Joignez-nous sur notre Page FacebookJoignez-nous sur notre Groupe FacebookJoignez-nous sur TwitterJoignez-nous sur Google PlusJoignez-nous sur Youtube #1Joignez-nous sur Youtube #2Joignez-nous sur DiscordActualités RSSMusiques TF à Écouter



Forum Transformers et Site web - TransformersFR.com
 
Site Web TFAccueilActualitéFAQRechercherS'enregistrerConnexionPublicationsÉvènements

Partagez | 
 

 [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Vous pensez quoi de ma fanfic jusqu'a maintenant?
C'est excellent!
33%
 33% [ 2 ]
c'est très bon.
33%
 33% [ 2 ]
c'est ordinaire (ni mauvais, ni bon).
17%
 17% [ 1 ]
c'est pas très bon.
0%
 0% [ 0 ]
c'est pas.
0%
 0% [ 0 ]
C'est très mauvais.
17%
 17% [ 1 ]
OMD mais qu'est-ce que tu as fait?!
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Jeu 3 Oct 2013 - 17:40

Numéro 4 (contiens du matériel tiré du numéro 13)

Ce numéro suivra l’histoire The Enemy Within du numéro 13, moins quelques élement qui sont expliqué dans la note de l’auteur à la fin de l’histoire.

Chapitre Un

À l’intérieur de la base inachevé des Décepticons, bâti à même les morceaux de la centrale nucléaire Magnus I, Megatron était furax.

« COMMENT OSES-TU? » Crias Megatron. « Tu vas obéir à mes ordres. Nous devons finir la construction de notre base. Tes tentatives pour saper mon autorité ne seront plus tolérées. »

« Ha! Il vient un temps où même les plus puissants souverains doivent être remis en question. » Commença Starcream. « Megatron, ton plan d’attendre et d’observer est non seulement faible mais aussi stupide. Nous devons attaquer maintenant et détruire nos ennemis, les Autobots. » Puis, pointant d’autres Decepticons qui se trouvait dans la salle, il ajouta : « D’autre sont d’accord avec moi. Pourquoi ne pas passer au vote? Attaquer maintenant, ou attendre et laisser les Autobots devenir plus fort? »

« Non, j’ai pris ma décision, Starcream. Le sujet est clos. » Répliqua sec Megatron qui en avait plus qu’assez de l’attitude de Starscream.

Rumble et skywarp qui avait enttendut la conversation échangèrent leurs opinions.

« Je n’aimes pas ça Skywarp. » Commença Rumble. « Starscream aurait dû avoir droit à un vote. Je suis d’accords avec lui, l’attaque est toujours la meilleur solution. »

« Peut-être, Rumble. » Répliqua Skywarp. « Mais ce n’est pas une bonne idée de provoquer Megatron. Sa tolérance n’est pas sans limites. »

Pendant que ceux-ci discutait Starscream et Megatron se disputait toujours.

« Je ne vais pas me taire aussi facilement que ça, Megatron. » Commença un Starscream vraiment trop arrogant pour Megatron.

Le très grand chef des Décepticons succomba à sa colère et tira un coup de son canon à plasma en direction de Starscream, en criant :

« Alors meurt Starscream. »

Starscream pris de panique se mit sur le champ en mode survit et supplia Megatron de lui donner une chance.

« Non. Non. Grand Megatron, je t’en supplie! »

« Suffit. Tu fais tellement pitié que je te préférais quand tu étais insolent. Disparaît de ma vue avant que je décide que je n’ai plus besoin de toi. » Répondit Megatron face aux supplications de Starcream.

Alors que Starscream sortie de la pièce, les autres Décepticons le regardèrent. La plupart de ceux-ci était d’accord avec Starscream et, même s’Il n’osait pas le dire devant Megatron, Ceux-ci pensait de plus en plus comme lui. Starscream se doutait de cela et ne put donc pas s’empêcher tout en quittant la pièce d’afficher un sourire.
Ravage s’avança vers Megatron.

« Megatron, loin de moi l’idée de vouloir questionner ton autorité. Je sais que tu prends tes décisions, en pesant toujours le pour et le contre. Mais, j’aimerais comprendre pourquoi laisser Starscream s’en sortir ainsi? »

« Si je l’avait détruit, » commença Megatron. « Plusieurs se serrais rebellé. J’ai une grande confiance que Starscream va me trahir. Et une fois que j’en aurais la preuve, je pourrais m’en servir pour pouvoir l’éliminer. » Puis marquant une pause, il reprit. « Trouves moi cette preuve. »

« À vos ordre Megatron. »

Et Ravage sorti de la pièce.

Chapitre Deux

Brawn entendait les voix dans sa tête. Mais pourquoi ils ne le laissaient pas tranquille. Il est bien ici, c’est chaleureux et tranquille…

« BRAWN, BRAWN, BRAWN…. »

Rien à faire les voix devenait de plus en plus forte.

« Laissez-moi tranquille!! » pensa Brawn.

Mais les voix continuèrent à devenir de plus en plus fortes.

Il va devoir quitter cet endroit merveilleux.

Lorsqu’il ouvrit les yeux Brawn vit Ratchet avec Prowl juste à côté Les deux Autobots étaient penché au-dessus de lui.
« Brawn, l’Allspark soit loué. » Dit Ratchet. « Regarder il revient à lui. Je vais l’examiner un peu. Mais il me semble complètement opérationnel. Il pourra retourner travailler d’ici peu. »

« Retourner travailler? » Pensa Brawn. « On verra bien. J’en ai assez d’être utilisé comme un simple instrument. Vous le découvrirez bien assez tôt. »


« Finalement. » S’écria Starscream qui pensa à haute voix. « Ces fou sont tous parti pour l’une de leur ridicule mission de reconnaissance. Me laissant seul pour enfin planifier… Planifié la chute de Megatron. »

Ravage n’aurait jamais cru qu’il serait si simple de prendre Starscream en défaut, mais celui-ci était tellement imbu de lui-même qu’il ne pouvait pas s’empêcher d’injurier ces compagnons et déclarer son plan à voix haute.

« Mon plan est tout simple, » continua Starscream. « Les Autobots se sont déjà montré concerné par la vie de ces pathétiques être vivant fait de carbone. Alors si j’en détruis suffisamment je ferais enfin sortir les Autobots de leur cachette. Et je les forcerais par le fait même à me combattre. Et puisque les Autobots vont m’attaquer, les autres Décepticons vont devoir se joindre à moi pour riposter. Résultat l’annihilation totale de Autobots. » Il fit une pause comme pour admirer son propre plan, puis il reprit toujours à haute voix. « Cela prouvera que j’avais raison et forcera les autres à me considérer enfin comme leur vrais leader.

« J’en ai assez entendu. » Pensa Ravage. « Je dois avertir Megatron. »

Et sans un bruit Ravage quitta la pièce et se dirigea au coordonné de son maître.


Pendant ce temps à l’intérieur de l’Ark.

Ratchet avait donné congé de l’infirmerie à Brawn, le renvoyant au travail. Mais Brawn avait une autre idée en tête. Il ne serait plus l’outil de son compatriote. Il ne pouvait plus permettre cela.

Les autres Autobots s’était rendu compte que quelque chose n’allait pas avec Brawn.

« Il est comme ça depuis plusieurs heures déjà. » Commenta Jazz. « Il refuse de parler à qui que ce soit. »

« Je sais, j’ai essayé de lui parler. » Répondit Mirage. « Mais c’est comme s’il ne m’avait pas reconnu. »

À ce moment-là Sideswipe, qui était assis devant une console se leva.

« Bon, tout ce que je sais, » Commença-t-il, « C’est que, sans lui, on ne peut pas avancer dans les travaux lourd. Je vais avoir une discussion avec lui. »

Sideswipe se dirigea donc vers Brawn, qui continuait de ruminer du noir.

« Écoutes, Brawn, on a besoin de ton aide pour un travail… »

Sideswipe n’a jamais eu le temps de finir sa phrase. Brawn se mit à gesticuler comme une pieuvre sur l’ecstasy.

« TRAVAIL, TRAVAIL, TRAVAIL. C’est tout ce dont j’entends. »

Brawn saisit Sideswipe, à la grande surprise de celui-ci et le leva à bout de bras, criant toujours :

« Je vais vous montrer. Je ne serais plus votre esclave. »

Brawn jeta Sideswipe à bout de bras, le faisant ricocher sur un mur avant que celui-ci ne s’écrase au sol.

« Plus JAMAIS. » Cria à nouveau Brawn se jetant sur Sideswipe, qui tenta de se défendre du mieux qu’il pouvait sans trop de succès. « À partir de maintenant ce n’est plus Brawn et les Autobots. Juste Brawn. JUSTE BRAWN! »
Alors que les pinces, qui servent de mains à Brawn, commencèrent à serrer la tête de Sideswipe, la seule pensée qui lui vient à l’esprit « Quelle manière stupide de mourir. »

« Nous devons l’arrêter avant qu’il le tue » S’écria Gears. Lui et Jazz se préciputaire pour le saisir pour les bras. Et le mettre debout. « Brawn calmes-toi. Je ne sais pas ce qui t’arrives, mais tu sembles confondre tes amis pour tes ennemis. »
Brawn donna un coup sec pour se libéré de leur emprise.

« Erreur, je ne vois ici que des ennemis. » Répondit Brawn qui se dirigea vers un mur. « Et voici ce qui vous arrivera si vous vous mettez en travers de mon chemin. »
Sans même ralentir Brawn fonça sur le mur qui céda sous son passage, devant les yeux ahuri de ses camarades. Puis il disparut dans la nature, simplement, toujours en colère.

« C’est quelque choses que j’ai dit? » Demanda Sideswipe d’un ton incrédule.

« J’ai l’impression, » Commença Gears. « Que nos ennuis avec Brawn ne font que commencer. S’il attaque les créatures de carbones, nous n’aurons pas d’autre choix que d’intervenir. »


Chapitre Trois

La base de l’US Air Force Oregon Four Alpha est l’une des stations de défenses américaine conçut dans le but de répondre en cas d’invasion par les airs. Le major Gordon discutait avec un des pilotes de chasses à propos d’un essai qui devait avoir lieu durant la journée pour garder les pilotes à leur meilleur niveau au combat. Le manque de pratique ou de combat peut en effet être fatal pour ces hommes hors-paires. Et il faut dire qu’à la base Oregon Four Alpha, les combats ne sont pas chose courante. En fait, la base n’a jamais eu à intervenir auparavant.

Mais cela allait changer.

« Major Gordon! » S’écria une voix derrière lui. La voix provenait du Colonel Andrew qui se tenait dans la porte pour accéder à la station radar de la base. « Monsieur, le contrôle radar disent avoir un OVNI sur leur écran. Et il semble que l’objet se dirige droit sur nous à toute vitesse. »

Le Major rentra à la course par la porte et se dirigea vers le premier poste du control radar.

« Es-ce qu’il a du trafic aérien de prévu dans ce secteur? »

« Non, Monsieur! » Lui répondit avec certitude le 2ième lieutenant Cary. « J’ai essayé de le contacter mes il refuse de répondre. »

Le Major n’eut d’autre choix que de sonner l’alarme. Il prit un microphone et appuya sur un bouton et donna ses ordres à ses hommes :

« Alerte Rouge! Alerte Rouge! Nous somme envahit par un ennemi inconnu, le personnel au sol et dans les airs doivent tous pendre leur position de défense. Nous somme en état d’alerte maximal. Ceci n’est pas un exercice. Je répète, ceci n’est pas un exercice. »

Les hommes courraient et s’afférais avec rapidité pour mettre les avions de la base dans les airs. Les pilotes coursèrent à la queue en direction de leur avions respectifs.

Le Major était très satisfait de voir ces hommes faire leur travail comme une machine parfaitement huilé.

« Mon Dieu. »

C’était le 2ième lieutenant qui venait d’échapper ses mots, qui dans l’Air Force n’était jamais bon signe.

« Que se passe-t-il? » Demanda le Major Gordon.

« Monsieur, c’est l’OVNI, il a pris de la vitesse à un niveau impossible. Il ne sera pas sur dans cinq minutes comme prévu mais plutôt dans cinq secondes. »

Le Major courra en direction de la porte qui donne sur la cours, mais ce qui vu le marqua pour la vie.

« Oh mon…. »

Il ne finit jamais cette phrase.

Un avion de chasse passa à toute vitesse et largua une bombe au-dessus de ses hommes… Tous périrent sur le coup. Les dommages matériels étaient aussi considérables. Mais c’est surtout l’horreur de ce que le Major venait de voir qui l’empêcha de finir sa phrase.

« Tremblez créatures! Car aujourd’hui vous allez mourir. » Cria une voix en provenance de l’avion.


Ravage courait à pleine vitesse en direction de la location ou Megatron et les autres Decepticons se trouvait.

Quand il arrivait face à ceux-ci il se tenna devant Megatron et lui dit :

« Seigneur Megatron, Starscream a décidé de faire à sa tête il a décidé de lancer des attaques contre les êtres de carbones qui peuple cette planète afin d’attiré les Autobots. »

« Il est fou. Je lui avais pourtant clairement interdit. Il est devenu un traitre, je ne peux tolérer cela. » S’écria Megatron. « Décepticons nous devons absolument empêcher Starscream, Se traitre d’arriver à ses fins. Venez nous allons l’arrêter. »

« Et le démolir? » demanda Skywarp, d’un ton juste assez bas pour que seul Thundercracker puisse l’entendre.

« Tu Préférerais tenir tête à Megatron? »lui demande Thundercracker.

« Et subir le même sort? Non merci. »

Tous les décepticon se mirent en route par la voix des airs. Certains en mode avions et les autres utilisant leur Jet. Megatron ne put s’empêcher d’avoir un petit sourire en coins.

« Enfin je te tiens Starscream. » pensa-t-il.

À SUIVRE.

Note de l’auteur.

Bien, commençons par le début. Voici mon plan de travail pour ce numéro.

Plan de travail

Numéro 13 page 1-2 Megatron engueule starscream. Starscream quitte et megatron demande à ravage de le surveiller.
Numéro 13 page 4 Brawn se réveille
Numéro 13 page 4 starscream complote ravage l’espionne
Numéro 13 page 7 (dernière casee) à page 9 Brawn rumine du noir. Attaque ces coéquipié et quitte l’Ark
Numéro 13 page 10-11 Starscream mets son plan à exuction
Hors numéro ravage trouve Meagtron et lui dit le plan de starscream.

Alors comme vous pouvez le voir j’ai pas mal suivit l’histoire original de la bd, cependant j’ai malgré tout coupé une partie de l’histoire car celle-ci aurait interféré avec les histoires à venir. Vous comprendrez dans les numéros à suivre.

Mais commençons par le début. Le discourt de Megatron est différent dans la BD que celui que j’ai écrit pour la simple et bonne raison que chronologiquement ça ne marchait pas.
La page 3 du numéro 13 s’étant retrouvée à la fin du dernier numéro (afin de créer un clifthanger). Nous sautons directement à page 4. Qui normalement dans la bd suivait sur le champ les événements de la page 3. Aussi Ratchet n’était toujours pas dans la BD. C’était Bumble Bee qui était là. Mais comme dans ma continuité Bumble Bee n’est toujours pas réparé (oui je sais il en met du temps Sparkplug Witwicky). Il ne pouvait donc pas être présent.

La scène ou Ravage espionne Starscream ne finit pas du tout de la même façon dans la BD. Dans ce médium Ravage se fait repérer par Starscream qui le pourchasse et finit l’enterré sous un tas de roches.

Lorsque Brawn se mets à attaquer Sideswipe. La BD est en noir et blanc et sérieusement les desseins sont affreusement fait. Et donc il est possible que j’ai mélangé quelque personnage. Mais rien de certain.

Lorsque Ravage finit par rejoindre Megatron dans la BD c’est seulement après avoir réussit tant bien que mal à se sortir de sous les roches. Ravage cris alors vengeance et pars rejoindre Megatron après une longue marche difficile pour le Décepticon. Normalement ceci se passe dans le numéro 14 mais comme je voulais rallonger un peu l’histoire j’ai décidé de le mettre à la fin. Et je trouve le clifthanger un peu mieux.

Voilà c’est tout. J’espère que vous aimez jusqu’à maintenant. N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à voter pour mon sondage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Ven 11 Oct 2013 - 11:48

Numéro 5 (basé sur le numéro 14 UK)

Ce numéro suivra pas mal l’histoire de la bd avec peut-être un léger ajout de ma part. L’explication viendra à la fin du numéro.

Chapitre Un

À la base de l’US Air Force nommé Oregon Four Alpha c’était la panique. Un avion venait de larguer une bombe sur eux tuant des centaines de courageux soldats.
Au-dessus de la base Starscream ne pouvait que savourer le résultat de son travail.

« Le règne de Starscream commence maintenant!! » S’écria-t-il.

Au sol Le Commandant en chef de la base, le Major Gordon fit tout en son pouvoir pour contrecarrer le plan de Starscream.

« Je veux que tous les avions qui peuvent voler soit dans les airs dès maintenant. Descendez-moi ce connard. »

Starscream remarqua la maneuvre.

« Hmmm, c’est créatures de carbones envois leur propres machine volante pour tenter de m’arrêter. » Pensa-t-il. « Ils n’ont pas compris que je suis bien supérieur, autant en vitesse et manœuvrabilité qu’en puissance de feu. Leur attaque est si futile. »


Dans un des cockpits des avions des avions de chasse le chef d’escadron Morshower analysait la situation, pour ensuite donner les ordres à son escadrille.

« Ici Alpha Leader à tous les avions. Montrons à ce trou du cul de nous somme fait à la base d’Oregon. »

« Roger Alpha Leader. » Répondit un des pilotes. « Il va avoir de quoi s’inquiéter. »

« Je suis inquiet, » Pensa Starcream, mais pour d’autres raisons. « Les Autobots ne se sont pas encore montré. »

Chapitre Deux

À l’Ark les Autobots avaient un grave problème sur les bras.

Optimus Prime écoutait ces camarades lui expliqué l’incident avec Brawn.

« Et ensuite, » expliqua Sidesipe. « Tout en traversant le mur il nous mis en garde contre l’idée d’essayer de l’arrêter. »

Optimus Prime prit le temps de réfléchir avant de répondre. L’un de ses compagnons de guerre c’était retourner contre les siens. Pour Optimus cette idée était tellement incompréhensible qu’il devait ce concentré pour que son cerveau cybertronique finisse par l’accepter.

« Je n’aimes pas ça du tout. Il pourrait blesser les créatures qui peuplent cette planète et nous ne pouvons tolérer cela. »

Chapitre Trois

Pendant ce temps dans un petit cartier de St-Petersburg, Roger Matte sorti de sa maison pour se diriger vers son véhicule. Il allait au supermarché à quelques rues de là pour y acheter de la viande et des fruits frais. Une fois installer dans son véhicule, il sorti sa tête par la fenêtre de la portière pour parler avec sa femme.

« Ça ne devrait pas être long ma chérie. Je devrais être de retour d’ici une heure maximum. »

« Prends ton temps. »Lui répondit sa femme Mabel Lebrun Matte. « N’oublie pas de regarder le prix su poulet. S’il n’est pas cher achètes-en. »

« Promis. » Répondit Roger en refermant la fenêtre du véhicule et sortant da l’entré de cour de sa maison.


Perché sur une branche solide d’un arbre se trouvait Brawn. Celui-ci vit une créature de carbone dans un véhicule. Brawn étant certain que la machine qui servait à se déplacer était obligée d’obéir à la créature fulminait de colère.

« Je dois montrer à cette créatures que je ne tolèrerais pas qu’on se servent des machines ainsi. Tout comme on ne se servira plus de moi. »
Brawn se transforma Jeep Liberty modèle 2011 et se mit à la poursuite de l’odieuse créature qui assouvissait la machine roulante.

« Je viens te sauver machine roulante. »

Brawn roula à vive allure ignorant les feux rouges ou les autres conducteurs. Un de ceux-ci perdit le contrôle de leurs véhicules en essayant de l’éviter.

« Ha! Personne ne roule plus vite que moi. » S’écria Brawn.


Le policier Robert Patrick faisait du radar sur le bord de la route. La journée était bien calme depuis le début le matin si que le policier commençait pratiquement à s’endormir sur la banquette de sa voiture. Mais soudainement une jeep passa à toute vitesse  devant lui.

« Ça y est. » Pensa à haute l’officier Patrick.

Il démarra son véhicule, un bolide de course dont la police de St-Petersburg venait de faire l’acquisition. Une Lamborghini avec un moteur turbo. Cependant le véhicule de police mis un certain temps pour rattraper la jeep. Lorsque l’agent de police fut suffisamment rapproché celui-ci cria dans ces haut-parleurs :

« Vous avez cinq secondes pour vous mettre sur le côté, avant que je tire dans vos pneus. »


Brawn ne compris un traître mot de ce que la créature de carbone venait de dire. Celle-ci n’avait pas prononcé suffisamment de mot pour que son traducteur puisse fonctionner.

« Il me veut quoi, lui? Il va voir de quoi je suis capable, je vais libérer cette machine. »

Brawn s’arrêta donc, et l’autre véhicule fit de même.


L’agent Robert Patrick sortit de son véhicule et dégaina son arme, il faut dire que l’homme qui conduisait la Jeep avait créé tout un émoi. Et donc, le policier ne voulut prendre aucune chance.

« Allez sortez lentement du véhicule et laisser vos mains éloigné du corps et assez haut pour que je puisse les… »


Brawn avait enfin décodé le langage de la créature. Inutile donc d’attendre encore plus longtemps. Il coupa donc la créature pendant ces élucubrations et se mis à crier tout en se transformant en robot.

« Créature insolente! Vous osez me provoquer, moi, Brawn. »

La créature pris de stupeur fit un pas en arrière, il n’y avait pas de doute elle était terrorisé.

« Bien. » Pensa Brawn.

« Maintenant pars, et soit heureux que je ne te considère pas assez important pour que je m’occupe de toi. » Continua Brawn.


L’officier Patrick était terrifier et n’avais pas compris la moitié de ce que le robot, qui était un véhicule quelques secondes auparavant, lui avait dit. Non pas parce que le robot en question s’exprimait de manière incohérente, mais plutôt parce que son cerveau n’arrivait pas à comprendre ce qui se passait.

« Ne vous…. N’approchez pas de moi sinon je tire. » Ce fut les seules mots que le policier ne put prononcer. Les seules que son cerveau lui permis de dire.

Et même si le robot ne fit pas un pas en sa direction. Robert Patrick, pris de panique fit feu. Ceci n’eut rien de bon car…

« OH MON D…. Mes balles n’ont aucun effet sur cette chose. »

L’agent de police fit la seul solution qui lui vint à l’esprit. Il prit les jambes à son coup. Et se mit à fuir les lieux.


Brawn voyant la créature s’enfuir, décida de le laisser partir, et tourna son attention sur la machine roulante de celui-ci.
« Bien, voilà vous êtes libre de partir où vous voulez maintenant. » Dit-il au véhicule.

Mais la machine ne fit rien. La machine ne dit rien. Elle reste là immobile.

« Mais qu’est-ce qu’elle attend. » Pensa Brawn. « Je viens de la libéré et elle reste là sans rien faire et sans rien dire. »

« Hey, vous pourriez au moins dire quelque chose si vous ne voulez pas partir. » envoya Brawn en direction du véhicule.

Mais le véhicule ne dit rien, il reste là, bêtement, immobile. Brawn fulminait. Non seulement le véhicule ne semblait pas apprécier ce que celui-ci venait de faire mais en plus il était mal élevé. Il était devenu clair pour Brawn que le véhicule l’ignorait tout simplement.

« Espèce d’imbécile irrespectueux. Si tu ne veux pas accepter ta liberté, » Brawn leva alors ces bras et les redescendit à toute vitesse sur le véhicule ce qui eu pour résultat de l’écraser et de le mettre en pièces. « Prend ceci alors! »

Puis l’intention de Brawn se tourna vers des véhicules stationnés dans un parking.

« Et vous? » Cria-t-il. « Vous ne faites rien? Vous continuez de vous laisser manipuler par ces créatures? »

Aucunes réponses, aucunes réactions. Brawn était vraiment furieux.

« Et bien alors je vais vous détruire tous! »

Brawn se mis à détruire les machine roulante en les projetant et les écrasant au sol. Il était tellement arrangé qu’il ne vit pas d’autres véhicules, différents cette fois-ci, arriver derrière lui.

Chapitre Quatre

Starscream n’eut aucune difficulté à descendre la plupart des avions de chasse lancé contre lui. Sa dextérité ne faisait aucun doute.

Un Jet fighter se dirigea droit sur lui par l’avant.

« Mais quel genre d’attaque est que cela? » Se demanda Starscream. Qui n’eut aucun problème à mettre l’avion dans son viseur et à le détruire. « Ces machines sont si fragile qu’elle se détruisent facilement. S’en est risible. »

Starscream n’avait plus qu’un avion à descendre. Celui-ci lui avait offert une certaine résistance à ses attaques et ce fut la raison pour lequel Starscream le garda pour la fin.


Le chef d’escadron Morshower était le dernier pilote encore en état de voler. Il réussit par miracle à prendre l’assaillant, qui était un ace du pilotage, dans sa mire et il fit feu de deux missiles à tête chercheuse.

Et même si l’homme ne croyait pas vraiment en Dieu, il fit une prière.


Le radar de Starscream repaira les deux missiles sans difficulté. Il essaya de les esquivé à quelques reprises sans succés.

« Hmmm on dirait que ces missile suivent les sources de chaleur. » Pensa Starscream. « Aucun problème je n’ai qu’à les retourner à l’envoyeur. »

Il fit une manouvre et il se dirigea vers le jet Fighter. Mais juste avant d’arriver au niveau de celui-ci il reçut un tir d’une puissance de feu très forte ce qui eut comme le résultat de le déconcentrer. Du coup il freina sec oubliant les deux missiles qui le pourchassaient. Ceux-ci le touchèrent et explosèrent. Ce qui endommagea suffisamment son aileron gauche. Starscream se mis à piquer du nez à toute vitesse. Il n’avait qu’une seul solution pour lui se transformer en mode robot et ralentir sa chute avec ses jets, qui étaient après ses pieds.

Il réussit tant bien que mal à ralentir sa chute, mais se crachat tout de même. Quand il réussit à se relevé quelque peu, ce fut pour voir celui qui lui avait tiré dessus. Megatron.

« Vous. » Marmonna Starscream.

« Oui, moi! » Réplica Megatron. « Et je vais enfin pouvoir te détruire. »

« Mais les Autobots. » Prononça à peine Starscream.


Les Autobots avaient eux aussi leur problème.

Optimus Prime n’en revenait pas. Comment Brawn avait-il put sombrer dans une telle folie. Il n’y avait plus de doute pour le chef des Autobot. Il devait faire quelque chose.
Il prit le bras de Brawn alors que celui-ci toujours pris d’une rage démente frappait sur les véhicules inertes.

« Brawn, ça suffit, tu dois te calmer. » Dit Optimus d’une voix calme, mais ferme. Les autres Autobots s’approchèrent tous surpris par la laideur de la destruction, que Brawn avait lui-même créé.

« Nous ne pouvons pas tolérer ce genre de comportement, Brawn. » Continua Optimus Prime. « Tu dois revenir avec nous à l’Ark. »

« La seul façon que je vais vous suivre, c’est lorsque mon corps sera sans vie. Et crois-moi Prime, j’amènerais beaucoup d’entre vous avec moi dans la mort. » Répondit Brawn d’un ton glacial en donnant un coup d’épaule qui fit perdre la prise qu’Optimus Prime avait sur son bras.

À SUIVRE

Note de l’auteur.
Prenez le temps de lire le plan de travail pour se numéro avant de lire la suite.

Plan de travail
Numéro 14 page 3) fin de l’attaque de starscream et il part.
Numéro 14 page 4) Les autobots tente de comprendre ce qui est arrivé à Brawn.
Numéro 14 page 4) Brawn veut libérer les automobiles qu’il croit en esclavage.
Numéro 14 Page 5-7) Brawn attaque un humain et libère les voitures. Mais celles-ci ne font rien. Frustré Brawn les détruits
Numéron 14 Page 8) Starscream attaque à nouveau. Deux missile fonce sur lui mets il essais de les retourner à l’envoyeur…
Hors numéro (mais selon moi, il me manque une page c pour ça) Megatron lui tire dessus Starscream prit par surprise s’écrase juste devant megatron. Optimus S’interpose devant Brawn.
Numéro 14 page 9) megatron menace de tuer starscream. Brawn refuse de suivre les Autobots.

Petite précision puisque la continuité dans la série UK ne tiens pas la route j’ai dû faire des modifications minime. L’une d’elle est l’utilisation du terme créature (ou créature de carbone) pour désigner les humains c’est parce que les Autobots comme les décepticon n’en ont pas encore conscience au moment de ma continuité.

J’ai raccourci le discourt entre les Autobots et Optimus Prime, lorsque ceux-ci racontèrent ce qui c’était passé. Je trouvais inutile de revenir là-dessus et aussi je trouvais que ça ralentissait le tempo de l’histoire. De plus leur façon de parler me faisait trop penser à des enfants qui racontent ce qui s’est passé à leur professeur quand un des enfants a fait un mauvais coup.

La scène ou Brawn roulent à toute allure a été légèrement modifié pour des raisons de compréhension. Car de la manière que l’histoire était faite dans la bd c’était dur de comprendre.

Même chose pour l’attaque envers le policier.

Par la suite c’est vraiment bizarre car je crois réellement qu’il me manque une page… car la dernière fois qu’on voir Brawn il est seul à tout démolir. Et ensuite on voit starscream qui s’apprête à détruire le dernier avion de chasse avec ses propres missiles. Puis l’instant d’après Starscream et au sol avec tous les Décepticon devant lui et Megatron qui le menace. Et la case suivant on voit Brawn face à Optimus qui lui demande de retourner à l’Ark avec lui et les autres Autobots. J’ai donc dût faire preuve d’un peu d’imagination pour combler les bouts manquant. Mais je crois que J’m’en suis bien sorti.

Vous aurez certainement remarqué le nom de l’officier Rober Patrick. Il s’agissait d’un clin d’œil à son rôle dans Terminator 2. Vous aurez certain reconnu le nom de famille du chef d’escadron Morshower, il s’agit ici d’un clin d’œil au général du même nom dans le film Transformers : Revenge of the Falen.

Dans le prochain Numéro : BUMBLE BEE. Bourdon  Soyez-y!

Laissez un commentaire. C’est avec vos commentaires que je vais pouvoir m’améliorer. Alors n’hésitez pas. Et sinon voter pour mon sondage.


Dernière édition par OmegaPrimal le Sam 12 Oct 2013 - 16:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ultrogothe
Mini-Cassette
Mini-Cassette
avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 32
Localisation : france - région centre
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Ven 11 Oct 2013 - 14:20

jusque la rien a dire coté histoire, ca s'enchaine bien et c'est cohérant.

si j'ai juste une petite remarque a faire (et encore, c'est un peu du chipotage) c'est de ne pas hésiter a te relire plusieurs fois, afin de corriger les petites erreurs d'inattention et certaines tournures de phrase étrange:

ex:
Citation :
L’officier Patrick était terrifier et n’avais pas compris la moitié de ce que le robot, qui était un véhicule quelques secondes auparavant, lui avait.
si tu relis, tu remarquera qu'il dois manquer le mot "dit" quelque part. Wink 

autre exemple:
Citation :
« Ces machines sont si fragile qu’elle se détruisent tellement facilement
ici, ca ne gêne en rien a la compréhension mais sa sonne assez bizarrement a l'oreille  (je sais pas si tu vois ce que je veux dire... )

sinon, continue sur ta lancé, car mis a part ces petites choses, c'est très bien je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Ven 11 Oct 2013 - 14:32

j'ai corigé la première erreur. Et tu as raison le "tellement" était vraiment de trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Mer 23 Oct 2013 - 17:41

Numéro 6 (basé sur une partie du numéro 15 UK et une partie du numéro 3 UK)

Cette histoire aura quelque modification pour réincorporer l’histoire avec Bumblebee. Mais elle devrait cependant être suffisamment proche de la BD.

Chapitre Un

Les Autobots regardèrent Brawn prendre la fuite.

« Vous ne me reprendrais jamais. »

Mais un peu plus dans la direction que Brawn avait prise, cacher par un coin d’immeuble, se trouve Ironhide.

« Jamais? » Pensais Ironhode. « Crois-tu sérieusement qu’Optimus Prime allait te laisser partir aussi facilement. C’est à moi d’intervenir maintenant. »

Rendu à quelques pas du coin de bâtiment où se cachait Ironhide, Brawn se retourna vers les Autobots tout en reculant.

« Je vais être généreux, Autobots. Et je vais vous laisser vivre. » Envoya Brawn tout en reculant. « Mais ne… »

Ironhide ne pouvait pas avoir de meilleures chances contre Brawn. Il se jeta donc sur celui-ci en le plaquant au sol.

« Vite Ratchet, mets lui le neuro-tranquillisant. » S’écria Ironhide en direction de Ratchet qui se trouvait à quelque pas de celui-ci.

Alors que Ratchet installa le neuro-tranquillisant. Brawn reçut un choc électrique pour la deuxième fois en seulement quelques heures.

« Je n’aime pas utiliser cette engin… Il y a plein d’effet secondaire qu’on ne connait pas suffisamment. » Dit Ratchet à Optimus Prime.

« Nous n’avions pas le choix, Ratchet, mon ami. C’était soit ça, soit risquer de blesser gravement Brawn dans une bagarre générale. » Répondit Prime. « Et comme ce n’est pas la faute de Brawn s’il est ainsi. C’est un accident. Risquer de le blesser n’aurait pas était juste. » Puis regardant autour de lui Optimus Prime ajouta : « Maintenant, venez, retournons à l’Ark avant qu’il y est trop de témoins.  Je voudrais éviter le contact avec les autorités de ces créatures. Pas tant qu’on en sait pas plus. »

Et sur ces mots, Optimus Prime, Brawn dans ses bras, et les Autobots quittèrent les lieux. Le centre-ville n’était plus que chaos et destruction. Des carcasses de voitures en feu jonchaient les rues. Les citoyens de St-Petersburg paniqué, se questionnait sur ce qui venait de se produire.

« Comment? » Se demanda Starscream. « Comment puis-je me retrouver en si mauvaise posture? Un instant j’étais à portée de la victoire… et maintenant j’ai ces deux crétins à mes trousses. Ils devraient être sous mon commandement en ce moment plutôt que de me pourchasser.

Chapitre Deux

Pendant ce temps à quelques kilomètres de la base Oregon Alpha One.

Starscream en mode Jet Fighter fuit son congénère, Thundercracker et Skywarp. Jusqu’à maintenant il avait réussi à garder une certaine distance entre eux et lui. Mais ils se rapprochaient dangereusement.

Skywarp envoya quelque tire en direction  de Starscream, qui réussit sans trop de mal à les éviter. Les deux autres Décepticons se rapprochaient de plus en plus de Starscream et commencèrent à tenter leur chance en lui tirant dessus.

« Pourtant mon plan était parfait. » Pensait toujours Starscream. « Mais je ne comprends pas. Ce aurait dut être les Autobots qui venait m’affronter, pas les Décepticons. AU lieu de ça je me suis trouvé face à Megatron qui me menaça de me détruire. Heureusement j’ai été plus vite que lui sur la détente. J’ai tiré le premier et j’ai profité de la confusion pour m’enfuir. Mais depuis j’ai ces deux cons après moi. »

Thundercracker avait Starscream dans sa mire et il tira deux missiles. Mais Starscream fit une manouvre, et les missiles passèrent à côté de lui.

« Ha! » S’écria Starscream. « Vous allez devoir faire mieux que ça. »

Starscream décida qu’il était temps de mettre fin à cette chasse.

« Ils ne sont pas de tailles contre moi. Mon mode terrestre est plus performant que le leur. Je dois m’enfuir planifier et un bon jour revenir pour ravir le trône à Megatron. Je n’aime pas trop dépenser mon énergie ainsi mais je dois les distancer. »

Starscream accéléra à pleine vitesse et commença à distancer ces deux opposants.


« Il s’enfuit. » S’écria Skywarp en direction de Thundercracker.

« T’inquiètes on va l’avoir. » Répondit Thundercracker. « Prépares-toi pour la manœuvre de confinement quatre huit. Ferme tes senseurs audio dès maintenant. »
Thundercraker lança alors un boom supersonique d’une envergure extraordinaire.

On entendit le son à des milliers de kilomètres à la ronde. Mais celui qui était le plus affecté fut Starscream.


« Noooooon! » Cria Starscream à tue-tête, en plongeant en vrille vers le sol. « Mes senseur son surcharger. Je n’arrive plus à me diriger. »

À quelque secondes du sol, Starscrean réussit à reprendre le contrôle et s’apprêtait à remonter et prendre de la vitesse. Il devait absolument fuir. Malheureusement, il manqua de temps car au-dessus de lui apparut de nulle part Skywarp qui se dirigeait droit sur lui.

Starscream qui commençait à peine à se remettre de l’attaque supersonique de Thundercracker, n’eut pas le temps de faire quoi que ce soit. Les tires envoyer par Skywarp le toucha direct et mis le feu à son corps robotique. Starscream se mit à piqué du nez vers le sol… Il réussit à peine à relever son nez d’avion avant de s’écrasé. L’atterrissage fut très brutal.


Dans les airs Skywarp et Thundercracker se transformèrent en robot et atterrirent tout près de Starscream qui était toujours en feu. Megatron arriva seulement quelque secondes après.

Starscream se transforma en robot et utilisa ses mains pour éteindre les flammes qui restaient sur son corps. Il souffrait énormément mais malgré tout il tenta à nouveau de fuir. Mais Thundercracker et Skypwarp lui bloquait le chemin.

« Toujours à essayer de fuir Starscream? » Dit Megatron. « Tu ne réussiras pas cette fois. Tu devras affronter les conséquences de tes gestes en tant que combattant Décepticons. Et donc en tant que tel je te déclare coupable de trahison. Ta sentence sera ta destruction totale sans possibilité de retour à la vie. » Poursuivit Megatron visant Starscream avec son canon à photon.

« Non, Attends Megatron. » Cria Starscream. « Oui je suis un combattant Décepticon et en tant que tel je demande le droit d’un procès sous la forme d’un combat à la mort. »

« Il a le droit de le demander Megatron. » Dit aussitôt Thunercracker.

« Ouais moi aussi je voudrais partir en combattant une dernière fois. » Renchéri Skywarp.

« Bien, d’accord. » Répondit Megatron. « J’acquiesce à ta demande Starscream, mais soit bien certain que ton heure sera pour bientôt. Très bientôt. » Puis se retournant vers Thundercracker et Skywarp il ajouta : « Veillez à ce qu’il soit réparé comme il se doit. Je ne veux aucune excuse de sa part le jour du combat. »

Les deux Décepticons firent un signe de la tête, ramassèrent Starscream et s’envolèrent en direction de leur base.

Chapitre Trois

Pendant ce temps à l’intérieur de l’infirmerie de l’Ark, Optimus Prime et Brawn avait une discussion des plus sérieuses.

« Je te jure Optimus, je ne vais pas m’enfuir, même si je le pouvais. Celui que tu m’as décrit ne peut pas être moi. On dirait quelqu’un d’autre. » Expliqua Brawn, restreint à la table où il était couché sur le dos.  « Je serais toujours loyal aux Autobots. »

« J’aimerais pouvoir te croire sur parole Brawn, Mais tant que j’en aurais pas la certitude je refuse qu’on te relâche. »

Ratchet était penché devant un écran. Il regardait la banque mémoire de Brawn.

« C’est curieux. » Dit-il.  « On dirait bien que Brawn n’a aucun souvenir de ce qui s’est passé après sa première électrocution. Si ceci est à l’origine de son comportement, il est possible que le neuro-tranquillisant, lui transmettant un autre choc électrique, l’ai… »

Optimus l’interrompit.

« Je vois où tu veux en venir Ratchet. Mais nous ne savons pas avec certitude si le premier choc est responsable de son comportement. Et j’ai besoin de plus que des suppositions. »

Optimus Prime se dirigea vers la porte de l’infirmerie.

« Garde le sous étroite surveillance Ratchet. » dit-il juste avant de sortir.

À l’extérieur de l’infirmerie Mirage attendait Prime.

« Optimus, je peux te parler? »

« Je n’ai pas vraiment le temps, Mirage. » Répondit Optimus Prime.

« Optimus c’est important. Brawn n’est pas le seul affecté par l’accident, moi aussi je le suis. Tu dois m’écouter. »

Et alors Optimus Prime s’arrêta et écouta Mirage.


Ailleurs

Megaton regardait des archives vidéo de combats dans les arènes de Cybertron. Ça lui rappelait beaucoup de souvenir du temps où il était lui-même un combattant. Il luttait alors sous le nom de Megatronus en honneur du combattant Megatronus Prime. Ces vidéos lui rappelèrent des bons et de mauvais souvenirs. Mes ses pensé était ailleurs. Starscream! Megatron n’en revenait pas que celui-ci avait demandé un procès sous la forme d’un combat à mort.

« Toujours à faire tout en ton pouvoir pour survivre, Starscream? » Pensa Megatron. « Mais tu as raison, en tant que combattant ne avons le droit de nous battre pour notre survit quel que soit le crime commis. »

Megatron regardait ces vidéos en espérant trouver un moyen de détruire Starscream. Mais jusqu’à maintenant il n’avait rien trouvé de substantiel. Il arriva à une vidéo en particulier qui rappela beaucoup de souvenir. Il était présent dans l’arène durant le combat. Un procès sous la forme d’un combat à mort justement.

« Oui, je me rappelle très bien de se combat. » Dit Megatron. « C’était celui opposant Tornado et Earthquake. »

Le présentateur venait de finir les présentations des deux combattants, en prenant la peine de préciser qu’il s’agissait d’un combat à mort.

« Jusqu’à la mort alors. » Dit Earthquake.

« Assez parler. » Lança Tornado qui se mit à tourner à pleine vitesse sur lui-même. «  BATTONS-NOUS! »

Celui-ci décocha un coup de poing solide qui fit presque perdre pied à Earthquake. La vitesse de tournoiement créa un vent suffisamment fort pour écrabouiller Earthquake. Mais Earthquake était fort, et n’avais besoin que d’un contact avec le sol. Reprenant son équilibre il frappa le sol si brutalement de son pied. Que le métal, qui formait le sol de Cybertron, se mit à trembler et s’éleva à l’endroit précis où se tenait Tornado.

« Tu n’as pas l’air si intellegent, maintenant, hein Tornado? Tu oublies que mon pouvoir et celui de modifier la surface même de Cybertron. » Rétorqua Earthquake à Tornado qui se trouvait au sol. « Voyons ce qui se passe si je l’utilise sur toi. »

Juste au moment où Earthqake allait frapper Tornado avec son pied celui-ci esquiva en tournoyant au sol. Il se releva très rapidement. Et se retrouva dans le dos d’Earthquake.

« Manqué. Mais, moi non. » Dit tout simplement Tornado tirant sur Earthquake.

Le coup fit très mal à Earthquake qui tomba à plat ventre. Celui-ci était mortellement atteint.

« Ta force brute n’a aucune chance face à ma vitesse. Adieu Earthquake. »

Sur ces mots Tornado allait appuyer sur la détente de son arme, mais malheureusement pour lui il c’était trop avancer vers Earthquake. Celui-ci attrapa la jambe de Tornado et utilisa son pouvoir qui lui permettait de détruire son ennemi.

« Si je dois mourir tu viendras en enfer avec moi » Cria Earthquake dans la douleur.

Tornado cria de douleur, et se mit à tourner à toute vitesse pour essayer de se déprendre. Mais la force de son vortex et la force de destruction d’Earthquake éraient trop puissante. Ce qui eux pour résultat. Une explosion terrible qui détruisit les deux combattants.

« Ouais. » Pensa à haute voix Megatron. « C’était un beau match. Je comprends que Starscream veux partir ainsi. Mais où pourrais-je trouver un combattant que je serais prêt à sacrifié? »

« J’aurais peut-être une solution à ce problème. » Fit une voix qui venait à côté de Megatron.

« Qui? Ravage! » Répondit Megatron d’un ton surpris. « Étais-tu en train de m’espionner? »

« Pardonnes-moi, oh grand Megatron. «  Répondit calmement Ravage. « Mais je n’ai pas pu m’empêcher d’entendre ce que tu disais. Comme tu le sais, j’écoute les ondes sonore et vidéo des créatures qui peuplent cette planète et je crois bien que j’ai trouvé un opposant pour Starscream. Mais je crains que tu n’aimes pas mon idée. »

Chapitre Quatre

Un peu plus tard à bords de l’Ark.

Optimus était assis sur une chaise perdu dans ses pensées. Il jonglait constamment entre le fait que Bumble Bee était toujours porté manquant et le comportement récent de Brawn. Rien de pire ne pouvait arriver selon lui. Il était absorbé à réfléchir, qu’Il ne remarqua pas Mirage qui vennait d’entrer dans la pièce.

« Excuses-moi de te déranger Optimus Prime. Je sais que tu ne vas pas me croire, mais je te jure que ce n’est pas une blague. Tu es demandé pour une vidéo conférence avec…. Megatron. »

« Quoi? » Cria Optimus Prime. Puis d’un ton plus calme : « Mais que me veut-il? »
« Il a refusé de me le dire. » Répondit Mirage. « Nous sommes en train de remonter le signal pour savoir où il se trouve. Mais c’est très difficile, on dirait que Soundwave tente de brouiller les piste. C’est tout ce que je peux te dire. »

Ils dirigèrent donc vers la salle des télécommunications.


Un peu plus tard après les explications de Megatron.

« Alors tu comprends Optimus, Il semble que ce plan mettrais de résoudre nos problèmes mutuels. » Continua Megatron. « Quand penses-tu, Prime? »

« Ton idée n’est pas mauvaise. » Répondit Optimus. « Mais contrairement aux Décepticons je ne forcerais pas un de mes camarades à faire un combat à mort. Je dois donc demander à Brawn, s’il est d’accords. »

« Bien entendu, Prime. » Répondit Megatron, d’un ton un peu trop amusé. « Je te rappelles pour te demander ta réponse. »

Puis l’écran s’effaça.

« Nous n’avons pas pu trouver avec certitude d’où provenait le signal. Mais nous avons réussi à créer un certain périmètre autour de l’endroit. » Dit Mirage. Il fit affichez une carte sur Télétraan 1, une forme ce dessinait dans la carte. « C’est à l’intérieur de ça que provenait le signal. »

« Très bien, Mirage. » Répondit Prime. « Garde ces coordonnées en mémoire. Le moment venu elles pourraient être très utiles. »


« AH PARFAIT! » Cria de joie Megatron. Puis il se retourna en direction de Ravage : « Va dire à Starscream que je lui trouvé un opposant, et qu’Il doit se préparer à combattre. »

« Mais, Megatron… » Répondit Ravage. « L’Autobot n’as pas encore accepté les termes du combat. »

« Je sais comment penses les Autobots. » Rétorqua Megatron. « Brawn va croire qu’il s’agit de sa seul opportunité pour retomber dans les bonne grâce d’Optimus Prime. Il va… IL DOIT ACCEPTER. »


« Bien sûr que j’accepte de le faire Optimus » Répondit Brawn.

« Es-tu sûr de comprendre les conséquences si tu perds? » Demanda Prime.

« Oui, mais j’aimerais encore mieux mourir que de vivre en disgrâce. Non pas que je désire mourir. » Il marqua une pause puis repris : « Laisses-moi te prouver que je ne suis pas votre ennemi Optimus. »

« Bien si tel est ton choix. Je vais le respecter. »


Et donc plus tard quand Megatron rappella Optimus Prime pour connaître sa réponse.

« J’acceptes ton offre Megatron, mais je poses deux conditions. Le combat se fera loin de la population de cette planète. Et que les combattants soient accompagnés d’un observateur pour que le combat soit franc jeu. »

« J’acceptes ta requête. » répondit Megatron. « Ravage accompagnera Starscream. »

« Et moi je choisis Mirage pour accompagner Brawn.

Chapitre Cinq

La noirceur retombait à nouveau à l’extérieur du garage de Sparkplug Witwicky. Celui-ci avait travaillé sur la petit Honda pendant presque 19 heures d’affilé. Alors qu’il s’assit pour se laver les mains, son fils s’approcha de lui.

« Et alors, P’pa, tu l’as sauvé? »

« Mon Dieu, Buster, j’en ai absolument aucune idée. « Répondit Sparkplug. « J’suis un mécano, moi, pas un docteur. J’ai fait de mon mieux pour colmater la fuite et j’ai amélioré quelques pièces. Mais cette voiture… Elle ne ressemble à rien de ce que j’ai vu jusqu’à… »

Il s’arrêta de parler net. Ils venaient tous les deux d’entendre un bruit qui provenait de la voiture.

« Klick »

La voiture venait de refaire le même bruit à nouveau. Et soudain la voiture se mit à pencher du lift sur lequel elle se trouvait.

« Oh non. Elle va tomber. » Cria Sparkplug.

« Non, il doit se changer en robot comme les autres ont fait. » Cria Buster.

Soudain Sparkplug fut pris de panique jusqu’à maintenant il pensait que les histoires de son fils n’était que des plaisanteries. D’accord, la voiture était bizarre, mais ne signifiait pas pour autant qu’elle venait de l’espace, ou qu’elle allait se transformer en robot devant ses yeux. Et pourtant la voiture se transforma belle et bien en robot.

« El-El-ELLE EST VIVANTE?! » s’écria-t-il.

« Oui. » Répondit Bumblebee. « Je vous remercie tous les deux pour votre aide. Sparkplus vos talant de mécanicien rivalise avec celui de mon ami, Ratchet. »

« Vous voulez dire qu’il y en a d’autre comme vous? » Demanda, ahuri, Sparkplug Witwicky.

« Papa je t’ai parlé de la bataille au drive in. » Réplica Buster.

« Qui êtes-vous? D’où venez-vous? Que nous voulez-vous? Et comment êtes-vous arrivé dans mon garage? » Demande Sparkplug sans prendre de pose entre chaque question.

« Je suis connu sous le nom de code Bumblebee, je viens de la planète Cybertron, j’ai désespérément besoin d’énergie et votre fils m’a conduit jusqu’ici. » Répondit Bumblebee. « Est-ce que toute les créatures roses posent autant de question? »

« Génial. » Pensa Sparkplug. « Manquais plus que ça, un robot avec une grande gueule. » Puis, à voix haute, il répondit au robot en question :

« Si vous voulez de l’essence vous êtes à la bonne place. »

« P’pa, tu ne peux pas réellement croire qu’un extra-terrestre fonctionne seulement au super sans plomb… » Rétorqua Buster.

« Peut-être qu’Huffer, notre ingénieur, pourrait nous adapter à votre essence super sans plomb. » Répondit Bumblebee.

« Et qui sait, peut-être que je pourrais vous aider avec ça. » Rajouta Sparkplug.

« Je n’arrive pas à croire que j’ai cette conversation. »

« Où est le reste de vos ‘’Auto-bote’’? » Demanda Buster.

« C’est ‘’AUTOBOTS’’ et ils doivent être retourné à l’Ark… Notre vaisseau. » Répondit Bumblebee. « Ils doivent d’ailleurs être très inquiets pour moi. Je dois y retourner. »

Bumblebee se transforma alors en véhicule.

« Je donnerais tout ce que j’ai pour voir un vaisseau spatial. » Envoya Buster.

« Sous cette forme je devrais passer inapercu. » Dit Bumblebee. « Tu peux venir avec moi Buster, si tu le veux. Tu seras le bienvenu. »

Buster s’enligna pour pénétrer à l’intérieur de la petite Honda, mais son père se mit en travers de son chemin.

« Fiston, attends. » Lui dit Sparkplug.

« Papa, c’est la chance de ma vie. J’ai toujours rêvé qu’un truc de ce genre m’arrive. » Répondit Buster.

« D’accords fiston, mais attends au moins demain. Il se fait tard, et ce n’est pas quelques heures de plus qui changeront grand-chose. »

Buster se tourna vers Bumblebee et lui demanda :

« Vous pouvez attendre un peu avant qu’on y aille. »

« Bien sûr. » Répondit Bumblebee. « Nous partirons demain, après ce que vous appelez un petit déjeuné. »

« Alors ça me va. » Répondit Sparkplug. « En attendant je vous demanderais de resté en mode véhicule et dans le garage, pour ne pas alerter les voisins. »

« Aucun problème. » Répondit Bumblebee.


Pendant ce temps dans le désert loin des villes et de ces habitants, un duel épique était sur le point de commencer.

Brawn fut le premier sur place avec mirage. Mais peu de temps après Starscream arriva avec Ravage.

« Allez battons-nous. » Dirent-ils à l’unisson. « Jusqu’à la mort! »

À SUIVRE!

Note de l’auteur

Avant de continuer lisez mon plan de travail.

Plan de travail.

Numéro 15 page 1-2 Brawn prend la fuite mais Red Alert (je vais devoir le changer, car pas encore sur Terre.) le prend par surprise. Brawn et mis hors d’état.

Numéro 15 page 3-4 Starscream qui est en fuite est poursuivi par Thundercracker et Skywarp. Starscream est descendu et s’écrase.

Numero 15 page 5 Megatron  menace de détruire Starscream mais celui-ci demande à mourir dans un combat.

Numéro 15 page 6 Brawn se réveil et se sent mieux, mais optimus tiens à le garder sous observation. Mirage cherche à parler à Optimus.

Numéro 15 page 6-9 Megatron regarde des combats de gladiateurs Cybertroniens. Ravage lui dis ce qu’il a entendu sur Brawn ce qui donne une idée à Megatron.

Numéro 15 page 9 Megatron contacte Optimus Prime et lui explique son idée.

Numéro 15 page 10 Brawn accepte le défi. Optimus contacte Megatron pour lui donner la réponse.

Numéro 3 page 9-10 Bumblebee est réparé. Sparkplug offre son aide.

Numéro 15 page 10 Brawn et Starscream sont sur le lieu du combat. Mirage et Ravage sont présents comme observateur.


Dans la BD, tel qu’indiqué dans le plan de travail ces Red Alerte qui assomma Brawn d’un seul coup de poing. J’ai remplacé Red Alerte par Ironhide et le coup de poing par un plaquage au sol.

La poursuite de Starscream par Skywarp et Thundercracker et resté pas mal inchangé. À quelques détails près.

Le discourt entre Brawn, Ratchet et Optimus a été raccourci. Mirage a été enlevé de la conversation pour intégrer à la sortie de l’infirmerie.

La référence de Megatron qui luttait sur Cybertron en tant que Megatronus et une référence au roman Transformers Exodus. C’est le même livre qui a servi de base pour le passé d’Optimus Prime et Megatron dans la série Transformers Prime.

La conversation entre mirage et Optimus est complètement inventé par moi. Dans la BD mirage viens juste dire à Prime que Megatron veut lui parler.

De même après l’appelle de Megatron, la deuxième conversation entre Prime et Mirage est à nouveau inventé. N’ayez crainte, il y a un but à tout cela.

La réparation de Bumblebe prend dans la BD que quelques heures. Mais pour me permettre d’avancer dans l’histoire de « The Ennemy Within » je devais étirez un peu la sauce. Et encore je dois toujours l’étiré c’est pour ça que contrairement à la BD, Bumblebee et Buster partent seulement le lendemain matin (dans le prochain numéro) en direction de l’Ark.

Voilà c’est à peu près tout ce qu’il y a comme modification. J’espère sincèrement que vous avez aimé. Encore une fois n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à voter pour dans mon sondage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Sam 9 Nov 2013 - 15:25

voilà j'ai mis le deuxième flashback qui viens compléter le chapitre 7.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 17870
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Dim 10 Nov 2013 - 11:15

Pour plus de convivialité à la lecture, je te suggère ceci si tu veux bien:

Je te propose de mettre seulement chaque titre "Chapitre #" en couleur.

Exemple:

Chapitre 20

Ceci est un test. Ceci est un test. Ceci est un test. Ceci est un test.

Chapitre 21

Ceci est un test. Ceci est un test. Ceci est un test. Ceci est un test.

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Dim 10 Nov 2013 - 11:17



Voici de quoi à l'air Megatron dans ma fanfic... sauf qu'il est vert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Dim 10 Nov 2013 - 13:32

Je prends en note.

edit: Voilà c'est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Dim 10 Nov 2013 - 14:55

Numero 7 (Basé sur le numéro 16 UK avec du matériel des numéros 15 et 17 UK)

L’histoire devrait suivre pas mal celle de la bd.


Chapitre Un

Ravage était bien placé pour voir le combat qui allait commencer alors que le soleil venait de se coucher dans le désert. Mais contrairement à ce que croyais Starscream, Ravage n’était là que pour regarder. Megatron lui avait donné une autre mission. Une mission qu’il mettrait en branle si Starscream trouvait le moyen de gagner.

De son côté Mirage aussi avait une mission. Une mission donnée directement par Optimus Prime. Et celle-ci allait changer l’issus du combat.


Et donc le combat commença, Les deux protagonistes se jetèrent l’une sur l’autre en criant chacun leur tour.

« Pour les Autobots. » Cria Brawn.

« Pour moi-même. » Pensa Starscream.

Les deux s’assenèrent à coup de poings aux visages.

Pour les deux gladiateurs la défaite n’était pas une option.

Brawn qui réussit à se déprendre de la poigne de Starscream se dirigea vers une roche de taille. Il la saisit et la lança en direction de Starscream.

Starscream se transforma en Jet fighter et évita la pierre de justesse en prenant de l’altitude.

Une fois en hauteur Starscream piqua du nez en direction de son ennemi et tira plusieurs missiles.

Un seul devait survivre à ce combat.

Brawn voyant les missiles se diriger en sa direction, se transforma en son mode véhicule, un Jeep Liberty 2011. Le Jeep 4x4 n’eut aucune difficulté à éviter les tirent de Starscream. Mais celui-ci n’abandonna pas pour autant. Il pourchassa Brawn à basse altitude tout en lui tirant dessus avec ces mitrailleuses.

Brawn pris un chemin qui le menant à une pente escarpé qui monte le long une montagne rocheuse. Starscream le suivit sans aucun mal du haut des airs.

C’était l’endurance contre l’agilité. L’un poursuivant l’autre.

Starscream lança à nouveau des missiles en direction de Brawn. Encore une fois l’Autobot réussit à les éviter.

Starscream qui venait de tirer regardait s’il avait fait mouche avec son attaque. Et il faillit regretter sa décision de regarder en bas plutôt que devant lui. Car devant le Jet Fighter se dressait un mur de roche. Starscream se mis à monter le plus rapidement possible et même s’il réussit à éviter de frapper le mur de plein fouet, celui-ci accrocha de la roche dans le haut de la pente abrupte. Starscream laissa alors sortir un cri de douleur, que ne manqua pas d’entendre Brawn.

Cependant l’Autobot avait des pensés beaucoup plus pressante dans sa tête. Brawn avait profité de la situation pour se cacher, mais il devait au plus vite trouver une idée pour répliquer car jusqu’à maintenant c’était Starscream qui menait le combat.


Des drones qui survolaient l’emplacement du combat relayaient les images pour que les autres Autobots et Décepticons puissent assister au combat. D’ailleurs les Autobots semblaient plutôt concernés par la dernière manœuvre de Brawn. Celui-ci semblait monter une paroi rocheuse pour se mettre à la vue de son opposant.

« Mais qu’est-ce qu’il fait? » Demanda Sideswipe. « Si Starscream le voit, il pourra l’abattre très facilement. »

« Il doit avoir une idée en tête. » Répondit Sunstreaker. « Mais elle est mieux d’être bonne. C’est probablement la seule chance qu’il aura. »

« Mais où est Mirage ? » Demanda Prowl. « Il n’était pas de garder un œil sur le combat?! »

« Ouais où es-tu Mirage? » Pensa Optimus Prime. « De la façon dont se déroule le combat on aura besoin de ta puissance très bientôt. »


Chaque camp avait choisi un observateur pour le combat. Optimus Prime avait choisi Mirage, et Megatron, pour des raisons très diférentes, avait choisi Ravage.

Ravage, qui avait sur son dos un étrange objet, regardait le combat.

« Le combat se passe bien. » Pensa-t-il. « Ça sera bientôt à moi de jouer. Je dois me mettre en position. »


Chapitre Deux

Starscream tournoyait dans le ciel regardant vers le bas pour trouver signe de l’Autobot qui se cachait.

« Ou es-tu Brawn? » Cria-t-il à tue-tête. « Tu as peur de m’affronter? »

C’est à ce moment-là que Brawn, qui se trouvait sur une montagne plus haute que Starscream, se jeta sur ce dernier.

« Surprise! » Cria Brawn.

« Noooooooooooooon! »

Brawn s’était accroché à Starscream qui perdit de l’altitude à une vitesse fulgurante.

« Idiot! » Cria Starscream. « Tu t’es fait avoir comme un débutant. » il marqua une pause durant laquelle il se transforma en robot, se débarassant de l’emprise de Brawn par la même ocasion. « Tu vois, moi je sais comment atterrir dans cette position. »

Contrairement à ce que Brawn s’attendait Starscream ne c’écrasa pas au sol. Lui par contre s’écrasa directement sur le sol en dessous de lui.

« Il semblerait que toi tu ne le sois pas. » Continua Starscream. « HAHAHA! »

Starscream se retransforma en mode avion et tourna pour se diriger vers l’endroit ou Brawn venait de s’écraser.

Brawn au sol avait de la peine à se relever.


Chapitre Trois

« C’est le moment. » Pensa Mirage. « Je dois me concentrer.


Brawn agitai des bras dans les airs en direction de Starscream.

« Tu te rends? Comme c’est futile. C’est un combat à la mort abruti. »

Starscream tira un missile.

On dit qu’on voit notre vie devant nos yeux lorsqu’on fait face à une mort certaine. Est-ce la même chose pour les Autobots. Est-ce que Brawn a vu sa vie sur Cybertron, la guerre contre les Décepticons, son arrivé sur Terre dans ces quelques micro-secondes qui lui restait à vivre? Quoi qu’il en soit, c’est le regard apeuré que l’Autobot vit le missile venir en sa direction.


Les Autobots qui regardèrent le combat n’en revenaient pas. L’explosion fut d’une telle intensité, qu’il était impossible que Brawn est survécu.

« No-Non! » Cria Prowl, devant la vu d’horreur qui était diffusé devant ses yeux.

« Brawn? » Demanda Bluestreak.

La réponse vient d’Optimus Prime, avec une voix sans émotion.

« Brawn… est mort. »


Pendant ce temps Starscream victorieux volait toujours au-dessus de la scène admirant son travail.

« Ah, une fin parfaite pour une journée parfaite. » Pensa Starscream. « Non seulement plus aucune charge ne pèse contre moi, mais en plus j’ai réussi à détruire un Autobot. »


Pendant que Starscream pensait, Ravage, qui était caché derrière des pierres, le regardait s’éloigner en prenant le temps de bien viser. Puis il tira une salve puissante à partir de l’engin qui se trouvait sur son dos.

Starscream fut atteint sur un de ses moteurs et s’écrasa au sol rebondissant à quelque reprise.

Ces moteurs prirent feu et les flammes dévorèrent le Décepticon.

À suivre.


Note de l’auteur.

Lisez le plan de travaille

Numéro 15 page 11 le combat commence.
Numéro 16 page 1-6 (108-113) le combat à lieu
Numéro 17 page 1 (114) Brawn explose.
Numéro 17 page 2 Ravage tire sur Starscream.

J’ai modifié les raison de Ravage de tirer sur Starscream, dans la bd il le fessait par vengeance (et aussi car Megatron lui avait demandé) pour ce que Starscream lui avait fait (il l’a enterré sous des roches dans la bd). Dans ma version il fait juste parce que Megatron lui a demandé.

C’est pas mal la seule modification que j’ai fait par rapport à la version BD.

Au départ, je voulais sauter le bout ou Ravage tire sur Starscream, mais j’ai trouvé une idée pour que cette situation se produise. Et comme Megatron à demander à Ravage de le faire, le fait que Starscream lui ai tiré dessus ou non ne change absolument rien à la situation.

Allors n'hésitez pas à laisser des commentaires et n'oubliez pas de voter dans mon sondage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Lun 11 Nov 2013 - 19:18

Je suis très inspirer ces temps-ci et donc je vous mets de ce pas la suite.

Numéro 8 (Basé sur le numéro 17 UK et 3 UK)

J’vais suivre un peu l’histoire de la BD, mais avec quelques modifications de ma part pour incorporé l’histoire avec Bumblebee.

Petite précision au cas où vous le seriez pas, il ne sait passer qu’un jour entre l’arrivé de Bumblebee chez le garage de Sparkplug Witwicky et l’histoire que vous vous apprêtez à lire.


Chapitre Un

Le jour se levait sur le désert où venait de se produire un combat à mort. L’un des concurrent est mort et l’autre gravement blessé.

Starscream gisait sur le seul en piteux état. Les Décepticons se rallièrent à côté de lui.

Soundwave fut le premier à parler.

« Starscream, mais que s’est-il passé. Nous l’avions vu, victorieux, avec des dommages minimaux. »

« J’ai vu ce qui est arrivé. » Répondit Ravage qui rejoignait le groupe. « C’était l’Autobot, l’observateur. Il a tiré sur Starscream. Je suis surpris qu’il ait survécu. »

« Ce sale traitre. » Répondit Frenzy. « Il n’a pu accepter la défaite et donc, il a attaqué Starscream par derrière. Nous devons répliquer! Leur montré que nous ne nous laisserons pas faire. Nous devons les détruire une fois pour toute. »

« Suffit! » Dit Megatron d’un ton sec. « C’est moi qui décide si on attaque ou non. Pour le moment prenez Starscream, et emmenez-le à l’infirmerie. »

Alors que les autres Décepticons s’éloignèrent Megatron s’avança vers Ravage. Megatron jeta un coup d’œil derrière lui. Les autres étaient déjà bien loin.

« HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA! » Se mit à Megatron. « Pardonne mon exubérence, Ravage, mais cette histoire c’est résolu tellement facilement. Nous avons détruit un Autobot tout en apprenant une leçon à Starscream. Leçon qu’il n’est pas prêt d’oublié. »

« Et pour les Décepticons qui questionnait votre commandement. » Renchéri Ravage.

« Ils ne me questionneront plus maintenant. Ils ont eu suffisamment d’action pour les calmer. Et ils savent ce qui les attende s’ils ne respectent pas mon autorité. » Répondit Megatron continuant du même coup la pensé de Ravage.

Puis s’éloignant de l’endroit, Megatron se retourna et voyant que Ravage ne le suivait pas :

« Tu viens. »

« Si tu me le permets Megatron, j’aimerais me promener un peu dans les environs. J’aimerais en découvrir d’avantage sur cette planète et les êtres qui l’habitent. » Demanda Ravage.

« Je te l’accorde, et j’attends ton rapport. Je veux en apprendre sur ce monde moi aussi. »

« À vos ordres Megatron. » Répondit Ravage.


Chapitre Deux

Buster Witwicky avala son petit déjeuné à toute vitesse. Il avait très hâte de rencontré les autres Autobots. Il avait très peu dormi, car il était très nerveux. Mais, cependant, il était en pleine forme ce matin-là. Et se dirigea vers la porte d’entrée à toute vitesse. Son Père l’entendit et apparu alors près de la porte d’entrée la main gauche en l’air, ce qui signifiait pour son paternel : « ralenti fiston. »

« P’pa… »

« T’inquiète je t’empêcherais pas d’y aller, si c’est ce que tu veux. J’voulais juste être sur que tu as ton cellulaire sur toi. » Lui envoya Sparkplug.

« Oui, papa. »

« Bien. Tu as fait ta chambre? » Rajouta Sparkplug. « Tu sais que je détestes passer derrière toi pour faire ton ménage. »

« Oui papa. »

« Tu as sorti les vidanges? »

« Oui. »

« Bien. » Laissa tout simplement allé Sparkplug. « Tu peux y aller alors. Bonne chance fiston. Et n’oublie pas de revenir. »

« T’inquiètes p’pa. » Répondit Buster en prenant son père contre lui dans ses bras.

Buster sorti de la maison et se rendit donc en direction du garage.

« En route. » Dit-il à Bumblebee.

« Bien on y va. » répondit Bumblebee qui sorti du garage et pris la route avec Buster à son bords en direction de l’Ark.


Chapitre Trois

Les Autobots étaient toujours sous le choc. La tristesse se lisait sur leurs visages, et ce, même si ceux-ci sont mécaniques. Ils venaient de perdre un de leur camarade. Et même si le comportement de ce dernier était bizarre durant les derniers jours, cela n’affecta en rien leur peine.

Un frère de combat, un camarade… un ami, venait de tomber au combat. Combien de temps avant qu’ils aillent le rejoindre?

« Hey, pourquoi ses visages mornes? » Dit soudain une voix.

« Brawn? » demanda Jazz voyant l’Autobot toujours vivant dans les bras de mirage. Brawn semblait blessé à une jambe. « Ma-mais… Brawn? On t’as vu… »

« Allez-vous tous rester là, à nous regarder ou allez-vous me donner un coup de main à le transporter. » Demanda alors Mirage.

Prowl se plaça de l’autre côté de Brawn, pour aider Mirage à le soutenir.

« Mais nous avons tous vu Brawn se faire détruire. Comment est-ce possible? » Demanda Huffer

« Donnez-moi une chance de vous expliquer. » Répondit Mirage. « Vous vous rappelez l’explosion, celle qui à changer le comportement de Brawn au départ? » Il s’agissait d’une question rhétorique bien sûr. « Celle-ci m’avait affecté moi aussi, et plus précisément ma possibilité de créer des images holographique de moi-même. Mon don s’en est trouvé très grandement amélioré. Non seulement je pouvais toujours faire des hologrammes de moi-même, mais aussi de d’objets ou d’autres personnes. Je pouvais tromper n’importe qui, même les drones qui sur le terrain du combat. Tous ont vu Brawn exploser à la fin de celui-ci. Mais Brawn était bien caché dans une grotte qui se trouvait à deux pas de l’endroit. »

« Lorsque Mirage m’a parlé pour les effets qu’il avait ressenti lors de l’explosion qui changea Brawn, » Ajouta Optimus. « Je lui ai demandé que dès le moment où il jugerais que Brawn avait suffisamment prouvé qu’il était redevenu loyal au Autobots, de faire tout en son pouvoir pour faire croire au Décepticons que Starscream l’avait détruit. » Puis Optimus marqua une pause et reprit : « Mais, cela suffit pour les explications. Ce qui compte c’est que Brawn ai fait ces preuves. Rebienvenu parmi les rangs des Autobots, mon ami. »

« Merci Optimus Prime. » Répondit Brawn. « Long vie aux Autobots. »

« Allez reconduisez le à l’infirmerie. » Dit Prime à Mirage et à Prowl.


Chapitre Quatre

Ravage se promenait en ville. Malgré sa forme il avait passé inaperçu jusqu’à maintenant. Il restait dans l’ombre, évitait de faire du bruit et observait les humains qui passait près de lui sans même le remarquer. Soudain quelque chose attira le regard de Ravage. Deux humains. Ils connaissaient ses humains. Il en était sûr. Il fouilla dans sa banque mémoire et compris pourquoi leurs visage lui dit quelque chose. Il les avait vus au drive in, ils étaient avec un autre humain qui avait quitté les lieux avec Bumblebee. Ravage décida de suivre les deux créatures en espérant qu’ils le conduiront à l’Autobot.


Bumblebee raconta, sur la route, son arrivé sur Terre. Ils étaient en ville et L’ark était à l’extérieur de celle-ci. Buster écoutait avec ferveur tout ce que lui disait Bumblebee.

Mais soudain autre chose attira son attention.

« C’est O’ et Jessie. S’il-te-plait Bumblebee arrêtes toi et mets-toi sur le côté de la route je dois leur parler. Ils ont du se morfondre quand ils ne m’ont pas vu l’autre soir après l’attaque. »

« Ok. Je me mets sur le côté. » Répondit Bumblebee


Ravage se félicita d’avoir suivi les deux humains. Il l’avait conduit directement à l’Autobot. Il allait enfin pouvoir le détruire. Mais avant Ravage choisit d’écouter un peu la conversation pour apprendre des informations sur la rencontre entre Bumblebee et les humains. Ces informations pourraient en fait se trouver vital pour la victoire des Décepticons.


« Buster! » S’écria Jessie, courant en direction de la petite Honda.

« Mais ou étais-tu?» Demanda O’. « J’t’ai appelé sur ton cellulaire et laissé une bonne dizaines de messages textes. Et hier on t’a cherché partout en ville. On s’en allait justement chez toi pour avoir des nouvelles. Moi et Jessie, on était inquiet. »

« Oh! » Répondit Buster. « Mon cell devait être fermé alors. » Après avoir vérifié. « Oui, il était bien fermer. Désolé O’, tu sais à quel point je ne suis pas très fan de ses trucs. Les sons que ça fait me déconcentrent tout le temps et donc j’ai souvent tendance à l’éteindre ou à le laisser à la maison. »

« Bah ce n’est pas grave tu es là, c’est tout ce qui compte. » Répondit O’. « Dit tu as attendu ce qu’ils disent à la radio? »

« Non, désolé j’ai été pas mal pris dernièrement. Ça concerne Megan Fox, encore une fois? » Répondit Buster.

« Non… je suis sérieux Buster. » Répliqua O’. « Tu sais les robots qui ont attaqué le drive in l’autre jours. Bah, ils ont attaqué une centrale nucléaire. Tu sais, celle qui construisait dans le désert. Magnus I, je crois. »

« Oui c’est bien ça. » Renchéri Jessie.

« Les Décepticons ont encore fait du troubles. » Envoya Bumblebee sans se douté de la commotion que cela créerait. « Dîtes moi, qu’est-ce qu’une central nucléaire? »

« Jess, La voiture, elle a parlé? » S’écria O’, sur un ton apeuré.

« Oui, J’ai remarqué. » Répondit Jessie, sur ton plus calme, mais surpris. « Tu nous explique Buster. Pourquoi ta voiture parle? C’est la voiture du Drive In n’est-ce pas? »

« Une centrale nucléaire, » Commença Buster, ignorant les questions de ces deux amis. « C’est probablement la source d’énergie la plus forte que vos ennemies auraient pu choisir. »

« Dans ce cas nous n’avons pas de temps à perdre, Buster. » Répondit Bumblebee, sur un ton très sérieux. « Les Décepticons doivent être arrêté avant qu’ils n’arrivent à maîtriser une telle énergie.  Sparkplug doit nous aider à trouver une formule de conversion pour notre carburant immédiatement! »

« Il y a un C.B. dans la voiture? » demanda O’.

« O’, Jessie, vous ne me croirais pas, mais cette voiture viens d’une autre planète. » Commença à expliquer Buster à ses deux amis. « C’est un Autobot, nommé Bumblebee, et l’autre jour au Drive In, il était blessé. Papa l’a réparé, mais maintenant il doit trouver un moyen de changer l’essence en un carburant que Bumblebee et ces amis pourront utiliser. »

« Buster, pour sauver du temps on va retourner au garage de ton père. » Envoya Bumblebee. « Je vais contacter mes camarades en chemin pour les tenir informé. Dit au revoir à tes amis s’il-te-plait. »

« Buster, tu sais que c’est pas bien de se moquer de nous. » Dit O’. « Surtout après ce qui s’est passé au Drive In. »

« Je te jure O’, que ce n’est pas une farce. » Répondit Witwicky, un peu achalé que personne ne le prenne au sérieux. « Je vous expliquerais plus tard. Promis. À plus. »


Ravage qui était toujours tapis dans l’ombre avait grâce à ces radars capté toutes la conversation.

« Megatron doit être mis au courant de ces informations imédiatement. Ils nous faut ce Sparkplug! »

À SUIVRE

Note de l’auteur

Lisez le plan de travail.

Numéro 17 Page 3 (116) Megatron et les Décepticons arrivent sur place.
Hors numéro Buster pars avec Bumblebee pour aller à l’Ark.
Numéro 17 Page 4-5 (117-118) Les Autobots apprennent que Brawn est sain et sauf.
Numéro 3 Page 11-12 Buster parle à ces amis ravage espionne.

Dans la BD Megatron demande non seulement au Décepticons de transporter Starscream à l’imfirmerie mais aussi dans la salle de conseil de guerre. Dans la BD on voit, plus tard, Megatron qui décide de lancer une attaque sur l’arche. Et c’est ainsi que l’histoire de « The Ennemy within » finit. Dans la BD suivante, le commencement de « Raider of the last Ark » les Décepticons attaque l’Ark. Dans ma version j’ai voulu retarder cette attaque. Et donc la scène de la salle de conseil de guerre a été sucrée. Pour le moment du moins.
Aussi pour cette raison, dans la BD, Ravage ne demande pas à Megatron la permission de se promener. Si j’ai modifié cela, c’est pour faciliter l’écoulement de l’histoire.
Dans la bd, ce n’est pas Huffer mais Bumblebee qui demanda comment  Brawn a pu survivre. Mais il n’était pas encore arrivé à l’arche à ce moment-là.
La scène ou Buster parle avec son père avant de quitter pour l’Ark a été inventé de toute pièce.

Évidemment, vous l’aurez compris, il n’y avait aucune discussion à propos des messages textes et des appels sur le cellulaire de Buster dans la BD. Les mobiles n’étaient pas très populaires à l’époque. Même chose concernant Megan Fox, un clin d’œil encore une fois au film. De plus l’histoire dans la BD était plus courte dans le temps. L’attaque du drive in c’était passé la veille alors que dans ma version une journée complète s’était écoulée depuis. Ce n’est pas la seul modification que j’ai fait dans cette scène le récit de Bumblebee était complet dans la version BD. Je le trouvais trop répétitif et donc je l’ai sucré. Et il y a aussi Ravage. Dans la BD il se change en cassette et s’incorpore à une grosse radio cassette que O’ avait sur les épaules. Si les Boom Box étaient populaire à l’époque, elles le sont beaucoup moins aujourd’hui. Et de toute façon Ravage est une carte Micro SD. Donc pas très utile pour un boom box. Et donc j’ai me suis posé la question que faire? Puis je me suis dit… et s’il utilisait son antenne radar pour capter la conversation? Il n’a pas à être à côté d’eux il peut rester à quelques mètres dans l’ombre à espionner ce qui se dit. C’est donc cette option que j’ai choisi.

Aussi dans la BD Bumblebee retourne tout de suite au Garage car Bumblebee manquait plus de carburant qu’il ne le pensait. Un peu ridicule comme raison. J’ai dons changer un peu celle-ci.

Il y a eu d’autre petites modifications ici et là… mais rien qui ne valent la peine d’être mentionné.

N'hésitez pas à donner un commentaire et à voter dans mon sondage. J'aimerais sérieusement savoir ce que vous penser de mon travaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 17870
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Lun 11 Nov 2013 - 23:01

Bien joué ! Félicitation 

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Jeu 28 Nov 2013 - 14:59

Numéro 9 (Basé sur les numéros 3-4UK)

Je devrais suivre l’histoire de la BD en incorporant quelques éléments nouveaux ou différents.


Chapitre Un

Tous les Autobots présent dans l’Ark, se trouvaient devant Teletraan 1, et attendirent qu’Optimus Prime parle.

« Ordinateur, je veux connaitre le rapport sur l’avancement des réparations du vaisseau. »

« J’arrive à la conclusion que les réserve de carburant sont trop bas. Et que même si vous continuer à me réparer, la situation ne fera qu’empiré. À moins que du carburant ne soit trouvé, ce vaisseau sera toujours pris ici, et même pire, les Autobots n’auront pas assez d’énergie pour se défendre en cas d’une attaque des Décepticons. » Répondit froidement l’ordinateur du vaisseau.

« J’ai un doute face à ce résonnement, Ark, mais il est vrais qu’il devient de plus en plus urgent de trouver une source d’énergie. » Répondit Optimus Prime. « Je me demande si nous pourrions utiliser le carburant utilisé par les créatures de cette planète. Et, si oui, comment nous en procurer. »

« Pourquoi ne pas simplement le prendre. » Demanda Mirage.

« Ta solution Mirage et aussi simple que stupide, tu oublies que ne nous sommes pas chez nous. Nous n’avons pas le droit de voler les créatures de cette planète de leur ressource énergétique. » Rétorqua Prowl.

« Je me fou de la solution, en autant que l’on passe à l’action. » Laissa filler Ironhide.
Optimus en avait suffisamment attendu, et mis un terme au débat.

« Amis Autobots, ne craignez pas la pénurie d’énergie. J’ai pris une décision pour y remédié. Nous devons trouver un moyen d’entré en contact avec les créatures qui règnes sur cette planète, forger une alliance avec eux. Et alors on pourra leur demander le carburant dont nous avons un urgent besoin. En échange de leur aide, nous pourrions leur offrir de la technologie cybertronienne. » Optimus pris une pause et continua. « Quelqu’un a un objection à ce plan? »

Mirage n’appréciais pas du tout le plan d’Optimus Prime. Leur chef ne comprenais-t-il pas que le Décepticons n’auront aucun scrupules à prendre sans demander. Cependant, il ne souhaitait pas non plus faire du mal aux créatures qui peuplent cette boule de terre. Et donc, il préféra se taire.

« Je n’entends aucune dissension, le plan est donc accepté à l’unanimité. » Ajouta Prime, non conscient des pensées de Mirage.
Hound fit soudainement un pas en direction d’Optimus Prime qui fut pris un peu par surprise.

« Prime, je reçois un appel d’urgence sur une fréquence standard d’appel de détresse Autobot. »

« Bumblebee? » pensa Optimus. Ça ne pouvait être que le petit Autobot. « Vite Hound ouvre la communication. C’est certainement Bumblebee! » S’écriât Optimus Prime.


Bumblebee approchait du garage de Sparkplug lorsque, finalement, il eut la communication avec les Autobots.

« Optimus, les Décepticons ont mis la main sur une formidable source d’énergie! Nous devons, nous aussi, trouver une source de carburant à nous, et vite! » Dit Bumblebee à son chef. « Un humain, très qualifié, m’as offert son aide pour adapter le carburant terrien selon nos besoin. »

« Est-il suffisamment qualifié Bumblebee. Notre technologie peut être très complexe. » Demanda Ratchet.

« Il a été suffisamment qualifié pour me réparer alors que j’étais à l’agonie. » répondit Bee.

« Bien joué Bumblebee. Tu as réussis à faire une alliance dont nous avions réellement besoin. »Dit Optimus Prime.

« Merci Optimus »

La communication fut alors terminée. Sparkplug s’interrogeas sur une chose.

« Hey, tu ne lui as pas fournis les directives pour venir ici. »

« Ne vous inquiétez pas. Ils ont remonté mon signal et savent exactement ou je me trouve. » Répondit calmement Bumblebee.


À l’Ark tous les Autobots étaient sorti, sauf Ratchet, Huffer, Jazz et Wheeljack.

« Autobot, transformation et roulez! » Ordonna Optimus Prime.

Et tous les Autobots se transformèrent et roulèrent en direction de l’endroit où se trouvait Bumblebee et leur nouvel allié humain. Ratchet et ses deux amis restèrent pour continuer les réparations sur l’Ark.


Pendant ce temps, dans la forteresse Décepticons, qui était presque achevé.

Megatron expliqua la situation aux autres Décepticons, à l’exception de Starscream qui était toujours en réparation.

« Ravage m’a rapporté qu’un humain à accepter d’aider les Autobots. Soundwave a capté une communication, après le rapport de ravage, entre les Autobots et nous savons où ils vont. Nous devons mettre la main sur cet humain. Soit il converti le carburant pour notre cause, soit il meurt. » Puis se retournant vers Thundercracker et Skywarp.

« Allez chercher Starscream pour la bataille. Et rejoignez-nous dehors. »
Un peu plus tard les trois Décepticons rejoignirent leurs frères d’arme à l’extérieur de leur base.

« Megatron, je ne suis opérationnel qu’à 80%, je ne sais pas si je vais pouvoir combattre suffisamment correctement. » Dit Starscream à son leader.

« T’inquiètes Starscream, tu n’auras pas à combattre. Ta tâche sera beaucoup plus simple. Mais elle sera la plus importante de tous. » Lui répondit Megatron avant de s’adresser à tous. « Décepticons Allons-y! »


Chapitre Deux

De l’autre côté de la rue, en face du Garage Sparkplug Witwicky, les Roland sont dérangé par le bruit chez leur voisine.

Josie, 70 ans, se dirige vers la fenêtre de son salon et vit plein de véhicule se garer sans conducteur devant le garage de leur voisin. Elle appela alors son mari, Mitchel, âgé de 68 ans.

« Il n’y a pas de conducteurs dans ses voitures, Mitchel. »

« Du calme, Josie, c’est certainement de sorte des voiture télécommandé que Sparkplug a fait. Tu sais comme ils font dans la série Mythbusters, que nos petits enfants aiment tant. » Répondit Mitchel. « Cependant c’est la première que je vois autant de véhicule dans le cours de notre voisin. Je me demande ce qui se passe. Peut-être qu’il a eu un contrat pour un film. »


Et dans la cours du voisin, Sparkplug Witwitcky voit son terrain se faire envahir par toutes sortes de voitures. Dont certaines valent une petite fortune.

« Maintenant, je peux dire que j’ai tout vu. » Dit Sparkplug, en se parlant à lui–même.

Son fils qui se trouvait à côté de lui avait le même regard surpris.

« J’aurais jamais pensez qu’ils étaient aussi nombreux. » Dit son fils, lui aussi se parlant à lui-même.

« Et encore, ils ne sont pas tous là, il en manque 3. » Répondit Bumblebee même s’il était conscient que les deux hommes pensaient tout haut. Puis il reprit d’un ton plus solennel : « Optimus Prime, amis Autobots, je vous présente Sparkplug et Buster Witwicky. »

C’est à ce moment-là que le camion rouge qui se trouva devant Buster ce changea en un immense robot. Le bas de ces jambes était bleu alors que le haut de celle-ci était couleur métal chromé. Son haut était tan qu’à lui rouge et son parebrise lui se retrouvait à la place des pectoraux chez un humain.


« Mitchel, tu vois ce que je vois? » Demanda Josie à son mari.

« Je le vois, Josie. Je le vois, mais je refuses d’y croire. » Répondit Mitchel à sa femme.

« J’appelles la police. » Envoya Josie, se dirigeant vers le téléphone.


« Celui-ci est encore plus grand que Bumblebee. » S’écria Sparkplug.

« Heu. Bonjour. » Dit tout simplement Buster.

Optimus ne tenu pas compte de l’effet que s’a transformation a eu sur les deux humains et commença les formalités.

« Je vous apporte le bonjour de la part de Cybertron. » Commença-t-il le plus calmement possible. « Je crois que Bumblebee vous a déjà informé de notre besoin vital d’énergie. »

« Oui… » Commença Sparkplug. » Je serais honoré d’aider des mach… » Puis comprenant que ce qu’il allait dire pourrait être offensant, il se reprit : « Heu… Des êtres tels que vous. »

« Les Autobots vous en serrons reconnaissant, humain. » répondit Optimus Prime.

Soudainement, un boom supersonique emplit l’air.

Suivit par la vue terrifiante de deux jets fighters, qui se dirigeaient droit sur eux.

Un des avions de chasse ouvrit le feu sur eux…. Mais heureusement manqua la cible qui était Optimus Prime. Malgré sa taille, Optimus bougeai plus vite qu’on ne l’aurait cru.

« Une attaque des Décepticons. Autobots, défendez le périmètre. » Ordonna Optimus.

« Oh non, pas encore! » S’écria Buster.

Les deux avions revenaient à la charge et Optimus se tourna alors vers Bumblebee tout en évitant les tirs en sa direction.

« Bumblebeee… protège les humains. Rien ne doit… leur arriver. »

« À vos ordres, Optimus! » répondit Bumblebee au chef des Autobots.

Mais Sparkplug qui avait déjà eu l’idée de se mettre à l’abri, n’attendit pas après Bumblebee.

« Cours fiston, ça deviens trop dangereux par ici. On va se mettre à l’abri. » Cria Sparkplug à son fils. Ils se dirigèrent dans la cours arrière du garage ou se trouvait une cours de ferrailles, puis voyant l’endroit idéal pour se cacher : « On va se mettre à l’abri dans cette carcasse de camion. »

Une fois à l’abri dans la carcasse Buster et son père purent enfin respirer.

« C’est fou, ça semblait moins réel au Drive-in, et pourtant. » Dit Buster sans trop réfléchir.

Thundercracker fit un raid et lança des bombes sur les Autobots. Mais ceux-ci réussir tant bien que mal à les éviter.

Sideswipe et Sunstreaker toujours dans leur mode voiture, firent le tour de la cours pour trouver l’endroit idéal pour répliquer.

« C’est bizarre? » Dit Sideswipe.

« Qu’est-ce qui est bizarre? » Demanda Sunstreaker.

« Tu n’as pas remarqué? Ils ne sont que deux à attaquer, où est Starscream? » Répondit Sideswipe.

« Aucune idée, mais je préfère me concentré ceux qui attaquent. » envoya Sunstreaker.

« Bien dit. Si c’est la bagarre qu’ils cherchent. Ils vont la trouver. » S’écria Sideswipe.

Sur ces paroles, les deux voiture se transformèrent en robots et se mirent à tirer en direction des deux jets.

« Mon canon à pulsion électromagnétique devrait les satisfaire. » Envoya Sunstreaker.

« Bien. Pendant que tu les tirs d’ici moi je vais ou ils se trouvent. C’est-à-dire là-haut. » Répondit Sidewipe à la surprise de Sunstreaker.

« Mais, il est fou. » Pensa Sunstreaker. « Il dépense de l’énergie inutilement en utilisant son jet pack. »

Sideswipe, dans les airs rattrapa les deux Décepticons et tira sur Thundercraker.

« Prends ça Merdeux-cepticons. » Cria-t-il en touchant sa cible.

« Zut! Cet Autobot à atteins Thundercracker. Je dois lui venir en aide. » Pensa Skywarp voyant son compatriote perdre de l’altitude.


Plus bas dans la carcasse de camions Sparkplug et Buster regardais le combat sans en connaitre tout le déroulement.

« Mais dans quoi nous somme fourré, mon fils. » Demanda Sparkplug.

« Je l’ignore » Répondit tout simplement Buster.


Dans le ciel Skywarp se téléporta juste sous Thundercracker, réussissant à ralentir se chute.

« Aller viens Thundercracker, transformons nous. Nous devons occuper les Autobots à n’importe quel prix. »

Rendu près du sol, les deux avions se transformèrent en robots et tirèrent en direction des Autobots.


Plusieurs voisins, qui était sortie, alerté par le bruit prirent leur jambes à leur coup. Les Autobots qui étaient tout près essayèrent de les protéger du mieux qu’ils le pouvaient.

« Les humains ne seront pas être capturés, ni blessé. J’en fais le serment. » Cria Optimus Prime en tirant en direction de Laserbeak.

Un de ses tirs toucha cible, ce qui stoppa nette l’attaque de Laserbeak.

Ajoutant l'insulte à l'injure, Prowl se mit aussi à tirer sur Laserbeak et atteignit, lui aussi, la cible.

« Ah! Toucher! » S’écria-t-il.

« Nous sommes en train de prendre le dessus. Mirage couvre mes arrières! » Cria Optimus.

« Bien reçus, chef. » répondit Mirage. « Mais… » Pensa-t-il. « Je préférerais quitter ce bordel et voler par moi-même en direction de Cybertron. »


L’agent 212 de la police de Portland avait eu du mal à croire les Roland, lorsque ceux-ci ont appelé le 911 pour reporter des robots géants chez leur voisin. Mais lorsque plein d’autre appelle du genre se mit à entrer au standard, il n’eut d’autre choix que d’envoyer des patrouilles pour voir ce qui en est.


Et donc plus tard près de la bataille, les premières patrouilles arrivèrent sur les lieux. Ébranlés, tous stoppèrent à quelques pâtés de l’endroit où se déroulait le combat.

« Oh, mon dieu! » S’écria l’officier Pak. « Central. Ici l’unité 20-3, nous confirmons la présence de robots géants qui se tirent les uns sur les autres. C’est trop pour nous, on ne pourra jamais les arrêter, faites venir la garde national. »

« Ici central, unité 20-3. » Répondit une voix de femme, qui sembla un peu surprise de ce qu’elle venait d’entendre. « Veuillez patienter un peu svp. »

« Dépêchez-vous, central. Nous devons connaître les procédures à suivre. »
La réponse ce fit attendre un peu.Ce fut la voix d’un homme qui répondit. Il s’agissait du chef de police, Micheal Reese.

« Unité 20-3, nous avons appelé l’armée. En attendant essayer d’évacuer le secteur et de garder les gens à distance, et éviter de vous faire tirer dessus. »

« Ici unité 20-3. Bien reçu central. 10-4 » répondit l’agent Pak. Il fit signe aux voitures des unités 20-5 et 20-8, qui étaient avec son unité, et leur transmit les ordres du central.


Pendant que les policiers des unités 20-3, 20-5 et 20-8 essayèrent d’évacuer les civiles, la bataille continua entre les Autobots et les Décepticons.
Optimus et ses « hommes » repoussèrent les attaques de Thundercracker, Skywarp et Laserbeak, qui attaquèrent autant de pars le ciel qu’au sol.


Un peu plus loin de la scène Jessie et O’ avait entendu et vu des explosions en prévenance du garage de leur ami. Et ils avaient donc décidé de jeter un coup d’œil. Ce qu’ils regrettèrent un peu, une fois sur place.

« Jessie, J’ai peur. » Admit O’. « On ne devrait pas s’approcher d’avantage. »

« J’espères juste que Buster est correct. » Dit Jessie. « Si seulement je pouvais être près de lui. »

« Franchement. » Répondit O’. « J’aimerais être ailleurs. N’importe où ailleurs. »


Mirage tira en direction de Thundercracker qui se trouva au-dessus de lui. Quand soudain sortant de l’ombre Ravage lui sauta dessus.

« Quoi! » S’écria Mirage. « Mais d’où est-il sortie?! »

Mirage fut plaqué violement au sol, alors que Mirage essaya avec ces griffe d’ouvrir ventre.

« Zut. » Pensa Mirage. « Il m’a pris par surprise. Je ne plus utiliser mon canon. »

Brawn, qui avec Prowl tirait sur Laserbeak, remarqua la scène.

« Mirage. » pensa Brawn. « Il est en danger. Je dois l’aider, je lui dois bien ça. »

« Ce petit minet te fais du souci Mirage. » Demanda Brawn à son ami, tout en assommant Mirage par derrière.

« Plus maintenant, grâce à toi mon puissant ami. » Répondit Mirage en se relevant.


Megatron regarda la bataille de loin.

« Parfait. Tout se déroule comme prévu. Décepticons commencé à vous disperser. Starscream à toi de jouer. Tu sais ce que tu dois faire. Ne me déçois pas. »

« Oui, Megatron! » Répondit Starscream.


Les Décepticons commencèrent à rebrousser chemin. Et c’est à ce moment-là que Buster et son père sortirent de leur cachette.

« Les Autobots sont en train de gagner. » S’écria Buster.

« Je crois bien que tu es raison. » Commença Bumblebee. « Et je n’ai pas l’habitude de sauté au conclu…. »

Bumblebee n’eut pas le temps de finirent sa phrase. Un poing venait de l’assommé. Et se poing appartenait à Starscream. Celui-ci avait réussi à se faufilé durant la bataille.

« Mon dieu. » Cria Buster. « Il a mis Bumblebee K.O. en un seul coup de poing. »

Starscream se dirigea alors vers Sparplug et le saisi avec ces doigts.

« Tu es celui que je suis venu chercher. » Dit Starscream en le soulevant de son index et de son pouce.

« Cours, fiston! » Cria Sparkplug. « Ne le laisse pas t’attraper. »

« Papa! » Cria Buster « Quelqu’un. À l’aide! »

Optimus Prime Attendit le cri et alors qu’il s’apprêta à réagir, Megatron, qui lui aussi c’était faufiler dans la bataille lui tira dessus. Heureusement, Optimus Prime, qui est très solide, réussit à encaisser le choc.

« Megatron! » Cria Optimus Prime, en tirant dans la direction de celui-ci.

Starscream profita de ce détournement d’attention pour s’envoler avec l’humain convoité.

« Megatron, j’ai l’humain nous pouvons partir. »

« Ha! » Envoya tout haut le chef des Décepticons se retournant en direction de Starscream. « Je vois que je n’ai plus besoin d’être ici. Nous avons ce que nous voulions. »

Megatron se transforma alors en tank et tira en direction de Buster. Optimus Prime réussit à saisir Buster à temps et à éviter le tir de Megatron, mais celui-ci, avait profité de la situation pour s’enfuir.

« Ils s’en vont! » S’écria Buster. « Optimus, vous devez les suivre. Il faut sauver mon père. »

« Je suis d’accord, mon petit ami. » Commença Optimus Prime. « Mais nous devons impérativement faire le plein d’énergie, avant de passer à l’attaque. »

« C’est désespéré, je ne reverrais plus jamais mon père. » Pensa Buster.

À SUIVRE.

Note de l’auteur

Plan de travail

Numéro 3 Page 12-13 les Autobot sont devant Teletraan 1 les Autobots ont besoin de fuel.
Numéro 3 Page 14 contact avec Bumblebee les Autobots partent le rejoindre.
Numero 4 Page 1-9 le reste de l’histoire.

Je dois avouer que pour ce numéro j’ai eu beaucoup de difficulté à incorporé les éléments de la bataille. Sérieusement les scripteurs de Marvel ne m’ont pas rendu la chose facile. Et en plus j’ai dut modifier plein d’éléments pour respecter la chronologie que j’ai suivi.

Tout d’abord j’ai raccourci le débat entre les Autobots pour ce qui est de la discussion pour une source d’énergie. Je trouvais le débat long et inutile (dans sa totalité) et celui-ci servait pratiquement qu’à présenter à nouveau les Autobots. Je n’ai donc gardé que le principal.

L’appelles de Bumblebee a été légèrement modifié par rapport à la BD, histoire d’en faciliter la compréhension et afin de respecté l’histoire tel que je l’ai modifié.
Les Autobots qui restent avec Ratchet ne sont jamais nommé dans la BD. On ne dit pas non plus combien reste à l’Ark. Mais vu le nombre de voiture qui quitte l’Ark il ne devait pas être très nombreux. Pour les noms j’ai pris parmi ceux qu’on ne voit pas, ni n’entend parler de, durant le reste de l’histoire.

Pour ce qui est du départ des Décepticons en direction du garage de Sparkplug, j’ai modifié quelques éléments. Mais j’ai surtout ajouté toute l’histoire concernant Starscream qui était encore blessé.

J’ai ajouté quelques lignes aux voisins de Sparkplug. Dans la BD ce n’est pas eux qui appellent la police mais des gens qui se sont trouvé en plein champs de bataille plus tard. Mais moi je sais que je n’attendrais pas les premiers tirs si je vois des robots géants chez mon voisin. J’appellerais la police sur le champ. Aussi l’agent 212, devrait faire sourire nos cousins français, puisqu’il s’agit d’un personnage célèbre d’une série de bande dessiné.
De même j’ai ajouté un peu de texte à nos amis Buster et Bumblebee en ce qui a trait au nombre d’Autobots présent.
Pour ce qui est de l’attaque des Décepticons, j’ai dut faire preuve de créativité pour effacé Starscream du combat. Dans cet ordre d’idée lorsque Thundercracker se fait tiré dessus ce n’est pas Skywarp mais Starscream qui lui vient en aide. Et la situation dans laquelle ça se produit est bien différente.

Dans la BD les policiers sont des pleutres qui préfèrent s’enfuir plutôt que d’aider le monde. On sait aujourd’hui, depuis les attaques terroristes, que plusieurs policiers sont souvent de vrais héros, qui n’ont pas peur de mettre leur vie en jeu pour sauver celle des autres. J’ai donc adapté leurs apparitions à cette réalité. Aussi pour les noms des policiers j’ai pris des noms réels de policier de Portland. Je trouvais ça un peu loufoque, tout en démontrant mon envie de devenir de plus en plus crédible face à la réalité. Aussi j’ai suivi l’idée des codes d’unités utilisé dans la police. 20-3 signifie par exemple : 3ième voiture du poste 20 de la ville. Évidement ces numéros d’unité ne sont pas sur internet, contrairement au nom d’officier, et donc j’ai dû inventer ceux-ci.

Le « Je lui dois bien ça. » de Brawn fait référence à l’histoire « The Ennemy Within. » Le reste de la phrase était pareil dans la BD. J’ai beaucoup aimé cette réplique qui se glissait parfaitement dans l’histoire originale de la BD. Quand j’ai vu Brawn sauvé Mirage, je me suis dit que c’était parfait pour cette petite référence.

Dans la BD c’est Megatron qui s’empare de l’humain, Sparkplug, après avoir assommé Bumblebee. Par la suite Optimus intervint permettant à Sparkplug de se libérer. Le combat entre Megatron et Optimus dure un peu plus long. J’ai d’ailleurs eu beaucoup de peine à devoir couper ce combat. Mais on aura la chance de se reprendre plus tard grâce à la continuité UK. Une fois libéré de Megatron, Sparkplug fut saisit par Starscream. Et les Décepticons qui, contrairement à ma version, étaient toujours présent sur le site s’enfuirent avec Megatron.

Donc la partie où Megatron en tank, tire sur Buster, n’est que pur invention de ma part pour compenser le fait que j’ai dut enlever le combat entre celui-ci et Optimus.

La fin est différente aussi… dans la BD les Autobots n’arrive même plus à se tenir debout… mais dans les numéros suivant ils tentent de sauver Sparkplug et bien plus encore. J’veux bien croire que c’était pour le clifthanger qu’ils ne se tenaient plus debout. Mais j’ai trouvé que c’était trop. J’ai donc modifié cette scène ainsi que le scénario de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Besoin d'aide - Fan Art pour ma Fanfic (TF G1 Rebooted)   Dim 15 Déc 2013 - 22:36

Besoin d'aide - Fan Art pour ma Fanfic (TF G1 Rebooted)

J'aurais besoin d'un fanart de soundwave en mode robot pour ma fanfic. Dans ma fanfic Soundwave est un téléphone galaxy SIII, mais je suis prêt à changer celà  à la limite il pourrait même être un portable. j'm'en fou un peu tant que l'image fonctionne. Je veux un look à mi-chemin entre G1 et sa version dans les films.


Dernière édition par OmegaPrimal le Lun 16 Déc 2013 - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jetfire
Chef Powermasters Optimus Primus
Chef Powermasters Optimus Primus
avatar

Masculin Nombre de messages : 7247
Age : 30
Localisation : Trois-Rivières, Qc
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Dim 15 Déc 2013 - 22:48

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/lemonderaph/?ref=bookmarks
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Dim 15 Déc 2013 - 23:29

ok et tu vois le robot qui deviendrais un téléphone où?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Lun 16 Déc 2013 - 12:38

finalement j'ai décidé de le faire moi même.

alors voilà le résultat.



c'est pas parfait je sais.... mais je le trouve quand même nice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Lun 16 Déc 2013 - 15:47

J'ai modifié un peu le choix de véhicule de certains des personnages. Je n'ai pas fait beaucoup de grand changements mais quelques'un tout de même. La raison est simple j'ai intégré la version robot de mes personnage (ou du moins une version qui ressemble énormément à ce que je voyais dans ma tête.)

Liste des personnages introduits (en mode terrestre.)
Megatron - Megatron - M1 Abrams Series MBT (Et sa version jouet à titre de comparaison) :


Megatron - Mode Robot


Skywarp et Thundercracker - Lockheed-Martin F-35 Lightning II:


Skywarp et Thundercraker - Mode Robot (ils sont bien attendu un peu différent mais comme j’en ai trouvé qu’un seul je le mets pour les deux.)


Starscream - Boeing F/A-18E/F Super Hornet :


Starscream - Mode Robot (je sais ce n’est pas tout à fait ça. Mais ça donne l’idée).


Soundwave  - Samsung Galaxy SIII :


Soundwave - Mode Robot. Malheureusement, je n’ai trouvé aucun modèle potable sur Google. Alors j’en ai créé un Wink.


Team Cassette [devenu Team carte mémoire Wink] (Ravage, Rumble, Laserbeak, buzzsaw et frenzy) :


Ravage


Rumble


Frenzy (ses vrais couleurs sont différents)


Laserbeak


Buzzsaw


Optimus Prime – Peterbilt Truck 2012 :

Vous avez juste à ajouter sa remorque.

Optimus Prime - Mode Robot (ajouté plus de rouge)


Prowl – Dodge Viper SRT10 ACR Elite police :

Ajoutez un peu plus de blanc.

Prowl - Mode Robot. Vous voyez un peu l’idée.


Ironhide – GMC Sierra 2500HD 2009


Ironhide - Mode Robot (Ça ne corespond pas à 100%, Mais vous voyez l’idée.) Il a de la gueule!


Huffer – Ford F-150 2010 :


Huffer - Mode Robot (Vous voyez l’idée)


Bumble Bee – Honda Civic Type R 2006

Oui je sais au début je disais que Bumble Bee serait une porsche 911… Mais  c’était avant d’avoir vu cette beauté. J’ai donc changé d’idée.

Bumblebee - Mode Robot (imaginez-le un peu plus trapu et court)


Sunstreaker – Chevrolet Corvette C7 2014 :


Sunstreaker - Mode Robot (ce n’est pas tout à fait ça. Mais ce n’est vraiment pas loin).


Cliftjumper – Dodge Charger 1969 :

Encore une fois, pas la bonne couleur. Imaginez-le en rouge.

Cliftjumper - Mode Robot (ce n’est pas conforme à 100%, mais ça donne le look).


Brawn - Military Jeep Wrangler 2012 :

Imaginez-le en vert.

Brawn - Mode Robot

Ces mains ressemblent à ceci (à des sortes de pinces) :


Sideswipe - Ferari LaFerari HY-KERS 2013 :


Sideswipe - Mode Robot (c'est exactement le mode robot de ce véhicule)


Mirage - Gemballa McLaren MP4 12C GT3 2013


Mirage - Mode Robot (changez ces couleurs et servez-vous de votre imagination).


Bluestreak - Camaro ZL1 2013 :


Bluestreak - Mode Robot (mais il n’a pas cette tête.)

Voici sa tête.


Jazz - Dodge Viper SRT 10 Coupe 2009 :


Jazz - Mode Robot (Oui je sais ça ne correspond pas à la voiture. Mais ce n’est que pour vous donner une idée. Je le vois très semblable à la version G1, mais plus proche de cette version.)


Hound - Military Jeep Wrangler Unlimited 2013:


Hound - Mode Robot
(Ne correspond pas à 100% au mode véhicule, mais ça donne une bonne idée)


Windcharger – Pontiac – Trans-Am 2002 :

Imaginez-le en rouge.

Windcharger - Mode Robot (je suis parfaitement conscient que ce n’est pas compatible. Mais faute de mieux).


Gears – Mitsubishi Outlander 2012 :


Gears - Mode Robot (ça ne correspond pas au mode véhicule. Mais ça donne une idée.)


Ratchet – Ford Transit Benz Roof Ambulance 2012


Ratchet - Mode Robot (Imaginez-le un peu plus trapu)


Wheeljack - Fenomenon Stratos 2005 :


Wheeljack - Mode Robot


Trailbreaker – Toyota Thundra 2011 (Modifié) :

Imaginez-le avec une grille de protection.

Trailbreaker - Mode Robot (Ça ne correspond pas entièrement, mais ça donne une idée)


Le numéro 10 de cette fanfic devrait sortir bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Mer 18 Déc 2013 - 19:10

Numéro 10 (Basé sur le numéro 5UK et une infime partie du numéro 6 UK)

L’histoire sera modifié dans le but d’enlevé les personnages de Marvel.

Chapitre Un

Quelque part, au-dessus de l’Oregon, trois avions de chasse survola le paysage. C’est une image normal vu qu’il y avait une base militaire pas très loin qui avait été attaqué récemment. Mais il y avait plus que ce que l’œil peut voir. Ces avions étaient en fait vivants. Ils s’agissaient de Starscream, Thundercracker et Skywarp. Et à bords de la cabine de pilotage de Starscream se trouvai Sparkplug Witwicky, un simple travailleur. Un mécano, qui avait son propre garage. Mais à ce moment précis dans le temps, il était un… PRISONIER DE GUERRE.

« Laissez-moi sortir d’ici, stupide machine. » Cria Sparkplug en tapant sur la vitre de la cabine.

« Votre requête est folle. » Répondit Starscream sur un ton un peu surpris. « Ce que nous savons de vous démontre très clairement que vous ne survivrez pas à cette hauteur si je vous laisse tomber. Nous avons besoin de vous en un seul morceau. »


Pendant ce temps. En ville, près du garage Witwicky.

« Je suis désolé Buster. » Envoya Optimus Prime. « Nous avons désespérément besoin d’énergie. Cette bataille nous a épuisés. »

« Je suis désolé Buster. » répéta Bunblebee. « Tout ceci est de ma faute. Ton père m’a sauvé la vie, et quand Optimus m’a demander de vous protégé, toi est ton père, j’ai failli à ma tâche. »

« Non Bumblebee. » Le coupa Optimus. « Je dois prendre la responsabilité complète de ce qui viens de de se passer. Pour ne pas avoir su protégé nos amis humains. »

« Écoutez. » répondit Buster. « Je me fou de savoir à qui la faute. Tout ce que je veux, c’est que l’on sauve mon père des griffes de ses infâmes Décepticons. Et je me demande si vous pourrez y arriver. »

« BUSTER! » une voix cria le nom du jeune homme. Buster reconnus la voix sur le champ.

« Jessie » s’exclama-t-il. « O’ » ajouta-t-il en voyant son ami courir derrière sa copine.

« Buster. » Cria à nouveau Jessie. « On a tout vu. Oh Buster, j’avais si peur qu’il t’arrive quelques choses de grave. »

« D’où viennent ces trucs? » demanda O’. « Du future comme dans Terminator? »

Optimus n’aimait pas se faire appeler « trucs ». Et n’avait aucune idée de ce que le mot « Terminator » pouvait bien signifié. Mais il savait une chose.

« Buster. » commenca-t-il. « Nous devons retourner à l’Ark pour refaire le plein de carburant. »

« L’Ark? » demanda O’. « Il va se mettre à pleuvoir ou quelque chose du genre? »

Optimus eu l’air un peu surpris de la question. Mais que venait faire la pluie dans toute cette histoire?

« Non O’. C’est leur vaisseau spatial. » Répondit tout simplement Buster. Puis se retournant face à Optimus Prime. « Je viens avec vous. Sans vous je n’ai aucune chance de récupérer mon père. »

« Une fois que nous aurons fait le plein d’énergie, je te promets que nous ferons tout pour retrouver ton père. » Répondit Optimus

À cette instant les Autobots se transformèrent en véhicules devant les yeux ébahit de O’, Jessie, tout le voisinage et les policiers présent. Certain des témoins prirent même la peine de filmer la scène avec leurs cellulaires. Buster fit une accolade à Jessie et monta à bords de Bumblebee, et les Autobots partirent en direction de l’Ark, juste avant l’arrivée de l’armée.

« Je suis inquiête O’. » Dis Jessie en voyant Buster et les Robots s’éloigné. « Buster joues les héro pour sauver son père. J’ai peur qu’il lui arrive malheurs. »

« Ne dis pas ça, Jesse! » Répondit O’. « Tout ira bien. J’en suis certain. »


Le général McBregg n’en revenait pas. Le signalement lui paraissait une farce au téléphone. Mais la loi l’obligeait de se rendre sur place. Mais le signalement était bien réel. Il venait de voir des robots se transformer en véhicule et filer dans la direction opposé à celle qu’ils venaient.

« Base je veux une reconnaissance sur des kilomètres à la ronde. Envoyez un drone ou tout ce que vous voulez. Mais il faut trouver ou ces trucs vont se cacher. Vous m’envoyer tout ce qui sort de l’ordinaire. » Aboya McBregg dans sa radio.

« Bien reçu général. » répondit la base.

« Ici le général à tous les hommes. Vous prenez les histoires des gens, vous vous occupez des blesser, et surtout, vous saisissez toute preuve visuelle de ses machines. »
Les hommes du général se mirent en position et obéir aux ordres reçus.


Chapitre Deux

Sparkplug était arrivé à la base des Décepticons depuis déjà quelques minutes. À son arrivé on lui expliqua ce qu’on attendait de lui. Du carburant. Puis on le mit dans un genre de piédestal dont une sorte de champs de force l’empêcha de sortir. On l’avait laissé là pour lui donner le temps de réfléchir à sa situation précaire.

Et c’est exactement ce que fit Sparkplug. Il se mit à réfléchir. Réfléchir, par exemple à l’endroit où il se trouvait. L’endroit était construit à partir de pièce de Magnus 1, une centrale électrique nucléaire capable de fournir une incommensurable source d’énergie. Et pourtant ces Décepticons ne semblaient pas en être au courant. Ils avaient beau être scientifiquement avancé, ils ne comprenaient aucunement la technologie terrestre. Réfléchir aussi à ces géants qui étaient autour de lui. Il ne réussirait pas à les semer ou à s’échapper. Non pas sans ruse et patience.

Megatron, leur chef, lui avait donné dix minutes pour réfléchir. Les dix minutes étaient écoulées.

« Alors, humain quel est ta décision. Tu vas nous aidez? »

« Mon nom est William Witwicky! Sergent première classe de la marine des États-Unis. Numéro de série… »

« Silence » Cria Megatron. « Tu vas coopérer ou cessez d’exister. »


Le cortège d’Autobots ne passa pas inaperçu sur l’autoroute, ou l’agent Patrick était en surveillance avec sa moto.

« Ces gens sont fous, ils roulent à 30 miles au-dessus de la vitesse permise. Ils se magasinent un ticket de vitesse ou je ne m’appelle pas John Patrick. »

Il enfourcha sa bécane et se dirigea vers l’un des véhicules en infraction. Rendu au niveau de celui-ci l’agent cria de toutes ces forces.

« Hey ce n’est pas une piste de course ici. Mets-toi sur le côté. »


Gears répondit à l’humain impoli.

« Fout moi le camps, le deux roue. Tu n’vois pas qu’on essaye de sauvé le monde. »

L’agent Patrick n’en revenait pas il n’y avait personne à bords du véhicule et pourtant une voix lui avait répondu. Il fut pris par surprise et se retrouva dans le faussé dans le côté de la route. Il était indemne et seul son amour propre en avait pris pour son rhume.

« J’n’en reviens pas. Ça veut dire que cousin Robert avait raison. Les voitures peuvent parler. J’me demande si elles peuvent aussi ce changer en robot comme il me l’a dit. J’vais devoir appeler à l’hôpital pour le faire sortir de là. Dire que je le prennais pour un fou comme les autres. »


Chapitre Trois

Pendant ce temps dans la base des Décepticons. Sparplug, en sueur, ne peut plus se retenir. La situation était insoutenable.

« D’accord Megatron, je vois où vous voulez en venir. »

« Ah, je savais bien que je réussirais à te faire entendre raison. » Répondit Megatron. « Tu peux arrêtez, Laserbeak. »

Autour de Sparkplug se trouvait une forme fumante qui suivait tout le contour de corps. Cette forme, c’est Laserbeak à l’aide de ses yeux laser qui l’avait tracé. Il avait passé tellement proche de Sparkplug à certain endroit qu’il sentait les poils de son corps qui avait brulés.

« Merci. » Répondit Sparkplug lorsque Laserbeak arrêta son laser.

« Fais ce qu’on te demande, ou sinon tu mourras. » Lui dit tout simplement Megatron.

« Oui, bien compris. Mais pour commencer j’aurais besoin d’un échantillon de votre carburant à des fins de comparaison. »

« Bien entendu. » Répondit Megatron. « Nous te fournirons tout ce dont tu as besoin. Rumble, donne-lui de ton carburant. »

« Comme vous le voulez Megatron. »

« Ces moutons. Ils font tous, sans broncher, ce que leur chef leur dit de faire. » Pensa Sparkplug.

Rumble dévissa sa main droite ce qui ouvrit une cavité dans son bras. Et il laissa s’écouler un liquide visqueux par ces entrailles.

« Dites « quand », scraplet! »

Sparkplug n’avait aucune idée du genre d’insulte un scraplet pouvait être.

« Heu… c’est suffisant. » dit-il après que Rumble est versé plusieurs litre de ce liquide qui lui sert de carburant.

Celui-ci remonta son bras et revissa sa main après celui-ci. Comme si de rien n’était.

« J’ai encore besoin de matériels pour mes recherche et mes travaux. » Dit Sparplug à Megatron.

« Rien n’est impossible pour un Décepticon. Tu n’as qu’à dire ce dont tu as besoin. »


Mont St-Hilary.

Les Autobots arrivèrent à destination. Ratchet les attendaient à l’extérieur.

« Bon retour Optimus. Les travaux sur l’Ark avance bon train. Mais j’ai vu quelque chose dans la banque mémoire du vaisseau que tu devrais… »

« Plus tard, Ratchet » Répondit Optimus Prime. « Pour l’instant, nous faisons face à une crise d’envergure. Utilise ce qui reste de carburant pour nous rassasier, moi et les autres. »

À l’intérieur de Bumblebee, Buster regardais partout autour alors que le convoi avançait à bords de l’Ark.

« Je n’ai jamais rien de vu de tel, même dans mes rêves les plus fous. » Pensa Buster. « L’Ark est tellement grande que je me sens comme un insecte. »


Chapitre Quatre.

Pendant ce temps à l’université de l’Oregon. Un très fort bruit de pas métallique résonna dans les corridors du campus presque désertique.

À l’intérieur de ces murs de la connaissance, le Décepticon Soundwave arracha un énorme morceau du labo de chimie.

« C’est ce que l’humain a demandé. » Dit-il en soulevant la lourde pièce.


Le gardien de sécurité Paul Walker avait attendu des bruits effroyables dans le secteur du labo de chimie. Il se dirigea donc dans cette direction. Quel ne fut pas sa surprise lorsqu’un robot géant passa au-dessus de lui en l’écrasant presque sur son passage. Paul se mis aussitôt à tirer en direction du robot qui semblait tout simplement l’ignorer. Les balles du fusil de Paul ne faisaient que rebondir sur le dos couleur bleu du robot.

« Ai-je bien vu le mot Samsung sur son bras. » Se demanda Paul. Puis en criant en direction du rebot. « Hey reviens ici avec ça. »

Mais le robot tourna le coin d’un corridor et disparue. Paul décida que ça ne valait pas la peine de lui courir après. Après tout le robot avait l’air de foutre carrément de sa présence alors le pourchasser n’aurait très certainement rien changé.


Pendant ce temps ailleurs, Rumble utilisait ces bras qui faisaient un vas et viens en direction du sol ce qui eut pour résultat de créer un tremblement de terre qui affaissait un bout de la route. Le but de cette manœuvre était d’arrêter un camion plein d’essence que Laserbeak et Buzzsaw avaient repéré pas très loin.

Le chauffeur n’eut d’autre choix que d’arrêter son camion. Et quand il vit Rumble, bien que celui-ci soit de petite taille comparé à la plupart des cybertroniens, l’homme pris ses jambes à son coup et rebroussa chemin en direction d’où il venait.

Frenzy à l’aide d’une corde métallique, prise dans leur base, attacha solidement la cargaison de pétrole et une fois la tâche achever une lança le reste de la corde qui était en forme de laço dans les airs. C’est exactement à ce moment-là que Starscream passa au-dessus d’eux attrapant la corde avec le nez de sa forme d’avion.

« Hi-Haaa! » Cria Frenzy. « J’commence à me plaire sur cette planète. »

« Moi aussi. » Ajouta Rumble.

« Bien jouer Frenzy et Rumble c’est du bon boulot. » Répondit Starscream en s’éloignant en direction de la base des Décepticons.


Évidement les méthodes anarchiques des Décepticons ne passèrent pas inaperçu et à la maison blanche le Président Obama commença à s’inquiêter des raports qu’il recevait.

« Ça doit certainement être les chinois. » dit le président.

Même la chine entendu parler de ce qui se passa aux États-Unis.

« Ça va certainement nous tomber sur le dos. » S’écria Xi Jinping.


Évidement avec les drones demandés par le général McBregg, l’armée ne mit pas beaucoup de temps pour trouver quelque chose qui sort de l’ordinaire. Et ce quelque chose c’était la base des Décepticons. L’armée c’était depuis rendu sur place et plusieurs journalistes qui avaient eu aussi remarqué l’étrange bâtiment s’amassèrent sur place.

Un journaliste était justement en train de faire son topo pour la chaine Fox News.

« Ici Dan Springer pour la chaîne de nouvelle Fox News. Je suis dans le désert d’Oregon et sur colline, derrière moi, ce trouve un bâtiment des plus étranges. Nous pensons que ce qui ressemble à un château fut créer à partir de la centrale nucléaire Magnus 1 qui était toujours en construction et qui a été attaqué et détruis il y a de ça deux jours. Cette centrale avait été attaqué par des robots géants qui pouvait ce changer en avions et autre forme terrestre selon les employés qui ont eu la chance de survivre à cette attaque. Et nous avons la certitude que ce même robot géant se trouve à l’intérieur même de cette bâtisse. »


À l’intérieur de la structure, Soundwave fit un pas en direction de Megatron.

« Je percois un signal provenant des humains. On dirait qu’ils essayent de communiquer. »

« Fait moi attendre, Soundwave. » Demanda Megatron.

Soundwave mis en marche ces haut-parleurs et la voix d’un homme se fit entendre.

« Ici le général McBregg de l’armée des États-Unis. Nous somme venu en paix et souhaitons seulement discuter. »

« Bah, » Répliqua Megatron. « Laissons Starscream s’occuper de cela. »

Sparkplug qui avait entendu le message eu un léger rictus.

« Il était temps, » Pensa-t-il. « Je me demandais quand arriverait la cavalerie. »


À l’extérieur de la base Starscream, accompagné de Thundercracker et Skywarp, pris son envol.

« Les humains n’apprendrons jamais. » Se dit Starscream.

Ils tirèrent des missiles sur les attoupements de l’armée et des médias. Détruisant tanks et véhicules mais tuants aussi d’inombrable vies humaines.

« Combien de fois devrons nous leur tirer dessus pour qu’ils réalisent à quel point ils sont vulnérables face à nous. » Demanda Skywarp.

Les chefs hauts dirigeants gueulèrent des ordres à leurs hommes. Qui essayèrent de répliquer face à l’attaque, mais sans succès.

« Voyons ce qui arrive lorsqu’il ne peuvent plus communiquer entre eux. » Dit Thundercracker.

Celui-ci déclencha un boom supersonique d’une telle puissance que la plupart des homes qui se trouvaient présent se mirent à saigner des oreilles.

Des avions de combat terriens firent alors leur apparitions et commencère à tirer en direction des trois Décepticons.

C’est à se moment que Buzzsaw fit son entré.

D’un seul coup d’ailes il découpa un avion en deux, ce qui eut pour effet de créer une boule de feu.

« Technologie primitive. Ils n’ont aucune chance face à nous. »

L’un des avions avaient Skywarp en joue et lorsque le pilote s’appréta à tirer, le Décepticon disparu en se téléportant au-dessus de son poursuivant.

« Ha! » S’écria Skywarp. « Maintenant le chasseur et le chassé. Ces humains sont tellement bêtes qu’ils n’ont aucune chance contre mon pouvoir de téléportation. Je pourrais le détruire facilement sous cette forme, mais quel serait le plaisir. »

Skywarp se transforma alors en robot et atterrit directement sur le blindage de l’autre avion. Il utilisa alors ses bras pour arracher les ailes métalliques de l’avion terrien qui alla s’écraser avec son pilote sur le sol.

À SUIVRE.

Note l’auteur.

Ce que j’ai le plus changer dans cette histoire c’est l’ordre chronologique à fin de me faciliter la tâche j’ai changé un peu l’ordre des pages. En même temps au début de l’histoire on voit les Décepticons qui arrive à leur base parle avec Sparkplug et celui-ci leur tiens tête (durée en temps réel de plus de 15 minutes selon moi) et la scène d’après on voit Buster et les autobots exactement comme ils étaient à la fin du dernier numéro. J’ai trouvé cela un peu absurde et donc en remaniant l’ordre des pages j’ai réduit un peu le temps entre le dernier numéro et lorsqu’on retrouve nos héros fatigués.

Voici l’ordre de celle après modification.

Page 1
Page 5-7 (jusqu’à la moitié de la page 7)
Page 3 (en partie) et page 4
Page 7 (dernière case) jusqu’à la page 12. La page 11 et en grande partie effacé de l’histoire.
Et j’ai ajouté une partie de la page 1 du numéro 6 UK.

Comme vous le voyez la page 2 et une partie de la page 3 ont été effacé. C’était à cause de mes calculs de temps. Et aussi dans le but de me faciliter un peu la vie. J’ai donc dut concocter un stratagème pour reprendre l’histoire à partir de la page 4 et je crois que je me suis bien débrouillé.

Évidement les changements d’ordre de pages ne sont pas les seules modifications que j’ai faites à l’histoire.

Dans la version BD les Autobots sont beaucoup plus mal en point. Je trouvais cela un peu inutile et donc j’ai modifié cela quelque peu.

Aussi à l’époque, les téléphones cellulaire n’étaient pas populaires et n’avaient pas d’appareil photos intégré. Vous comprendrez donc que cela est de mon invention. Dans la BD O’ fait référence à Star Wars et non à Terminator. Buster grimpe à bords d’Optimus Prime dans la BD. Mais je trouvais que vu son amitié avec Bumblebee, il était plus normal qu’il grimpe à bords de ce dernier. Aussi la discussion entre O’, Jessie et Buster a été écourté.

L’agent Patrick fait référence encore une fois à Robert Patrick qui jouait dans Terminator.

La scène avec l'armée est de mon invention. La raison de cet ajout c’est que j’avais fait savoir que celle-ci était en route dans le dernier numéro. De plus je trouvais que cet ajout permettait d’expliquer plus facilement la présence de l’armée près de la base des Décepticons, plus tard dans l’histoire. L’idée d’effacer toutes preuves visuelles des robots était de mon idée. C’était selon moi légitime. Et de toute façon avec Facebook, Tweeter et Instagrame ont ce doute que certaines d’entre elle ont largement circulées. Ce qui explique la présence des médias près de la base des Décepticons.

L’agent Paul Walker est un hommage à l’acteur du même nom qui est décédé récemment. Par respect pour l’acteur, j’ai rendu le personnage un peu moins poltron que celui de la BD. Aussi la phrase faisant référence au logo de Samsung est de mon crut.

L’attaque contre la citerne à essence ne se fait que par Rumble dans la version BD, mais j’ai trouvé qu’il serait plus judicieux de les mettre tous les deux ensemble.

Évidement à l’époque le blâme du président américain va plutôt contre les russes. Et évidement dans l’histoire les russes blâment à leur tour les américains. Moi j’ai préféré blâmer les chinois qui se doutaient très clairement que le blâme leur tombera dessus. D’ailleurs c’est le vrai nom du président chinois actuel que j’ai utilisé pour mon histoire. Tout comme j’ai utilisé le vrai nom du Président Obama.

Pour le journaliste on ne sait pas pour quel chaine, ni quel est son mon dans la BD. J’ai choisi Fox News car cette chaîne gagne énormément en popularité aux USA. J’hésitais entre Fox News et CNN. Le nom du journaliste est le nom réel d’un journaliste qui travaille pour Fox News et qui couvre les nouvelles du coin.

Le topo du journaliste est légèrement différent de celui de la BD. Et l’attaque des Décepticons contre ceux-ci et l’armée est beaucoup plus sanglante dans cette version.

J’ai préféré ajouter une partie du numéro 6 UK histoire de bien finir. Malheureusement pas de clifthanger ce coup-ci. Mais je crois que la fin du numéro est pas mal bien, malgré tout.


Je redemande que vous laissiez un commentaire. J'au un vote comme quoi ma fanfic est très mauvaise et un autre comme quoi elle est ni bonne, ni mauvaise. et j'aimerais savoir pourquoi. De cette façon, je pourrais pê améliorer les prochains numéros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superhomme
ADMIN-FONDATEUR
ADMIN-FONDATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 17870
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Mer 18 Déc 2013 - 21:29

Cool un Android hehe.  Smile  Wink 

Ça m'a fait pensé à l'épisode G1 de la série Japonaise d'Headmasters (suite de G1 américain) où Galvatron avait l'intention d'intégrer la Terre dans son système pour devenir -> GrandGalvatron. Et comme tu peux voir, ils ont le même tailleurs lol.  Razz  Wink En passant, Galvatron a heureusement pas réalisé son idée lol.


Voir: http://tfwiki.net/wiki/Grand_Galvatron

_________________ _________________ _________________ _________________
Forum Transformers & Site web ► http://www.transformersfr.com | http://www.transformersfr.com/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transformersfr.com/
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Mer 15 Jan 2014 - 10:08

Numéro 10 (Basé sur le numéro 6 UK)

L’histoire sera modifiée dans le but d’effacer toutes traces de Spider-Man.


Chapitre Un

Gears était en colère. Il n’aimait pas du tout qu’on le prenne pour un con, et c’était l’impression que lui avait laissé Optimus Prime quand il l’envoya en reconnaissance près de la base des Décepticons.

« Pourquoi ça tombe toujours sur moi? » Se demanda Gears. « Comme si j’en avait quelque chose à foutre de ses petites créatures. »

Gears s’élança dans les airs passant au-dessus des gens qui étaient resté malgré les attaques mené par Starscream. Il ne passa évidemment pas inaperçu.

« Oh mon dieu, regardez! » Cria une des créatures. « C’est un de ces monstres. »

Thundercracker qui était toujours en train d’attaquer profita de la situation, il prit un tank et le lança en direction de la foule qui n’avait aucune idée du danger qui leur arriva dessus.
Heureusement Gears s’en aperçu. Il atterri au milieu de la foule, qui s’écartèrent en courant, et attrapa le tank au vol.

« Film bien cela, Steve. » Cria l’un des journalistes présents.

« Nous devons agir vite, la situation deviens hors de contrôle. » Pensa Gears. « Je dois en imformer Optimus. »


Le général McBregg n’avait plus le choix. Ces hommes, ainsi que de nombreux civiles, mourraient ou étaient gravement blessé. Il dut prendre la seul décision qu’il lui restait.

« Évacuez le secteur. » Cria-t-il dans sa radio. « Nous ne faisons pas le poids. Je répète, évacuez le secteur. »

Et donc l’armé traînant de force avec eux les journalistes s’éloignèrent de la base.


« Cessez le feu! » Cria Starscream. « Ils ont compris le message, inutile de gaspiller d’avantage d’énergie sur ces créatures fragiles. »


Chapitre Deux

Plus tard dans l’Ark.

Gears venait de décrire la situation à ses confrères Autobots.

« Heureusement. » Dit Optimus. « Il s’emblerait que l’armé est reculé leur position et que les Décepticons aient cessé leurs attaques. » Il marqua une pose et se tournant vers Buster. « Cependant ils sont toujours en périmètre au tour de la base. Buster tu ne pourrais pas leur dire de se retirer et de nous laisser faire? »

« Qui moi? » Répondit Buster. « Mais je ne suis personne comparer à eux. Ils ne m’écouteront jamais. »

« Optimus! »

La voix venait de Mirage.

« Viens voir, j’ai peut-être une idée. »

« Qu’est-ce qu’il y a, Mirage? » Demanda Optimus.

« Regarde, c’est une vidéo enregistré par un des drones de l’Ark. » Commenta Mirage. « Tu vois cette homme à bords de ce véhicule qui ressemble au mode terrestre de Hound? Il passe la frontière sans aucun problème. »

« Et en quoi cela peut nous servir? » Demanda Prime.

« Avec mon pouvoir de création d’image 3D je pourrais créer un hologramme à l’intérieur de Hound, ce qui nous permettrais de passer le barrage fait par l’armée. » Répondit tout simplement Mirage.

Optimus fut très impressionné de l’idée de son ami.

« Bien joué, Mirage! » Dit-il et lui tapotant l’épaule. Puis se retournant vers les autre Autobots. Il leur expliqua le plan.


Plus tard.

Hound s’avança en direction du barrage de l’armée. Mirage activa son hologramme à bord de son confrère. Et lorsque Hound arriva au niveau d’un des soldats il dit avec une voix modifier pour ressembler à celle d’un humain :

« Excusez-moi, Sergent. Mais le lieutenant m’a donné l’ordre de retourner sur la ligne de front. Est-ce que je peux y aller? »

Le sergent semblait fort occupé et ne semblait pas avoir le temps de faire du flafla avec l’homme à l’intérieur de la Jeep, il lui signe de la main et le lassa donc passé lui et les autres véhicules.

« Sergent, pourquoi tous ces véhicules suivent cette Jeep? » Demanda un soldat.

« Qu’est-ce que j’en ai à foutre. Ils sont peut-être là pour évacuer les civils, qui sait. De toute façon, j’ai d’autres chats à fouetter, pour m’occuper de ça. »
Un peu plus loin du barrage, les Autobots savourèrent leur victoire.

« On a réussi. Bien joué Mirage. » Envoya Brawn.

« Bien on se sépare. Vous vous attirez le feu des Décepticons, tandis que moi et Bumblebee nous infiltrerons la base par l’arrière. » Dit Gears.

Les Autobots se transformèrent alors. Et à ce moment précis l’armée se mit à leur tirer dessus.

« Cliftjumper, attention! » Cria Huffer.

Le tir d’un des canons de l’armée est passé à un cm de Cliftjumper.

« Whooah. Ce n’est pas passé loin merci de m’avoir averti Huffer. » Répondit Cliftjumper.

Tous évitèrent les tirs de l’armée. Qui passait souvent très près d’eux.

« Ils ne savent donc pas qu’on est de leur côté? » Demanda Brawn.

« Non Brawn. » Répondit Cliftjumper. « Buster l’avait prédit, ils ne savent pas nous différencié des Décepticons. »

« Et j’ai certainement pas aidé lorsque j’ai perdu ma tête. » Ajouta Brawn.

« Ce n’est pas ta faute Brawn. » Répliqua Clifjumper. « Le problème ici, c’est que ne nous pouvons pas répliquer. Les humains ne savent pas ce qu’ils font. » Et regardant au loin. «
Mais on va pouvoir se défouler un peu car voilà de la compagnie. »

En effet plusieurs Décepticons se dirigèrent dans leur direction.

Starscream et Skywarp ouvrirent le feu sur les Autobots, alors que Thundercracker semblait d’avantage amusé par la situation.

« AH! » S’écria-t-il. « Les humains tirent sur leurs sauveurs. »

Alors que Skywarp passa au-dessus de lui Sunstreaker envoya un de ses missiles à tête chercheuse en direction de Skywarp, qui ne put l’évité.

« Ah, tu n’es pas aussi rapide que tu voudrais bien le croire, Skywarp. » Cria Sunstreaker. « C’est moi le plus grand guerrier cybertronien. »
Rumble, qui réussit à se faufiler près de Huffer et Cliftjumper, frappa le sol avec son pied ce qui eut pour effet de déclencher un tremblement de terre.

« Je n’arrive pas à garder mon équilibre. » S’écria Huffer.

Mais Rumble n’avait pas aperçu Brawn qui courrait en sa direction.

Brawn envoya un direct en arrière de la tête de Rumble, l’envoyant valser dans les airs.

« Espèce de bouffon. » S’écria Frenzy. « Tu vas le payer. Personne ne touche à mon frère. »

Frenzy émit un son, si puissant que celui-ci perturba le flux électrique à l’intérieur du cerveau de Brawn. Celui-ci perdu alors conscience.

Pendant ce temps. Deux silhouettes gravissent la falaise sur laquelle se trouve la base des Décepticons. Il s’agit de Bumblebee et Gears.

« On a de la chance, Gears. Ils ne nous ont pas remarqués et avec les autres Autobots et l’armée qui les occupent à l’avant, il n’y a personne pour garder l’arrière. »


Chapitre Trois

À l’intérieur de l’Ark, Optimus Prime suivait la progression de ces hommes lorsque Ratchet vint le voir.

« Optimus, il y a de quelque chose que je dois te montrer. » dit Ratchet.

« Je n’ai pas vraiment le temps Ratchet est-ce que ça peut attendre un peu? « Répondit Optimus Prime. « Je veux être sûr que le sauvetage de Sparkplug se passe bien. »

« Hffff. » Fit Ratchet baissant la tête. Puis il répondit finalement. « Oui, ça peut attendre. »

« Bien, je te promets, dès que Sparkplug sera sain et sauf, j’irais regarder ce que tu veux me montrer. » dit calmement Optimus.

Optimus retourna alors son regard vers l’écran sur lequel on voyait Bumblebee et Gears qui était presque arrivé au sommet de la falaise.


À l’intérieur de la base des Décepticons, Sparkplug avait travaillé d’arrache-pied pour trouver une solution à son problème et finalement il avait réussi grâce à ces connaissances en chimie et en mécanique. Il pourrait enfin sortir d’ici.

C’est justement à ce moment-là que Megatron s’avança vers lui et lui demanda :

« Humain, As-tu fini ta tâche? »

« Ouais. » répondit Sparkplug. « J’ai fait votre sale boulot! Prennez votre carburant et fichez moi la paix! »

« Je te préviens, humain… Megatron ne tolère pas l’insolence de la part de ces esclaves. »


À ce moment-là Bumblebee et Gears arrivèrent en haut de la falaise et se préparer à infiltré la base Décepticon.


Et…

« Megatron, mes senseurs perçoivent des Autobots pénétrant dans la forteresse. » Dit Soundwave d’un ton qui aurait paru un peu trop calme.

« Rien ne échapper à Soundwave, même le signal le plus faible. » Pensa Megatron. Puis il répondit : « Bien envois leur un comité de bienvenue. »

Et sur le visage de Megatron on vit apparaître un sourire des plus maléfiques.


« Par ou commence-t-on les recherches? » demanda Bee s’avançant dans le corridor. Saudain ils entendirent un son. « On vient cachons-nous. »

C’était Frenzy qui transportait Rumble, gravement blessé, sur ses épaules.

« Attendons un peu. » Soupira Bumblebee.

Et lorsque Frenzy passa devant eux…

« Maintenant! » cria Gears.

Et les deux Autobots sautèrent par derrière sur Frenzy le mettant K.O. pour le compte.

« Ça règle leur compte. » S’exclama Bumblebee.

Mais à ce moment précis Ravage sauta hors de l’ombre où il se cachait.
« Mais…. D’où viens-t-il? » Demanda à haute voix Gears.

Bumblebee eu à peine le temps d’éviter la première attaque de Ravage alors que celui-ci essaya de bondir sur celui-ci.

« Quoi?... Tu as évité ma charge?! » Dit Ravage surpris que le petit Autobot est pu se déplacer aussi rapidement.

« Mais toi, tu n’éviteras pas mon poing. » S’écria Gears, en frappant dans le mile, le visage de Ravage.

C’est à cet instant que les portes de la salle où les deux autobots se trouvaient commencèrent à se fermer.

« Vite. » Cria Bumblebee. « Ils essayent de nous enfermer. La petit Autobot réussit de justesse à passer sous la porte. Mais pas Gears. Mais à que cela ne tienne, s’il ne passe pas sous la porte, Gears n’avait qu’à la défoncer. Et c’est exactement ce qu’il fit.

Soundwave, n’avait pas attendu que Gears entre la pièce, il avait déjà commencé à tirer sur Bumblebee avec son rayon laser.

Bumble fut d’ailleur touché par un des tirs de Soundwave, ce qui eut pour effet que le Décepticon mis toute son attention sur Bumblebee et non sur Gears.

« Tu préfères t’attaquer au plus faible, Soundwave? » Cria Gears en l’attaquant à revers. Son poing toucha cible et soundwave virevolta dans les airs. « Moi c’est le contraire je préfère m’attaquer au plus grand. » Puis marquant une pause il rajouta : « Bien joué Bumblebee, ta distraction à parfaitement marché. On réussit très rarement à mettre Soundwave chaos de la sorte. »

« Merci. » Répondit Bumblebee. « Mais on est dans un impasse. On doit retourner sur nos pas. »

« Pas nécessairement, mon ami. » Réplica Gears.

Il prit une partie du mur et la plia comme une feuille de papier.

« Wow. » Dit Bumblebee sur un ton de voix qui laissa paraître sa surprise. « J’oublie tout le temps ta force. »

Ils parcoururent un autre corridor qui les mena dans une salle ou se trouvait Sparkplug Witwicky, mais malheureusement, Megatron était présent aussi. Heureusement celui-ci ne les avaient pas remarqué.

Bumblebee se dirigea vers Megatron pour attirrer son attention, lui envoyant une salve dans son dos. Celui-ci eu justement le réflexe escompté et tourna son attention sur le petit robot jaune.

« Sparkplug, on doit sortir d’ici rapidement. On n’a aucune chance contre Megatron. » Cria Gears.

« Contant de vous voir les gars. » Dit Sparkplug qui se retourna en sa direction.

Megatron tira un coup en direction de Bumblebee qui était resté un peu trop longtemps imobile. Heureusement le petit Autobot réussit à éviter le tir et un trou se forma dans le mur derière lui. Il voyait l’extérieur de la forteresse.

« Gears par ici, on a notre porte de sortie. » Cria Bumblebee.

Gears se dirigea pour prendre Sparkplug dans sa main, mais Megatron se rendit compte de ce qui se passait.

« Oh, mais…. Si c’est une porte de sortie que vous voulez… » Commença le leader des Décepticons. « Laissez-moi vous aider. »

Avec son canon au plasma il commença à faire un cercle sur le sol sous Gears. Sous le poids de l’Autobot celui-ci rompit et s’effondra sous ses pieds. Gears n’eut que le temps de lancer Sparkplug en direction de Bumblebee avant de s’engouffré dans le vide. Le planché ou Megatron avait fait le trou était au-dessus du vide et Gears alla s’écraser une centaine de mètres plus bas. La jambe de Sparkplug fit très mal lorsqu’il toucha le sol. Mais elle ne semblait pas cassée. Bumble voyant la scène, se dirigea immédiatement en direction de Sparkplug et le fit monter à bords de lui alors qu’il se transformait en petite Honda. Puis il roula vers le trou fait par Megatron, et s’éloigna de la base à toute vitesse.


À ce moment-là Soundwave qui avait repris ces esprits entra dans la pièce voyant la situation il s’enligna pour suivre l’Autobot de malheur, quand Megatron mit son bras devant lui pour le bloquer.

« Inutile. » Dit Megatron. « On a eu ce qu’on voulait de l’humain, et j’ai réglé le compte à un Autobot. Pas besoin de gaspiller d’avantage de nos ressources nous en aurons besoin lorsqu’on aura éliminé tous les Autobots. Pour prendre le contrôle de cette planète. »


Chapitre Quatre

Peu après l’attaque, les Autobots se réunirent pour rassemblé ce qui restait de Gears.

« C’est le dernier morceau! » Dit Huffer. « Nous avons tout ce qu’il en reste. »

« Comment pouvez-vous être si froid? » Demanda Buster. « Il est mort en héro et c’est ainsi que vous le traité. Comme de la ferraille? »

« N’avez-vous donc pas de cœurs. » Renchérit Sparkplug. « N’avez-vous aucun sentiment? »

« Les humains ne comprennent pas! » Pensa Optimus. « Notre forme de vie est différente de la leur. Je n’ai pas le temps de leur expliqué. Ils comprendront assez vite. »


Plus tard à l’Arche.

« Tu es sûr que ça va papa? » Demanda Buster.

« Ouais, un peu mal à la jambe. Mais ça ira. » Répondit Sparkplug.

« Comment tu t’es fait ça. C’est ces salopard de Décepticons qui t’on fait ça. » Demanda Buster.

« Non c’est Gears il m’a lancé quand il est passé au travers du planché et j’ai mal tombé. Il m’a sauvé en faisant cela, alors je lui pardonne. » Répondit son père.

« Je suis désolé qu’il soit mort en essayant de te sauver. » Dit Buster.

« Mort? » Demande Optimus Prime.

« Il est toujours vivant? » Cria Buster.

« Non, mais il n’est pas ce que vous qualifié de mort. » Répondit Optimus

« Je ne comprends pas Optimus. » Laissa filler Buster.

« Tu comprendras très bientôt t’inquiètes. » Répondit Optimus Prime. Puis se tournant vers les autres les Autobots, il ajouta : « Amenez-le à l’infirmerie et dîtes à Ratchet de faire tout ce qu’il peut. »

« Mais que se passe-t-il ici? » Se demanda Buster. « Pourquoi l’infirmerie? »


Bientôt dans l’infirmerie. Un drone de réparation travaillait sur Gears. Alors que les Autobots entrèrent dans l’infirmerie le drone s’arrêta et la voix de Teletraan se fit entendre.

« J’ai pu remettre cet Autobot en condition minimal de marche. »

À cet instant précis Gears bougea de la table où il était couché. Ratchet n’en revint tous simplement pas.

« Incroyable. » Pensa-t-il à haute voix. « Il essaye de se relever. »

Non seulement Gears réussit à s’assoir mais il réussit aussi à parler.

« Mé… Mé….. Megatron….. À eu ce qu’il…. Ce qu’il voulait… De l’hu… De l’humain. »

Buster n’en crut pas un mot.

« Papa… Dit-moi que ce n’est pas vrai. »

À SUIVRE.


Note de l’auteur.

J’ai dû faire preuve d’ingéniosité pour effacer toute trace de L’arachnide, Spider-man, dans cette histoire.

D’ailleurs plusieurs des modifications de cette histoire ont un lien direct avec cette raison.

Bien commençons par le début. Alors que Gears fait sa reconnaissance dans la version BD, il tombe sur Spider-Man qui l’attaque aussitôt. Bataille qui est interrompu alors que Gears attrape un tank lancé par un Décepticon. J’ai seulement enlevé Spider-Man ainsi que tous les échanges entre lui et Gears pour sauter tout droit dans l’action avec le tank.

Plus tard dans la version BD les Autobots et Spider-Man se réunissent près du blocus tenu par l’armé. Spider-Man vola à l’aide de sa toile un casque à un soldat et avec son costume noir (qui va devenir Venon), pouvant imiter tous vêtements, il prit l’apparence d’un soldat pour passer avec les Autobots. J’ai donc du inventé la scène ou Mirage à un plan, heureusement pour moi j’avais romancé « The Enemy Within », car sinon j’aurais dû trouver une explication pas mal plus compliqué.

Ce n’est pas Buster, dans la BD, qui a dit aux Autobots que l’armée ne les différencierais pas des Décepticons, mais plutôt Spider-Man.

J’ai choisi Bumblebee pour aider Gears dans la tentative de libération de Spackplug. Je me doute que plusieurs d’entre vous questionnent ce choix, mais sachez que j’ai raisons tout à fait valable.
1. Ça prenait un Autobots ou un humain pour remplacer Spider-Man. Autant pour la cohésion de l’histoire que pour les discussions. Déjà que j’avais coupé une bonne partie des discussions au début de l’histoire. J’ai donc choisi un Autobot, car Buster était loin d’être à la hauteur pour cette tâche.
2. Je ne voulais pas le plus fort des Autobots car ça aurait détruit la plupart de mes idées pour la scène du sauvetage. Je voulais prévaloir l’agilité et la rapidité à la force. Et Bumblebee présente la plupart du temps ces deux qualités.
3. Bumblebee avait été tassé de l’histoire pendant plusieurs numéro est remplacé à plusieurs reprise alors qu’il était en train de se faire réparer au garage Witwicky. Et donc je me suis dit que c’était le temps de lui donner un spotlight.

La scène de l’escalade de la falaise est un peu différente dans le but de cacher une partie de l’histoire qui avec Spider-Man prenait tout son sens, mais sans celui-ci ne pouvait avoir lieu.

La scène entre Ratchet et Optimus a été ajouté histoire afin de créer un momentum* pour ce qui s’en viens dans les prochains numéros, et pour remplacer toutes les parties que j’ai dû enlever dans l’histoire depuis le début.

J’ai apporté des changements mineurs à la séquence de combat contre Frenzy. Et j’ai aussi fait des modifications à la séquence d’attaque contre Ravage et celle contre soundwave. Surtout au niveau du parler dans le cas de Ravage.

Pour la séquence du sauvetage j’ai dû pratiquement tout réécrire la scène. J’y ai cependant inclut quelques éléments tiré tout droit de la BD. Dont le trou par lequel est tombé Gears. Mais tout le reste de la séquence a été refait de A à Z.

Dans la version BD, lors du sauvetage Sparkplug ne fut pas faiblesse. Au départ je ne le voulais pas non plus. Mais j’ai un peu changé d’idée en cours de route. Heureusement sa blessure n’est que superficiel, et ne nuira pas pour le reste de l’histoire.

Le discourt entre Soundwave et Megatron est de mon invention. Dans le feu de l’action j’ai coupé un peu dans le texte de Megatron. Cette scène m’a permis de reprendre les grandes lignes de ce qui a été enlevé plus tôt.

Dans la BD, Buster n’est pas là quand les Autobots récupèrent les restes de Gears. Sa ligne était en fait celle de Spider-Man.

Même chose de retour à l’Ark la discussion à savoir si Gears est vivant ou non était, dans la BD, entre Optimus et Spider-Man (et non pas Buster). Aussi j’ai coupé la partie « C’est notre guerre, blah blah blah et blah blah nous ne voulons pas que tu risques ta vie d’avantage et tout ça. » qu’il y a eue entre Optimus et Spider-Man puisque celui-ci n’est pas dans cette version.

* Au Québec « momentum » signifie une lancé, une tendance. Dans ce cas précis, c’est le terme lancé qui est le plus adéquats.

VOILÀ J'ESPÈRES QUE VOUS AVEZ AIMÉ. LE PROCHAIN NUMÉRO DEVRAIT ÊTRE DISPONIBLE BIENTÔT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Lun 3 Fév 2014 - 19:06

Numéro 11 (Basé sur le numéro 7UK, une demi page du numéro 8UK et incluant une partie inspiré de Spotlight : Shockwave)

Je mettrais la présentation des nouveaux personnages introduit juste avant la note de l’auteur, après l’histoire, pour ne pas vous Spoiler.

Chapitre Un

Dans l’Oregon, au Mont St-Hilary, alors que quelques Autobots continuent leurs efforts pour réparer l’Ark, endommagé lors de son atterrissage… Les autres ont d’autres préoccupations. La création d’un processus de conversion de carburant pour leurs ennemis, les Décepticons, créé par Sparkplug Witwicky, un mécanicien et le père de leur ami et allié, Buster Witwicky. Car ils savent que si les Décepticons sont capable de changer le carburant terrestre en une source d’énergie sans limite, les Autobots sont les seuls à se dresser entre les Décepticons et la conquête du monde.

Buster n’arrivait pas à croire ce que ces oreilles venait d’attendre. Pourtant Gears venait clairement de dire que son père avait coopéré avec l’ennemi. Mais ce n’est pas les dire qui firent le plus mal à Buster. Non, c’était que son père n’essayait même pas de se défendre. Malgré tout Buster refusait d’y croire.

« P’pa, dit-leur que leur que c’est faux. »

« Je… Je vais tout t’expliquer Buster. » Répondit son père.

« Sans est trop. » Cria Huffer qui exhibât un poing en l’air. « Depuis qu’on est ici, Bumblebee, Gears, Brawn, Sideswipe et plusieurs autres se sont fait tiré dessus alors que nous protégions les humains. Et pour quoi? Pour se faire trahir de la sorte? Pour qu’un humain aide les Décepticons à nous détruire? »

Les mots de Huffer ont frappé fort. Même Ratchet arrêta son travaille pour réfléchir.

« Même moi, j’ai de la difficulté à être enjoué quand mes amis se font démolir autour de moi. » ajouta-t-il finalement.

« Me désignes-tu comme un traître? » Répondit, furieux, Sparkplug Witwicky. « Laisse-moi te dire de quoi… quand je combattais au Koweït… »

Mais Huffer n’en avait rien à faire de l’histoire du petit humain. Il coupa net Sparkplug.

« Je vais te montrer ce que l’on fait au traître. »

« Arêtes! » fit Ironhide en étendant son bras devant Huffer l’empêchant de faire un pas de plus en direction de l’humain. « Tu oublies la fragilité de l’humain. Les Décepticons l’ont enlevé, il ne pouvait que coopérer. »

« Tu as les circuits qui fondent, Ironhide. » Répliqua Huffer en se retournant face à celui-ci et en le regardant droit dans ses capteurs optiques. « Tu prends sa défense? »

« Écoutes Jeunot. » Fit Ironhide, forçant Huffer à reculer en le poussant à l’aide de son bras. « Tu sais comme moi que les Décepticons sont capable d’avoir ce qu’ils veulent. Ils l’auraient certainement torturé… »

Le geste qu’Ironhide avait commis avec son bras, ne fit que mettre Huffer d’avantage en colère.

« Et après? » Cria l’Autobots à l’endroit de son ainé. « C’est la guerre tu sais... »

Buster ne comprenait pas pourquoi les Autobots se comportaient ainsi. Ils ne les avaient jamais vus agir de la sorte auparavant. Son père le fit sortir de ses pensées en le saisissant par le bras.

« Viens fiston, ça devient malsain ici. Fichons le camp, pendant qu’on le peut. »

Optimus qui regardait la scène avec d’autres Autobots, allait intervenir. Mais une voix attira d’abord son attention.

« Huffer à raison Optimus. » Dit Bluestreak. « Les humains devrons se faire à l’idée qu’ils ont autant que nous à perdre dans cette histoire. »

« Oui, Bluestreak. » Répondit calmement Optimus. « Mais c’est nous qui avons apporté cette guerre sur cette planète. C’est notre responsabilité. »

« Tu as beau être notre chef, je ne suis pas d’accord! » Répliqua Bluestreak. « Les humains doivent payer leur trahison! Réparons l’Ark et quittons cette boule de poussière. Laissons les Décepticons dominer cette bande de traîtres. »

« Assez! » S’écria Optimus qui venait de perdre patience. « Discuter d’avantage de ceci ne nous mènent non seulement à rien, mais en plus, c’est dangereux. On ne peut plus se permettre de gâcher du temps à nous querellé alors que les Décepticons préparent leur assaut final. Ce qui importe n’est pas comment les Décepticons ont obtenu leur carburant, mais à quelle vitesse nous pouvons obtenir le nôtre. »

« Le grand Optimus à raison. » Dit Mirage. « Si Huffer aurait blessé les humains, tout serait perdu. Les Décepticons ont de l’énergie à leur disposition alors que notre réserve est de plus en plus mince. »

« Si tu bavardais un peu moins, » Envoya Huffer. « Tu t’apercevrais que tes héroïques humains sont en fuite. »

« Du calme. » Répliqua Jazz. « J’vais m’arranger pour ne pas qu’ils aillent très loin. »

Jazz tira avec son lance-flamme. Et un mur de feu jaillit devant les Witwicky. Buster fut un peu en retrait et ne fut pas blesser. Mais son père c’est retrouvé pris dans les flammes.

« AH….. La douleur! » Cria Sparkplug avant de s’effondrer sur le sol.

Buster se dirigea vers son père alors que les flammes lancé par Jazz commençaient déjà à s’estomper. Son père n’avait, physiquement, aucune blessure apparente mais il était sans connaissance.

« P’pa. P’pa répond moi. Est-ce que ça va? »

Mais son père ne répondait pas.


Chapitre Deux

Pendant ce temps au cours de Ballet de Jesse, la copine de Buster. Toutes les filles étaient rivées sur les fenêtres. Jesse se demandait bien ce qu’elles regardaient toutes ainsi.

« Que se passe-t-il les filles? »

Ce fut Lynda qui lui répondit.

« Les Roland. On dirait bien qu’ils quittent la ville. Ils ont tout empaqueté, même l’évier. »

« J’arrive pas à croire qu’il y a des gens qui croient à ces robots pour de vrais. » Renchérit Mary.

« Je ne pourrais donc pas échapper à cette folie. » Pensa Jesse se retournant et se dirigeant vers le vestiaire « Je suis venue ici pour oublier un peu ce qui arrive à Buster. Pour un moment tout au moins. Il risque sa vie pour sauver celle de père qui a été kidnappé. Je me suis leurré en venant ici. Je ne peux m’empêcher de penser à Buster à ce moment-ci. »


À l’Ark. Buster était toujours penché sur son père qui respirait, mais qui était toujours dans les vapes. Les Autobots s’étaient réunis autour et regardais la scène avec intérêt.

« Ton père fonctionne? » Demanda Optimus.

« Mon père n’est pas une machine, c’est un être vivant. J’ignore ce qu’il a. S’il ne va pas à l’hôpital, il mourra. » Répondit Buster.

« Peut-être que je peux aider. » Dit tout simplement Ratchet. « Je suis peut-être un Autobot, mais grâce à l’Ark, je suis aussi une ambulance. »

Ratchet se transforma devant Buster. Optimus pris Sparkplug délicatement et la plaça à l’intérieur de Ratchet.

« J’espères que ton père pourra être réparé. » Dit Optimus Prime à Buster, alors que celui-ci monta à bord de l’ambulance.

L’ambulance se mit en route et sorti de l’Ark à toute vitesse.

« Indique moi le chemin, et j’irais aussi vite que possible. » Envoya Ratchet dans ses haut-parleurs.

« Pourvu qu’on arrive à temps. » Se dit Buster. « Tiens bon, papa. »

Sparkplug Witwicky resta inconscient à l’arrière de l’ambulance. Son cerveau plein de mémoire du temps passé. Mémoire qui déferla dans son subconscient.  Des mémoires de d’autres temps, et de d’autres endroit. Comme le Koweït, en 1991.

Sparkplug dormait dans la Jeep militaire à l’arrière de celle-ci.

« Tu es chanceux Witwicky. » Pensa tout haut le conducteur. « Pouvoir dormir ici est un grand luxe. Je donnerais n’importe quoi pour me reposer un peu moi aussi. Mais je dois te conduire au camp d’Al-Salman le plus rapidement possible. C’est de ta faute aussi… si tu n’étais pas un réparateur d’ambulance, ils n’auraient pas désespérément besoin de toi. »

Soudain une roquette fut tirée en direction de la Jeep, qui explosa. Par miracle, Sparkplug était indemne, malheureusement le conducteur n’a pas eu cette chance.

Deux hommes de l’armée Irakienne arrivèrent sur place. Arme en poing, et lance-roquette sur l’épaule. Sparkplug ne pouvait pas fuir. Les deux hommes l’auraient abattu sans aucun remords.

« Nous avoir tué ton ami. Si toi ne veux pas le rejoindre. Toi te rendre. Ou toi mourra. »

Sparkplug se rendit alors sans résister.

Au camp lorsque les Irakiens apprirent le métier de Witwicky ils le mirent à la maintenance. La guerre battait son plein, et l’armée américaine avait presque repris le Koweït aux Irakiens. Alors une paire de mains de plus pour la réparation et l’entretien des Jeeps ne seraient pas de trop. Même venant d’un sale prisonnier.

Sparkplug fit ce qu’on lui demanda. Il se considérait déjà chanceux qu’il lui a trouvé une utilité qui lui permettait de survivre. Il avait vu plusieurs des prisonniers se faire tuer devant lui depuis qu’il réparait les Jeeps.

« Ils me surveille de près. » Pensa-t-il, alors qu’il répara une Jeep, observé par un des soldats qui le retiennent. « Je dois absolument trouvé un moyen de partir d’ici au plus vite.


Alors que Sparkplug continu de rêver, Ratchet arriva devant l’hôpital et se gara devant les urgences.

« Merci Ratchet on y est arrivé. » Dit Buster à son ami Autobot. Puis il cria à un infirmier qui grillait une cigarette à l’extérieur : « Aidez-moi mon père a perdu connaissance et ne va pas bien du tout. »

L’infirmier ne reconnut pas l’ambulance et par prudence il demanda à un des agents de sécurité de l’aider.


Sparkplug fut admis très rapidement et pris en charge immédiatement par les médecins.

« On dirait une crise cardiaque, on va au bloque directement. » cria le médecin à une infirmière. « Dite au Dr. Garret de nous y rejoindre. »

L’infirmière fit l’appel pour le docteur en question. Puis se retournant en direction de Buster celle-ci lui demanda : « Monsieur veuillez remplir se formulaire. »

Sam se dirigea en direction d’une chaise mais l’infirmière lui posa une dernière question.

« Et monsieur, mon supérieur aimerais savoir comment vous avez obtenu cette ambulance. »

« Mon père est garagiste et il venait de la réparer. Elle était toujours dans le garage. »

« Merci beaucoup monsieur. » Répondit l’infirmière.

Buster alla donc s’assoir pour remplir le questionnaire, ce qui ne lui prit que quelques minutes. Une fois qu’il remit celui-ci à l’infirmière, Buster commença à faire les cents pas.

« Il n’y a rien de plus que je puisse faire… » Pensa-t-il. «  À moins… »

Buster eu une idée, il se dirigea vers l’endroit où il y a des téléphones publiques. Mais il n’en restait plus qu’un seul, et il était occupé. Il réfléchit un peu et se rappela qu’il avait sur lui son téléphone mobile. Mais il ne pouvait pas s’en servir… Du moins pas à l’intérieur de l’hôpital.

« C’est quoi l’idée d’enlevé tous les téléphone publique dans un hôpital, si on ne peut pas utiliser nos téléphone mobile à l’intérieur? » Pensa Buster très énervé par la situation. « Calmes-toi Buster, ton père viens d’arriver tu peux sortir quelque minutes pour passer un appel. » finit-il par se dire.


Chapitre Trois

L’armée était toujours à distance de la base des Décepticons. Mais les soldats gardaient toujours un œil sur celle-ci. Tout était calme depuis quelque temps. Mais soudain…

« Hé. Ça bouge là-dedans, préparez-vous. » Cria le général McBregg.

En effet une porte de la forteresse venait de s’ouvrir et une silhouette en sortait. Il s’agissait de Megatron. Celui-ci, qui venait de faire le plein du liquide inventé par Sparkplug Witwicky, avança en direction des hommes du général. Et une fois à quelques mètres de ceux-ci il dit solennellement :

« Allez-y humains. Essayer de me détruire si vous en êtes capable. »

Le général ne se fit pas prié.

« Vous, l’avez entendu? FEU!!!!! »

Tous les canons des tanks, les missiles, les mitrailleuses, les fusils snippers et autres armes présentes, firent feu en direction du monstre de métal. Le barrage de tir dura presque 5 minutes. Et il fallut un certain temps pour que le nuage de poussière retombe autour de Megatron. Mais celui-ci était encore debout devant eux. Sans la moindre marque apparente.

Megatron se mit alors à rire, puis il se retourna et se redirigea vers sa base.

Les soldats étaient tous bouleversé de ce qu’ils venaient de voir. Ils étaient inefficaces contre un tel être maléfique.

« Et maintenant qu’est-ce qu’on fait général. » demanda l’un des hommes.

« On appelle le président. » Répondit le général.


À l’intérieur de la base, dans l’infirmerie, des drones de réparation créée par Soundwave s’attelaient à la tâche de réparer les Décepticons endommagé. Les drones étaient des carcasses mécaniques primitives que Soundwave avait programmées à la hâte, ils étaient tout de même très efficaces.

« Rapport sur les dommages. » Demanda Megatron.

« Les Autobots ont mis K.O. Frenzy, Rumble et Skywarp, et ont légèrement endommagé Soundwave. C’est Skywarp qui est les plus endommagé, Grand Megatron. » Répondit le drone.

« Vous vous souvenez tous de la traîtrise de Starscream? » Demanda Megatron sous la forme d’une question rhétorique. « Ils voulaient que l’on attaque les Autobots. Mais nous n’étions pas près. Mais maintenant nous avons l’avantage. Il faut savoir ce que nos ennemis préparent. Et quand ça sera le bon moment. » Megatron serra le poing. « Nous les écraserons. Ravage, vas à l’Ark et tiens-moi informé de ce qui s’y passe. »

« Bien Megatron. » Répondit Ravage.


Chapitre Quatre

Pendant ce temps à bords de l’Ark, Optimus pensait à voix haute.

« Après tous nous combat sur cette planète, notre situation est pire qu’avant. »

« Peut-être pas Optimus. » Dit Huffer, interrompant les pensées de son chef.

« Que veux-tu dire, Huffer? » Demanda Prime.

« Ratchet voulait te montrer quelque chose, tu te souviens. On a trouvé de quoi de très intéressant dans la mémoire de Télétraan 1. » Répondit Huffer.

Optimus Prime le suivit en direction des écrans vidéo.

« Regarde, il s’est produit un événement après notre écrasement sur cette planète. À peine quelque milliers d’année après notre arrivé. » Dit Huffer.

« Et en quoi cela nous concerne-t-il ? » Demanda Optimus.

Huffer continua son histoire. Une carte du monde venait de s’afficher à l’écran.

« Bien que tout à bords de l’Ark était inactif, le système de défense était toujours fonctionnel. Et il détecta une autre forme de vie. Là sur ce  continent que les humains appellent l’Afrique. »

On vit apparaitre à l’écran le continent africain. Huffer continua son histoire.

« L’Ark envoya alors une sonde pour enquêter. Sa mission était de repérer cette forme de vie et de savoir s’il s’agissait d’une menace pour la sécurité de notre vaisseau. Une fois la sonde sur place voici les images qu’elle enregistra. »

Sur l’écran on vit des créatures gigantesque avec des défenses et de la fourrure. Des mammouths, par centaines étaient en troupeau quand soudain, des tirs de laser venaient découper ceux-ci en morceau. La sonde fit un zoom sur l’endroit d’où venaient les tirs.

« Shockwave? » Cria Optimus Prime.

« Oui, Optimus. » Répondit Huffer. « Shockwave devait être à la recherche de Megatron. La sonde relaya l’information à l’Ark qui allait créer et envoyer des drones spéciaux. Mais c’est à ce moment-là que les choses se corsent. »

Sur l’écran on vit apparaître cinq autres cybertroniens. Optimus crut les reconnaître.

« Mais, on dirait l’équipe Alpha. L’équipe de Grimlock. Mais que font-ils sur terre? » Demanda Optimus.

« Aucune idée. » Répondit Huffer. « Mais il semblerai qu’ils aient une dent contre Shockwave. Regarde. »

L’équipe Alpha entourait Shockwave et se transformèrent en des créatures géantes. Évidement Optimus Prime et Huffer ignorèrent qu’il s’agissait de Dinosaures mais, ils n’en demeurèrent pas moins impressionnés.

« Leurs attaques est puissantes. » Continua d’expliquer Huffer. « Mais malheureusement nous ne connaissons pas l’issue du combat. » À ce moment-là on vit sur les écrans que Shockwave aperçut la sonde, et il la saisit. La vidéo se termina à cet instant précis. « Mais puisque nous n’avons trouvé, lors de nos scans de cette planète aucune autre vie cybertronienes, je pencherais pour un match nul. Quoi qu’il en soit, pour en être sûr, Ratchet avait envoyé une sonde, qui à cette heure devrait arriver sur le continent africain, pour trouver des trace de l’équipe Alpha. »

« C’est vrais que si Grimlock se trouvait avec nous en ce moment, ça ne serait pas de trop. » Répondit Optimus Prime. Puis se rendant compte que les autres Autobots étaient présents. Il se retourna vers eux et ajouta : « Malheureusement, cela importe peu. Sans nouveau carburant, la seule chose que nous pouvons faire c’est de nous préparer pour notre combat final contre ces maudits Décepticons. Pour notre survie, nous devons impérativement trouver un moyen de gagner. »

Ni Optimus, ni les Autobots, ne remarquèrent une lueur tapissé dans la noirceur. Ravage, maître de l’espionnage, avait vu toute la scène et le discourt d’Optimus venait de lui donner les informations dont il avait besoin.

« J’appelle Megatron. » Envoya Ravage, par le biais de son communicateur interne. « C’est le meilleur moment pour attaquer. Les humains n’ont pas fourni le carburant aux Autobots. Ils sont à notre merci. »

À SUIVRE


LES NOUVEAUX PERSONAGES

Shockwave Mode Robot



J’imagine un design très ressemblant à ceci.

LES DINOBOTS (Équipe Alpha)

Grimlock

T-Rex



Mode Robot



Snarl

Stégosaure



Mode Robot



Swoop

Ptérodactyle



Mode Robot



Sludge

Brontosaure



Mode Robot



Slag

Tricératops



Mode Robot




Note de l’auteur

Comme vous pouvez le voir j’ai opté pour le look de Fall Of Cybertron pour les Dinobots. Quant au look de Shockwave j’ai pris un look qui rappelle un peu celui de G1 mais qui plus près du mode véhicule de la version Rebooted.

Maintenant pour ce qui est des changements par rapport à la version BD, commençons par le début.

Au début de l’histoire Sparkplug fait référence au Koweït. Dans la BD, c’est plutôt à la Corée qu’il fait référence.

Un peu plus loin dans la bd le père de O’ se déguise en Optimus Prime pour faire une farce à son fils. J’ai effacé cette partie de l’histoire, car je la trouvais inappropriée, imbécile et incohérente.

J’ai cependant gardé la scène avec Jessie à son cour de ballet car il a une référence aux Roland, les voisins de Sparkplug.

Lors du voyage en ambulance (Ratchet), le rêve de Sparkplug est différent. J’ai dut transposer l’histoire dans le temps de la « Guerre du Golfe ».

La scène à l’hôpital est légèrement différente dut au changement d’habitude des américains depuis le 11 septembre 2001.

Le moment où Buster sort de l’hôpital pour utiliser son mobile est de mon invention. Dans la BD il va à une des nombreuses cabines téléphoniques qui étaient, à l’époque, très populaires.

Dans la BD, Soundwave était de la liste des blessés. Et Starscream, qui défia Megatron se fit rajouter à cette liste, après que Megatron lui ai tiré dessus. Vu la leçon qu’il a eu dans « The Enemy Within ». On comprendra donc que Starscream s’abstiendra d’emmerder son chef. Par contre cela n’empêchera pas Megatron de lui rappeler sa traitrise, à lui et aux autres Décepticons.

La présentation de Shockwave et des Dinobots est très différente de celle de la BD G1. J’ai dit dans l’intro que celle-ci était inspiré de « Spotlight : Shockwave ». C’est en parti vrais. En fait l’histoire des Dinobots sera plus inspirée de la « Fall Of Cybertron ». Mais, il se trouve que la présentation en elle-même était assez près de celle de « Spotlight : Shockwave ». On en saura plus sur les Dinobots pus tard dans l’histoire.

Par contre voici les différences entre la BD G1 et Rebooted. Dans G1 le continent est l’antarctique. La raison est simple dans l’univers Marvel, l’antarctique abrite toujours des dinosaures, ce qui facilitait le travail des auteurs à l’époque. De plus Shockwave qui tire sur des dinosaures, j’avoue que ça fait « Bad Ass ». Mais comme ma version ne se trouve pas dans l’univers Marvel, je peux oublier les dinosaures, et j’ai donc opté pour des mammouths. Et comme l’Antarctique était déjà glacé à l’époque cela peut nuire au reste de l’histoire. J’ai donc opté pour le continent avec le plus de mammouths : L’Afrique. Dans la BD, les Dinobots sont des Autobots modifiés par l’Ark pour ressembler à la forme de vie prédominante. Je ne sais pas ce qui ne marche pas dans la tête des auteurs. Mais l’Ark ne reconnait pas les formes de vie carbonique dans le numéro 1UK. Alors comment peut-il la reconnaître, il y a de ça 4 millions d’années? Mais cela n’était pas mon seul problème. S’il n’y a pas de dinosaures comment se fait-il que les Dinobots en soient. Et là vous comprendrez pourquoi dès le numéro 1 de cet univers j’ai intégré l’équipe Alpha qui reste sur Cybertron. Les Dinobots ne seront pas créé par l’Ark, mais sera en fait l’équipe Alpha, dont on en sera d’avantage plus tard. Mais nous vous en faîtes pas, l’équipe s’appellera bel et bien les Dinobots.

J’ai aussi intégré la moitié de la page 1 du numéro 8UK afin de créer un clifthanger.

J'espères que vous avez aimé ce numéro. Le prochain mettra un terme au premier acte de la série de la version américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Sam 15 Mar 2014 - 12:30

Numéro 12 (basé sur le numéro 8UK et légèrement inspiré des numéros 17 à 21)

Je vais faire des modifications pour intégrer certaines parties de « The Raiders Of The Last Ark ». À la fin je mettrais le nouveau personnage introduit dans ce récit.

Chapitre Un

À l’intérieur de la base des Décepticons, Megatron venait de recevoir le message de Ravage.

« Décepticons. » Commença-t-il en face de ces combattants. « Lorsque Starscream voulait attaquer les Autobots, il était trop tôt. Mais maintenant, l’heure d’écraser les Autobots est finalement arrivé. Êtes-vous tous derrière moi? »

Tous les Décepticons, incluant Starscream, levèrent le poing et crièrent ensemble :

« Oui, nous le sommes. Les Autobots sont finit. »

« Oui, finit. » Répondit Megatron. « Cette fois-ci, il n’y aura pas d’erreurs. Les Autobots périront. Et la Terre sera à nous. » Et se dirigeant vers la sortie de la base le chef des Décepticons ajouta : « Personne ne peut défier le Grand Megatron. » Il marqua une pose et ne put s’empêcher de rajouter : « Pas vrais Starscream? »

Starscream bouillait de l’intérieur. Megatron n’avait pas cessé de le ridiculiser depuis son combat contre cet Autobot. Et ce, même s’il avait gagné le combat.

« Oui, Grand Megatron. » Répondit finalement Starscream sans trop de conviction dans sa voix.

Les Décepticons se transformèrent alors et se dirigèrent vers l’Ark.


À bords de l’Ark, Optimus Prime et les autres Autobots c’était connecté à des câbles.

« Vas-y Télétraan, lance la procédure. » Envoya Optimus.

Les câbles rattachés aux Cybertronniens les rechargèrent alors en énergie.

Pendant la recharge, Optimus resta toujours éveillé et pensait à ce qui allait suivre.

« Ça sera notre dernière chance face aux Décepticons. »

Les Autobots sentirent l’énergie envahir leur corps, revigorant leur circuit. Et ce malgré le peu d’énergie qui leur restait.

Et une fois le processus terminé, les Autobots commencèrent à se détacher de la machine. Ils étaient prêts à se battre.

« Allez Décepticons venez nous chercher, si vous l’osez. » Cria Ironhide.

« Laissez-moi Megatron. » Enchérissait Huffer.

« Le processus a fonctionné! » Dit Optimus Prime. « Maintenant nous devons arrêter Megatron et ses Décepticons. »

Malgré ces paroles, chacun d’eux évaluait à très faible leur chance de survie contre les Décepticons.


Chapitre Deux

Les Décepticons atterrirent tous sur une falaise non loin du Mont St-Hilary. Une fois tous les Décepticons réunit Megatron se transforma en tank et tira pour faire une brèche dans le volcan et ensuite, il sonna l’assaut.

« Maintenant! À L’ATTAQUE! »


À l’intérieur du Volcan les Autobots furent secoué violement par se tire d’une force extraordinaire.

« Mais que…? » Laissa échapper Windcharger.

« Les Décepticons ont commencé l’attaque. » Répondit Prime. « C’était un message de Megatron, pour nous dire qu’il est là. »


À l’extérieur du volcan, Megatron, toujours sous la forme d’un tank, s’avança lentement en direction de la brèche qu’il venait de faire. À une distance sécuritaire il se transforma en mode robot. Tous les Décepticons étaient derrière lui.

« Tu m’entend Prime? » Commença-t-il. Puis sans attendre de réponse. « Autant que j’aimerais te mettre en pièces, je te donne une chance de te rendre. »


Ironhide bouillait de l’intérieur.

« Mais qu’est-ce qu’on attend? Nous devons riposter. »

« Non. » Répondit Optimus. « C’est ce qu’il veut. Comme ça nous serons des cible facile pour lui et les siens. Nous devons les laisser venir à nous. »

Le temps donna raison à Optimus Prime car, quelque minute plus tard, Laserbeak et Buzzsaw utilisèrent la brèche pour pénétrer dans le volcan.

« Tu avais raison Optimus. » S’écria Ironhide. « Les voilà. »

Laserbeak se dirigea tout droit sur les Autobots qui tombèrent sous l’impact.

« HA! Regarde-les tomber. Ils n’ont aucune chance contre notre intellect. » Cria Laserbeak.

Puis Laserbeak vi un Autobot à pars des autres il fonça droit sur celui-ci et… il lui passa au travers.

« Quoi » S’écria Laserbeak surpris de l’événement. « Est-ce que c’est une sorte de tour? »

« Tu as tous compris. » Lança Mirage qui sorti de l’ombre et tira sur Laserbeak. « Je ne suis pas tous le temps là où je semble être. C’est pour ça qu’on m’appelle Mirage. »

Laserbeak pris par surprise par les événements ne vit pas qu’Optimus Prime l’avait en joue. Lorsque le tir l’atteint celui-ci tomba en pièces à moitié calcinés.

Buzzsaw qui vit toute la scène pris de sitôt de la hauteur.

« Laserbeak est touché nous devons augmenter la pression. » Dit-il en communication direct avec Megatron.

Mirage n’eut à peine le temps d’être heureux de ce qu’il venait d’arriver à Laserbeak qu’il se trouvait soudainement face à Ravage qui lui aussi était tapis dans l’ombre.

« Ah non, pas encore toi. » S’écria Mirage.

Ravage bondit sur Mirage en le plaquant au sol. Le choc fut si violent que Mirage en échappa son arme.

« Oui, moi. » Commença Ravage. « Et cette fois, je vais terminer ce que j’ai commencé. »

« Tout ceci est fou. » Répondit Mirage qui tenta de repousser le félin robot. « Nous sommes tous des Cybertroniens. Pourquoi devons-nous nous battre? »

Tout en disant ces belle paroles et en essayant de se débarrasser de Ravage, Mirage pris le temps d’évaluer la situation.

« Il m’a pris par surprise. J’ai échappé mon arme. » Pensa Mirage.

Ravage assuré que Mirage ne pouvait pas se relever répliqua :

« Je ne suis pas ici pour débattre mais pour mordre. »

Et disant ces paroles, Ravage ouvrit sa gueule et mordit le bras gauche de Mirage.

« Arf, cette saleté de Décepticon m’a mordu. » Se dit Mirage dans sa tête. « J’oublie toujours à quel point ils sont fous. »

Mirage tenta de toutes ces forces d’atteindre son arme du bout de ses doigts. Quand il réussit enfin à la saisir, il se retourna si tôt en direction de son ennemi qui avait toujours la gueule enfoncé dans son bras.

« Tu veux manger? Alors, avales-moi ça! » Cria-t-il à Ravage tout en pressant la gâchette de son arme. « Dit-moi ce que tu penses du goût de se tire dans ta sale tronche. »

Ravage gisait sur le sol inerte, un trou béant dans sa tête.

« Aucune réponse, hein? » Rajouta Mirage fiers d’avoir mis Ravage sur la touche. « Après un aussi bon repas, tu mérites de faire un p’tit somme. Moi je vais retourner me battre avec mes frères, c’est de cette seule façon que je peux espérer voir Cybertron à nouveau. »


Pendant ce temps en Afrique, la sonde envoyée par les Autobots reçoit un signal. Celle-ci se dirigea alors en sa direction.

Une fois rendu au-dessus de la provenance du signal la sonde fit savoir à l’Ark qu’elle commençait la procédure d’excavation. Mais les Autobots étaient tous très occupé et personnes ne fut donc informé de cela. Pas plus du fait qu’une main sortie soudainement du sol pour saisir la sonde éteignant, par le fait même, son signal.


« Les Décepticons arrivent. » Cria Gears en voyant Starscream pénétrer le volcan.

Il n’eut à peine le temps de finir sa phrase que déjà les tirent de l’ennemis fusèrent de partout. L’un des tirs de Starscream atteint le plafond de la grotte détachant au énorme morceau de roche, qui alla s’écraser près des Autobots qui se trouvaient tout juste en dessous. Ceux-ci surpris par les événements ne virent pas Buzzsaw qui fit un retour en force. Celui-ci tira un rayon laser qui alla se planté juste au centre des Autobots qui n’eurent pour réflexe que de s’écarter les uns des autres, faisant d’eux des proies plus facile, pour Thundercracker. Celui-ci atteignit sans aucunes difficultés Gears et Hounds.

Optimus tira en direction de Buzzsaw et Thundercracker.

« Couvrez-vous Autobots, je m’occupe de ces deux-là. » Cria-t-il.

« Ah! Raté Optimus. » Ne put s’empêcher de dire Buzzsaw après avoir évité tout comme Thundercracker les tirs répété de Prime.


Chapitre Trois

Un après l’autre les Décepticons entrèrent à l’intérieur du Mont St-Hilary, augmentant la pression sur les Autobots.

« J’arrive Optimus! » Cria Megatron. « Notre guerre arrive à sa fin. »

« Il y a trop de mes hommes entre moi et lui. » Pensa Megatron. « Mon canon à fusion va tous les détruire. » Puis après une courte hésitation. « Bah, un petit prix à payer pour une victoire contre mon plus grand ennemi. »

Mais avant que Megatron ne puisse tirer, Bluestreak tira deux rockets sur celui-ci, qui ne broncha à peine.

« Quoi? » Cria Bluestreak qui n’en revenait pas de voir Megatron toujours debout.

« Mais, Quoi? » Dit Megatron un peu surpris de l’attaque. « Ah, je suppose que tu cherches mon attention. »

Starscream tant qu’à lui se contenta de faire des passages sur les Autobots en mode avion, lançant missile est tirs de mitrailleuse. Mais qu’elle ne fut pas sa surprise quand soudain il ne put plus bouger dans les airs.

« Quoi? » Se demanda-t-il.

Optimus tenait le Décepticons dans ses mains. Celui-ci était passé vraiment trop près de lui, ce qui lui permit de mettre la main dessus.

« Tu vas quelque part Starscream? » Demanda Prime.

« Je dois impérativement me transformer en mode robot. » Pensa Starscream.

Optimus en profita pour donner des ordres à ses hommes.

« Huffer, Bluestreak est dans le pétrin avec Megatron. »

« Je m’en occupe. » Répondit Huffer.

Starscream finit par se libéré et sorti du volcan.

Megatron au prise avec Bluestreak et Huffer décida que Starscream n’avait pas tords. Il valait mieux reculer pour revenir en force.

Rumble qui ne vit pas les autres Décepticons sortir du volcan, fit branler le sol sous Windcharger.

« Voit pourquoi on m’appelle Rumble. »

« Tu es un idiot. » Cria Windcharger qui finit par se rapprocher suffisamment de Rumble. Il envoya valser dans les airs d’un seul coup de poing. Puis avec des tirs précis de son canon il transperça la carcasse de celui-ci à plusieurs endroits.


Pendant ce temps à l’hôpital.

« Toujours aucune nouvelle de l’état de santé de Sparkplug. » Pensa Ratchet dans le parking des ambulances. « Je commence à me demander si Buster m’as oublié. »
Ratchet n’eut à peine le temps de finir ces pensées que deux humains se précipitaient dans sa direction.

« C’est la seul ambulance disponible. » Dit le premier en ouvrant la porte côté passager.

« Quoi? » Ne put s’empêcher de lancer Ratchet.

« Tu as entendu ce son? » dit le deuxième ambulancier.

« On regardera ça lorsqu’on aura apporté notre victime de crise cardiaque. » Répondit le premier.

« Ces hommes semble avoir de bonnes intentions. » Pensa Ratchet. « Je vais me taire et les aider. Après tous c’est le moindre que je puisse faire en tant que médecin. Et ce même si mon patient est humain. Et c’est tout de même mieux que de rester ici à attendre sans rien faire. »


Chapitre Quatre

Pendant ce temps.

« Nous avons presque tout utilisé notre énergie, alors que les Décepticons eux semble encore en pleine forme. » Pensa Optimus avant de crier : « Attention Autobots, Ils arrivent. »

En effet tous les Décepticons se précipitèrent par l’ouverture faite par Megatron.

« J’ai à peine réussit à sauver Bluestreak plus tôt. » Pensa Huffer. « Et maintenant, il a vraiment très peur, ce qui est compréhensible. Ca augure très mal pour nous. »

Les Décepticons se jetèrent sur les Autobots.

« Préparez-vous à être détruit. » Cria Megatron.


Soundwave frappa Jazz au visage. Celui-ci répliqua en utilisant sont lance-flamme.

« Voyons voir si je peux te rendre ‘’hot’’ Soundwave. » Cria Jazz.

Une fois le lance-flamme éteint Soundwave se trouvait toujours debout intact devant Jazz.

« Très impressionnant. » Dit Celui-ci. « Mais, mon armure est beaucoup trop résistante pour ce genre d’arme. »

Soundwave tira une rafale en direction de Jazz qui fut touché est blessé durement.

« Dommage qu’on ne puisse pas en dire autant de la tienne. » Rajouta Soundwave debout face à l’Autobot blessé.


« Tu es à moi! » Cria Megatron en courant vers Optimus Prime.

Megatron tira et toucha le bras droit d’Optimus. Celui-ci s’arracha et tomba ainsi que l’arme qui se trouvait alors dans sa main. Optimus se trouva sans défense.


Huffer et Bluestreak étaient, quant à eux, aux prises avec Skywarp et Buzzsaw.

« Continue de tirer Bluestreak. » Cria Huffer, pour encourager ce dernier. Les deux tirèrent sur Skywarp qui était le plus à découvert. « Il ne faut pas lâch---Argh, »

Huffer fut atteint par Buzzsaw qui profita du détournement de l’attention créé par Skywarp.

« Huffer es-tu ok? » Demanda Bluestreak en panique.


Frenzy et Thundercracker avaient réussi à cerné Ironhide.

« Tu ne peux plus te cacher, Ironhide. Voyons à quel point ton fer est résistant. » Cria Frenzy en tirant dans la direction de l’Autobots sans défense. Thundercracker fit alors de même à son tour.


Buzzsaw fonça droit sur Mirage, et découpa son armure, tel un scalpel coupe de la chair.


« Tes camarades tombe tous au combat, Prime. » Dit Megatron. « Prépares-toi à subir le même sort. »

Megatron envoya un coup de poing en direction d’Optimus qui encaissa celui-ci. Pui le chef des Décepticons pris un élan et se lança en direction d’Optimus, qui se pencha juste à temps pour éviter celui-ci.

« Quoi? » S’écria le Décepticon, en atterrissant plus loin. « Il a réussi à m’éviter. »


À l’intérieur de l’Ark, Bumblebee avait réussi à passer suffisamment inaperçu pour pénétrer dans le vaisseau Autobot sans que personne ne le remarque. Non pas que celui-ci voulait prendre la fuite, mais plutôt car celui avait une idée.

« Télétraan, as-tu suffisamment d’énergie pour lancer le système de défense? »

« Oui. » Répondit l’ordinateur de bords. « Mais pas énormément, je peux soit activé les armes qui ont été réparé. C’est-à-dire quelques mitrailleuses au plasma, mais les tirs ne durerons pas longtemps. Au plus 2 ou 3 tirs. Où… »

« Oui je connais l’autre option, et c’est celle que je veux. Télétraan active le Gardien! »

« À vos ordres. » Répondit alors l’ordinateur de bords.


Chapitre Cinq

Une porte s’ouvrit à l’intérieur du vaisseau et un énorme robot en sorti alors. Celui-ci se dirigea vers l’extérieur du vaisseau en passant devant Bumblebee. Celui-ci ne put à peine retenir un petit gloussement quand il vit le colosse passer devant lui.

« Heureusement qu’on est dans la même équipe. » Ne put s’empêché de penser Bumblebee.

Une fois à l’extérieur le Gardien lança un rugissement des plus terribles puis il s’adressa aux Décepticons.

« Retournez-vous Décepticons, Et regardez la mort en face. Préparez-vous à affronter le Gardien! »

La plupart des Décepticons se jetèrent alors sur le Gardien. Thundercracker fut le premier et il regretta son geste quand le colosse lui arracha un de ses bras. Buzzsaw fut le suivant à tomber au combat, cuit par un tir provenant de l’arme du Gardien.

Voyant le carnage se dérouler devant ses yeux Soundwave se jeta alors devant le Gardien.

« Tu n’as aucune chance Décepticon. » Cria le Gardien.

« C’est ce que nous verrons. » Répondit Soundwave.

Les coups et les tirs fusèrent de tous les côtés alors que Soundwave et le Gardien se bâtèrent dans un mélange de boxe et de cachette pour éviter les tirs ennemis.


À l’hôpital, alors que Sparkplug est en post-opération, celui-ci continue de rêver au moment où il était forcé de travailler pour les irakiens.

« Voilà j’ai tout réparé vos camions merdiques. » dit-il au gardien qui le surveillait. Il ne peut s’empêcher de penser « Je suis peut-être votre prisonnier mais cela ne veut pas dire que je ne peux plus vous surprendre. »

Il se remémorait son sauvetage.

« Comme je suis heureux de vous voir les mecs. »

Et il ne put s’empêcher de sourire lorsqu’il imagina ce qui est advenu des camions, dont il avait modifié l’accélération et coupé les fils de freins, et ce sans que les gardes ne s’en rende compte. Il se plaisait à croire que ceux-ci soient tombés d’un précipice.


Le plan de Soundwave avait fonctionné, le Gardien commençait à s’affaiblir. Le Décepticon se doutait que les Autobots n’avaient pas assez d’énergie pour que ce colosse soit alimenté pendant un long laps de temps. Celui-ci était maintenant suffisamment faible pour que le Décepticon puisse l’éliminer en toute quiétude. Soundwave s’approcha alors de la carcasse qui avança péniblement dans sa direction. Le Gardien tira à nouveau en direction de Soundwave, qui n’eut aucune difficulté à l’éviter. Puis le Décepticon attrapa la tête du colosse et tira plusieurs salves sur le cou de celui-ci. Ce qui eut pour résultat d’arracher la tête du dernier espoir des Autobots.

Voyant cela le désespoir pris le dessus sur ces derniers. Ironhide fut pris à nouveau par surprise par Frenzy qui sauta sur ce dernier par derrière. Frenzy s’apprêtait à faire exactement ce que Soundwave avait fait au colosse quand Optimus Prime lui tira une salve dans le dos ce qui lui fit perdre prise sur Ironhide et tomber de douleur au sol.

« Allez relèves-toi Ironhide, je sais que les choses ne regarde pas bien. Mais nous devons continuer de nous battre. »


Megatron n’en revenait pas. Il avait Optimus Prime dans son collimateur, et celui-ci occupé, lui tournait le dos. Le chef des Décepticon n’aurait pas à nouveau une aussi belle occasion de ce débarrassé de son ennemi.

« Optimus! Derrières-toi. » Cria Ironhide.

Mais il était trop tard. Megatron venait de tiré et le tir au plasma toucha le dos d’Optimus laissant un trou béant, le traversant et sortant dans sa poitrine. Megatron saisit alors le corps épris de douleurs de son ennemi et le tenu vers le haut, au bout de ses bras, tel un trophée que l’on brandit après la victoire. Les Décepticons qui venait de mettre à terre les Autobots se retournèrent tous pour regarder leur chef.

« Et Megatron est le vainqueur. » Cria le robot mégalomane.

Mais soudainement Megatron jeta Optimus Prime au sol et se recroquevilla sur lui-même.

« La douleur, mais que ce passe-t-il? » Cria-t-il.

Les Décepticons ne pouvaient pas répondre eux qui, aussi, furent pris d’une douleur atroce.

Les seuls sons qui sortait de leur bouche était que des cries causé par la douleur.

Seul Megatron réussit à placer quelques mots cohérents.

« C’est impossible, j’ai gagné. On ne me volera pas ma victoire en trichant de la sorte. NON! »


Chapitre Six

« Jesse, O’, j’suis content que vous soyez là. » S’écria Buster en voyant ses deux amis entrer dans la chambre d’hôpital de son père. « P’pa va être très bien, les gens de l’hôpital prennent bien soins de lui. Par contre je ne peux pas en dire autant pour les Décepticons qui doivent souffrir le martyr à ce moment-ci. Papa leur a fait un carburant oui, mais un carburant corrosif. Dommage que je ne sois pas là pour voir le résultat. »

« Je n’ai sérieusement aucune idée de ce dont tu parles, Buster. » Répondit O’. « Mais je suis heureux de savoir que ton père va beaucoup mieux. »


À l’intérieur du volcan, les Autobots retrouvent tranquillement leurs sens.

« Que s’est-il passé? » Demanda Mirage.

« Il semblerait. » Répondit Optimus en se relevant de peine et de misère. « Que nous ayons gagné! » Il marqua une pause et regarda les Décepticons qui jonchent tous le sol, inertes.

« Je crois que nous avons sous-estimé l’humain. Il semblerait qu’il ait créé un carburant qui pouvait éventuellement détruire les Décepticons de l’intérieur. Nous, et tous ceux qui vivent sur cette planète devons une fière chandelle à Sparkplug Witwicky. Je me dois de vous rappeler que nous l’avions, il n’y a pas si longtemps de ça, traiter comme un traître. Les meilleurs excuses que nous pouvons lui faire, et de redoubler d’effort pour défendre cette planète contre… »

Une explosion terrible mit fin au discourt d’Optimus. Une explosion qui mit tous les Autobots chaos. Et lorsque la poussière finit par se dissiper se tenant au-dessus du volcan et des corps inerte des Autobots se tenait un Décepticon. Son nom : Shockwave.

« Après quatre millions d’année. » Dit-il en descendant au niveau des corps qui était en morceaux plus bas. « J’ai accompli ma mission. Les Autobots n’existent plus. »

CERTAINEMENT PAS LA FIN.


Présentation du nouveau personnage.

Le Gardien.




Note de l’auteur

Cette histoire comporte plusieurs modifications et pour commencer je vous invite grandement à lire le plan de travail.

Plan de travail

#17, les 2 dernières cases de la page 5. Megatron décide d’attaquer les Autobots.
#8, la deuxième partie de la page 1. La suite du discourt de Megatron.
#8, page 2. Les Autobots se préparent pour le combat.
#18, page 2 (sauf dernière case). Les Décepticons lance le combat.
#8, page 3 (sauf 2 dernières cases). Les Décepticons font une brèche et les Autobots attendent. Laserbeak et Buzzsaw attaque.
#18, les deux premières cases de la page 3. Premier passage de Laserbeak.
#8, les dernières cases de la page 3. Laserbeak passe au travers de mirage (hologramme).
#18, la suite de la page 3 Laserbeak est touché par Optimus.
#8, page 4. Mirage se fait attaquer par Ravage. La sonde en Afrique reçoit un signal.
#8 page 5. Une main attrape la sonde. Les Décepticons se rapproche tous de l’Ark.
#8 page 6 (sauf 3 dernières cases) L’attaque des Décepticons continue.
Hors numéro. Certains Décepticons se replient.
#18, page 6. Windcharger (au lieu de Redalert) combat Rumble.
#8, les 3 dernières cases de la page 6. Rachet est pris par des humains qui le prennent pour une ambulance.
#8, les deux dernières cases de la page 7. Megatron lance l’attaque générale.
#18, page 4 (sauf première case) Jazz attaque Soundwave qui riposte.
#8, page 8. Les Décepticons sont tous en train d’attaquer.
Hors numéro. Télétraan 1 lance le système de défense.
#20, page 6. Le Gardien sort.
Hors numéro. Le Gardien attaque les Décepticons.
#21, la case 2 de la page2. Soundwave (je vais devoir changer la version de la BD) attaque le Gardien.
#8, pages 7 (sauf 2 dernières cases) Sparkplug continue de rêver.
Hors numéro. Soundwave gagne contre le Gardien.
#8 page 9.le combat achève les Décepticons sont presque gagnant. Mais soudains les Déceptions ont d’atroce douleurs. On retrouve Buster et son père, à l’hôpital, qui explique pourquoi.
#8, page 10 et 11, plus une case de la fin original de la mini-série. La fin du numéro.

Donc en partant du début j’ai quelque peu modifié les discours (#8 et 18) de Megatron histoire de bien intégré les deux histoires dès le départ.

La scène ou les Autobots se prépare au combat et légèrement différente.

J’ai intégré la scène ou Megatron lance l’attaque (#18) car j’aimais bien l’image qu’elle projetait.

J’ai par la suite savamment (du moins je le crois) mélangé la scène ou Lazerbeak passe au travers de mirage (#8) et celle où Optimus détruit le Décepticon (#18).

La fin de la scène ou mirage se fait attaquer par Ravage est légèrement différente. Dans ma version je lui explose la tête alors que dans la BD il ne fait que perdre connaissance pendant quelques cases.

Et c’est là que les choses se compliquent réellement car non seulement je devais mélanger deux histoires, mais en plus je devais dealer avec les problèmes de chronologie de l’histoire original. Je m’explique dans la BD #8 UK les Décepticons se dirige tous en direction du volcan et se mettent à attaquer les Autobots on passe à l’histoire de Ratchet puis à celle de Sparkplug qui rêve et ensuite les Décepticons se dirigent à nouveau à l’intérieur du volcan pour attaquer de nouveau et sans aucunes explications. J’ai donc décidé de sonner une retraite. J’aurais pu aussi couper une partie de l’histoire. Mais je voulais garder le plus d’action possible.

Tel qu’indiqué dans le plan de travail dans le #18 Redalert fait encore une fois une apparition avant son heure. Afin d’éviter tout problème de chronologie je l’ai remplacé par Windcharger, qui avait une participation importante dans l’histoire « The Raiders of the last Ark. » Étant donné que j’ai grandement diminué l’histoire de celle-ci, je trouvais équitable de donné un peu plus d’importance à ce personnage.

J’ai retardé la scène du #8 UK où l’on voit Sparkplug rêvé pour ne pas révéler trop rapidement le dénouement de l’histoire. De cette façon j’ai pu intégrer le personnage du Gardien, qui va nous revenir plus tard. C’est d’ailleurs pour cette seul raison que j’ai pris la peine d’incorporé l’histoire avec celui-ci à celle qui était déjà en cours.
Donc dans ma version après Ratchet qui se fait prendre par des humains, on voit Megatron qui relance l’assaut sur l’Ark.

Le combat entre Jazz et Soundwave vient tout droit de la BD #18 et sert à deux choses. Rappeler aux lecteurs le lance-flamme de Jazz et montré à quel point Soundwave est un adversaire redoutable ce qui augure bien pour la suite.

Dans la BD, ce n’est pas Frenzy, mais Ravage qui avec Thundercracker avait cerné Ironhide.

Si j’ai choisi Bumblebee pour activé le Gardien c’est pour 4 raison; il est petit, rapide, il est bon pour passer inaperçu et il n’avait pas de rôle important dans les deux histoires, ce que je trouvais un peu dommage.

L’histoire de « The raiders of the last Ark » était bien différente et beaucoup plus longue, mais surtout plus compliqué pour pas grand-chose au final c’est pour cette raison que j’ai vraiment coupé les coins rond. Mais pour faire une histoire courte, Les Décepticons attaque l’Ark entre le numéro ou Sparkplug est libéré par les Autobots et le numéro ou les Autobots blessent celui-ci. Et lors de cette attaque Optimus Prime active le système de protection du vaisseau, qui dans la BD ne s’appelle pas télétraan mais plutôt Auntie (vraiment bizarre comme nom). Hors le système en question est défectueux et attaque autant les Autobots que les Décepticons. Ce qui force les deux camps à faire front commun alors que les deux chefs, eux séparé des autres sont jugé par Auntie. Le Gardien est libéré et c’est Windcharger qui le bas en le propulsant on ne sait pas trop comment dans les airs. Pendant ce temps-là Megatron pour une raison que j’ai oublié, prend le contrôle d’un mini trou noire et menace donc de détruire le monde entier c’est alors qu’arrive à nouveau notre sauveur Windcharger qui d’un fulgurant coup de poing envoya Megatron à travers le plafond de l’Ark est très loin du volcan. Ce qui par le fait même mis fin à la menace du mini trou noire. Les Décepticons quitte l’Ark mais laisse un mot « Nous reviendrons » Ce qu’ils firent dès l’histoire suivante. Et donc cette histoire qui était l’une des première faite au Royaume-Unis est vraiment incohérente en plus d’être inutile (sauf peut-être pour la présentation du Gardien). Mais en plus elle était aussi répétitive puisque celle-ci fut publié après le numéro #8 UK et ce même si l’histoire se passait avant. Donc attaque sur l’Ark en si peu de temps. C’est pour toutes ces raisons que je n’ai gardé que quelques scènes d’actions et les éléments concernant le Gardien.

Je saute donc une bonne partie de cette histoire pour arriver à la dernière page du numéro #20 UK où l’on voit le Gardien sortir. Mais contrairement à la version BD celui-ci fonctionne très bien est n’attaque que les Décepticons.

Ces donc Soundwave, plutôt que Windcharger qui défend les siens contre le Gardien. Et le combat entre ceux-ci a été grandement changé. La fin du combat est une création tout droit sorti de mon imagination. J’espère que celle-ci vous a plût.

Le combat entre Soundwave et le Gardien est entrecoupé par le rêve de Sparkplug.

Par la suite la trame original de l’histoire reprend son cours avec petite modifications ici et là surtout au niveau des dommages infligé à Optimus est au scénario lorsque les Décepticons soufrent. Dans les BD ceux-ci sont beaucoup plus bavard.

J’ai aussi modifié le discourt final d’Optimus Prime en intégrant une partie de celui de la fin original de la mini-série.

Pour finir dans mon histoire Shockwave est en mode robot à la fin. Alors que dans la BD, celui-ci est transformé en fusil laser pour ensuite devenir un robot. Et ce n’est pas pour vous choqué, mais dans cette version, tout comme Megatron, Shockwave ne sera pas un fusil.

Vous connaîtrez sa forme terrestre plus tard.

Alors voilà c’est tout pour ce numéro que je considèrent comme étant l’un des plus compliqué que j’ai eu à faire jusqu’à maintenant. Mais je crois sincèrement que ça en valait la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Sam 15 Mar 2014 - 13:53

j'ai finalement finit la première partie du chapitre 8. j'ai dut séparé l'histoire en 2 parties car le forum refusait de sauvegarder mes ajouts. Je crois que mon premier post était trop gros. quoi qu'il en soit dès que j'ai partagé l'histoire en deux celle-ci c'est finalement sauvegarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaPrimal
Avions
Avions
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   Lun 17 Mar 2014 - 22:12

Je suis en train de préparer un gros projet pour cette fanfic, et j'aurais besoin d'image fait par un ou des dessinateurs de tallent. Et donc si ça vous intéresse envoyé moi un mp. j'vous donnerais alors un peu plus de détails.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfic] - Spider-Man: Retour vers le passé | Transformers G1 Rebooted
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» retour vers le passé: suite ....
» Roman d'amour : Retour vers le passé.
» Cadre Retour vers le futur III Marty et Doc
» custom doc brown - retour vers le futur
» TANZANIE: Retour vers la vie sauvage ... Deuxième partie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Transformers et Site web :: M A R C H A N D I S E S — E X T R A :: BD + Fan Art|Fan Comic + Fanfic :: Fanfic-
Sauter vers: