Joignez-nous sur notre Page FacebookJoignez-nous sur notre Groupe FacebookJoignez-nous sur TwitterJoignez-nous sur Google PlusJoignez-nous sur Youtube #1Joignez-nous sur Youtube #2Joignez-nous sur DiscordActualités RSSMusiques TF à Écouter



Forum Transformers et Site web - TransformersFR.com
 
Site Web TFAccueilActualitéFAQRechercherS'enregistrerConnexionPublicationsÉvènements

Partagez | 
 

 [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Ven 1 Aoû 2014 - 12:32

@mangas a écrit:
une belle histoire de pomme de terre Mad


Heureuse que l'histoire des patates t'es plus et pour la peine je vais te confier un secret : c'est une histoire vraie mais avec ma mère Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mangas
Mini-Cassette
Mini-Cassette


Masculin Nombre de messages : 36
Age : 27
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Ven 1 Aoû 2014 - 12:52

mdrrr a ba dit dont : x tu nous racontera tout t'es anecdote alors XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Ven 1 Aoû 2014 - 14:40

@mangas a écrit:
mdrrr a ba dit dont : x tu nous racontera tout t'es anecdote alors XD


Je pourrai écrire un recueil d'une centaine page complète xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mangas
Mini-Cassette
Mini-Cassette


Masculin Nombre de messages : 36
Age : 27
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Ven 1 Aoû 2014 - 15:08

a quand le roman en librairie alors ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Sam 2 Aoû 2014 - 7:35

@mangas a écrit:
a quand le roman en librairie alors ? Very Happy

En ce qui concerne la cuisine, pas pour tout de suite mais les repas à table avec ma soeur, tout aussi divertissant, c'est pour bientôt :p

J'en profite aussi pour signaler que aujourd'hui et peut-être demain, je ne posterai pas la suite car j'ai des invités à la maison. La suite sera posté, au plus tard lundi je pense ^^ voilà voilà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Lun 4 Aoû 2014 - 9:56

Voilà le chapitre 7 pour ceux qui attendaient la suite Very Happy (désolée si c'est un peu court)


Chapitre 7 : La vérité finit toujours par se savoir...


Une respiration calme, régulière. Les paupières blanches cachant les yeux en ammendes noirs de Night était fermés. Elle en paraissait presque paisible, mais ses sourcils, légèrement froncée dans son sommeil brisait l'image et l'impression d'un corps et d'un esprit serein.

Juste après avoir perdu connaissance dans la salle de réunion, Night a été transporter d'urgence à l'infirmerie mais les humains étaient incapable de dire ce qui lui était arrivée. Tout ce qu'ils savaient c'était qu'elle se reveillerai au plus tard dans une dizaine d'heure terrienne ou moins. Va savoir.

Son frère, inquiet, n'avait pas dormi depuis qu'il avait appris qu'elle s'était évanouie, cela remontant à 3 jours plus tôt. Bien que montrant d'alarmant signe de fatigue, il était resté à veiller sur Night, de jour, comme de nuit. Il avait refusé que qui que ce soit ne l'approche, à l'exception du docteur.

C'était sur ces sombres pensés que je me dirigeais vers le hangar abritant les autobots quand je tombais sur Light. La mine pâle malgré sa peau mate, se dessinaient sous yeux d'impressionante cernes. Ses traits étaient tiré par l'angoisse et pourtant il gêner encore debout. Il avait vraiment du cran. Mais quelque chose chez lui me laissait... Perplexe.

- Optimus, je ramène Night à la maison et tu ne m'en empêchera pas.

- Light, tu ne peux pas !

- A cause de vous ma vie et celle de ma soeur sont devenus des vrai cauchemars ! On a dû mentir à notre mère pour caché la vérité mais maintenant c'est stop ! Je rentre avec Night, que tu le veuille ou non !

Il ne me laissa pas le temps de répondre qu'il était déjà parti. Plus tard, allant trouver Eyre d'urgence j'arrivais trop tard quand il me dit :

- Light est parti. Et il a emmener Night.


Du côté de Night...

Je me réveillais en sursaut dans ma chambre. Transpirant à grosses goutes, je me rappelais être arriver à la salle où se réunissaient les autobots, les decepticon ainsi que des militaires haut gradé puis... Plus rien. Juste le noir absolue. Je me redressais doucement en me tenant la tête d'une main.

Pourquoi on était dans ma chambre ? Où était passer la base ? Je secouais la tête. Mais que s'est-il passé ? Ma main chercha l'éclat. En vain. Il avait disparu. C'est avec affolement que je le cherchais quand...

- C'est ça que tu cherches ?

Je me retournais vers la voix qui venait du fond de ma chambre. Mon frère s'avança et sortie de l'ombre, l'éclat à la main.

- Light ? Que faisons nous ici ?

- Plus tard, petite soeur, plus tard... D'abord repose toi...

J'allais le faire mais quelque chose n'allait pas. Il y avait un truc qui clochait, d'abord, que faisait mon frère avec l'éclat ? C'est quoi cette voix mielleuse qu'il avait utiliser ? Mais le plus étrange, c'est que jamais il ne m'avait appelé "petite soeur". Jamais.

Trop de choses étranges en même temps pour ne laisser qu'une conclusion : ce n'était pas Light. Je sortais de mon lit et le toisait, l'air méfiante :

- Qui es tu ?

Aucune hésitation dans ma voix, juste une détermination inébranlable. Light à l'air surpris puis sourit, l'air satisfait.

- Tu as vite deviner... Bravo.

Ses yeux bleu marine se teintaire de rouges. C'est alors que je reconnu les yeux de mon cauchemar. En me reveillant, je pensais y échappé mais il m'avait suivi jusque dans la vie réelle. Cette chose avait pris le contrôle de mon frère. Soudain, ce dernier se rua sur moi et m'assenant une violente giffle qui me jetais à terre, il s'assit sur mon ventre le coupant le souffle et passant ses mains autour de mon cou, il commença à serrer.

- Libère moi de mes chaînes ou meurt !

Je suffoquais, mon esprit en ébullition et mon cerveau fonctionnant à mille à l'heure. Comment avait-il pris le contrôle de Light ? Comment l'en arraché ? D'un geste brusque et rempli de désespoir, je griffais le visage de mon assaillant.

Poussant un cri de douleur, j'en profitais pour me libérer des mains de Light et reprendre mon souffle. C'est ainsi que j'entendis la voiture de ma mère. Je me precipitais à la porte de ma chambre pour sortir. Mais alors que j'entendais ma mère criait pour s'assurer que quelqu'un était là, mon frère claqua la porte de ma chambre et me ressera le cou me basculant par terre.

Alors que je perdais espoir, j'en vis un éclat, un rayon d'espoir, il venait de la bague pendu à la chaîne de mon frère, brillant d'une légère lumière rouge. Je tendis la main pour lui arracher mais il serra plus fort et murmura :

- Meurt alors...

C'est à ce moment qu'une exclamation choqué s'éleva. Sur le pas de la porte se trouvait ma mère, les mains devant la bouche, les yeux équarquillaient par l'horreur qu'elle voyait. Littéralement pétrifié. Light ne faisant pas attention à elle, continuait de serrer, me tirant un gémissement.

C'est ce gémissement qui tira ma mère de sa torpeur. Elle se précipita vers mon frère, mais ce dernier repoussa ma mère. Elle revint à la charge mais cette fois, Light la giffla et ne me prêtant plus la moindre attention, il se détourna de moi pour ma mère.

Bondissant sur mes pieds, je courais et alors qu'il se retourner, je lui arracher l'éclat. Il tomba lourdement sur le sol, inconscient, le lien entre lui et la créature rompue.


Plus tard...

Après avoir tout expliquer à maman qui n'en revenait pas, j'appelais la base, expliquais la situation. Une heure plus tard, Light était emmener voir Ratchet ainsi que ma mère. J'avais refuser d'y aller, ayant trop de choses à voir avec Optimus.

Dans la salle de réunion, je résumé la situation aux cibertroniens comme aux humains et les réactions ne tardèrent pas.

- Il est devenu plus puissant, s'inquiéta Mégatron.

- Comment allons nous faire quand il sera là ? Demanda Jazz

- Il arrivera dans peu temps ! S'alarma Starscream.

Toute la salle en ébullition, personne ne semblait inquiet au fait qu'on ai tenter de me tuer et que je n'avais toujours pas vu de médecin.

- Oui, merci, je vais bien... Gromelais-je tout bas.

Optimus se tourna vers moi en entendant la remarque mais ne releva pas. Doucement, il calma la salle.

- Nous devons être près à lui faire face quand il se libérera de ses chaînes...

J'interompis Optimus d'un raclement de gorge et tout les visages se tournant vers moi je pris la parole :

- Autobots comme Decepticons, vous refusez de dire quel est l'ennemi que nous affrontons, c'est déjà desaventageux mais si en plus vous laissez votre peur interférer avec vos actions, nous courrons droit à notre perte.

Devant leurs airs interrogateurs, je continuais :

- Pourquoi attendre que ce mystérieux ennemis se libère de ses chaînes, devenant plus fort, alors qu'on pourrait l'attaquer avant ?

- Tu veux dire que...? Commença Knockout.

- Oui, ce n'est pas lui qui ira à notre rencontre. C'est nous qui viendront à lui...





Voilà finit ! Chapitre 8 en ligne dès demain Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mar 5 Aoû 2014 - 13:28

Voilà le chapitre 8 ^^ bonne lecture Smile

Chapitre 8 : la surprise de Ratchet.

La salle toute entière était pétrifiée de stupeur. Cette jeune humaine, plus fragile, moins résistante, moins forte, moins rapide et pourtant plus courageuse avait pris les choses en main, nous jugeant incapable de le faire nous même.

Personne n'osait prendre la parole, comme si on avait peur que l'aura remplie de force et d'assurance autour d'elle ne disparaît. Au fond, chacun savait que c'était la meilleure chose à faire mais personne ne bougeait. Bientôt, l'assurance de Night décru face à ce silence de mort. Et alors qu'elle commençait à douter d'elle, une voix s'éleva en renfort :

- Alors Decepticons ! Vous n'avez pas entendu le vermisseau ou quoi ?

C'était Mégatron qui parlait. La surprise était au rendez vous aujourd'hui :

- Prouvez à cette prétentieuse que nous n'avons peur de rien ni personnes ! Préparer vous ! Nous partons !

Il était évident qu'il s'adressait aussi bien au decepticons, qu'au autobots ou humain. Il se tourna vers moi, attendant quelque chose. Il ne m'en fallut pas plus pour comprendre :

- Autobots ! Préparez vous aussi !

Bientôt, des ordres fusèrent et humain comme cybertronien se mit au travail et tout ça grâce à une enfant...


Pendant ce temps, du côté de Night...



J'avais été agréablement surprise de voir Optimus et Mégatron volait à mon secours pour secouer les autres. J'ai été vraiment très surprise de l'intervention de Mégatron mais bon, c'est sûr qu'il n'allait pas non plus se laisser traîter de poule mouillé sans réagir.

Je courais après avoir quitter la salle, en direction du laboratoire de Ratchet. En arrivant je vis ma mère prendre Light en pleur dans bras. Il était sûrement en état de choc. En me voyant avançais, il s'approcha doucement, lui aussi et arrivant à ma hauteur il me dit ou plutôt essaya :

- Night, je suis... Je... Voyais tout mais... ! Je suis désolée... Je ... !

Il éclata en sanglot et le coeur serrait, le prenais dans mes bras pour le consoler. Il resta ainsi à pleurer sur mon épaule un long moment. Je ne bougeais pas, me contentant de lui caresser le dos avec affection sans rien dire.

De toute façon il n'y avait rien à dire.

Rien qui ne le consolerait.

Rien qui n'en rajouterai pas à sa peine.


plusieurs jours plus tard...


Les préparatifs avançaient rapidement. Le matériel ainsi que les vivres dont nous avions besoin été acheminé vers un vaisseau de guerre Decepticon. Il avait été prévu que seuls les cybertroniens, moi et mon frère, feront le voyage. Tout les autres humains restaient ici.

Ma mère avait longtemps refusé que nous y allions mais après lui avoir expliquer pour la centièmes fois que l'avenir du monde en dépendait, elle avait lâcher prise. Optimus supervisait, avec Mégatron, les préparatifs avec efficacité. Pour éviter que cette entité maléfiques ne reprenne le contrôle de mon frère ou moi, il a été décidé que nous garderions les éclats dans une poche avec aucun direct avec nous.

Ratchet lui restait enfermé dans son laboratoire et préparait un projet qui éveillait la curiosité de tout le monde. Mais personne n'avait eu la moindre informations.

Nous étions installé à table avec des militaires avec qui on avait sympathisé, ma mère mon frère et moi. Nous étions à notre dernier repas avant le départ.

Ma mère nous avait cuisiné des carbonaras, notre plat préféré.

- Night, tu peux aller chercher le parmesan s'il te plaît ?

- Bien sûr !

Me levant de bonne humeur, je partit en direction de la cuisine qui se trouvait à côté du réfectoire. En cherchant un moment, je fini par trouver le fromage sur l'étagère tout en bas du frigo.

- Tu le trouve ?

- Ou- Aïe !

Je venais de me cognier aux étagères supérieur. Rassurant tout le monde sur le fait que j'allais bien, j'entendis un soupir.

- Ne lève pas les yeux au ciel, Light ! Je te connais.

Des rires accueillirent ma remarque alors que j'arrivais avec le fromage, signe que j'avais raison, il avait levé au ciel.

- Je n'ai jamais rien fait de tel !

Je levais les yeux au ciel et devant le faux airs scandalisait de mon frère, de nouveaux rires chaleureux s'élevèrent.


Très tôt le lendemain...

Nos affaires étaient à bord, nous avions fait nos au-revoir la veille et ma mère avait beaucoup pleurer. Je l'ai rassurer en lui murmurant une phrase qu'elle me laissait quand elle partais en voyage d'affaires. Me laissant en larmes enfant, me laissant incertaines aujourd'hui :

- Ce n'est pas un adieu, juste un au-revoir...

Était-je vraiment sûr de revenir ?

Après avoir vu avec Optimus quelques détails, ce dernier m'envoya voir Ratchet. Une fois au laboratoire, je vit que Light était là et sans attendre Ratchet pris la parole :

- Depuis que je sais que nous partons, j'ai travaillé d'arrache-pied sur un projet pour vous...

S'écartant, une exclamation de surprise fusat de mon frère. Je me contentais d'un silence remplie d'émerveillement. Il y avait 2 combinaisons spatiale qui ressemblaient à des cybertroniens de taille humaine. L'une était bleu foncé avec une sorte de jupe cyberyronique, ainsi qu'une poitrine plus prononçait que l'autre combinaison qui était orange, presque doré comme le soleil.

La orange pour un garçon, la bleu pour une fille.

La orange pour Light, la bleu pour moi, Night.

C'était incroyable, vraiment formidable. Light comme moi ne savait pas quoi dire d'autres que "merci" qui semblait trop petit pour remercié Ratchet.

C'est alors que Knockout apparu l'air tout souriant, il nous demanda :

- Ça vous plaît ?

- Oui beaucoup !

Ratchet et knockout avaient beaucoup travaillé sur ces armures pour nous et cela nous touché avec Light. Sur l'épaule droite de l'armure se trouvait le signe autobot et sur la gauche, le signe decepticon.

Signe de l'Alliance et du travail d'équipe en cour.


Une heure plus tard...

Le vaisseau décollait enfin et alors qu'il se dirigeait vers les étoiles j'entendis un murmure :

- Nous sommes partis...

- Oui Light, nous sommes partis...


Voilà pour le chapitre 8 ! J'attends vos avis avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mar 5 Aoû 2014 - 14:56

Toujours aussi bien.  Félicitation 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mer 6 Aoû 2014 - 10:19

Voilà le chapitre 9 pour vous, bonne lecture Smile


Chapitre 9 : tenter pour trouver...


Les cybertroniens savaient où nous trouverons ce fameux et mystérieux ennemis. Ils savaient beaucoup plus qu'ils n'ont jamais voulu nous dire. Je ne trouvais pas ça juste que nous risquions nos vies contre un être dont on ne connaissais rien.

Je me promenais dans les couloirs du vaisseau de guerre quand je croisa Optimus. Il ne fit pas attention à moi. Depuis le départ il ne m'avait pas adressé une seule fois la parole et continuait à parler à mon frère et moi m'ignorait. Maintenant que j'y pense, aucun autobots comme decepticons ne m'avait adresser un seul mot depuis le départ (qui remontait maintenant à une semaine) seul mon frère me parlait. Et encore...

Pourquoi me traiter t-ils tous ainsi ? Qu'avait je fais de mal pour être mise devant toute cette solitude ? Pourquoi n'avait je pas le droit de demander ce qui se passer ? Pourquoi dés que je parlais, les voix s'élevaient jusqu'à étouffée ma petite voix suraigu ?

Mes pas m'avaient mener jusqu'au pont, où Starscream et Mégatron discutaient. Dans toute la salle tout les robots s'activaient pour arriver rapidement. Mon frère était plonger dans une grande conversation avec un autobot.

Je m'approchais des deux decepticons mais à peine ma bouche s'entrouvrit que le brouhaha redoubla d'intensité, balayant le son de ma voix.

Nouvelle tentative.

Nouvel échec.

C'était vraiment trop. J'en avais assez et c'est le cri qui sortit de ma gorge qui en informa avec rudesse les membres de l'équipe qui composait la pièce.

- SILENCE !

Si pendant une semaine j'avais eu l'impression d'être invisible, là je devais être quasi inexistante. Mon cri avait interrompu un court instant les discussions avant qu'elles ne reprennent de plus belle.

D'un coup remontais, je me voyais courir et sautant près de mon frère lui secouant le col pour qu'il me voit et écoute ce que j'avais à lui dire. Au moins me regardait dans les yeux pour me montrer qu'il m'avait entendu.

Mais d'un coup las, que je sortais presque en trainant les pieds et les yeux larmoyant. Je m'éloignais, plonger dans mes sombres penser. Si bien que je ne me rend ai pas compte que plus je m'éloignais, plus le brouhaha se changeait en murmure jusqu'à ne devenir qu'un pauvre silence pesant.

Mes sombres penser, se résumant à : Joyeux anniversaire mortuaire papa. Aujourd'hui, ça fait trois ans que tu.'vous a quitter...


Un peu plus tard...


Il ne me restais qu'une seule chose à faire, si je voulais des réponses, il me fallait aller voir la seule personne qui avait des réponses à mes questions et qui me les donnerai.

C'était risquer, je le savais, mais ayant désespérément besoin de réponse, je n'avais plus le choix. J'étais donc enfermé dans ma chambre, l'éclat autour du cou, coucher sur mon lit attendant. Et je n'eu pas à attendre indéfiniment. Bientôt, la présence fut là, près de moi, bientôt, un sommeil tout sauf normal m'entraîna dans un univers de cauchemar...


Un peu plus tard du côté d'Optimus....


- Elle ne se réveille pas !

Light paniquait et je dois bien avouer que moi aussi. Je paniquais. Night avait disparu depuis un moment et personne ne l'avait vu. Partant à sa recherche, nous l'avons trouver endormi dans son lit. Les choses se seraient arrêté là si on avait pas remarquer l'éclat autour de son cou, une inquiètante lumière rouge se degageant de ce dernier.

- Ratchet, que pouvons-nous faire ?

- Rien, juste attendre, répondit Knockout, attendre et croiser les doigts.


Pendant ce temps...


Je flottaison dans l'espace comme la dernière fois, face aux yeux rouges enchaînaient avec des chaînes épaisses et énorme.

- Je ne m'attendais pas à ce que tu viennes me trouver... As tu finit par décider de me libérer ?

Je m'insurgeait.

- Certainement pas !

- Alors que veux tu ?

La voix était charger de menaces, on l'aurait dit prête à m'egorgeait d'un simple regards... Je frissonais avant de répondre ou plutôt bégayant :

- Des réponses... A.. A mes.. Questions...

- Mmm

Les yeux se fermèrent comme pour plonger dans une intense méditation avant de rire à gorge déployer. Un rire sinistre et menaçant.

- Je te donne trois questions. Choisit les avec soins...

Nouveau rire à vous glacer le sang, j'allais posé ma première question quand...

- Rien ne me dit que vous me direz la vérité !

- Rien ne te dit que je mentirai.

Ça se valait, de toute façon, j'ecouterai les réponses et me ferai après mon opinion
Il était temps de posé ma première question :

- Qui êtes vous ?

Nouveau rire démentiel, celui là dura une éternité avant qu'une réponse ne vienne :

- Es tu sûr de vouloir entendre la réponse ?

Un autre frisson, un souffle :

- Oui...

Nouveau frisson, un long silence...

- Je suis ton créateur...

Plus de respiration.



Voilà, c'est tout pour le chapitre 9 Very Happy vos avis ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mer 6 Aoû 2014 - 10:34

Chapitre encore une fois très bon et que de révélations!  Félicitation 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoundWipe
Voiture
Voiture
avatar

Masculin Nombre de messages : 350
Age : 15
Localisation : En orbite autour de la Terre
Date d'inscription : 21/05/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mer 6 Aoû 2014 - 10:48

JE LE SAVAIS! JE LE SAVAIS DEPUIS LE DEBUT! Oh, excusez-moi, je me suis un peu emporté ^^'
Sinon super fic comme d'hab  Félicitation 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundwipecreations.wordpress.com/
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Mer 6 Aoû 2014 - 11:31

@SoundWipe a écrit:
JE LE SAVAIS! JE LE SAVAIS DEPUIS LE DEBUT! Oh, excusez-moi, je me suis un peu emporté ^^'
Sinon super fic comme d'hab  Félicitation 


WHAT ? C'ÉTAIT AUSSI PRÉVISIBLE ?! D:

*Longue réflexion intense*

C'est quoi que tu savais depuis le début en fait ? xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Jeu 7 Aoû 2014 - 16:13

Les révélations sont un peu retardé et demain il y a aura peut-être pas encore la suite mais samedi au plus tard vous avez la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Jeu 7 Aoû 2014 - 16:14

@Auffray Davidson a écrit:
Les révélations sont un peu retardé et demain il y a aura peut-être pas encore la suite mais samedi au plus tard vous avez la suite Very Happy

Tu fais durer le suspens?  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Ven 8 Aoû 2014 - 5:14

Dark Cyclonus a écrit:
@Auffray Davidson a écrit:
Les révélations sont un peu retardé et demain il y a aura peut-être pas encore la suite mais samedi au plus tard vous avez la suite Very Happy

Tu fais durer le suspens?  lol! 


Toujours ! Et puis vous faire languir un jour ou deux ne vous fera pas de mal  Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Ven 8 Aoû 2014 - 5:20

Du coup j'ai encore plus envie de connaître la suite.  Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Ven 8 Aoû 2014 - 14:26

voilà le chapitre 10 pour vous ^^

Chapitre 10 : Questions, réponses, doutes... (première partie)


- Mon... Créateur...?

Je regardais abasourdi les yeux rouges qui me fixaient toujours avec autant d’intensité. Je me sentais perdre pied quand finalement, je soupirais et me "raccrochais" à mon "dernier espoir" :

- Vous voyez bien que vous me mentez ! Vous pouvez pas être mon créateur ! Je suis une humaine ! Parfaitement humaine ! Avec un coeur, des poumons... Bref ! je suis humaine et...

- Et avec un sale caractère ! Rugit les yeux.

Je tremblais un instant perdant tout mon aplomb. Mais je me ressaisi assez vite et affrontais du regard, la... "créature".

- Alors racontez moi ! Dans les moindres détails !

Les yeux se fermèrent un instant, comme pour se remémorer des souvenirs et cherchait à faire un résumé où était rédigé l'essentiel et surtout de manière simple. Ils finirent par s'ouvrir et la voix sinistre me raconta, une histoire que je ne connaissais pas et qui était pourtant la mienne...

- Comme Optimus a dû te l'expliquer, la matrice a de très grand pouvoir. Même un minuscule fragment est dévastateur. Il a dû aussi t'expliquer rapidement que Unicron et Primus étaient deux dieux... Les connais-tu ?

Je hochais la tête, silencieuse et désireuse de savoir ce que mes origines avaient avoir avec des dieux cyrtroniens.

- Unicron et Primus me craignaient. Ils avaient peur que ma puissance ne les détruise et ça les a obliger à faire une alliance, comme les Autobots et Decepticons aujourd'hui. Faisant alliance, ils m'ont enfermé et enchaîner ne sachant pas comment me détruire. La matrice avant d'être une arme, faisait office de clé pour ma prison. Redécouvert par les générations avenir de Cybertron, ces inconscient penser avoir mis la main sur une arme de destruction massive...

- Ce n'était pas le cas ?

- La matrice a été tournée dans d'autres utilisations mais sa fonction principale restait la même : m’emprisonnait bien qu'elle soit aussi la seule capable de me libéré.

- Ta prison était installé où ?

- Enfouis sur Cybertron même. A la base, cette planète devait être une prison pour moi mais elle a finit par se développer et devenir une planète habitait...

- Et par accident, ils t'ont libérés...

- En effet. Fou de rage, j'ai rejetait ma colère des deux dieux sur Cybertron et ses habitants. Après beaucoup de souffrance, de pertes et de sacrifice, ils parvinrent à me renfermer mais la matrice fut détruites. Pensant être débarrasser de moi, ils finirent par m'oublier en recommençant leur guerre stupide et futile qui mena à la destruction de leur propre planète...

- Très bien, jolie leçon d'histoire, mais quel rapport avec moi ?

La voix grogna, menaçante et répliqua :

- Interromps moi encore une fois et tu ne tardera pas à comprendre pourquoi Primus comme Unicron me craignaient...

Je fermai ma bouche et écouta la suite de l'histoire :

- Seulement, je trouva avec étonnement, deux éclats. Les éclats de la matrice. Mais il me fut impossible de les contrôler, comme il fut impossible autrefois au Autobots comme aux Decepticons de la contrôler. Je me suis rappeler d'une légende qui racontait que Primus avait créer une autre planète en parallèle de Cybertron...

- La Terre... soufflais-je sans savoir comment alors que je pensais avoir le souffle coupé.

- Précisément. Le vrai créateur de la matrice restant Primus, je pensais que si il y avait de la vie sur Terre, un de ces êtres humains seraient capable, peut-être de contrôler l'éclat. Mais je me suis rendu compte que vous ne possédiez pas de Spark et impossible de contrôler la matrice sans Spark. L'idée d'Unicron et Primus était simple : un être organique avec un Spark. Mais cela n'existant pas, il y avait aucune chance qu'un jour on me libère...

- Mais tu as trouvé une solution... Un être mi-organique, mi-robotique.

- Pas tout à fait. Il fallait seulement un humain et lui greffer un Spark. Rien ne changeait par rapport à ses congénères mis à part la capacité de contrôler avec ses ondes cérébrales les éclats. Ils me fallaient donc des spécimens humains. Ayant des serviteurs loyaux, je les ai envoyé sur Terre à deux reprises. A chaque fois, au moment où vous naissiez, nous vous greffions le Spark sur le coeur.

- Et mon frère ?

- Au cas où, l'expérience échouait pour l'un, j'avais toujours une roue de secoure.

- Alors, la matrice mise à part... On est... Normal ?

- Je n'ai jamais dit ça ! Et ne crois jamais cela ! J'ai changé vos destins et je les contrôles ! En particulier toi, même sans la matrice tu reste... Spécial.

Je ricanais :

- Ah ! Et en quoi ? Je peux me transformer en robot géant mode Cybertron ? Que des bêtises ! C'est complétement craquer tout ça !

- Toi non, la matrice, peut le faire.

- Alors j'ai quoi de spécial en comparaison de mon frère ?

Un long moment s'écoula sans qu'aucune réponse ne vint me chatouiller les oreilles quand...

- Unicron était un dieu de la Destruction, Primus un dieu de la création. Moi je suis Hydaut un dieu du destin. Et je t'ai façonné toi et ton destin, à mon image.

de toute les journées que j'ai pu passer, de tout les rêves que j'ai pu faire... Ça... C'était le bouquet... Le pire, étant que ce n'était que le début.





voilà voilà... J'espère que ça fait pas un peu "trop" ou un peu "craquer" et que ça vous a plut, j'attends vos commentaires et en cas d'incompréhension ou de besoin de précisions, contactez moi par MP ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Sam 9 Aoû 2014 - 4:17

La suite n'est pas du tout trop "craqué" et c'est même très original.Vivement la suite.  Félicitation   Bravo 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit-reaver
Mini-Voiture
Mini-Voiture
avatar

Féminin Nombre de messages : 220
Age : 19
Date d'inscription : 14/07/2011

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Sam 9 Aoû 2014 - 6:18

J'adore *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Sam 9 Aoû 2014 - 8:53

fiou ! j'ai eu peur que ça ne plaise pas ^^" mais bon, si ça va, alors le Chapitre 10 : Questions, réponses, doutes... (Deuxième partie) sera sûrement posté aujourd'hui ! On verra bien Razz par contre, j'ai un doute pour la semaine prochaine que je poste quelque chose.... '-' On verra bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Sam 9 Aoû 2014 - 10:25

@Auffray Davidson a écrit:
fiou ! j'ai eu peur que ça ne plaise pas ^^" mais bon, si ça va, alors le Chapitre 10 : Questions, réponses, doutes... (Deuxième partie) sera sûrement posté aujourd'hui ! On verra bien Razz par contre, j'ai un doute pour la semaine prochaine que je poste quelque chose.... '-' On verra bien Very Happy

Tant qu'on a la suite,le temps que tu mets n'est pas important. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Sam 9 Aoû 2014 - 11:16

comme promis le chapitre 10 de ma fiction  Félicitation (je dois être une réincarnation du père noël moi  santa  Razz *va se pendre pour dire des bêtises mais avant poste le chapitre quand même  Wink )

Chapitre 10 : Questions, réponses, doutes... (Deuxième partie)


- J'ai été faites à l'image d'un dieu qui en plus n'est même pas un dieu humain, on parle bien d'un dieu cybertronien ?

- Précisément.

Je réfléchit un moment, j'avais beau passé mon compte de trois questions, je savais que j'avais le droit à trois vrais questions, le reste n'étant qu'une demande de précisions...

- Maman, en voyant ses enfants se fairent greffer un Spark à deux reprises, a forcément dû réagir !

- Comment ça, à "deux reprises" ?

Je baissais la voix d'un coup, doutant, une voix toute petite, ne croyant pas à ce qu'elle disait, pourtant c'était d'une logique écrasante :

- Ben... Light et moi, on la même mère et...

- Quoi ? HAHAHAHAHA !!

Il éclata d'un rire sinistre (comme toutes les autres fois) mais cette fois, je ne tremblais pas de peur, cette fois je tremblais de colère :

- C'est quoi l'explication là, hein ?! Arrête de rire comme un débile, sinon je te donne un coup dans les processeurs qui ne te fera pas de mal !

Voilà que j'utilisais les expressions des Decepticons maintenant... Mais je n'y pris pas garde, les yeux fixaient sur les yeux rouges qui me regardaient, l'air interrogateur :

- Tu ne crains pas ce que je pourrai te faire en me parlant sur ce ton...?

Sa voix avait, elle aussi, haussé le ton au fil que la phrase sortait de ses lèvres (que je ne pouvais bien sûr pas voir). Je croisais les bras sur ma poitrine, croisant une jambe et me penchant en arrière comme si j'étais sur une chaise invisible, l'anti-gravité me permettant cette position. (je peux respirer dans l'espace alors ça me paraît très peu impossible d'être à mon aise, non ?)

- Tu ne me feras rien, n'est ce pas ? Dis-je en souriant, l'air carnassier.

Il me fixa un long moment dans les yeux, comme si il réfléchissait, ce qui était sans doute le cas. Il ria sinistrement mais plus doucement que les autres fois, plus menaçant, plus glaçant... Mais je ne bronchais pas. Pas un seul instant je ne baissais les yeux.

Une simple humaine affrontait du regards un dieu de Cybertron. Ça devait faire comique non ?

- Non c'est vrai, je ne mettrai pas la vie de ma seule chance d'évasion, en péril...

La dernière fois que Light m'étranglait par l'intermédiaire de Hydaut, c'était du bluff. Je l'ai compris au bout de la seconde fois qu'il m'avait attraper par le cou et que malgré son plus grand âge, sa plus grande force, que j'étais désarmé et qu'il était un garçon, après plus de trente secondes à me serrer la nuque je n'étais toujours pas morte, mieux encore qui m'avait mis la puce à l'oreille : je n'avais pas basculé dans l’inconscience, pour que j'ai le temps de le supplier de m'épargnait et que je l'aiderais.

- Cependant, Light et toi, ne partageait pas la même mère... Et encore moins le même père !

En deux phrases, tout mon aplomb, tout ce en quoi je croyais, venaient de s'effondrer comme un château de carte, balayait par un coup de vent...

- Comment ça...?

- La première fois, quand j'ai testé l'idée du Spark sur le coeur d'un humain, mon cobaye, était ton frère. Ça n'a pas tout à fait marcher : le Spark était bien sur son coeur et l'éclat bien reliait à son esprit, mais il y avait des incompatibilités : il pouvait contrôler l'éclat, mais pas à son maximum et son maximum et justement ce dont j'avais besoin. Sa mère biologique est bien Myria mais grâce à ces incompatibilités, elle, elle aura survécu mais sera devenu stérile. Retenter l'expérience sur elle, aurait été inutile, de plus, nous lui avons effacé la mémoire, à elle et tout ceux qui été présent ce jour là...

- Et... Après ?

- Après, j'ai compris qu'il me fallait un humain très spécial pour arriver à mes fins. Et c'est là que j'ai compris : Primus avait créer une ligné d'humain que eux seuls étaient tout à fait compatible avec un Spark. Le problème était que cette lignée avait presque disparu, jusqu'au jour où j'ai trouver un dernier descendant, ou plutôt descendante, puisque c'était une femme, ta mère...

Le souffle suspendu, j'écoutais avec avidité la suite des événements, la suite de l'histoire, histoire qui était la mienne...

- J'ai passé plusieurs années à la chercher. Quand je l'ai trouvée, elle était sur le point d'avoir un enfant, c'était toi. Quand mes gardes lui sont apparu, elle n'avait pas l'air surprise, sûrement connaissait-elle notre existence par ses origines. Elle t'a défendu mais elle ne nous a pas empêcher de te greffer un Spark au moment de ta naissance. Puis elle est morte. Nous n'avons jamais compris pourquoi... Le Spark t'influence toi, pas ta mère alors...

- Elle est morte à cause de moi... Parfois, les humaines mettant des enfants au monde peuvent mourir. C'est rare mais ça arrive... Maman devait avoir une santé trop fragile.

- Sûrement... Quoi qu'il en soit, après sa mort, ton père a fait des recherches et a trouver Myria, qui était déjà veuf quand Light est né. Il l'a séduit à cause du Spark de Light et s'est fait passer pour le père de Light en plus du tien. Il a soigneusement récupéré les éclats puis vous les a donner pour que vous puissiez vous défendre contre moi. Il a commis sa plus grosse erreur...

- Le lendemain qu'il nous avait offert ces éclats il est mort, c'est vous qui l'avez tué !

- Avec une petite aide du destin, c'est vrai... En tout cas, tu connais la suite...

- Oui, et moi je vais vous raconter ce qui va se passer : je vais arriver, vous faire payer très cher la mort de mes parents avant de vous détruire définitivement ! Car je sais qu'on peut vous détruire. Du moins la matrice, quand elle est entre de bonnes mains, n'est ce pas...?

- TU OSERAI T'EN PRENDRE A MOI ?! CELUI QUI T'A CRÉÉE ?!

- Vous ne m'avez pas créée ! Vous m'avez voler ma vie et celle de mes parents !

Un vent glacé me balaya violemment et en ouvrant les yeux, je compris pourquoi Primus et Unicron avaient crains Hydaut.

Plus haut qu'aucun Decepticons ou Autobots que j'ai pu rencontrer, il avait un casque avec sortes de cornes sur la tête... Ce n'était pas un dieu du destin ! Ce devait être Hadès, le dieu des enfers ! Il ne pouvait pas e être autrement : enchainer dans un endroit sombre, ses yeux sang me fixaient avec froideur et remplie de menaces mais je ne me dégonflais pas.

- Vous ne m'avez pas dit ce qui faisait que j'étais plus spécial que Light mais moi j'ai comprit ! Je suis capable de vous détruire contrairement à Light ! Si je le veux, je reprends mon destin en main et vous n'y pourrai rien !

- Silence odieuse créature !! Les questions sont terminés ! Les réponses ont été donné !

- Non ! Vous n'avez répondu qu'à deux questions ! Qui vous étiez et quel était mon histoire ! J'ai le droit à une dernière question !

Les yeux se plissèrent, en train de réfléchir puis sa bouche s'ouvrit, comme pour me manger et ça me fit froid dans le dos, mais je reprit contenance quand il me demande :

- Quel est-elle ?

- Quel était le nom de ma mère ?


Du côté d'Optimus...

Cela faisait déjà plusieurs heures que nous attendions, impuissants, que les choses passent. Il finit néanmoins par se produire ce que nous attendions tous :

- Regardez ! Cria Light

La lumière rouge qui se dégageait de l'éclat changea et pris une lumineuse couleur bleu, comme la nuit. Cette couleur était sombre, pourtant on avait l'impression qu'elle nous illuminait, une nuit, remplie d'étoiles...

Enfin, la lumière baissa et s'éteint complétement. Quelques secondes après que la lumière n'est disparu, les paupières closes de Night se plissèrent et s'ouvrirent lentement... Elle semblait un peu désorienter mais pas surprise le moins du monde de nous voir. Elle se redressa un peu et Light la pris dans ses bras, en larmes :

- Mon dieu ! Night ! Tu m'a fait peur ! Ne refait jamais ça !

Night cligna plusieurs fois des yeux, et doucement, comme au ralenti, sa main se posa au milieu du dos de son frère.

- Light, j'ai quelque chose à te dire...

Sa voix se brisa et une larmes vint, puis deux puis toutes une cascade descendit le long de son visage. A ce spectacle, je comprit... Qu'elle savait...



Voilà voilà !! J'espère que ça vous a plu ^^ Je poste le chapitre 11, ou demain ou après... (Après = je ne sais pas quand dans la semaine prochaine mais la semaine d'après, ça devrait aller ^^)

voilà voilà !! Ben... On verra pour le chapitre 11  Very Happy 

Faut que je regarde dans mon agenda  study 

en attendant, si vous avez besoin d'aide pour comprendre quelque chose dans l'histoire que vous n'auriez pas compris, je suis disponible par MP, bye bye  cheers 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Dim 10 Aoû 2014 - 12:30

Comme d'habitude un super chapitre.  Bravo 
Hâte de connaître la suite de cette histoire.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auffray Davidson
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Prisonière dans un vaisseau Decepticons
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Lun 11 Aoû 2014 - 9:26

voilà le chapitre 11 Very Happy



Chapitre 11 : Lien fusionnel en danger...


Je fixai mon frère avec crainte. Je lui avait tout révélé. Tout, du début jusqu'à la fin et maintenant, je craignais la suite.

Après m'être réveiller et avoir pleurer comme une madeleine dans les bras de mon frère pendant plusieurs longue minutes, j'avais chassé tout le monde de ma chambre à pars mon frère et nous installant sur le lit, j'avais commencé mon récit.

Il me fixai impassible, écoutant grandement, ne m'interrompant que quelques fois pour obtenir des précisions. Je vais paraître sûrement ridicule mais le fait qu'il me demande des précisions me rassurais. Malgré mon récit, j'entendais ce silence qu'il y avait entre nous deux, je parlais sans réellement le faire.

La vrai discussion se faisait par les yeux. Mes yeux noirs rivaient à ses yeux bleus marines inexpressifs. Vraiment froid.

- Voilà, c'est tout ce qu'il m'a dit...

Light resta un long moment silencieux et ce fut encore plus gênant que quand j'avais presque l'impression de parler toute seule. J'avançais ma main vers lui mais il recula, je décela dans ce geste, du rejet, de l’incompréhension... J'y décela même du dégoût...

- Je le savais...

J'ouvris grand les yeux et quand je le regarda dans les yeux, je vis une étrange lueur dans ses yeux, de la détresse, de la tristesse, de la honte... Des larmes...

- Je savais que nous n'avions aucun lien de sang, je l'ai découvert par hasard quelques temps après la mort d'Alexander...

La mort d'Alexander... Le nom de mon père, même mort, Light l'avait toujours appelé papa..

- Je le savais mais tu étais si jeune... Je ne voulais pas te faire de peine, je me suis donc dit qu'il valait mieux attendre que tu soit prête à l'entendre...

- Et attendre combien de temps ? Tu sais que à tout moment on peut mourir depuis près de deux semaines et tu ne m'as jamais rien dit !

- Night, laisse moi t'expliquer...

- Sors de ma chambre... MAINTENANT !

Les yeux me suppliant, il se leva et sortit de ma chambre, mais j’eus le temps de lire sur son visage avant qu'il ne parte : je suis désolé...


Du côté d'Optimus...

Ça faisait déjà un moment qu'ils étaient resté enfermés dans la chambre de Night, enfin, on entendit une voix haussait le ton, un cri et Light sortit de la chambre, les larmes aux yeux. Quand je lui demandais ce qui s'était passé, il secoua la tête, les yeux pleins de larmes et sanglota :

- Je suis un idiot...

Un peu plus tard, du côté de Night...

Comment mon propre frère avait-il pu me faire ça ? Me mentir ! Je n'arrivais pas à y croire... J'étais resté un long moment dans ma chambre... plusieurs heures ? Peut-être... je ne saurai répondre avec certitude...

Alors que je remuais encore tout ça dans ma tête, une alarme se déclencha. Une sirène assourdissante à vous explosez les tympans cria à travers tout le vaisseau. Sortant précipitamment, j'entendis un message de la part de Mégatron de haut parleur et je comprit pourquoi toutes ces sirènes s'étaient déclenché :

- Nous arrivons sur Cybertron. préparez-vous.

Je courus vers les quartiers de Ratchet, celui-ci m’accueillit et me donna ma tenu que j’enfilai avec la vitesse de la lumière. Elle m'allait vraiment comme un gant. Au même moment, Light apparu aussi dans sa tenu et me regarda, l'air perdu.

Je ne lui prêta pas plus d'attention car l'atterrissage fut brusque : le vaisseau pencha brusquement et je me retrouvais catapulté vers une paroi. Light fit barrage de son corps pour me protéger et me sourit, l'air avenant.

D'abords, j'hésitais puis finit par lui rendre son sourire et c'est ainsi que, main dans la main, que nous nous dirigeâmes vers la sortit du vaisseau. Ce dernier s'était posé et avec Light, nous étions aux premières loges pour découvrir Cybertron...

Amas de débris cybernétique abandonné, Cybertron était... Si triste, de la fumée s'élevait et il était impossible de voir à une dizaine de mètres, sûrement le reste de poussières des batailles qu'il y avait eu ici auparavant.

- Voici Cybertron, les enfants...

Optimus se tenait derrière nous, ainsi que tous les autobots et les decepticons, contemplant les ruines de leur ancienne planète, si chère à leurs cœurs meurtri...

- Allons-y... Mes amis...

J'avais prononcée cela si bas que je doutais qu'on m'est entendu, mais, je comprit que ce n'était pas le cas quand Optimus me prit dans sa main, Mon frère étant dans celle de Bumblebee et quand ils se mirent en marche, quelques cybertroniens suivirent le pas. Prêt pour sauver l'univers...


Voilà pour le chapitre 11 ^^ j'espère que ça vous à plu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foxyte
Insecticon
Insecticon
avatar

Masculin Nombre de messages : 1780
Age : 18
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   Lun 11 Aoû 2014 - 10:21

Super chapitre encore une fois.  Félicitation 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfic] Transformers : The world in Dark, partie 1 et 2
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dark World Créations
» Thor : The Dark World [Thor : Le Monde des ténèbres]
» Thor the Dark World
» Thor : The Dark World
» Ma toute première fanfic, victime : Dn Angel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Transformers et Site web :: M A R C H A N D I S E S — E X T R A :: BD + Fan Art|Fan Comic + Fanfic :: Fanfic-
Sauter vers: