonchalamment.

Cade, lui, observe pensivement les vives flammes du feu au centre du cercle. Ses yeux restes fixes, ses mains sont posées sur ses genoux et ses pensées sont tourner sur toute cette histoire folle et son ranch détruit … Ayant marre de ruminer dans son coin, il leva les yeux vers les Autobots, "qui est cette femme ?" Demanda-t-il à personne en particulier.

Les Autobots levèrent tous les optiques de leur occupation pour regarder l'humain étrangement. Celui qui prit la parole fut Hound, le plus vieux de la bande, " c'est la sparkmate d'Optimus. Ils sont liés depuis des millénaires déjà, peut-être même avant la guerre de Cybertron. C'est une sacrée fembot ! Elle n'aime pas perdre et encore moins paraître faible." Expliqua-t-il pensivement en passant ses doigts dans sa barbe. Drift se pencha un peu en avant vers Cade, "elle faisait partit de la garde d'Elite, le plus haut grade de guerrier sur Cybertron. C'était une fembot très convoité chez nous, mais Optimus faisait en sorte qu'il ne lui arrive jamais rien, il est très protecteur envers elle." Il sortit une de ses lames de son dos et la posa sur ses genoux.

Cade sourit doucement en hochant la tête, se rappelant de sa femme décédé. Elle aussi avait un sacré tempérament et aimait avoir le dernier mot, encore une chose sur laquelle Optimus et lui ont en commun, " ils ont l'air attacher l'un à l'autre, même s'ils ne le montrent pas." dit-t-il en lançant un caillou dans les flammes.

Bumblebee tourna sa radio sur plusieurs fréquences, "ils le sont, mais dit toi petit, qu'un jour ou l'autre, ils ont faillis se faire dégommer." Plusieurs voix d'hommes successives de plusieurs documentaires ou westerns surgissent de ses haut-parleurs. Cade devait établir un lien entre ses plusieurs phrases pour y donner un sens. Il fronça les sourcils, "donc, un des deux à faillis périr ?" il leva les yeux vers Hound et Drift.

"Ouais, elle a faillis crever des mains de Megatron en essayant de sauver Optimus sur Cybertron. D'ailleurs ça aurait dû arriver, comme ça on aurait eu des vacances pour une fois." Cette fois-ci c'est Crosshairs qui répondit à Cade. Le mech vert et noir se releva de sa position assise pour cracher sur le sol dans le mécontentement. Hound grogna puis arma son flingue, "t'a intérêt à baisser le ton sinon je te dégomme." Bumblebee balança ses bras à ses côtés en tournant les optiques au ciel, "ça ne va pas recommencer !" Une voix humaine d'une radio sortit du scout.

"Il faut savoir se contrôler pour mieux affronter nos souvenirs." Dit Drift dans une tentative de calmer les tensions autour de lui, ce qui au contraire eu un effet négatif car Hound lui claqua la tête avec sa grosse main, "ferme-là toi."

Les Autobots retrouvèrent doucement leur calme autour du feu et un silence pesant s'installa. Cade se retourna vers Shane pour constater que le jeune homme n'avait rien entendu de leur débat car lui aussi dormait profondément, "en tout cas, je souhaite que rien de mal ne leur arrive." Il renifla.

Hound toussa dans son poing, "ouais, vaut mieux pas pour nous." Bumblebee hocha rapidement la tête dans l'affirmation tandis que Crosshairs grogna et retomba sur le sol créant un léger tremblement de terre qui ne suffit pas à réveiller les deux jeunes humains. En revanche, Lucas se redressa rapidement en regardant autour de lui dans la peur, "wow !"

Le scout commença à devenir nerveux quand Optimus et Rixia ne s'étaient toujours pas présenté après deux bonnes heures, "ça devient étrange frère, tu crois qu'ils font quoi ?" demanda la radio de Bumblebee pendant qu'il essayait de voir au loin dans le noir.

Le plus ancien mech se mit à ricaner grossièrement, ses doigts traçant des lettres Cybertroniennes dans le sable, "ne t'inquiète pas, je pense qu'ils prennent un peu de bon temps ensemble." Il jeta un coup d'œil à Cade qui lui rendit un clin d'œil suivit d'un sourire comique. Les optiques de Bumblebee s'agrandirent dans la crainte et il observa le mech et l'humain dans la confusion, "du bon temps ? Mais comment ? On y voit rien." s'exprima-t-il dans la stupéfaction.

Hound et Cade voyaient bien qu'il ne comprenait pas encore ce que signifiait «avoir du bon temps», mais c'est tellement drôle son innocence ! "T'inquiète pas Bee, ils sont grands ils peuvent se débrouiller." Il reprit son cigare et le mit dans sa bouche, son dos se reposant contre le pied de la montagne.

Bientôt les Autobots ainsi que Cade se mirent à recharger tranquillement, le feu mourant petit à petit au fur et à mesure que les premiers rayons du soleil matinal arrivèrent.

A suivre...

Voili voilou, j'espère que cela vous a plu ^^ n'hésitez surtout pas à laisser un petit commentaire ! Ça fait toujours très plaisir )

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
VendettaPrimus

Féminin Nombre de messages : 239
Age : 22
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Jeu 18 Mai 2017 - 5:07

Bonjour à tous amis lecteurs,

Mes chapitres sont actuellement en correction, la suite ne devrait plus tarder à apparaître Smile

Bonne journée !

VP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
VendettaPrimus

Féminin Nombre de messages : 239
Age : 22
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Jeu 8 Nov 2018 - 11:10

3 ans déjà …
Y a t-il encore des gens ici ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
superhomme

Masculin Nombre de messages : 19118
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Ven 9 Nov 2018 - 0:59

@VendettaPrimus a écrit:
3 ans déjà …
Y a t-il encore des gens ici ? Question

Je vais tâché de répondre le plus honnetement possible.

Comme tu as sans doute remarqué, le Forum est toujours actifs d'une vingtaine de membres qui le fréquente et y participent car ils/elles apprécient ses infos + bons côtés. Smile

Évidemment certains sujet son plus populaire que d'autres, parfois sur tel sujet et parfois sur tel autre sujet, tout dépendant de la journée ou du buzz Transformers du moment.

C'est prouvé que s'intéresser et participer au sujet des autres au lieu d'attendre que les autres participent au notre = favorise que les gens vous retourne la faveur en s'intéressant à votre sujet ensuite. Ça permet des rapprochements entre passionnés. Et faut pas attendre que les gens écrivent sur notre sujet, faut d'abord le faire pour soi. Wink

De mon côté, je me donne à fond bénévolement pour offrir toutes les infos importantes sur les Transformers quotidiennement en français, je manque donc hélas de temps pour participer à tous les sujets, je fais donc de mon mieux dès que j'ai 1 seconde. Wink

En bref, la section FANFIC fonctionne quand les gens en ont envie d'y écrire un truc et en 2018, des gens ont écrit des fanfics, y a juste toi qui t'es absenté et c'est normal dans la vie parfois de devoir s'absenter pour la vie privée, les hobbys passes après. Wink

En tous cas, rebienvenue parmi nous, en espérant te lire pas seulement dans les fanfic mais aussi sur les autres sujets parfois. Wink

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
VendettaPrimus

Féminin Nombre de messages : 239
Age : 22
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Sam 10 Nov 2018 - 19:16

Non, ce que je voulais savoir s’etait s’il y avait encore des gens qui lisent des fanfictions ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
VendettaPrimus

Féminin Nombre de messages : 239
Age : 22
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Mar 15 Jan 2019 - 5:11

[Fanfic] Transformers 4 : A l’aube du changement - p1

près nombreuses réflexions, je décide de réécrire ma fanfiction «Save me» et de la partager sur le forum francophone en espérant qu’elle vous plaira tout comme l’ancienne version. Surtout n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !

J’adore les films de Michael Bay. Je suis une fan inconditionnelle des Transformers. Voilà ce qui en résulte.

Je suivrais en globalité l’histoire d’origine du 4ème opus mais avec quelques différences scénaristiques notamment des personnages qui ne meurent pas ou qui connaîtrons un sort légèrement différent et un OC qui impactera les relations. C’est un peu un Univers Alternatif, mais qui restera dans l’axe principal de l’histoire d’origine.

Principalement de la science-fiction, romance, angoisse et drame avec le couplage OCxOptimus.

DISCLAIMER : Alors attention, aucuns des personnages de Transformers Movie 4 ou Hasbro ne m’appartiennent ! Il n’y a que mon OC Rixia Prime qui est à moi.

Je vous laisse découvrir/redécouvrir mon histoire.

TRANSFORMERS 4 : A l’aube du changement

Chapitre 1

«Vous ne trouverez rien ici, c’est à l’abandon depuis des lustres !»

Cade Yeager ignora les paroles du vieux monsieur derrière lui, examinant l’ancien théâtre de 1928 maintenant en ruine. Comme le propriétaire des lieux l’expliquait, il n’y avait presque plus rien de valeur dans cet endroit désertique mise à part quelques vieilles affiches de vieux films démodés.

«Les films de nos jours, c’est là qu’est l’os !» Grommela d’une voix bourrue l’autre homme qui les accompagnait, certainement un ami proche du propriétaire des lieux.

Pour Cade, cet endroit ruisselait de trésors qui ne demandaient qu’à être rafistolés et reconvertis en des objets utiles au quotidien. Mais pour d’autres comme Lucas, ce n’était rien d’autres qu’une perte de temps et d’argent.

A chaque nouvel endroit, de nouvelles découvertes toutes plus intéressantes que les précédentes. Cet ancien Théâtre ressemblait vraiment à une mine d’or. De vieilles caméras imax, des lustres, des bobines de films de l’époque, des objectifs … Plus de valeur qu’il ne pourrait en compter. Cade sorti les mains de ses poches puis marcha vers l’homme qui lui faisait l’histoire du Théâtre et la vente des objets.

«Si on fait le tour, vous nous laissez regarder ?» Lui demanda-t-il, priant pour qu’il se taise.

Après accord des deux propriétaires et quelques vannes échangées, Cade et son assistant Lucas se dirigèrent vers la salle principale et la plus intéressante, la salle de spectacle. D’une immensité incroyable et d’une beauté à couper le souffle malgré la poussière et les objets entassés un peu partout, cette salle regorgeait de nombreux trésors que Cade était déterminé à ramener chez lui.

La plupart des sièges rouges s’étaient détériorés avec le temps et étaient recouverts d’une épaisse couche de poussières. Un impressionnant lustre de cristal encore intact surplombait la salle de spectacle et donnait à ce lieu un charme particulier.

Cade descendit lentement les marches du long escalier, ses yeux cherchant la perle rare dans tout cet amas à l’aide d’une lampe de poche.

«Il n’y a rien ici … Que de vieux débris.» Soupira Lucas après avoir fait un monologue sur les filles. Le blond enfonça ses mains dans les poches de son bermuda à fleurs puis regarda Cade de l’autre côté de la rangée de sièges qui ramassait quelque chose sur le sol.

«Hey, réflexes !» Cade lui jeta un vieux ballon de rugby, mais sans surprise, il ne l’attrapa pas.

«Aie !» Se plaignit Lucas lorsqu’il reçut le ballon en pleine tête. Il trébucha sur de vieux cartons pour finir par tomber sur une pile colossale de détritus et de ferrailles rouillées.
Il se redressa difficilement en se frottant le front puis repris le ballon en main pour le lancer à Cade qui attendait patiemment le renvoie, un petit sourire ludique aux lèvres. Malheureusement, le ballon rebondit sur le siège devant Lucas puis partit dans une toute autre direction, cassant des objets sur son passage.

Secouant la tête à ses pitreries, Cade se retourna pour continuer d’inspecter les lieux lorsque son regard se posa sur un vieux camion poussiéreux dans un coin. Son sourire mourut lentement, son front se plissa de consternation à cette étrange découverte.

«Quoi ?» Murmura-t-il béatement.

Qui avait bien pu mettre un camion dans un théâtre ? Il s’avança confusément vers lui puis ouvrit la porte grinçante du conducteur pour y déverser de nombreux restes de munitions et d’obus. Il recula légèrement, dans sa main, une vieille munition presque aussi grande qu’une batte de baseball.

«Obus de mortier … Qu’est-ce qu’il t’est arrivé, à toi ?» Cade fixa les déchets de guerre sur le sol, un étrange sentiment l’envahissant.

Le propriétaire qui s’occupait du dépotoir s’assit sur un siège lorsque Cade Yeager réapparut de la salle de spectacle, un regard déterminé. Il fronça doucement les sourcils à son appellation crotale mais esquissa un petit sourire, vite remplacé par une confusion évidente quand il s’exprima.

«Combien pour le camion ?»

«Le camion ?»

{Chicago, 23h51}

Une masse sombre sortit lentement de l’eau stagnante. Son visage métallique recouvert d’un masque reflétait les ondes de l’eau, ses optiques vertes examinant les environs à l’aide de sa vision thermique. Des grincements aigues firent échos lorsque des bombes sortirent de ses épaules blindées, son visage se transformant pièces par pièces jusqu’à ressembler à un canon à longues distance muni d’un laser vert.

Un peu plus loin, des hommes en noirs se précipitèrent avec de grands sacs contenant des drones à hélices derniers cris. Ils en prirent chacun deux en mains puis les lancèrent dans les airs pour faire le tour du périmètre. Leur opération se déroulait près d’un port sur les côtes de Chicago et leur mission, détruire un individu alien.

Le chef des opérations observa minutieusement les avancées de la mission depuis l’image transmise par les drones derrière un écran d’ordinateur, aboyant des ordres à ses hommes qui s’infiltraient rapidement sur les bateaux.

L’un des groupes s’infiltra dans un vieux bâteau abandonné, le laser rouge de leurs armes les guidant en travers la pénombre. D’autres passèrent par les toits en rangées serrées, illuminés par des hélicoptères qui faisaient du surplace au-dessus de l’eau.

L’homme derrière les caméras serra la mâchoire lorsqu’ils captèrent une présence cybertronienne dans l’une des chaudières sur le toit du bateau. Une signature thermique, suffisamment grande pour comprendre à qui ils avaient affaire ce soir.

Les soldats en infiltration se précipitèrent jusqu’à la fameuse chaudière puis y déposèrent des bombes tout autour de la coque métallique. Il n’y avait pas de temps à perdre, la programmation des bombes ne dépassaient pas les dix secondes.

«On s’écarte !» Hurla l’un deux.

Les bombes explosèrent l’une après l’autre dans un vacarme assourdissant, de nombreux débris s’écrasant sur les bâteaux voisins ainsi que dans l’eau sombre. Un flash de vert sortit soudainement de l’épaisse fumée pour tenter de prendre la fuite malgré les nombreux humains à sa poursuite.

«Ça s’échappe ! Vite, on bouge !» Cria le chef de l’opération dans son talkie-walkie.

Il devait trouver un moyen de fuir et vite, il n’avait pas le temps de réfléchir. Ratchet prit sa forme véhicule puis fonça sur la route la plus proche, ses gyrophares rouges brûlants de terreur à l’idée de se faire prendre par eux. Les humains ne perdirent pas de temps pour le poursuivre dans leurs SUV noirs.

Mais le médecin Autobot savait qu’ils n’agissaient pas seul, les humains n’agissaient jamais seuls. Pourquoi l’armée se retournerait contre eux s’il n’y avait pas un appui considérable derrière ? Ratchet fit un écart de route lorsqu’un missile manqua de peu de le toucher au flanc droit. Il était foutu et il le savait mais ils n’obtiendront aucunes informations de lui.

Malheureusement le prochain missile le frappa de plein fouet ce qui l’obligea à se retransformer en robot pour pouvoir espérer courir loin d’eux. La peur montait en lui alors que les voitures le pourchassaient sans aucune pitié sur ce pont menant à la campagne. Il tenta bien que mal à se défendre avec quelques tirs mais il n’était qu’un médecin Autobot, les armes lourdes ne faisaient pas parties de sa classe.

Ratchet perdit l’équilibre et s’écrasa sur le sol lorsque sa jambe gauche fût rompue par un autre missile. Des étincelles jaillissaient du membre endommagé mais il réussit tout de même à se redresser sur une jambe tout en levant les mains en signe de Paix aux humains en approche.

«N-non, s’il vous plaît ! Cesser le feu.» Pria-t-il en sautant sur une jambe.

Les nombreux SUV noirs prirent places autour du robot en difficulté et blessé qui finit par tomber au sol en gémissant, plus d’étincelles et de fumée s’évaporant du reste de sa jambe en piteux état. Ratchet craignait pour sa vie. Il ne comprenait pas pourquoi leurs alliés de toujours se retournaient maintenant contre l’équipe du Prime.

«Cesser le feu ! Vous ne voyez pas que je suis blessé ?!» Clama-t-il de colère dans un gémissement, même si ses mots tombaient dans l’oreille d’un sourd apparemment car les soldats continuaient de le menacer.

«Médecin Major Ratchet. Je suis un ami ! Je fais partie des Autobots.» Avaient-ils oubliés, après tout ce temps ?! Le médecin commençait à être désespéré. Les humains refusaient toujours de lui répondre et de plus en plus de véhicules militaires l’entourèrent.

«Alors pourquoi fuir ?» Lui demanda le chef des opérations, un vil petit sourire aux lèvres.

Au lieu de lui répondre, Ratchet libéra un enregistrement reçu de la part de son chef Optimus Prime demandant à ses Autobots de cesser tout contact avec l’espèce humaine car ils étaient sujet à une attaque ciblée.

«On se cache tous. Tous les Autobots sont pris en chasse. On est tous en danger ! Vous devez m’écouter …» Gémit Ratchet, une main à sa poitrine là où il avait reçu un missile particulièrement ravageur. Son temps était compté dorénavant.

Mais l’homme qui dirigeait l’opération ne l’écoutait pas, il préférait lui rappeler les lourdes pertes humaines suite à la bataille à Chicago dont sa perte personnelle, une sœur. Ils n’auront plus aucune pitié pour son espèce en danger, quoi qu’il dise ils étaient à présent seuls sur cette Terre. Ratchet laissa ses bras tomber à ses côtés puis s’assit alors qu’il attendait l’accueil chaleureux du Allspark.

Un peu plus loin, le robot allié avec les humains chargea son canon plasma directement ciblé sur l’Autobot mourant.

«Ratchet !»

{Ranch des Yeager}

Cade se sentait encore un peu énervé après la discussion qu’il venait d’avoir avec sa fille Tessa.

Il n’était pas très rassuré de savoir qu’elle veuille sortir comme ça avec ses copines la nuit. Qui savait ce qu’il pouvait lui arriver ? Rien qu’à l’idée, une nouvelle vague d’inquiétude le submergea. Déjà qu’il n’était pas en très bon terme avec elle depuis qu’il avait ramené le vieux camion du théâtre, voilà maintenant une toute autre histoire.

Soupirant doucement sous son souffle, il se retourna pour prendre une gorgée de la bière que Tessa lui avait rapportée tout à l’heure. Elle lui donnait beaucoup de fil à retordre, tout comme sa mère à l’époque.

Cade renifla d’amusement à certains souvenirs puis se posa dos contre le mur pour observer le fameux camion qu’il avait ramené aujourd’hui. Quelque chose lui disait que ce camion était vraiment spécial … Mais quoi, exactement ? Il était déterminé à le découvrir même si cela lui prendra plusieurs jours de travail.

Il posa sa bière sur l’une des tables bordéliques de sa vieille grange puis s‘avança tranquillement jusqu’à l’avant du camion rouillé, là où un énorme trou lui faisait continuellement face. D’une légère grimace, Cade inspecta pensivement la carrosserie endommagée.

«Aller mon grand, c’est le jugement dernier».

Le lendemain matin, Lucas arriva aux alentours des onze heures pour réclamer sa paye du mois et également donner un petit coup de main à Cade sur ses inventions inutiles. Au passage il découvrit que le ranch avait été officiellement mis en vente sans l’accord même du propriétaire.

Même s’il ne faisait pas parti de la famille Yeager, Lucas se sentait directement concerné par cette histoire. Cade était comme un oncle pour lui et Tessa la sœur qu’il n’avait jamais eu. L’adolescente lui sourit tristement, un peu touché que le blond veuille se battre pour sauver sa famille de l’éjection même si c’était déjà trop tard pour faire quoi que ce soit.
«Papa !» Appela vivement Tessa, Lucas sur ses traces en tenant fermement le papier officiel des huissiers dans son poing.

«J’espère que tu ne joues pas avec des rayons lasers … Nous devons discuter.» Soupira l’adolescente en levant les yeux au ciel lorsqu’elle entendit un raffut pas possible dans la grange.

La porte devant elle s’ouvrit brusquement et son père apparut dans sa vision, un énorme sourire aux lèvres et l’air surexcité. Tessa croisa les bras sur sa poitrine, qu’avait-il encore découvert cette fois ?

«Vous n’allez jamais me croire ! Venez.» Se précipita-t-il de dire en attrapant Tessa et Lucas par le bras pour les emmener à l’intérieur.

Les trois s’approchèrent du camion au centre de la grange qui semblait être devenu le sujet d’expérience principal de Cade. Plusieurs pièces détachées jonchaient le sol à leurs pieds, certaines tellement abimées qu’elles étaient irrécupérables. Tessa grimaça aux détritus puis se rapprocha de son père qui ne tenait presque plus en place.

«Regarder le trou dans le radiateur. Vous avez vu la taille ?! On a explosé ce truc-là.» Cade désigna grossièrement le radiateur sur l’une des tables de travail, celui avec ledit trou d’obus.

«Ouais, et alors ?» Demanda Lucas, un poil perplexe.

«Ce n’est pas du métal courant ! L’obus dans le moteur, il a bousillé toute la connectique. J’ai d’abord cru que la batterie était morte par l’impact et là, appelez-moi génie, vous aller adorer.» S’enchanta Cade qui venait de grimper sur le vieux camion pour récupérer une batterie de rechange, les deux pinces en main.

«Papa …» Soupira avec lassitude Tessa, Lucas jouant nerveusement avec la feuille dans ses mains.

«Regardez.» D’un geste, Cade brancha sa batterie sur les câbles reliant le camion et soudainement le courant passa en entrainant sur son passage des jets d’étincelles. Les phares du camion s’illuminèrent, de la fumée sortit de sous le capos et une voix grave robotique résonna à l’intérieur même de la tôle, donnant des frissons involontaires aux deux humains spectateurs.

Appel à tous les Autobots … Appel à tous les Autobots …

«Eh ouais, je crois qu’en guise de camion, on a trouvé un Transformers.» Acquit Cade, lui-même abasourdi par cette étonnante découverte.

«Un Trans-Transformers ?! Sauve qui peut !» Hurla de peur Lucas en jetant la feuille sur le sol pour prendre ses jambes à son cou, suivit de près par Tessa.

«Attendez, revenez !» Cade sauta de l’échafaudage pour les suivre à l’extérieur. N’obtenant aucune réponse de sa fille ni même de son assistant, il les attrapa tous deux pour qu’ils cessent de s’enfuir vers la maison.

«Papa, tu es complètement malade de ramener cette chose chez nous ! Tu as vu ce qu’elles ont faits ?! On risque d’avoir de graves ennuis ! Dégage ça tout de suite.» Dit-elle dans une panique considérable tout en essayant de retirer ses bras de l’emprise de son père.

«Ça va j’ai travaillé toute la nuit dessus et je vais bien. Tu n’as pas à avoir peur.» Cade tenta de la rassurer mais en vain.

«T’as raison. C’est pas un camion, mais un putain d’engin de mort extra-terrestre !» Cria Lucas en s’interposant entre le père et la fille.

«Arrête. C’est H.S, bon pour la casse ! Mort et enterré.» Se défendit Cade, les bras levés d’exaspération. Pourquoi n’avaient-ils pas confiance ne lui ? Il ne lui était rien arrivé pourtant.

«Il faut à tout prix appeler le gouvernement. Leur dire qu’on a un alien. Il y a un numéro … Une prime de 25 000 Dollars, si on le ramène. Et si tu le captures vivant, alors là c’est 100 000 Dollars.» Expliqua vivement Lucas, ses yeux s’élargissant lorsqu’il comprit l’ampleur de la situation et l’argent mis en jeu.

«Aller, on appelle!» Pria Tessa, tout aussi envieuse à présent.

«Non sûrement pas. Si c’est un Transformers de la bataille de Chicago, je tiens à voir comment il fonctionne ! Je suis inventeur, c’est une opportunité pour moi. Si je peux appliquer cette technologie à mes inventions, on aura plus de problèmes d’argents.» Affirma Cade, plus sûr de lui que jamais auparavant.

«J’ai déjà entendue ça. Mais OK.» Marmonna Tessa, pas convaincue par les propos de son père. Cela suffit à Cade pour retrouver le sourire ainsi que son courage momentanément disparu à cause des doutes de sa fille.

Les trois humains revinrent dans la grange pour inspecter le camion de plus près. Tessa se sentait un petit peu mal de voir son père s’approcher aussi facilement de cette chose, sans une seule once de peur sur son visage. Elle se demandait d’où lui venait toute cette curiosité au sujet de ses dangereux aliens robotiques …

«25 000 Dollars … Ça paie la maison, ça paie mes études.» Réessaya une dernière fois Tessa dans l’espoir de le faire changer d’avis.

«Puis d’ailleurs, c’est avec mon blé que tu l’as payé. En toute logique, il est à moi ce truc-là. Hein c’est ça ?» Renchérit Lucas, incertain et quelque peu intimidé par son employeur robuste.

Malheureusement et sans réelle surprise, suite à cette déclaration presque intelligente, il s’attira les foudres de Cade. L’homme fondit sur lui en lui rappelant qu’il avait signé un contrat avec lui et que toutes ses idées et pensées lui appartenaient entièrement, ce qui le laissa plutôt perplexe car même au Texas ce genre de choses n'existait plus.

«Apporte-moi le chalumeau.» Commanda Cade à son assistant qui traîna les pieds pour lui obéir. Au passage il récupéra un marteau pour montrer quelque chose à sa fille devenue silencieuse.

«Regarde Tessa.» Son père frappa la tôle du camion à plusieurs reprises, le bruit aiguë la faisant sursauter de terreur. Il se tourna vers elle puis reprit d’une voix pleine d’assurance ; «un engin de mort alien me laisserais faire ça ? OK. J’appellerais et on touchera le pactole mais avant j’ai besoin de savoir. Tu veux te cacher à la maison ? Alors vas-y.»

Tessa acquit rapidement et disparu sans poser de questions. Hors de question qu’elle reste dans les parages avec un robot alien comme compagnie ! Elle courut à la maison puis s’enferma à double tour en attendant le retour de son père et de Lucas.

«C’est quoi ce truc ? On dirait un missile.» Lucas fronça les sourcils mais il était trop tard. L’obus prit feu dans les mains de Cade et s’envola dans la grange en rebondissant sur plusieurs ustensiles avant de foncer droit sur la maison.

Il ne fallut que quelques secondes pour que Tessa ne sorte de la maison, furieuse. Le missile avait déchiré la porte et faillit lui exploser à la figure si elle ne s’était pas cachée  de justesse dans la salle de bain ! Pourquoi son père se montrait si têtu par moment ?! Elle serra les poings puis marcha vers la grange pour donner un morceau de son esprit à son paternel imprudent.

«Papa ! Il y a un missile dans la salle à manger !» Aboya-t-elle, rouge de fureur.

«Nom de …» Cade ne put finir sa phrase car le réacteur de l’engin s’activa soudainement avec des pulsations électromagnétiques irrégulières qui parcoururent l’ensemble du véhicule par spasmes lumineux. Avant même qu’il ne puisse comprendre ce qu’il se passait, le camion derrière lui commença à se transformer.

Il y eu un bruit métallique fort puis les différentes parties changèrent brusquement de places en arrachant tous les câbles et autres fondations aux alentours sans la moindre petite résistance. En même pas quelques secondes, ce qu’il restait autrefois du camion prirent rapidement une forme humanoïde robotique très en colère.

«Je vous tuerais tous !» Gronda une voix profonde et assourdissante.

Cade et Lucas eurent juste le temps de se séparer avant que le bras du Transformers ne tombe sur eux et ne les réduisent en bouillis. Le robot en piteuse état tenta de se redresser mais durant sa colère aveuglante, il se prit dans les chaines du plafond ce qui accentua d’avantage sa fureur et sa désorientation.

Il ne cessait de gémir et de hurler, genoux à terre à cause du manque évident de place dans la grange pour quelqu’un d’une taille aussi impressionnante. Le robot poussiéreux grogna en apercevant les deux humains au sol puis essaya de récupérer son canon dans son dos pour se défendre, complètement paniqué à l’idée d’avoir été pris en embuscade.
Malheureusement, la douleur de ses blessures était de trop. D’un rugissement peiné, le grand Prime s’effondra sur le sol malgré sa détermination pour combattre l’ennemi. Un énorme trou à sa poitrine grésillait et expulsait une espèce de liquide bleuâtre fumante sur le sol, quelque chose de corrosif qui ressemblait un peu à du sang.

«Papa !» Hurla Tessa lorsqu’elle entra dans la grange et qu’elle vit ce qu’il se passait.

Son père se dépêcha de s’éloigner du robot en rogne pour rejoindre sa fille et espérer l’écarter de tout danger de mort. Il senti un vent d’effroi l’envahir quand le robot réussit à se redresser pour pointer son énorme canon droit sur eux, prêt à mettre feu.

«Je vous tuerais ! Où est-elle ? Reculez !» Menaça ce dernier, les optiques bleues plissées d’avertissement.

«Non ! Ne tirez pas !» S’écria Cade en tendant une main vers le Transformers.

«Oh là là… Faut que je téléphone à la police !» Lucas bondit du sol pour rejoindre la porte de sortie mais un énorme canon entra en contact avec sa tête, le faisant valser à nouveau sur le sol avec un bruit sourd.

Il gémit pitoyablement puis se tint le front ensanglanté, une cartouche manquant de peu de lui écraser la tête lorsqu’elle atterrit à côté de lui avec résonnance. Il voyait double à présent, il se demandait même s’il n’y avait pas deux robots dans la grange au lieu d’un seul.

«Lucas, ne bouge pas surtout. Reste calme.» Plaida Cade, son regard inquiet passant de Lucas au robot menaçant qui continuait de les viser avec son arme gigantesque.

«Doucement, humains.» Prévint le Prime d’une voix nettement plus calme. Il observa attentivement le jeune homme blond se relever du sol et lever les mains au-dessus de sa tête. Il plissa ses optiques puis laissa sortir un petit grognement mécontent.

«Armements endommagés.» Le Transformers trébucha légèrement en arrière.

«Calmez-vous. Un missile a endommagé votre moteur. Vous êtes gravement blessé.» Expliqua Cade en prenant quelques pas tout en gardant les mains levées pour ne pas alerter le robot méfiant. Il déglutit quand il n’eut rien d’autres en réponses que des grognements ; «J’essaye seulement de vous aider, c’est chez moi ici. Je suis Cade Yeager, je suis inventeur.»

«Je suis Optimus Prime.» Optimus gémit un peu plus mais au lieu de baisser sa garde, il parut soudainement beaucoup plus nerveux. Ses optiques s’élargirent, son regard balaya rapidement la grange comme s’il cherchait quelque chose. Il marmonna à lui-même dans une langue inconnue alors qu’il essayait une nouvelle fois de se redresser mais à cause de sa taille, sa tête frappa bruyamment la poutre au-dessus de lui, ce qui lui donna de douloureuses interférences.

«Je dois partir ! Mes Autobots sont en danger … Ils ont besoin de moi ! Elle … Où est-elle …» Optimus mit une main contre sa poitrine puis se pencha pour tousser de la poussière jusqu’à ce que son audio droit tombe sur le sol aux pieds de l’humain.

Cade grimaça en voyant un liquide verdâtre s’écouler de la blessure à la tête. Au moins dans cette posture accroupie, le grand Transformers paraissait moins intimidant et plus calme même si cela était dû à ses nombreuses blessures.

«Vous espérez aller loin, comme ça ? Dans cet état ?» Cade fit signe à sa fille de venir l’aider mais l’adolescente n’était pas trop joyeuse à l’idée de s’en approcher. Après insistance, elle apparut aux côtés de son père.

«Il vous est arrivé quoi ?» Interrogea l’inventeur pour alléger l’atmosphère pesante.

«Une embuscade, un piège tendu par les humains.» Raconta le Prime, genou à terre. Il toussa la poussière contenue dans ses mécanismes puis reprit dans cette même voix pleine d’accusation ; «je leur ai échappé en prenant cette forme, mais je n’étais pas seul.»

«Mais vous êtes de notre côté ! Pourquoi les humains vous feraient-ils ça ?» Tessa prit la parole.

«Ils n’agissaient pas seuls. Mes Autobots peuvent me réparer.» Grogna le Prime en retour, mais une fois encore son regard se perdit autour de lui. Il semblait chercher quelque chose dans la grange.

Optimus plissa les optiques à la douleur lancinante de son Spark. D’une main tremblante, il pressa son torse à l’endroit gênant sous le regard bienveillant des trois humains. Il n’avait plus confiance en aucun humain existant sur cette planète mais il allait avoir besoin d’aide s’il voulait les retrouver, la retrouver. Il n’avait plus le choix dorénavant.

«Ow …» Il gémit puis grimaça de douleur, une main soutenant sa tête l’autre son châssis.

«Qu’est-ce que t’as ?» Demanda Lucas lorsqu’il vit son comportement étrange. Tessa lui donna un coup dans les côtes puis lui dit de se taire et de ne pas le chercher mais Optimus tourna son attention sur eux. Il prit plusieurs secondes de contemplation pour savoir s’il pouvait leur dire la vérité avant de choisir de faire part de ses tourments.

«Je n’étais pas seul, là où vous m’aviez trouvé …» Leur dit-il calmement, examinant attentivement leurs expressions du visage.

«Vous dites que vous n’étiez pas seul, alors qui était avec vous ?» Ce fût Tessa qui prit la parole, piquée par la curiosité ce qui entraina un regard de mort de la part de son père.

Optimus évita de regarder l’humaine dans les yeux, ne voulant pas répondre par manque cruelle de confiance. Cade vit tout de suite son hésitation alors il devança sa fille avant qu’elle ne pose d’autres questions.

«Je peux vous faire la promesse que nous vous feront rien. Vous êtes en sécurité ici.» Assura-t-il d’un sourire sincère. A cela, Lucas se frotta le front et s’apprêta à dire quelque chose mais Tessa lui gifla le bras pour qu’il se taise.

Optimus plissa à nouveau les optiques mais bientôt son expression endurcit fût remplacée par une tristesse profonde ainsi que du désespoir. Il se laissa tomber à genoux en succombant à son poids conséquent, épuisé et démoralisé après ce traumatisme. Ses blessures le faisaient peut-être un peu délirer, mais la douleur dans son Spark le ramenait à la réalité.

«J’ai besoin d’elle. J’ai besoin de mon compagnon … Où est-elle ? Je ne sens rien.» Il tapota deux doigts contre son châssis pour accompagner ses mots mais plus de liquide verdâtre tomba sur le sol.

La tristesse était évidente sur son visage métallique, cela ne laissa pas Cade indifférent. Il semblait … Perdu. Inquiet pour la survie de ses Autobots et d’une autre personne qu’il tenait apparemment très à cœur. Il voulait vraiment lui venir en aide d’une manière ou d’une autre mais il lui fallait un peu plus d’informations.

Cade recula rapidement avec Tessa et Lucas quand le grand robot s’affaissa à nouveau sur le sol, sa tête posée dans la saleté et ses optiques éteintes. Les humains furent choqués pour ainsi dire, ils ne pensaient pas qu’ils avaient de tels sentiments pour l’un des leurs … Et encore moins celui-là plus particulièrement. Lucas plissa son nez puis récupéra un bâton au cas où il devait se défendre.

«Tu arrives à avoir des sentiments ? Je pensais que vous n’étiez qu’une espèce de robots débiles de guerre ?» S’exprima-t-il, incrédule. Un cri de fille sortit de sa bouche quand Tessa lui gifla méchamment le bras.

Optimus releva sa tête pour regarder les humains et malheureusement son expression montrait qu’il avait été profondément touché par cette moquerie.

«Nous sommes bien plus que ça. Nous sommes des organismes robotiques autonomes de la planète Cybertron. Des êtres vivants et sensibles.» Répondit-il d’une voix profonde et légèrement abattue.

Cade avala difficilement avant de se mettre devant Optimus pour que le grand robot le regarde lui et uniquement lui. Pas la peine de s’attirer les foudres, car de toute façon ils ne feraient jamais le poids face à la colère d’un Autobot même s’ils assuraient être gentils et de leur côté. Le Prime soupira mais garda cette même expression grave.

«Ne faites pas attention à Lucas, il lui manque quelques cases.» En disant cela, Cade jeta un regard effronté à Lucas qui en réponse râla. Tessa hocha vigoureusement la tête.
«On ignorait que vous ressentiez quelque chose … Mais tout compte fait, vous n’êtes pas si différents de nous. Qui est votre compagnon ? Est-ce votre euh … Femme ?» Elle hésita longuement à dire la fin de sa phrase, grimaçante au doute de l’appellation.  

Optimus fronça les sourcils, actuellement à la recherche du terme utilisé par les humains pour désigner ce qu’était exactement un compagnon. Le seul problème, c’était que le temps lui manquait et qu’il n’avait pas forcément envie de s’éterniser sur ce sujet. Il avait fait déjà trop d’effort pour les humains.

«Nous ne fonctionnons pas comme les humains, nous appelons ça un Sparkmate. Nous sommes liés par le Spark jusqu’à la mort. Mais je dois la retrouver, je dois partir tout de suite !» Le grand commandant essaya une fois de plus de se redresser sur ses bras tremblants mais son poids était devenu insoutenable sans certaines pièces. Alors il se résigna et grogna de colère en claquant son poing sur le sol, vaincu.

Lucas se mit à rire des difficultés du robot mais le regard de Tessa le fit taire rapidement.

«Pourquoi le gouvernement en a après vous ?» Cade changea de sujet en récupérant plusieurs de ses outils. Optimus réfléchis avant de donner une réponse à l’homme.

«Ils ne veulent plus de nous, ils nous déciment les uns après les autres.» Il détourna les optiques dans la douleur. Il repensait également à ses amis humains de longues dates qui étaient certainement morts maintenant pour avoir collaborer avec les Autobots. S’ensuit la culpabilité.

Tessa finit enfin par se détendre un peu puis sourit en prenant place sur l’une des tables de travail avec encore un peu de place. Elle croisa les jambes tout en observant le grand Prime accroupit en piteux état, bien moins terrorisée maintenant qu’elle en savait un peu plus sur cette race alien et sur leurs intentions.

«Moi je trouve ça adorable que vous avez des sentiments. On vous imagine tous être de terribles extraterrestres sans pitié qui aiment tout détruire sur leurs passages.» Elle leva les mains et imita un chat qui sort les griffes pour illustrer ses propos idiots.

Cela lui valut un regard désapprobateur de la part de Lucas. Le blond grimaça de dégoût puis haussa les épaules, s’arrêtant enfin de fixer bêtement Optimus pour se concentrer sur Tessa et ce qu’elle venait de dire.

«Tu plaisantes ou quoi ? C’est super flippant. En plus ils sont obligés de rester fidèle à leurs meufs sinon ils meurent … C’est trop naze.» Comme si ses propres paroles venaient de lui révéler quelque chose d’important, il s’assit sur un tonneau vide et posa sa main sur sa tête, en état de choc.

Tessa leva les yeux au ciel. Comme si que la fidélité était un exploit …

Cade ignora le débat derrière lui car il avait beaucoup de travail sur la planche. Il s’accroupit devant l’audio sur le sol puis l’inspecta calmement. C’était assez lourd et âbimé, mais pas impossible à réparer. Ses yeux brillants d’impatiences se levèrent au visage pensif d’Optimus qui décida de faire vœu du silence pour le moment.

«Nous allons commencer par vous réparer, Optimus.»

{Grange, 3h15}

Les doux bruits de soudures remplissaient la grange depuis bientôt plus de sept heures. Cade travaillait actuellement sur le cache du Spark du grand Prime. Il passa un dernier coup de marteau pour l’arrondir une dernière fois pour retira sa visière pour s’exprimer de vive voix, l’air soulagé.

«Ça devrait faire l’affaire.» Ensuite, Il monta sur l’échafaudage puis tendis le bout de métal à Optimus pour qu’il le remette correctement en place.

Cade sourit avec sa bière en main puis se pencha sur la rambarde tout en examinant le robot. Il commençait à avoir de sérieuses courbatures mais il n’allait pas s’arrêter avant d’avoir réparer les plus gros dégâts, aux dépens de son sommeil.

«Vous savez, jamais je n’aurais imaginé trouver un transformers ici dans ma grange, c’est plutôt une bonne surprise.» Lui dit-il après une bonne gorgée de sa boisson alcoolisée.

Optimus finit de placer son cache sur son châssis puis leva les optiques vers l’humain un peu plus haut. Des cernes creusaient ses yeux mais néanmoins il semblait content de son travail et de pouvoir rester en sa présence sans menaces. Même si plus tôt il avait entendu quelques fragments d’une dispute à l’extérieur entre l’inventeur et l’homme blond, il commençait tout doucement à se détendre en la présence de ces humains.

«Cade, pourquoi m’aidez-vous ?» Interrogea l’imposant robot après avoir jeté une vieille cartouche qui était resté coincée dans son châssis.

«Sûrement parce que vous me faites confiance.» Cade haussa tout naturellement les épaules puis régla son chalumeau quand soudain lui vint une question en tête.

«Qu’est-ce que c’est, le Spark exactement ? C’est comme un cœur ou quelque chose dans le genre ?» Demanda-t-il en récupérant sa bière pour en boire une autre gorgée bien méritée. Mais le robot ne tarda pas à répondre.

«Le Spark représente notre énergie vitale et notre mémoire. C’est aussi notre moyen d’accouplement.» Répondit Optimus sans aucune hésitation ni pudeur.

Sans le vouloir, Cade cracha sa gorgée de bière en petites gouttelettes sur le visage du Prime qui, malheureusement, se trouvait un petit peu trop près de lui. Il s’essuya grossièrement la bouche avec son bras et masqua un sourire quand il vit l’expression ennuyée du Transformers maintenant humide de bière.

«Vraiment ? J’aurais tout dit sauf ça. Votre race est plus complexe que je ne le pensais, vous nous ressemblez. Hum, désolé.» S’excusa rapidement Cade en désignant le visage du Prime.

Optimus ne put s’empêcher de laisser venir un petit sourire sur ses plaques de visage. Peut-être que cet humain n’était pas si mal, tout compte fait … Mais pour l’instant, il restait sur ses gardes car ses déceptions fûrent trop nombreuses sur cette planète.

«Nous ne sommes pas pareil Cade Yeager. Votre espèce est nouvelle et primitive, tout comme vos valeurs. Nous les cybertroniens faisons des fusions de Spark et nous créons un lien indestructible avec notre compagnon choisi pour la vie.» Il se redressa avec un grognement puis mis un bras sur son genou.

«Sur ce point-là, vous avez raison. L’homme à la fâcheuse tendance à ne pas aller jusqu’aux bouts des choses.» Cade sourit tristement puis acquit en regardant fixement la petite photo de famille  accrochée au mur ; «et d’autres n’en ont pas l’occasion.»

Optimus suivit le regard de l’humain et compris aussitôt ce qui le tracassait.

«Vous avez subis une perte.» Conclut-il en fronçant les sourcils, puis rétrécis ses optiques pour avoir une meilleure vision de la photo.

«Personne n’aurait pu prédire l’avenir.» Cade serra la mâchoire, ses doigts jouant avec sa bouteille de bière presque vide. Un long silence envahi les deux où seuls les bruits mécaniques du Prime résonnaient dans la grange.

«Je ne voudrais pas jouer au rabat-joie, mais qui vous dit que votre compagnon est toujours en vie ?» L’inventeur reprit la parole tout en se redressant contre la rambarde, vraiment curieux de savoir la réponse du robot géant.

«Mon Sparkmate n’est pas déconnecté, sinon je serais mort. Elle est quelque part dehors, seule.» Rien qu’en disant cela, Optimus sentit une nouvelle vague de tristesse et une douleur continuelle dans son Spark.

«Dit comme ça, ça sonne un peu comme une contrainte.» Cade sourit doucement. Mais le robot ne semblait pas du tout à l’aise, au contraire, il lui donnait l’impression qu’il allait se décomposer d’une seconde à l’autre. Ce qui lui donna la boule au ventre car il ne pouvait rien faire pour l’aider à se sentir mieux.

Ou peut-être que si …

«Je peux essayer de la retrouver. Vous dites qu’elle était avec vous dans le théâtre, alors elle ne doit pas être bien loin. Quel est votre dernier souvenir d’elle ?» Somma l’inventeur, une montée de chaleur dans son cœur à l’expression remplie d’espoir du commandant des Autobots.

«Lors de l’embuscade, elle a pris un obus à ma place. Sans elle, je serais déjà mort à l’heure qu’il est. Je lui avais demandé de fuir avec les autres mais elle refusa de m’abandonner à mon sort. Je suis tombé en stase avant que je ne puisse m’assurer qu’elle était en sécurité avec moi.» Raconta Optimus, une nouvelle vague de tristesse l’atteignant et le faisant vaciller.

Il était évident que l’humain inventeur voulait lui venir en aide, mais toute cette souffrance morale commençait à être de trop, même pour un Prime comme lui. Qu’est-ce qu’il donnerait pour être avec sa compagne maintenant … Il voulait juste retrouver ses Autobots, son Sparkmate et disparaître à jamais de cette planète corrompue.

«Quel est son … Véhicule ? Sa forme ? A quoi elle ressemble ?» Continua vivement Cade sur sa lancée afin de dénicher quelques précieuses informations.

Optimus tourna son regard vers l’humain au-dessus de lui qui le fixait en attendant d’avoir une réponse verbale. Il réfléchit quelques instants, sa mémoire lui faisant défaut depuis l’embuscade et les nombreuses blessures faites par les obus.

«Un vieux topkick bleu … Le modèle plus ancien que celui de mon vieil ami Ironhide.» Vint sa réponse mais les remords pouvaient être entendus dans sa voix baryton. Le Prime cligna des optiques au regard que lui donnait Cade, passant une main contre son châssis comme pour enlever une poussière invisible.

Effectivement, la culpabilité et les remords faisaient dorénavant partis de son quotidien, surtout lorsqu’il se rappelait de tous ses soldats et amis morts au combat pour sauver l’humanité des Decepticons et de la folie ravageuse de son ennemi Megatron.

Cade ne répondit pas mais se frotta les yeux pour y chasser la fatigue inévitable après autant d’heures passées dans son atelier de fortune. Cette journée fût la plus mouvementée de toute sa vie … Ce n’était pas de tout repos d’avoir un Transformers à charge. Il sourit ironiquement à la pensée.

«Je verrais ça demain matin. En attendant, je pense que vous devriez essayer de vous reposer Optimus. Vous en avez besoin.» Cade leva les sourcils puis pointa son index au visage surpris du Prime.

Le commandant Autobot acquit d’un hochement de tête ferme tout en gardant le silence. Il avait raison, ses batteries manquaient cruellement d’énergie. Ses optiques bleues suivirent chacun des mouvements de l’humain qui descendait l’échafaudage, de même quand il ramassa son plateau de nourriture sur une table et qu’il sortit en éteignant les lumières de la grange.

Optimus s’assit sur le sol, les jambes étendues devant lui pour tenter de se détendre un peu. Il fallait à tout prix qu’il essaye de recharger un peu s’il voulait voler au secours de ses Autobots ! Au moins, il était en sécurité ici pour le moment alors il pouvait se permettre de baisser la garde au moins le temps de quelques heures de repos.

En temps normal, le grand Prime ne se reposerait pas tant que les siens n’étaient pas en sécurité. Mais là il n’avait malheureusement pas le choix. Optimus posa sa tête en arrière contre le poteau en bois puis observa les toiles d’araignées au plafond. La lumière de son Spark se dégageait hors de sa poitrine ouverte et tout autour de lui, laissant une douce lueur bleuâtre sur les murs.

Il repensa une nouvelle fois à ses Autobots, encore plus à sa Sparkmate quelque part dehors qu’il voulait absolument retrouver. Une douleur aiguë s’éprit de son Spark, l’obligeant à gémir d’inconfort. En terme humain, cela se traduirait par des larmes de tristesse.

Tessa écouta attentivement les pleurs terrifiants dans la vieille grange de son père. Elle était face au plafond, les bras soutenant sa tête dans cette position confortable. Elle s’était réveillée suite aux gémissements presque inaudibles venant du robot géant dans le jardin. Elle ne l’aurait même pas entendu si les fenêtres n’étaient pas ouvertes.
Ses sourcils se creusèrent dans la réflexion. Elle commençait sérieusement à regretter d’avoir voulu amener ce Transformers au gouvernement …

A suivre …

Je vais essayer d’établir plus de liens amicaux entre Optimus et les humains, et plus particulièrement avec Cade Yeager. A mon avis, c’est ce qu’il manque dans les films de Michael Bay, une âme et le relationnel.
Avez-vous vu le film Bumblebee ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

Si ce début d'histoire vous plaît, je posterais la suite ici.

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)
Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
 Sujets similaires
-
» petit bazar de maternelle
» miniatures jouets militaires à petite échelle
» La petite sirène (G)
» [Fanfic originale] Amitié
» Une petite pièce bien modeste mais d'un grand intérêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Transformers et Site web :: M A R C H A N D I S E S — E X T R A :: BD + Fan Art|Fan Comic + Fanfic :: Fanfic-
Sauter vers: