Joignez-nous sur notre Page FacebookJoignez-nous sur notre Groupe FacebookJoignez-nous sur TwitterJoignez-nous sur Google PlusJoignez-nous sur Youtube #1Joignez-nous sur Youtube #2Joignez-nous sur DiscordActualités RSSMusiques TF à Écouter



Forum Transformers et Site web - TransformersFR.com
 
Site Web TFAccueilActualitéFAQRechercherS'enregistrerConnexionPublicationsÉvènements

Partagez | 
 

 [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Avis et avez-vous lu?
Votre fic preféré... Celle de Nightroad?
0%
 0% [ 0 ]
Ou celle de Talitha?
10%
 10% [ 1 ]
Aimez-vous mes fic?
30%
 30% [ 3 ]
Les aimez-vous un peu?
10%
 10% [ 1 ]
Ou elle sont ennuyante à mourrir?
0%
 0% [ 0 ]
L'idée de fusion entre les 2fic est-bien?
20%
 20% [ 2 ]
Ou la fusion aurait mieux fait de ne pas être faite?
0%
 0% [ 0 ]
Aimez-vous cette nouvelle fic? (Fusion)
30%
 30% [ 3 ]
Total des votes : 10
 

AuteurMessage
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Lun 2 Mar 2015 - 13:48

[Fanfic] Transformers: Talitha, révélation - p10

Chapitre 10

Du côté du groupe autobots…
Pendant que Ultra Magnus est sortie à la recherche d'energeon, Talitha se tient debout et Red Alerte lui pique une de ses colères. Il lui dit de rester assis, car elle n’est pas prête pour se tenir sur ses pedes. La Prime roule les optiques vers le ciel. Elle lui lâche : «Calme toi, si je tiens debout, c’est que je suis correcte!»
Puis, la fembot reçoit un signal sur une fréquence terrienne: le gamin. «Zack? Que ce passe-t-il?» demande-t-elle. Ce dernièr dit qu'il a un Autobots bleu et rouge qui se tient devant lui, mais que ce n'est pas Ultra Magnus. «J'arrive!» lâche Talitha en éteignant la radiocommunication et elle ordonne: «Swoop, Yed! Avec moi!» Red Alerte ce met à crier:«TU FAIS QUOI LÀ?»
Grimlock s'approche du médecin et le plaque contre la parois. «Toi, pas avoir le Droit de donner ordre à Talitha!» dit la tête des Dinobots, en colère. «Grimlock! se calme, et ce, immédiatement! Grimlock va se tenir tranquille le temps que j'aille donner un coup de main», rugit la fembot. Le Dinobots se calme, mais en rechignant.
Puis, Talitha donne l'ordre de départ à deux de ses coéquipiers.
***
Sur les lieux où sont Zack et sa petite amie, ils observent le géant de fer. Lorsqu'au loin, trois ombres gigantesque apparaissent. Les ombres atterrissent. Xélie recule d'un pas, mais Zack ne bouge pas, car il reconnaît la Predacons bleu. «Enfin, vous voilà!» lâche le petit homme.
La bot bleue se transforme. Elle regarde le robot qui se tient derrière Zack avec imcomprhension. Les deux autres bêtes restent sous leur forme observant la scène en émettant parfois des faibles cliquetis et glapissement. «Comment pouvez-vous être en vie? J'étais à vos côtés lorsque...» commence la Prime pour ce faire répondre par l'autre que Ratchet l'a trouvé et a utilisé un artefacts pour le réanimer; tout comme lorsqu'ils ont trouvé le corps de Jazz et deux autres, mais que sur Wheeljack et Cliffjumper cela n'a eu aucun effet; l'objet à été définitivement vidé de son énergie, qu'il a dû être trop souvent utilisé autrefois et que c'est pourquoi seulement deux bot qui ont été réanimé. «Ce qui est fort regrettable... Puis, Talitha, j'ai tenté de retrouver ton signal au par avant mais en est été incapable... Puis, y-a-t-il d'autre Autobots avec vous?», ajoute le bot. «Oui» répond Talitha.
-Fait venir tout le monde à la base. Je te transmet mes coordonnées, dit Optimus en se transformant et roulant.
-Pardon Zack pour l'inconvénient et la frousse qu'on t'a causé. N'hésite pas à rappeler pour une situation de ce genre! déclare la Prime en ce transformant et grondant l'ordre de partir à ses deux amis ailés et commençant son vole.


Dernière édition par Talitha le Jeu 28 Mai 2015 - 19:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Mar 3 Mar 2015 - 3:19

[Fanfic] Transformers: Talitha, révélation - p11

Chapitre 11

Ultra Magnus demande ausitôt à sa Sparmate si tout va bien. «Ça pourrait aller si je ne perdais pas autant d’énergeon. Mais sinon, ça va», dit-elle.
Surprenant son sparkmate, Talitha s’accroche aux chaînes et se retrouve tête en bas. Ses  pieds son enroulé autour des cordages de métal. Puis, elle dégaine une petite dague caché au niveau du poignet et coupe d’un seul geste, l’un des liens qui la maintient. La demi-predacons se trouve maitenant suspendu par un bras. Elle range sa petite arme et c’est au tour de ses lames habituelle de tranché. D’un seul mouvement la seconde chaîne est rompue.
Talitha retombe lourdement sur ses pieds, elle se relève et elle elle se dirige vers Ultra Magnus. Elle sectionne à nouveau les chaînes. «On y va! Pendant que notre moyen de diversion divertie toujours Megatron», lâche Talitha.

Megatron marche calmement vers la salle de contrôle, tandis que Starscream tente de le presser. «Seigneur, dépêchez-vous! On a besoin de vos ordres!» s’exclame le second. Megatron balaie sa main, tel qu’on chasse une mouche et dit : «On y est rendu, ce n’est pas quelques secondes qui vont nous changer la vie. Puis, depuis quand ne pend-tu pas certaines décisions à ma place? Ta dernière séance de torture t’a fait comprendre, c’est ça?» demande Megatron, n’attendant aucune réponse de se mech. Regardant sur les écrans, le chef voit que l’objet en approche est en réalité le predacons de sa sœur. «On sait fait avoir comme des débutant! Allez retrouver ces foutus autodots», lâche-t-il comprenant que «l’objet» n’était rien qu’une diversion le temps qu’ils s’échappent.

Pendant ce temps, le couple tente de trouver la sortie. Lorsque Talitha s’effondre. Son sparkmate la relève, la transportant sous son bras et elle s’écroule à nouveau. Il la prend dans ses bras. Par orgueil, la Prime s’obstine de refuser l’aide, mais le bot, n’écoute pas. Ils vont être grandement ralentit s’ils suivent le rythme de la fembot. «Elle a trop perdu d’énergeon», pense Ultra Magnus.

Les deux autobots se retrouvent sur le pont d’envol. Le bot bleu et rouge recherche un moyen de fuir. Des cris de decepticon se font entendre de la sortie. Lorsqu’il se sent agrippé par les épaules. Il réussit seulement à voir des griffes qui le maintiennent. Puis, il est soulevé de terre. Cette manœuvre lui fait glisser Talitha de ses bras.
Un predacons noir atterrie, prend délicatement la prime entre ses pattes et décolle à son tour. «Si Yed est là, qui me transporte?» pense Ultra Magnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Mer 4 Mar 2015 - 17:52

Est-ce bien jusqu'à maintenant ma fic?


Dernière édition par Talitha le Jeu 28 Mai 2015 - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Sam 7 Mar 2015 - 1:08

Petit up....

Que pensez-vous de l'histoire jusqu'à maintenant?J'aimerais avoir vos critiques...

Je continue à poster, mais sans savoir si ça intéresse réellement quelqu'un. Je poursuit d'écrire (de faire vivre des péripétie aux personnages) ou je fais la final dans le prochain chapitre?

La suite dans ma fusion...

http://www.transformersfr.com/t4292-fanfic-transformers-l-eternel-combat


Dernière édition par Talitha le Jeu 28 Mai 2015 - 19:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Sam 7 Mar 2015 - 14:48

J'aime bien ta narration dans ce chapitre ^^ continue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: [Fanfic] TF: Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux tresors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire   Sam 14 Mar 2015 - 20:01

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p1

J'ai décidé de commencer une autre fic, ayant trop l'inspiration!

Avertissement, je reprend une chose par rapport à mon autre fiction: un des personnages sera un bot/Predacons créer par Shockwave. C'est mon faible avoir un perso du genre. Puis, je met une touche de transformera animated, car je veux que les perso ait des pouvoirs. Puis le design que j'aimerais que les transformées ait (que vous imaginiez), est celui très réaliste des films. Et, je changerai le titre lorsque j'aurai une meilleur idée.


Lexique

Audio/auditif: oreille
Baiser magnétique: courant électrique qui passe d'une barre à une autre, comme dans Wall-E
Barre=front
Beast: animech, Dinobots, predacons et insecticons.
Châssis: poitrine/torse
Chiffre: doigt
Comm.link: message privé je ferai comme si c'était seulement les Sparkmate ou famille ou "best friend" qui pourrais utiliser le comm.link. L'installation est automatique.
Comm.ext: message global, que tout les bots peuvent utiliser, mais qui doit être regler et entré les codes de d'autres bots
Cycle/cycle stellaire: jour
Crête optique: sourcil
Denta: dent
Events: conduit pour l'air/narine
Niek: nez
Parchock arrière : postérieur/arrière-train
Pede: pied
Optiques/capteurs visuel: yeux
Plaque: joue
Plastron: visage
Processeur: cerveau
Servos: main
Révolution stellaire: une année. Le temps que prend une planète pour faire le tour de l'étoile de son sytème (exemple de système: le système Solaire)
Spark: cœur

(Plusieurs mots viennent de VendettaPrimus ce sont ceux soulignées - en passant, merci beaucoup- et certains sont seulement un petit rappel ou utiliser dans les films et ceux de ma création seront en couleur)



Chapitre 1

Un nouveau cycle sur cybertron. Une nouvelle journée à voir les Decepticons et les Autobots se démolir. Une nouvelle fois que je dois recommencé à fuir, puisque les combats se sont étendu jusqu'à ma nouvelle cachette.

Je me nomme Nightroad et je ne suis plus une cybertronnienne ordinaire. J'ai subi des modification par Shockwave pour être Predacons, je suis l'une de ses premières tentatives de création de cette espèce, qui était éteinte, avant qu'il réussisse à en créer quelques-uns. Pas une armé, car si ces bêtes se retourne contre eux, ça serait un véritable massacre, déjà qu'ils font baver les Autobots.  

Moi, je me mêle à aucun clan. Je suis neutre, malgré que j'ai un penchant plus pour les Autobots, car, eux, ne me tuerais pas. Sauf si je les attaquais.  

En ce moment, je regarde les combats sur un lieu élevé. Quel perte de temps! C'est incompréhensible de savoir quel est le but à cette guerre. Quel est l'utilité de la souffrance? Ne devrions-nous juste pas régler les problèmes par des moyens... civilisés? Ça éviterais tant de douleur! Puis, ça m'aurait éviter d'être un rat de laboratoire et de devenir...

Je suis quoi moi au fait? Je me transforme en véhicule, en humanoïde et en Predacons, je suis réfléchie et je peux agir en véritable bête. Au fond, je n'ai pas à chercher bien loin, car je suis différente, je ne suis rien à part entière, ni Autobots, ni Decepticons, ni Predacons, etc. Voilà, j'ai trouvé ce que je suis: rien, une erreur, une échec! Qui voudra un jour d'une erreur? Personne n'aime les échecs! Alors je suis destiné à herrer.

Les combats se rapprochent. C'est le moment qu je prenne mon envol et que je me trouve un nouvel abri.

Je me transforme et décolle. Je tourne la tête pour voir si je ne suis pas suivis, mais des cybertronniens aériens m'ont vue et ont commencé la chasse. Une chasse faites par des amateurs! Je devrais leur montrer c'est quoi tracker! Mais, je dois me contenter de les abattres. Ce n'est pas le temps de traîner dans le coin avec ces sanguinaires de Decepticons.

Je me retourne rapidement et leur crache «mon feu», de couleur bleu, en pleine face. L'un des deux Cons que je visais est touché et crash, quant à l'autre, il a réussi à esquiver mon jet de «flamme». Je fonce vers ce dernier et tente de le rattraper. Je suis si près de lui maintenant... que je lui prend une de ses ailes dans ma gueule et cesse de voler pour déstabiliser son vol et le faire s'écraser.

Moi, au dernier instant, avant de toucher le sol, j'ouvre mes ailes et lâche le Cons de ma prise.

Je me fait abattre au sol, à mon tour, par un Cons qui me tire des missiles dans le dos. Je me retransforme sous ma forme humanoïde et je roule violememt sur moi-même. Je suis gravement toucher et la chute n'a pas aider à ne pas agrandir mes blessures.

Je tente de me lever, mais n'y parviens pas. Je vois flou, mais je réussi à percevoir quelqu'un qui arrive. Mes optiques se ferment et tout devient noir.


Dernière édition par Talitha le Lun 29 Juin 2015 - 11:05, édité 39 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Dim 15 Mar 2015 - 19:54

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p2

Chapitre 2


C'est l'obscurité autour de moi. Je suis dans un cachot Decepticons. Je ne suis plus inconsciente de puis plusieurs minutes. Je ne sais pas comment ça se fait, mais je n'ai plus aucune blessure.

J'ai les servos liées et j'attend qu'on vienne me chercher. Du moins, j'espère qu'ils viendront, car ça sera mon seul moyen de m'échapper d'ici.

Je me recroqueville et commence une légère recharge.

Je suis sortie de ma mise en veille par des coups que je ressois au niveau de l'abdomen. J'ai à peine les optiques ouverts qu'on me soulève sur mes pedes et qu'on me pousse pour que j'avance.

Nous défilons dans les couleurs de la base Decepticons, tous me regardent. Je me demande à quoi ils pensent? Peut importe, je ne dois pas m'attarder là-dessus, mais plutôt à trouver un moyen de sortir.

Nous arrivons dans une pièce. Il y a un trône devant moi avec un Cons assez grand et costaud qui y est assis. Sûrement le chef de ce camps, Megatron. Mes doutes se fondent lorsqu'il ouvre sa bouche pour commencer un long dialogue ennuyant que je n'ai pas envie d'écouter : «Je suis Megatron, le Seigneur Decepticons. J'ai entendu parler de ta force... C'est pourquoi je te propose cet alliance qui te sera bénéfique : joint mes rangs, combat pour mon armé, nous vaincrons rapidement et tu auras tout ce que tu veux! Juste te montré à quel point que nous sommes de bonnes volonté, j'ai demandé à ce qu'on te soigne.» Je le regarde sans lui répondre et riposte: «Jamais, je ne ferai partie de tes troupes, semeur de chaos, jamais j'obéirai à qui que ce soit! Tout ce que je demande c'est: la paix et la liberté!»

Je brise mes liens en frappant un des sbires de Megatron, je prend ma forme de beast et commence une lutte pour retrouver ma liberté. Pendant que je donne coups de griffes, de gueules et de queues et que je crache mon «feu», j'entend Megatron parler avec Shockwave, comme si de rien ne se passait.

-Alors, c'est une femme ton meilleur résultat? Elle est impressionnante, c'est ta plus réussi dans tes créations. Dommage qu'elle ne veuille pas s'allier à nous et que ça soit une simple femelle. Ça doit être pour cela qu'elle ne comprend pas notre proposition. Quel perte elle sera!  As-tu enresgistré comment tu l'as créé? demande Megatron.
-Non, seigneur Megatron. À la fin des modifications, elle a démolie tout dans la pièce, même les ordinateurs. Je n'avais pas encore enresgistré les données de créations, pensant le faire après. Mais, contrairement à mes attente, elle s'est rebellée, raconte Shockwave.
-Bon, dans ce cas... Decepticons, capturez-là sans la tuer. Nous avons besoin d'elle vivante! hurle le leader.

Sur l'ordre du commandant, tout les soldats tentent de sauter sur moi, pour m'immobiliser. Moi, je me transforme en véhicule, afin de prendre de la vitesse et me glisser entre les mechs. Je m'éloigne du regroupement. Je roule jusqu'à une sortie qui donne accès directement sur l'extérieur. Je me change en humanoïde et saute dans le vide. Puis, je mute en Predacons, je suis maintenant en descente en piquée et je me redresse subitement en ouvrant mes ailes. J'aurais pu me laisser planer, mais je dois prendre de la vitesse! Ce n'est pas le moment d'affronter les Decepticons, étant au cœur de leur repaire.

Je vole à tout allure, mes battement d'ailes se succèdent sans arrêt. Je me laisse aucun répis, je dois aller le plus rapidement que je peux. Je ne dois pas être recapturée, si je ne veux pas finir sur les tables de dissection.

Les Decepticons me suivent, mais ils sont loin. Les Cons aériens ont été lancé un peu trop tard après ma fuite, car, là, j'ai pas mal d'avance et ils ne réussiront pas à combler la distance qui me sépare d'eux! À moins qu'ils ait de nouveaux gadgets.

Je sors de la ville Decepticons, Kaon, et me dirige vers l'Est. Pour être sûre que je les ai semés, je devrai voler toute la nuit et me diriger vers les Pics (lieu fictif, n'existant pas dans l'univers transformers). Un endroit, où qu'on peut facilement ce faire prendre dans un guet-apens, ou que les cybertronniens, qui ne volent pas, peuvent ce perdre rapidement ou qu'on peut très bien s'y cacher.

Les Pics sont tel que le nom l'indique, des piques, mais il y en a de toutes les grosseurs et formes: pointes affilées ou ronde, large de quelques décimètres à plusieurs décamètres et, parfois, il peut y avoir des formations de grottes. Aussi, les Pics, sont un endroit qui regorge de beasts assez agressifs.


Dernière édition par Talitha le Dim 22 Mar 2015 - 18:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Mer 18 Mar 2015 - 19:14

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p3

Chapitre 3


J'ai fait une longue recharge à mon arrivé aux Pics, car ce n'était pas si prêt de Kaon, cet endroit. Tout une nuit à voler à grande vitesse, tu es totalement déchargé!

Là, en ce moment, sous ma forme de beast, je suis sur la piste de traces énergétiques fraîches. Lorsque je localise leurs propriétaires. Ce sont des Autobots. Ils tournent en rond. Je les observes, aggripé contre les parois. Ils ne penseront jamais à lèver la tête.

Les Autobots sont un petit groupe. Il y en a de toute les tailles et couleurs, y compris une fembot verte et dans la grandeur moyenne.

Celle-ci garde les bras contre elle. Elle semble tenir une petite chose dans ses bras. Je tente d'apercevoir ce que c'est d'où que je suis, mais rien. Je me déplace ailleurs pour avoir un meilleur angle de vue. Arrivée à un autre perchoirs, j'ai une bonne vision, face à la troupe. On dirait un... C'est pas possible, pas en temps de guerre...

J'entend un petit crie. Celui d'un étincelant. Alors, c'est bien ce que je croyais...
De nouveaux sons me parviennent à mes circuits auditifs. Ce n'est pas l'étincelant.

Les bots ont échagé leurs servos contre des fusils. Ils regardent autour d'eux prêts à tirer. Les bruits attendus, quelques secondes avant, est le rugissement d'animechs en furies. Un troupeau de beast en colère que des intrus bipèdes pénètrent leur territoire.  

Quelques bots contre un troupeau, ces Autobots n'ont aucune chance de survivre. Ça va être un combat non-équitable...

La bataille commence sous mes capteurs visuel. Les bots utilise leur arme à feu et leur pouvoir qui leur est propre. La fembot, au centre des bots, serre davantage son étincelant. Lorsque je vois les Autobots perdre le contrôle de la situation et un animech s'approcher de la fembot, je fais un choix important.

Les bêtes ne turont pas un étincelant sans défense, sans m'avoir combattu! Je me transforme en bipède et me laisse tomber. Je percute de plein fouet, de mes pedes, le crâne de la bête qui s'apprêtait à attaquer la fembot. Je positionne mon battle mask.

La créature se relève de son choc. Puis, je resens une présence, particulière, celle d'un Alpha. Je n'y avais pas prêté attention plutôt. Les Alpha sont les plus dangereux. C'est l'animech que je combat. Ce dernier dit, dans la langue des beast: «Toi, bête, ne nous fait pas honte! Combat à nos côtés! Comprend-tu ce que c'est lorsqu'un intrus est sur ton territoire?» Je lui réplique que je sais très bien, mais que ce n'est pas de leurs fautes s'ils se sont perdu. Il n'a pas l'air de me croire, car il fonce droit sur moi.

La fembot derrière moi laisse échapper un cri de terreur et l'étincelant des pleurs, sûrement à cause de la panique de sa mère.

L'animech ne me donne pas le choix... Je devrai l'abattre, car on ne peut pas tuer des innocents. Même pour une question de territoire! Je sais très bien c'est quoi avoir son territoire à protéger des étrangers, mais quand c'est accidentelle, c'est une autre histoire.

Je me prépare à encaisser le coup, mais je décide de le faire dévier. Je lui saute sur son crâne et le fait ainsi changer de direction par mon poids. Nous nous retrouvons au sol. Je le vois qui se relève et qui se prépare à charger cette fembot.

Je me redresse aussi rapidement que lui en troquant mes servos contre mes épées et me jette sur lui, une nouvelle fois. Je l'abat pour vrai cette fois, son spark s'éteind lentement. Je lui dis : «Pardon, si tu avais cessé l'attaque, je n'aurais pas eu à faire ça», lui dis-je.

Les autres animechs arrêtent le combat et prennent la fuite, n'ayant plus de leader qui leur transmet des ordres. Un Alpha est supposément invincible, selon les bêtes qui sont les moins évoluées. Au fond, comme eux. Si j'avais été de leur espèce, ça aurait été moi qui aurait pris la place de chef, ayant vaincu l'ancien.

Je me tourne vers les Autobots. Ils me regardent tous avec un air méfiant. Je leur demande ce qu'ils font ici. Un bot noir me répond que ce n'est pas de mes affaires. Je baisse la tête... Je n'ai pas envie de chercher la bagarre. Un autre Autobot, plus svelte, me réplique que leur vaisseau c'est écraser dans les Pics, lors de leur retour vers Iacon et qu'ils reviennent d'une mission de secours. «Prowl! Cesse de lui raconter tout! On ne peut pas lui faire confiance! Tu ne trouve pas ça étrange qu'elle arrive par hasard à l'attaque de ces bêtes?» demande le premier Autobots. Le second bots en question réplique que, certes, c'est intriguant, mais que j'ai sauvé la vie d'une d'entre eux. Je leur pose une autre question: «Êtes-vous perdu?» Prowl me répond que si, malgré le désaccord du bot noir, et que les systèmes de communication ne fonctionne plus.

Je hoche la tête et les proposes de les aider. Le bot noir rétorque, "aimablement" : «Pourquoi on devrait te faire confiance? Et comment, toi, tu pourrais nous sortir d'ici? Quand que aucun bot roulant ne peut fuir ce labyrinthe sans avoir une aide aérienne!» Je lui ment en répondant que je connaîs les lieux sur le bout de mes chiffres. J'ajoute, timidement, en baissant les optiques: «Ceux qui veulent quitter cette endroit, n'auront qu'à me suivre.»

Une chance que les bêtes on un sens de l'orientation hors du commun, comme si nous avions un GPS interne.

J'avance sans me soucier si l'on me suit. J'attend des pas qui se dépêche à me rejoindre. Le bot arrive à ma hauteur. Je tourne la tête et vois Prowl qui me fait un sourire. Il me dit que les Autobots vont me suivre et qu'il est désolé pour le comportement d'un son coéquipier, que ce dernier est seulement sur ses gardes avec les nouveaux. Je réplique que ce n'est pas grave.

-Merci pour tout à l'heure, dit Prowl. Au fait, nous nous sommes pas présenté...
-Je me désigne Nightroad. Mais tentez de l'oublier, car après vous avoir sortie d'ici, je vous laisse, expliquais-je.
-Tu es neutre? Je dis ça car je ne vois pas d'insigne. Mais pourquoi nous aider? demande Prowl.
-Parce que j'en ai envie, que vous ne voulai pas me tuer et que vos médecins Autobots m'ont déjà offert leur soins.

Je débute une marche plus rapide, coupant ainsi la conversation et voulant les sortir d'ici au plus vite, au cas où que les Decepticons auraient la bonne idée de venir faire une expédition aux Pics.


Dernière édition par Talitha le Dim 22 Mar 2015 - 18:38, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Jeu 19 Mar 2015 - 19:27

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p4

Chapitre 4


Nous marchons depuis quelques cycles. Ce bot qui ne me faisait pas confiance se nomme IronHide et il ne semble pas m'apprécier davantage. Cela me dérange pas, car je les laisse après!

«On devrait être déjà sortie d'ici!» déclare IronHide. Je lui réplique, gentilement, qu'ils se sont trop enfoncé au cœur des Pics, que c'est pour ça qu'ils ne sont pas sortie. Il continue son dialogue négatif avant que Prowl le fasse taire en disant qu'il démoralise les autres.

Ce Prowl n'a pas tord. Il est assez réfléchie aussi. Contrairement à ce qu'il me laissait penser au debut de notre trajet, il n'est pas tant que ça bavard. Il prend le temps de voir ce qui ce passe et de voir au-delà des paroles. Il m'observe beaucoup. Ça me perturbe. Je dois rester normal, mais en même temps caché l'une des parties que je suis: Predacons.

Les astres nocturnes font places à celui qui illumine notre planète. Nous arrêtons, car certains des Autobots ont besoin d'une longue recharge.

Je m'installe sur un petit piques afin de voir, d'un peu plus haut, ceux qui pourraient arriver. Accroupie, un genou au sol, je guette.

Des sons de pas en approche parviennent à mes audio. «Que fais-tu», interroge le bot à qui appartiennent ses bruits de pas, c'est Prowl. Je répond :«Je vais monter la garde, pendant que les autres rechargent.»

Il s'adosse sur l'un des piques près du miens en croisant ses bras sur son buste. Il commence à me faire peur celui-là, à force de m'observer. «Que veux-tu?» demandais-je. Lui me questionne sur qui je suis réellement. Je fais semblant de ne pas comprendre et l'interroge sur ce qu'il veut dire. «D'où viens-tu? Que fais-tu aux Pics? Personne n'a jamais appris à connaître ce labyrinthe comme le fond de le carrosserie», lâche-t-il.

Je n'ai rien à dire. Je regarde le sol, comme presque toujours lorsque je parle à un autre. Je laisse échapper : «Je ne sais pas trop... Je me fis à mon instinct qui me trompe jamais sur le chemin à prendre.» Maintenant plus qu'à espérer qu'il ne questionneras trop.

Prowl hoche la tête, l'air satisfait de ma réponse. «Et les deux autres questions? Que tu n'as pas repondu...» ajoute-t-il. Je lui répond: «Je vie partout et nul part depuis la guerre. Je suis aux Pics pour des raisons personnelles.» Il bouge à nouveau la tête, positivement et me questionne à nouveau sur le pourquoi je les aide. «Si je te dis que je travaille pour les Decepticons et que je vous conduit à eux, tu me crois?» demandais-je à mon tour. Il secoue la tête de gauche à droite en disant qu'il ne me croit pas du tout et que je n'agis pas en Decepticons. Je lâche :

-Tu as raison, mais... Pourquoi tant de question?
-Je voulais seulement en connaitre plus sur toi, mais tu ne semble pas vouloir parler de toi. Par contre tous se que tu m'as dit semble vrai. Alors, je conclue que tu es une bot de confiance qui a ses secrets, répond-t-il. Quand pense-tu que nous sortirons d'ici?

Je hausse les épaules et dis: «Bientôt.» Il soulève l'une de ses crêtes optiques, puis retourne vers les autres.

Je donne tellement de réponse précise! Je me décourage, il doit me trouver déplaisante et louche. Je n'aime pas mes réponses, mais je ne veux pas révéler qui je suis et si je dis qu'ils seront sortie d'ici demain et que j'ai tord, il va certainement me le remettre en face!

La nuit passe sans qu'aucun être vivant, autre que ces Autobots, viennent dans les parages. Tant mieux! Maintenant, j'attend que les autres se réveillent pour que nous puissions reprendre la route.  

En quelques minutes tout le monde est debout, Prowl et IronHide s'en sont occupés. Nous débutons la longue marche.

L'astre du jour a commencé à cacher ses rayons lorsque nous atteignons la fin des Pics. Je peux entendre des soupires de soulagement, des rires nerveux, car ils ne croyaient pas pouvoir sortir de là et ainsi que des cris de joie.

C'est un IronHide satisfait de quitter ce foutu endroit qui vient me donner un bon gros coup amical dans le dos, ce qui me fait mettre un pede à l'avant afin de ne pas perdre l'équilibre.

Tous me remerci avant de recommencer leur route vers Iacon qui commence à illuminer l'horizon de ses teintes bleutées. Je les ai mené directement devant leur ville.

Prowl reste un moment à mes côtés. Lorsque les autres sont plus loin, il me demande si je ne voudrais pas rejoindre les Autobots et qu'une bot supplémentaire qui sait se battre et qui a un très bon sens de l'orientation, comme moi, ne leur ferait pas de tord et que ça les aiderait grandement.

Je secoue ma tête en fermant les optiques. En les ouvrant, je lui dit, avec un doux sourire, que je suis bien comme ça, puis que je ne veux rien savoir de la guerre.

Il semble dessus, car ses épaules s'affaisse légèrement. «Bon, dans ce cas, adieu et merci de ton aide. J'ai été ravis de t'avoir rencontrer!» dit-il en me tendant son servos.

Je prend ce servos tendu dans le mien en répondant que j'ai été ravis de les aider et je lui dit aurevoir.

Je lui tourne le dos et me renfonce au cœur des Pics, n'étant toujours pas en sécurité à l'extérieur. Cet endroit sera mon nouveau refuge, le temps que cette guerre finisse!


Dernière édition par Talitha le Dim 22 Mar 2015 - 18:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Ven 20 Mar 2015 - 21:13

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p5

Chapitre 5



{Des centaines de cycles plutard}

(Narration omnisciente, pour la bonne cause Razz )


Nightroad a quitté Cybertron, en même temps que les autres bots. Ne voyant plus l'utilité de vivre sur sa planète originel si celle-ci ne peut plus lui fournir de l'energeon pour survivre. Elle a suivi son instinct de chasseur, en volant une navette pour atteindre un nouveau monde, qui l'a mené sur une petite planète organique, la Terre. Mais son entré dans l'atmosphère terrienne fut accueillie par les Decepticons. Nightroad réussi à leur échapper, mais écopant de graves blessures.

(Retour à notre narratrice, Nightroad)

Je me sens faible, hors d'état. J'ouvre mes optiques et ce que j'aperçois est un cybertronnien. Je panique et tente de me lever pour fuir. Un servos me force à me rallonger. Je n'ai pas la force de lutter. Puis, une voix me dit de me calmer, qu'ils sont des alliées, des Autobots. Je décide de lui accorder ma confiance.

Juste avoir tenter cette fuite ma vider de mon énergie, je tombe peu à peu dans une recharge forcé.

On me pique quelque chose dans mon bras, c'est ce qui me fait ouvrir les optiques. Une sensation bienfaisante me parcours mes circuits. La même voix que plutôt me dit qu'il vient de me faire une infusion d'énergeon, car je ne suis pas en moyen de le faire par moi-même. Je tourne la tête en lui faisant signe que je comprend.

Quelques minutes plus tard, je me sens beaucoup mieux et décide de m'asseoir.  Une vive douleur me transperce la tête et je lâche un soupire de souffrance. Le docteur se tourne vers moi et commence à pèter les plombs. Il dit que je ne dois pas m'asseoir,  que je ne suis  pas en état de me déplacer.

Il m'oblige à me recoucher. Puis, un bot arrive et lâche : «Encore en train de faire souffrire tes patients Ratchet?» Je souris en voyant le dénommé Ratchet serrer les servos. Ce dernier dit:

-Tu n'as pas autre chose à faire? Et je ne détecte aucune blessure sur toi, alors va-t'en, car ICI c'est réservé aux blesser!
-Du calme, c'est bon j'ai compris, dit le bot jaune en levant les mains en signe de paix. Aurevoir, jolie demoiselle et hâte de faire davantage votre connaissance! Sans ce vieux bot râleurs...
-Bumblebee! s'exclame Rarchet

Le bot qui cherchait la "bagarre" par en courant. Le docteur se passe un servos sur son plastron et arrête ses chiffres sur l'arrête de son Niek et soupire.
De mon côté je me retiens pour ne pas rire de la situation. Décidément ce Ratchet est facile à faire surchauffer de colère.

Le médecin s'occupe de moi toute la journée. Analyse par dessus analyse, puis viens le tour des scanes ainsi que de nouvelles infusions d'énergeon. Je souhaite que ses études ne lui montrerons pas que je suis une Predacons!

À la tombé de la nuit, je suis en état de me lever sur mes pedes. Le médecin par contre n'était pas totalement d'accord, il voulait être davantage sûr. Il ne voulait pas seulement ce fier à comment je me sentais. De toute façons, je ne tenais plus en place, à rester, là, allongée. Le temps commençait vraiment à être long!

Y'a une chose que je suis heureuse d'avoir été mal au point... Si j'avais été en forme physique, je l'aurais sûrement tuer lorsque je me suis réveillé en le prenant pour un Decepticons.

En ce moment, Ratchet me conduit vers la salle commune. Le chef voulait me voir lorsque je serais en condition de le faire. Arrivés dans la pièce, le docteur dit: «Prime, voilà la petite!»

Mais... Je ne suis pas si petite que ça pour une femme! Je suis plus grande que certain bot!
Je soupire. Cela doit être seulement ça façons de parler... Je devrai m'y faire!

«Bonjour, je suis Optimus Prime», dit le leader. Je lève les optiques et croise les siens, puis je redirige mon regard vers le sol. Je ne suis pas capable de regarder les autres dans les yeux. À moins de vouloir être arrogante ou leur faire par de choses sérieuses et/ou capitales. Au fond, c'est par timidité que j'agis comme ça.

Il me demande ma désignation. Je lui répond : «Nigthroad, messieur!», en me prenant le bras gauche, qui reste allongé près de mon corps, de mon servo droit. Je suis davantage intimidé par les nouveaux, surtout s'ils sont plus grand que moi et que je sais qu'ils ont un titre important.

Depuis ma rencontre aux Pics, du groupe Autobots, je suis redevenu qui j'étais avant : une bots très timide et facile à être intimidé par des choses banales. Par contre, parfois, mon instinct de beast prend le dessus et cela m'a quelque fois sauvée le parchock arrière. Alors, mon caractère peu être contradictoire.

«Nigthroad, je te pose la question, voyant que tu n'appartiens à aucun camps. Voudrais-tu rejoindre les Autobots?» me questionne Optimus. «Je ne sais pas, messieur. Je n'ai jamais voulu me joindre à la bataille. Je n'ai fait que fuir et m'éloigner de la guerre afin de survivre. Puis, j'ai toujours détesté les ordres, car celle-ci me bride de liberté», répondis-je. Le Prime fait signe qu'il comprend. «Il n'est jamais tard pour t'allier à nous. Mais je ne t'y oblige en rien», lâche-t-il.

Il n'a pas commenté mon argument sur mes ordres, pourquoi? Parce que j'ai raison?

Optimus semble lire dans mes pensés, car il me dit qu'il donne seulement des ordres lorsqu'il est question de combat, de Decepticons ou de ne ce qui ne se fait pas. «C'est pas du tout du même genre de Megatron dans ce cas et pas comme ce que je croyais», laissais-je échapper.

Le leader fronce les optiques. «Je dis ça par ce que j'ai vu et entendu lorsque je me suis fais capturer par les Decepticons, un jour», me justifiais-je. «Pourquoi ils t'ont capturé et comment as-tu sortie de là?» demande Ratchet soudainement devenu méfiant, tout comme Prime. Je répond :«Vous savez, les Decpeticons n'ont pas vraiment beaucoup de fembot pour... alors il en capture, à ce qu'ils avaient dit... Mais ils n'ont pas eu le temps parce qu'une troupe Autobot est arrivée et a libérée les captifs.»

Ce que je leur raconte est vrai, c'est la première fois que je me suis faite capturer. Par contre je n'ai pas eu la chance d'aller bien loin avant qu'un Decepticons me recapture. Puis, il m'a emmèné dans un laboratoire où qu'a commencé les modifications pour que je devienne Je résume: fuite et une fois les pedes dehors, je me fais prendre à nouveau. Merveilleux, n'est-ce pas?

Ils ont l'air de me croire, tant mieux! Car j'ai seulement éviter de tout dire sur cet événement.

Je réfléchie... Devrais-je m'allié aux Autobots?

Oui, je devrais! Tant qu'à les aider discrètement et à fuir les Decepticons, je suis mieux de m'allier à eux et combattre. Ça m'offre aussi une protection supplémentaire, en choisissant ce camp.

«Je voudrais savoir si votre offre, pour m'allier aux Autobots, est toujours valide?» demandais-je. Optimus me répond que si et que c'est un plaisir de m'accueillir parmis eux. Puis, un bot qui sort de l'ombre, me demande ce qui m'a fait changer d'idée. Je répond que ça va me donner une sécurité de ne pas me faire repérer, et tuer lors d'une recharge, et que j'aurais dû faire ce choix bien avant.

C'est à moitié vrai... la seule raison pour la quelle je ne voulais pas les rejoindre, c'est que je ne voulais pas combattre. Mais bon, il y a un début à tout! Je ne lutterai plus pour ma survie, mais je débute une nouvelle bataille pour la survie des autres. C'est tout aussi dangereux, mais moins égoïste. Une pointe de négatif dans ce petit positif.


Dernière édition par Talitha le Dim 22 Mar 2015 - 20:03, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Dim 22 Mar 2015 - 12:53

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p6

Chapitre 6

Ce bot qui est sorti de l'ombre, j'ai l'impression de l'avoir déjà vue, mais où?

Deux bot arrivent et Optimus Prime commence les présentations en disant que tout le monde est réuni. «C'est sûr! On ne voulait pas manquer la jolie femme!» s'exclame l'un des nouveaux arrivant. J'entre ma tête entre mes épaules. En espérant qu'ils ne seront pas toujours comme ça, car j'aime pas me faire draguer à tout bout de champ.

Ils sont au nombre de six. Le médecin, Ratchet, le leader, Optimus Prime, un bot que j'avais oublié, qui étais loin dans mes souvenirs, IronHide, celui qui me drague, Jazz, son copain jaune, Bumblebee et le dernier, celui qui me rappellait quelqu'un, Prowl.

Deux bots que j'ai déjà aidé. Dont un à qui j'avais totalement refusé son invitation pour rejoindre les Autobots. Je me demande si ça va me causer des ennuies.

«Nigthroad, après qu'on t'ait graver l'insigne, tu iras avec Prowl. Il te formera pour que tu sache comment agir sur cette planète et, en même temps, tu te choisiras une mutation», dit Optimus Prime.

Je répond : «D'accord, messieur!»

Une fois le logo Autobot installé, je vais voir Prowl afin de respecter l'ordre donné par Optimus Prime et aller apprendre des informations importante sur cette planète.

Prowl m'attend adosser contre le mur. Je lui dis que je suis prête quand il sera prêt. Sa réponse ne tarde pas et il se transforme. Je fais de même en prenant ma petite forme à quatre roue.

Je ne perd pas de temps à choisir mon modèle de véhicule, je prend la première petite voiture que je vois. Ça ne donne rien de perdre son temps à choisir, c'est juste une apparence pour ce cacher. Le "look" n'a rien à voir avec ce qu'un moteur est capable de fournir!

À la suite de mon choix, nous roulons en ville. Prowl me dit que les feu rouge c'est pour arrêter et vert qu'on peut passer. Il m'explique plein de truc du genre, dont les cyclistes et piétons porte peu attention à ce qui les entourent, alors il faut leur prêter une attention particulière.

Nous avons roulé pendant des heures pour m'apprendre, lorsqu'on est de retour à la base, le... soleil se lève. Il veut être sûr que j'ai tout enregistré. Il est patient pour expliquer. Par contre, après la septième même question, il commence a te dire :«Tu fais quoi avec ces nouvelles donnée? Tu les efface à chaque fois, ou quoi?»

Il apprécie lorsqu'on apprend tout de suite. Je l'ai que fait répéter deux informations... sept fois. Sinon, le reste a été bien assimilé.


Dernière édition par Talitha le Dim 22 Mar 2015 - 19:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Dim 22 Mar 2015 - 15:13

Moi, j'aime bien la tournure que ta fiction prend ^^ continue comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Dim 22 Mar 2015 - 16:15

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p7-8-9

Chapitre 7


«Vous revoilà! Et puis, Prowl, comment Nigthroad s'adapte?» demande Optimus. Le bot répond que j'apprend bien. Le commandant me demande que sont mes forces afin de savoir où qu'il me placera pour que ça soit avantageux aux Autobots. IronHide s'approche et répond à ma place en disant que j'ai les meilleurs capteurs de localisation géographique, qu'il connaisse et, qu'au combat, je ne suis pas si pire. Le leader questionne IronHide sur le fait qu'il a l'air de me connaître. Ce dernier explique que je les ai déjà rencontré et aider à sortir des Pics. Prime hoche la tête, puis me demande que sont mes pouvoirs, voir où ils seront le plus pratique. Je mens en disant que c'est mon sens de l'orientation qui est mon dons.  

«D'accord, pour le moment, fait ce que tu veux. Mais si tu sors, garde ton comm.ext. libre, au cas où nous aurions besoin de toi», me dit Prime. Je répond :«Oui, messieur!»
Jazz qui s'apprêtait à sortir dit en riant, en m'entendant répondre à Optimus:

-Sais-tu dire autre chose que oui messieur?
-Va voir Ratchet, car je crois que t'es audio fonctionne mal! m'exclamais-je, souriant, le regardant dans les optiques et rebaisse les miens après quelques secondes.

Il va pour répliquer, mais Bunblebee, qui le suivait, lui donne une claque amical dans le dos en disant que Jazz c'est fait boucher un coin. «Ah, ah, ah! C'est drôle. Tu vois comme je ris, Bee?» lâche le bot gris. «Allez, on va rouler!» lâche le bot jaune en se transformant. Jazz mute à son tour en faisant crisser ses roues et nous laissant avec un amat de boucane.

«Les gamins», dit Ratchet, décourgé, en arrivant et il ajoute qu'il doit parler en privé avec Prime. Nous sortons de la base Prowl, IronHide et moi. Le grand bot noir demande si on devrait aller faire un tour en ville, le temps que Ratchet et Prime parlent.

Prowl et moi hochons la tête, en accord. Ça va nous occuper. Surtout que je ne sais pas tuer le temps "normalement".

{Du côté d'Optimus et Ratchet}

(Narrateur:  Optimus)

Ratchet ce tiens devant moi. Nous regardons les trois bots parler, puis se transformer. Lorsqu'ils ont disparu de notre vue, mon vieille ami ouvre le dialogue: «La nouvelle nous a pas tout dit. Je me peux pas exactement affirmer ce qui est faux ou vrai, mais une chose est sûre... Elle n'est pas ordinaire. Il y a une puissance énergétique que mes appareils ne peuvent pas définir.» Je lui demande quel genre de puissance et il me répond :«Je ne sais pas trop... Juste comme si ça serait de l'énergie pur qui lui parcourerait les circuits. Je ne comprend pas et rien n'est sur.» Je passe un servos sur mon niek.

Que dois-je penser? Est-elle une menace? Pourquoi n'a-t-elle pas parler de cette information? Le sait-elle ou elle ne le sait pas? Si elle n'en a aucune idée elle-même, ce serait pour cette raison qu'elle n'a rien dit?  
Que dois-je faire? Attendre qu'elle nous en parle ou lui en parler?

Elle a aider les nôtres dans le passé, sans demander rien en retour. Ce n'est certainement pas pour preparer un gros coup de traîtrise pour aujourd'hui. Je vais lui laisser quelques temps et si elle nous en informe pas, je lui en parlerai. Nigthroad ne sait peut-être même pas qu'elle a de l'énergie pur en elle.  


Chapitre 8


{Sur la route, Nightroad suit les deux mechs}

(Narratrice : Nightroad)

-Les gars, on ne peut pas trouver un endroit pour marché? Ça fait un moment que je n'ai pas pu le faire sans mur qui m'arrête, dis-je.
-Pas de problème. On va faire ce petit détour avant de retourner à la base. On ne peut rien refuser à une jolie demoiselle qui demande une chose si gentilement! s'exclame IronHide.
-J'ai une autre question...

Je laisse ma phrase en supens, pendant quelques seconde, avant de poser ma question: «Êtes-vous toujours obligé de mettre un calcificatif devant demoiselle et de dire demoiselle, lorsque vous connaissez ma désignation?» Le grand bot répond que non, mais que c'est juste pour être aimable et polie. Je soupire et dit que Nightroad fait tres bien l'affaire et que je sais qu'il est aimable et polie, puisqu'il ne m'a pas massacrer et ne pas me crier dessus.

«Comme tu veux dans ce cas, Nigthroad», rétorque ce dernier. «Désolée», lâchais-je. Ce même mech me rétorque que je n'ai aucune raison pour demander pardon, car on a tous nos préférences et des choses qu'on aime moins.
Nous quittons la route asphaltée pour prendre un chemin de terre. Lorsque nous arrivons au bout du sentier, les deux bots se transforment, alors, je les imite. Je marche un moment en ligne droite avant de me retourner vers eux en leur demandant ce qu'ils font.

Mais nous tournons la tête dans la directions d'où proviens un son. Ce n'est pas un cries cybertronnien. Puis, nous entendons un grognement bestiale.
Nous nous regardons un moment avant de muter et se diriger en grande vitesse vers le lieux.

Arrivés, un Predacons entre dans notre champ de vision. Il tente d'attraper un petit être organique, un humain. Les deux autres et moi reprenons notre forme humanoïde. Puis, le petit bipède court dans notre direction et se cache derrière moi.

C'est au tour de la menaçante bête de venir vers moi. IronHide se met devant moi et attrape la bestiole par la mâchoire. Le Predacons utilise son poids pour tenter de faire perdre la prise de IronHide et pour atteindre sa tête. Mais IronHide ne faibli pas et le Predacons n'a pas l'air de réussir à transpercer la carrosserie. Le mech noir m'ordonne de bouger, car il va lâcher la bête pour lui donner une raclée. Je me penche et prend l'humain. Je m'éloigne des deux autres Cybertronniens. Je dépose doucement l'être organique au sol.

Il n'a pas l'air de comprendre ce qui arrive. À moins qu'il soit figé par la peur.

Prowl et IronHide tirent sur la créature. Cette dernière tente de mordre Prowl, mais ses dentas claquent dans le vide. Hologramme. Le Predacons ne semble pas comprendre ce qui se passe. Puis, il se fait attaquer par le vrai Prowl.

Ce dernier à des mouvements fluides et il possède un assez bon équilibre, puis attaque sournoisement. IronHide, lui, utilise plutôt ses canons et n'a pas peur d'avoir des égratignures... Qui ne vienne jamais, car aucune des attaques du Predacons semblent le blesser.

Je vais les rejoindre, mais décide de vérifier si l'humain n'est pas blessé. Il ne doit pas l'être, car il fuit les jambes à son coup. Tant mieux, il ne sera pas tuer par notre faute.

Je dégaine mes épées et cours vers le Predacons. Je cri :« Aie, le preda-rien. Je ne crois pas que c'est comme ça que tu vas nous tuer. Pis, je croyais que votre espèce était plus puissante que ça!» Trop longtemps à me regarder, il n'a pas vue le coup de IronHide arrivé. J'ai attiré son attention plus longtemps de ce que j'aurais cru.

Maintenant, il se concentre que sur IronHide, étant fou de rage de s'être fait frapper par un "simple" bot. Les bêtes sont souvent autaines envers les espèces plus petite qu'elle ou qu'elles croient inférieur.

À mon tour de jouer! Je me lance en-dessous du Predacons, puis je lui enfonce une lame dans le flanc. Il rugit de douleur.

Je me transforme en voiture pour fuir d'en-dessous de lui. Il me crache un jet de flamme que j'évite sans difficulté. Lorsque je reprend ma forme humanoïde, je dérape un moment sur mes pedes en pivotant pour me retrouver face à lui. Il me regarde d'un optiques mauvais. Je viens de devenir son seul objectif. Il ne se souciera plus des autres, car, pour lui ,je suis la plus dangereuse, lui ayant fait la blessure la plus douloureuse.

En espérant ne pas devenir son casse-croûte!

Soudainement, des Decepticons volant atterrissent près du beast. «Je t'avais dorner un ordre! Ce n'est pas le moment de faire jou-joue avec les Autobots! Rentre à la base», crie un Cons. La bête lui rugit au plastron avant de prendre son envol. Les Decepticons le suivent.

Le Predacons se retourne vers nous qui sommes au sol et crache ses flammes avant de reprendre son vol vers leur quartier général. Il visait n'importe qui tant qu'il touche l'un de nous.

Je regarde le jet se diriger vers nous, mais c'est IronHide qui est en danger. Je cour dans sa direction. Cet Autobot ne bouge pas. Qu'est-ce qu'il lu prend?

Je saute sur lui, tout comme Prowl qui a vue ce qui se passait. Nous nous retrouvons allongés, les trois un à côté des autres, avec les pedes qui surchauffe par la chaleur du feu.

Je me redresse avec un rire nerveux. Je regarde Prowl et lui dis :«Une chance que tu as sauté sur IronHide, toi aussi, car sinon il n'aurait pas bouger d'une pièce et on aurait été deux à cuire sur place!» Il me regarde sans émotion et sans répondre quoique ce soit.


Chapitre 9

Nous sommes de retour à la base. «On a failli routir sur place, hein? On l'a échapper belle!» lâche IronHide en riant. Je lui souris. Puis, je regarde Prowl qui n'a pas l'air de trouver ça drôle.

Il ne sourit jamais celui-là? C'est peut-être des vies qui ont été en jeu, mais personne est mort. Alors, autant en rire, non?  «Ne t'en fais pas pour Prowl! Il n'a pas l'air d'avoir le programme "amusement" d'incorporer dans ces processeurs», lâche le bot costaud. Les Autobots lisent dans les pensées! Ou quoi?

Le bot d'on parlait IronHide vient se placer devant lui. «C'est juste qu'il n'y a pas vraiment de moment "amusant". Tu ne comprend juste pas que ce n'est pas drôle de ce faire presque tuer ou de tenter d'enlever la vie à autrui», réagit Prowl. IronHide est éberluée, il ne sait pas quoi rajouter. Puis, le grand mech noir  trouve quelque chose à ajouter:«Si tu ne resterais pas toujours dans ton coin, tu verrais qu'il y a des événement qui font rire!»

Je viens pour m'interposer entre les deux, afin de les calmer, mais Optimus arrive en nous demandant ce qui se passe. Prowl explique tout ce qui c'est passée plutôt avec le Predacons. «Vous n'auriez pas pu nous contacter? On serait venu en renfort. Surtout que vous savez qu'un Predacons peut tuer plusieurs bots à lui seul», dit Prime et il ajoute: «Peut importe. Nous avons une situation plus urgente en ce moment. Nous avons repéré un signal et il se peut que ce soit des alliés.»




Dites-moi ce que vous en pensez. J'ai besoin de vos avis, svp, merci. Smile  


Dernière édition par Talitha le Mer 8 Avr 2015 - 20:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Lun 23 Mar 2015 - 19:01

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p10

Bonne lecture!

Chapitre 10

Nous avons rejoint le lieu d'où provient le signal. C'est un petit vaisseau Autobots d'environ cinq passager de l'extérieur. Optimus n'a pas encore donner l'ordre d'aller à l'intérieur. Il veux que l'on sécurise les alentours et être sûr que ce n'est pas un piège Decepticons.

-Prime, tu n'en fais pas un peu trop? Il y a peut êtres des blessés qui attendent les secours, c'est-à-dire, nous! s'exclame IronHide.
-Y a-t-il des Decepticons, IronHide? demande Optimus sans se préoccuper du commentaire.
-Aucun Cons en vue, répond le premier bot mécontent de ne pas avoir eu la réponse qu'il attendait.
-De mon côté tous est beau Optimus! ajoute Bumblebee.
-Rien à signaler de mon côté aussi, dit Prowl.
-Moi, y'a un milier de Decpticon... invisible, ajoute Jazz en déconnant. Au cas, où que vous ne l'avez pas remarqué, je ne panique pas, alors y'a aucun Cons dans les parages!
-Aucun danger pour moi aussi, concluais-je.

Optimus ordonne qu'on se regroupe. Ce que nous faisons. Une fois tout rassemblé, Prime envoie Prowl en reconnaissance, a l'intérieur de l'aéronef. Nous attendons un moment à l'extérieur avant que Prowl sorte du vaisseau. Il est accompagné de deux fembots, l'une est rose et la seconde est bleu, et de trois mechs, le premier est bleu et gris, le deuxieme est composé de orange, de gris et quelques pointes de noir et le troisième est vert.

Prime s'avance vers eux. Il semble les connaître, car il est joyeux de les voir. «Heureux de tous vous retrouver en vie, Autobot», dit-il. Notre commandant à l'air de dévorer du regard la femme de couleur rose. «Tu es plus heureux de voir une bot en particulier, oui!» s'exclame Jazz. Optimus n'a pas l'air de le désapprouver. «Nightroad, puisque tu es nouvelle, tu ne dois pas connaître c'est bot. Alors, je te les présente...» commence Prime. Le bot possédant du orange se nomme JetFire, le mech avec des teintes de bleu se nomme JetStorm, la fembot, bleuté, est Chromia, la désignation du Cybertronnien vert est Bulkhead et la dernière à être présenté s'appelle Élita-One.

Je leur fait un petit hochement de tête, en signe de salutation, étant à nouveau intimider par la quantité de nouveaux.  «Elle, les gars, c'est Nigthroad une femme assez timide, alors faites tout pour la rendre mal à l'aise!» s'exclame Jazz.

Je regarde mes pedes. Un servos se pose sur mon épaule. Je sursaute à se contacte. Le bot me dit: «T'en fait pas, il ne fait que déconner. Puis, les autres, sauf les frères Jet, sont plus aimables, il n'embarqueront donc pas dans ses pitreries.» C'est Prowl qui viens de parler.


(Pour les frères Jets, je me suis inspirée de transformers animated et le caractère de Prowl, je m'inspire, un peu, d'à partir de cette série. Vous le verez davantage dans le prochain chapitre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Mar 24 Mar 2015 - 17:51

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p11

Chapitre 11

La base est surpeuplé. Je ne crois pas qu'on va tenir longtemps dans ce bâtiment. Mais à ce que j'ai entendu dire, cette bâtisse n'est qu'une des seules qui se trouvent sur ce terrain. J'ai appris, aussi, qu'on était allier à des humains militaires et que c'est grâce à eux que nous avons des endroits où loger et nous abriter des intempéries. La seule condition est de leur faire part de la situation Decepticons/Autobots, de les protéger et de les laisser s'impliquer quand ils le veulent. C'est assez équitable, selon-moi.

En parlant d'attaque... Depuis le combat contre le Predacons, il n'y a eu aucun signal ennemi. Et cela date de quelques cycles.

Dans les nouveaux, ça parrait qu'ils se connaissent. Tous se parlent, aucun mal aise se fait sentir. Ils sont une vrai équipe soudé. Moi, comme l'expression humaine le dit, je suis le mouton noir... Dans le troupeau de mouton blanc.
Je ne me sens pas à ma place, ici.

Les jumeaux JetStorm et JetFire sont toujours en train de courser avec Jazz et Bee. Ils sont aussi des fans des blagues/plaisanteries de tout genre ou encore aime faire fâcher d'autres bots. Ils sont vraiment fou-fou lorsqu'ils se retrouvent ensemble. Lorsque les frères Jet sont trop silencieux, c'est qu'ils sont soit en train de recharger ou de jouer à des jeu vidéo. Parfois, je devrais même dire assez souvent, Bulkhead se joint à eux, sauf pour les courses, se trouvant trop lent. C'est lui qui à les meilleurs idées d'activités à faire et se sont celles qui dérangent pas les autres.

Puis, Bulkhead et IronHide sont deux fanatiques des armes, sur ce point ils s'entendent bien et peuvent parler pendant des heures. Pires que des femmes c'est deux là.

Même si ce IronHide est plus rude et costaud que Chromia qui est plus délicate, ceux-ci semblent avoir un faible l'un pour l'autre. À moins qu'ils soient déjà partenaire?

Optimus Prime et Élita-One sont Sparkmates. Elle ne lâche pas Optimus, lui non plus d'ailleurs ne la laisse pas. Je les ai même vue disparaître vers le même endroit au même moment. Preuve supplémentaire! En plus des regards qu'ils se sont fait en se retrouvant et qu'ils se font à tout moment.

Si je me serais allier ou non aux Autobots, ça ne ferait aucune différence. Optimus ne m'envoie jamais en mission. Les autres ne se préoccupe pas de moi. Je suis comme invisible.

C'est pourquoi, cé soir, je décide d'aller rouler afin de me changer les idées. Je sors du chemin emprunter pour prendre celui des véhicules tout terrains des humains. Une fois assez enfoncé, loin de tout, je prend ma forme humanoïde. Je défile maintenant entre les arbres.

Lorsque j'atteins la limite de la montagne. Je suis sur une falaise sans arbre et, au loin, une ville illumine le ciel. Je m'assois les pedes dans le vide. Quoi faire d'autre que rester ici à observer l'environnement? C'est jolie après tout.

J'ai une petite envie de voler... Ça devient même un besoin pressant. Mais... Ce n'est pas après des milliers de cycles d'abstenance et de tentative de fuir mon côté Predacons que je vais céder. Il ne faut pas, sinon mes instincts vont reprendre davantage le dessus. Je ne veux pas redevenir agressive et colérique. Je ne veux pas redevenir instable!

Je ferme mes optiques quelques secondes, en inspirant par mes évents pour tenté de faire refroidir mes circuits. Puis, je rouvre mes optiques en sentant une présence. Je fais comme si de ne rien était.

(Narrateur: Prowl)

Je vois Nigthroad se lever et se diriger vers la forêt, en marchant calmement. Je tente de la rejoindre pour continuer de la suivre, lorsqu'une voix derrière moi m'interpelle: «Prowl, pourquoi m'espionnes-tu?»

Je me retourne et dis la vérité:«Optimus m'a envoyé pour voir où que tu allais et ce que y ferait.» Nigthroad me dévisage, puis hausse les épaules. Elle passe devant moi sans rien rajouter.

Lorsqu'elle pivote sur elle-même et me fait face, elle demande si c'est parce qu'on ne lui fait pas confiance.

(Narrateur Nigthroad)

«C'est ce que je croyais», dis-je en voyant son silence. «Tu n'as pas l'air d'être trop timide ce soir», lâche Prowl.

Il a raison... C'est à cause de mon côté Predacons. Je dois surtout rester calme et ne pas céder à la panique. Puis, en même temps, je commence à le connaître, c'est normal que je dégèle!

«Je sais... Quand je commence à faire ma place et à en apprendre sur ceux qui m'entoure, j'agis moins timidement», me justifiais-je. Il ne me contredit pas. Je le questionne sur ce qu'il fait. Et j'enchaîne, en m'éloignant de lui, avec une autre question, avant qu'il est le temps de répondre à la première :«Tu viens? On va aller rouler. Je n'ai juste pas envie de retourner à la base maintenant.»

Il hoche la tête. Je me transforme donc, lui aussi mute. Nous roulons vers la route principal. «Attend, suis-moi», dit Prowl en bifurquant. Nous retournons à nouveau vers l'intérieur de cette forêt.

Où me mène-t-il?

Après un moment à zigzaguer entre les arbres, le mech qui est avec moi reprend sa forme. Je fais de même. Je viens vers lui, mais il me fait signe de rester silencieuse. J'ouvre la bouche pour lui demander pourquoi, mais la referme aussitôt sans rien laisser sortir.

Il s'accroupi et me fait signe de faire de même. Il me pointe quelque chose plus loin. Je cherche un gros objet, lorsque j'aperçois des animaux. Il m'informe, en réduisant énormément son volume de voix, que se sont des cerfs, une mère et son petit.

Je hausse un sourcil et lui demande, sur le même volume qu'il a pris, comment il sait ça. Il me répond, toujours aussi bas, qu'il est curieux et qu'il aime bien en apprendre sur les mondes de vie des créatures habitant cette planète. Je hoche la tête.

Il a raison de vouloir en apprendre. La vie est belle... les êtres vivants de cette Terre sont intriguants et magnifique, malgré qu'il soit étrange. Certaines des bêtes organiques ont des ressemblance avec les animechs.

Je me sens observé...
Je tourne la tête vers Prowl, au cas où que ce soit que lui. C'est seulement lui! Je baisse les yeux et je recommence à observer les cerfs. Pourquoi il m'examine? Pourquoi?
J'ai toujours l'impression d'être observée, alors je le regarde du coin des optiques. Il a encore ses optiques rivées vers moi.
Je sens que mes plaques surchauffent. Rah! cette foutu timidité. Par contre, je n'ai jamais eu les plaques qui surchauffe, même lorsqu'on me fixe. Pourquoi ce soir ça serait nouveau?

«Pardon, j'ai eu un "bug" dans mes circuits, je crois», lâche Prowl. Je me lève debout, en tentant de ne pas faire trop de bruit. Je dis au mech, qui l'espionnait plutôt, que je retourne à la base. Il se lève à son tour et demande :«Tu trouve ça ennuyant ou c'est de ma faute, car je t'ai observé?» Je secoue la tête et répond que je ne me suis seulement pas vraiment reposé depuis que j'ai reçus les soins de Ratchet.

Il acquiesce. Nous mutons et nous mettons en route vers la base.


Dernière édition par Talitha le Mer 25 Mar 2015 - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Mer 25 Mar 2015 - 16:28

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p12

Chapitre 12

De retour à la base, je quitte Prowl vers où que j'ai l'habitude de recharger. «Où vas-tu?» me demande-t-il. Je répond que je vais me reposer. «Mais le secteur des quartiers sont par là», dit Prowl en pointant la direction. Je hausse les épaules et reste silencieuse.

Lui, fronce ses crêtes optiques. «Personne t'as assigné tes quartiers? C'est ça?» questionne-t-il. Je laisse échapper un petit oui. Prowl ajoute :«Tu n'as pas à être timide pour demander ou nous rappeler des trucs du genre! Ce sont des choses normales! Viens, on va aller voir Optimus pour savoir quel quartier est encore libre pour toi.» Je le suie...

Prowl parle un moment avec Optimus et ce que j'en comprend, tous les quartiers sont pris, que les nouveaux on complété les pièces restantes.

-Elle est arrivée avant eux! lâche Prowl.
-Tu voudrais que je demande à un bot de quitter son quartier et se retrouver avec rien? demande Prime sur un ton neutre.
-Non, mais... Pourquoi ne pas lui en avoir assigné un plus tôt?
-Je pensais qu'un bot s'en était occupé, puisqu'elle ne l'a pas demandé lorsque tous était partie rechargé, conclu Optimus.

Prowl se pince le Niek. Optimus me regarde. Il n'a pas l'air de savoir quoi faire. Moi, je leur dis de cesser de s'en faire, que ce n'est pas grave.

(Narrateur: Optimus)

Il n'y a vraiment plus de place... En plus, je croyais vraiment qu'elle avait ses quartiers. Quel idiot j'ai été de ne pas m'être informé si elle avait un endroit ou recharger. Toute les pièces sont complètes... Jazz, Bumblebee, Bulkhead, Ratchet et Prowl ont tous le leur. Je ne suis pas pour les combinés en semble ou les mettre avec une femme. Il y a aussi les frères Jets qui dorment dans la même pièce, car je leur ai demandé, justement parce qu'il n'y a plus de place. Même chose avec IronHide et Chromia, mais après tout, ils sont un couple. Puis, Élita-One et moi, c'est pareil nous sommes Sparkmate.

Que faire? J'ai gaffé. Et je ne veux pas demander davantage aux humains en leur faisant construire un agrandissement aux dortoirs.

(Narrateur: Nigthroad)

Je vois Jazz qui s'approche de nous. Il a écouté, silencieusement, la conversation. Il a été trop longtemps silencieux à mon goût.

«Prime, j'ai une solution. Elle peut recharger, avec moi, dans mes quartiers», dit Jazz en me faisant un "clin d'œil". Je réagis aussitôt :«Non, merci. Plutôt être prisonnière des cachots Decepticons.»

Je capte un petit gloussement. C'est Prowl qui se retient pour ne pas rire. C'est la première fois que je l'entend avoir une quelconque émotion qui démontre son amusement.

Le bot gris se vexe et lâche :«Je ne suis pas assez bien pour toi?» Je secoue la tête. Il semble attendre une réponse qu'il n'aura jamais. Je ne sais pas quoi répliquer. Puis, il n'est pas pour lui mon spark. Je ne sais pas pour qui, mais une chose est sur, mon spark ne me guide pas vers lui, je n'ai aucun sentiment pour ce bot.

Jazz nous tourne le dos et s'en va frustré.

«Nigthroad, tu peux aller rechargé dans mon quartier, si tu veux. Je n'en ai pas besoin, pour le moment. Puis, on Véra se qu'on fait après. D'accords?» dit Prowl.

Je hoche la tête en le remerciant et disant qu'il n'est pas du tout obligé. Il me répond que ça lui fait plaisir. Je fais quelques pas afin de me diriger vers les quartiers de Prowl, mais je me retourne, me passant le servos gauche sur le bras droit. «Hum... Prowl où est ton quartier?» l'interrogeais-je. Il me sourit et me dit de le suivre.

Il passe devant moi, et je le talonne. Nous arrivons dans sa pièce de recharge. Il me montre la couchette du servos et me dit de faire comme si c'était mes quartiers jusqu'à ce que j'en ai un à moi.

Puis, il quitte la salle. Je m'assoie sur la couchette et dépose mes servos le long de mon corps.

Ça me fait un malaise de recharger dans le quartier d'un autre. Ce ne sont pas mes affaires.

Je m'allonger, malgré mon embarras. Je ferme mes optiques. Puis, tombe en mise en recharge, malgré tout. Des alertes de mise en veille forcé infestait mes processeurs. Je suis arrivée à temps dans les quartiers de Prowl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Mer 1 Avr 2015 - 19:33

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p13

Chapitre 13

Ça fait près de 11cycles que j'altère avec Prowl pour les séquences de mise en veille. Prime n'a pas réussi à me trouver un quartier à moi.

Ça fait quelques minutes que je suis réveillée. Je suis déjà debout sur mes pedes, me dirigeant vers la salle des commandes. Je m'étire afin de remettre en fonction mes circuits et pour faire craquer mes engrenages. Je suis acceuillie par les sifflements des frères Jets. Ils sont cons!

-Foutez-moi la paix! lâchais-je.
-Roady, qu'est-ce qui ce passe? demande JetStorm.
-Ouais, Night, tu t'es levée du pede gauche? renchérit JetFire.
-Je vous l'ai dis combien de fois que j'aime pas ça?
-Quel truc... (commence JetStorm).
-...que t'aime pas? conclu JetFire.

Je soupire et secoue la tête en continuant mon chemin. Les jumeaux lâchent en même temps: «Ouais, Prowl déteind sur elle!» Je leur réplique, en pivotant sur moi, qu'il n'a rien à voir là-dedans. Et je reprend mon trajet.

Je sors à l'extérieur afin de retrouver Prowl comme j'ai pris l'habitude de faire. Il m'apprend ses techniques de combat. Ce n'est pas seulement le combat qu'il y a, mais aussi une façon de vivre. Et ce mode de vie est genial! Il est parfait pour moi. Il faut être attentif à tout ce qui se passe autour de soie, être prêt à toute éventualité sans cèder à la panique, rester zen! ce que j'ai un peu de difficulté ces derniers jours... Aussi, il compare ses mouvements aux animechs et qu'il faut s'en inspirer pour nos attaques. Vitesse, ou force, ou agilité, ou sentir les mouvements, mais à ne jamais oublié: l'équilibre!

Lorsque Prowl me voit arrivé, il me demande: «Qu'est-ce qui ne va pas? Tu as la tête de quelqu'un qui veut assassiné un bot...» Je lui répond que je suis seulement de mauvaise humeur et que les Jets n'ont pas aidé. «Bon, d'accord... Tu veux faire un exercice pour te détendre?» Je hoche la tête.

Il s'assoit au sol, les jambes croisées et les mains déposé sur ses genouillères. Je l'imite. Il me dit de fermer mes optiques, c'est ce que je fais. Il commence à parler afin de guidé mes pensées et me dire sur quoi je dois me concentrer.

Je me sens de plus en plus apaisée. Je crois que je vais faire cette exercice plus souvent! Je laisse l'air affluer par mes évents afin de faire diminuer la température de mes circuits. Je me laisse guider par les paroles de Prowl, tout en écoutant la nature autour de nous, comme il m'a dit de faire. Ses mots deviennent de plus en plus lointain, tous comme la sensation que j'éprouve vis à vis mon corps. C'est comme si mon spark se détachait de celui-ci.

Lorsque j'entend crier : «AIE! QU'EST-CE QUE VOUS FAITES?» J'ouvre subitement mes optiques, prête à sauter au coup de l'arrivant qui n'est autre que Jazz. J'étais calme! Mais maintenant, j'ai l'impression d'être aussi pire que tout à l'heure, puisqu'il m'a sortie de cette état bienfaisant d'une façon désagréable!

Je me lève brusquement. Prowl arrive à côté de moi, en me déposant une main sur l'épaule et la enlevant aussitôt. «Que veux-tu Jazz? Nous étions en...» comme le Ninjabot, mais ce faisant coupé par le bot gris: «Préparation pour un festival de bot qui dorme assis.» Prowl secoue la tête, ne riant pas contrairement à Jazz, avant de terminer la phrase qu'il avait débuté: «...méditation!»

Le bot gris roule ses optiques vers le ciel et dit qu'on ne sait pas rire moi et Prowl, qu'on est vraiment fait pour être Sparkmate. Je lui dit aussitôt qu'on est pas ensemble. «Ouais, ouais!» déclare-t-il en s'éloignant de nous et nous saluant.
Je passe une main sur ma barre*, découragée et tentant de me resaisir. «Ça ne va vraiment pas toi... Tu veux retentée la méditation ou tu préfère que Ratchet vérifie tes processeurs au cas où que le problème est de là?» Je répond que la méditation sera correcte, mais que par contre qu'il ne faudra pas qu'un autre arrive énervé. «J'essaierai de prévoir... Je sais très bien la sensation que ça fait lorsqu'on est sorti brutalement de ce calme apaisant», compati-t-il.

Nous recommençons. Le temps semble court et duré une éternité en même temps. Puis, Prowl me dit de revenir tranquillement à la réalité. Je reconnecter donc mes optiques. Je me sens en paix. Je commence à demander à Prowl, voyant que le ciel change de couleur:

-Combien de temps...
-Toute la journée, me coupe-t-il.  Et puis, as-tu expérimenté quelque chose?
-Je me suis sentie apaisée. J'ai comme rêvé pendant ce temps... C'est normal?
-Oui! Qu'à tu rêvé? me questionne-t-il semblant très interresé.
-Je me suis retrouvée dans le corps d'un Predacons et j'étais en paix avec cette pensée d'être une de ces créatures. Je n'étais pas folle dingue comme eux parcontre. Je me battais contre des Predacons Decepticons. Je ne crachais pas leu feu de la couleur habituelle, mais d'un bleu. Puis... Je ne sais plus trop ce qui c'est passé d'autre, lui racontais-je sans révélé que je suis une Predacons aussi dans la réalité et que j'ai également rêvé que j'utilisais mes vrais pouvoirs sous ma forme humanoïde.
-Étrange le fait que tu étais une Predacons et ce sans la moindre inquiétude. Tu ne serais pas l'une d'entre eux?

Silence. Je ne reépond pas et tente de ne laisser paraître aucune émotion. «Je plaisante!» dit-il en rigolant et ajoute: «Si tu en avais été une, tu ne serais pas autobot en ce moment et même en train de me parlé. Tu tenterais de me bouffer. Vue que les Predacons ont été créé par des fou qui veulent tout assassiner.»

Oh, qu'il se trompe... Il ne sait pas comment un Predacons peut être réellement, si on me prend comme exemple. Je suis là devant lui, ne tentant pas de le tuer et étant une autobot. J'aimerais tellement lui dire... mais comment? Ce n'est pas une bonne idée, les Autobots risquent de me rejeté. Que faire, que faire, que faire!!!??? All Spark, au secours!

«Nightroad, as-tu envie d'aller rouler?» me demande-t-il. Je lui donnê une réponse positive.


Dernière édition par Talitha le Mer 8 Avr 2015 - 20:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Lun 6 Avr 2015 - 14:15

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p14

Chapitre 14

Nous roulons paisiblement. Sans rien ne pourrais perturber ce calme qu'il y a entre nous... sauf Jazz, Bee et les jumeaux Jets. Mais là, ils ne sont pas ici et ne savent pas où nous sommes. Nous allons avoir les auditifs tranquille! Enfin!

D'un côté de la route il y a la forêt et de l'autre des champs de blé. Nous arrivons à une intersection en "T". «Quel virage qu'on prend?» demandais-je. Il me répond sur un ton innocent : «Pourquoi pas tout droit?» Je lui réplique que je suis d'accord. Prowl part en "sprint" vers la forêt qui est derrière le panneau de signalisation. Je le suis en mettant, moi aussi, en donnant tout ce que j'ai pour rattraper Prowl qui a pas mal d'avance, ne voulant pas le perdre de vue.

Je le rejoint finalement et mon spark frétille... ce n'est pas à cause de ma course. Il y a autre chose. J'ai passé assez de temps avec Prowl pour en avoir la certitude. Mon spark pulse pour lui! Je l'aime... Mais je ne peux pas me le permettre. Je lui cache des choses... je ne peux pas dans ces conditions, ça serait déloyale! Un total manque de confiance.

Nous arrivons dans une clairière qui possède un petit cour d'eau au loin. Prowl et moi se transformons en même temps. «Ça te dirait une petite méditation afin de capter les énergies présentes ici?» me questionne Prowl. Je l'observe et dit: «D'accord, mais... Je ne ressens rien de spécial... Puis, nous avons méditer aujourd'hui.» Je m'assois au sol les jambes croisées et les bras sur mes genouillères. Prowl fait de même.

Nous fermons nos optiques. Quelques minutes passent, lorsque j'entend bouger. Je n'ouvre pas mes optiques. L'air vibre autour de moi.

Depuis que je médite, cela a decuplé mes capacités de Predacons tel que l'audition des sons, ma vision, mes instincts de chasseuse qui me permettent de traquer (pour moi c'est un de mes sens supplément) et, aussi, mon habileté à ressentir mon environnement autour de moi... Ce que j'appelle mon 6e sens.  

Ce qui se déplace se rapproche doucement de moi. Puis, soudainement je sens quelque chose frôler ma barre... Ce qui me fait ouvrir imédiatement mes optiques. J'éloigne mon plastron de celui de Prowl. Il a voulu m'embrasser!

Pas que je ne voudrais pas, mais je ne peux juste pas! Il ne sait pas ce que je suis.

Il me demande pardon, mais je lui rétorque : «C'est moi qui dois te demander pardon.» Il me réplique aussitôt que c'est de la sienne, que c'est lui qui a voulu m'embrasser. Je secou la tête et lâche : «Tu ne peux pas comprendre...»

Il me dit aussitôt de m'expliquer et rajoute : «Tu sais que tu peux me faire confiance...» Je détourne la tête en me prenant le bras gauche et déclare :

-Je t'apprécie énormément, mais je ne peux pas...
-Tu es la Sparkmate à un autre, c'est ça?
-C'est pas ça, dis-je en secouant la tête, puis prenant mon courage à deux mains: Je suis pas comme les autres Autobots et toi... Je suis une Predacons...

Un moment de silence. La reponse de Prowl semble prendre une éternité à arriver. Lorsqu'il me demande si c'est une mauvaise blague. Je secoue vivement la tête, les larmes me montant aux optiques. «C'est impossible... Tu as une mutation qui roule...» lâche-t-il finalement en voyant que je ne plaisante pas. Je lui dis que c'est la faute à Shockwave, car c'est lui qui a testé comment recréer des Predacons et que j'ai été sa première réussite et échec. Les larmes coules sur mes plaques. «C'est aussi pour ça que je suis facilement irritable», argumentais-je.

Prowl s'approche de moi, et moi, je recule d'un pas. Il s'avance encore, je le laisse venir cette fois. Puis, ce qui m'étonne, il m'étreint et dépose sa tête sur la mienne. Je m'appuie contre son châssis. «Tu n'as pas fait ce choix... Ce n'est pas de ta faute. Ça ne change pas qui tu es. Puis, tu es initialement une bot», commente l'Autobot. Je ne bouge plus. Je reste là, à sangloter. Il doit penser que j'invente un truc.

J'entend soudainement un bruit. Je m'éloigne doucement de Prowl et commence à observer le ciel étoilé. «Qu'est-ce qui ce passe?» demande Prowl. Je ne répond pas. Je dinstingue finalement des mouvements. Il y a plus de deux corps aériens, alors ce ne sont pas les frèresJets. Si ce n'est pas eu, c'est sûrement les Decepticons. Puis, j'ai peur que ce ne soit pas seulement les Decpticons. Par Primus, j'espère que je me trompe!

Ça se confirme rapidement. Trois grande masse métallique atterrisse. Je tente de contacter la base, mais le signal est brouillé. Je laisse échapper un petit grognement. Ce sont les Predacons des Decepticons.

Les trois Prédateurs rigolent dans ma seconde langue, celle des beast: «Héhé, on t'a trouvé ma mignonne! Tu sais, tu nous as aidé à te retrouver, avec ton étincelle qui...» Le premier Predacons se fait couper la "parole" par un second: «car les Predacons qui ont Sparkmate potentielle ont une odeur très particulière.»

Je déglutit. Ça je ne savais pas! Alors, depuis le début, je met tout les Autobots en danger... Oh, j'espère que les Decepticons n'ont pas trouvé la base comme ça! Primus, protège mes amis... même les débiles!


Dernière édition par Talitha le Lun 29 Juin 2015 - 11:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
VendettaPrimus
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Lun 6 Avr 2015 - 15:12

Alors là, j'adore ton dernier chapitre Very Happy j'ai hâte de voir comment va réagir Prowl !
Awww ils sont si mignon !! <3<3<3
Vivement les étincelants :p
J'aime l'idée de l'odeur d'un Sparkmate potentiel ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Lun 6 Avr 2015 - 16:45

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p15

Chapitre 15

Les trois créatures s'approchent de nous. J'avance devant Prowl qui me dit qu'il faut fuire. «Avec trois Predacons à nos trousse, on a aucune chance de s'en sortir vivant! Seule porte de sortie: l'attaque...» rétorquais-je en laissant à nouveau échappe un grognement, mais à l'intention des trois beast.

Soit je me transforme en bête ou soit j'utilise mon véritable pouvoir. Je suis mieux de commencé par la bête si je ne veux pas vider mon énergie.

Je me retrouve à quatre patte, trouvant le sol plus loin de moi. Je suis désormais de la même hauteur que ces Predacons à la noix!

Je déplace ma queue pour qu'elle ait une forme de "c" vers l'arrière pour vouloir proteger Prowl. J'entrouvre mes ailes afin de me montrer plus imposante, puisque cette seconde  forme est svelte. Je laisse sortir un son qui est le melange d'un feulement et d'un crachement (*crachement*: tel les chats lorsqu'ils sont en colère). Je ramène mon coup vers l'arrière afin de me donner de la propulsion lors de mon attaque.

L'un des Predacons se transforme, mettant ses mains en signe de paix et me nargue: «Tout doux jolie minette!» Puis, il dit que si je collabore et les accompagne jusque chez les Decepticons, il m'arrivera rien. «Tu n'auras qu'à choisir parmis tout les Pradacons pour te trouver un Sparkmate digne de ce nom!» ajoute-t-il.

Pffff!  Ne jamais faire confiance à un Decepticons.

Je rugis, dans ma seconde langue que jamais je les suivrais que j'ai enfin trouvé où est ma place et que je ne veux pas me battre. «Allez-vous en!», rugis-je. Ce dernier argument les a fait rigoler. Ils sont imbéciles, ont aurait pu éviter une bagarre.

C'est à ce moment qu'un Predacons me charge. Je m'abaisse assez pour que sa tête passe au-dessus de la mienne. Lorsqu'il arrive et ouvre sa gueule pour m'attraper une aile, je le charge (comme les cobras) et lui saisie la gorge. Je le maintient comme ça un moment, tentant de percer ses blindages. Je parviens finalement à mon but, mais il a réussi à atteindre mon châssis avec ses griffes acérées.

Je lâche ma prise et il s'écroule au sol. Les deux autres me crache leur flamme en même temps. Je met une aile devant mon plastron, tout en détournant la tête en sens opposé.

Je vois Prowl, il a l'air figé par les événements. Lorsque les flammes cesses, je me retourne subitement vers eux. J'ai bien fait, car l'un d'eux me charge. Je l'attaque quasiement de la même manière que l'autre. L'ayant pas saisie à l'endroit le moins blindé, je crache à mon tour mes "flammes" bleu afin d'affaiblir sa carrosserie en plus de tenté de la percé en resserrant ma morsure. Je vois du coin de mon optique le troisième Predacons qui me fonce droit dessus.

Puis, il est dévié de sa course, par Prowl qui lui à sauté dessus.

Je lâche ma prise et me transforme en humanoïde, ce qui déstabilise mon ancienne victime qui ne comprend pas ce qui se passe. Et je met mes mains, grande ouverte, le long de mon corps. Je ne les regarde pas, mes mains, mais je sais ce qu'il se passe. Elles doivent commencer à luire d'une lumière bleuté. Lorsque je me sens prête, je lui balance l'orbe de lumière, qui est en faite des orbes d´énergie, au visage.

Il s'effondre, sans vie.

Je tourne mon regard vers la dernière bête, car j'entend un crie. Prowl est coincé entre ses griffes, tel un joujoux. Je cours vers ces derniers en projetant mes orbes énergétiques contre la créature. Je prend à nouveau ma mutation de beast et saute sur mon adversaire comme si j'étais un simple projectile. J'ouvre ma gueule et mes ailes juste avant de la toucher et le prend entre mes pattes tentant de le soulever du sol. Je vole sur place et réussi à l'envoyé plus loin en le projectant du lieu où qu'il est vers la gauche. La colère à décupler ma force.  

J'atterie devant Prowl, faisant face à l'autre Predacons. Je rugis et balance la queue de gauche à droite dans le mécontentement. Le dernier beast ce relève, gronde et nous laisse là, sans terminer sa mission qui était de me ramener.

Je me tourne finalement vers Prowl en baissant la tête et laissant sortir un léger et faible grognement qui n'a rien d'agressif. Puis, je reprend ma forme humanoïde. Encore une fois me tenant le bras et ayant la tête basse.


À suivre...

Vos avis?

À partir de ce chapitre, si vous allez sur ca fiction.net, vous pourrez remarquer quelques variantes. Ne sachant pas trop ce qui ait la "ligne maximal" qui est toléré ici pour certain sujet... C'est pourquoi j'adapterai la fic pour le forum (qui doit s'adapter aux consigne du site de création de forum) et laisserai tel quel sur fanfic.net (qui sont très ouvert). Ne volant pas faire mauvaise image à ce forum que j'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Mar 7 Avr 2015 - 17:33

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p16

Chapitre 16


Il me demande soudainement si les orbes énergétique est mon vrai pouvoir, se doutant maintenant que c'est mon instinct qui me sert de géolocalisateur. J'hoche la tête en lui disant que maintenant il connait tout mes secrets. «Que vas-tu faire maintenant? Le dire aux autres?» demandais-je. Il me rétorque tant que ça ne sera pas utile, il ne diras rien. «Merci...» lâchais-je tout bas.

Il s'approche de moi et m'entoure de ses bras. Je m'appuie contre lui les bras replié sur mon châssis. Il incline sa tête, nous nous retrouvons alors plastron à plastron. Moi, mes larmes coulent depuis un moment et je ne laissais échapper aucun son. «Ce n'est pas jolie une fembot qui pleure», lâche Prowl en déposant un servos sur les plaques et essuyant d'un de ses chiffres les larmes qui coulent.

«Viens, on rentre. Tu dois recevoir des soins», dit Prowl en voyant mes blessures.


***

Nous sommes de retour à la base. Lorsque Optimus m'a vue dans cette état, il m'a imédiatement dit d'aller voir Ratchet à la Baie Médical. Puis, je l'ai entendu demandé à Prowl ce qui c'est passé. Ce dernier lui raconte que trois Predacons nous ont trouvé, m'ont attauqé par surprise et que nous avons réussi à s'échapper, mais que nous aurions demandé du renfort, si nous n'avions pas eu les communications coupés.

Merci Prowl de ne pas lui avoir dit!

En se moment, je suis allongé sur la couchette médicale, recevant les soins qui me doive être prodiguée. J'ai quelque blessure sur mon châssis. Ratchet est arrivé là dans ses réparations. Je vois qu'il a un malaise pour me réparer à cette endroit.  Je lui dis : «Vas-y... Fait ton boulot... Je ne veux pas resté blessé et continuer à perdre mon energeon.» Il aquiesce.

Il débute les réparations à cette endroit au même moment où que Prowl entre. «Ratchet?» demande-t-il en voyant le médecin qui a ses mains près de mon châssis. Il n'a sûrement pas vue qu'il a ses appareils pour refermé mes blessures. «Quoi, Prowl?» lâche betement le docteur en relevant ses mains, ne comprennant pas l'irruption de ce dernier. «Pardon... Rien, rien» dit-il.

Les blessures sur mon châssis n'ont pas été longue à réparer. Je suis déjà sur mes pedes. Prowl et moi sortons dans les couloirs cote à cote. Je suis vraiment épuisé, mais lui aussi doit l'être, car ça recharge date de 24h et moi d'il y a 12h. Que faire? L'utilisation de mon pouvoir me prend toujours autant d'énergie. La consommation ne diminue pas, mais n'augmente pas aussi. Je ne me sens plus très solide sur mes pedes.

«Night, ça va?» me questionne Prowl. Je secoue la tête négativement en disant que mon pouvoir use mes forces, mon énergie vital, lorsque je l'utilise que j'ai besoin seulement de rations d'énergeon et de repos. «Alors, vas-y recharger, moi ça peut attendre» réplique-t-il. Je lui rétorque que je né peux pas, car lui aussi il en a besoin. «Allons recharger ensemble dans ce cas», dit Prowl, simplement comme ça, sans avoir pensé davantage avant de parler. J'hoche la tête et lâche en souriant légèrement : «Pourquoi pas, ca va régler le problème.»

Arrivé dans ses quartiers, je ne sais pas se qui me prend, mais je m'approche de lui et, lui, il me prend dans ses bras. Ce n'ai pas moi qui me guide, mais mon Spark. Je le regarde dans ses optiques, puis lui dans les miens. Nos Sparks nous guides l'un vers l'autre, toujours plus près.

Puis, soudainement, je me sens étourdie et des alertes apparaissent dans mon CPU. «Merde... J'ai poussé mes circuits à leur maxim...» commencais-je avant que tous devienne noir.

(Narrateur: Prowl)

Une chance que j'avais un servos derrière elle! Sinon, elle se serait écroulé au sol. Pauvre Night, son pouvoir lui tire énormément d'énergie. En plus, jamais elle lâche de grossierté...

Je la prend et la transporte à la couchette. Je la dépose très délicatement comme si elle etais faites d'un matériaux des plus fragiles.

Moi aussi j'ai des alertes dans mon CPU, je dois recharger.


Dernière édition par Talitha le Mer 8 Avr 2015 - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Mer 8 Avr 2015 - 15:51

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p17

Chapitre 17

{le lendemain à leur réveille}

(Narrateur: Nigthroad)


Je me réveille et ouvre mes optiques, subitement. Un bras est déposé sur moi. Puis, je sens des courants d'air chaud et régulier dans mon coup. Ces la mains de Prowl et ces l'air qui sort ses évents.

Je voudrais me lever, mais je ne veux pas le réveiller.


{Flashback, petit événement de la dernière semaine}


-Pardon, Prowl, je suis en retard pour l'entraînement, dis-je essoufflée. Je voulais juste changer de mutation, car l'autre je commençais à trouver qu'elle était trop rouillé...
-Pas grave. Tu avais le droit de changer de "look", car, comme tu le dis, l'autre était un vieux citron. Ce nouveau cammouflage te va très bien! Tu es encore plus mignonne, me commente Prowl.

Je dois avoir les plaques qui rougissent... Je les sens qui surchauffe. Roh!
Il me sourit en plus! Pas sympa... Je dois avoir encore plus rougit... Il me fait tellement chaviré le Spark. «Pardon, si le commentaire te trouble», s'excuse-t-il.


{Retour au moment présent}


Je sens Prowl qui bouge derrière moi. De mon côté je ne me déplace pas d'une pièce, je suis gênée... Je dois être en train de rêver... Puis, sa main desscend devant moi et lui se penche au-dessus de mon visage. «Réveillé? As-tu récupérer?» demande-t-il. Ce qui s'est passé hier n'était vraiment pas qu'un rêve. Je tourne ma tête vers lui et répond que je me sens en forme.

Mon Spark frétille... Mes plaques surchauffe... Il est si proche. J'ai envie de l'embrasser... Mais si je fais ça, je ne sais pas si je vais m'arrêter là.
Prowl s'éloigne en s'assoyant. Je fais de même en lâchant : «Tu as envie qu'on... aille se balader?» Il a l'air surpris de ma question et répond sans hésitation : «Oui!»

Personne n'est debout lorsque nous sortons de nos quartiers, sauf Ratchet qui est à son tour de surveillance des appareils de repérage énergétique. Ils nous entends même pas passé.

Une fois à l'extérieur, nous nous transformons et roulons vers je ne sais trop où.

Prowl et moi trouvons un lieu loin de tous et nous y transformons. Il vient vers moi et me prend dans ses bras. Mon Spark pulse frénétiquement... Il n'a envie que d'une chose, la même chose que je commence à désirer de plus en plus... D'une cohésion de Spark!

La barre de Prowl s'approche de moi... Puis, un léger courant passe. Mon premier baisé magnétique! Je lui rend ce baisé... ce dernier se fait plus passionné... Plus électrique.

Lorsque ce dernier est interrompu par une communication comm.ext. de la part d'Optimus : «Prowl. Nightroad, rentré! Nous avons besoin de renfort, les Decepticons attaquent la base et ils sont accompagné de plusieurs Predacons et Insecticons...»

-C'est ma faute... Je n'y pensais plus à cause des événement et je ne l'ai que appris hier soir... Les Predacons qui sont Sparkmate potentielle, ont une odeur particulière... Je vous ai tous mis en danger!
-Ce n'est pas de ta faute si tu ne savais pas! Le plus important maintenant c'est d'aller les rejoindre!

J'aquiesce et lâche : «On ne sera pas assez rapide en roulant... Tu t'agripperas et monteras sur mon dos, une fois transformé! Puis, je me présenterai sous cette forme... Tempis, ce sont des vies d'amis qui sont en jeu!»

Je me transforme imédiatement, Prowl approuve mon commentaire et monte. Je prend mon envole.


Dernière édition par Talitha le Lun 29 Juin 2015 - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Jeu 9 Avr 2015 - 18:12

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p18

Chapitre 18

Nous arrivons à la base, Prowl saute en bas de mon dos et commence la bataille. Moi aussi, je m'occupe des Predacons.

Je vois Optimus qui à l'air d'en arracher face à une de ces créatures que sont presque de mon espèce. Je saute dessus la bête et nous luttons sauvagement, tel des fauves. Il me mord au cou, ce qui me fais rugir. Je réussis à me soustraire de sa prise en sacrifiant des pièces. Je donne des coups de pattes et je tente de le morde, tentant de l'atteindre. Mes crocs n'atteignent que le vide. Je crache mes "flammes" qui est enfaite mon pouvoir énergitique qui se manifeste de cette façon sous cette forme. Mon jet énergitique l'a aveuglé, il rugit et chercher à mordre n'importe quoi pour tenter de se protéger. J'en profite pour l'attaquer à la gorge et l'abattre. Je le laisse sans vie derrière moi et me dirigeant vers un nouvel adversaire.

Tous les Autobots luttent, nous abattons nos adversaires, un par un, qui prennent la fuite lorsqu'il voit leur nombre considérablement réduit.

Les Autobots me regardent, craintif et intrigué. Optimus est le premier à parler: «Je te remercie, mais qui es-tu?» Il doit se douter que c'est moi... J'en suis persuadé, car mes optiques ont une coloration assez unique: Aqua. Je baisse la tête à un niveau plus bas que la sienne. Comment leur dire? J'échape un petit grondement qui ressemble plus à un feulement presque muet.

Je lâche un soupire très sonore en me retransformant. Les Autobots, sauf Prowl, pointent leurs armes vers moi. Je relève la tête après la fin de mon chamgement de forme. Je les regarde piteusement un par un, me prenant le bras. «Voilà... Héhé...» dis-je pour tenté de briser la glace, enlevé le malaise.

«A,pre c'est de sa faute si les Decepticons nous ont trouvé!» déclare Jazz. Il a raison. Mais ce n'était pas voulu...

J'ai envie de faire comme les tortues ou autruches... me cacher la tête. «Ce n'est pas de sa faute! Elle n'est pas Decepticons...» commence Prowl. Jazz continue en disant que ce démon t'as brouillé les processeurs. Il disait ça en parlant de moi. Je n'ai rien à dire pour ma défense. Je sens mes larmes montées... Ils vont me rejeté... Je lâche :«Croyez-vous vraiment que j'ai choisi d'être à demi-Predacons? C'est pas moi qui est choisis de me faire capturer, sur Cybertron, par Shockwave afin de lui servir de sujet d'expérience! Je n'aurais jamais choisis d'être une demi-beast! Pensez-vous que ça me fait plaisir? Pensez-vous que j'ai eu de la joie à souffrir lors de ses expériences qui ont fait de moi ce que je suis?»

J'ai de la difficulté à croire que j'ai dit tout ça d'une traite, sans me retenir. Je rebaisse la tête en observant le sol. Puis, la voix de Prime se fait entendre: «Non, je ne crois pas et, de plus, tu as combattu les Predacons en prenant le risque de dévoiler qui tu es réellement. Tu nous cachait cela, mais, au fond, tu es une fembot de confiance...»

Je relève mon regard, le remerciant, de son support, par un léger hochement de tête.


Dernière édition par Talitha le Ven 10 Avr 2015 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Ven 10 Avr 2015 - 19:46

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p19

Chapitre 19

{Deux jours plus tard, à leur nouvelle base}

Optimus vient vers moi, me dit que c'est à moi de choisir mon premier quartier. Je répond: «N'importe quoi fera l'affaire.» À la suite de ma réplique, je vois tout les bots qui agissent en gamins, (c'est-à-dire: Jazz, Bee et les Jets) qui se dirigent vers les quartiers choisissant à ma place en premier. Bulkhead vas dans la première chambre qu'il croise. Il ne reste que trois quartiers.

Ohlàlà... Ils n'ont pas pris de temps.

«Tu aurais dû te dépêcher... Maintenant, ce ne serait pas logique de...» commence Optimus avant que je lui coupe la parole en disant que ce n'est pas grave que deux des chambres seront à lui et sa Sparkmate et que la seconde sera à l'autre couple. «Je partagerai encore avec Prowl, ça ne lui dérangera sûrement pas... Hein, Prowl?» terminais-je. Il approuve mon commentaire.

Prowl et moi entrons dans notre quartier. Optimus nous observe y aller. Puis, il demande:

-Ne seriez-vous pas, par hasard, Sparmate?
-Ça ce pourrais, dis-je innocemment avec un sourire enjôleur en entrant dans nos quartiers.

{Flashback, le soir de l'attaque}

Ayant reçus nos soins, Prowl et moi sommes plus loin du groupe Autobots, afin de parler en privé. Moi, j'ai une sensation qui m'énerve qui me tenaille le Spark...

-On n'aurait pas quelque chose à faire nous? Pour régler notre/le "problème", me demande Prowl en souriant. Et à terminer?
-Une petite balade? dis-je de façon nargueur.
-Oui, lâche Prowl avant de dire à haute voix: Optimus, ne devrions nous pas se séparer en solo ou petit groupes le temps que nous ayons une nouvelle base? Pour noys cacher des Decepticons...
-Oui, ça serait une idée... Autobots, séparez-vous et gardé vos communicateur attentif. Pour le moment qu'on pourra à nouveau ce regrouper!

Il n'a pas posé trop de question, génial! Mon "ami" et moi partons aussitôt en vitesse.

Nous retournons au coin que nous avions trouvé plus tôt et recommençons ce que nous avions entamé.

Cette fois, aucune hésitation!

...

Nous sommes désormais Sparkmate!



{Fin du flashback, retour au moment présent, le lemdemain, après le questionnement d'Optimus "êtes-vous Sparkmate?"}


J'ouvre mes optiques et m'étire de tout mon long. Ma nuit à été très mouvementé... avec Prowl. Je laisse tombé mes bras de sorte à tout occuper la couchette. Je m'assois subitement en m'apercevant que Prowl n'est pas là.

Où est-il? Il ne m'a rien dit! ...
Un sentiment de calme vient me rassurer. Puis, une communication en comm.link: «Je vais bien... Je me suis levé tôt pour voir si Optimus n'avais pas besoin d'aide. Mais il n'en a pas eu besoin. En ce moment je suis à l'extérieur... comme toujours.» Je soupire et fait entré l'air frais par mes évent afin de refroidir mes circuits.

Je me lève et vais le rejoindre.
Une fois que je l'ai atteins, je me dirige vers lui. Il est debout, il savait que je m'envenais. Je me blottis contre lui et il me sert. J'avais envie d'un câlin! D'être dans ses bras...

«Ça va Night?» me demande-t-il. Je répond que oui.  Nous restons là un petit moment, avant que nous cessions l'étreinte. Je n'ai pas envie de faire autre chose que de rester contre Prowl.

Il dépose un servos sur le côté de mon plastron. Je ferme mes optiques en y calant davantage mes plaques. Je laisse échapper un ronronnement. «Pardon», dis-je aussitôt. Il rigole en disant que ce n'est pas grave et il dépose un baisé sur ma barre.

Nous nous éloignons l'un de l'autre. J'ai juste envie de calme... Ce qui m'aide à l'être, c'est que maintenant, je n'ai plus le stresse qu'on découvre ce que je suis et qui pouvais me faire porter jugement. Puis, être avec Prowl, c'est toujours le calme dans le lien qui nous unis, jamais d'émotion négative. Du moins, jusqu'à maintenant.

En même temps, ça fais des milliers de cycles qu'il est Ninjabot. Alors, il a beaucoup d'heure d'entraînements à son actif sur le contrôle de ses sentiments.

Je ne sais vraiment pas quoi faire sur cette planète... J'ai peur de causer des ennuis.

«Je vais aller voir si on n'a pas besoin d'un coup de main, à l'intérieur», dis-je.

Une fois que j'ai rejoint les autres dans la salle de contrôle, Jazz m'intercepte. Que veut-il encore? «La Predacons, que fais-tu? Enfait tu es une traître et tu reviens de la base Decepticons...» commence Jazz. Optimus se retourne sur ces paroles. Il regarde Jazz et moi. «Jazz, je ne suis pas du tout du même avis...» débute Optimus. Le gamin réplique qu'est-ce qui permet à Prime de affirmer cette chose. Le commandant ne répond pas. «Prowl ne lui ferait pas confiance», lâche finalement Optmius. Le petit bot gris rétorque que j'ai enjôlé l'un des meilleurs soldats.

Rah! J'ai rien fait... Je... Comment je dois réagir, qu'est-ce que je dois dire? Je dis:

-Tu n'as pas à te méfier de moi. Si j'avais voulu vous faire du mal, je l'aurais fait avant...
-Ah! Qu'est-ce qui dit que ça ne fait pas partie de ton rôle? Toute façon je déconnais pour tout... Je voulais te faire fâcher, héhé!
-Pas sympa! répliquais-je.
-Bah, quoi? Rit un peu! Prowl commence à trop t'influencer! C'est pas une bonne fréquentation... Moi, je suis beaucoup mieux que lui!
-Pas du tout! Tu ne le comprend pas, parce que tu le connaîs mal... Tu ne vois pas le monde comme lui! rétorquais-je, commençant vraiment à être en colère, car il s'attaque à Prowl.

Le bot en question arrive et me dépose un servos sur l'épaule, en me demandant se qui ce passe. Je réplique : «Rien, rien!» Optimus, voyant Prowl, retourne à la surveillance des écrans-radars. Il secoue la tête, ne me croyant pas. «Jazz, tu n'as pas à la courtiser, elle n'est pas intéresser!» declare-t-il. Le jeune bot gris demande aussitôt comment il a deviné. «Tu courtise toute fembot que tu vois!»

Il ouvre la bouche pour répliqué, mais aucun son en sort. Il nous tourne le dos aussi subitement qu'il est apparue en me provocant. Il se pense drôle et aime provoquer... C'est pas vraiment sympa.

Prowl passe un bras sur mes épaules et me rapprochant de lui. Il me dit qu'il m'a senti de me mettre en colère et qu'il n'aimait pas le degrés d'agressivité qu'il sentait que c'est pourquoi il est venu. Il ajoute qu'il a cru que j'allais faire qu'une bouché de Jazz.

Je rigole en m'imaginant le plastron de Jazz si j'avais cédé à mes instincts. J'aurais regretté après, par contre. Certes, c'est dangereux pour Jazz, mais juste le fait qu'il me dirait, appeuré, "tout doux", aurait été marrant.  

Mon sentiment et ce que j'ai pensé à été transféré par le lien, ce qui fait sourire mon Sparkmate.


Dernière édition par Talitha le Dim 12 Avr 2015 - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   Dim 12 Avr 2015 - 20:07

[Fanfic] Transformers : Nightroad; je suis unique... - p20-21-22

Chapitre 20

{Quelques cycles plus tard}

Nous sommes prisonniers... Les Decepticons nous ont eu. Je me souviens plus trop... Il y avait une dizaine de Predacons. Nous n'avons pas pu nous défendre, étant en nombre inférieur. Optimus nous avait envoyé en tant q'éclaireur, moi et Prowl. Nous avons reçus un signal allié. Sur les lieux, il y avait une fembot et son étincelant. Tout les quatre savons été fait prisonnier. Une chance que l'existence de l'étincelant est resté inconnu jusqu'à maintenant.

Nous sommes menotté par des menottes magnétiques qui nous empêche d'utiliser nos pouvoirs...
En ce moment, les Decepticons nous demande de leur avouer où se situe notre nouvel base. Nous nous taisons. J'aurais étriper nos ennemies bien avant, mais ils m'ont injecté un sérum qui a paralysé ou gelé la transmission des données pour me permettre de me transformer. Je suis maintenant inutile à notre fuite...

Soudainement, pendant que nous continuons à nous taire, un de nos bourreaux tire. Je ferme mes optiques et entend un corps s'écrouler au sol. J'ouvre mes capteurs visuel et vois la fembot allongé au sol, de l'energeon coulant de sa plait au niveau de l'abdomen.

Je veux aller vers elle, mais Prowl me transmet, par le lien, de ne pas bouger. Je me met à l'observé, angoissé, voulant fournir de l'aide à la bot. «Rah! On reviendra plus tard accompagné de Cons qui savent faire parler!» lâche un petit véhicon. Ils sortent nous laissant là.

Le temps passe et je m'inquiète de plus en plus pour la femme. Elle perd autant d'énergeon. Puis, trois Decepticons font leur entré. Starscream, Shockwave et Soundwave. Ce dernier laisse entendre une transmission... Ou plutôt ordre... De la part de leur chef vénéré: «Vous avez feu vert sur tout moyen pour les faire parler... sauf les tuer... Mais pouvez les faire souffrir n'importe comment. Que ce soit psychologiquement ou physiquement!»

Je regarde Prowl, n'étant pas sûre de comprendre. Nous communiquons par le comm.link.

Nightroad: Ils veulent faire quoi précisement?
Prowl: Aucune idée précise. Ils peuvent avoir inventé n'importe quoi...
Nightroad: Je parlerai, si tu me dis que tu en as assez de souffrir.
Prowl: Ils nous tuerons si nous parlons. Night, il ne faut pas parlé! En aucun cas, car cette fois, je ne pense pas que les autres s'en sorte...
Nightroad: Tu as raison... Mais... Je ne veux pas te voire souffrire ni, moi, avoir mal... Avec tout ce qu'ils peuvent nous faire subir...
Prowl: Je sais, mais nous devons résister... Coûte que coûte!
Nightroad: D'accord...

Starscream transporte Prowl, ils sortent de cette prison...

Je regarde mon Sparkmate paniqué comme jamais. Lui aussi me renvoie des sentiments d'inquiétude... malgré qu'il tente de les cacher.

Shockwave me sert contre lui, moi je me débat.  

{Transmission pas comm.link}
Nightroad: Je vais interrompre toute communication de sentiment pour le moment...
Prowl: Ne fait pas ça!
Nightroad: Pardon, mais si... Je ne veux pas que tu ressente quoique ce soit des émotions à venir.

Je coupe tout lien, mais je ressens mon Sparkmate s'affoler et lutter en tentant de rouvrire le lien.

Shockwave tente d'ouvrir la chambre de mon Spark, il me demande de lui dire ce que les Decepticons ont besoin de savoir et il me laissera tranquille après. Après avoir fait ce qu'il a à faire, il me lance au sol.

Puis, il contacte son maitre : «Megatron. C'est fait, mais elle n'a pas cédé. .... D'accord, seigneur. Je viens.» Il se tourne et sort de la pièce me laissant avec l'autre fembot.

Les Decepticons sont de vrais salopard! La prochaine étape pour moi, à mon avis, c'est la table de dissection!

Lorsque je vais retrouver ma liberté et la possibilité de me transformer, je vais les massacrer! On s'en prend pas à moi, sans en subir, par la suite, les conséquences!

La fembot me regarde tristement, mais la lueur de ses optiques est faible. «C'est de ma faute... Si je n'étais pas arrivé ça ne serais pas arrivé», commence-t-elle. Je secoue la tête, car ce n'est pas de sa faute, on ne pouvait pas prévoir. «Prennez la fuirte pendant qu'il est temps... Laissez-moi ici je vous serez un fardeau...», continue-t-elle en utilisant ses dernières énergies pour briser mes liens. Je la regarde incrédule et elle m'explique rapidement que son pouvoir est la surpuissance et qu'elle ne ressent plus la douleur que lui font les menottes magnétique... La seule chose qu'elle ressent est la souffrance de son abdomen. Elle sort quelque chose, de ses deux servos, de son sous-espace. Elle récupère la chose près de son Spark et dit:«Sortez mon étincelant d'ici...» Je rétorque que je ne la laisserai pas, mais c'est optiques se ferment lentement.

Malgré la douleur que j'ai toujours, je me lève. J'ai rattrapé le petit étincelant juste avant qu'il ne rencontre le sol. Je sers mes dentas. Je ne laisserai pas personne touché ce petit. Je dois maintenant trouver Prowl et sortir d'ici.

J'installe l'étincelant dans mon sous-espace, près de mon étincelle, car à ce qu'il parrait la lueur des Spark rassure les créations. En plus, le petit va être traumatisé de perdre sa créatrice.

Je tente de me muter en Pradacons, mais n'y parvient pas. J'utilise alors mes pouvoirs. Je les laisse se déchaîner sur la porte qui vole en pièce. Je sors de la prison, laissant à contrecœur la fembot derrière moi, à grands pas. J'entends un Decepticons débuter une communication. Je ne lui laisse pas le temps de parler que je lui envoie une décharge énergétique droit au Spark, sans lui accorder un regard.

J'agis en prédateur! Les Decepticons m'ont poussé à bout!

J'avance tout droit. Je permet que la liaison entre Prowl et moi soit à nouveau. Je cache mes émotions de faiblesse, de douleur. Lui, me renvoie des sentiments d'angoisse, d'inquiétude, de stresse et de douleur.

Il souffre... Je cours vers où mon Spark me guide. Je fais à nouveau voler une porte en éclat. Je vois Prowl allonger avec un Starcream souriant à voir mon Sparkmate souffrire sous ses tortures. Je balance une orbe énergétique vers Starscream qui me regardait maintenant incrédule. Le choc entre le second de Megatron et mon pouvoir l'a envoyé au mur et fait tomber inconscient au sol.

J'enlève les liens qui maintiennent mon Sparkmate emprisonné. Il se redresse aussitôt. Malgré son état, nous partons au pas de course. Moi, j'abat les Decepticons dès que je les vois. Tempi que sa gruge mon énergie! Ils ont fait Prowl et ils m'ont brisé... La mort que je leur offre n'est pas celle qu'ils mériteraient... Ils devraient subir pire!

Puis, soudain j'ai l'impression d'être libre... Je ne comprend pas... Une idée me passe dans mes processeurs. Je tente à nouveau de me transformer en Predacons.
Ça fonctionne!

Je transmet à Prowl par comm.link de monter. Ce qu'il fait aussitôt. Je trouve enfin la sortie. Une fois les pedes dehors, j'ouvre grand mes ailes et prend mon envol. Des Decepticons nous suivent, ils tirent. Moi, je leur crache mes "flammes". Je les atteint tous, les blessant plus ou moins gravement. Ce qui les fait battent en retraite, n'ayant plus aucune chance de nous rattraper ou de vaincre une Predacons.

Le retour à la base est long. Lorsque nous y arrivons, mon atterrissage est catastrophique. Je suis trop faible pour me tenir debout. Je mute en ma version humanoïde, mais je ne suis toujours pas apte à me lever. Mes optiques se ferment. Plein d'alerte dans mon CPU. J'entends des pas de course et des voix affolées. Puis plus rien.


Chapitre 21

J'ouvre mes optiques... La lumière m'éblouï. Puis, les sons me parviennent à nouveau à mes audio. J'entends Ratchet qui me dit de suivre la lumière. Je lâche faiblement: «J'ai pas envie de crever et de rejoindre l'all Sprak...» Le doc. éteint la petite lampe que je devais suivre du regard. Je m'assois difficilement et le médecin me dit d'y aller doucement. Lorsque j'ai atteint ma position assise, un gazouilli souvi d'un pleure me parvient à l'audio. Je cherche d'où provient ce son, tout comme Ratchet. Soudainement, je repense à l'intincelant... Suivant cette pensé un petit grincement venant de mon sous espace se fait entendre, confirmant mon hypothèse.

Je laisse s'entrouvrir mes plaque de châssis pour pouvoir récupérer le jeune.

-Quoi? Comment? réagit Ratchet.
-La fembot autobot avait un étincelant et elle a été tuée, répondis-je. Et c'est normal que je me souvienne pas de autre chose des événements produits chez les Decpeticons?
-Oui... Tu étais tellement faible que tes processeurs n'ont quasiement plus rien emregistré, ment Rarchet.

{Quelques heures plus tôt}
(Narrateur Prowl)


Je regarde ma Night, allongé sur la couchette médical. Elle fait pitier à voir, malgré qu'elle est dans un état stable. Ce qui est le plus grave pour elle en se moment, c'est d'être en grand manque d'énergeon... Puisqu'elle a énormément utilisé son pouvoir. Ratchet lui donne de l'énergeon petit à petit. Elle aurait bien pu y passé.

Entre deux infusions d'énergeon, et quelques analyse de ma partenaire, Ratchet me soigne. Il me demande ce qui c'est passé... Je lui raconte.

-Ratchet, je peux te demander une faveur? demandais-je.
-Vas-y...
-Efface une partie de la mémoire de Night. Je ne veux pas qu'elle se souvienne de ce que Shockwave l'a fait subir.
-Je... Ce n'est pas bien... Sens son accord...
-Je t'en supplie, dis-je.
- C'est très risqué... Je peux lui faire oublier autre chose qui fait parti de cette même séquence de temps, argument Ratchet.
-Il n'y a rien à ce souvenir d'important. J'aime mieux qu'elle oublie notre capture qu'elle se souvienne de ce qu'il nous on fait subir! rétorquais-je.

Il hoche finalement la tête et commence l'effacement des dernières heures. Puis, il me renseigne qu'il a réussi à effacer que l'événement avec Shockwave.

{retour au moment présent}
(Narratrice : Nightroad)


J'ai laissé Ratchet s'occuper de l'étincelant. Il devait faire des analyses. «Nigth, as-tu synchronisé avec le petit? Car il n'a pas d'alerte de besoin d'un créateur synchronisé... Les étincelants on besoin d'une source énergétique qu'est le créateur ou le bot synchronisé», explique Rarchet. Je répond que non lorsqu'un sentiment de peur assaille mon Spark. Je communique par comm.link avec Prowl.

Nightroad: Prowl, tout va bien?
Prowl: Oui, pourquoi? Et toi? Tu est enfin réveillé?
Nightroad: Oui et oui... Je demandais, car je ressens que quelqu'un à peur...
Prowl: Non, je n'ai pas peur en ce moment... Surtout que je suis beaucoup plus calme te savoir réveillé. J'arrive. Tu es dans la baie médical?
Nightroad: Oui.

J'éteint mon comm.link. «Ratchet... Ce pourrait-il que je me sois synchronisée inconsciemment avec l'étincelant? Car je ressens de la peur par un lien et ça ne vient pas de Prowl», questionnais-je. Il me répond que ça ce pourrait bien que mon programme maternel est pris le dessus pendant que ma conscience n'était plus. «Je vais vérifier un truc pour être sur que c'est bien toi qui es synchronisée avec», dit Ratchet en prenant l'étincelant et allant dans une pièce adjacente. Je ne peux pas voir ce qu'il fait. Lorsque je ressens un sentiment de panique.

Je m'apprête à demander à Prowl, par comm.link, si c'est lui qui panique, mais je le vois arrivé souriant. Il me renvoie plutôt des émotions amoureuses. Je lâche donc: «Ratchet? Que fais-tu à l'étincelant? Il panique!» Le médecin revient et conclue :«Je l'ai que mis dans le noir. Les étincelant ont peur du noir s'ils n'ont as un de leurs créateurs avec eux. Tu viens de confirmer l'hypothèse... Tu es synchronisée avec ce jeune étincelant!»

Je me tourne vers Prowl, il a les optiques grand ouvert. Il demande si j'avais pu lui en parler avant de ce choix. Ratchet répond à ma place: «Son programme maternel à prit le dessus pendant qu'elle était inconsciente! Ce n'est pas de sa faute si elle ne t'a pas avertie avant... Puis, de toute façons, il aurait fallu que l'une des trois fembot soit se synchronise avec le bambin. Un étincelant doit toujours avoir une créatrice, mais un créateur c'est moi grave s'il n'y en a pas. Et à mon avis, Nigthroad est la meilleur bot pour le jeune!»

Moi, je vais devoir apprendre à définir quelles émotions est à qui! Mais pourquoi moi plus que les Élita-One ou Chromia? Je pose donc la question à Ratchet qui me répond :«Chromia est peut-être aimable, mais avec Ironhide, ce n'est pas une bonne idée qu'elle s'occupe de l'étincelant. Puis, Élita-One, n'est pas prête, à mon avis, pour s'occuper d'un étincelant... et Prime, je ne pense pas qu'il aurait voulu à avoir un étincelant sur les bras en plus de tout les Autobots! Voilà pourquoi tu es la mieux placé... Tu peux être très douce, mais tu seras tout autant protectrice, si je me fis aux animechs lorsqu'ils ont des jeunes. En plus, Prowl et toi êtes des bots calmes, respectueux et qui font ce qu'ils ont à faire. Voilà pourquoi je crois que tu es la mieux placé!»

Oulà! Y'a dit beaucoup des choses... Il en pense long sur nous et en sais beaucoup! J'avoue qu'il est médecin et que tout les autres doivent tout lui rapporter...
J'hoche la tête, puis, regarde Prowl. Ratchet me remet l'étincelant dans mes bras. Il ajoute, avant de retourner à ses affaires, que Prowl devra aussi synchroniser avec le petit pour que ce dernier se sente davantage en sécurité et moins stressé. «Ah, et aussi, ses rations d'energeons ne doivent pas être donné "normalement"... Nightroad, tu laisseras ton programme maternel prendre le dessus... Il va te guider pour quoi faire», complète Ratchet avant d'aller se replanter le niek dans ses affaires.


Chapitre 22

Prowl et moi sommes dans nos quartiers, je tiens l'étincelant contre mon châssis. Quel est sa désignation? Comment choisir sa désignation? Petit, pourquoi t'être attaché à moi? Je n'ai rien de spécial! Je lève mes optiques vers Prowl qui s'assoit sur notre couchette. Il soupire. J'ai l'impression que je l'ai déçu.

{Retour dans le passé, à partir de la mort de la fembot chez les Decepticons}
(narrateur : étincelant)


Douleur... Pourquoi je souffre? Mon étincelle fais mal... L'étincelle de ma Daniluk m'éclaire plus beaucoup, j'ai peur.

Son étincelle s'éloigne de moi. On me prend et on m'échappe... Puis, des servos me rattrapent. Je ne comprend plus. J'appelle ma Daniluk, mais elle ne répond pas. Elle ne me rassure pas. Pourquoi? J'ai peur, répond!

Je revois apparaître une étincelle. Ce n'est pas celle de ma Daniluk! Je veux ma Daniluk! Cette étincelle pulse agressivement. Elle m'inquiète... Mais il y a quelque chose qui m'attire...

Je fini par m'habituer à cette nouvelle lueur. L'étincelle cesse son rythme endiablée, elle semble redevenir normal. Voir un peu trop calme, l'étincelle luit beaucoup moins...

Je me sens seul. J'ai besoin de réconfort... je veux pas resté seul. J'ai besoin d'énergie... Je ne m'alimente plus... mes réserves sont déjà à sec.

Je n'ai plus aucun lien avec aucun créateur pour m'alimenter...
Je sens le besoin de synchroniser. Ce que je fais. Je cherche à entrer en contacte avec l'étincelle de l'adulte. L'autre étincelle ne me rejette pas, elle m'accueille.

Le temps passe, il est long, je ne perçois aucun sentiment, on m'en renvoie aucun. Lorsque je commence  à sentir des vibrations autour de moi, les circuits qui recommence à faire un bruit constant et normal... tout comme l'étincelle qui retrouve une lueur normal.

Puis, le sous-espace s'ouvre. Je regarde par l'ouverture et vois un servos apparaître et me prendre. Puis, on m'éloigne de ma nouvelle Daniluk.  Le bot qui m'a pris m'observe dans tout les sens, il parle et m'emmene plus loin dans le noir. Panique. Peur. Angoisse.

Je pleure et mes processeurs écho se mettes à lâcher de longue plainte. Puis, je sens ma Daniluk me rassurer et s'inquiéter pour moi. Il me reprend et me redonne à ma Daniluk.

J'ai déjà oublier à quoi ressemblais ma vrai Daniluk. Non, je veux pas! Pourquoi mes processeurs me l'efface de ma mémoire?

Ma nouvelle Daniluk se rend à un endroit suivi d'un nouveau bot qui est silencieux depuis un moment.

{Le passé viens de rejoindre le présent}
(Narratrice Nightroad)


Je m'assis à côté de lui en le regardant. Lui, il observe le sol. Puis, il lève ses optiques vers moi... Projetant son regard dans le mien. Il passe un bras autour de mes épaules et me dit de ne pas m'en faire, qu'il n'est pas en colère envers moi, qu'il est juste un peu surpassé par les événements, pour le moment.

J'appuie ma tête sur son châssis, gardant l'étincelant contre-moi. Mon partenaire dépose, à son tour, sa tête sur la mienne me serrant davantage dans ses bras. Le petit bouge contre moi, changent légèrement de position...

L'étincelant s'est calmé. Je voulais un étincelant, un jour, mais je voulais en parler avec Prowl avant qu'on pense à essayer d'en avoir un... Mais l'Allspark en a voulu autrement. Ce n'est pas grave du tout.

Je vais m'en occuper comme s'il était mon Sparkling pour me racheté d'avoir abandonner sa vrai créatrice.

(Narrateur: Prowl)

Je ne bouge plus tentant de canalisé la petite énergie que je perçois. Puis, ce fait un déclic, de nouvelles émotions se joingnent aux miennes et celles de Night. Je ne pensais pas que c'était si facile synchroniser avec un étincelant.

«Que dirais-tu de l'appeler White-Sky?» demandais-je. Elle lève la tête, me regarde, m'envoyant son accord, mais  me demandant pourquoi ce nom. «Sa couleur blanche et la couleur de ses optiques qui rappel celle du ciel terrien», repondais-je. Night hoche la tête en accord et aimant énormément ce nom, elle trouve ça juste trop mignon. Elle laisse déferler un flot d'émotion positive dans mon Spark.

Ma partenaire parle au jeune étincelant en mentionnant son nouveau nom, ce qui le fait gazouiller et nous projeté des émotions joyeuse. À son âge il a compris que venait de lui trouver un nom? A-t-il déjà oublié ses créateurs? À moins que ce soit les émotions que Night lui a envoyé puisque le nom lui plait énormément...


À suivre...
La partie de l'étincelant est écrite de manière un peu mélangeante et brève, car je me dis qu'un enfant de cette âge ne comprend pas tout et qu'il mélange tout sans comprendre... tout en ayant un vocabulaire moins développé que les adultes.
Vos critiques/avis, svp. Elles seront grandement apprécier, merci. Vaut-il la peine que je continue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfic] TF: Révélation | Nightroad | L'éternel combat | RP TF Prime | Coffre aux trésors | Renaissance des cendres | Pas ordinaire | Lueur d'Espoir
Revenir en haut 
Page 2 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Twilight - Révélation - Alice/Bella - G
» [Jeu Shippy] Musique et shippings, les aléas de l'aléatoire
» Congélation du café
» [Zweig, Stefan] Révélation inattendue d'un métier
» Ma toute première fanfic, victime : Dn Angel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Transformers et Site web :: M A R C H A N D I S E S — E X T R A :: BD + Fan Art|Fan Comic + Fanfic :: Fanfic-
Sauter vers: