Joignez-nous sur notre Page FacebookJoignez-nous sur notre Groupe FacebookJoignez-nous sur TwitterJoignez-nous sur Google PlusJoignez-nous sur Youtube #1Joignez-nous sur Youtube #2Joignez-nous sur DiscordActualités RSSMusiques TF à Écouter



Forum Transformers et Site web - TransformersFR.com
 
Site Web TFAccueilActualitéFAQRechercherS'enregistrerConnexionPublicationsÉvènements

Partagez | 
 

 [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Sam 2 Avr 2016 - 14:32

Chapitre ultra! J'ai hate de voir comment turbo va y survivre xD
(Il va survivre puisque t,aime pas tuer des sparklings xD )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Dim 3 Avr 2016 - 15:22

merci ^^

qui d'autres ? Personne ? je dois arrêter de poster ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Prime
Triple-Changeur
Triple-Changeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 813
Age : 19
Localisation : Terre & Cybertron (le weekend)
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Dim 3 Avr 2016 - 15:31

Ah non, tu recommences pas ça XD ! Tu veux que je viennes te botter le derrière, hum ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Dim 3 Avr 2016 - 15:34

ben j'ai pas trop l'impression d'être la bienvenue ici ...
Je vois que vos fics sont continuellement commenter ici, moi je ramasse 1 ou 2 comm :/ donc bon, ça fait mal au cœur lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosshairs
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 1880
Age : 22
Localisation : belgique, charleroi
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Dim 3 Avr 2016 - 16:52

excellent chapitre ! j'ai juste deux questions : pourquoi tu aimes martiriser les gosses et va t'il retrouver sa moman d'amour Laughing

_________________ _________________ _________________ _________________

sérieux?! J'hallucine-crosshairs AOE | alias sideswipe801 ou side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Dim 10 Avr 2016 - 17:17

[Fanfic] Transformers : Petite étincelle - p28

Alors, voici mon fameux chapitre qui pourrait tout faire basculer ! *.* Vous aller très vite comprendre pourquoi !

Mais attention, pour cela, il faut quand même se souvenir des passages clefs dans les 10 premiers chapitres :/ un conseil pour que la surprise soit d'autant plus spectaculaire !

Bonne lecture ! ^^

Chapitre 28

De la douleur … De la douleur partout.

Quelque chose qui m'écrase contre le sol sombre d'un trou ou l'on ne voit même pas le début.

J'ai mal, mon optique me fait mal, un mech ricane …

Moonlight …

J'entends un hurlement de terreur féminin puis plus rien …

Quelque chose me tire de cet endroit, des servos chauds qui me couvrent d'une pluie d'acide …

La douleur s'intensifie ! Mon Spark à de plus en plus de mal à pulser correctement …

Plus de lien créateur …

La voix d'un mech me revint à l'esprit, ainsi qu'un visage, mais flou.

Moonlight …

Je n'arrive pas à mettre de désignation sur ce visage, mais je le connais ! Il me ressemble !

Une autre forme floue se penche sur moi avec un sourire doux, c'est la voix féminine, celle qui me hante …

La douleur revint et je me vois à nouveau sombrer dans le trou profond.

Moonlight !

{==Infirmerie, lieu inconnu==}

POV Moonlight

Mes optiques s'ouvrent pour être éblouies par des lumières blanches et très vives au-dessus de moi. J'entends mes events bourdonner dans mes audios et mon Spark pulser dans l'affolement. Je suis complètement perdue ! Ou suis-je, que s'est-il passer ?!

Des messages d'erreurs s'affichèrent en continus dans mon CPU et dans ma vision déjà floutée par la somnolence extrême. Je n'entends rien sauf un sifflement terrible qui me fait gémir de douleur. Je lance un nettoyage d'optique pour essayer de les réactiver correctement.

La lumière au-dessus de moi devint vite plus nette et je peux enfin décrire l'endroit où je me trouve.

Le plafond est d'un blanc immaculé avec de grands spots lumineux verticaux. Je tourne la tête pour m'apercevoir que je suis sur une couchette dans ce qui semblerait être une infirmerie, Autobots ou Decepticons, je n'en ai pas la moindre idée. J'ouvre ma bouche puis la referme, pas sûr que ça soit une bonne idée si je suis encore chez les Decepticons … Pas envie d'être frappée car j'ai pris la parole.

En face de mes optiques se trouvent un bureau contre le mur avec pleins de datapads posés sur le dessus. Un petit cristal bleu illumine le coin de ce bureau faisant un contraste avec le blanc immaculé au-dessus de moi.

Je tourne difficilement ma tête pour revenir en position initial, c'est-à-dire toute droite. J'aperçois qu'en face de moi se trouve la porte de sortie … Mon Spark pulse beaucoup plus rapidement par le stress, il faut que je la prenne !

A côtés de cette porte se trouvaient de grandes armoires vitrées avec des fioles et des ustensiles de toutes tailles et de toutes les couleurs, tout est bien rangé et ça ne ressemble pas aux Decepticons …

Mon stress et mon angoisse retombe légèrement, j'ose même laisser un souffle sortir par mes évents pour me détendre. Une douleur me frappa violement dans tout le cadre. Je me cambre vers l'arrière et serre les dentas le plus fort possible en plissant les optiques, j'ai tellement mal ! Mes chiffres s'enfoncent dans la couchette jusqu'au point ou les écrous crissent. Une douleur aussi forte ! Je n'ai jamais eu ça !

Quelques kliks passèrent et cette douleur repartie come si elle n'avait jamais existé pour laisser places à mes anciennes douleurs. Oui, mes entraînements intensifs m'ont laissé des marques physiques sur mon cadre qui ne sont pas prêtes de partir.

Soudainement, je sens une pression sur mon servos gauche. Mon stress remonte et mon vocaliser se serre, il y a quelqu'un avec moi … Une monté de panique m'englobe petit à petit et je sens mes optiques devenir humides, qui est là ?! J'ai vraiment peur que ça soit Megatron … Et que l'arrivé des Autobots ne soit qu'un rêve.

Je ferme mes optiques pour laisser couler mes larmes en déglutissant bruyamment. Après quelques instants de réflexions, je décide de prendre mon courage à deux servos et de regarder qui se trouve à mes côtés.

C'est un grand servos noir qui me détient, suivit d'un avant-bras rouge. Je continue de monter mon regard sur la forme flouter pour y voir un grand mech bleu et rouge assis sur une chaise métallique à côté de ma couchette. Je cligne plusieurs fois des optiques pour adapter ma vue et c'est là que je compris que je n'étais plus chez les Decepticons.

Mes lèvres se mirent à trembler de joie et de soulagement puis mes optiques déversèrent de nouvelles larmes, je suis chez moi …

POV Normal

Optimus n'avait pas bougé de sa place initiale à côté de la couchette de Moonight depuis qu'il l'avait récupérer de chez les Decepticons. Il n'arrivait pas à y croire que sa fille, longtemps soupçonnée morte par ses collègues se trouvent bel et bien là, mutilé mais en vie. Il faut dire que son Spark lui fait très mal de la voir dans cet état-là, il se demande sans cesse ce qui a bien pu lui arriver chez les Decepticons, entre les servos de Megatron. Heureusement qu'Optimus n'a pas abandonner quand le lien créateur tisser avec Moonlight s'est éteint. Il a longuement essayé de le remettre en place dès qu'il l'a retrouvé, inconsciente.

Le commandant ne montre aucun signe de faiblesse aux bots qui l'entourent, il est leur chef ! Il ne peut pas montrer ses sentiments ! Même si cela s'avère être une tâche extrêmement difficile. Depuis qu'il est devenu un Prime, il fallait avouer qu'il ne ressentait plus les mêmes choses qu'avant, son Spark c'est endurci. C'est peut-être pour ça que Moonlight n'aimait plus être trop en sa présence, car il manque d'affinité avec elle. Depuis qu'il l'a retrouvé dans ce trou, il s'est jurer de la protégé car c'est son devoir en tant que Prime, mais le lien créateur tisser avec elle l'a complètement bouleversé, Optimus se demandait même pourquoi il n'a jamais voulu d'étincelant plus tôt.

Toute la nuit il a veillé sur Moonlight, demandant à Ratchet comment elle allait après chaque test passer sur elle. Le médecin blanc et rouge avait travaillé sur la fembot pendant près de deux bons groons bien charger, beaucoup de soudures et de pièces d'armures à remplacer. Le logo Decepticon a été remplacé par le rouge flambant neuf Autobot ainsi que sa couleur bleu clair d'origine.

Après cette nuit bien mouvementer, le commandant décida de recharger un petit peu pour récupérer les longues nuits angoissantes qu'il à passer. Il garda son gros servos autour du plus petit de Moonlight puis ralentit l'activité de son CPU afin de pouvoir recharger enfin.

Sa recharge fut de courte durée puisqu'il entendit des reniflements forts ainsi que des gémissements à côté de lui. Il réactiva difficilement ses optiques avec une grimace puis baissa son regard sur une Moonlight à présent réveillée et pleurante. La bouche d'Optimus s'ouvrit dans la surprise, il avait tellement attendu ce moment …

Optimus laissa couler ses propres larmes de joies de ses optiques, ignorant totalement le monde externe, il ne peut pas s'empêcher de le faire, pas maintenant. Il se pencha en avant et récupéra Moonlight dans ses grands bras massifs en posant sa tête sur son épaule. Il essaya de sourire à travers ses larmes mais ça ressemblait plus à une grimace venant du commandant. Il posa son menton sur la tête de Moonlight et la serra encore plus fort.

La porte de l'infirmerie coulissa ouverte et un Ratchet plongé dans son datapad entra. Il marcha un peu mais quand il leva les optiques, sont expression endurcit se transforma en surprise totale, la bouche ouverte et le datapad tombant sur le sol. Optimus pleure ! Primus ! C'est juste impossible ! Dans toute sa carrière, il n'a jamais vue Optimus pleurer de cette façon ! Ratchet fit une tête vraiment étrange car Optimus fronça les crêtes optiques et lui fit signe de sortir tout de suite, ce qu'il fit sans hésitation, effrayer par la scène.

Moonlight garde ses optiques fermées et continue de pleurer dans l'épaule de son Opiluk, tellement heureuse de le retrouver après un long cauchemar rempli de haine et de douleur. Elle posa ses servos dans le dos de son père et y enfonça ses chiffres, ne voulant plus le lâcher par peur qu'il ne disparaisse. Elle continua de déverser son soulagement jusqu'à ce que ce ne soit plus que de simple petit reniflement, optiques humides.

Optimus sourit et caressa l'arrière de la tête de Moonlight avec un servo noir, l'autre bras autour de son dos pour la garder bien contre lui. Il remercie sans arrêt Primus de lui avoir rendu Moonlight en un seul morceau, bien vivante. Il continua alors d'essayer de remettre l'ancien lien créateur trop longtemps disparu à son goût. Il ferma les optiques et titilla le lien de Moonlight en tirant légèrement dessus avec son propre lien au fond de son Spark. Il faut dire qu'une absence aussi longue n'a pas été bon pour aucuns des deux …

Optimus laissa couler un soupir de soulagement quand Moonlight accepta enfin le lien créateur. Il la serra plus en frottant son dos.

Moonlight rit un peu quand elle sentit à nouveau la présence de son Opiluk dans son Spark fragile. Elle rouvrit les optiques mais continua de cacher son visage dans le cou de son père. Son Spark ralentit doucement et sa peur ainsi que son angoisse sont enfin contrôler par Optimus qui les atténua avec des sentiments paternels rares et réels. Bientôt, leur deux Spark pulsent à nouveau ensemble dans une jolie mélodie n'appartenant qu'au lien créateur.

Moonlight releva enfin la tête après un autre groon dans cette position puis regarda le visage humide de son Opiluk. Elle continua de le fixer, pour retenir chaque détail de son visage, si jamais elle se sent à nouveau seule. Optimus lui sourit doucement puis leva un servo pour le poser contre sa joue portant une longue cicatrice noire, frottant lentement son pouce dessus, "tu es venu me chercher …" chuchota Moonlight d'une voix tremblante, toujours regardant Optimus avec des optiques tristes.

Optimus se laissa une fois de plus sourire, un sourire rien que pour elle, "je n'ai jamais abandonné, je savais que tu étais quelque part à m'attendre." Il essuya une nouvelle larme coulante de l'optique de la fembot bleue. Les deux continuèrent un petit moment comme ça, ne parlant pas, simplement profitant de la proximité de l'autre. Ils avaient tellement souffert … Des deux côtés.

La porte de l'infirmerie grinça ouverte et un museau blanc apparut suivit d'une tête avec des optiques vertes. Optimus et Moonlight se retournèrent pour y trouver Jinx, le mini dragon aux longues oreilles. Moonlight renifla puis rit de bonheur en le voyant à nouveau, "hey Jinx." La créature se secoua puis en entendant le nom sortant d'une bouche féminine, il pencha la tête d'un côté puis de l'autre. Il leva les optiques sur la couchette puis se précipita pour grimper à l'aide de ses ailes. Il se précipita sur Moonlight et frotta sa petite tête contre sa maitresse de retour.

Optimus observa l'échange adorable. Moonlight prenait Jinx serré contre elle avec un rire doux et les optiques humides, "c'est grâce à Jinx que tu es là. " s'expliqua le commandant en regardant Moonlight.

La fembot arrêta de caresser sa créature et leva les optiques vers son Opiluk, son sourire s'effaçant, " mais … comment ?" Elle fronça les crêtes optiques puis regarda Jinx. Optimus se racla le vocaliser, "je m'étais endormi en faisant des plans de sauvetages et malheureusement, si Jinx ne m'avait pas réveillé, je n'aurais pas entendue le message de secours de Niltrex. " Il fronça les crêtes optiques à son tour, se trouvant tellement stupide pour cet écart presque fatal.

Moonlight sourit puis embrassa Jinx, "merci … Et je dois absolument remercier Niltrex … Mais ! Ou sont-ils ?! Dit moi qu'ils vont bien ! " demanda-t-elle en regardant les couchettes vides autour d'elle avec panique. Qu'en est-il de Niltrex, Knockoff et l'autre mech blanc et bleu don elle ignore la désignation.

Optimus sourit un peu puis croisa ses servos entre eux sur ses genoux, "ils vont bien, Ratchet les as mis dans une autre salle car ils ont encore besoin de réparations. " Moonlight sourit de soulagement mais son sourire disparus vite quand elle entendit la fin de sa phrase, "ow … Ils sont encore beaucoup blessé …" Elle baissa les optiques sur la couchette, elle n'a pas pu les aider … Elle voulait tellement être avec eux plutôt qu'avec Megatron et son bouffon de Starscream.

L'expression neutre d'Optimus changea rapidement en quelque chose de nettement plus sombre, il n'a pas encore tout dit à Moonlight …

La fembot leva les optiques à son Opiluk et sentit soudainement une nouvelle angoisse monter dans son Spark, "quoi ? …" Elle déglutit et essaya de ne pas montrer sa peur au monde externe. Avant qu'Optimus ne lui explique la suite, il envoya d'autres sentiments rassurant dans le lien nouvellement formé, "vous n'étiez pas les seuls survivant, toi et tes amis." Les optiques de Moonlight s'agrandirent et son vocaliser se serra dans sa gorge, que veux-t-il dire ?!

Optimus attendit un peu, toujours son expression dure et sombre, "nous avons découvert une pièce sous le laboratoire de Shockwave, elle détenait une 20 aine d'Autobots depuis longtemps portés disparus." Il continua de fixer Moonlight pour connaître son ressentit envers cela. Il craint une chose, mais Moonlight ne craint pas la même chose que lui.

"Qui sont-ils ?" Elle demanda après plusieurs kliks de silence inconfortable sans lever les optiques de ses servos croisés devant elle.

Optimus se leva en rangeant sa chaise sous le bureau, "je crois que tu dois venir voir par toi-même, je ne suis pas sûr que tu les connais …" Il observa la réaction de Moonlight quand il dit cela, il appréhende un peu sa rencontre avec les anciens Autobots, que faire si elle reconnaît quelqu'un ? …

Moonlight hocha simplement la tête en s'étirant et en baillant, "d'accord ! " Elle cligna plusieurs fois des optiques et s'essuya le visage. Optimus s'avança pour l'aider à grimper sur ses pedes un peu fragile. Elle tituba plusieurs fois, sur le point de tomber si Optimus n'était pas là puis elle se redressa de toute sa hauteur. Les deux se dirigèrent lentement vers la porte puis dans les couloirs sombres en directions de la sortie. Moonlight reconnue immédiatement l'endroit, ils sont dans la base secrète souterraine de Iacon.

Au plus grand désarroi d'Optimus, ils croisèrent Ratchet dans les couloirs, "non non non ! Moonlight ne va nulle part ! Ses signes vitaux ne sont pas entièrement opérationnels ! " Il grogna en pointant un doigt dans sa direction. Moonlight sentit soudainement une tension dans son Spark, la voix grumeleuse de Ratchet lui fait penser à son séjour chez les Decepticons. Inconsciemment, elle resserra son servo autour de celui d'Optimus, les optiques larges fixées sur le sol.

Optimus vit du coin de ses optiques que Moonlight était sur le point de faire une crise de panique, alors il se mit entre Ratchet et elle, "nous ne sortons que quelques instants mon vieil ami, je la ramène tout de suite après." Il vit que Ratchet allait répliquer, alors Optimus fit sa plus cruelle expression du visage possible. Le médecin referma la bouche et secoua la tête en se raclant le vocaliser avant d'hocher la tête puis de contourner le duo en direction de l'infirmerie.

Optimus resserra son servo autour de celui de Moonlight puis l'entraîna vers l'avant vers la lumière de la sortie.

{==Extérieur==}

POV Moonlight

Nous arrivons à l'extérieur, je ne sais pas pourquoi mais je sens une monté de stress dans mon Spark. Qu'est-ce qu'il m'attend ? Qui vais-je rencontrer pour qu'Optimus semble si inquiet ? Il me tire par le bras vers une plateforme surélevé d'atterrissage, "nous les avons d'abord emmenés en cellule de quarantaine." Me dit Optimus d'un air sérieux. J'hoche la tête nerveusement puis entends soudainement un bruit assourdissant au-dessus de moi.

Je lève les optiques et les plisses pour mieux voir face au soleil. Un immense vaisseau gris foncé se place dans les airs pour ensuite descendre doucement sur le sol. Nous reculons en nous protégeant les optiques du souffle de l'atterrissage. Optimus resta droit comme un piquet, son masque de bataille en place sur sa bouche et les crêtes optiques froncées. Je déglutis puis regarde la porte arrière du vaisseau s'ouvrir avec un grincement. Des fumés de décompressions sortirent des tendons soutenants le lourd sasse.

POV Normal

Optimus posa un servo contre le châssis de Moonlight pour la garder en arrière, attendant que les premiers bots sortent du compartiment. Des grands Autobots commencèrent à descendre, de différentes couleurs et de différentes corpulences. La plupart portaient des blessures de guerre sur leurs bras et jambes.

Les mechs passèrent puis deux bots rouges et blancs s'approchèrent d'Optimus, "il est si bon de vous revoir monsieur ! Ca faisait si longtemps …" S'exprima d'un air reconnaissant le plus petit. Moonlight observa le mech qui venait de parler. Il est assez frêle et porte une croix rouge sur ses épaules à la différence de l'autre mech plus costaud avec des hélices dans son dos. Optimus hocha la tête puis posa un servo dans le dos du petit bot pour le conduire en toute sécurité, "heureux de te revoir First Aid."

Moonlight suivit du regard son Opiluk et le bot du nom de First Aid quand une voix derrière elle retentit, une voix qu'elle n'a jamais entendue parler mais qui lui semble plus ou moins familière …

"Starwind ? …"

La voix semblait surprise, pas sûr mais aussi soulagé, une voix rocailleuse masculine. Moonlight se raidit instantanément sans savoir pourquoi, ses bras et ses servos serrer à ses côtés. Elle ne sait pas pourquoi, mais elle a l'impression que ce bot lui parle malgré que la désignation ne lui appartient pas. Elle se retourna lentement pour observer le mech …

C'est un mech à l'aspect élancé de couleur noir et blanc avec des portières dans son dos ainsi qu'une grande arcade rouge sur son front. Ses optiques sont cachées par une visière jaune orangée … Le mech semblait excité avec une touche d'espoir mais quand il vit le visage de Moonlight, il recula de quelques pas, l'air d'être blesser intérieurement, "n-non … Vous n'êtes pas Starwind …"

Moonlight pencha la tête sur le côté en fronçant les crêtes optiques, les bras croisés sur son châssis, "mais qui êtes-vous ?! Et qui est Starwind ?" Demanda-t-elle en regardant de haut en bas le mech qui la dévisage. D'autres bots du vaisseau continuèrent de passer à côté d'eux comme si de rien était, hâte de rentrer enfin dans un lieu sûr.

Le mech noir et blanc se tourna sur le côté en regardant sur le sol, les poings serrés et ses évents brassant de plus en plus rapidement l'air. Il secoua la tête à de nombreuses reprises avant de jeter son regard vers Moonlight, "tu n'es pas Starwind !"

Le hurlement interpella Optimus et certains soldats qui discutèrent avec les anciens guerriers. Le commandant leva les optiques de First Aid pour y voir Moonlight reculant doucement d'un mech planant dangereusement sur elle, sur le point de lui sauter à la gorge, "autobot ! STOP !"Il courut vers le duo menaçant.

Moonlight mit ses servos en l'air dans un signe de paix, "je m'appelle Moonlight ! Fille d'Optimus Prime !" Elle continua de reculer, la peur au réservoir. Le mech grogna puis voulu se précipiter sur elle mais deux gardes lui attrapèrent les bras en le tirant en arrière. Le bot hurla de fureur en se débattant et griffant de toutes ses forces, la visière toujours tourner vers Moonlight, "tu n'es pas la fille du commandant ! Tu es la fille d'un assassin ! Tout est de sa faute ! C'est à cause de lui qu'elle est morte ! Tout est de votre faute !" Il continua de se débattre comme un fou furieux, essayant d'atteindre la fembot apeurée.

Moonlight tomba sur le sol manquant de peu de se cogner la tête. La violence des mouvements et des paroles du mech l'ont complètement assommée … Assassin ? Sa faute ? Optimus … menteur ?

Bientôt Optimus se mit à genoux devant elle et l'aida à se redresser, les cris du bot faisant encore échos dans l'air. Les soldats l'emmenèrent dans une autre cellule de détention à l'abri des regards afin de faire un check up de son CPU.

Moonlight continua de fixer l'endroit où il se trouvait il y a quelques instants, ignorant les regards et les chuchotements autour d'eux, "Moonlight ?" Optimus posa son servo sur son épaule, faisant sursauter la fembot bleue. Elle leva les optiques vers son Opiluk puis hocha frénétiquement la tête avant de se relever, "qui … qui était-ce ?" Elle dépoussiéra son armure.

Optimus retira son masque de bataille puis prit le bras de Moonlight pour l'emmener de retour à l'infirmerie. Ils passèrent les nombreux bots puis il resserra sa prise sur le bras de Moon, un regard des plus graves sur ses plaques de visage.

"Un ancien tacticien, Autobot Prowl, déclarer mort depuis longtemps."

A suivre …

Popopooooo ! Hé hé hé :p alors ? Qui s'attendaient à cela ? Prowl est de retour ! Ca va faire des étincelles moi je vous le dis !

Votre avis sur mon chapitre svp ! C'est hyper important pour moi ! T-T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Dim 10 Avr 2016 - 17:23

[Fanfic] Transformers Prime : Amnésie - p2

Chapitre 2 : Arrivée sur Terre

Bip …

Bip …

Bip …

Le son répétitif sur l'ordinateur résonna dans la base plongée dans le noir et le silence. Il était 4 heures du matin.

Bip …

Un point vert clignotait continuellement sur l'écran de l'ordinateur dans la pièce principale.

Bip …

Ce point qui signalait la présence d'un nouveau robot aux alentours de la base émit soudainement un message crypté en Cybertronien qui s'afficha rapidement sur l'écran de veille.

Très vite alerté par le bruit de son ordinateur, Ratchet se leva et marcha nonchalamment jusqu'aux multiples écrans. Se frottant une optique avec la paume de sa main, il s'arrêta juste devant la machine et bailla doucement.

Bip, Bip, Bip

Ratchet reprit immédiatement ses esprits et fronça les sourcils, louchant sur le point vert qui clignotait à la même vitesse. Il enfonça immédiatement des touches bien précises sur son clavier et ralenti le message crypté à l'écran.

Je suis de retour, je suis de retour, je suis de retour

Un petit pincement de panique serra le spark du médecin. De qui s'agissait-il ? Cela ne pouvait qu'être qu'un Autobot qui connaissait leur fréquence d'urgence, plus particulièrement la sienne. A moins qu'il s'agissait de Soundwave et qu'il avait enfin réussi à piraté leur système, une autre possibilité.

Ne trouvant aucune utilité d'appeler Optimus, Ratchet s'activa immédiatement à écrire une réponse à la mystérieuse personne qui se trouvait derrière tout cela.

Qui êtes-vous ? Veuillez-vous identifier.

Dès qu'il répondit, il activa le pare feu qui brouillera chaque tentative forcée d'intrusion. Ne sait-on jamais à qui nous avons à faire.

Le point vert à l'écran disparu soudainement et plus aucun signal ne pouvait être réceptionné. Ratchet cligna rapidement des optiques dans la confusion, reculant de quelques centimètres du bureau devant lui. Que diable est-ce ?

Le point vert réapparut une nouvelle fois à l'écran et cette fois-ci, les coordonnés exactes s'affichèrent. La personne semblait se déplacer, doucement mais avec un objectif précis qui semblait être la base Autobot.

Ratchet se précipita une nouvelle fois à son clavier et agrandit la carte qui représentait les environs. Il utilisa une nouvelle manœuvre qui lui permettait de connaître la signature énergétique de leur invité mystérieux.

Alors que l'ordinateur calculait à lenteur humaine, Ratchet soupira longuement derrière sa main. Il ne fallut que quelques secondes de plus pour savoir de qui il s'agissait. La bouche du médecin s'ouvrit subitement et il fut dépourvut de tout mots, de toutes explications cohérentes.

«C-c'est impossible !» trébucha-t-il dans le choc. Il prit quelques pas en arrière, se prenant les pieds dans quelques cartons qui trainaient ici et là.

Un nouveau message crypté apparut sur l'écran lumineux.

Heureuse de vous revoir à nouveau mon ami.

oOoOoOoOo

Quelque part dans le désert du Nevada, 10h53

Le sable chaud et le soleil hurlant ne l'aidait pas à avancer. Ses systèmes commençaient à prendre un sérieux coup et son niveau d'energon baissait dangereusement. Encore combien de temps faudra-t-il avancer ?

De derrière sa visière, le bot observa ses environs avec l'espoir de voir un coin d'ombre et de pouvoir refroidir ses câbles brulants. Combien de temps ?!

Au loin, des créatures à plume volaient en rond sous le soleil brulant. Espérant qu'il s'agissait de quelques choses de bénéfique, le bot marcha plus rapidement jusqu'à cet endroit. D'une rapide recherche dans son ordinateur interne, il put découvrir qu'il s'agissait de vautours et que la chose au sol n'était autre qu'un reste d'animal mort depuis longtemps.

Il n'a donc d'autre choix que de poursuivre sa route jusqu'au point de rencontre. Un petit gémissement suivit par une faible injure sorti de sa bouche lorsque son genou abîmé cria dans la protestation. Lors de son atterrissage, son vaisseau s'était retourné et le flanc droit avant d'atterrir durement dans le sable.

La terre était une planète vraiment curieuse et plein de ressource de tout genre. Elle était peuplée de plusieurs petites créatures toutes plus fascinantes les unes des autres. Mais comme sur chaque planète qui abritait la vie, une créature franchissait l'étape de l'intelligence pour ensuite vouloir gouverner le monde.

Le bot trébucha sur un crâne d'animal et tomba à genou, les grains de sable se faisant un chemin dans ses systèmes déjà en rupture. Un autre gémissement sortit de sa bouche. Sa visière se rétracta, et ses optiques bleues/violettes parcoururent une nouvelle fois les alentours.

A l'Ouest de sa position, à une bonne centaine de mètres, des monticules de sable se soulevaient dans les airs comme si quelqu'un ou quelque chose courait.

Au bruit des moteurs, le bot en conclus qu'il s'agissait de machines et plus particulièrement à son espèce. Il ne fallut que quelques secondes pour que les voitures violettes forment un rond autour de lui.

Une chose l'alerta immédiatement, le logo sur les flancs de chaque voiture Cybertronienne, le logo Decepticons. Que pouvait-il arriver de pire à l'heure actuelle ? Se relevant doucement avec une petite protestation, le bot plissa les optiques aux nouveaux venus qui s'empressèrent de se transformer et de pointer les armes sur lui.

«Identifiez-vous !» Cria l'un d'eux, donnant une vague avec son pistolet. Les autres Véhicons prirent tous une position défensive en attendant la réponse du bot inconnu.

«De quelle faction faites-vous partie ?» Un autre commanda durement.

Le bot leva les optiques vers celui qui venait de parler puis il retira lentement son masque de sa bouche, dévoilant un léger sourire en coin.

«Je fais partie de la faction qui veut vous exploser.» Une voix soyeuse et féminine répondit.

Le visage du premier bot se tordit de rage et malgré qu'il ait une visière rouge masquant ses optiques, la fembot pouvait facilement deviner qu'il lançait des éclairs de haine.

«Toi ! Espèce de sale Autobot ! Tu vas le payer !» Le Véhicon fit signe à ses collègues d'attaquer. En un court instant, les sept Véhicons pointèrent leurs armes chargées sur l'Autobot, une menace silencieuse dans leurs optiques couvertes par leurs visières.

La fembot eut un petit rire moqueur. Elle leva le bras et attrapa rapidement sa grande épée qui était accrochée derrière elle dans son dos. Elle mit tout son poids dans son pied arrière puis attendit patiemment que le premier bot ne vienne l'attaquer.

Elle n'eut pas besoin d'attendre longtemps. Les Véhicons se mirent à tirer de toutes les directions. Grâce à sa grande épée, elle put facilement dévier presque tous les tirs destinés à l'abattre. Ses mouvements étaient gracieux mais aussi très mortels car la plupart des tirs revenaient directement chez leurs propriétaires.

«Changement de tactique !» Cria l'un d'eux. Deux Véhicons sortirent des lames de leurs bras et coururent droit sur la fembot, près à y mettre un terme. La grande épée entra à plusieurs reprises en contact avec les lames mortelles des Véhicons, manquant à plusieurs reprises de glisser et de transpercer l'un d'eux.

D'un mouvement brusque, la fembot fit tournoyer son épée autour d'elle et renversa les Véhicons sur le sable chaud. Elle n'attendit pas une seconde de plus et les désactiva avant même que l'un d'eux ne puissent prendre contact avec le reste de leur tribu infâme.

Lorsque tout cela était enfin fini, il ne restait que de l'energon sur le sol et un bot encore en vie, mais pas pour longtemps. Le Véhicon rampa loin de la fembot meurtrière mais gémit brusquement lorsque celle-ci colla son pied sur son dos, l'empêchant d'aller plus loin.

«Tsk tsk tsk, où crois-tu aller comme ça ?» demanda-t-elle d'une voix faussement amusée.

«Q-qui êtes-vous ! Tout le monde ignore que vous êtes-sur Terre ! Si Megatron venait à l'apprendre …» La pression sur son dos s'agrandit et il ferma immédiatement la bouche.

«Eh bien, j'en apprends des choses avec toi. Donc le grand Megatron est là … Je suis impressionnée qu'il a osé venir jusque ici. Combien êtes-vous dans votre pitoyable vaisseau ?» Commanda-t-elle rudement au Véhicon sous elle.

«Je préfère mourir que de te donner des informations !» Grogna-t-il en retour, ses doigts s'enfonçant dans le sable chaud sous lui. S'était évidemment Soundwave qui avait intercepté son atterrissage et qui les avaient envoyés sur le terrain.

«Bien, si tel est ton désir.» Répondit la fembot sans ménagement. Elle leva le bout de son épée et la déposa juste à la base de la nuque du Véhicon, une petite pression et il était définitivement déconnecter.

«Rixia ! Stop ! Cela est contre nos principes !» Hurla une voix rauque qui n'appartenait qu'à un seul bot dans l'univers.

Les optiques de Rixia se levèrent vers la voix et elle retira rapidement la pointe de son épée sur le pauvre Véhicon.

«Je suis contente de te revoir mon ami.» Dit-elle avec soulagement à peine contenu. D'un mouvement de bras, elle raccrocha son épée à sa place initiale dans son dos et tendit la main vers le médecin Autobot.

Ratchet n'hésita pas un seul instant et lui prit la main, un véritable sourire sur son visage.

«Tu as fait des dégâts Rixia. Ici, nous ne tuons pas.» Réprimanda-t-il durement avec une lueur agacée dans son regard suivit d'un soupir. Il regarda autour de lui aux corps sans vie des Véhicons jonchant le sol mise à part le seul qui a été épargner. Elle venait d'arriver il y a environ 6 heures et voici le carnage qu'elle avait déjà fait.

«Ne sois pas tellement dure avec moi Ratchet, sur Cybertron c'était différent et tu le sait.» Dit-elle sombrement en remettant son masque de bataille sur sa bouche.

Ratchet se tourna vers elle et passa un bras autour de son dos pour qu'elle puisse y mettre son poids sur lui. Il jeta un coup d'œil nerveux et inquiet à son genou défigurer et nota mentalement d'y revenir dessus quand ils seront à l'abri.

«Nous devons trouver un endroit beaucoup moins exposé. Les Decepticons ne devraient pas tarder à venir ici.» Il regarda vite fait le Véhicon en vie qui gémissait encore sur le sol.

«Comment est-tu venu au point de rencontre aussi vite ? Je ne t'ai pas entendue venir.» Demanda Rixia dans une légère surprise. Au petit matin, les deux d'entre eux ce sont secrètement donner rendez-vous près d'une ville humaine. Pourquoi juste elle et lui ? Cela restait encore un mystère pour elle, mais Ratchet avait insisté pour que personne d'autre ne soit alerté.

Le médecin soupira doucement au poids que représentait la fembot. Même si elle faisait une tête de plus que lui, elle était encore relativement lourde. Peut-être son épaisse armure ? Il n'en était pas sûr.

«J'ai utilisé un pont spatiale depuis la base Autobots. Mais s'il te plait, ne pose pas de questions et avance.» Il voulait se transformer mais le sable sous eux détruirait littéralement leurs moteurs. Donc ils n'avaient pas d'autres choix que d'avancer sous le soleil brûlant.

Rixia prit Ratchet très au sérieux et se tut, ravalant ses multiples questions du pourquoi et comment. Elle ne pouvait pas nier que sa gorge brûlait de question, mais connaissant parfaitement le médecin Autobots, cela n'empirerais que les choses.

Après ce qui semblait être une éternité, les deux robots entrèrent dans une casse à l'arrière de la petite ville du nom de Jasper. Après s'être assuré qu'aucuns humains ne trainaient dans les parages, Ratchet entraîna la fembot vers l'arrière de la casse.

«Bon, j'ai besoin de vérifier tout tes circuits et surtout ce genou.» Dit-il en pointant du doigt le genou casser. Il ouvrit le boitier sur son bras et tapa sur les touches de son ordinateur interne.

Rixia soupira puis s'assit lourdement sur une des voitures qui traînait dans les parages. Les vitres et le métal explosèrent sous son poids important mais elle n'y prêta guère attention. Tout un tas de questions se bousculaient dans son CPU mais une en particulier lui brûlait les lèvres.

Un rayon laser traversa son corps de la tête au pied et en un instant, elle se leva et dégaina son épée.

«Calme-toi Rixia, je ne faisais que de te contrôler avec mon scanner.» Ratchet leva son poignet et souleva ses sourcils, louchant sur le bout de l'épée tendu vers lui.

Rixia cligna rapidement des optiques puis se rassit une nouvelle fois sur la voiture, légèrement honteuse de sa nervosité envers le médecin.

«Je suis désolée, les années de solitudes dans l'espace m'ont fait oublier ce qu'était le contact avec d'autres bots de mon espèce.» Dit-elle après un long silence mal à l'aise.

Ratchet leva les optiques de son bras et regarda la fembot violette assise avec les optiques au sol. Il eut immédiatement de la pitié pour elle car il la connaissait très bien et elle n'était pas du genre à se plaindre pour un rien.

«Comment as-tu survécu ? Nous … Pensions tous que tu avais péri sur Cybertron … » Commença-t-il doucement en s'approchant de quelques pas. Evidemment, quand il avait su qu'il s'agissait de l'ancienne compagne du Prime qui était censée être décédée depuis des années, il était sous le choc total.

Rixia leva juste un peu les optiques vers son ami de longue date.

«C'était un piège du Conseil de Cybertron. Ils voulaient que nous soyons isolés d'Orion afin qu'ils puissent faire pression sur lui et l'envoyer au combat en tant que Prime. Il n'était qu'un vulgaire pion …» Finit-elle en crachant la fin de sa phrase.

Ratchet arrêta de travailler sur son genou blessé quand elle finit de parler. Quelque chose dans ses mots lui donnèrent la boule à la gorge, Orion Pax. N'était-elle pas au courant ? Après tout, qui aurait pu lui dire …

«Pourquoi le Conseil aurait fait une chose pareil ? N'était-ce pas un piège des Decepticons ? Après tout, c'est eux qui ont tout détruis … »

«Alors pourquoi serai-je encore en vie d'après toi ?!» Hurla Rixia en approchant son visage livide près de celui de Ratchet. Le médecin ne cilla pas devant son regard, au contraire il continua de la fixer.

«Je l'ignore Rixia ! J'ai beaucoup de mal à comprendre…» Il passa sa main sur son visage et lui tourna le dos, il avait besoin de réfléchir quelques minutes. Ce n'était pas qu'il ne la croyait pas, mais il avait beaucoup de mal à imaginer une trahison dans le camp Autobot.

Rixia passa ses doigts sur la lame de son épée posée à côté d'elle sur la voiture. Un petit papillon passa devant ses optiques et s'envola au-dessus du grillage rouillé vers la ville ou des bruits d'humains et de voitures résonnaient continuellement.

Elle voulait vraiment crier, fondre en larme et renoncer à sa mission, mais étant une guerrière de Cybertron, elle ne pouvait pas se le permettre.

«Où est Orion Pax ?»

Les optiques de Ratchet s'agrandirent derrière sa main. Il voulait à tout prix éviter le sujet sensible mais il savait que cela était inévitable. C'était donc normal que la Sparkmate du grand Chef voulait connaître la vérité non ?

Il se retourna à nouveau vers elle, le regard grave sur son visage habituellement irrité. Leurs regards se croisèrent et tout le courage qu'il venait de rassembler s'évapora dans le néant.

«Ratchet ! Où est Orion Pax ?» Demanda-t-elle une nouvelle fois nerveusement. N'ayant aucune réponse verbale du médecin devant elle, sa panique s'accentua et elle se leva de son siège. Elle posa une main sur son épaule et donna une légère pression, cherchant désespérément son regard.

Les lèvres de Ratchet refusaient de s'ouvrir alors qu'il se rappela d'un détail très important dans l'histoire. Lorsqu'ils vivaient encore tous sur Cybertron et qu'Optimus était encore Orion Pax, Rixia avait donné naissance à un étincelant …

C'était même lui qui avait aidé à donner naissance à cet étincelant, il ne pouvait pas l'oublier. Mais avec la récente arriver de Rixia alors qu'il la croyait morte, il n'y avait plus pensé ! Orion s'appelait-il, la fierté de son père à l'époque de Cybertron.

«Rixia, écoute-moi, Orion n'est plus le même. Il-il à accepter de devenir notre chef et de nous conduire ici sur Terre … Il a la Matrice du Leader.» Il posa ses mains sur les avant-bras de Rixia mais celle-ci, trop accablée par la nouvelle, le repoussa immédiatement.

«Non, non ! C'est faux ! Tu mens !» Grogna-t-elle dans la colère et le désespoir. Son pied entra en contact durement dans une épave de voiture et la fit voler à plusieurs mètres d'elle.

«Rixia Attends ! Calme-toi !» Tenta de résonner Ratchet mais en vain, la fembot était dans une phase de colère beaucoup trop forte.

«Ne me dis pas de me calmer Ratchet ! Pourquoi ?! Pourquoi n'avez-vous rien fait ?! Il ne méritait pas cela et nous non plus !» Hurla-t-elle en réponse en faisant de grands gestes de ses bras.

Ratchet ferma quelques secondes les optiques et soupira.

«Il l'a fait pour vous oublier, Optimus souffrait beaucoup trop de votre disparition … Il refusait de croire que vous étiez morts !»

Rixia se retourna brutalement vers lui, les épaules raides et le souffle rapide.

«Alors c'est comme ça qu'il se nomme maintenant ? Optimus ?» Dit-elle d'un ton moqueur. Elle tournait presque de l'optique et il fallut qu'elle se rassoit, et vite.

Prenant cet instant pour tenter de calmer l'atmosphère, Ratchet se pencha vers Rixia et lui prit les mains dans les siennes.

«Rixia, où est votre étincelant aujourd'hui ? Qu'est-il devenu ?» Demanda-t-il à la fembot malheureuse devant lui. Une larme roula de ses beaux optiques bleues/violettes et elle resserra ses doigts autour de ceux du médecin Autobot.

«Je suis venue sur Terre pour retrouver les Autobots et mon Sparkmate, pas pour découvrir que nous avons étés remplacer.» Insista-elle en ignorant délibérément la question de Ratchet, évitant son regard.

«Personne ne vous a remplacés, nous pensions tous que vous avez péris sur Cybertron.» Il donna une autre pression sur les mains de Rixia pour qu'elle le regarde. Une petite crainte s'installa doucement en lui alors que la fembot continuait d'éviter le sujet de l'étincelant. Serait-il mort ?

«Hey, est-ce que j'oserais te mentir après toutes ses années ? Où est Orion ? Où est ton étincelant ?» Il prit le menton de Rixia et la força à le regarder dans les optiques. Il ne voulait en aucun cas la forcer à lui parler mais il devait savoir ce qu'il s'était passé, pour leur propre futur ici sur Terre. Il s'agissait de la descendance du Prime ! Il fallait qu'il sache.

Les optiques remplis de larmes, Rixia serra les dentas entres-elles. Elle voulait s'enfuir et retourner sur sa petite planète loin de la Terre et des créatures qui s'y trouvaient. Elle devait protéger ce qu'il restait à protéger en elle.

Une autre pression sur ses mains et le regard de plus en plus inquiet de Ratchet la fit revenir à elle-même. Reprenant son self contrôle, elle soupira doucement et se redressa avec un visage grave sur ses traits.

Sans dire un seul mot, elle ouvrit doucement les verrous de son châssis et à une chambre se trouvant juste à côté de sa chambre Spark. Une lueur bleue provenant de son étincelle jaillit sur la carrosserie du médecin devant elle, l'éblouissant pendant quelques secondes.

Alors que Ratchet se pencha pour regarder à l'intérieur de la chambre reproductrice, il fut choqué pour la deuxième fois de la journée.

Deux jeunes étincelants rechargeaient paisiblement contre la paroi à proximité de l'étincelle pulsante de Rixia.

L'un s'agissait du fameux Orion et l'autre, il ne l'avait jamais vue de sa vie.

A suivre …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne2014
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 223
Age : 18
Localisation : Au NEST, mais chuuut ! J'ai pas le droit de le dire !
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Lun 11 Avr 2016 - 3:10

Génial ^^. Super émouvant ! Je me demande toute fois si elle va être contente d'avoir été repeinte XP. La suite avec impascience ! Surtout si elle demande de plus ample explication ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Lun 11 Avr 2016 - 4:59

Hé hé oui c'est vrai, je n'y avais même pas penser à sa réaction à la peinture XD
Je vais dire qu'elle est encore dans un écran de fumer x) (le jeu de mot)

Mais merci pour ta 2 ème review ! C'est super gentil 😍
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosshairs
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 1880
Age : 22
Localisation : belgique, charleroi
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Lun 11 Avr 2016 - 10:40

excellent chapitre ! j'ai vraiment aimé, je fus un peu surpris de revoir prowl même si je m'y attendait avec les prisonniers qu'a mentionné optimus, avec une réaction de dingue. va t-il en conclure que moon est la fille de starwind ?

_________________ _________________ _________________ _________________

sérieux?! J'hallucine-crosshairs AOE | alias sideswipe801 ou side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Prime
Triple-Changeur
Triple-Changeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 813
Age : 19
Localisation : Terre & Cybertron (le weekend)
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Lun 11 Avr 2016 - 12:12

Toujours un aussi bon chap' même après une deuxième lecture ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Prime
Triple-Changeur
Triple-Changeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 813
Age : 19
Localisation : Terre & Cybertron (le weekend)
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Lun 11 Avr 2016 - 12:14

J'aime j'aime j'aime x) même si TF4 n'est pas mon film préféré de la franchise ! (et loin de là x)...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosshairs
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 1880
Age : 22
Localisation : belgique, charleroi
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Lun 11 Avr 2016 - 15:06

un très bon début de fan fic, continue comme ça thump up

_________________ _________________ _________________ _________________

sérieux?! J'hallucine-crosshairs AOE | alias sideswipe801 ou side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Mar 12 Avr 2016 - 14:27

Ok! Super chapitre! Remplie d'émotion!
Srx, j'aurais pris 1000mots de plus comme ça! bounce il etait juste excellent ce chapitre!

Prowl, le Retour! XD je peux lui flanqué une raclé? J'ai envie! Parce que c'est pas de la faute à la petite Moon! :0 srx!
Piiiiiiis, opti avec des emotions... Ça m'a fait special... Une chance qu'il y avait des phrases explicatives par rapport à ses emotions!
Et RATCHET, je l'ai trouvé tres mechant! X) toi qui l'aime tant ce ratchet x) tu l'as fait desagréable lol (bien respecté le caractere entre autre xD)

Vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Ven 15 Avr 2016 - 17:08

[Fanfic] Transformers : Save me (TF4) - p1

Voilà une nouvelle histoire que je débute avec beaucoup d'excitation !

J'ai regardé le film tf 4 une nouvelle fois et je ne peux plus contenir mon énervement au fait qu'Optimus semble si seul et abandonner par tout le monde. J'ai donc décidé de remédier à ça dans cette fic !

Disclaimer : Alors attention, aucuns des personnages de Transformers Movie 4 ou Hasbro ne m'appartient ! Sauf mon seul OC.

Je suivrais en globalité l'histoire d'origine du 4ème opus, mais ne m'en voulez pas pour certaines paroles mal dites ou mal placer, je ne me souviens pas de tout par cœur T-T

C'est un peu un Univers Alternatif, mais restera dans l'axe principal.

Romance, angoisse et aventure reste les principaux appariements, OC/Optimus ! Rien d'autre.

Je vous laisse découvrir mon histoire ^^

Pardon pour les fautes !

Chapitre 1 : curieuse découverte

"Vous ne trouverez rien ici, c'est à l'abandon depuis des lustres ! "

Cade Yeager ignora les paroles du vieux monsieur derrière lui, observant l'ancien théâtre maintenant en ruine. La plupart des sièges étaient casser et pleins d'affaires recouverts de poussières jonchent les sols. Cade descendit les marchent lentement, son regard scrutant la grande salle.

"Y a rien ici ! " s'exprima Lucas en trainant les pieds sur le sol sale, les mains dans les poches de son bermuda à fleurs. Le blond observa tous les déchets présents autour de lui avec un dégout sur son visage.

Cade ne répondit pas, toujours à la recherche de matériel. Il tourna la tête sur le côté pour y voir une vielle étagères avec un ballon de rugby. Il sourit et le ramassa, " hey réflexe ! " il le balança en direction de Lucas qui se le prit en plein visage, tombant en arrière dans la surprise. Cade rit un peu et secoua la tête.

Lucas se redressa en se frottant le front puis repris le ballon, "réception ! " il arma son bras pour lancer le ballon mais il rebondit sur le siège et partit dans une direction différente, cassant des trucs sur son passage.

Cade se dirigea lentement vers l'endroit où il y eu de la casse pour y découvrir à sa plus grande surprise un camion. Il s'avança vers lui et ouvrit la porte du conducteur pour y déverser pleins de restes de munitions et d'obus. Il recula dans la surprise, "qu'est-ce qu'il t'est arrivé à toi ? " il s'accroupit en ramassant un bout de mortier dans les mains, l'air déboussoler.

Le vieux monsieur qui s'occupait du dépotoir retira son chapeau cowboy et fronça les sourcils, "bah je ne comprends pas ! Je ne l'ai jamais vue ici ! " Il se gratta la tête en fixant le camion d'un air béat. Cade leva les yeux au-dessus du gars pour y voir un grand trou à l'étage du dessus donnant sur l'extérieur, "combien pour le camion ? "



{Chicago, 23h51}


Une chose sombre sortit lentement de l'eau stagnante, s'armant d'un puissant canon à longue distance devant ses optiques vertes.

Des hommes en noirs se précipitèrent devant l'eau avec de grands sacs contenant des drones à hélices. Ils en prirent chacun deux en mains puis les lancèrent en l'air.

Le chef des opérations observa la scène depuis l'image transmit par les drones derrière un écran d'ordinateur.

Les hommes crièrent des ordres et s'infiltrèrent dans un vieux bateau abandonné, le rayon rouge de leurs armes et la lumière les guidant dans le noir. Ils avancèrent en ranger serrer jusque sur le toit.

L'homme derrière les caméras serra la bouche lorsqu'il capta une présence métallique dans unes des chaudières sur le toit, "il est là."

Les hommes coururent jusqu'à la fameuse chaudière et y déposèrent des bombes tout autour le plus rapidement possible, "on s'écarte ! " Hurla l'un deux.

Les bombes explosèrent et un flash de vert y sortit, essayant de prendre la fuite.



{Ranch}

Cade roulait dans sa vielle camionnette en remorquant le camion qu'il venait d'acheter avec Lucas. Il traversa les champs, le soleil encore présent dans le ciel et une légère brise se frayant un chemin par la fenêtre jusque sur sa peau.

Il tourna dans une allée menant à son ranch si précieux. La poussière sur le sol vola après le passage des pneus des deux véhicules, jusqu'à l'arriver sur l'herbe tendre et verte de la grande pelouse. Cade tourna sa camionnette puis coupa le moteur avant de descendre de son véhicule. Il fit à peine quelques pas vers le camion amoché que sa fille Tessa sortit de la maison en claquant la porte, "papa ! Qu'est-ce que c'est que ça ? Tu m'avais promis plus de dépenses inutiles ! " Elle se mit devant lui et croisa ses bras sur sa poitrine.

Lucas ne tarda pas à arriver avec sa mini bleue foncée, le son à fond la caisse. Il sortit de la voiture et claqua la porte en se dirigeant vers les deux. Cade posa ses mains sur ses hanches avant de fixer Tessa, "ne t'inquiète pas, il ne m'a pas couté cher ! Je vais utiliser des pièces pour faire des nouvelles inventions qui révolutionneront le monde ! Nous gagnerons assez d'argent pour t'envoyer à l'université je te le promets. " Il posa ses mains sur les avant-bras de sa fille.

"Une poubelle que tu as acheté avec mes 150 dollars ! " Rétorqua Lucas en buvant une gorgée de sa bière. Tessa regarda son père avec des sourcils lever, "on ne peut pas se permettre de faire des dépenses comme ça ! Quand je partirais, qui veillera sur toi ? " Elle secoua la tête et regarda au loin, les larmes aux yeux.

Cade se pencha en avant, " moi ! Je veillerais sur moi ! Ecoute, je te promets que bientôt tout ira beaucoup mieux entre nous ! Je vais faire quelque chose d'incroyable ! " Il hocha la tête en retirant les mains des bras de sa fille, l'air convaincu.

Tessa sourit un peu de désespoir en voyant son père partir vers le vieux camion, "je me demande qui est l'adulte ici …" Elle s'essuya les yeux puis repartit dans la maison.



{Grange}

Cade se sentait encore un peu énerver après la discussion qu'il eut avec sa fille Tessa. Il n'est pas très rassurer qu'elle sorte comme ça avec ses copines la nuit, il n'était pas comme ça à son âge ! Il se baissa et repris une clé de 12 pour essayer de fixer le bras du robot tremblant. Il a presque réussi à peindre mais le problème c'est qu'il eut un stress en lui qui lui a fait perdre tous ses moyens. Après une petite heure de travail, il soupira puis s'essuya les mains sur son tablier crasseux. Il se retourna pour prendre une gorgée de sa bière que Tessa lui à ramener tout à l'heure.

Cade se posa dos contre le mur pour observer le fameux camion qu'il a ramené aujourd'hui. Quelque chose lui dit que ce camion est spécial … Mais pourquoi ? Il est prêt à le découvrir. Il posa sa bière et se rapprocha de l'avant du camion pour regarder l'énorme trou. Il grimaça puis alla chercher sa visière et sa soudeuse, "aller mon grand, c'est le jugement dernier ".



{Lendemain matin}

Tessa était allongée sur une chaise longue sur la terrasse de la maison à lire une revue girly quand tout à coup Lucas apparut à pleine blinde avec sa mini en faisant un dérapage presque contrôlé. Il sortit plutôt difficilement de sa voiture et posa un pack de bière ainsi qu'un sachet sur le capot, "bah alors qu'est-ce que t'a foutu ? T'a été long ! " Tessa cria en posant sa main au-dessus de ses yeux pour mieux voir Lucas.

La porte de la grange claqua ouverte et Cade courut comme un fou vers les deux autres, "Vous n'allez jamais me croire ! " il hurla avec un immense sourire excité. Il attrapa Tessa et fit signe à Lucas de le suivre, "j'ai travaillé comme un fou dessus toute la nuit et j'ai fait une incroyable découverte ! Ferme la porte à clef !" Demanda-t-il à Lucas qui haussa les épaules d'un air béat en refermant la porte, "il faudrait d'abord en avoir une …"

Cade tira Tessa jusque devant le vieux camion, "j'ai d'abord cru que la batterie était morte par l'impact de l'obus mais quand j'ai vue l'état du radiateur, j'ai remarqué que ce n'était pas du métal ordinaire ! " tout en parlant, il recula vers l'échafaudage avant d'attraper des câbles et de montrer en haut pour les brancher sur le générateur.

Le camion secoua et grésilla d'une lumière blanche électrique avant que la radio ne s'enclenche et qu'une voix robotique usée n'en sorte « appel à tous les Autobots, appel à tous les Autobots ».Tessa et Lucas s'effrayèrent puis reculèrent doucement, leur souffle devenant de plus en plus rapide.

Cade débrancha les câbles et regarda avec émerveillement sa fille, "je crois que nous avons trouvé un Transformers." Tessa laissa couler un cri de surprise puis s'empressa de sortir avec Lucas, "Attendez ! Revenez ! " Cade descendit les escaliers et attrapa le bras de sa fille pour la tourner vers lui, "Tessa ! "

"Tu es complètement malade de ramener cette chose chez nous ! Tu as vu ce qu'elles ont fait à la bataille de Chicago ? C'est rechercher par l'Etat ses trucs là ! On risque d'avoir de graves ennuis ! "Dit-elle dans une panique en essayant de retirer ses bras de l'emprise de son père.

Lucas grimaça à cause du soleil, "ouais c'est vrai, et puis il y a une immense prime de 25 000 Dollars si on le ramène ! Ils ont laissé un numéro ! " Cade le fixa méchamment puis pointa un doigt dans sa direction, "c'est hors de question de faire ça ! Il y a toute une technologie extraterrestre dans ce camion ! Une chance de pouvoir trouver la clef de la robotique ! Je pourrais enfin réussir toutes mes inventions avec ça et devenir riche ! Je t'en prie Tessa, laisse-moi voir ! Et après je leur donnerais le camion." Il regarda avec espoir dans les yeux de sa fille.

Tessa se mordit la lèvre inférieure, se penchant d'une jambe à l'autre dans la nervosité, "ok. " Cade sourit puis prit sa main pour l'emmener à nouveau à l'intérieur avec Lucas.

"J'ai travaillé dessus pendant plusieurs heures et leur système est très intéressant." Tessa se rapprocha de son père et posa une main sur son bras pour le tirer, "papa je ne pense pas que ça soit une bonne idée de le toucher …" Cade leva un sourcil avec un petit sourire puis attrapa une clef pour la fracasser contre le radiateur à trois prises, "est-ce qu'un robot vivant m'aurait laissé faire ça ? "Elle sursauta et se lécha les lèvres, sentant sa peur monter en flèche. Cade vit cela, "tu peux aller à la maison si tu veux. " Tessa hocha impatiemment la tête avant de boulonner dehors et vers la maison, "c'est pas vrai ! Ce n'est pas vrai ! " Elle ferma à clef la porte et courut dans la salle de bain s'y cacher.

Lucas se pencha en avant vers Cade pour observer, "ça ne serait pas un obus ça ?" Cade répondit dans l'affirmation quand l'obus se mit en marche et vola à travers la grange en rebondissant sur plusieurs ustensiles avant de foncer droit sur la maison. L'obus passa en travers la porte grillagé et directement dans le salon avec une explosion. Tessa couvrit ses oreilles et se courba en avant avec un hurlement.

Le réacteur du camion s'activa soudainement avec des pulsations électriques puis les différentes partit changèrent de places brutalement en arrachant tous les câbles et autres fondations tout autour. Le camion prit une toute nouvelle forme avec un rugissement profond, "je vais tous vous tuer !"

Cade et Lucas se séparèrent dans la grange, tous les deux surpris de voir un grand robot poussiéreux toussant et grognant, "wow wow wow ! " Cade hurla en levant les mains dans un signe de paix. Lucas, prit de panique, courut pour rejoindre Cade mais le robot balança son gros canon dans sa figure qui le fit basculer sur le sol avec des gémissements, "tout doux, humain. " la voix de baryton du robot sortit dans un grognement d'avertissement.

Tessa marcha rapidement jusque dans la grange, "papa ! Il y a un obus dans le salon ! " Elle hurla dans la colère en ouvrant la porte pour être accueillis par nul autre qu'Optimus Prime en piteuse état et bien réveiller. Ses yeux s'agrandirent et son souffle se prit dans sa gorge avant de se retourner pour fuir.

Cade lui courut après et la retint contre lui, "non non reste là !" Tessa hurla et se débâtit mais se calma quand le robot grogna et pointa son gros flingue vers eux, "arrêter ! Nous ne sommes pas méchants ! C'est moi qui vous ai retrouvé ! Je m'appelle Cade Yeager, et voici ma fille Tessa."

Optimus gémit un peu plus en essayant de se redresser avec ses bras, mais beaucoup de pièces de son armures sont casser, tordus voir même manquantes. Il essaya une nouvelle fois de se redresser mais il se cogna la tête contre la poutre au-dessus de lui, "je dois partir ! Mes Autobots … Ils ont besoin de moi !" Il mit une main contre sa poitrine et se pencha pour tousser de la poussière jusqu'à ce que son audio droit tombe sur le sol avec un rebond.

Cade grimaça en voyant un liquide verdâtre s'écouler de l'endroit, "écoutez, vous ne pouvez aller nulle part dans cet état-là, vous aller vous blesser d'avantages et le gouvernement risque de tomber sur vous. " il s'approcha très doucement en ignorant les murmures de sa fille et ramassa l'audio entre ses mains.

Optimus plissa les optiques, ayant une colère mais aussi de la terreur au fond de son Spark. Il n'a plus confiance en aucuns humains existant sur cette Terre ! Ils sont tous pareil, voyant le mal partout et ne sachant pas remercier ! Le commandant toussa une fois de plus en se penchant en avant, "ow …" il grimaça de douleur, il a terriblement mal partout … Il se mit soudainement à regarder autour de lui d'un air perplexe.

Lucas vit cela et pencha la tête sur le côté, "qu'est-ce que t'a ? " Tessa lui dit de se taire et de ne pas le chercher. Optimus tourna timidement son regard vers les deux jeunes humains, "je n'étais pas seul là ou vous m'aviez trouvé …" Cade posa l'audio sur son bureau et croisa ses bras, "qui vous a fait ça ?" le robot se redressa légèrement en protégeant son Spark avec sa main, "un piège, tendu par les humains. Ils n'étaient pas seuls, j'ai demandé à mes Autobots de fuir et de rester cacher …" Tessa s'avança un peu vers lui, le regard curieux, "vous avez dit que vous n'étiez pas seul, qui était avec vous ? " Optimus évita de regarder l'humaine dans les yeux, ne voulant pas répondre par manque cruelle de confiance. Cade vit son hésitation et prit le bras de sa fille, "je peux vous faire la promesse que nous vous feront rien." Lucas se frotta le front et s'apprêta à dire quelque chose mais Tessa lui gifla le bras.

Optimus plissa à nouveau les optiques, mais bientôt son expression endurcit fut remplacer par une tristesse profonde ainsi que du désespoir, "j'ai besoin de mon compagnon … J'ai besoin, d'elle …" il renifla puis laissa tomber une petite goutte de produit liquide sur le sol, tombant presque de retour sur le sol, ses bras ne pouvant plus le soutenir. Il a tellement mal dans son Spark par le manque cruel de son compagnon à ses côtés …

Cade recula rapidement avec Tessa et Lucas quand le grand robot s'affaissa à nouveau sur le sol, sa tête posé et ses optiques éteintes. Les humains étaient choquer pour ainsi dire, ils ne pensaient pas qu'ils avaient de tels sentiments pour l'un des leurs … Et encore moins celui-là. Lucas fronça le pont de son nez et s'approcha avec un bâton métallique près d'Optimus, "tu arrives à avoir des sentiments ?! Je pensais que vous n'étiez qu'une espèce de robots débiles ? " Tessa courut à lui et lui gifla plus fortement le bras, "ta gueule ! "

Optimus redressa sa tête et malheureusement son expression montrait qu'il était profondément touché par cette moquerie, "nous sommes des organismes robotiques autonomes de la planète Cybertron." Répondit-il d'une voix profonde et tremblante. Cade se mit devant Optimus pour que le grand robot le regard lui, "ne faites pas attention à Lucas, il lui manque quelques cases …" en disant la fin de sa phrase, Cade jeta un regard effronté à Lucas.

Tessa hocha la tête, "on ignorait que vous ressentiez ce genre de chose … Mais tout compte fait vous n'êtes pas si différents de nous ? Qui est votre compagnon ? Ou est-elle ? Est-ce votre euh … Femme ? "Elle grimaça et leva ses bras dans la confusion et le doute.

Optimus fronça les sourcils, actuellement à la recherche du terme utiliser par les humains, "nous ne fonctionnons pas comme les humains, nous appelons ça Sparkmate. Une fois lié avec le Cybertronien qui nous correspond, nous restons avec lui jusqu'à la mort. Je dois la retrouver, je dois partir tout de suite ! " Le grand commandant essaya une fois de plus de se redresser sur ses bras tremblant mais son poids est devenu insoutenable sans certaines pièces. Il grogna puis gémit de colère en claquant son poing sur le sol.

Lucas se mit à rire un peu mais le regard de Tessa le fit taire, "pourquoi le gouvernement en a après vous ? " Cade redemanda en récupérant ses outils. Optimus réfléchis avant de donner une réponse, "ils ne veulent plus de nous, ils nous déciment les uns après les autres. " Il détourna les optiques dans la douleur de ses mots. Il repensa à ses amis humains qui sont maintenant morts à cause des mauvais humains.

Tessa finit enfin par se détendre un peu puis sourire, "moi je trouve ça adorable que vous avez des sentiments. On vous imagine tous être des extraterrestres sans pitié qui aiment simplement détruire. " Elle observa ses ongles puis croisa ses bras sur sa poitrine, regardant son père commencer la soudure. Lucas arrêta enfin de fixer bêtement Optimus et regarda d'un air dégouter à Tessa, "tu plaisante ou quoi ? C'est flippant ! En plus ils sont obligés de rester fidèle à leurs meufs sinon ils meurent … Roh la poisse. " Comme si ses paroles venaient de lui révéler quelque chose, il s'assit sur un tonneau vide et posa sa main sur sa tête, sous le choc.

Cade prit son chalumeau et leva la visière, "nous allons commencer par vous réparer Optimus."



{Grange, 3h15}

Les bruits de soudures remplirent la grange. Cade travaille actuellement sur le cache du Spark. Il passa un dernier coup de marteau pour l'arrondir une nouvelle fois pour retira sa visière, "ça devrait faire l'affaire. " Il monta sur l'échafaudage puis tendis son bout de métal à Optimus.

Cade sourit avec sa bière en main puis se pencha sur la rambarde, "vous savez, jamais je n'aurais imaginé trouver un transformers ici dans ma grange, c'est plutôt une bonne surprise. " Optimus finit de placer son cache puis leva les optiques vers Cade, "vous m'avez sauvé la vie Cade Yeager, j'ai une dette envers vous. " Dit-il d'une voix sincère en posant la main sur sa poitrine.

L'humain hocha simplement la tête puis fronça les sourcils, "c'est quoi le Spark ? " demanda-t-il en pointant son doigt vers le centre de son châssis. Le robot ne tarda pas à répondre, "c'est notre énergie et notre mémoire. C'est aussi notre moyen d'accouplement. "

Cade cracha sa gorgée de bière puis s'essuya la bouche, les yeux rieurs, "oh vraiment ? J'aurais tout dit sauf ça." Optimus ne put s'empêcher de laisser un petit sourire venir sur ses plaques de bouche, "nous ne sommes pas pareil Cade Yeager, nous faisons des fusions de Spark et nous créons un lien indestructible avec notre compagnon choisi." Il se redressa avec un grognement puis mis un bras sur son genou.

Cade sourit tristement en hochant la tête, "vous partager tout ça avec votre compagnon … Je comprends votre douleur." Il tourna rapidement le regard sur la photo en contre bas sur la poutre, sa femme et sa petite Tessa. Optimus suivit le regard de l'humain, "vous avez eu une perte." Il fronça les sourcils puis rétrograda ses optiques, "mon Sparkmate n'est pas déconnecter, sinon je serais mort. Elle est quelque part dehors, seul e." Rien qu'en disant cela, Optimus sentit une nouvelle vague de tristesse le prendre de plein fouet.

Cade observa du coin de l'œil le robot regarder à nouveau le sol crasseux, sentant son mal être, "je peux essayer de la retrouver, vous dites qu'elle était avec vous dans le théâtre." Optimus redressa la tête vers l'humain, un certain espoir dans ses optiques bleues, " lors de l'embuscade, elle a pris un obus à ma place, sans elle je serais déjà mort. Je lui ai demandé de ne pas rester avec moi mais elle était dans un piteux état et j'étais malheureusement en stase avant que je ne sache si elle allait bien. " Il plissa les optiques en sentant une nouvelle vague de tristesse l'atteindre. Il n'a jamais laissé de larmes devant quiconque, mais là s'en est de trop pour lui.

"Quel est son … Véhicule ? " Demanda Cade gentiment, ne sachant pas comment ils appellent leurs formes véhicule. Optimus tourna le regard vers l'humain au-dessus de lui, "un vieux top kik … Le même que mon vielle ami Ironhide." Encore une vague de remords dans son Spark ! Il commence à avoir du mal à garder ses émotions sous contrôle. Tous ses amis qui sont mort à cause des humains …

Cade ne répondit pas et se frotta les yeux dans la fatigue, "je verrais ça demain matin. En attendant, je pense que vous devriez essayer de vous reposer Optimus." Le commandant hocha une fois la tête à Cade, le suivant du regard quand il descendit les escaliers. Il ramassa son plateau de nourriture puis sortit de la grange en éteignant les lumières.

Optimus s'assit sur le sol, les jambes étendus devant lui, il faut qu'il essaye de recharger un petit peu … Il est en sécurité ici, oui, il l'est … Il l'espère. Il posa sa tête en arrière contre le poteau en bois et observa les toiles d'araignées au plafond. La lumière de son Spark se dégage autour de lui, laissant une douce ambiance. Il repensa une nouvelle fois à ses Autobots, encore plus fortement à sa Sparkmate quelque part dehors qu'il veut absolument rechercher. Il plissa les optiques et une grimace non contenue fit son apparition sur son visage amoché puis des larmes coulèrent le long de ses joues. Il pleure ses amis perdu au combat, sa peur, ses Autobots et surtout son compagnon manquant …

Tessa écouta les pleurs terrifiant dans la grange de son père. Elle était face au plafond les bras soutenant sa tête. Elle s'est réveillée suite aux gémissements presque inaudibles venant du robot. Elle fronça les sourcils dans la réflexion, commençant à regretter qu'elle ait voulu le donner aux gouvernements …

A suivre …

Alors oui, ici je ne vous apprends pas grand-chose x) c'est à peu près l'histoire du film, à part l'énonciation d'un Sparkmate à Optimus ? :p hé hé hé !

A votre avis, qui est-ce ? Ou est-elle ?

Vos commentaires sont les bienvenues ! Aussi bienvenues que le chocolat ! *Q*

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosshairs
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 1880
Age : 22
Localisation : belgique, charleroi
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Ven 15 Avr 2016 - 18:13

vraiment excellent ce chapitre ! il y a juste le passage entre crosshairs et bee qui me chiffonne parce que c'est pas crosshairs mais drift qui ce plain des qualité de chef de beebee XD

_________________ _________________ _________________ _________________

sérieux?! J'hallucine-crosshairs AOE | alias sideswipe801 ou side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Sam 16 Avr 2016 - 4:28

Ahhh merdasse ! C'est trop difficile de faire exactement le film après l'avoir vue il y a deux semaines ^^' désolé Crosshairs ... Je vais essayer de régler sa plus tard x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosshairs
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 1880
Age : 22
Localisation : belgique, charleroi
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Sam 16 Avr 2016 - 8:58

@VendettaPrimus a écrit:
Ahhh merdasse ! C'est trop difficile de faire exactement le film après l'avoir vue il y a deux semaines ^^' désolé Crosshairs ... Je vais essayer de régler sa plus tard x)

y a pas de soucis, et puis sa montre encore plus que c'est ton histoire et pas celle du film donc c'est une erreur sans en être une ^^

_________________ _________________ _________________ _________________

sérieux?! J'hallucine-crosshairs AOE | alias sideswipe801 ou side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Prime
Triple-Changeur
Triple-Changeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 813
Age : 19
Localisation : Terre & Cybertron (le weekend)
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Sam 16 Avr 2016 - 12:32

T'es sûr que c'est bien Drift ? Neutral Pour moi c'était Crosshairs aussi x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosshairs
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 1880
Age : 22
Localisation : belgique, charleroi
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Sam 16 Avr 2016 - 13:28

@Terra Prime a écrit:
T'es sûr que c'est bien Drift ? Neutral Pour moi c'était Crosshairs aussi x)

non non, c'est bien drift la preuve :


_________________ _________________ _________________ _________________

sérieux?! J'hallucine-crosshairs AOE | alias sideswipe801 ou side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Prime
Triple-Changeur
Triple-Changeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 813
Age : 19
Localisation : Terre & Cybertron (le weekend)
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Sam 16 Avr 2016 - 14:02

Ah, autant pour moi^^ (même si je trouve que dire ça, ça ressemble pas à Drift, mais bon c'est les movies TF faut pas trop chercher Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Ven 22 Avr 2016 - 14:17

[Fanfic] Transformers : Petite étincelle - p29

Nouveau chapitre !

Alors je m'excuse d'avance mais les chapitres arrivant seront plus explicatifs qu'autres choses :/ je suis obligée de passer par là pour que vous comprenez bien ou je veux en venir avec mon histoire.

Bonne lecture !

Chapitre 29

{==Infirmerie, Autobot==}

POV Moonlight

Je me réveille lentement pour la seconde fois de retour dans l'infirmerie de Ratchet. Mon CPU démarre lentement et je laisse sortir un petit gémissement de mon vocaliser avant de me concentrer sur l'activation de mes optiques. Je me redresse sur ma couchette puis fronce les crêtes optiques à la lumière vive au-dessus de moi, comme à mon premier réveil ici. Rien n'as changé, c'est toujours aveuglant de se retrouver ici …

Je pose mon servo droit sur le dessus de mon casque et frotte pensivement mes chiffres sur le métal, que s'est-il passer ? Soudain, une douleur aigue prit possession de mon Spark m'obligeant ainsi à me courber vers l'avant, les dentas serrer. J'enveloppe mes bras autour de mon châssis et ferme fort les optiques jusqu'à ce que la douleur cesse à nouveau. Une fois partie, je me laisse retomber en arrière sur la couchette, laissant beaucoup d'air passer dans mes évents. Ma vision est floue, je distingue mal les formes, comme si je venais de prendre un cube de haute qualité. Mes audios ne tardèrent pas à se désactiver me laissant avec un son horriblement gênant.

Un flash de lumière passa devant mes optiques, c'est mon CPU qui déconne. Je vois devant moi des formes sombres ainsi qu'une sorte de cave, on dirait chez les Decepticons … Je ne suis pas sure car mes audios continuent de siffler et les visions s'accélèrent, je ne distingue pas le réel de l'imaginaire …

Moonlight …

Mes optiques vont larges et mon Spark double de pulsation lorsque ma vision s'arrêta sur Megatron assis sur son trône, un servo soutenant sa tête et un horrible sourire sur ses plaques de bouche, ses optiques cruelles me fixent … Il semble me voir !

Ma vision commence à s'obscurcir puis un flash de lumière rempli mon CPU avant que le sifflement de mes audios devint insupportable. J'ouvre ma bouche pour laisser sortir un cri d'effrois et de douleur mais aucun son ne sortis, à la place je plisse mes optiques et pose mes servos sur mes audios pour tenter de calmer ce tiraillement.

Après ce qui semblait être des groons, l'état second qui m'avait enveloppé se retira comme une poussière sur l'armure, comme si elle n'avait jamais été là … J'ouvre à nouveau mes optiques et retire mes servos de mes audios, c'est un soulagement !

Je laisse un souffle de joie et de soulagement sortir de ma bouche en clignant plusieurs fois des optiques, c'est tellement étrange … Qu'est-ce que tout cela signifie ?! Mes optiques sont soudainement attiré par quelque chose de bleu et blanc en face de moi, ce que j'y vis me fit sursautée, ne m'attendant pas à être observer par quelqu'un.

Là juste en face de moi à quelques mètres ou se trouve la porte de l'infirmerie, appuyer contre la chambranle de la porte s'séjourne un mech, d'aspect jeune. Il a les bras croisés sur son châssis et sa jambe gauche est croisée devant sa jambe droite, une position détendue. Sur sa tête, en plus d'être bleue et blanche, se trouve des sortent de crêtes rouges qui partent vers l'arrière…

Je fronce les optiques, ne l'ayant jamais vue. Il a dû voir ma confusion car il se mit à sourire puis à décroiser ses bras de son châssis pour me faire signe,

"Salut !"

{==Autobots==}

POV Normal

Si seulement j'avais un peu d'aide … Ils me donnent tous du fil à retordre ! Pourquoi ne peuvent-ils pas revenir indemnes ?!

Ratchet grommela dans son esprit en roulant ses optiques, direction son infirmerie. Il a travaillé toute la nuit sur les rescapés qu'Optimus et son équipe ont récupérés suivant l'attaque de la base Decepticons. Le mot épuisé ne peut même plus être employé !

Il continua de râler intérieurement lorsqu'il atteint la porte de son infirmerie, mais lorsqu'il voulut appuyer sur le bouton, ses audios fins attrapèrent les sons de rire d'une voix féminine et d'une autre voix, masculine. Ratchet cligna des optiques dans la confusion, il était sûr d'avoir laissé Moonlight toute seule ! D'après les règles d'Optimus ! Sa bouche se transforma en un rictus puis d'un coup sec, il ouvrit la porte pour être accueillis par une scène à laquelle il ne s'attendait pas …

Après que Moonlight ai été agressé par Prowl, Optimus l'avait ramené dans son infirmerie car elle ne se sentait pas bien et était au bord de la stase d'urgence … Et là, elle est en position assise sur sa couchette en riant aux éclats avec nul autre que Smokescreen ! Le petit mech prétentieux est assis avec elle sur l'autre bout de la couchette, les jambes croisées.

"Attends ! Et celle-là tu la connait ?" Smokescreen transforma son visage en quelque chose de nettement plus sérieux avec une légère teinte boudeuse, "oh non ! J'avais besoin de ça !" il imita la voix du médecin rouge et blanc mais avec une touche d'amusement, sur le bord du fou rire avec sa nouvelle amie.

Les optiques de Moonlight faillirent sortir de leurs orbites quand elle vit la tête carrément pas crédible de Smokescreen. La lèvre inférieure du mech débordait sur sa lèvre supérieure, lui donnant l'air d'avoir pris des Cycles lunaires en plus. Elle ne peut plus s'en empêcher, malgré ses servos couvrant sa bouche pour ne pas laisser sortir de son, son fou rire éclata dans toute l'infirmerie.

"Hahem !"

Les deux sursautèrent presque hors de leur cadre quand ils virent que le personnage en question était bel et bien là, et d'après son expression, il a tout entendu.

Ratchet croisa ses bras sur son châssis et claqua son pedes à plusieurs reprises sur le sol métallique, signe de son énervement. Smokescreen se gratta l'arrière de la tête, "h-hey Ratchet … Quoi de neuf ?" Demanda-t-il dans une voix beaucoup moins confiante. Le médecin se pencha légèrement en avant puis pointa son chiffre en direction de Smokescreen, "toi, dehors !"

Le jeune mech ne perdit pas un kliks à se lever, l'air mal à l'aise, "salut Moonlight, ravi d'avoir fait ta connaissance." Il lui fit un petit signe avec un sourire avant de l'effacer subitement quand il passa devant Ratchet, n'aimant pas le regard menaçant qu'il le lui donne. Il referma la porte derrière lui, laissant les deux bots dans un silence.

Moonlight n'osait plus trop bouger, elle ne voulait pas se moquer de Ratchet, elle a beaucoup de respect pour lui. Le médecin souffla longuement en secouant la tête avant de se redresser et de décroiser les bras, "eh bien, je vois que tu vas mieux, je pense que tu pourras sortir d'ici ce soir, Optimus m'a charger de te dire qu'il ne pouvait pas être là car il a … Des choses à régler." Il hésita sur la fin de sa phrase.

La fembot sur la couchette hocha simplement la tête, essayant de cacher son sourire. Elle suivit du regard les mouvements du médecin, ne sachant pas quoi dire …

Ratchet se retourna et posa sa liasse de datapads sur son bureau à côté de la couchette de Moonlight, dos à elle. Peut-être qu'il faudrait lui parler de ses visions ? Ou est-ce des souvenirs ? Non, c'est autre chose … Elle le sent, dans son CPU et son Spark.

Moonlight ouvrit la bouche pour parler mais quand un des datapads de Ratchet tomba au sol, un souvenir d'elle étant étincelant refit surface.

Flashback

Optimus marcha de toute sa splendeur dans l'infirmerie de Ratchet en portant avec lui, un petit étincelant argent avec des touches de bleues. Il se dirigea avec des pas lourds vers la première couchette inoccupée de l'infirmerie, posant dessus la petite Moonlight.

Ratchet apparut derrière la porte en face d'Optimus et cligna des optiques en voyant son chef ici, "que puis-je faire pour toi Optimus ?", il baissa vite fait son regard sur l'étincelant assis innocemment sur la couchette puis repassa à Optimus. Le commandant resta fixer un long moment sur Moonlight qui s'amusait avec ses chiffres, "je dois partir en mission de reconnaissance, j'ai besoin que tu me la surveille quelques groons, le temps que je revienne." Il passa deux chiffres le long des audios de Moonlight puis repris son expression neutre, le cadre raide.

Ratchet cligna plusieurs fois des optiques dans la stupeur, "q-quoi ?! Optimus ! As-tu perdu l'esprit ? Ce n'est pas une garderie ici ! Trouve quelqu'un d'autre ! " Il regarda Moonlight avec un rictus puis souffla, incrédule. Optimus continua d'observa son ami de longue date, sans sourire, "Ratchet, tu es le seul en qui j'ai le plus confiance ici, je t'en prie mon vieille ami." Il s'approcha du médecin désemparer en posant un servo sur son épaule, un mimi sourire venant sur ses plaques de bouche.

Ratchet ne répondit pas immédiatement, il continua de garder son expression boudeuse en fixant le petit étincelant qui lui renvoyait un regard de cyberdog. Il prit un grand souffle dans ses évents puis hocha la tête, les épaules affaisser, "très bien, mais pas longtemps !" Il se tourna vers Optimus en armant son index d'un air menaçant.

Le commandant hocha la tête puis se baissa à un genou en face de Moonlight, "écoute moi sweetspark, je dois te laisser ici quelques groons avec … Tonton Ratchet.- le médecin couina de désapprobation face à l'appellation d'Optimus à son égard, - alors je souhaiterais que tu restes sage et que tu attendes mon retour." Optimus posa un servo sur la tête de l'étincelant en souriant légèrement. Il fait toujours cela avant chaque mission, bien regarder les traits du visage de Moonlight comme s'il voulait s'en souvenir au cas où il …

Les optiques remplient de larmes de Moonlight fixèrent Optimus et sa lèvre inférieur se mit à trembler, "opi ?" sa petite voix sortit dans un tremblement qui ferait fondre tous les Sparks ! Enfin presque …

Optimus soupira en fermant ses optiques, il à horreur de ça … Il se retourna vers Ratchet puis regarda à nouveau Moonlight, "opi revient vite." Il tapota doucement sa petite tête puis se redressa, face à Ratchet, "je compte sur toi Ratchet." En réponse à cela, le médecin grogna et marmonna des mots Cybertronien. Le commandant mit en place son masque de bataille puis avec un dernier regard à Moonlight, il s'enfuit de l'infirmerie pour y rejoindre son équipe. Depuis que Megatron a détruit la base de Trypican, les Decepticons ne cessent de croitre.

Quelques Breems plus tard …

Ratchet n'en peut plus ! Cela va bientôt faire un Groon que l'étincelant pleure toutes les larmes de son cadre ! Ses cris sont extrêmement puissants et il n'arrive même plus à entendre le son de ses machines, il faut que cela s'arrête !

"Bon écoute Moonlight ! Je dois travailler, d'accord ? Travailler ! Alors baisse ton volume." Dit-il en se retournant et en faisant des mouvements avec ses bras. Son expression du visage était énerver mais aussi saouler. L'étincelant s'arrêta de pleurer mais continua de renifler, "opi …" elle baissa ses optiques sur ses petits servos. Le bot blanc et rouge mit sa tête en arrière en soupirant et en roulant des optiques, ce n'est pas gagner. Il s'approcha d'elle avec ses servos sur ses hanches, "Optimus va revenir, il revient toujours." Il tourna sa tête sur le côté, pas sur de ce qu'il dit.

Moonlight fixa le médecin dans le silence, la bouche entre ouverte. Elle ne sait pas pourquoi, mais ce bot lui fou la chair de poule !

Ratchet devint vite mal à l'aise sous son regard insistant, "quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?" Il grimaça en mettant ses servos en l'air. L'étincelant se mit à sourire puis à ricaner, il a une tête tellement drôle quand il fait des grimaces ! Moonlight s'approcha un peu plus du bord de la couchette et tendit ses bras vers Ratchet, "Watchet, porte-moi !" Elle serra puis desserra ses petits chiffres dans l'impatience. Ratchet grimaça à la mauvaise appellation de sa désignation.

"Euhh… Bon." Il se baissa doucement puis avec hésitation et précaution il mit ses servos sous les bras de Moonlight et la souleva contre son imposant châssis, une expression un peu répugner sur son visage. L'étincelant ricana avant de mettre à plat ses petits servos sur le châssis de Ratchet, admirant son reflet, "ohhhhh."

Ratchet l'observa faire jusqu'à qu'il ne se sente plus trop stresser de l'avoir dans ses bras pour sourire un peu, "oui, c'est toi Moonlight." L'étincelant tourna son regard vers le médecin avec des optiques larges, elle aime le reflet ! Le bot sourit un peu plus, trouvant l'expression de Moonlight adorable. Il ne peut pas être indifférent face à une telle petite bouille, il l'a toujours aimé depuis qu'il l'a vue pour la première fois à la chute de Trypican, même s'il ne le montre pas !

Moonlight sourit énormément après l'avoir contempler longuement. Ratchet cligna des optiques, "ben quoi ? Tu n'as jamais vue un médecin ?" En réponse à ça, Moonlight posa sa tête sur le châssis de Ratchet et resserra ses bras autour des vitres, fermant les optiques et ronronnant des petits bruits métalliques.

Ratchet resserra ses dentas ensemble, ne sachant pas comment agir avec Moonlight, la fille du commandant. Il se résout à souffler d'agacement puis de tapoter gentiment le dos de l'étincelant, un bras soutenant son arrière pour pas qu'elle ne tombe.

Au fur et à mesure qu'il travaillait avec Moonlight rechargent contre lui, il se laissa sourire de plus en plus sans le savoir en resserrant sa prise sur elle.

Fin flashback


POV Normal

Moonlight arrêta de fixer le datapad sur le sol en secouant la tête, un immense sourire sur ses plaques de lèvres. Elle leva les optiques vers Ratchet et ricana doucement, "ce n'est pas grave Ratchet, tu vas t'occuper de moi jusqu'à ce qu'il revienne." Dit-elle d'une petite voix serrer par les souvenirs.

Les épaules de Ratchet se raidirent et il arrêta de travailler, un soupir sortant de ses lèvres avant qu'il ne fut pris par un petit ricanement au même souvenir que Moonlight,"oui Moonlight, je vais veiller sur toi jusqu'au retour d'Optimus." Il se retourna lentement vers elle, les bras croisés sur son châssis et un petit sourire heureux sur son visage, un des rares !

La fembot sentit une monté de joie en elle, elle est vraiment en sécurité ici, "je me rends compte de la chance que je possède d'être ici … Ça aurait pu finir très mal." Elle rabaissa sa tête vers ses servos en fermant les optiques. Ratchet s'approcha de l'ordinateur à côté de la couchette de Moonlight, "Optimus ne t'aurait jamais laissé pourrir dans cette endroit, il à garder espoir de te retrouver quand moi je n'en avais plus." Il refusa de regarder Moonlight en disant cela par peur de laisser passer ses sentiments, à la place il fixa son écran.

Moonlight hocha la tête, "je comprends, moi-même je n'avais plus espoir d'y échapper …" Elle serra les dentas et plissa les optiques de fureur quand un étrange sentiment s'installa dans son Spark pas du tout adapter à la situation, c'est quoi cette chose ?! Elle ressent une envie cruelle de vengeance et de meurtre. Les lames de ses bras la démangèrent pour sortirent mais Moonlight se concentra un maximum pour empêcher cela, mais je ne veux rien de tel !

Ratchet leva une crête optique quand il entendit un petit gémissement de la part de Moonlight. Sur son écran d'ordinateur ses pulsations de Spark ont triplés en densités, "Moonlight, est-ce que ça va ?" Il fronça encore plus les crêtes optiques quand les chiffres de Moonlight grattèrent méchamment sa carrosserie du bras, là où se trouvent les lames, "Moonlight ! Arrête." Il posa son servo sur son bras et serra fortement.

Moonlight retrouvât subitement sa vision et ses audios arrêtèrent de siffler, elle est encore dans l'infirmerie. Elle prit de profondes inspirations dans ses évents en clignant plusieurs fois des optiques, "Ratchet ? Que m'arrive-t-il ?" Elle leva timidement la tête vers lui pour une explication, son stress grandissant. Le médecin tapota sur son clavier d'ordinateur mais finit par secouer la tête, "je … je n'en sais rien … Peut-être as-tu besoin de te réadapter ? Il faut que tu te réapprovisionne Moonlight et que tu recharge correctement, tu m'as compris ?" Il l'a regarda sérieusement avec une touche d'inquiétude.

La fembot rabaissa une fois de plus son regard, "oui, oui j'ai compris." Ratchet tapota son bras puis arrêta ses recherches pour se diriger vers la porte, "il y a quelqu'un qui souhaite absolument te voir, je vous laisse 1 Breem, pas plus !" Il plissa les optiques et arma son index vers Moonlight.

"Ok ok !" Répondit-elle dans l'amusement en roulant ses optiques. Le mech referma la porte derrière lui mais même pas quelques kliks après, Bumblebee réapparut comme un fou manquant de peu d'arracher la porte, "Moonlight ! Tu es vivante !" Il s'écria en courant vers la couchette de son amie d'enfance.

"Oui ! Je suis vivante !" S'exclama-t-elle d'une voix un peu moqueuse et rieuse. Le scout se mit sur une chaise à côté d'elle et l'observa avec ses grandes optiques rondes. Il prit son servo dans le sien, "tu n'imagines pas à quel point nous étions tous si inquiet ! Je suis partit à ta recherche Moonlight ! Nous avons découvert un immense trou et Optimus pense que c'était une entrée vers la base souterraine de Trypican." Il se mit à parler de plus en plus rapidement, très heureux de revoir son amie.

Le sourire de Moonlight fondit petit à petit pour laisser place à un froncement de crête optique, "l'ancienne base de Trypican ?" Bumblebee s'avança plus près de son visage dans l'excitation, "oui ! Et nous pensons que c'est par là que les Décepticons sont allés récupérer les bots en stase forcée après l'attaque de cette base ! Tu n'as pas vue Optimus … Il était si inquiet pour toi." Ses portes ailes tombèrent dans son dos et son regard se perdit dans le vide.

Moonlight le regardait toujours avec les crêtes optiques froncées et une bouche entre-ouverte, donc Prowl vient de là-bas, après des Cycles Solaires passé sous terre. C'est peut-être pour cela qu'il l'a confondu avec quelqu'un d'autre ? Star … Star quelque chose, il doit être coincé dans son époque.

"Euh Moonlight ?" Moonlight cligna des optiques quand elle vit un servo passer devant son visage, "oui ?" répondit-elle à l'appellation de Bumblebee, le regard un peu perdu. Le scout fronça les crêtes optiques et se pencha d'avantage vers l'avant, curieux du comportement de Moonlight, "est-ce que ça va ?"

Moonlight sentit à nouveau une colère ainsi que de la frustration en entendant sans arrêt les même questions, "oui, ça va ! Je vais bien." Répondit-t-elle dans l'agacement, les bras croisés sur son châssis. Bumblebee perdit son sourire mais son regard concerné était toujours présent, "mhmm, d'accord." Il regarda la couchette puis soudain, ses portières se redressèrent dans son dos et il sauta sur la couchette pour faire un immense câlin à Moonlight, "tu m'a tellement manqué !" Il ronronna dans le bonheur, la serrant fortement contre lui.

La fille du commandant écarquilla les optiques mais finit par sourire et envelopper ses bras autour de Bumblebee, "oui à moi aussi tu m'as manqué Bee." Elle ferma les optiques en enterrant sa tête dans le cou de Bumblebee.

{==Infirmerie, 2 Groons plus tard==}

POV Normal

La fembot est à présent toute seule dans l'infirmerie sombre et trop calme à son gout. Son père n'est toujours pas rentrer de mission et son angoisse pour lui ne cesse de croitre. Le lien créateur est fermer au minimum et donc les sentiments de chacun ne passent plus.

Moonlight recharge nerveusement, les plaques de son visage se chiffonnant sans arrêt et son vocaliser laisse sortir des petits gémissements. Son cadre est de plus en plus chaud et ses chiffres resserrent de plus en plus les rebords de la couchette, elle revit son expérience chez les Decepticons.

Ses mouvements dans l'inconscience devinrent de plus en plus erratiques au point de se blesser la tête contre la barre de la couchette. La machine à côté d'elle, contrôlant ses signes vitaux et son activité du CPU augmentent sans arrêt jusqu'à faire sonner l'alarme chez Ratchet.

En l'espace d'un instant, tous les mouvements de Moonlight s'arrêtèrent et l'activité de son CPU retomba à zéro. La salle plongea dans un silence mortel, les pas de Ratchet résonnant dans les couloirs.

Moonlight !

"AHHHHHHH" Le cadre de Moonlight se redressa subitement raide comme un piquet, les optiques blanches lumineuses et sa bouche laissa couler un cri à glacer le sang, un cri à deux résonnances différentes.

A suivre …

Voilà mon nouveau chapitre … Etrange n'est-ce pas ? ) Que lui est-il arrivé à cette petite Moon ? Et quelle est cette fin affreuse ! Surprised

Votre avis m'intéresse toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Ven 22 Avr 2016 - 14:20

[Fanfic] Transformers : Hideaway - p13

Nouveau chapitre !

Maintenant c'est fini la rigolade, place à l'action ! *.*

Bonne lecture !

Chapitre 13

Alentours de Washington

La douce chanson entrainante était la seule chose qu'on entendait dans le bar de cette petite ville. Anna ne peut plus bouger d'un poil, toujours tétanisé par la présence d'Hideaway dans les lieux. Elle écouta la chanson et marmonna quelques paroles, essayant d'assouplir l'atmosphère.

Hideaway est dos contre le mur, ses doigts manucurés de rouge tapotant contre le verre vide se trouvant en face d'elle. Elle ne bougeait pas des masses, observant discrètement les hommes derrière ses lunettes de soleil. Son regard passa ensuite à la jeune femme assise toute seule au bar, une étrange odeur se diffuse d'elle …

Anna continua de regarder fixement son verre en essayant de déstresser. Elle sait de quoi est capable Hideaway, elle à vue l'état pitoyable de Sunstreaker. Mais d'ailleurs, comment va-t-il ?! Elle n'a même pas pu prendre de ses nouvelles, elle était bien trop énerver par le médecin et le chef Autobots.

Anna grogna une fois de plus en s'affaissant contre le bar, un bras tendu devant elle. Elle n'arrive toujours pas à y croire, tout ce qu'il lui arrive en ce moment. Elle rouvrit les yeux puis posa sa tête dans sa main, ne voulant plus penser à rien. Elle sortit une pièce de sa veste et la posa sur la table pour jouer avec, un moyen de détente. Elle fit tournoyer la pièce entre ses doigts pensivement avant de la faire tourner sur le bois, pile ou face. Elle continua comme ça encore quelques instants avant qu'une autre main vienne lui claquer la sienne à plat sur la pièce.

Les yeux d'Anna clignèrent rapidement dans la surprise puis vit des ongles rouges posées sur sa propre main. Sa gorge se resserra considérablement et son cœur monta en puissance quand elle reconnue enfin à qui cela appartient. La main se retira doucement et la personne s'assit à côté d'elle sur une chaise surélevée en bois, "qu'est-ce que la petite protégée du Prime fait ici toute seule sans surveillance ?" Cela ressemblait plus à une affirmation qu'à une question. La voix résonnait dans un doux ton sensuel et venimeux, pas agressif mais profond.

Anna déglutit péniblement puis se redressa contre sa chaise, n'osant toujours pas regarder la mort en face, "et toi qu'est-ce que tu fais là …" Elle hésita sur l'intonation de sa voix car elle est morte de peur. Le serveur se rapprocha à nouveau des deux femmes avec un sourire, toujours nettoyant des verres avec sa serviette, "vous voulez quelque chose ? " Demanda-t-il gentiment. Anna ouvrit puis referma la bouche, ses doigts se crispant sur le bord de la table. Elle fixa longuement le serveur pour essayer de lui faire comprendre qu'elle est en grand danger et qu'il faut appeler la police !

"Rien du tout." La voix sèche d'Hideaway rétorqua brutalement au serveur qui n'insista pas et se retourna à d'autres clients. Anna ferma les yeux, ses lèvres se resserrèrent dans la crainte et dans l'angoisse … Pourquoi est-elle partit sans aucun Autobot ?! Anna vit du coin des yeux Hideaway poser ses lunettes de soleil sur la table, ses doigts griffus tapotant le bois, "tu sais, ce n'est pas bon de trainer ici toute seule, il y a un tas de mech qui bavent sur toi."

Anna se retourna brutalement vers Hideaway, un regard dégouté et surpris. La femme aux cheveux noir haussa les sourcils et tapota son nez avec son index, elle sent les odeurs qui sont émises. C'est là qu'Anna a pu avoir un bon aperçut de son visage. Sa peau est blanche sans aucunes imperfections, ses lèvres sont rouges sangs et ses yeux … Violet lumineux. Mais une chose glaça le sang d'Anna, ses yeux sont complètement violet, pas comme chez les humains, seul un anneau noir sépare la pupille du reste.

Hideaway laissa couler un sourire sur ses lèvres pulpeuses, "alors ? Tu aimes mon holoforme ? J'ai mis un certain temps à le confectionner." Elle baissa le regard sur ses doigts en disant cela. Anna ne répondit pas, elle est trop effrayer par sa présence. Elle hocha simplement la tête puis regarda nerveusement devant elle, tremblant un petit peu. Il est vrai qu'elle fait office de femme parfaite comme ça … Sauf pour les yeux, c'est horrible. Ses longs cheveux raides qui atteignent le milieu de son dos fait un beau contraste avec sa peau blanche. Sa petite verse en cuir par-dessus un chandail rouge qui montre un beau décolleter … Oui, on pourrait avoir envie d'un corps comme ça.

"Pourquoi est-ce que tu portes l'odeur du Prime." Anna se crispa une fois de plus et resserra sa prise sur le verre en face d'elle jusqu'à ce que ses doigts deviennent blancs. Elle tourna timidement la tête vers Hideaway pour y trouver une expression neutre, pas de sourire, juste un froncement de sourcil. Elle semble la dévorer du regard ! Comme si elle lisait dans son âme …

Anna se racla la gorge puis rabaissa une fois de plussonregard,"juste une erreur, c'est tout. Elle sera bientôt corriger." Elle essaya de se rassurer en souriant, mais Hideaway n'est pas dupe, elle voit très bien qu'elle ment, les humains sont tellement lisibles comme un datapad ouvert. Elle resta avec son expression neutre pendant quelques instants de plus avant qu'un autre petit sourire vient prendre place sur son visage, "tu vas mourir." Sa voix résonna dans les oreilles d'Anna comme une brise soufflant une bougie. Là, elle sentit son cœur s'arrêter quelques instants et son corps passer du chaud au froid. Elle leva la tête tremblante vers le visage d'Hideaway, les yeux humides de larmes, "q-quoi ? …"

Hideaway continua de la fixer avec son petit sourire répugnant avant qu'elle n'attrape violement le bras de l'humaine et la plaque contre la table, "baisse-toi !" A peine ses mots sont sortis de sa bouche que la vitre vola en mile morceau. Les tables et les hommes volèrent avec des hurlements suivit d'une bourrasque de feu. Anna tomba au sol en se couvrant le visage des débris de verres, un cri coincé dans sa gorge. Elle rampa sur le sol en évitant de se prendre un débris dans la figure, elle atteint une table renverser et s'y cacha derrière, qu'est-ce qu'il se passe ?!

Anna passa timidement sa tête par-dessus la table quand elle n'entendit plus de bruits d'explosions, seuls les gémissements des hommes. Hideaway n'est plus assise à la table, elle est raide comme un piquet en face de l'entrée, les poings serrés et ses yeux brillants de fureur. Anna suivit son regard pour y voir un policier avec des lunettes de soleil et une moustache, les mains dans les poches. Quelqu'un est là pour les aider ! Anna sentit un immense soulagement se déferler sur elle, et sa première réaction face au chaos autour d'elle était de courir vers ce policier, il l'a protègera de cette folle !

Anna trébucha plusieurs fois sur les débris puis atteint le policier, "monsieur s'il vous plait ! Je vous en supplie ! Contacter la base de Washington ! Je suis militaire ! Et cette folle veut me tuer !" Elle lui prit le bras en tirant avec insistance vers la sortie, mais l'homme ne bougea pas d'un poil. Il tourna subitement sa tête en direction d'Anna, sa bouche en ligne mince. Une de ses mains atteint ses lunettes de soleil et les balança sur le sol, ses yeux sont rouges sangs !

Le soulagement d'Anna tomba comme une pierre dans son estomac et son souffle reprit de l'ampleur. Elle lâcha immédiatement le bras de cet homme et commença à reculer mais pas très loin car le policier l'attrapa et la plaqua contre sa poitrine, un bras autour de sa gorge. Il mit son nez dans les cheveux de la femme et prit une grande inspiration avant de jeter son regard vers Hideaway, "elle sent bon le Prime ! Attends que je l'amène à mon maitre ! Il sera ravi de l'apprendre !" Il haussa les sourcils à Hideaway avant de commencer à reculer avec Anna coincée contre lui.

Hideaway garda son regard sombre fixé sur lui, toujours dans la même position les poings serrés. Elle suivit tous les moindres mouvements de Barricade avec dégout, elle le hait tellement cet idiot. Il continua de reculer lentement jusqu'à son mode alt, mais avant qu'il ne l'atteigne, l'holoforme d'Hideaway disparut dans les airs et en moins d'une seconde, la moto sur la chaussée se transforma brutalement en flanquant son poing sur le toit de la mustang noire et blanche.

Un hurlement métallique surgit de la voiture et l'holoforme tenant Anna desserra sa prise sur elle, lui laissant la possibilité de s'enfuir. Elle balança ses hanches en arrière pour se délivrer puis courut droit devant elle dans la rue.

Anna ne veut pas se retourner, elle est morte de peur ! Elle continua de courir en ignorant le bruit de transformation. Elle hurla et tomba sur le sol quand un pied métallique atterrit juste à côté d'elle suivit d'un autre plus grand pied. Hideaway se faisait boxer par le mode robot de Barricade, un rugissement constant de fureur sortant de sa bouche. Il balança ses poings dans le visage d'Hideaway puis dans son réservoir jusqu'à ce qu'elle atterrisse contre un immeuble pas très haut.

"Je vais te tuer !" Barricade rugit en armant son poing en arrière avec son canon sortit. Des débris de verres ainsi que des blocs de bétons tombèrent sur le sol, manquant de peu de tuer de pauvres civiles hurlant de terreur et essayant de se cacher. Anna regarda à la scène se déroulant en face d'elle, mais avant qu'elle ne puisse réfléchir, elle prit une pierre, "hey toi !" Elle balança de toutes ses forces la pierre qui atterrit dans le dos de Barricade.

Le mech ne broncha même pas à cette attaque, il se retourna simplement vers l'humaine, son visage répugnant la fixant méchamment. Il cria quelque chose en Cybertronien puis lâcha Hideaway pour aller attraper l'humaine. Anna ne perdit pas une seconde pour se relever et prendre ses jambes à son cou. Elle courut le plus vite possible mais ne manqua pas l'ombre de la main métallique planant au-dessus d'elle, il va l'écraser !

Avant même qu'il ne la touche, Hideaway lui fonça dans son côté gauche pour les faires atterrirent dans un autre immeuble. Barricade essaya de se redresser mais Hideaway lui colla son poing dans sa tronche, faisant voler de l'energon dans l'air. Son aspect se mit à changer, sa tête se rallongea pour former une espèce de gueule et ses optiques disparurent. Sa carrure prit une toute autre forme bien plus bestiale et plus costaud. Barricade tenta de se délivrer de la force de son ennemi mais elle est décuplé, alors il rugit de frustration.

Hideaway ouvrit sa gueule et s'approcha du visage de Barricade avant de laisser sortir un long hurlement reptiliens assourdissent, semblable aux crocodiles. Une fois qu'elle finit, elle claqua la mâchoire mais Barricade recula suffisamment sa tête pour qu'elle n'arrive pas à le choper. Hideaway continua d'essayer de l'attraper mais Barricade esquiva de justesse avant qu'il n'arrive à glisser son poing sous le ventre de la fembot et à l'envoyer voler en arrière.

Anna se cacha derrière les murs d'un immeuble. Elle essaya de calmer sa respiration en fermant les optiques. Ses cheveux collent à son front par la sueur et la peur. Elle rouvrit les yeux en se léchant les lèvres avant de glisser très doucement sa tête de l'autre côté du mur pour voir ce qu'il s'y passait. Elle hurla de terreur lorsque le visage d'un petit robot très laid se retrouva face à elle, "Vient là !" Il tendit ses griffes à elle pour l'attraper mais Anna courut loin de lui. Frenzy tomba sur le sol avec un cri aigue mais se redressa rapidement pour tenter de la rattraper.

Hideaway siffla de colère à Barricade qui tentait de lui faire mordre la poussière. Elle évita un tir de son canon puis s'appuya contre le mur derrière elle pour pivoter au-dessus de lui, lui attraper la tête entre ses griffes et le faire basculer au sol avec un petit tremblement de terre. Hideaway voulut l'achever en lui arrachant le Spark mais un missile effleura son dos. Elle tourna sa tête en sifflant vers la nouvelle menace un peu plus loin, un autre bot qui se rapproche. Une ombre plana au-dessus d'elle ressemblant à un oiseau …

Hideaway reprit sa forme originelle quand elle vit un autre Decepticon bien plus fort que Barricade s'approcher d'elle. Elle le connait très bien et elle sait qu'elle seule face à eux elle n'a aucune chance en plein jour. Elle se transforma en moto noire et rouge et accéléra comme une brute, créant de la fumée avec ses pneus avant de lâcher le frein et de partir comme une folle.

Anna continua de courir pour échapper au petit robot insolant mais il est de plus en plus près d'elle ! Le bruit d'une moto à pleine puissance résonna derrière elle. Hideaway arriva à hauteur d'Anna, activa son holoforme et attrapa la femme pour la balancer sur le siège derrière elle, "non laisse-moi descendre tout de suite !" Elle frappa l'holoforme mais un coup d'accélération lui fit changer d'avis et à la place elle s'accrocha pour la vie chère.

Anna risqua un regard en arrière pour y voir la voiture de police amoché à leur trousse et un autre véhicule gris … On dirait une Mercedes, "qui est-ce ?!" Elle hurla en tournant son regard face à la route défilante rapidement. Hideaway ne répondit pas, bien trop concentrer pour sortir de cette ville. Elle joua avec les accélérations pour négocier les virages, ignorant les cris de l'humaine derrière elle.

La terre se mit à trembler et le sol se fissura sous la moto. Anna hurla en cachant son visage lorsqu'un immense serpent sangsue jaillit du sol avec un hurlement mécanique. Hideaway faillit perdre le contrôle de sa trajectoire mais réussi à échapper à la créature. Un autre serpent jaillit juste en face d'elles et ouvrit sa gueule remplie de lames pour les attraper et les tuer.

Hideaway actionna violement le frein et utilisa la force centrifuge pour se transformer et voler par-dessus le serpent. Anna vola dans les airs, hurlant de terreur et s'attendant à s'écraser sur le sol mais une main métallique l'attrapa en plein vol. Avant de retoucher le sol, Hideaway reprit sa forme moto et plaqua l'humaine sur son siège aux commandes. Anna attrapa très fortement les guidons avec un hurlement, "mais je ne sais pas conduire de motoooooooo !"

Une fois de plus, la fembot ignora son cri et continua d'éviter les coups de feu ainsi que les boudins géants lui barrant la route quand elle eut une idée. Elle trafiqua sa radio interne pour trouver une bonne fréquence.

FrrrzzzzzzzzzzzzzGet low ! Get get get lowwww !rzzzzzzzzzzz


Anna cligna des yeux dans la confusion quand une musique forte se dégagea de la moto, les basses résonnantes sur les immeubles, "tu es sérieuse ?! Tu crois vraiment que c'est le moment de mettre de la musique ! " En réponse au cri indigné d'Anna, Hideaway donna un coup de gaze faisant délester la roue avant.

"WOUAAAHH" Anna s'accrocha du mieux qu'elle pouvait pour ne pas tomber et souffla de soulagement quand la roue avant retoucha le sol. Elles sortirent enfin de la petite ville et distancèrent bientôt les Decepticons. La moto est toujours plus rapide que les voitures …

La Mercedes s'arrêta au bord de la route pour reprendre sa forme robot. L'immense mech imposant regarda la moto fuir avec l'humaine. Barricade arriva au niveau de Soundwave et grogna furieusement, "j'ai presque réussi à la déconnecter ! Elle ne connait pas ma colère !" Il balança ses poings en face de lui puis rugit une fois de plus.

Soundwave ne parla pas comme à son habitude, à la place, il tendit son bras pour accueillir Laserbeak dessus. Shockwave est déjà à sa poursuite sous terre, elle n'ira pas bien loin et encore moins avec l'humaine …

Base Autobot, Washington


"Hey Epps, file moi le coca steu plait." Will se retourna de sa chaise en faisant signe à son ami. Epps roula des yeux mais ricana de bon cœur, "tient, faignant." Il lui donna dans la main puis observa lui aussi les nouvelles à la télé. Ils sont actuellement en pause dans le réfectoire, les Autobots sont sur le point de recharger et il ne reste plus que quelques soldats en surveillance.

Nous ne savons pas exactement ce qu'il c'est passer ce soir mais certaines vidéos amateurs ont été interceptés.

La présentatrice télé expliqua avant de montrer des vidéos de mauvaises qualités sur le drame causé par les decepticons mais suffisant pour reconnaitre la moto de Hideaway et … Anna derrière dessus ?!

Will cracha sa gorgé de coca sur l'écran de la télé puis se releva d'un bond, piétinant dans les couloirs, "Optimus ! Nous avons un gros problème !"

A suivre …

Voila voilaaaa :p Petite Anna a de gros problèmes ! XD Comment va réagir Optimus et les autres ? *.* Et sunny ? Que lui arrive-t-il !

Vos commentaires sont les meilleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Ven 22 Avr 2016 - 14:23

[Fanfic] Le bazar de VendettaPrimus - p8

Nouvelle petite One Shot basé sur un OC et Ratchet, oui encore Ratchet ! Je ne cesse d'apprécier ce personnage XD

Cette histoire met en avant l'esprit de famille ainsi que le Hurt/comfort et peut-être un peu d'angoisse, possible. Ah ! Et des touches d'humour bien entendu !

Elle paraît grande à lire, mais je pense réussir à vous garder éveiller jusqu'à la fin ^^ Du moins je pense qu'elle est loin d'être ennuyante cette fic !

Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture !

Curieuse découverte

Iacon, avant la guerre, âge d'or.

Encore une journée bien chargée pour Ratchet.

Pour dire qu'il était épuisé est un euphémisme. Plusieurs patients malades, d'autres revenants avec des morceaux de leur armure en moins … Une journée banale tout compte fait.

Donc le voici, le bot rouge et blanc marchant dans les rues sombres de Iacon. Pour une fois, il a décidé de prendre un raccourcit pour rentrer chez lui. C'est une petite rue étroite faiblement éclairé avec des déchets aux pieds des murs et presque devant chaque porte. Ratchet grommela en évitant de marcher dans l'un d'eux, "satané ville …" il ne put s'empêcher de râler comme à son habitude. Il faut dire que sa fatigue n'aide pas non plus…

Il continua sa route en faisant la grimace à chaque odeur répugnante que son appareil olfactif pouvait attraper. Il passa une pile de cartons et souffla d'agacement lorsque la pile se renversa sur le sol, bouchant tout passage. Ratchet secoua la tête mais ne regarda même pas en arrière, bien trop agacer et souhaitant rentrer le plus vite possible. Il ne fit même pas deux pas qu'il entendit un petit gémissement suivit d'un reniflement.

Ratchet s'immobilisa dans ses actions. A-t-il bien entendu ? Cela était bien trop fort pour être une simple nuisance de leur planète, cela ressemblait à un bot. Le medecin se retourna lentement puis fronça les sourcils aux cartons sur le sol, "qui est- là ?! " Sans grande surprise, il n'eut pas de réponse. Curiosité piqua le grand bot. Ratchet marcha prudemment jusqu'aux cartons puis s'agenouilla sur le sol. Avec soin, il les retira doucement pour y découvrir avec étonnement un jeune étincelant rouge. Le petit était tout sale et ne sentait pas très bon. Plusieurs parties sur son cadre sont abimées et on peut y voir un maigre protoforme en dessous de l'armure. De l'energon suintait du bras gauche du jeune surement dû à un coup ou une chute …

Ratchet hésita longuement avant de se baisser et de toucher doucement le jeune, "hey, petit, est-ce que tu m'entends ?" Il claqua ses doigts devant les optiques fermées du petit étincelant, pas de réponse. A peine le médecin toucha sa petite épaule qu'il sursauta presque hors de son cadre et s'enfonça plus loin dans un des cartons sales. Ratchet retira sa main et se pencha pour avoir un aperçu du plus jeune. On ne voit presque que ses deux petites optiques bleues briller dans la noirceur de la rue.

Ratchet se racla le vocaliser, "ne craint rien, je ne vais pas te faire de mal, je suis un médecin." Il tenta une nouvelle fois d'avancer son bras vers l'étincelant mais lorsqu'il le frôla, le jeune commença à paniquer et à sortir des sons métalliques de stress. Apparemment, celui-ci est depuis longtemps seul ici … Ratchet laissa tomber son bras sur le sol avec un grognement d'agacement, que doit-il faire face à cela ?! Il eut soudainement une idée. Il se redressa sur ses genoux puis ouvrit sa chambre de stockage pour y récupérer un cube d'energon frais.

Il le présenta devant le carton à la vue de l'étincelant et attendit, "il est pour toi." Le Spark de Ratchet se tordit douloureusement lorsqu'il vit que les optiques du jeune mech s'arrondirent et que son réservoir sonna douloureusement. Il meurt de faim … Mais malgré cela, il est toujours hésitant. Ratchet soupira de frustration puis regarda à nouveau l'étincelant dans les optiques, "je te promets sur mon étincelle que je ne te ferais aucun mal petit … Maintenant vient, je vais te soigner, tu ne crains rien avec moi." Il eut encore quelques secondes d'hésitation avant de tendre son petit bras tremblant vers le cube, toujours gardant un regard prudent vers le médecin. Ratchet sourit doucement puis recula le cube pour qu'il sorte du carton. L'étincelant gazouilla dans la contrariété mais s'avança tout de même lentement vers la sortie du carton pour pouvoir enfin attraper le cube. Il encercla ses petits doigts frêles autour du délicieux energon et attendit que Ratchet retire sa main pour commencer à le boire.

A chaque gorgée, le jeune mech rouge jeta un regard sur Ratchet, comme s'il s'attendait à un coup ou quelque chose d'autre. C'est vraiment douloureux de voir ce genre de spectacle … D'après Ratchet et ses analyses qu'il a secrètement réalisé sur l'étincelant il a été battu par ses créateurs ou autres bots passant par là … Il y a bien une chose que le médecin ne supporte pas, c'est bien la maltraitance des plus jeunes. Généralement, cela vient du genre Decepticons de faire du mal à leur jeune, mais là, d'après ses optiques, c'est bel et bien un Autobot …

"Bon, écoute petit, je vais te ramener avec moi pour te soigner, d'accord ?" Le petit mech regarda du coin de l'optique Ratchet mais ne semblait pas trop comprendre. Il finit son cube puis le déposa avec prudence devant le médecin avant de reculer doucement et de s'assoir un peu plus loin, optiques fixés sur l'adulte présent.

Ratchet soupira de frustration en roulant des optiques, "je ne peux pas te laisser seul alors laisse-moi te prendre avec moi, tu risques de mourir ici…" Il ne peut pas le dire ouvertement mais Ratchet a beaucoup de mal à laisser une petite bouille aussi adorable tout seul dans le froid et la famine. Par miracle, le jeune bot rouge se rapprocha du médecin et avec beaucoup d'hésitation, il tendit ses petits bras en l'air dans l'attente d'être ramasser.

Ratchet sourit puis avec douceur, il prit l'étincelant sous les aisselles pour le positionner contre son châssis, un bras soutenant son arrière. Il n'a pas manqué le raidissement et le petit cri de surprise quand il le ramassa … Mais sans perdre une seconde de plus, les deux se dirigèrent vers les quartiers civilisés de Iacon.

Tour 12, étages 68, portes 44

Ratchet activa avec difficulté son passe dans la fente de la porte puis l'ouvrit avec fracas manquant de peu de perdre l'équilibre. L'étincelant est accroché à son cou en cachant son visage dans son épaule. Il serait fortement Ratchet et ne semblait pas près de lâcher prise.

Les deux entrèrent dans le petit appartement sombre et triste. Ratchet alluma la lumière qui changea rapidement l'ambiance en quelque chose d'un peu plus chaleureux. C'est un appartement plutôt confortable. Il y a une petite cuisine avec un distributeur à energon, un salon avec un canapé et une table basse ainsi que deux petites chambres l'une à côtés de l'autre.

Ratchet se dirigea vers le canapé puis s'accroupit devant pour essayer de décrocher l'étincelant de son cou, "il va falloir que tu me lâche maintenant …" il prit délicatement les bras du jeune et tira doucement dessus pour le faire lâcher prise. Rien à faire … Ratchet souffla d'agacement et grogna, "si tu ne me lâche pas je ne vais pas pouvoir te soigner. " il y eu un instant avant que le petit bot rouge ne retire ses bras et s'assit sur le sol, les jambes croisés regardant fixement le médecin.

Ratchet souleva un sourcil puis récupéra l'étincelant pour le mettre sur le canapé. Le jeune sursauta presque hors de son cadre lorsque son arrière toucha les coussins alors il se dépêcha de descendre pour revenir sur sa position de départ, sur le sol. Ratchet râla en posant ses mains sur ses hanches, "mais c'est quoi ton problème à toi ! "

Les optiques de l'étincelant s'agrandirent au ton qu'empruntait Ratchet sur lui. Sa lèvre inférieure se mit à trembler puis il se dépêcha de se relever pour aller se mettre dans un des coins de la pièce, accroupis, les mains couvrant ses audios. Ratchet se redressa en regardant bizarrement le petit avant de se frapper mentalement, il lui avait crié dessus alors qu'il ne sait même pas son passé … Il eut une immense culpabilité en voyant cette scène de soumission …

L'étincelant rouvrit doucement les optiques, s'attendent à ce que Ratchet s'approche et le frappe mais il fut agréablement surpris quand il vit que le mech était parti dans une autre pièce. Il enleva ses mains de ses audios et souffla longuement pour essayer d'apaiser la peur dans son Spark pulsant frénétiquement avec le stress et la peur.

Il attendit quelques minutes dans son coin avant de voir que le mech adulte était de retour avec un cube d'energon dans sa main. Ratchet s'assit sur le canapé en posant sa tête en arrière avec un soupir de fatigue. Dans sa main droite reposait le fameux cube d'energon qu'il venait de chercher dans la cuisine.

L'étincelant leva un peu la tête quand il sentit la forte odeur d'energon de haute qualité. Il connait cette odeur … Quand il avait la chance d'en avoir, il le gardait dans une cachette pour les nuits froides afin de se réchauffer avec la haute qualité. En prenant son courage à deux mains, le jeune mech se releva et passa derrière le canapé jusque dans la cuisine.

Ratchet ferma les optiques, essayant de se détendre après la longue journée qu'il a passé … Malheureusement, il a une nouvelle préoccupation qui se trouve être son hôte. Aurait-il dû le laisser là où il l'avait découvert ? Ou même ignorer ses gémissements ? Non … Il n'aurait jamais pu faire une telle chose … Même avec un caractère aussi grincheux que le sien, son codage créateur l'en empêche … Malheureusement.

Ratchet commença à entrer en stase quand il sentit une présence silencieuse à côté de lui. Il ouvrit les optiques et releva la tête pour voir qu'il s'agissait du petit bot rouge. Le jeune étincelant le regardait fixement avec dans ses mains un cubes d'energon de haute qualité. Par reflexe, Ratchet s'apprêta à réprimander le plus jeune et lui dire que ce n'est pas bon pour son système quand il s'avança timidement vers lui en lui tendant le cube.

Ratchet cligna des optiques en prenant le cube des mains du petit, "non merci j'ai déjà un cube." Les mots semblèrent piquer le jeune alors il recula un peu, la tête baisser quand son réservoir se mit à gargouiller fortement. Ratchet sourit doucement en ricanant un peu, "j'entends que tu as faim, vient, je vais te donner quelque chose." L'étincelant garda la tête baisser mais recula plus loin dans la peur quand Ratchet se redressa pour se diriger vers la cuisine.

Des bruits de cliquetis suivirent d'une malédiction puis le médecin était de retour dans le salon avec un cube rosé dans sa main, "regarde ce que je te rapporte, du délicieux energon !" L'étincelant fronça les sourcils en voyant la drôle de couleur … Il plissa avec méfiance les optiques et gémit de peur quand Ratchet lui donna le cube entre les mains … Par reflexe, il le laissa tomber sur le sol en reculant, son Spark pulsant méchamment dans son petit châssis. La couleur rose … Mauvais souvenirs !

Ratchet ramassa le cube, "quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ? C'est de l'energon pas trop concentré pour que tu ne purge pas ! On t'a empoisonné ou quoi ?! " Il grimaça intérieurement quand il se rappela d'employer un ton plus calme. L'étincelant ne réagit pas, il garda la tête baisser et son regard sur le sol en se tordant les doigts. Par le manque de réaction, Ratchet compris que ce n'était pas simplement des paroles en l'air, c'était bel et bien le cas … Donc il fit la seule chose pour convaincre l'étincelant que ce n'était pas pour lui faire du mal, il prit une petite gorgée du liquide rosé.

Le petit mech leva les optiques curieusement quand il vit que Ratchet prit une gorgée du cube. Il se sentit soudainement beaucoup mieux ! Il se rapprocha du médecin et attendit. Ratchet sourit un peu, "tu vois ? Rien de bien méchant." Il tendit le cube vers le jeune qui le prit immédiatement entre ses petits doigts pour le boire rapidement, "doucement doucement ! Je ne vais pas te le reprendre, il est pour toi." Ratchet eut encore un gros pincement au Spark quand il vit que l'étincelant ne se calma pas pour boire, au contraire il se dépêchait comme si c'était le dernier cube de sa vie …

Une fois fini, l'étincelant lui tendit le cube vide avec un regard timide, voulant plus. Mais Ratchet secoua la tête dans la négation, "je ne peux pas, tu vas purger si tu prends trop d'un coup. " Il s'attendait à une crise mais à la place, l'étincelant hocha simplement la tête avec un petit sourire reconnaissant. Pour dire que cette soirée est étrange est un bien grand mot du point de vue du médecin… Quel drôle de petit étincelant !

Le petit bot rouge retira son sourire lorsqu'il vit que Ratchet restait fixer sur lui, ça le rends très mal à l'aise ! Alors il gémit un peu, ayant une soudaine monté de stress qui causa de faire tomber des larmes de ses optiques. Il s'empressa de les essuyer car il n'a pas le droit de faire de bruit ni de pleurer !

Ratchet sortit de ses pensées quand il entendit les pleures du plus jeune. Il fronça les sourcils et posa ses mains sur ses hanches, "qu'est-ce qu'il y a encore !" demanda-t-il un peu brusquement. L'étincelant sursauta presque de son cadre par la voix forte et agacer du médecin, il ne veut pas être frappé, il recula doucement de quelques pas, le regard toujours au sol et sa posture dans une position de soumission.

Quelques secondes de silence s'écoulèrent dans la pièce jusqu'à ce que Ratchet pousse un long soupir de fatigue, il n'arrive pas à comprendre sa réaction … Bon d'accord, il fait peur et semble vouloir frapper tout le monde, mais pas un étincelant ! Il ne pourra jamais frapper un jeune de leur espèce, c'est contre nature !

Ratchet s'accroupit juste en face du petit bot rouge et rapprocha sa main du visage pour lui prendre le menton entre deux doigts. D'abord il sursauta au contact, s'attendant à pire, puis il gémit et se laissa faire par le médecin. Ratchet leva son petit visage pour qu'il le regard droit dans ses optiques fatiguées, "dis-moi comment s'appelle tes créateurs petit, je vais les joindre pour qu'ils te récupèrent." L'étincelant fronça les sourcils et pencha un peu la tête sur le côté, "créa-créateurs ?" Sa petite voix sortis très rocailleuse, comme s'il ne l'avait pas utilisé depuis des années solaires.

Ratchet hocha la tête, encore un peu déboussolé par les toutes premières paroles du petit, "oui ! Ton Opiluk et ta Daniluk !" là, il ne s'attendait vraiment pas à la réaction de son invité. Ses petites optiques tristes s'agrandirent pour laisser place à un visage de terreur. Son menton et ses lèvres se mirent à trembler ainsi que tout son cadre, "n-non …" il retira sa tête de l'emprise de Ratchet et courut dans un coin de la pièce en couvrant ses audios avec ses mains tout en se balançant, une façon de se calmer.

C'est là que Ratchet compris enfin, c'est un étincelant maltraité jeter à la rue. Pour en être sûr à 100%, il activa son scan interne et passa la lumière verte sur le corps du petit. Une petite minute passa puis les résultats s'affichèrent dans son écran du bras.

Grosse perte d'energon

Epaule déboitée, genou déboité

Nombreuses contusions sur le corps ainsi que des pressions exercées sur le cou et les bras

CPU erroné

Lavage d'urgence du réservoir, trace de produit chimique

Trace de brûlures

Protoform endommagé


Ratchet cru que cette liste de l'enfer n'allait jamais se terminer … Il n'arrivait pas à croire ce qu'il lisait là, sur son scan. Comment par Primus cet étincelant est encore en vie ?! C'est un miracle ! Même un bot adulte serait très mal en point voir mort à ce stade-là. Il n'en revient pas, Ratchet sens une monté de colère meurtrière à l'égard des fameux gardiens de cet enfant.

Par Primus, si je le pouvais je les tuerais de mes propres mains !

Il y a bien une chose qu'eux, les médecins, ne peuvent tolérés, c'est la maltraitance sur un jeune de leur espèce. C'est tellement rare de voir ça, en général c'est le code créateur qui n'est pas bien mis en place et qui fait que le bot n'arrive pas à discerner le bien du mal sur son jeune, mais là, ça frôle l'impossible ! En règle générale, on observe des cas de maltraitances chez les Decepticons. Mais là, vue les couleurs et les optiques ainsi que son codage, c'est bien un Autobot pur-sang. En voilà la preuve que même chez le côté gentil, il y a des méchants.

Le scan se termina enfin et Ratchet décida de s'occuper des blessures les plus importantes, mais d'abord, il faut avoir sa confiance et éventuellement une désignation ?

Il s'avança doucement vers l'étincelant en panique et s'accroupit une fois de plus devant lui, une main tendue, "hey écoute moi, je ne te veux aucun mal ! Tu peux me faire confiance … Je suis médecin et je veux te soigner. " Répéta-t-il comme la première fois qu'ils se sont vue. Le petit le regarda mais ne fit aucun signe de compréhension, il continua de se balancer d'avant en arrière dans la nervosité. Ratchet sourit tristement et laissa retombée sa main sur son genou avant qu'il ne voit la fameuse épaule déboitée. Il doit la remettre en place, vue l'angle étrange elle doit lui faire terriblement mal …

Ratchet se rapprocha un peu et posa sa main sur l'épaule du petit en ignorant son gémissement puis d'un coup sec, il l'a remboita. L'étincelant laissa couler un long cri d'agonie ainsi que des larmes en se détacha brutalement du médecin, s'enfonçant le plus possible dans le coin. Il continua de crier jusqu'au moment où il comprit que son épaule ne lui faisait plus mal … Un vrai soulagement ! Il baissa ses petites optiques sur son épaule et laissa couler un souffle de joie quand il arrivait à la faire bouger sans aucunes douleurs, c'est la première fois que quelqu'un lui faisait du bien !

Le jeune tourna son regard plein de joie et de reconnaissance dans celui de Ratchet, qui n'avait pas bougé de son emplacement initial et qui tentait de sourire … Un sourire bien étrange car il n'a pas l'habitude d'en faire. L'étincelant lui rendit son sourire, un vrai premier sourire, avant de plonger en avant et de faire un immense câlin au médecin désemparer par l'action.

Ratchet sursauta quand le petit se faufila dans ses bras, n'ayant pas l'habitude, non plus, d'avoir des câlins de n'importe qui. Personne ne l'apprécie assez pour lui faire ce genre de chose … C'est tellement, bizarre ! Mais étrangement, Ratchet sentit une monté de joie ainsi qu'un drôle de sentiment qu'il n'arrive pas encore à mettre le doigt dessus. Alors il enroba également ses bras autour du petit en lui tapotant gentiment le dos, "quelle est ta désignation ?" Sans surprise, l'étincelant ne répondit pas, soit parce que les blessures infligées à son jeune CPU lui a refilé des séquelles, soit car tout simplement on ne lui en a jamais donné.

"Bon et bien, pour le moment je vais t'appeler … Rouge." Wow, quelle brillante imagination, mais il pourra choisir un meilleur nom plus tard, il doit d'abord aller le nettoyer pour mieux visualiser les blessures.

Rouge suivit du regard les mouvements du médecin avec appréhension constante, il a peur des mouvements brusques. Il observa avec scepticisme comme Ratchet lui souleva d'abord un bras puis l'autre avant de le tourner pour observer son dos, "tu es bien abîmé pour un Autobot … Je devrais peut-être te laver pour retirer toute cette crasse !" Il fit une tête dégouter puis attrapa le bras de l'étincelant pour le lever sur ses pieds. Rouge plissa les optiques, ayant peur que ce qu'il va faire lui causera des nouvelles douleurs.

Ratchet le transporta jusque la salle d'eau se trouvant à l'autre bout du couloir. Il actionna la porte puis alluma le cristal bleu dans le coin. C'est une salle plutôt grande et lumineuse, une salle qui donne envie de se détendre. Il y a un point d'eau dans le coin avec plusieurs rangements tout autour. Un immense bac peu profond se trouve dans le coin gauche de la salle de douche. Rouge observa tout ce qui s'y trouvait, encerclant ses bras autour de son réservoir dans le stress. Pour lui, cette salle ressemble à une véritable salle de torture !

Ratchet se pencha pour atteindre le placard sous la vasque afin d'y récupérer ses produits polissant, mais en se relevant, sa tête frappa le bord, "aie !" Il grogna de douleur en se frottant l'arrière de la tête, "maudite salle d'eau !" dit-il en grimaçant.

Rouge laissa un petit ricanement sortir de sa bouche mais il s'empressa de la fermer par peur de se faire réprimander. Il mit ses mains sur sa bouche puis attendit que Ratchet se retourne. Le médecin finit d'attraper ses produits puis se releva avec un petit effort, il n'est plus tellement jeune ! Il se dirigea ensuite vers le grand bac pour y laisser couler de l'eau chaude, "vient Rouge." Il se retourna face à l'étincelant en se penchant vers lui pour le récupérer dans ses grandes mains. Une fois de plus, Rouge émit un petit « EEEPP » de détresse, ne s'attendant pas à cela. Il ferma les optiques et se crispa dans les bras de Ratchet. Le mech orange et blanc descendit tout doucement le jeune étincelant dans l'eau jusqu'au moment où le bout de son pied ne touche la surface. Rouge se mit à crier et à gigoter pour tenter de sortir de cet enfer ! Pas des brûlures ! Non pitié !

Ratchet essaya de retenir l'étincelant avant qu'il ne se fasse mal, "calme toi ce n'est que de l'eau !" Cria Ratchet en rabaissant entièrement Rouge dans l'eau chaude. Le petit laissa couler un long cri avant qu'il ne s'arrêta soudainement en observant l'eau autour de lui, c'est agréable ! Ça ne fait pas mal !

Rouge leva ses optiques rondes vers Ratchet avant qu'un immense sourire n'éclate sur son visage. D'un coup sec sous l'emprise de la joie, il frappa ses mains sur la surface de l'eau éclaboussant Ratchet au passage, "non mais ça va pas ?!" s'esclaffa le médecin tremper. Rouge arrêta immédiatement son jeu et regarda Ratchet du coin des optiques, sentant sa peur remonter en lui.

Ratchet récupéra son produit lavant puis en mis dans sa main pour ensuite badigeonner l'étincelant avec. Il frotta la mousse sur ses membres supérieurs, inférieurs, son dos, sa tête et son arrière. Rouge se laissa faire mais regardait avec méfiance les autres produits au bord du bac, et s'il devait les boires ? … Il déglutit puis tourna son regard en face de lui.

L'eau du bain se retrouva bientôt toute sale. Ratchet se redressa en s'essuyant le front puis prit la douchette dans ses mains et rinça Rouge. Ratchet sentit un petit pincement au Spark quand il revit l'image de l'étincelant apeuré par son cri de désapprobation, alors il fit quelque chose qu'il n'a pas, encore une fois, l'habitude de faire. D'un coup de main, il frappa la surface de l'eau ce qui entraîna une vague se déferlant en plein sur l'étincelant.

Rouge écarquilla les optiques quand il vit le grand bot lui envoyer une grosse vague d'eau en plein sur lui. Son premier réflexe a été de se protéger la tête. Quand il ne sentit rien de mal, il rouvrit les optiques et se mit à rire aux éclats, fixant Ratchet dans une demande silencieuse s'il peut continuer à s'amuser, c'est tellement drôle ! Il n'a jamais fait ça !

Ratchet haussa un sourcil, décroisant ses bras de son châssis en se penchant en avant, "et bien ? Tu n'as jamais joué dans le bain ?" Demanda-t-il dans une voix légèrement amuser. Bien sûr qu'il s'en doute, mais il veut voir comment réagit l'étincelant face à ses paroles.

Rouge cligna des optiques, ne comprenant pas ce qu'il attend de lui. Il regarda l'eau du bain puis avec envie soudaine, il renvoya la vague d'eau vers Ratchet. Le bot recula en tombant sur son arrière dans la stupéfaction. Rouge passa sa tête par-dessus le rebord pour y voir Ratchet sur son arrière, il se mit à ricaner.

"Oui oui rigole !" Ratchet grogna les dentas serrer, se massant l'arrière endoloris. Il se releva puis se remit près du bord de la baignoire, "bon, il va falloir sortir maintenant." Il reprit la douchette, régla la température puis commença à déverser l'eau sur la tête de Rouge, une main posée sur son front pour que l'eau et le savon ne coule pas dans ses petites optiques.

Rouge commença à ronronner des petits bruits métalliques face à la douceur que cela apportait dans son Spark, il ne ressent plus trop de peur avec ce grand robot, c'est bien la première fois. Ratchet vit que l'étincelant se détendait, alors il mit son autre main dans le dos du jeune et massa les parties sensibles entre l'armure pour toucher le protoforme. Etant médecin, il sait très bien quels endroits sont les plus apaisants sur l'anatomie Cybertronienne.

Bientôt, Rouge était entièrement rincer et Ratchet le couvrit d'une douce serviette, laissant seulement ressortir sa petite tête, "je vais te redonner un dernier petit cube avant la recharge." Expliqua calmement le médecin séchant le jeune étincelant. Il frotta la serviette sur tout son cadre puis la jeta dans un coin en attendant de ranger la salle d'eau. Il ramassa Rouge par les aisselles puis le plaqua contre son châssis pour lui apporter la chaleur nécessaire et éviter qu'il n'attrape froid.

Les dentas de Rouge claquèrent entre elles par le froid qui les entoure. Il resserra ses bras autour du châssis de Ratchet et cacha son visage contre le métal. Il ressent une petite monté de stress en lui, ne sachant pas ce qu'il lui attends maintenant … Va-t-il se retrouver à la porte ? A nouveau dehors dans les rues répugnantes de Iacon ? Ses doigts se resserrèrent encore un peu contre la vitre de Ratchet et des larmes lui montèrent aux optiques, il ne veut pas partir …

Ratchet s'arrêta de marcher quand il entendit l'étincelant renifler, "que ce passe-t-il encore ?" Il retira l'étincelant de son châssis et leva un sourcil en voyant sa petite bouille rempli de larme lui donnant un air de chien battu. Le médecin fronça plus les sourcils pour paraitre sérieux mais face à une tête aussi adorable il ne put s'empêcher de plaquer Rouge contre lui dans un grand câlin, "je vais seulement te nourrir Rouge, rien d'autre." Il resserra ses bras autour de lui dans une sorte de protection puis s'approcha de la machine à énergon. Il actionna le mécanisme puis récupéra le cube frais pour ensuite le boire d'une seule traite.

Rouge jeta un petit coup d'œil à ce que faisait le médecin. Il sentit la faim monter en lui en le voyant boire un cube. Heureusement qu'il a fait la réserve dans sa petite cale, au moins il ne mourra pas de faim dans les prochains temps …

Ratchet posa le cube vide sur l'avancée puis il leva son bras, soutenant l'étincelant avec l'autre, il sortit un petit tube rigide de son poignet, le moyen des Cybertroniens pour nourrir leur jeune. Il approcha ce tube du visage de Rouge qui tourna la tête dans le sens inverse, il n'est plus un bébé ! Il peut boire tout seul comme un grand, il a vécu seul toute sa vie il sait comment faire.

"Tu ne peux pas boire de cubes normaux Rouge, j'ai trouvé des traces de produits chimiques dans ton réservoir, donc il faut que tu boives de l'énergon déjà traiter par un autre Cybertronien afin que tu ne te sente pas mal." Tout à l'heure Ratchet avait passé un rapide scan sur l'étincelant pour être choquer d'y avoir trouvé des traces de produits chimiques. Soit l'étincelant est inconscient et après des jours passer dans les rues sans nourriture il a avalé tout ce qui se trouvait sur son chemin, ou sois cela vient de ses créateurs … Mais Ratchet est odieusement toucher par cette nouvelle, le réservoir de Rouge est gravement endommagé et ça ne l'étonnerais que peu qu'il purge ce soir avec le cube de tout à l'heure …

Il rapprocha d'avantage le tube d'alimentation au visage de Rouge et après quelques minutes d'hésitation, l'étincelant accepta la seringue et avala l'energon alléger. Le liquide rose coula dans sa gorge et rempli petit à petit le réservoir douloureux de Rouge. Pendant qu'il buvait, il resta fixer sur Ratchet. Le médecin se retrouva très rapidement mal à l'aise avec ce regard incessant. Ce n'est pas la première fois qu'il nourrit des étincelants par le tube, mais il y a bien une chose qu'il n'aime pas pendant ces moments c'est la façon qu'ils vous regardent avec insistance, comme s'ils vous jugeaient continuellement. Ratchet roula des optiques puis secoua la tête, "je ne savais pas que j'étais aussi beau." Il soupira longuement mais fut surpris de voir un petit sourire naissant sur le visage de Rouge, Scrap ! Qu'il peut-être mignon celui-là …

Une fois l'energon but, Ratchet retira son tube dans son poignet puis se dirigea à présent dans la pièce couchette à côté de la sienne. C'est la première fois qu'elle va servir à quelque chose … Rouge resta agripper au châssis de Ratchet et n'osa donner que quelques coups d'œil autour de lui, toujours cette peur d'être jeté dehors.

Ratchet alluma le cristal bleu sur la commode à côté de la porte coulissante puis se mit à genoux devant la couchette propre, "il faut que tu essayes de recharger maintenant Rouge, demain est un autre jour." Il posa l'étincelant sur le dos puis le couvrit d'une couverture en fibre de cristaux. Rouge se crispa légèrement mais se détendit immédiatement quand la couverture le recouvrit doucement, il n'a jamais ressenti une tel paix intérieur … Il tourna la tête vers Ratchet puis sourit timidement.

Le médecin cligna plusieurs fois des optiques mais finit par lui aussi sourire, sentant un étrange sentiment envahir son Spark. Il repassa un dernier scan sur le jeune et son sourire se transforma en un froncement de sourcil, "Rouge, donne-moi les cubes cacher dans ta cale." Demanda-t-il le plus gentiment possible mais avec une touche d'autorité dans sa voix.

Le sourire de Rouge mourut petit à petit, comprenant très bien la demande du mech plus âgé. Il baissa les optiques tristement sur ses mains puis se redressa en ouvrant sa petite cale secrète, deux cubes tombant sur la couchette. C'était des provisions au cas où …

Ratchet soupira une fois encore puis récupéra les deux cubes pour les placer dans sa propre cale, "écoute moi Rouge, tu n'as plus besoin de cacher des cubes, tu n'as plus besoin de faire des provisions car tu as tout ici à présent. Tu me comprends ?" Expliqua Ratchet en se penchant en avant, regardant fixement l'étincelant dans les optiques. Sur le coup, il se sentit atrocement mal de lui avoir pris ses petits cubes après le regard qu'il le lui a lancé, donc Ratchet ne put se résoudre à dire ses paroles.

Rouge sourit un petit peu puis hocha la tête, n'osant toujours pas relever les optiques pour regarder le mech par peur d'y voir de la colère. Il ne veut faire de mal à personne ! Juste être sûr de survivre c'est tout …

Ratchet posa une grande main sur la tête de l'étincelant et le caressa doucement. Ce jeune est passé par beaucoup d'épreuves dans sa vie antérieur, il n'a pas encore découvert tout ce qu'il lui est arrivé mais d'après ses réactions, ça a été terrible. Il passa son pouce sur le front de Rouge pour essayer de le détendre, ce qui fonctionna plutôt bien puisqu'il commence à somnoler. Ratchet sent une monter de sentiments protecteurs ainsi que paternel … Quelque chose qu'il n'a invraisemblablement jamais ressentit et jamais imaginer ressentir ! Ce petit étincelant là, coucher devant lui, lui rappelle un peu sa propre enfance difficile …

"Tu peux avoir confiance en moi Rouge, je ne te ferais jamais de mal, je te le promets." Ratchet chuchota avec insistance en continuant de caresser la petite tête. L'étincelant tourna ses optiques fatiguées vers le médecin et laissa prendre place sur son visage un petit sourire heureux, heureux d'avoir trouvé quelqu'un qui saura l'aimer à sa façon. Il hocha la tête doucement puis quelques secondes plus tard, il s'endormit.

Ratchet retira sa main de son front et se redressa, un regard sur la forme endormi et un froncement de sourcil. Il se demande encore ce qui a bien pu lui arriver pour se retrouver dans un tel état pitoyable avec si peu de confiance en soi et à l'égard des autres ! C'est tout juste révoltant … Il ne peut supporter de voir un étincelant de sa race dans un état aussi lamentable. Pour lui, c'est contre nature, encore plus venant des Autobots. Il regarda un peu plus Rouge rechargeant avec un petit son semblable à une fuite d'huile dans son moteur, l'empêchant de bien fonctionner.

Encore une chose à réparer sur lui … Et surement pas la dernière, se dit le médecin. Il secoua la tête dans la colère puis sortit sans faire de bruit de la chambre de Rouge, hum, la chambre de Rouge … On dirait qu'il l'a adopté c'est plutôt comique non ? Ratchet s'assit sur son canapé en se frottant les optiques dans la fatigue. Peut-être que c'est la meilleur chose à faire, garder Rouge avec lui jusqu'à qu'il puisse prendre ses propres décisions ? Ou jusqu'à ce qu'il décide de partir d'ici … Cette pensé sombra le Spark de Ratchet dans une petite mélancolie, il n'a pas envie de le voir partir, il vient de s'attacher au petit.

Ratchet se secoua l'esprit, c'est ridicule ! Il ne s'attache pas aussi facilement à quelqu'un ! Puis il n'est pas facile à vivre ! L'étincelant sera malheureux avec lui ! Vaut mieux qu'il parte assez rapidement, malgré la douleur que ça lui apporte au Spark …

Ratchet grogna de colère puis se releva direction sa propre chambre, il est temps de recharger un peu après cette dur journée pleine de rebondissement.

Demain est un autre jour …

Et Ratchet ignore encore que ce petit étincelant fragile, blesser et peureux allait faire partit de sa vie, comme son propre enfant.

Fin

Cette fic date de 4 mois ! Et aujourd'hui je la fini enfin ! Pfiou T-T

J'aime énormément les relations famille chez les Cybertroniens, puis avec mon personnage favori vous imaginez bien comment je me sens dans une histoire pareille !

J'ai pris un réel plaisir à l'écrire, dites-moi votre ressentis dans les commentaires !

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosshairs
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 1880
Age : 22
Localisation : belgique, charleroi
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   Ven 22 Avr 2016 - 16:12

excellent chapitre ! ma théorie sur le fait que megatron à implanté quelque chose dans la tête de moonlight à l'ir de ce confirmer Twisted Evil

_________________ _________________ _________________ _________________

sérieux?! J'hallucine-crosshairs AOE | alias sideswipe801 ou side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfic] TF: Petite étincelle | TF: Hideaway | Le bazar | TF: Sombre rencontre | TF: Un cri de désespoir | TF Prime: Amnésie | TF: Save me (TF4)
Revenir en haut 
Page 15 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» petit bazar de maternelle
» miniatures jouets militaires à petite échelle
» La petite sirène (G)
» [Fanfic originale] Amitié
» Une petite pièce bien modeste mais d'un grand intérêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Transformers et Site web :: M A R C H A N D I S E S — E X T R A :: BD + Fan Art|Fan Comic + Fanfic :: Fanfic-
Sauter vers: