Joignez-nous sur notre Page FacebookJoignez-nous sur notre Groupe FacebookJoignez-nous sur TwitterJoignez-nous sur Google PlusJoignez-nous sur Youtube #1Joignez-nous sur Youtube #2Joignez-nous sur DiscordActualités RSSMusiques TF à Écouter



Forum Transformers et Site web - TransformersFR.com
 
Site Web TFAccueilActualitéFAQRechercherS'enregistrerConnexionPublicationsÉvènements

Partagez | 
 

 [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Dim 15 Fév 2015 - 13:52

Chapitre 4 : Une mort douce contre une vie douloureuse...


" Je vais mourir ? Comment ça ?"

La femme détourna les yeux, l'air anéantit, c'est alors que sa silhouette se troubla, le décors autour de nous devient aussi flou. Je me mis à paniquer et criais :

" Non ! Expliquer moi ce qui se passe ? Comment et pourquoi je vais mourir ? S'il vous plaît !"

Elle me regarda le regard rempli de larmes et répondit simplement :

" Ta mort sera plus douce que la vie douloureuse qui t'attends, s'il te plaît... Essaie de te réjouir de ton sort..."


***


J'ouvris les yeux, l'air épuisée avec les paroles de la mystérieuse femme encore en train de flotter au dessus de ma tête. De quoi voulait-elle parler ? Pourquoi devrai-je mourir ? Quand ? Tant de questions et tellement peu de réponses et pourquoi ai-je ces étranges tatou-....

" AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHH !!!!!!! "

Les tatouages avait littéralement envahit tout mon corps, je luisais de bleu, une véritable veilleuse ambulante ! Cette découverte m'avait arraché un cri et c'est alors que Ratchet arriva en courant et se précipita sur moi et donc je pris conscience que j'étais dans l'infirmerie (pour changer un peu...). Il tenta de me calmer mais j'étais complétement hystérique, les tatouages me brûlait la peau comme l'éclat de l'Allspark.

" AAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHH !!! ARRÊTE CA RATCHET ! JE T'EN SUPPLIE... !! "

Je tombais à genoux en me tenant serrer les bras, brûlant. Je me collais au sol glacé pour tenter d'apaiser la sensation de brûlure en vain. C'est alors que tout les Autobots et Décepticos arrivèrent pour comprendre la raisons de tout mes cris et ils se figèrent en voyant la scène. Je souffrais atrocement et je n'arrivais plus à penser correctement. Tandis que je me mis à pleurer de douleur et poussant toujours des cris, je me rendis compte que les brûlures venaient de l'
intérieur ! Alors que je compris ça, une éorme vague d'énergie se relâcha de mon corps et balaya la base et j'étais son épicentre. Tout les cybertroniens furent projeter contre les murs de l'infirmerie tandis que la vague d'énergie pure et destructrice virait au rouge en quittant mon corps. Une seule et la quasi totalité de l'électricité présente à la base fut absorbé par la vague pour qu'elle devienne plus grosse et surtout plus destructrice. C'était monstrueux.

C'est alors qu'épuisée, je tombais à genoux en regardant les robots, certains étaient blesser. Légèrement mais blesser quand même... Les tatouages commençaient à rétrécir et reprendre leur forme d'origine. C'est alors que Optimus s'approcha et tandis la mai vers moi pour me soulever du sol froid jusqu'à ce que Ratchet vienne l'en empêcher d'une tape sur la main. Je les regardais tous d'un regard vide, j'étais fatiguée et en regardant Optimus puis Knockout. Je ne ressentais rien, c'est comme si les sentiments accumulés s'étaient relâché d'un coup avec la vague. Je fermais les yeux et éclatée en sanglot : mon dieu mais qu'est-ce que c'était ? Pourquoi toute cette énergie s'était relâché d'un coup ?
Pourquoi ?!

C'est alors que des bras fort et doux m’enlacèrent. Une tête se posa sur mon épaule et un puissant torse se colla à ma poitrine comme pour la protéger.

" Ne pleur pas Night s'il te plaît... Tu sais que je n'aime pas ça... "

C'est alors que je blottit contre Light sans pouvoir satisfaire son désir.


***


Assise sur le lit de l'infirmerie, je regardais Ratchet contrôlais tout mes signes vitaux sous l'oeil vigilant d'Optimus, Light, Knockout et Mégatron. La vague d'énergie que j'avais laissée m'échapper les avaient beaucoup inquiétés et je pouvais les comprendre. Ratchet finit par se tourner vers moi :

" La vague d'énergie que tu as libérée t'a vider de ton énergie mais elle n'a pas d'autres effets. Mais sa puissance est effrayante... "

Nous nous regardâmes tous l'air inquiets quand d'un coup, une alarme retentit. Il y avait une intrusion. Soudain, un gaz étrange envahit la pièce et avant que les robots ne réagissent, Light et moi l'avions déjà respirer et nous nous évanouîmes.


***


Quand je me réveiller, j'étais dans un avion de sache, ligotée par des ceintures. J'étais prise de nausée et d'un horrible mal de crâne, alors que je gémis et remuais faiblement, une voix s'éleva de l'appareil :

" Alors Tu es réveillée ?"

" Starscream !"

Je me débattit mais je vis bien vite que c'était inutile. Je voulus utiliser l'éclat mais ce dernier avait disparu, c'est alors qu'un hologramme apparu devant moi un homme habillé d'un manteau noir se présenta à moi :

" Vous êtes Night ? Je m'appelle Pichop. Je suis le responsable de votre enlèvement. Pour éviter de perdre un temps précieux en question, je vais vous dire ce que je veux : votre énergie à elle seule pourrait alimenter une ville sur la lune et cette énergie, modifiée et contrôlée pourrait nous servir pour faire fonctionner nos installations et peut-être nous avancer plus rapidement en matière de technologie..."

Il a une voix douce, calme mais froide, un peu flippant. L’hologramme disparaît, sûrement parce que je n'allais pas tarder à voir ce type en vrai, c'est alors que je vis l'éclat sur le tableau de bord. Je songe déjà à m'échapper quand...

" Ah, ça me rappelle le jour où j'ai connu ta mère, Night."

" Tu as connu ma mère Starscream ?"

" Oui, je l'ai connu le jour de ta naissance. C'est aussi le jour de sa mort. "












Hey ! Désolée du retard ! Je sais c'est vraiment court mais je pense que je suis prête à repartir à fond dedans et vous aurez sûrement la suite demain ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Dim 15 Fév 2015 - 15:20

Une superbe suite,on veut tout savoir!!! Félicitation Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Lun 16 Fév 2015 - 16:09

Noooon, pas juste ça, j'en veux plus!

Hâte à la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Lun 16 Fév 2015 - 16:46

Chapitre 5 : Une mort pour une vie ou une vie pour une mort ?


L'avion continuer son chemin quand je demandais à Starscream des explications, ce dernier se contenta de répondre en riant :

" C'est à Optimus que tu devrai demander ça ! HAHA !"

Je grinçais des dents et c'est alors qu'une explosion eut lieu. L'avion fut touché et il piqua du nez droit sur le sol, je hurlais d'horreur à l'idée qu'on s'écrase au sol. Je fermais les yeux et après plusieurs secondes qui parurent interminables, l'avion s'écrase et roula sur plusieurs mètres. J'étais complétement sonné quand Starscream se transforma, m'éjectant moi et l'éclat au passage. Je me précipitais sur lui en même temps que le décepticons et l'attraper avant lui, je le serrais fort contre moi pour qu'il se passe quelque chose et la vague d'énergie de tout à l'heure en nettement moins puissante et plus contrôlé, se dirigea droit sur Starscream l'éjectant une centaine de mètres plus loin, c'est ce moment que choisit les autobots et décepticons pour venir à mon secoure. C'était déjà trop tard, Starscream s'était enfui.

Une fois rentrée à la base, Ratchet s'occupa de moi puis j’eus enfin quartier libre. La nuit venait de tomber sur le camp de base quand je croisais Optimus dans les couloirs, mon coeur accélèra ses battements et j'eu le souffle coupé ainsi que des papillons dans le ventre. J'allais parler puis je me ravisa. Je devais l'ignorer et c'est ainsi que dans mes pensées, les mêmes choses tournaient en boucle "ignore le, ignore le, ignore le, ignore le, igrnore-"

" Night."

"le..." tans pis, je n'ai pas su l'ignorais mais de toute façon, c'est pas comme si c'était de ma faute.... Si ?

"Hum... Oui Optimus ?"

Il me fit signe de le suivre et je le suivit donc. Nous sortîmes de la base et il se transforma en le poids lourd qu'il était. Je montais dedans intriguée. Je m'asseyais côté passager et laisser ma tête se posait contre la vitre en réfléchissant quand la voix du cybertroniens interrompis mes pensées :

" Dors un peu, le voyage sera un peu long."

Toujours intriguée, inquiète mais surtout fatiguée, je me couchais sur la banquette et fermais les yeux, laissant le sommeil me gagnais et m'emporter.


Dans les pensées d'Optimus :


J'allumais le chauffage pour ne pas qu'elle attrape froid, il pouvait faire vraiment froid la nuit en plein désert. Je roule à toute allure pour arriver à l'endroit prévu le plus rapidement possible, Ratchet, m'en voudra énormément pour avoir fait ça en secret et dans son dos mais je n'en peux plus. Il me faut Night pour moi. Je la veux pour moi tout seul et bien que ce soit vraiment indigne d'un chef, je vais faire passez mes envies avant mon devoir.

Le soleil levant, l'aube, souligne les traits de ma carrure tandis que nous roulons toujours vers notre destination, Night dort encore quand enfin, nous arrivons.


De nouveau avec Night :


Bercés dans des rêves doux et agréable, je ne peux m'empêcher de grogner quand le voix grave d'Optimus me réveille :

" Tu peux descendre, nous somme arrivés. "

Jedescend du camion et tandis que derrière moi, il se transforme, je m'étire de ma longue pause dodo. Je regarde l’environnement autour de nous puis remarque d'étranges symboles gravés dans la pierre non loin de nous. Je m'approche et le médaillon commence à briller de plus en plus fort, jusqu'à ce que les runes se mettent à briller aussi d'une lumière aveuglante. J'effleure les symboles du bout des doigts et me sent remplie d'énergie jusqu'à ce que je rompe le lien en soufflant :

" C'est... Incroyable..."

j'entends derrière moi de lourd pas qui sont ceux d'Optimus. Je me tourne vers lui pour avoir des explications, il met un genoux à terre et se baisse pour regarder la parois puis moi en disant de sa voix de sentor :

" Ceci est la tombe de Primus... Notre ancêtre. "

Je regarde de nouveau en direction de la tombe puis les runes bleutés et devient un peu triste. C'est à cause de l'éclat que j'ai tout ces faux sentiments pour Optimus... L'éclat... Mais oui ! C'est bien sûr ! Quand Starscream m'a retiré l'éclat, je n'ai pas vu si mes tatouages ont disparu mais je suis sûres que si je le fait, ça marchera ! Je retirais donc le collier et le glisser dans ma poches. Je vis le tatouage à mon poignet disparaître. C'est bien ce que je pensais, je regardais Optimus mais les mêmes sensations restaient... Pourquoi ?

" Pourquoi on est là ?"

Optimus avance sa main vers moi car il voit ma tension mais je recule, si on se touche, ce sera horrible... Je ferme les yeux et c'est alors qu'Optimus se relève et touche les runes qui laisse la parois s'ouvrir, l'autobot se tourne vers moi et dit :

" Si tu veux découvrir d'autres secrets de ton passée, c'est là que tu les trouvera, à l'origine même. "





voilà ! La suite demain Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Finale
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 20
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mar 17 Fév 2015 - 3:58

J'adore ta fic. Juste un truc : fait gaffe avec les verbes, ce serait plus agréable.
Par exemple : L'avion continuait à la place de
Citation :
L'avion continuer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mar 17 Fév 2015 - 7:40

Chapitre 6 : Je m'étais toujours demandée si...


Je me suis toujours demandée si, quand je croyais au père Noël, ce dernier allait m’apporter mes cadeaux malgré mes bêtises. Je me suis toujours demandée si, quand Light jouait avec moi quand nous étions enfant, il continuerait à jouer ou m'oublierait pour aller avec ses amis. Je me suis toujours demandée si, quand Myria me grondait quand j'avais fait une bêtise, elle m'aimait encore, ma maman. Je me suis toujours demandée, quand mon père est décédé, si de là haut, je lui faisait honte ou si je le rendais fière.

Aujourd'hui, je me demande si, je n'avais jamais rencontrée les cybertroniens, si ils n'avaient jamais existés, je me demande si j'avais eu mon papa et ma maman, ma vrai maman et mon vrai papa dans une vrai famille avec un taux de normalité près du nombre cent. Je me demande si j'aurai pu connaître l'amour d'une famille, qui ne s'épuise pas. Jamais. Je me demande si un jour, j'aurai l'espoir que tout ça se termine pour aspirer à une vie normale. Tout oublier et tout laisser. Tourner le dos à tout ce qu'on a connu pour repartir de zéro. C'est possible ?

C'est en pénétrant dans la cavité juste assez grande pour que j'y passe, laissant Optimus derrière moi que je me demande : est-ce que seulement j'arriverai à tout arrêter sans mourir ? Peut-être, peut-être pas, y a t-il seulement un espoir pour qu'un jour on ne veuille pas me voir morte ? Non... Je ne pense pas.

J'arrive dans un étrange couloir plongeait dans le noir. Je ne vois rien, l'ouverture derrière moi me semble loin et la lumière n'arrive pas à pénétrer cette antre des ténèbres. Je sors l'éclat de ma poche à l'aveuglette et le met autour de mon cou, bientôt, les runes sur les parois de dehors apparaissent sur les murs, éclairant mon chemin d'une douce lueur bleu. Je me met en marche, d'un pas hésitant. Et en me posant beaucoup de question, ceci est la tombe d'un dieu qui est censé faire au moins minimum une trentaine de mètres, alors pourquoi le couloir n'a pas l'air de dépasser deux mètres ?

" Décidément, je ne comprendrai jamais rien à la logique des habitants de Cybertron..." marmonnais-je tendit que je débouchais dans une salle, elle aussi plongeait dans le noir. Derrière moi, les runes dans le couloir brillait mais pas la salle, elle restait dans le noir, m'empêchant de voir son intérieur. Je m'avançais néanmoins dans l'espoir de trouver quelque chose ou que quelque chose se produise pour qu'on voit quelque chose.

Après avoir fait une petite dizaine de mètres dans le noir, l'éclat se mit à vibrer. Il n'a encore jamais fait ça, c'est bien étrange puis un rayon lumineux s'en échappe et va frapper le mur en face qui parait vraiment lointain. Il frappe une rune et commence à circuler dans toutes la salle, l'illuminant. Elle est gigantesque. Elle est tellement haute que même avec l'éclairage je n'en voit pas le plafond et tellement grande, faisait au moins le diamètre de deux terrains de rugby ! C'est ainsi que je remarque que la salle est circulaire et que en son centre, il y a une tombe en pierre. Étrangement sinistre en comparaison de toute la lumière que dégage la pièce. C'est étrange car en plus, le sol est brillant lui aussi mais pas la tombe. Je posais la main sur l'édifice rêche et glacé quand il se mit lui aussi à briller d'une lumière aveuglante. Je fermais les yeux et dés que la lumière perdit en intensité, j'ouvris prudemment les yeux et ce que je vis me coupa le souffle : le robot que j'avais vu, celui à l'aura bienveillante, se dressait devant moi sous forme d'holloramme qui sortait de la tombe. Primus.

Il mit un genoux à terre et posa sa main sur son coeur en baissant un peu la tête, gêner, je lui rendis sa marque de respect en m'inclinant puis nous nous regardâmes en même temps et je pris la parole :

" Hum... Primus, je m'appelle Night et je- "

" Je sais qui tu es, mon enfant" m’interrompit-il d'une voix forte et douce en même temps. " Tu es venue chercher des réponses à tes questions, n'est-ce pas ? Je comprends mais tu n'en aura droit qu'à trois. "

Encore la règle des trois questions, j'ai bien envie de lui demander pourquoi, comme Hydaut il ne me laissai que trois questions, mais je n'avais pas envie de gaspiller une question avec ça. Je réfléchis donc un long moment et formulée avec soin ma question :

" Pourquoi m'avoir donnée des Marques ? Les liens qui me lient à Optimus et Knockout nous perturbent plus qu'autre chose et nous empêche d'être aussi efficace que d'habitude. "

Primus ferma les yeux en méditant sur la réponses qu'il allait donner et répondit :

" C'est bien simple, mon enfant. Les Marques, sont des tatouages remplie de pouvoir que nos descendants voient comme de l'énergie pur. Les pouvoirs des Marques se présentent sous divers forme et passe par un éclat mais pour contrôler l'éclat, il nous faut la fusion parfaite entre un spark et un humain. Seule toi est donc capable d'utiliser tout ces pouvoirs mais ces derniers tirent leurs pouvoirs d'une source bien surprenante qu'est les sentiments d'une personne envers une autre. Ils cherchent le moindre petit sentiments d'un être envers l'hôte et le développe à son maximum. "

Il s'arrêta de parler pour que je comprenne avant de reprendre :

" Tu aura besoin de cette puissance tant convoité ainsi que des pouvoirs que tu as obtenu après ton combat contre Hydaut pour affronter la menace qui va arriver. "

Il me regarda avec compassion tandis que je le regardais tristement sans savoir comment réagir. Cette puissance me détruira et il me faut la libérée pour espérée survivre mais à ce moment là, je met les personnes que j'aime en danger... Je fermais les yeux et les rouvrais décidé, mon devoir était de protéger Cybertron et la Terre et je le ferai, quel qu'en soit le prix. Pour mes amis et ma famille. Je réfléchis sur mon autre question et encore une fois, la formuler avec soin :

" Qu'est-il arriver à ma mère lors de ma naissance ? "

Primus ferma tristement les yeux et murmura d'une voix triste :

" Elle s'est sacrifiée. Tu venais de naître et elle te tenait dans ses bras quand des sbires d'Hydaut sont arrivés, elle a tenté de te protéger mais voyant que ça ne servait à rien, elle a utiliser l'éclat. Si un humain autre que toi ou Light, tente d'utiliser un éclat, il mourra mais avant qu'elle meurt, ta mère a su l'utiliser pour te protéger et il l'a littéralement détruit... "

Je sentais des larmes me montaient aux yeux quand d'un geste rageur, je les retirai, je ne peut pas me permettre de pleurer avant la fin de ma bataille ! Mais, d'un coup, je me rendis compte que je ne savais pas cotre qui je devais me battre. On m'a greffer les tatouages pour affronter une menace mais quel est-elle ? Cela ne peut pas être les décepticons car bien qu'elle soit fragile, nous avons quand même une alliance, ça ne peut pas être Starscream et Pichop non plus car c'est le pouvoir convoité des tatouages qui les a fait devenir mes ennemis.

" Contre qui vais-je devoir me battre ? Qu'elle est la menace que je vais devoir affronter ? "

Le robot géant me regarda l'air partager puis répondit :

" Je ne peux pas trop t'en dire mais je me permet de briser la règle. Méfie toi des apparences, car ton ennemi sera toi-même tu es ta propre menace, tu sera responsable d'un grand massacre sans l'être, tu empêchera ce massacre sans vraiment l'empêcher. Tu sera face à un miroir et il reflétera la vraie nature de la menace. Il aura deux personnes sans qu'elles soient vraiment deux. Il n'y aura qu'une personne sans qu'elle soient vraiment seule. Il y aura deux gagnants et deux perdants. Un gagnant et un perdant. "

Puis le robot disparu et tandis que les runes perdaient en intensité je suppliais :

" Attendez ! Que voulez vous dire ? Je ne comprends pas ! "

Mais seul le noir et le silence répondirent à mon appel.






voilà voilà ! la suite demain ^^



P.S : merci Ombre finale pour ton avertissement sur mes fautes, c'est vrai que je vais vite pour poster la suite plus vite et donc je ne me relie pas et fais beaucoup de fautes d'inattention et encore merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Finale
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 20
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mar 17 Fév 2015 - 9:48

Mais de rien. Ta fic est prometteuse, alors c'est normal que je t'avertisse. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mar 17 Fév 2015 - 11:24

Elle est pas prometteuse,elle est juste géniale! Félicitation
Encore un super chapitre!!! Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mar 17 Fév 2015 - 12:31

Merci beaucoup c'est gentil ^^ je suis vraiment contente que ça vous plaise Smile mon objectif numéro 1 c'est de me faire plaisir en faisant plaisir à mes lecteurs et tentais de répondre au maximum à leur attente donc lire vos commentaires me fait immensément plaisir Smile

Bon j'arrête de parler et par bûcher la suite ! X) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mar 17 Fév 2015 - 12:45

On l'attend avec impatience. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mer 18 Fév 2015 - 14:04

Chapitre 7 : Un fantôme...? Et si..?

Je ressortais de la tombe avec un air vraiment dépité. Optimus vint à ma rencontre en me voyant approcher. Je lui dit que je lui raconterai tout sur le chemin du retour. C'est ainsi que je racontais mon étrange échange avec Primus. Optimus sembla réfléchir et finit par me dire :

" J'ai entendu parler d'une légende qui citer la phrase étrange que t'a laissé Primus, une sorte de prophétie mais je ne m'en rappelle plus,mes circuits sont devenu un peu vieux. Peut-être que nous trouverons quelqu'un parmi les cybertroniens qui saura nous renseigner ? "

Ce n'était pas une mauvaise idée mais quelque chose me disait que comme Optimus, les autres ne s'en souviendraient pas, c'est un instinct fort qui me hurle ça. Va savoir pourquoi. Quand je regarde par la fenêtre, je me rends compte de quelque chose d'extrêmement... Déroutant.

" Optimus, quand je suis entrée dans la tombe nous étions le matin, j'ai dû y rester maximum une heure et là nous somme presque en fin d'après-midi ? Qu'est ce que ça veut dire ? "

" Une heure ? Non tu y es restée toute la journée..."

" Mais ! C'est impossible ! "

Beaucoup de petit tour de passe de ce genre là me tueront un jour. Optimus me dit que j'y suis restée plusieurs heures alors que je suis certaines de n'être restée qu'une heure dans la tombe... Qu'est-ce que ça veut dire...? Je m’enfonçais dans mon siège pensive en fixant la route quand tout à coup, une silhouette encapuchonnée apparut au beau milieu de la route.

" Optimus ! Attention, freine ! "

Le cybertronien braqua et freina, le camion fit une embardé me projetant contre la vitre du côté passager (exemple typique qui doit vous montrer qu'il faut bien penser à attacher votre ceinture les enfants !) et pendant plusieurs secondes qui parurent interminables, le camion se retrouva renversé sur le côté.

Je remuais mes membres douloureux en gémissant. Je me redressais tant bien que mal et regardais par le pare brise fissuré : la silhouette était toujours sur la route, elle n'avait pas bougé, ou presque. Elle était tournée vers moi, je ne voyais que sa bouche et je peux vous assurer qu'il ne s'agit pas de Prescy. La personne qui me regarde est plus petite et moins pâle qu'elle et ses lèvres sont fines. C'est ce que j'arrive en tout cas à voir de loin. Je peux aussi voir en plissant les yeux que.. Elle.. Elle sourit je crois... Les contour de sa tenu se trouble puis elle disparait. Bizarre....

" Night...? Est-ce que tu vas bien ? "

Oh ! Optimus ! J'ai failli l'oublier !

" Oui, je crois, et toi, ça va aller ? "

" Oui, je pense... "

Je soupirais soulagée puis reprit la parole, inquiète

" Tu as vu ça ? L'ombre est apparu d'un coup sur la route et elle disparut ! "

" De quoi tu parles ? "

" Bah de l'ombre ! Tu- "

Soudain, dans mon esprit, ça fit tilt, et je me mit en tailleur, l'air pensive :

" Tu ne l'as pas vu...? "

" Mes capteurs thermique ne m'ont rien signalé. Il n'y a que toi et moi depuis plusieurs heures dans ce désert, Night. "

Je secouais la tête désespérée, je ne suis pas folle ! La tombe maintenant ça !

" Nan, je suis certaine de l'avoir vu ! J'en suis sûre ! "

" Je pense que ta rencontre avec Primus t'as épuisés. On va rentrée ne t'inquiète pas et tu pourra te reposer. "

J'allais protester puis je décidais de laisser tomber, quoi que je dise ça ne servirai à rien, il ne me croit pas. C'est alors frustrée et désespérée que nous terminâmes le voyage en silence, après qu'Optimus se soit transformé en sa forme humanoïde puis en camion pour se remettre sur les roues. Une fois arrivé, ce fut Eyre qui nous accueillit :

" Eh bien, que t'es t-il arrivé Optimus ? "

C'est vrai que le côté gauche de la peinture était très abîmé suite à l'accident que j'ai provoquée suite à mes "visions"... Je pars me coucher épuisée mais surtout dégoutée de la situation : si Optimus ne me croit pas, personne ne me croira, c'est pas la peine d'insister. Une fois dans ma chambre, j'en fit plusieurs fois le tour, bras croisée derrière le dos, à la recherche d'une explication : je n'ai pas rêvée, je l'ai belle et bien vu, j'en suis sûr ! Mais pourquoi Optimus ne l'a pas vu ? Un hologramme ? Non.. Elle n'aurait pas disparu comme dans un mirage... Un mirage... Comme un fantôme ? Je secoue la te^te en frissonant, nan... Les fantôme ça n'existent pas... Je me retourne pour faire un énième tour de ma chambre pour réfléchir quand je retombe sur la silhouette. Je sursaute et crie :

" AAAAAAAAAAAAAAAAHHH !!"

L'ombre sursaute aussi à mon crie et ouvre la bouche pour un crie silencieux. La situation est un peu comique car on dirait un miroir. Un miroir...?

Je lève la man pour l'effleurais quand des coup retentit à ma porte, c'est Light :

" Night ? Night ! C'est moi Je t'ai entendu crier ! Tu vas bien ? "

Je me retourne vers l'ombre, elle me semble d'un coup menaçante et s'approche de moi, la paume ouverte, vers mon front. Je recule en même temps et me retrouve le dos collait à ma porte tandis que les coups de Light font vibrer la porte.

" Non ! Laisse moi tranquille ! "

L'ombre continue de s'approcher, elle accélère et tandis qu'elle pratiquement sur moi, je lève mes bras au niveau du visage en hurlant de peur :

" NOOOONNN !!! "

L'ombre me fonce dessus mais au moment où elle me touche, elle se transforme en fumée et Light ouvre la porte, il se précipite vers moi :

" Night Que s'est-il passé ? Pourquoi as-tu verrouiller ta porte et pourquoi as-tu crier ? "

Je tourne vers lui un regard remplis de larmes et murmure l'air anéantit et bafouillant :

"M-M-Mais... J-Je n'ai pas verrouiller la porte..."

Light me regarde bizarrement :

" Mais Night... La porte était fermée à clé de l'intérieur..."

Je le regardais, perdu, effrayais et complétement désorientais. Je lui racontais alors ce qui s'était passé depuis le début de la journée : la tombe, le décalage de notions d'heure, l'ombre sur la route et son retour ici. Et vu comment il me regarda, je pense qu'Optimus lui avait déjà raconté les deux premiers évènements. Cela expliquerait pourquoi il était là aussi vite : il allait venir me parler de tout ça mais doit avoir changé d'avis. Ils me prennent tous pour une folle.

" Écoute Night... Avec tout ce qui se passe en ce moment, les tensions, tes "pouvoirs", les révélations... Tu dois être un peu fatiguée et très stressée et donc tu... Hum... Tes yeux te jouent des tours et-"

" Sors de cette chambre immédiatement ! "

Il ne se le fait pas dire deux fois et détalle comme un lapin effrayait. Je suis vraiment folle de rage : plus personne ne me croient ! Ils pensent tous que je suis folle. Mais ça se passera pas comme ça ! Non monsieur !

J'allais me coucher, quand je sentis la présence de l’ombre et me relevait d'un coup, inquiète et à l'affut. Rien. Cette saloperie m'attends dans mes rêves comme Hydaut ! Mais elle n'a pas l'air d'arriver à m'attirer dedans. Je dois faire nuit blanche. Pas le choix.

Je sors de ma chambre et me dirige vers la salle de jeux où je me prépare à faire une nuit blanche complète sur Fast Racing.







voilà voilà ! Demain la suite ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Sam 21 Fév 2015 - 13:59

l'école de mon côté va reprendre lundi et étant donné que pendant les périodes scolaires, j'arrive pas à écrire, je mets ma fiction en pause pendant six semaines à peu près, ce délai passer, je reposterai un chapitres par jour ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Dim 22 Fév 2015 - 9:02

Oh nan dommage qu'il faille attendre aussi longtemps la suite!!!Je trépigne d'impatience car c'est vraiment excellent. Félicitation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talitha
Voiture
Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : forêt boréal
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Dim 22 Fév 2015 - 10:06

Pour moi, même chose que Dark. Vivement la suite! C'est vraiment une bonne histoire. Tu écris bien, ça accroche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-transformers.forumactif.com
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Dim 19 Avr 2015 - 16:57

Chapitre 8 : Je vous dis que je ne suis pas folle !


C'est d'un pas rageur avec un nuage qui lançait des éclairs sur mon passage que je me dirigeais vers la salle de jeu. Personne ne me croit ? Pourquoi donc je vous pris ? J'arrive pas à le croire ! Et en plus, ils mettent ça sur le compte de la fatigue ! La fatigue !

" Mais moi je ne suis JAMAIS fatiguée ! Non monsieur ! Non mais pour qui ils me prennent tous ?!"

Donnant un coup de pied rageur dans le mur, je sentis un frisson de douleur remontait de mes orteils jusqu'à ma tête avec les larmes aux yeux qui vont avec. C'est vrai que donner un coup de pied dans un mur de béton et d'acier épais au minimum de quatre mètres, c'est pas l'idée la plus fantastique que j'ai eu jusqu'ici...

"Holà ! Du calme ! Si tu casse le matériel, Eyre va nous le faire payer cher !"

Tournant un regard noir vers le nouvel arrivant ce dernier sursautant et eu un rire nerveux. C'était un autobots bleu métallique. Il avait une roues sur chaque hanche et une selle de moto était sur son torse. Pas difficile de deviner son engin de transport... Lui jetant un coup d’œil je lui demandais sèchement :

"Tu vois pas que je suis occupée là ?!"

Je ponctuais ma phrase en donnant un coup de poing dans le mur et ce ne fut pas du tout une idée aussi lumineuse que le coup de pied...L'autobot me regarda et me sourit en pointant de son doit robotisé la scène un peu "violente" (plus violente pour moi que le mur) à laquel je m’attelais.

"Si, je vois que tu as l'air de vouloir détruire la base !"

Je pris une profonde inspiration puis me frottais la tête à la fois triste et embarrassée. J'avais vraiment réagis avec agressivité à un truc idiot. Quand j'étais petite, ce genre de situation m'étais déjà arriver mais je m'étais juste contentais de les ignorais car le plus important, c'était que moi je savais et je n'avais besoin de rien d'autre... Je baissais un peu la tête en soupirant tristement. Les larmes me vinrent au yeux tandis que je me mordillais l'intérieur de la joue jusqu'au sang. Oui mais là, il s'agissait de mes propres amis, on avait vaincus Hydaut ensemble ! On avait sauvé le monde ensemble ! Et.. Ils ne me font plus confiance ? Ou alors, ils n'ont peut-être jamais eu confiance en moi...?

Une larme vint s'écraser au sol et je m'essuyais avec fatigue les yeux, alors je sentie le corps géant de métal se penchait vers moi :

" hé ! Pleure pas ! Tu-tu t'es fait mal ? Aller t'inquiète ça va passer ! Faut juste que tu pense à autre chose ! Tiens, moi c'est Frizzle !"

Je relevais un visage larmoyant vers lui et répondis :

"Moi, c'est Night."

Ses mains m'entourèrent et me soulevèrent délicatement du sol :

"Ce sont toutes ces histoires comme quoi tu serai en train de perdre la boule qui te mette dans un état pareille ?"

Je hochais faiblement la tête. C'est sûrement parce qu'ils les ont informés de ce qu'il se passait, qu'il était au courant.

"que vous ont-ils dit exactement ?"

"Pas grand chose, que tu étais rentrée dans la tombe, perdant la notion du temps, que tu avais vu un truc sur la route et que tu l'avais revu dans ta chambre et qu'il fallait garder un œil sur toi. Ils sont pas rentré dans les détails..."

Je passais une main fatiguée sur le visage. D'habitude je ne suis pas aussi émotive. Là, j'ai l'impression que...

"hey ça va ?"

Frizzle me regarda avec inquiétude puis dit avant que je puisse en dire plus :

"Non ça va pas bien ! On va aller faire un tour, ça va te faire du bien !"

Puis il m’emmena dehors, se transforma en moto. Je montais sans vraiment savoir pourquoi et avant que j'ai eu le temps de dire ouf, on était partie.



Quelques heures plus tard, après un grisant bout de chemin, je dis dans mon casque :

"Frizzle ! Il faut rentrer !"

"Attends ! Je veux absolument te montrer un truc !"

Je le laissais donc me guider et il finit par me dire :

"C'est pas cool que Light ai douté de toi dans la chambre, c'est quand même ton frère..."

"Ouais..."

D'un coup, une nouvelle vague de fatigue et de déprime me tombèrent sur les épaules tandis que la moto perdit rapidement en vitesse jusqu'à s'arrêtait complétement. Je descendis et retirais mon casque. Le désert était glaciale et il n'y avait rien...

"Frizzle il..."

Soudain, je compris. Comment savait-il pour l'altercation entre Light et moi si on ne lui avait donné aucun détail ? Et es sentiments forts que je sentais en moi.. Ce n'était pas moi !

Soudain, des cybertronien, des tanks, des hélico et des militaires ainsi que Pichop sortirent de nulle part en m'entourant. Alors, la silhouette de la dernière fois apparut en compagnie de Starscream. Une main puissante enserrera mon corps, me coupant le souffle. Je suffoquais pour faire rentrer de l'air dans mes poumons en vain. Je jetais un coup d'oeil par dessus mon épaule pour voir un sourire moqueur sur la face métallique de Frizzle. Si je m'étais méfiée, je me serai rendu compte que c'était louche. Que je ne l'avais jamais vu.. Et l'autre encapuchonné avait manipulé mes sentiments à distances... Co-... Mais c'est bien sûr ! Elle a disparu dans un nuage de fumée ! C'est l'effet de la fumée ! je l'ai respirer ! Qu'est ce que je suis bête !

Ma vue se brouilla par le manque d’oxygène. Alors la silhouette s'approcha et me prit le menton avec un sourire elle murmura en m'arrachant l'éclat :

"rien ne te sauvera. Rien."

Et je perdis connaissance.



Voilà voilà ^^





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Lun 20 Avr 2015 - 10:33

Vraiment c'est de mieux en mieux avec de plus en plus de suspens!Vivement la suite! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Dark World Créations
» Thor : The Dark World [Thor : Le Monde des ténèbres]
» Thor the Dark World
» Thor : The Dark World
» Ma toute première fanfic, victime : Dn Angel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Transformers et Site web :: M A R C H A N D I S E S — E X T R A :: BD + Fan Art|Fan Comic + Fanfic :: Fanfic-
Sauter vers: